WWF SUMMERSLAM 1999 : "An Out of Body Experience"

Date : 30 Aoüt 1999

Lieu : Minneapolis, Minnesota

Arena :
Target Center

Public : 17 370

Matchs :

Intercontinental and European Heavyweight Title Match :
D-Lo Brown Vs. Jeff Jarrett

"King of the Hill" Match :
Acolytes (Farooq et Bradshaw) Vs. Edge et Christian Vs. Matt et Jeff Hardy Vs. Mideon et Viscera Vs. Droz et Prince Albert Vs. Bob et Crash Holly

World HardcoreTitle Match :
Al Snow Vs. Big Bossman

World Womens' Title Match :
Tori Vs. Ivory

"Lion's Den" Match :
Steve Blackman Vs. Ken Shamrock

Test Vs. Shane McMahon

World Tag-Team Title Match :
Kane et X-Pac Vs. The Undertaker et Big Show

"Kiss My Ass" Match :
The Rock Vs. Billy Gunn

World Heavyweight Title Match :
Mankind Vs. Steve Austin Vs. Hunter Hearst Helmsley

Durée : 2H39.

Temps forts :
Lors du PPV Summer Slam 99, le 22 Août 1999 à Minneapolis, Minnesota, on voyait Chris Jericho et Howard Finkel qui arrivaient dans l’aréna.

Jeff Jarrett le champion IC et Européen, D-Lo Brown pour remporter les 2 titres quand Mark Henry se pointait alors que Jeff Jarrett s’engueulait avec Debra et frappait D-Lo par derrière avec une guitare… Avant le combat, Jeff Jarrett ordonnait à Debra de retourner en backstage. Mais elle finissait par faire demi-tour pour rejoindre le coin de D-Lo. Après le match, on voyait qu’il n’y avait pas d’animosité entre Jarrett et Debra.

Les Acolytes battaient Matt et Jeff Hardy, Edge et Christian, Mideon et Viscera, Albert et Droz et Hardcore avec Crash Holly dans un « Tag-Team Turmoil Match ». Christian éliminait Matt avec un « Elbow Drop » de la 3ème corde. Edge se débarrassait de Mideon avec un « Spear » après que Viscera ne soit mis K.O. au sol. Edge battait Albert avec le « Downward Spiral » Bradshaw éliminait Christian avec le « Clothesline from Hell ». Farooq se débarrassait de Hardcore Holly avec un « Spinebuster » après que Hardcore Holly frappait son propre partenaire. Dues aux stipulations d’avant match, les Acolytes obtenaient un match de championnat pour le titre « Tag-Team » le lendemain à Raw. Après le combat, Hardcore et Crash Holly s’engueulaient.

Sur le ring, le Road Dogg annonçait qu’il avait obtenu un match pour le titre hardcore le lendemain à Raw. Peu de temps après, il était interrompu par Chris Jericho qui prétendait qu’aux vues de la carte du PPV on pourrait renommer cet évènement le "Summer Sham" (Shame = honte). Après plusieurs minutes d’insultes, le Road Dogg répondait à Jericho en lui disant de "Suck it". Après ceci, il rejoignait la table des commentateurs pour le match hardcore.

Al Snow battait le champion Hardcore, le Big Bossman pour remporter la ceinture après avoir frappé le champion au visage avec 2 boules de billard et que le Road Dogg na frappait le Boss Man par derrière avec sa matraque. Après le match, Al Snow revenait dans l’aréna et battait avec Stevie Richards et le Blue Meanie.

La championne, Ivory battait Tori en contrant un « Sunset Flip ». Après le combat, la championne tentait de s’en prendre à Tori mais était chassée par Luna Vachon.

Ken Shamrock battait Steve Blackman dans un « Lion's Den Match » avec un « TKO » quand Blackman ne se relevait pas après le compte de 10 de l’arbitre après un coup de « Kendo Stick » en plein poire.

Test battait Shane McMahon dans un « Greenwich Streetfight Match » avec un « Pumphandle Slam » et un « Elbow Drop » de la 3ème corde quand Shane se cognait dans un des coins du ring après que Pat Patterson et Gerald Brisco ne s’en prennent au reste du Mean Street Posse qui tentaient d’intervenir. Avant le combat, les Mean Street Posse s’asseyaient en ringside afin d’intervenir à plusieurs reprises en la faveur de Shane McMahon. Après le combat, Stéphanie McMahon se pointait et embrassait Test. Dues au stipulations d’avant match, Test obtenait un rendez-vous avec Stéphanie sans la présence de Shane et de ses amis. Par contre, si Shane avait été vainqueur, Test n’aurait plus eut l’autorisation de voir Stéphanie.

L’Undertaker et le Big Show battaient les champions Tag-Team, Kane et X-Pac pour remporter les ceintures quand l’Undertaker battait X-Pac avec un « Tombstone ». Juste avant la fin du combat, le Big Show portait un « Chokeslam » sur X-Pac et tentait de le couvrir avec seulement une de ses jambes mais X-Pac se sortait de ce tombé !

Le Rock battait Billy Gunn dans un « Kiss My Ass Match » avec le « Rock Bottom » et le « People's Elbow » après avoir mis la tête de Billy Gunn dans la derrière d’une femme de forte corpulence que Billy Gunn avait emmené sur le ring. Avant le début de la rencontre, Billy Gunn déclarait que quand il aurait battu le Rock, ce dernier ne lui embrasserait pas le cul, mais celui de la grosse femme.

Mankind battait le champion de la WWF, Steve Austin et Triple H pour remporter le titre en réalisant le tombé sur Steve Austin après un « Double Arm DDT » après qu’Austin ne se soit prit un « Pedigree ». Avant le début du combat, l’arbitre spécial et gouverneur du Minnesota, Jesse Ventura déclarait être fière d’être un ancien lutteur et d’être honoré de participer au Summer Slam malgré les réactions négatives de la part des média concernant son implication à ce show. Alors que Chyna était dans le coin de Triple H, elle en était éjectée par Jesse Ventura après 5 minutes de combat quand elle intervenait dans le match. Shane McMahon se pointait à son tour quelques minutes plus tard quand Ventura refusait de compter le tombé de Triple H après un coup de chaise de ce dernier. Shane se prenait finalement un « Stunner » de la part d’Austin et était envoyé au sol par Jesse Ventura. Après que Mankind et Ventura n’aient quittés le ring, Chyna revenait sur le ring et renvoyait les arbitres en arrière-scène alors que Triple H frappait Austin aux genoux avec une chaise avant de partir à son tour.