Malgré la tragédie entourant la disparition de Chris Benoit, sa femme Nancy et leur fils Daniel, j'ai décidé de ne pas suivre la politique lancée par la WWE, c'est à dire oublier tout bonnement et simplement Chris Benoit ! Comme je l'ai dit sur plusieurs forums, il n'est pas de notre droit de juger ses actes. S'il en est arrivé là, ce n'est pas par choix et il n'est pas le seul responsable. Chris a passé plus de la moitié de sa vie sur les rings, pour nous divertir nous les fans. Par respect pour lui, pour sa personne publique, je mets en ligne une de mes plus grosses biographies. Contrairement à la WWE, je ne le zappe pas de ma vie de fan de catch et je le met à l'honneur dans mon "Hall Of Fame".

Merci à toi Chris, pour l'ensemble de ta carrière. Repose en paix avec Nancy et le petit Daniel.

Nom : Benoit
Prénom : Christopher Michael
Surnom : The Crippler, Pegasus Kid, Wild Pegasus, The Rabid Wolverine.
Né le : 21 mai 1967 à Montréal, Quebec, Canada.
Décédé le : 24 juin 2007 à Fayetteville, Georgie

Poids : 106 Kg
Taille : 1,83M

Enfants : 3. 2 garçons (David né en 1993, Daniel né en 2000 et décédé le 23/06/2007) et Megan né en 1997. David et Megan sont des enfants nés d'un précédent mariage.

Titres :

World HeavyWeight Champion 1 fois
Intercontinental Champion 4 fois
World Tag-Team Champion 3 fois
(Avec Chris Jericho 1 fois et Edge 2 fois)
WWE World Tag-Team Champion 1 fois
(avec Kurt Angle)
WWE US Champion 3 fois
WWF Light Heavyweight Champion 1 fois

Vainqueur du Royal Rumble 2004

WcW World Heavyweight Champion 1 fois
WcW Tag-Team Champion 2 fois
(avec Dean Malenko puis Perry Saturn)
WcW TV Champion 3 fois
WcW U.S. Champion 2 fois

ECW World Tag-Team Champion 1 fois
(avec Dean Malenko)

Stampede International Tag-Team Champion 4 fois
(avec Ben Bassarab, Keith Hart, Lance Idol et Biff Wellington)
Stampede British-Commonwealth Mid-Heavyweight Champion 4 fois

IWGP Junior Heavyweight Champion 1 fois

Super J Cup Winner
1993 Top of the Super Juniors
1995 Best of the Super Juniors

CWA World Tag-Team Champion 1 fois
(avec David Taylor)

Poour voir ses pics, cliquez ici, pour voir ses papiers-peints, cliquez ...

Débuts

Chris débute sa carrière dans la lutte à la fameuse Stampede Wrestling de la famille Hart. Tout comme Bret, Owen ou Davey Boy Smith, il fait ses premières armes dans le légendaire "donjon" de Stu Hart. A la fin de ses "classes", il débute sur les rings Canadiens en août 1986. Il grandit avec Bret et Owen Hart, le Dynamite Kid, le British Bulldog et autres qui l’ont aides à s’entraîner et à devenir catcheur. Une fois prêt, il remportait le titre Tag-Team avec Ben Bassarab en Mars 1986 face à Wayne Farris (a/k/a The Honky Tonk Man) et Ron Starr. Les 2 hommes perdaient les ceintures moins d’un mois après. 2 mois plus tard, Chris Benoit s’associait avec Keith Hart pour récupérer les ceintures Tag-Team face à Farris et le Cuban Assassin. Mais une fois de plus, il ne conservait les ceintures pour moins d’un mois.

Mais Chris ne s'arrête pas là, dès 1987, il part au Japon pour se parfaire à la New Japan Pro Wrestling, tout en continuant à travailler pour les Harts.

Après avoir parfait son entraînement, il retourne à la Stampede. En Mars 1988, Chris Benoit battait Gama Singh pour remporter le titre Stampede British-Commonwealth Middle Heavyweight Champion. Il conservera cette ceinture 2 mois pour finalement le perdre face à Johnny Smith. Il récupère la ceinture une semaine après, face au même Smith. 7 jours plus tard, Johnny Smith remportait un match retour et Chris Benoit préférait retourner dans la division par équipes. Il s’associait alors avec Lance Idol et remportait son 3ème titre Stampede Tag-Team en battant Cuban Assasin et Jerry Morrow en Octobre 1988. Une fois de plus, les 2 hommes perdaient le titre moins d’un mois après face aux Cuban Commandoes. Juste après cette défaite, Chris Benoit et Idol se séparaient et Chris retournait dans la division solo. Il battait de nouveau Johnny Smith et remportait son 3ème titre Stampede Mid-Heavyweight Title. En Avril 1989, il remportait de nouveau le titre Tag-Team, cette fois avec Biff Wellington. Il perdait ses 2 ceintures en Juin 1989. Il récupérait rapidement le titre Mid-Heavyweight Title qu’il perd un mois plus tard face à Gama Singh.

En 1990, alors que la Stampede est fermée, il signe un contrat au Japon et lutte masqué, sous le nom de Pegasus Kid. Il feud assez rapidement face à Jushin Thunder Lyger et lui prend le Championnat Junior IWGP. Lyger récupére son titre Junior IWGP en juillet 1991. C'est au Japon que Chris fait la connaissance de 2 futurs grands amis, Eddie Guerrero (Black Tiger) et Deam Malenko.

Chris Benoit luttait aussi pour la UWF au Mexique. Il remportait le titre WWF Light-Heavyweight en Mars 1991 face à Villano III. Il conservera cette ceinture plus de 6 mois avant de la perdre face au même Villano III.

Chris Benoit allait ensuite en Allemagne ou, avec David Taylor, il remportait le titre CWA World Tag-Team face à Miles Zrno et Franz Schumann. Cette équipe conservait les ceintures plus de 6 mois avant que David Taylor ne se blessait.

Chris Benoit rejoignait en même temps la WCW. Il y apparaît durant l’été 1992 en compagnie de Beef Wellington lors d’un tournois pour le titre NWA World Tag-Team ou ils étaient éliminés dès le premier tour face à Thunder Liger et Brian Pillman. Malgré ça, Chris Benoit restait à la WCW, sans pour autant remporter de grandes victoire. Il quittait la fédération pour retourner au Japon à plein temps.

Chris Benoit commençait à faire des impact en 1993 quand il était victorieux en tant que Pegasus Kid lors du Super Junior Tournament 1993, un évènement prestigieux au Japon. Peu de temps après, Pegasus Kid perdait un « Mask vs. Mask Match » contre Jushin « Thunder » Liger. Son identité était alors révélée et Benoit devenait "Wild Pegasus".

La prochaine grosse victoire de Benoit avait lieu lors du Super J Cup '94 où il battait Black Tiger (a/k/a Eddie Guerrero), Gedo et le Great Sasuki pour recevoir la distinction de meilleur champion Lightweight. Beaucoup de spécialistes s'accordent à dire que cette finale est le meilleur match de poids moyens de toute l'histoire ! "Wild Pegasus" remportait plus tard le “Jr. Heavyweight Super Grade Tag League '94” avec Shinjiro Ohtani.

ECW

Avec ses multiples succés au Japon, Chris Benoit décidait de retourner aux USA et signait un contrat avec la Extreme Championship Wrestling. La ECW signait, en plus de Benoit, ses 2 amis, Eddie Guerrero et Dean Malenko.

A la ECW, Chris Benoit commençait à se construire une image lors d’une « Feud » avec Sabu. Effectivement, durant une de leurs confrontations, Chris blessait Sabu qui retombait sur la nuque. De cette action, Chris Benoit obtenait son surnom de "The Crippler", surnom qu’il gardera tout au long de sa carrière.

Il remportait le championnat Tag-Team avec Dean Malenko, face à nuls autres que Taz (Tazmaniac) et Sabu le 25 février 1995 pour le PPV "Return Of The Funker". Ils étaient rejoins par Shane Douglas et formaient la faction du "Triple Threat". Ils gardaient les ceintures peu de temps, pour les reperdre face à Public Ennemy (Rocco Rock & Johnny Grunge) 15 jours plus tard le 8 avril 1995 lors du PPV "Three Way Dance".

Chris Benoit quittait la ECW peu de temps après. Il retournait au Japon sous le nom de “Wild Pegasus” et remportait le tournoi « Best of the Super Juniors 1995 » en battant son ancien partenaire, Shinjiro Ohtani. Avec cette nouvelle victoire, Chris Benoit devenait un facteur important et signait un contrat avec la WCW pour la seconde fois.

WcW

1996

Chris Benoit devenait alors un lutteur solo populaire rapidement après son arrivée à la WCW. Il faisait de temps en temps équipe avec Dean Malenko qui avait lui aussi rejoins la WCW. Il construisait aussi une solide réputation de lutteur technique.

En 1996, Chris Benoit rejoignait les IV Horsemen, clan légendaire, composé de Ric Flair, Arn Anderson et le regretté Brian Pillman. Il part en "Feud" avec Kevin Sullivan des Dungeon of Doom. Les 2 hommes avaient alors de brutales confrontations durant le reste de l'année.

En mars 1996, il ne remporte pas la finale de couronnement du 1er champion Cruiserweight face à Shinjiro Ohtani, titre qu'il ne gagnera JAMAIS !

Sa "Feud" contre Sullivan impliquera Woman, qui était alors manager des Horsemen et femme dans la vie réelle de Kevin Sullivan. Chris aura du mal à gravir les échelons, à cause de ce dernier ! Et oui, Kevin Sullivan qui était en charge du booking à l'époque, lui met des bâtons dans les roues, quand son Nancy Sullivan (Woman) le quittait pour rejoindre Benoit. A partir de ce moment là, Benoit ne gagnera que 3 fois le titre TV mais en le perdant 2 fois de suites face à Booker T. en 4 jours, en mai 1996.

A cette période, Chris Benoit avait de courtes "Feuds" avec Dean Malenko, Chris Jericho, Jeff Jarrett et Meng.

1997

Peu importe qui se présentait, Benoit revenait faire face à Sullivan. Les lutteurs s’affrontaient dans de différents matches, de « Falls Count Anywhere » à « San Francisco Death Match ». En général, Chris Benoit en venait à bout… Les 2 hommes se rencontraient une dernière fois lors du Bash at the Beach '97 ou Benoit remportait un « Retirement Match » qui envoyait Kevin Sullivan hors de la WCW et terminait une grande « Feud » entre les 2 hommes. A la même époque, Benoit et les Horsemen bataillaient contre la nWo. Cette « Feud » les emmenaient à un “War Games Match” lors du PPV Fall Brawl '97. A cette période, Arn Anderson prenait sa retraite des rings et donnait sa place dans les Horsemen à Curt Hennig. Ceci deviendrait un désastre, alors que Hennig se retournait contre les Horsemen et aidait les nWo à remporter ce match. Peu de temps après, les Horsemen se séparaient et Chris se retrouvait sans faction…

1998

Benoit rentrait alors dans une nouvelle rivalité face au Raven et sa faction, la « Flock ». Chris Benoit avait plusieurs oppositions faces aux partenaires de Raven, spécialement Perry Saturn, qu’il rencontrera à Starrcade 97. Finalement, Chris rencontrait enfin le leader du groupe, Raven, qu’il battait dans un « No DQ Match » à Souled Out 98.

Ceci donnait à Benoit du respect de la part de Diamond « Dallas » Page, qui était alors le champion US. DDP offrait alors un match de championnat à Benoit que ce dernier acceptait. Mais, les interventions du Flock empêchaient les homes de se battre comme ils l’auraient souhaités. Les 2 combattaient ensembles face au Flock. Ils avaient finalement leur combat souhaité et s’affrontaient de nouveau pour le titre US à Superbrawl VIII. Alors que le match se déroulait, le Flock se mêlait encore du combat. Ceci donnait un “Three-Way Dance” pour le titre entre Benoit, DDP et Raven. Page sortait à nouveau vainqueur du combat et terminait la « Feud ».

La “Feud” suivante de Benoit' était avec le champion de la Télévision, Booker T. Ces 2 lutteurs avaient de nombreuses rencontres techniques en Mars et Avril 98 qui se terminaient pour la plupart par des matchs nuls. Ils se rencontraient au Spring Stampede '98 qui voyait la victoire de Booker T. Mais ceci n’était pas la fin de leur “Feud”. A la fin d’Avril 1998, Chris Benoit remportait enfin son premier titre à la WCW quand il battait Booker T dans un « House Show » pour remporter le titre TV. Ce règne ne durait qu’une seule journée, quand Booker T regagnait la ceinture le show suivant. Un jour plus tard, Chris remportait le titre Television Championship dans un autre « House Show ». Mais, pour le 4ème show d’affilé, le titre TV changeait de mains quand Booker T récupérait son bien. En une seule semaine, Chris Benoit remportait et perdait le titre TV à 2 reprises.

Benoit augmentait la “Feud” quand il aidait Dave "Fit" Finlay à battre Booker T à Nitro pour lui permettre de devenir le nouveau champion. Chris Benoit affrontait Finlay pour la ceinture à Slamboree. Mais, une distraction de Booker T vis-à-vis de Chris, permettait à Finlay d’obtenir la victoire et de rester le champion.

Ceci permettait à Benoit de réaliser un de ses meilleurs moment dans sa carrière, affronter Booker T dans un « Best-of-7 series » qui leurs permettraient de déterminer qui ferait face à Finlay lors du prochain Pay-Per-View. Benoit et Booker T enquillaient 6 matches à la suite dans chacun des shows que la WCW pouvaient leurs offrir. Ils arrivaient à un critique 3 à 3 alors que l’ultime 7ème match se tenait à Nitro. Le match était pollué par une apparition de Bret Hart, qui tentait alors de recruter des Canadien pour le compte de la nWo. Bret Hart frappait Booker T avec une chaise pour aider Benoit à remporter son combat. Mais ce dernier refusait de faire le tombé, et expliquait à l’arbitre ce qui venait de se passer. Il se faisait alors disqualifier et Booker T s’arrangeait pour qu’ils fassent un dernier match entre eux lors du Bash at the Beach 97 pour déterminer l’aspirant au titre TV de Finaly. Dans un très bon match, Booker T battait Benoit…

Après ceci, Chris Benoit, en compagnie de Dean Malenko et Steve "Mongo" McMichael, tentait de reformer les Horsemen, et suppliait Arn Anderson de remettre le groupe en place. A ce moment là, Chris Benoit se blessait au bras et était hors de l’action pendant plusieurs mois. Il continuait toutefois d’apparaître à la télé ou il tentait de changer l’avis d’Anderson qui refusait de recréer le groupe. En Septembre 1998, les efforts de Chris finissaient par payer quand Benoit, Malenko et McMichael étaient rejoins par Ric Flair qui retournait à la WWC et les 5 hommes reformaient les IV Horsemen. Benoit avait ensuite des affrontements face à Bret Hart, Raven, Kanyon et quelques autres Durant le reste de 1998 mais était essentiellement dans la « Feud » entre les Horsemen et la nWo.

1999

En Février 1999, Chris Benoit et Dean Malenko entraient dans le “WCW Tag-Team Title Double Elimination Tournament” ou ils remportaient plusieurs matches face à une rude opposition mais gravissaient les échellons du classement. Ils mettaient leurs chances en jeux quand ils perdaient face à Curt Hennig et Barry Windham. Les 2 Horsemen continuaient toutefois à se battre pour atteindre les finales au Superbrawl IX après avoir battu Bryan Adams et Horace Hogan dans un « Steel Cage Match ». Durant le combat, Chris Benoit portrait un incroyable “Flying Headbutt” du haut de la cage, permettant à Dean Malenko de faire le tombé. En finales, Benoit et Malenko battaient Hennig et Windham mais perdait le 2ème affrontement ce qui permettait à leurs adversaires de remporter les ceintures.

Benoit et Malenko continuaient de faire face à Barry Windham et Curt Hennig. Grâce à l’aide d’Arn Anderson, ils remportaient le titre Tag-Team le 14 mars, à UnCeNsOrEd 1999, dans un « Lumberjack With Straps Match ». A ce moment là, les IV Horsemen commençaient leur transformation et redevenaient une faction « heel ». Benoit et Malenko devenaient alors plus violent et attaquaient les autres lutteurs. Le 29 Mars 1999, les 2 commençaient une “Feud” avec Raven et Saturn qui allait leurs coûter le titre par équipe quand Raven portait un « Evenflow DDT » sur Malenko qui permettaient à Rey Mysterio Jr. et Billy Kidman de remporter les ceintures. Benoit et Malenko affrontaient Raven et Saturn au Spring Stampede 1999, quand, après l’aide d’Anderson, ils remportaient une nouvelle victoire. Ils rentraient en guerre face à Raven/Saturn et Mysterio/Kidman qu’ils rencontraient les semaines suivantes. Les 3 équipes se rencontraient dans un “3-Way Tag Team Title Match” à Slamboree 99. Grâce à une intervention de Kanyon, Raven et Saturn remportaient les ceintures.

Durant quelques semaines au mois de Juin 1999, Benoit et Dean Malenko en surprenaient plusieurs en quittant les Horsemen et Ric Flair. Chris Benoit commençait à lutter contre Flair et ses alliés. Alors que Diamond Dallas Page et Bam Bam Bigelow étaient du côté de Flair en tant que champions par équipes, Chris Benoit faisait équipe avec Perry Saturn pour remporter de nouveau le titre Tag-Team le 10 Juin 1999. Malheureusement pour eux, ils ne conservaient les ceintures que 3 jours avant de les reperdre contre Diamond Dallas Page et Chris Kanyon lors du Great American Bash '99. Saturn et Benoit restaient tout de même en équipe et continuaient à combattre la Triad (Kanyon, DDP et Bam Bam qui pouvaient défendre le titre par équipes à tour de rôle) ainsi que Flair et ses amis.

Lors du Bash at the Beach 99, Saturn et Benoit challengeaient les Triad (DDP, Bigelow et Kanyon) pour les ceintures par équipes. Mais, l’avantage du 3 contre 2 étaient trop important et Saturn était battu après une combinaison de « Diamond Cutter » et « Ashbury Park ». Ceci ne freinait pas les 2 lutteurs qui rejoignaient Dean Malenko et Shane Douglas pour former la faction de « The Revolution ». En Août 1999, Chris Benoit commençait une petite “Feud” contre Diamond Dallas Page. Alors qu’ils devaient s’affronter lors du PPV suivant, Chris recevait un de ses meilleurs « spot ». Quand Dusty Rhodes prenait le contrôle du booking, il donnait un match de championnat US à Chris face à David Flair à Nitro le 9 Août 1999. Benoit prenait l’avantage dans le match, dominait sérieusement David Flair et redonnait ses letters de noblesse au titre United-States qui devenait le titre le plus important de Benoit à la WCW.

Alors que l’on se dirigeait vers Road Wild 99, le match entre Chris Benoit et DDP avait lieu et devenait un match pour le titre US. Après un match furieux qui impliquait les membres de la Triad, Chris Benoit conservait sa ceinture US avec le « Diving Headbutt ». Benoit et la “Revolution” commençaient alors une “Feud” majeur contre Sid Vicious et Rick Steiner. Lors d’un Nitro en Août, Chris participait à un “Battle Royal” pour déterminer l’aspirant numéro un au titre Heavyweight. Benoit et Malenko étaient les 2 derniers sur le ring, quand Sid Vicious, qui devait faire face à Benoit le dimanche suivant, le 12 septembre à Fall Brawl 99, se pointait sur le ring.

Durant leur affrontement à Fall Brawl, Chris Benoit utilisait son “Crippler Crossface”, mais Sid parvenait à s’en échapper et à remporter le match et le titre US. Chris Benoit prétendait lors du Nitro suivant que avait Sid avait abandonné, mais que ceci ne changeait pas l’issue du match. Benoit affrontait ensuite Malenko dans un match retour ou il battait ce dernier avec le reste de la « Revolution » aux abords du ring. Benoit était censé avoir un match pour le titre Heavyweight cette soirée là, mais affrontait finalement Rick Steiner pour la ceinture TV. Il devra attendre 3 années, pour enfin remporter la 3ème fois, le titre TV et le garder près d'un mois 1/2.

Le 4 Octobre, à Monday Nitro, Benoit avait un match historique contre Bret "Hitman" Hart. Les 2 hommes dédiaient ce combat à Owen Hart, le frère de Bret, qui c’était tué dans un accident tragique plus tôt cette année. Benoit et Hart mettaient leurs meilleurs prises avec les fans qui étaient derrières chacun d’eux. A la fin, Bret sortait victorieux, mais les 2 hommes étaient gagnant cette soirée là. Ils se seraient la main après le combat et on sentait que l’émotion entre les 2 hommes était forte. Ce fût un grand moment !

Après cet hommage, Chris Benoit commençait à avoir des problèmes avec la « Revolution » qui lui demandait ou il avait le cœur. Chris Benoit commençait alors à faire équipe avec Bret Hart pour affronter Rick Steiner et Lex Luger. Lors d’une confrontation avec le reste de la “Revolution”, Benoit déclarait que la famille Hart l’avait fait, pas la « Revolution » ! Il enlevait son T-Shirt de la « Revolution » et quittait le ring. Benoit continuait sa “Feud” avec Rick Steiner et les 2 hommes se rencontraient de nouveau pour le titre TV lors d’Halloween Havoc '99. A la fin du combat, Steiner obtenait la victoire et le titre, après une intervention de Dean Malenko envers Benoit. Ceci lançait une “Feud” entre Benoit et la “Revolution” qui durera les mois suivants.

Le 25 octobre 1999, le titre WcW poids lourds est déclaré vacant, un tournoi de 32 lutteurs est organisé pour déclarer un nouveau champion. Chris Benoit accède à la finale en battant : Malenko, Madusa (qui se prenait pour Chyna peut-être ?), Hall et Jarrett... Il devait alors affronter Bret en finale le 21 novembre 1999 lors du PPV Mayhem. Les 2 hommes avaient de nouveau un grand match. On y voyait malheureusement les interventions de de la part de Dean Malenko et des Outsiders. Alors que Benoit portrait le “Crippler Crossface”, Bret Hart parvenait à la renverser en « Sharpshooter ». Bret Hart remportait alors la victoire et le titre mondial !

En Décembre, Chris Benoit se battait contre les Outsiders (Scott Hall et Kevin Nash) ainsi que Jeff Jarrett qu’il avait battu en ½ finales. Chris s’associait à Bret Hart le reste du mois pour faire face au trio ainsi qu’à Sid Vicious et Bill Goldberg. Benoit avait une courte “Feud” avec le champion US, Scott Hall. Les 2 hommes s’affrontaient dans un « Ladder Match » à Starrcade 1999, le 19 décembre. Mais, Scott Hall se blessait et était oblige d’abandonner sa ceinture à Benoit. Ce dernier refusait de gagner la ceinture de cette façon et combattait Jeff Jarrett pour le titre vacant lors du PPV. Ce fût une autre grosse confrontation ou Benoit montait au sommet de l’échelle pour décrocher la ceinture. Malheureusement, la joie fût de courte durée. En effet, lors du Nitro suivant, Jeff Jarrett et Chris Benoit s’affrontaient dans un match retour. Cette fois, Jarret avait plus de chance et était le premier à décrocher la ceinture...

2000

Le 15 janvier 2000, Bret Hart perd le titre dû a une blessure subie des mains de Goldmerde, le titre est déclaré vacant !

Chris affronte Sid Vicious pour la ceinture vacante le 16 janvier 2000 lors du PPV Souled Out. Il remporte enfin la ceinture suprême par soumission.

A cette époque, la WcW était en crise. Beaucoup de lutteurs étaient mécontents... Le lendemain de Souled Out, une réunion avec les lutteurs fût organisée avant le show. Le staff technique annonçait que n'importe quel lutteur qui voulait quitter la WcW, pouvait le faire dès à présent et se voyaient libre de lutter là ou ils voulaient, sans aucuns délais !

L'histoire dit que Shane Douglas, Chris Benoit, Dean Malenko, Eddie Guerrero et Perry Saturn décidèrent de quitter la WcW à l'issue de cette réunion... Les autres mécontents ne voulurent pas se faire connaître !

Benoit champion ? Une fois de plus, seulement pour une seule journée, le titre revenait à Sid le soir même... Sachez que sur le site officiel de la WcW, à l'époque, l'historique du titre fût changé, comme si Chris n'avait jamais remporté cette ceinture !

WWF/E

2000

2 semaines plus tard, les "Radicalz", Chris Benoit, Malenko, Guerrero et Saturn débarquaient officiellement à la WWF lors du RAW du 31 janvier 2000 ! Ils étaient là comme invités de Mick Foley... HHH leur annonçait que pour se mériter un contrat, il fallait que chacun d'eux remporte une victoire le 3 février à Smackdown...

Ce fut une catastrophe ! Dean Malenko perd face à X-Pac, les New Age Outlaws gagnent face à Perry Saturn & Eddie Guerrero et le World Heavyweight Champion, Hunter Hearst Helmsley remporte la victoire sur Chris Benoit...

Lors de l'émission Raw is War du 7 Février 2000, HHH alors marié avec Stéphanie McMahon et possédant donc du "pouvoir", annonce aux "Radicalz" que pour avoir un contrat, ils doivent alors se retourner contre Cactus Jack qui était alors en feud avec Helmsley. Les Radicalz se retournent alors contre Mick Foley pour avoir leur précieux contrat. Dans le « Main Event », Hunter Hearst Helmsley, X-Pac, Dean Malenko, Perry Saturn et Chris Benoit battent Cactus Jack, Rocky Maivia, Rikishi Phatu et Too Cool (Brian Christopher et Scott Taylor) quand Chris Benoit réalise le tombé sur Grandmaster Sexay avec un « Diving Headbutt » précédé d’un « Pedigree » de la part de Triple H.

C'est lors de Wrestlemania 2000, le 2 Avril 2000, qu'il affronte dans un "Three Way Match, Best Two out of Three Falls" Kurt Angle et Chris Jericho. Angle est alors "transcontinental champion", c'est à dire qu'il a les Titres IC et Européen en même temps. Il remet alors ses 2 ceintures en jeu dans 2 matchs les uns après les autres avec Jericho et Benoit. A la surprise générale, Benoit remporte le championnat I.C., alors que Jericho prend le championnat Européen... Chris remporte donc son 1er titre, 2 mois à peine après son arrivée à la WWF ! Ce match, est aussi le début d'une longue feud face à son compatriote, Chris Jericho.

Benoit perd la ceinture IC lors du SmackDown du 4 mai 2000, face à Y2J, mais la récupère lors du RAW suivant, le 8 mai 2000. Cette fois-ci, il garde le titre jusqu'au 22 juin 2000, pour le perdre à Smackdown face à Rikishi Fatu.

Le 7 juillet 2000, Chris se voit attribuer sa 1ere chance pour le championnat Heavyweight de la WWF. Il affronte The Rock en main-event du PPV Fully Loaded (et c'est aussi son premier Main-Event à la WWF). Cette fois, le titre peut changer de mains, même par DQ, annonce le "commissaire" Mick Foley... The Rock est disqualifié, Benoit est annoncé vainqueur et la cloche sonne la fin du combat... Malheureusement, Mick se pointe sur le ring et annonce que le match doit continuer... The Rock bat alors Chris et conserve son championnat...

Lors de SummerSlam 2000, c'est de nouveau la feud face à Y2J qui les emmènent à un "best of 3 falls match". Chris remporte le 1er tombé par soumission assez rapidement. Jericho remporte le 2ème, aussi par soumission et Benoit gagne le match par compte de 3, avec l'aide des cordes...

Unforgiven 2000, match pour le championnat dans un "fatal four way" entre The Rock, Kane, Undertaker et Benoit... Chris perd le match suite à un "Rock Bottom" du Rock.

Fin 2000, Chris passe du côté des "Heels" et s'associe avec Triple H... Il reforme rapidement les RADICALZ et commence ça feud contre Billy Gunn. Lors des Survivor Series 2000, les RADICALZ affrontent Gunn, Road Dog, Chyna et K-Kwick... Chris et Saturn remportent le match et sont les 2 "survivor".

A la fin de cette même année, Chris remporte pour la 3ème fois le championnat IC face à Billy Gunn lors d'Armageddon 2000. Toujours en "feud" avec Chris Jericho, il garde cette ceinture près de 3 mois, pour la perdre aux mains de son compatriote, lors du Royal Rumble du 21 janvier 2001...

2001

Lors du No Way Out 2001, il a une nouvelle chance pour le championnat I.C. dans un fatal four way entre son ancien partenaire, Eddie Guerrero, son ennemi de toujours, Chris Jericho et X-Pac. X-Pac effectuait son retour avec Justin Credible quelques jours auparavant. Il avait alors frappé avec une chaise Chris Jericho pour se venger d'une blessure suite à un match en cage entre les 2 hommes à No Mercy 2000. Eddie et Chris Benoit s'étaient alliés avant le match, mais, Eddie se retournait contre son ami et coûtait le match à Benoit.

Alors que Kurt Angle se plaind de ne pas avoir d'adversaire pour WrestleMania 17, Chris se pointe lui affirmant qu'il est son homme... La victoire est attribuée à Kurt Angle. C'est le match le plus technique de Wrestlemania et le début d'une feud qui nous apportera de matchs aussi intéressants les uns que les autres.

Le mois suivant, à Backlash 2001, les 2 s'affrontent dans un "30-Minutes Submission Match". Juste avant la fin du match, le score est à 3 partout... Angle a Chris dans son "Ankle Lock", mais au bout de la 1/2 heure, l'arbitre sonne la cloche. Angle sort du ring en prétendant que Chris a abandonné juste après que la cloche ait sonnée. L'arbitre annonce alors un "sudden death match" en "over time". Moins de 2 minutes après, Chris remporte la victoire avec son "Crippler Cross Face".

Le 20 mai, lors de Judgment Day 2001, il affronte de nouveau Angle dans un "Medals Match, Best 2 Out Of Three Falls Match" (Tombé, Soumission et Echelle) avec comme trophée, les médailles de Kurt que Chris lui avait piqué quelques jours auparavant... Chris remporte le tombé, grâce à un "Olympic Slam" !!! Angle remporte le "submission" match avec le "Ankle Lock" et le match par échelle, grâce à l'intervention de Edge et Christian. Le même soir, il participe en tant que partenaire de Chris Jericho au "Tag-Team Turmoil Match" et se gagnent le droit à une chance pour le titre Tag-Team le lendemain à Raw...

Le jour de son anniversaire (et du mien lol), le 21 mai 2001, il remporte le titre par équipe (version RAW) pour la première fois avec Jericho en battant nul autre que Stone Cold et HHH !!! Ils gardent les ceintures un mois jour pour jour, pour les perdre à Smackdown, face aux Dudleys !

Lors du King Of The Ring 2001, Chris se blesse aux cervicales en manquant un "headbutt" et il doit se faire opérer et s'absenter du ring pendant presque une année...

2002

Lors du "split", le 25 mars 2002, Chris Benoit rejoint le "roster" de Smackdown en étant le 3ème lutteur choisi par McMahon.

Il fait une appararition surprise à RAW le 27 mai 2002 à Edmonton, sa ville natale. Il passe du côté des "Heels" et s'aligne avec Eddie Guerrero.

Le 1er Juillet, il fait son premier match à la WWE depuis plus d'un an, fait équipe avec Eddie et battent Buh Buh Ray et Spike Dudley.

Le 29 juillet 2002, il remporte le titre I.C. face à RVD. Il part à Smackdown avec la ceinture... Bischoff mécontent, annonce un match entre Benoit et RVD en espérant récupérer la ceinture I.C. à RAW.

Le 25 août 2002, lors de SummerSlam, Benoit perd son titre I.C. face à RVD.

A Smackdown, il retrouve son vieil ennemi Kurt Angle et l'affronte lors du Unforgiven 2002.

Les 2 finnissent par s'associer de force sur ordre de Stéphanie McMahon (GM de Smackdown) et remportent le nouveau championnat par équipe de Smackdown (WWE Tag-Team) lors de la finale du tournoi à No Mercy, le 20 octobre 2002 face à Rey Mysterio et Edge.

Le 7 novembre 2002, à Smackdown, ils perdent le championnat WWE Tag-Team face à Rey Mysterio et Edge...

10 jours plus tard, lors du Survivor Series 2002, ils participent à un "WWE Tag-Team Title Three-Way Elimination Match" en équipe avec Angle, face aux Guerreros et Edge & Mysterio. L'équipe de Chris est la première à abandonner suite à un tombé d'Edge sur Benoit...

Le mois suivant, lors de Armageddon, Chris remporte la victoire sur son "ancien" partenaire, Eddie Guerrero.

2003

Plus tard, lors de Smackdown, Chris gagne une chance pour affronter Angle au Royal Rumble 2003 en battant The Big Show !

Le 19 janvier 2003, Kurt Angle remporte la victoire et conserve son titre face à Chris Benoit dans un superbe match.

Lors du smackdown du 6 février 2003, Kurt et Chris ont encore un match qui est un autre grand classique. Team Angle intervient en faveur de Kurt, mais Benoit est"sauvé" par Lesnar et Edge.

Lors du No Way Out 2003, Benoit et Lesnar remportent la victoire face à Kurt Angle, Haas et Benjamin dans un "Handicap Match". Edge ne peut y participer à cause d'une blessure...

A WrestleMania X-9, Chris Benoit s'associe à Rhyno pour affronter Team Angle (Shelton Benjamin & Charlie Haas) et Los Guerreros (Eddie & Chavo Guerrero) dans un "Triple Threat Match" pour le WWE Tag Team Championship. Avec une intervention illégale d'Eddie sur Rhyno, Benjamin peut réaliser le tombé pour la victoire et conservent leur titres...

A l'été 2003, il participe au tournoi pour déterminer le 1er champion United-States de la WWE. Il bat Rhyno et Matt Hardy pour accéder à la finale. Lors de Vengeance, le 27 juillet 2003, il se retrouve en finale face à nul autre qu'Eddie Guerrero ! Rhyno intervient dans le match et coûte la victoire à Benoit ! Ceci entraîne une petite feud entre eux dans la 2ème partie de 2003.

Lors de No Mercy, le 19 octobre 2003, Chris bat Benoit avec le "sharpeshooter", petit clin d'oeil au récement disparu, Stu Hart (R.I.P.).

Fin 2003, Chris prend part à la "feud" entre Angle et Lesnar. Il s'associe à son ancien ennemi et affrontent le Team Lesnar au Survivor Series... Team Angle (Kurt Angle, John Cena, Chris Benoit, Bradshaw et Hardcore Holly) remportait la victoire sur le Team Lesnar (Brock Lesnar, Big Show, Nathan Jones, Matt Morgan et A-Train ) avec Benoit et Cena en seuls survivants !

Le 27 novembre 2003, à SmackDown, Benoit rentre dans le "Number #1 Contender Battle Royal" et fini dernier avec John Cena.

Le 4 décembre, Benoit remporte son match face à Cena et se mérite une chance pour le championnat face à Lesnar. Lesnar remporte alors son match et conserve son titre.

2004

Le 1er janvier, Paul Heyman annonçait à Benoit qu'il rentrerait au Royal Rumble 2004 en 1ere position !

Le 15 janvier à Smackdown, John Cena battait Rhyno dans un "Wash your mouth out with soap". Si Cena gagnait, Heyman devait se laisser nettoyer sa grande gueule ! Chris Benoit rejoignait Cena, mettait Paul Heyman dans le "Sharpshooter" pendant que John Cena lavait la bouche d'Heyman !!!

Le 25 janvier 2004, Chris Benoit remporte le Royal Rumble après être entré en 1ere position ! Il élimine Mark Henry, Bradshaw, Rhyno, Matt Morgan, A-Train et Big Show.

Le 26 janvier 2004, à RAW, HBK et HHH sont en train de savoir qui est le plus fort quand... Chris se pointe en affirmant qu'on s'en fout, étant donné que lui a gagné le Rumble et qu'il a donc le droit de challenger HHH pour le titre !

Le 2 février 2004, Benoit fait officiellement son retour à RAW sur le ring et bat Mark Henry par soumission !

Le 9 février 2004, c'est la signature du contrat pour le match de championnat à WrestleMania 20... Alors que Chris doit signer le contrat après HHH, HBK se pointe sur le ring, donne un "Sweet Chin Music" à Chris et signe à sa place !

Une semaine après, HBK remporte son match face à Benoit, grâce à l'intervention de HHH.

WrestleMania XX, le 14 mars 2004 au Madison Square Garden de New-York, Chris Benoit gagne le titre face à HHH et HBK ! Chris remporte un match long de près de 25 minutes par soumission et réalise son rêve de remporter le titre en main-event de WrestleMania !

Le 18 avril 2004, pour le PPV Backlash, il conserve son titre dans un "Triple Threat Match" face à HHH et HBK.

Le lendemain à RAW, il fait équipe avec Edge et remporte le championnat World Tag-Team face à Ric Flair & Batista. Ils gardent le titre jusqu'au RAW du 31 mai, à Montréal, Quebec, pour le perdre face à La Résistance (Sylvain Grenier et Rob Conway).

Le 13 juin à Bad Blood, Edge et Benoit manquent de remporter le championnat Tag-Team. Mais Chris conserve la titre mondial face à Kane.

Le lendemain, Benoit, Y2J et Edge battent Flair, Orton et Batista dans un "Elimination Match"... Benoit reste seul à la fin et gagne la match avec le "Sharpeshooter" porté sur Randy Orton.

Le 11 juillet, lors de Vengeance 2004, Chris conserve sa ceinture en battant Triple H, grâce à l'intervention d'Eugène.

Le 26 juillet à RAW, Chris Benoit remporte un "60-minute Iron Man Match" face à Triple H 4 à 3 et conserve le championnat World Heavyweight ! Dans les 10 dernières minutes, Flair et Batista interviendront à plusieurs reprises alors qu'Eugène vient à la rescousse de Benoit !

Le 15 août c'est le SummerSlam 2004 ! Chris perd sa ceinture face à Randy Orton.

Le lendemain à Raw, Randy conserve son titre face à Benoit, grâce à l'aide de l'Evolution ! Randy Orton passe du côté des "Faces" et Chris est de son côté dans son combat face à l'Evolution...

Le 19 octobre, pour Taboo Tuesday 2004, HBK, Edge et Benoit sont en lice pour le championnat mondial... Shawn Michaels remporte 39% des votes, devant Edge (33%) et Chris Benoit (28%)... Chris Benoit & Edge, en consolation, ont une chance pour le championnat World Tag-Team. Malgré le départ de Edge durant le combat, Benoit remporte le titre Tag-Team par lui même, face à La Résistance !

Le 4 novembre 2004 à RAW, ils perdent le titre face à La Résistance, alors que Edge refuse le tag...

Lors du Survivor Series 2004, le 14 novembre, l'équipe d'Orton, Benoit, Jericho et Maven bat celle de HHH, Batista, Edge et Snitsky et remporte le droit de "contrôler" RAW pendant un mois !

Lors du RAW du 22 novembre 2004, Chris Benoit, Général Manager pour la soirée, s'attribue un chance pour le titre de HHH dans un "Steel Cage Match". Triple H se blesse avant le match et ne peut donc pas catcher... Benoit bat alors Edge dans le "Steel Cage Match" en remplacement de HHH.

Le 29 novembre à RAW, Chris Benoit et Edge sont co-vainqueur de la "Battle Royal" pour déclarer le challenger numéro 1 ! Plus tard dans la nuit, Chris Benoit et Edge sont ENCORE co-vainqueur lors du "3 Ways World Title Match" face à Triple H. La ceinture est déclarée vacante...

Lors du RAW du 13 décembre, Eric Bischoff, de retour en tant que GM, déclare que la ceinture vacante sera remise en jeu lors du "Elimination Chamber Match" pour le PPV New Years Revolution.

Le 27 décembre, les 6 participants doivent se qualifier pour le "Elimination Chamber Match" dans un combat individuel. Chris bat assez facilement Viscera.

2005

Le 9 janvier 2005, c'est le PPV New Years Revolution. Chris est dans le main-event et affronte Randy Orton, Batista, Chris Jericho, Edge et HHH dans le "Elimination Chamber Match" pour le championnat mondial vacant... Shawn Michaels est l'arbitre spécial. Le combat commence entre Jericho et Benoit. Ensuite arriveront HHH, Edge, Orton et Batista. Après plusieurs minutes de combat, c'est malheureusement Chris Benoit à être le 1er éliminé. Le match sera remporté par HHH...

Il s'associe avec Chris Jericho et feud contre Christian et Tyson Tomko...

Il participe au Royal Rumble, le 30 Janvier 2005 à Fresno, Californie, ou il rentre en 1ere postion avec Eddie Guerrero... Avec Eddie, ils éliminent HardCore Holly, qui sera sa seule élimination, malgré le fait qu'il restera dans le club fermé des 6 derniers. Il sera éliminé par le vainqueur, Batista.

Le 14 Mars 2005 à Raw, alors qu'il est choisit par Batista qui feud à ce moment là contre Triple H, Chris perd contre ce dernier dans un "Pick Your Poison match".

Chris fait partie des 6 combattants pour le "Money In The Bank Match" lors de WrestleMania XXI... Lors du Raw, juste avant le PPV, le 28 Mars, Chris Benoit avec Chris Jericho et Shelton Benjamin bat Edge, Christian et Tyson Tomko. Kane vient à la fin du match et détruit tout le monde sur le ring avec une échelle... Hormis Tomko, tous sont dans le "Money In The Bank Match".

Le 3 Avril 2005, lors de Wrestlemania 21 à Los Angeles, Californie, Edge remporte le "Money In The Bank Match" face à Chris Benoit, Chris Jericho, Shelton Benjamin, Christian et Kane.

Lors de Raw du 11 Avril 2005, Chris Benoit perd face à Christian suite à une intervention de Edge. La semaine suivante, les 2 hommes s'affronteaient à Raw et le match se terminait en "No Contest"... Le GM Eric Bischoff annonçait un "Last Man Standing match" pour Backlash.

Le 1er Mai 2005 lors du PPV Backlash, Chris perdait le match face à Edge dans un "Last Man Standing Match" quand se dernier assommait Benoit en le frappant à la tête avec une brique...

Le lendemain à RAW, Chris Benoit battait Triple H dans le "Gold Rush Tournament" en le faisant abandonner par soumission. Malheureusement pour lui, il perdait le 2ème round la semaine suivante face à Kane.

Le 16 Mai 2005 à RAW, Chris Benoit affrontait Tajiri dans un "ECW-Rules Match" pour promouvoir le PPV Hommage "ECW One Night Stand" qui aurait lieu le 12 Juin prochain... Le match se terminait sans décision quand Eric Bischoff annulait le match.

Le 23 Mai 2005 lors de RAW, Chris Benoit battait Tajiri dans un "ECW-Rules Match" organisé par Vince McMahon.

La semaine suivante, pour se venger, Bischoff organisait un "Tables Match" qu'Edge remportait face à Chris Benoit grâce aux aides de Maven, Tyson Tomko et Gene Snitski.

Le 6 Juin 2005 à RAW, Chris Benoit battait Gene Snitsky grâce à l'intervention et au "3D" des Dudley Boyz (D-Von et Buh Buh Ray) porté à travers une table !

En Juin 2005, on assistait à un « Draft Lottery » inter brand WWE en plus de la « Build-Up » de la ECW. Lors de l’émission SmacKdown! du 9 Juin, le GM de cette dernière, Teddy Long, annonçait que Chris Benoit était de retour à la maison ! Chris Benoit avait immédiatement une confrontation avec John Bradshaw Layfield, qui était alors le leader d’un groupe de lutteurs, Anti-ECW de Smackdown. Long profitait de ce différent pour organiser un match entre les 2 pour le « Main Event ». Cette soirée là, courrait vers Eddie Guerrero qui était en train de parler de leur amitié. Chris lui rappelait le façon dont Guerrero traitait ses amis. En effet, ce dernier venait justement de se retourner contre Rey Mysterio. Dans le « Main Event », Benoit s’en prenait à JBL, devant les lutteurs de la ECW et de Smackdown situés autour du ring. Quand Chris Benoit avait JBL dans son « Crossface », Kurt Angle se pointait sur le ring, déclanchant une bagarre entre les lutteurs présents. Avec l’aide de Tazz, les lutteurs ECW faisaient le nettoyage sur le ring.

Le 12 Juin, c'était l'heure du PPV hommage de la WWE envers la ECW, ECW One Night Stand ! Chris Benoit affrontait son ami de toujours, Eddie Guerrero dans un excellent match. Les 2 rivaux s’en donnaient à cœur joie et donnaient tout ce qu’ils pouvaient pour gagner le respect de la foule pro-ECW qui trouvait le combat trop "WWE Style's". Juste avant la fin, Chris Benoit était capable de contrer un « Frog Splash » d’Eddie Guerrero pour porter un « Flying Headbutt ». Il enchaînait avec le « Crippler Crossface » pour faire abandonner Eddie et remporter la victoire !

Lors du Smackdown suivant, Chris Benoit continuait sa « Feud » contre JBL et son « Cabinet » en faisant face à Doug Basham. Même s’il remportait la victoire face aux Basham Brother (Douge et Danny), il se faisait détruire par le Cabinet peu de temps après. L’Undertaker se pointait à son aide. Plus tard, JBL et Undertaker devaient s’affronter alors que JBL comptait sur l’aide de Orlando Jordan. Mais, Chris Benoit se bagarrait avec Orlando, juste avant le match. Plus Tard, on apprenait que comme le champion de la WWE, John Cena était « drafté » à Raw, un nouveau champion serait déterminé dans un « Special 6-Man Elimination Match »

Le 30 Juin, à Smackdown, Theodore Long organise un "Fatal 6-Ways Matchs" pour determiner le nouveau champion de S!D, John Cena étant désormais drafté à Raw...

Chris faisait partie des participants avec JBL, l’Undertaker, Booker T, Muhammad Hassan et le Big Show. Quand le Big Show était à son tour « Drafté », Christian prenait sa place dans le match. Les 2 premiers à être éliminés étaient l’Undertaker qui était à l’époque en « Feud » avec Muhammad Hassan. Il utilisait une chaise et était disqualifié... Muhammad Hassan était éliminé aussitôt après quand il courait vers l’Undertaker. Etonnement, Chris était le suivant, quand il était éliminé par JBL. Ce dernier remportait finalement le match, mais pas le titre, car le dernier « Draft Pick » était le champion Heavyweight de Raw, Batista. JBL devenait alors l’aspirant numéro 1 !

En Juillet 2005, Chris Benoit déployait son attention envers le champion United-States, Orlando Jordan. Le 7 Juillet à Smackdown!, il battait Booker T pour devenir le « #1 Contender ». Quelques temps plus tard, Chris Benoit était l’adversaire surprise d’Eddie Guerrero à Smackdown. Il challengeait son vieil ami dans une rude bagarre qui voyait, au finale, Eddie Guerrero se faire compter à l’extérieur du ring.

Le 24 Juillet 2005, Chris Benoit affrontait enfin Orlando Jordan lors du PPV, Great American Bash 2005, pour le titre US. Benoit était à 2 doigts de remporter la victoire à plusieurs reprises, surtout après un « Flying Headbutt ». Orlando Jordan revenait et enlevait une protection de ring pour y envoyer Chris et assez l’assommer pour la victoire.

Lors du Smackdown suivant, on assistait à un « Double-Grudge Match » alors que Chris Benoit faisait équipe avec Booker T contre Orlando Jordan et Christian. Orlando Jordan était diminué de sa nuit précédente alors qu’il avait reçu plusieurs coups de chaise de la part de Batista lors du match de JBL. C’était une cible facile pour Chris Benoit qui remportait la victoire avec le « Crossface ». La semaine suivante, Chris Benoit et Booker T continuaient de faire équipe et affrontaient les MNM (Johnny Nitro et Joey Mercury). Mais, Booker T était distrait par un « Catfight » entre sa femme, Sharmell et Melina, ce qui lui faisait perdre le combat avec un « Rolled Up ».

Benoit revenait la semaine suivante afin de gagner du « momentum » pour son match retour avec Orlando Jordan, battant Simon Dean. La semaine suivante, juste avant le SummerSlam, Benoit était mis dans un match contre son ancien ennemi, Randy Orton pour le « Main Event » de Smackdown. Jordan confrontait Benoit avant le match, affirmant à ce dernier qu’il devrait se focaliser su lui plutôt qu’Orton. Mais, Benoit revenait et lui expliquait comment il allait le faire abandonner. Dans le match, Benoit avait le dessus sur Orton, mais Jordan intervenait pour aider Randy Orton à porter son « RKO » pour la victoire.

Le 21 Août 2005, à Washington DC, Chris Benoit obtenait sa revanche sur Orlando Jordan de façon surprenante lors du SummerSlam 2005, quand ils se rencontraient dans un match retour pour le titre United-States. Le match commençait avec un « lock-up » ou Benoit poussait Jordan dans un des coins du ring. Orlando répondait avec un « Cheap Shot » au visage, ce qui faisait réagir Chri Benoit qui portait immédiatement un « German Suplex » suivi d’un « Crossface » ! Orlando Jordan abandonnait après seulement 25 secondes de combat, permettant à Chris de remporter le titre United-States !

Benoit humiliait Orlando lors des Smackdowns qui suivaient, démontrant qu’il pouvait aussi bien se faire un café ou aller pisser dans la durée avec laquelle il avait battu Orlando Jordan. Benoit rendait les choses encore plus difficiles pour Jordan lors d’un match de championnat US, au début de Septembre 2005, le forçant à abandonner en 23.4 secondes. Il battait son propre record une seconde fois lors du 1er Friday Night Smackdown, forçant Orlando Jordan à abandonner en 22.5 secondes !

Orlando Jordan, plutôt embarrassé, tentait d’interrompt un combat entre Benoit et Christian la semaine suivante. Il demandait une autre chance au titre US détenu par Benoit. Ce dernier faisait immédiatement abandonner Jordan avec Christian qui s’attaquait au champion. Booker T venait alors à la rescousse ce qui mettait immédiatement en place un match par équipe entre ces 4 lutteurs. Durant ce match, Booker T était encore distrait par sa femme, ce qui permettait à Orlando Jordan de l’éjecter. Christian et Jordan étaient alors dans la mesure de battre Benoit grâce à un tombé de Christian. Ceci amenait à un autre match entre Benoit et Jordan ou celui tenait plus de 25 secondes cette fois. Malheureusement pour lui, il célébrait pour avoir tenue la distance, ce qui permettait à Benoit de le mettre dans le « Crossface » et de le faire abandonner au bout de 46 secondes.

Sharmell, la femme de Booker T, poussait ce dernier à avoir un match de championnat pour le titre US, prétextant que son « ami », Chris Benoit, lui devait bien ça. Une semaine avant le PPV, un match était mis en place par le GM Teddy Long pour determiner le « #1 Contender » pour le titre de Chris Benoit. Dans une fin surprenante, Orlando Jordan remportait un "Triple Threat Match” face à Booker T et Christian grâce à un « Roll-Up » sur Booker T. Après le combat, Benoit se pointait en affirmant qu’il était un champion combattant et annonçait qu’il affronterait les 3 hommes dans un "Fatal Four Way Match" pour le titre ! Dans le même temps, Chris Benoit rejoignait Rey Mysterio et Batista dans un “6-Man Match” face à JBL, Christian et Eddie Guerrero lors du WWE Homecoming. Mais, le GM de Raw, Eric Bischoff mettait rapidement un terme au match, éteignant les lumières pour empêcher les lutteurs de Smackdown! de s’affronter. Le match prenait finalement place lors du Smackdown! Suivant ou Guerrero se retournait contre ces partenaires pour aider l’équipe de Chris Benoit à remporter le match, au nom de son “amitié” avec Batista.

Le 9 Octobre 2005, à No Mercy 2005 à Houston, Texas, Chris Benoit défendait donc son titre US face à Orlando Jordan, Booker T et Christian. C’était un match très compétitif ou Benoit atteignait les sommets en faisant abandoner Christian avec le « Sharpshooter ». Après ceci, on voyait Sharmell en rage face à Booker T, affirmant qu’il s’était fait “baiser” pour la ceinture. Lors du Smackdown! suivant, Chris Benoit affrontait Orlando Jordan une fois de plus pour le titre US Title ou, Orlando Jordan disait que s’il abandonnait sur le « Crossface », il se retirait ! Chris Benoit, tentait naturellement de porter son “Crossface” à plusieurs reprises avec Jordan qui réussissait à s’en sortir à chaque fois. A la fin du combat, Benoit parvenait à faire abandonner OJ avec le « Sharpshooter » mais ne mettait donc pas un terme à sa carrière. Au même moment, Booker T remportait le "Four Way #1 Contenders Match” face à Rey Mysterio, JBL et Christian.

Lors du Smackdown! Après un très bon match, Chris Benoit se prenait un “Low Blow” de la part de Sharmell alors qu’il avait le dos tourné. Il ne restait plus qu’à Booker T de porter son “Scissors Kick”pour pouvoir remporter le titre United-States. Quand Chris gueulait face à Booker T après le match au sujet des actions de sa femme, Booker T le traitait de mauvais perdant, alors qu’il ne semblait pas au courant de son intervention... La semaine suivante, Teddy Long convoquait Booker T et Sharmell dans son bureau et leurs faisait voir les vidéos de Sharmell en train d’intervenir. Booker T faisait venir Sharmell sur le ring et appelait Chris Benoit. Booker T s’excusait auprès de Benoit et lui offrait un match retour que ce dernier acceptait. Booker T forçait Sharmell à s’excuser à son tour. Cette dernière s’excusait de supporter son marie et de vouloir l’aider à remporter ses matches afin de faire de lui un champion. Elle giflait Booker T et quittait le ring avant de finalement revenir pour affirmer à Benoit qu’elle était sincèrement désolée. Alors que Benoit tournait le dos, Booker T le frappait avec la ceinture US et le mettait K.O. ! Booker T avait donc abusé tout le monde et était bien de connivence avec Sharmell !

Lors du Smackdown suivant, Booker T et Sharmell se pointait sur le ring et se vantaient de comment ils s’étaient foutus de tout le monde, le GM Teddy Long inclus. Ce dernier se pointait se pointait et avouait s’être fait avoir car il pensait que Booker T était quelqu’un de correct. Après ceci, Teddy apprenait à Booker T qu’il devrait affronter Benoit dans un match revanche pour le titre US et que c’était maintenant !!! Grâce aux interventions de Sharmell, Booker T parvenait à avoir le dessus sur son ancien « ami ». Au moment où Chris parvenait à appliquer son “Crippler Crossface”, Booker T tentait d’attraper les cordes, puis décidait que s’en était assez et quittait le ring avec Sharmell. Benoit remportait la victoire, mais par décompte et n’obtenait donc as le titre.

La “Feud” entre les 2 continuait la semaine suivante alors que Booker T et Sharmell se pointaient durant un combat entre Benoit et John Bradshaw Layfield. La distraction de Booker T envers Chris permettait à JBL de porter son “Clothesline From Hell” pour la victoire. Ceci coûtait aussi à Chris Benoit sa place dans l’équipe de Smackdown pour les Survivor Series face à l’équipe de Raw. Benoit était censé continuer cette “Feud” contre Booker T, mais cette dernière était mise de côté après la disparition tragique de l’ami de longue date de Chris, Eddie Guerrero. Chris Benoit rejoignait le reste des lutteurs de Raw et Smackdown pour un show hommage à Eddie qui était présenté dans les deux shows. Chris Benoit donnait une interview émouvante à Raw ou il parlait difficilement de la perte de son ami. A Smackdown, le 18 Novembre 2005, Benoit, qui était sincèrement affecté émotionnellement, luttait dans un match hommage face à Triple H qu’il battait avec un « Roll-Up ». Après le match, Chris, en larme, tombait dans les bras de Triple H. Ils étaient ensuite rejoins par un autre de ses amis, Dean Malenko et les 2 célébraient la mémoire d’Eddie Guerrero avec les fans.

La semaine suivante, alors que la vie devait continuer, Benoit challengeait encore Booker T pour le titre United-States. Ce fût un long match, avec beaucoup de tentatives de tombés in extrémiste. Durant le combat, l’arbitre était mis K.O. et un second officiel venait rapidement pour le remplacer. Ceci devenait le tournant du combat, car, après une « Superplex » de Booker T, les 2 lutteurs se couvraient et les 2 arbitres validaient le tombé. Après ceci, aucun des 2 arbitres ne voulaient se mettre d’accords sur qui avait remporté le match. Là dessus, le GM Teddy Long se pointait pour évaluer la situation. Sharmell tentait de le décider en affirmant qu’en cas de match nul, les champion conservait son titre. Long accordait que Chris Benoit n’était pas le champion, mais déclarait aussi que le titre US était vacant ! Long annonçait alors que Chris Benoit et Booker T allaient refaire l’histoire en se retrouvant, une nouvelle fois, dans un "Best of 7" pour remporter le titre US vacant !

Le premier match des “Series” se déroulait aux Survivor Series 2005 à Detroit (yesss) au Joe Louis Arena, le 27 Novembre 2005. Les 2 lutteurs donnaient naturellement leurs maximum dans ce pay-per-view. Mais, une fois de plus, Sharmell se révélait être un facteur décisive pour Booker T. En effet, elle tenait les pieds de Benoit lors d’un « Roll-up » pour aider Booker T à obtenir la victoire. Un “Tuesday Smackdown” spécial était présenté la semaine suivante et les 2 lutteurs s’affrontaient dans le second match des « Series ». Dans une autre rencontre furieuse, Booker T était capable de capitaliser sur une erreur de Chris Benoit. En effet, alors que Benoit tentait de porter une « German Suplex » de Booker T, il était le seul à aller au tapis de façon assez violente. Il ne parvenait pas à revenir de cette erreur alors que Booker T remportait la victoire avec son “Scissors Kick » et obtenait 2-0.

Quelques jours plus tard, lors du Smackdown du 1er Décembre 2005, Benoit répondait à un challenge de la part de William Regal, alors que Booker T et Sharmell étaient aux commentaires. Benoit s’ouvrait lors du combat, mais continuait à se battre malgré tout et forçait Regal à abandonner face au « Crossface ». Benoit s’approchait de Booker T qui continuait à parler des “Series” à Michael Cole et Tazz. A la surprise générale, Chris Benoit sautait sur la table et s’attaquait à Booker T qu’il faisait abandonner avec un « Crossface » ! Sharmell tentait de l’aider en apportant un chaise, mais Benoit l’interceptait pour la faire fuir.

Le 3ème match se déroulait la semaine suivante. Booker T cherchait à se venger de l’attaque précédente. Durant le match, Booker T frappait l’arbitre, permettant à Benoit de porter son « Crippler Crossface ». Sharmell montait sur le ring avec une chaise… Chris la captait, s’en prenait à elle, mais Booker T s’emparait de la chaise, frappait Benoit avec et portrait son « Scissors Kick » pour la victoire.

Les 2 lutteurs s’affrontaient de nouveau à Armageddon 2005, le 18 Décembre 2005 à Providence, Rhode Island. Dans ce 4ème match des « series », où Booker T avait une grande chance de remporter le titre US. Ce fût un match incroyable avec Benoit qui se battait pour ne pas perdre sa chance dans les « Series » alors que Booker T tentait de mettre un terme à cette histoire cette soirée là. Vers la fin du combat, l’arbitre était à terre, ce qui permettait à Sharmell de tenter d’intervenir avec un balai. Benoit esquivait, tentait de s’en prendre à Sharmell, mais était pris à partie par Booker T. Mais, alors que Booker T tentait de porter son « Bookend », Benoit le contrait et le mettait à terre. Il portrait alors son “Crossface”, l’arbitre reprenait alors ses esprits, voyait Booker T abandonner et donnait la victoire à Chris.

Lors du Smackdown suivant, le 29 Décembre, on apprenait que Booker T c’était blessé à l’aine lors d’un “House Show”. Le show commençait avec Booker T et Sharmell qui argumentaient avec Chris Benoit et le GM Teddy Long sur la suite des « Series » alors que Booker T ne pourrait se battre avant 6 à 8 semaines. Booker T et Sharmell disaient que puisque Booker T menait 3 à 1 dans les séries, le titre US lui revenait. Long, penchait plutôt pour donner la victoire à Benoit par forfait même si ce dernier ne voulait pas gagner de la sorte. A cause de ceci, Booker T proposait un nouveau scénario: choisir un lutteur remplaçant pour combattre à sa place dans les « series ». Benoit et Long acceptaient et Booker T cherchait donc son remplaçant. Il était préalablement approché par Orlando Jordan. Bien sur, Booker T et Sharmell se moquaient de lui en rappelant le nombre de fois ou il avait abandonné face à Benoit. Booker T parlait alors à Randy Orton, lui donnant un “speech” de comment il devait rebondir de sa défaite auprès de l’Undertaker à Armageddon. Orton acceptait la proposition de Booker T et affrontait Chris Benoit dans le 5ème match des « Series ». Alors que Benoit mettait Orton dans son “Crossface”, Sharmell montait sur le ring et frappait Chris, causant la disqualification de Randy et permettant à Chris d’obtenir sa 2ème victoire dans les « series » alors que l’année se terminait.

2006

Lors du 1er Smackdown! De l’année, le 6 Janvier 2006, Booker T annonçait à Orlando Jordan qu'il refusait qu'il représente dans son 6ème match de la série face à Chris Benoit. Orlando lui déclarait qu'il n'oublierait pas cette décision ! Randy Orton représentait de nouveau Booker T ! Dès le début de combat, Sharmell faisait trébucher Benoit avec une des béquilles de Booker T. Randy la dénonçait auprès de l'arbitre qui la renvoyait aux vestiaires afin qu'elle ne lui fasse pas perdre le combat. Booker T qui était toujours aux commentaires, tentait à son tour de frapper Chris avec une béquille. Il en était empêché par Orlando Jordan mais coûtait la disqualification de Randy Orton ! 3 victoires chacun...

La semaine suivante, à Smackdown!, dans le dernier combat du "Best of Seven Series Match" pour le titre US, Randy Orton remplaçait une nouvelle fois Booker T face à Chris Benoit. Assez rapidement, Chris Benoit faisait éjecter par l'intermédiaire de l'arbitre, Booker T et Sharmell. Après plusieurs longues minutes de combat, Orlando Jordan se pointait sur le ring, mais Randy Orton s'en débarrassait. Alors que l'arbître était K.O., Chris Benoit portait son "Crippler Crossface" sur Randy Orton, ce qui faisait revenir Booker T et Sharmell. Alors que l'arbitre était toujours K.O., Booker T frappait Chris Benoit avec la ceinture U.S. Randy Orton n'avait plus qu'à réaliser un "rolled over" pour le compte de 3. Booker T n'avait plus qu'à célébrer en tant que nouveau champion U.S. !

Lors du Smackdown! du 27 Janvier 2006, Booker T proposait à Randy Orton de l'aider face à Chris Benoit pour le remercier de ses récentes aides. Plus tard dans la soirée, Chris Benoit battait Randy Orton par soumission avec son "Crippler Crossface" dans un "No Holds Barred, Falls Count Anywhere Match" après avoir contré un "RKO" et avoir frappé Randy Orton à la tête avec une poubelle.

Lors du PPV Royal Rumble, le 29 Janvier 2006 à Miami, Floride, dans le « Rumble Match », Benoit arrivait dans le match à la 12ème place. Alors qu'il rentrait juste après, Booker T était éliminé par Chris Benoit à peine quelques secondes passées sur le ring. Il éliminait Eugene plusieurs minutes après, avant d’être éjectait par-dessus la 3ème corde par Randy Orton. A la fin du match, Rey Mysterio, à la surprise générale, éliminait Orton pour remporter le Royal Rumble !!! Rey Mysterio dédiait le match à la mémoire d'Eddie Guerrero et célébrait en pointant le ciel du doigt. Une fois en backstage, Rey était félicité par Dean Malenko, Chris Benoit et Chavo Guerrero !

La semaine suivante, à Smackdown!, dans le match pour le titre U.S., Booker T face à Chris Benoit, le champion U.S. Booker T était remplacé par Fit Finlay. Alors que Chris Benoit portrait son “ Crippler Crossface” sur Finlay, Sharmell le frappait avec une béquille pour causer la disqualification de Finlay. Après ceci, Booker T serrait la main de Fit Finlay et quittait le ring avec la ceinture U.S.

Lors du Smackdown! du 10 Février 2006, le show débutait avec un match de qualification pour le titre U.S. dans un « 4 Way match » entre John Layfield, Matt Hardy, Orlando Jordan et Chris Benoit. Le champion United-States, Booker T ainsi que Sharmell étaient à la table des commentateurs. Chris Benoit remportait la victoire sur Matt Hardy en faisant abandonner ce dernier avec le « Crippler Crossface » ! Booker T et Sharmell rejoignaient les “backstages” furieux et rentraient en collision avec le « General Manager », Théodore Long. C’est là que Théodore Long donnait 9 jours à Booker T pour se réhabiliter afin de défendre le titre United States. La semaine suivante, Chris Benoit et Bobby Lashley affrontaient Fit Finlay et John Bradshaw Layfield dans un match par équipe. A la fin du match, Booker T frappait Chris Benoit avec une chaise, permettant à JBL de porter son « Clothesline from Hell » pour la victoire !

Lors du PPV S!D No Way Out 2006, le 19 Février 2006 à Baltimore, Maryland, alors que Chris Benoit devait affronter le champion US, Booker T pour le titre, ce dernier arrivait sur le ring, prétendant qu’il était toujours blessé et qu’il devait abandonner la ceinture ! Mais Booker T trompait tout le monde et attaquait soudainement Chris Benoit avant que le match ne commence officiellement. Mais Chris Benoit réussissait à faire abandonner Booker T avec le « Crippler Crossface » pour remporter le titre « United States » ! Après le combat, Chris était félicité par Rey Mysterio, Chavo Guerrero, la femme d’Eddie : Vickie Guerrero et Pat Patterson.

Lors de l'émission de Smackdown! du 24 Février 2006, dans le "Main Event", Chris Benoit, Rey Mysterio et Bobby Lashley affrontaient Randy Orton, John Layfield et Fit Finlay. Pendant l’affrontement, Chris Benoit mettait la main de JBL entre le ring et les escaliers du ring et frappait le tout, lui blessant ainsi la main ! Après ceci, Rey Mysterio battait John Bradshaw Layfield avec le “West Coast Pop”. Quinze jours plus tard, sur le ring, on retrouvait John Bradshaw Layfield qui déclarait qu’il avait été touché par les nombreux messages de soutiens de la part de ses fans. Il concluait en disant qu’il se vengerait de Chris Benoit pour l’avoir blessé à la main et affirmait qu’il lui prendrait le titre « United States ». Le Champion US, Chris Benoit affrontait le Champion Cruiserweight, Gregory Helms. Pendant le combat, Gregory Helms tenait de quitter le match, mais tout les autres Cruiserweights l’en empêchaient et le renvoyaient sur le ring. Chris Benoit portrait alors son “Crippler Crossface” sur le nez cassé de Gregory Helms pour le faire abandonner immédiatement !

Lors de l'émission de Smackdown! du 17 Mars 2006, le champion des USA, Chris Benoit affrontait Orlando Jordan. Chris Benoit battait Orlando par soumission avec le “Sharpeshooter”. Après le combat, JBL, qui était aux commentaires, frappait Chris Benoit par derrière avec sa glacière. La semaine suivante, le Champion U.S., Chris Benoit affrontait William Regal en remplacement de John Bradshaw Layfield dans un “non-title match”. JBL était aux abords du ring, mais Chris Benoit remportait le combat suite à un « Dragon Suplex » suivi d’un « Crippler Crossface ».

Lors de l'émission de Smackdown! du 31 Mars 2006, le champion United-States, Chris Benoit affrontait Road Warrior Animal dans un “Non Title Match”. Alors qu’Animal tentait de se servait d’un poing américain, Chris Benoit l’attrapait et le faisait abandonner dans un « Crippler Crossface » ! En arrière scène, John Bradshaw Layfield applaudissait Chris Benoit et le bénissait d’être un très bon lutteur technique. Il ajoutait qu’il avait déjà battu un autre grand lutteur technique pour le titre, Eddie Guerrero… Chris Benoit concluait qu’il était heureux que la main de JBL allait mieux, car il en aurait besoin pour abandonner dimanche lol.

Lors du PPV WrestleMania 22, le 2 Avril 2006 à Rosemont, Illinois (yesss !), Chris Benoit défendait la ceinture des Etats-Unis face à John Bradshaw Layfield. JBL essayait son "Clothesline from hell" que Benoit contrait pour lui porter son "crossface" ! JBL prenait l'avantage de son poids et renversait la prise en réalisant le tombé et en s'aidant naturellement des cordes pour devenir le nouveau United States Champion.

5 jours plus tard, à Smackdown!, Chris affrontait Simon Dean. Ce dernier fonçait sur Chris Benoit avec sa trottinette motorisée, mais Chris Benoit le cueillait avec son avant bras. Chris Benoit remportait le combat avec son “Crippler Crossface”. En arrière scène, Théodore Long annonçait à Kurt Angle, Chris Benoit, Bobby Lashley, Matt Hardy, Finlay, Booker T et Randy Orton qu’il relançait le tournoi du King of the Ring et que le 1er match de ce tournoi aurait lieu entre Kurt Angle et Randy Orton dès la semaine suivante.

Lors de Smackdown! du 14 Avril 2006, dans un match pour le championnat United-States, le champion US, John Bradshaw Layfield affrontait Chris Benoit dans un « Steel Cage Match » que Théodore Long annonçait juste avant le début du match. Pendant le combat, Jillian Hall tentait de refermer la porte en plaine poire de Chris Benoit, mais elle en était empêchée par l’arbitre. Alors que John Layfield tentait de sortir de la cage par la porte, Jillian le frappait accidentellement avec la porte. John Layfield finissait par porter un “low blow” sur Chris Benoit pour s’écrouler en dehors de la cage et ainsi conserver sa ceinture. La semaine suivante, à Smackdown!, dans un combat par équipes, Chris Benoit et Bobby Lashley battaient Orlando Jordan et Fit Finlay quand Bobby Lashley réalisait le tombé sur Orlando Jordan après un « Spear » et un « Dominator ».

Lors de Smackdown! du 5 Mai 2006, dans le dernier combat de ¼ de finales du tournoi King Of The Ring, Chris Benoit affrontait Fit Finlay. Après une bonne dizaine de minutes de combat assez rude, Fit Finlay pétait un câble et balançait des chaises sur le ring ! L’arbitre parvenait finalement à faire continuer le combat jusqu’au moment ou Finlay prenait son bâton. Chris Benoit parvenait à lui arracher des mains et l’arbitre s’en emparait alors que Finlay frappait Chris Benoit avec une chaise ! Fit Finlay réalisait ensuite le tombé sur Chris Benoit avec son "Celtic Cross" pour aller en finale du King of the Ring. 15 jours plus tard, à Smackdown! du 19 Mai 2006, dans un combat par équipes, Chris Benoit et Gunner Scott affrontaient Fit Finlay et Booker T. Pendant le match, Bobby Lashley venait regarder le combat et s’asseyait sur le trône. A ce moment là, Sharmell en informait Booker T permettant à Gunner Scott de réaliser de tomber sur ce dernier !

Lors du PPV S!D Judgment Day 2006, le 21 Mai 2006 à Phoenix, Arizona, Chris Benoit affrontait Fit Finlay. Alors que Fit tentait de frapper Chris avec son bâton, Benoit le contrait et lui portait une nouvelle « German Suplex » à même le sol ! De retour sur le ring, Chris portait 3 « German Suplex ». Alors que Chris tentait de monter sur la 3ème corde, Finlay le projetait à l’extérieur du ring et portait un « Spear » à l’extérieur sur le Canadien. De retour sur le ring, Finlay balançait Benoit dans le poteau du ring, épaule la première. Quelques secondes plus tard, Chris Benoit réussissait à porter son « Crippler Crossface » pour la victoire ! 5 jours plus tard, à Smackdown!, Chris Benoit affrontait ensuite Mark Henry. Ce dernier détruisait Chris Benoit et le balançait à plusieurs reprises dans un des poteaux du ring lui causant sa disqualification. Après le combat, Mark Henry ramenait ensuite un Chris Benoit inconscient et ensanglanté dans le ring pour lui porter un « Camel Clutch » modifié pour la victoire. Cette fausse blessure, permettait à Chris de prendre du repos pour soigner des vieilles blessures bien réelles…

Le 8 Octobre 2006, lors du PPV S!D No Mercy à Raleigh, Caroline du Nord, William Regal se pointait sur le ring pour son combat, ne sachant pas qui il allait affronter ! Soudain, à la surprise générale, la musique de Chris Benoit retentissait et annonçait donc son retour après près de 5 mois d’absence ! Chris portait plusieurs coups de boule, faisant saigner William Regal au front. Alors que Benoit tentait un « Crippler Cross Face », Regal attrapait la corde pour faire casser la prise. Quelques instants après Chris Benoit portait un « Full Nelson Suplex » suivit d’un « Crippler Cross Face » pour la victoire !

Le lendemain à Raw, on assistait au "Family Reunion" dans un show ou les 3 "Brands" étaient représentées. Shelton Benjamin se pointait sur le ring et déclarait qu’il était dans son Etat et qu’il devait donc avoir un match cette soirée là ! Il affirmait qu’il ne bougerait pas du ring, tant que quelqu’un ne se serait pas présenté pour l’affronter ! Quelques secondes après cette déclaration, la musique de Chris Benoit retentissait… Ce dernier semblait en grande forme et portait 3 « German Suplex » sur Shelton, au bout de seulement quelques minutes de combat. Alors que Chris tentait son « Flying Headbutt », Benjamin esquivait. Mais, quelques secondes après, Chris parvenait à porter son « Crippler Crossface » pour la victoire !

Lors de l'émission Smackdown! du 13 Octobre 2006, on retrouvait le champion United-States, Mr Ken Kennedy. Il rappelait qu’il aurait du être drafté à Raw car il était trop bon pour Smackdown… Mais au lieu de ça, il a dû affronter l’Undertaker à No Mercy. Il disait que ça n’avait pas suffit à Théodore Long pour le libérer et c’est pour ça qu’il remettait son titre en jeu face à la personne du choix de Long et qu’après sa victoire il rejoindrait Raw. C’est alors que la musique de Chris Benoit retentissait ! Alors que Kennedy faisait un travail sur l’épaule de Benoit, la musique de l’Undertaker retentissait, distrayant ce dernier. Chris reprenait son souffle et portait 3 « German Suplex » sous les yeux du Undertaker et faisait abandonner le champion avec le « Crippler Crossface » pour remporter la ceinture US !

15 jours plus tard, à Smackdown!, Krytal Marshall interviewait le champion US, Chris Benoit concernant son match potentiel face à Umaga lors de Cyber Sunday (Les fans pouvaient choisir entre Chris, Sandman et Kane). Chris écourtait l’interview pour aller parler à Vickie Guerrero au sujet de son attitude envers Rey Mysterio. En réponse, Vickie lui rétorquait qu’il ne devait pas croire que Chris était si proche d’Eddie qu’il le croyait. Plus tard, sur le ring on retrouvait Chavo et Vickie Guerrero. Chavo prétendait qu’il avait mis fin à la carrière de Rey et remontrait les images de son match de la semaine précédente et ses coups de chaises sur le genou de Rey et disait que c’était grâce à cette action que le nom de sa famille avait repris du respect. Là-dessus, la musique du champion United-States, Chris Benoit retentissait. Mais Chavo et Vickie préféraient quitter le ring plutôt que de tenter expliquer leurs actions à Chris…

Lors de l'émission Smackdown! du 3 Novembre 2006, Rey Mysterio Jr. se pointait en béquilles pour faire ses adieux aux fans de Smackdown !. Il promettait qu’il reviendrait et qu’il se vengerait de Chavo à son retour. Rey était alors interrompu par ce dernier qui était accompagné de Vickie Guerrero. Chavo demandait alors à Rey de redire la phrase « I Quit »… Rey refusait alors Chavo lui demandait de bien vouloir signer la chaise qui l’avait fait abandonner. Face à un nouveau refus de la part de Rey, Chavo se proposait de la signer à sa place et il marquait « I Quit » dessus… Quelques secondes après, Rey tentait de s’attaquer à Chavo avec sa béquille, mais il était rapidement contré par ce dernier. Chavo le frappait alors de nouveau avec la chaise jusqu’au moment ou Rey était secouru par le champion US, Chris Benoit.

La semaine suivante, à Smackdown!, Vickie et Chavo étaient interrompus par le champion US, Chris Benoit. Alors que ce dernier parlait de Rey, Vickie lui rétorquait qu’il avait plus à se préoccuper de son match contre Chavo pour le titre US aux Survivor Series. Plus tard dans la soirée, le champion United States, Chris Benoit, affrontait KC James dans un « Non Title Match ». A la fin du combat, alors qu’il était dominé, Chris revenait avec 4 « German Suplex » suivi d'un « Flying Headbutt » et d’un « Crossface » pour la victoire !

Lors de Smackdown! du 17 Novembre 2006, le champion US, Chris Benoit affrontait Tatanka dans un « Non Title Match ». Chris remportait le combat avec un « Sharpeshooter » ! Juste après le combat, il était attaqué par Chavo Guerrero par derrière. Chavo l'envoyait, épaule la première, dans le poteau et lui frappait le genou avec une chaise ! La semaine suivante, à Smackdown!, le champion United States, Chris Benoit affrontait Fit Finlay dans un « Non Title Match ». Alors que Chris portait alors son « Flying Headbut », il était déconcentré par Chavo et Vickie Guerrero ! Chavo était cueillit par Chris qui se faisait frapper par Fit Finlay avec le bâton apporté par son nain. Il ne restait plus qu’à Fit Finlay de porter un « Samoan Drop » pour la victoire ! Après le combat, Chavo s’en prenait à Chris Benoit et lui portait un « Frog Splash » à 2 reprises !

Le 26 Novembre 2006, lors du PPV Survivor Series 2006 à Philadelphie, Pennsylvanie, le champion United-States, Chris Benoit, défendait sa ceinture face à Chavo Guerrero. Alors qu’il se préparait à monter sur la 3ème corde pour le « Flying Headbutt », Vickie le ralentissait et Chavo esquivait le plongeon ! Quelques secondes après, Chavo portait le « Frog Splash » mais Chris s’en sortait in extremis au compte de 2 ! Alors que Chris tentait le « Sharpshooter », Chavo l’envoyait dans les cordes et il rentrait en collision avec Vickie. Chris contrait un « Roll Up » et portait son « Crossface » pour la victoire !

Lors du Smackdown! du 1er Décembre 2006, dans une interview, on revenait sur le match des Survivor Series ou Chris était projeté dans Vickie, faisant tomber cette dernière. Chavo reprochait alors à Chris de frapper les femmes… Le champion US, Chris Benoit, affrontait ce dernier dans un "Non Title Match". Alors que Chavo projetait Chris dans les cordes, celui s’arrêtait juste devant Vickie qu’il aurai pu percuter de nouveau. A ce moment là, Chavo en profitait pour porter un « Roll Up » pour la victoire ! 15 jours plus tard, à Smackdown! Chavo Guerrero, accompagné de Vickie, affrontait Funaki. Avant le début du combat, Chavo demandait à Chris Benoit de se présenter pour s’excuser auprès de Vickie. Le champion US, Chris Benoit ne tardait pas à ce présenter sur le ring. Il refusait de s’excuser pour quelque chose qu’il n’avait pas fait et disait qu’il allait régler le compte de Chavo à Armageddon. Chavo affrontait Funaki qu’il dominait facilement. Chavo portait un « Brain Buster » suivi d’un « Frog Splash » pour la victoire ! Juste après le combat, Chris montait sur le ring et portait le « Sharpeshooter » sur Chavo. Vickie le giflait. Benoit cassait la prise en souriant et Vickie tombait à genoux comme si Chris l’avait touché aux cervicales…

Le 17 Décembre 2006, lors du PPV S!D Armageddon à Richmond, Virginie, le champion des Etats-Unis, Chris Benoit, remettait son titre en jeu face à Chavo Guerrero. Chris portait une nouvelle fois 9 « German Suplex » mais n’obtenait que le compte de 2 là-dessus et portait donc le « Sharpeshooter » ! Vickie intervenait pour que Chris casse la prise. Alors qu’il tentait la même prise sur Vickie, Chavo tentait un « Roll Up » que Chris retournait par un « Sharpeshooter » pour la victoire !

5 jours plus tard, à Smackdown!, le champion US, Chris Benoit, défendait son titre face à Chavo Guerrero. Alors que Chris portait le « Crippler Cross Face », Vickie Guerrero montait sur le ring pour frapper Chris par derrière avec la ceinture de champion US, causant la disqualification de Chavo. Après le combat, Chavo, furieux, bousculait peine Vickie qui tombait d’un rien, avant de s’en prendre plus violement à Chris.

2007

Lors de Smackdown! du 5 Janvier 2007, Théodore Long ouvrait le bal et annonçait le lancement d’un Smackdown Sprint qui permettrait au vainqueur, parmi 16 lutteurs, d’obtenir la place d’aspirant numéro un au titre Heavyweight de Batista ! Dans le dernier S!D Sprint de la soirée, le champion US, Chris Benoit, affrontait Mr Kennedy dans un « Non Title Match ». Au bout d’un moment, Kennedy enlevait la protection du ring, mais Chris lui portait le « Crippler Crossface ». Kennedy attrapait les cordes et envoyait Chris percuter le coin sans protection pour remporter le combat en 5 minutes et 7 secondes, ce qui était le meilleur score de soirée (il restait encore 4 lutteurs à combattre). La semaine suivante à Smackdown!, le champion US, Chris Benoit affrontait Mr. Kennedy dans un « Non Title Match ». A la fin du combat, Chris esquivait un saut de la 3ème corde pour porter 5 « German Suplex » et enchaînait avec le « Sharpeshooter » ! Chavo qui était aux commentaires, montait sur le ring pour distraire Chris. Celui-ci l’envoyait au tapis et lui portait un début de « Sharpeshooter », Kennedy en profitait pour remporter le combat avec un « Roll Up ». Après le match, Chris s’en prenait à Chavo qui finissait par s’enfuir à travers le public.

Lors de Smackdown! du 19 Janvier 2007, le champion US, Chris Benoit affrontait Chavo Guerrero Jr. Dans un « No DQ US Title Match ». Alors que les 2 hommes étaient à l’extérieur du ring, Chavo frappait Chris avec la ceinture US. Il lui portait le « 3 Amigos » dont les 2 dernières souplesses sur la ceinture et la chaise. Alors que Chavo voulait y ajouter un « Frog Splash », Chris esquivait et Chavo se prenait la chaise. Après ceci, Chris portait 2 « German Suplex », suivi d’une « Souplesse » sur la ceinture. Alors qu’il tentait un « Flying Headbutt », Chavo esquivait… Chavo tentait un nouveau coup de chaise que Chris contrait pour porter un « Sharpeshooter » pour la victoire !

Lors du PPV Royal Rumble 2007, le 28 Janvier 2007 à San Antonio, Texas, au « Royal Rumble Match », le champion US, Chris Benoit était le 17ème participant… Alors que Johnny Nitro montait sur la 3ème corde, il était éliminé par Chris Chris Benoit éliminait Kevin Thorn. Chris était finalement éliminé après près de 20 minutes sur le ring, par le Great Khali. Lors de l'émission de Smackdown! du 2 Février 2007, Chris Benoit, le champion United-States défendait sa ceinture face à Fit Finlay. Alors que Finlay retournait sur le ring, la musique du Boogeyman retentissait ! Finlay était déconcentré, Chris en profitait pour remporter la victoire !

Lors du PPV S!D No Way Out 2007, le 18 Février 2007 à Los Angeles, Californie, Staples Center (Yesss !), Matt et Jeff Hardy, s’associaient au champion des Etats-Unis, Chris Benoit pour affronter les MNM (Johnny Nitro et Joey Mercury) associés à Montel Vontavious Porter. MVP tentait de frapper Chris avec la ceinture US, mais ce dernier esquivait pour porter son « Crippler Crossface » ! Nitro intervenait alors pour faire casser la prise. Après ceci, les MNM tentaient leur « Snapshot » sur Chris, mais en étaient empêchés par Matt Hardy. Il ne restait plus qu’à Chris Benoit de remporter le match avec son « Crippler Crossface » sur Joey Mercury !

Lors de Smackdown! du 2 Mars 2007, Fit Finlay affrontait le champion des USA, Chris Benoit et Montel Vontavious Porter dans un « 3-Way Money In The Bank Qualifying Match ». Alors que Chris se débarrassait de MVP, il portait un « German Suplex » sur Finlay à l’extérieur du ring. Plus tard, il ajoutait 3 « Grerman Suplex » sur MVP mais ce dernier esquivait son « Flyin Headbutt » ! Alors que le nain de Finlay tentait d’intervenir pour distraire l’arbitre, Finlay frappait MVP et Chris avec son bâton pour remporter la victoire en couvrant Benoit… La semaine suivante à Smackdown!, Montel Vontavious Porter demandait à Theodore Long un match face à Chris Benoit pour le titre U.S à WrestleMania car c’était ce dernier qui avait perdu la qualification pour le « Money In The Bank » la semaine dernière et que ça avait gâché les chances de MVP...

Lors de Smackdown! du 16 Mars 2007, Montel Vontavious Porter présentait le champion de l’Honduras, El Gran Latte comme lutteur invaincu. Il s’attaquait à lui par traîtrise et le battait avec le «Play Maker ». Après le combat, MVP s’emparait du micro et rappelait son défi demandé à Théodore Long pour le titre US de Chris Benoit à WrestleMania la semaine précédente. Il disait qu’il pourrait représenter fièrement ce titre, mieux que les anciens champions comme Ric Flair, Harley Race ou Dusty Rhodes… Il traitait Chris Benoit de peureux. Là-dessus, la musique de Long retentissait et le GM de Smackdown! lui présentait son adversaire pour WrestleMania, Chris Benoit. Ce dernier montait sur le ring et s’attaquait à MVP ! Le champion portait son « Crippler Crossface » sur MVP alors que ce dernier parvenait à quitter le ring.

Lors du PPV WrestleMania 23, le 1er Avril 2007 à Detroit, Michigan, Ford Field (Yesss !), le champion United States, Chris Benoit, défendait son titre face à Montel Vontavious Porter. A la fin du combat, Chris esquivait une ruade de MVP et portait 2 « German Suplex » et ne parvenait pas à la 3ème… Juste après, il parvenait et portait son « Headbutt » pour le compte de 3 !

Lors de l'émission de Smackdown! du 13 Avril 2007, Montel Vontavious Porter affrontait le champion United-States dans un « Non Title Match ». Alors que Chris allait tenter son « Flying Headbutt », MVP montait sur la 3ème corde pour tenter de contrer Benoit. Ce dernier l’envoyait au sol pour finalement porter sa prise de finition. MVP était le 1er à se relever ! MVP portait un « Big Foot » pour le compte de 2. Peu de temps après, Chris portait une « German Suplex », pour se faire contrer par MVP lors de la seconde tentative. Ce dernier finissait par rempoter le combat en s’accrochant aux cordes ! La semaine suivante à Smackdown!, les champions World Tag-Team Matt et Jeff Hardy, avec le champion United-States, Chris Benoit, affrontaient le champion Cruiserweight, Chavo Guerrero, Gregory Helms et Montel Vontavious Porter. A la fin du combat, Matt rentrait sur le ring, portait un « Twist Of Fate » sur Helms. Jeff Ajoutait le « Swanton Bomb » et Chris le « Headbutt » suivi du « Sharpeshooter » sur Helms pour le faire abandonner malgré l’intervention de MVP !

Lors de Smackdown! du 27 Avril 2007, Montel Vontavious Porter battait Hamlet McBeth (a/k/a Sheamus O'Shaunessy) qu’il présentait comme un champion de catch écossais. Après le combat, MVP présentait son adversaire suivant, mais était interrompu par le champion US, Chris Benoit ! Ce dernier lui demandait pourquoi il ne voulait pas affronter un vrai champion ? Le champion United-States, Chris Benoit affrontait Montel Vontavious Porter dans un « Non Title Match ». Benoit bloquait un « Belly To Belly Suplex » pour porter un nouveau « Crippler Cross Face » avorté. Chris enquillait avec 6 « German Suplex », suivies d’une tentative « Flying Headbutt »… MVP reprenait conscience et préférait perdre par décompte extérieur !

Lors du PPV Raw Backlash 2007, le 29 Avril 2007 à Atlanta, Géorgie, le champion United-States, Chris Benoit, défendait son titre face à Montel Vontavious Porter. Alors que MVP tentait de faire abandonner Chris avec une demi prise du chameau, mais attrapait les cordes à son tour. Quelques secondes plus tard, Chris Benoit remportait le combat avec un petit paquet sur une succession des contre de la part des 2 lutteurs.

Lors de Smackdown! du 11 Mai 2007, Montel Vontavious Porter et Fit Finlay affrontaient le champion US, Chris Benoit et le co-champion World Tag-Team, Matt Hardy. Durant le combat, Matt semblait touché au genou, permettant aux « Heels » de revenir. Finlay et Montel s’acharnaient sur le genou meurtri pendant plusieurs instants ! Matt parvenait à finalement faire le relais et Chris portait 3 « German Suplex » sur Finlay. Il dégageait MVP et portait son « Flying Headbutt » sur l’Irlandais. Ce dernier esquivait pour passer le relais, mais Chris remportait finalement le combat avec un « Roll Over ». La semaine suivante, à Smackdown!, le champion United-States, Chris Benoit, affrontait Fit Finlay dans un « Non Title Match ». Quand Chris portait ses 3 « German Suplex ». Hornswoggle tentait alors d’intervenir. Chris tentait de lui porter le « Sharpeshooter »… Alors que Finlay tentait de le frapper avec son bâton, Chris le mettait dans son « Crippler Crossface ». MVP se pointait alors pour s’attaquer à Chris, coûtant la disqualification à Finlay. Après le combat, les 2 « Heels » s’en prenaient à Chris et Finlay le frappait avec son bâton. MVP s’acharnait sur Benoit pendant plusieurs minutes avant de le laisser K.O. sur le ring.

Lors du PPV S!D Judgment Day 2007, le 20 Mai 2007 à St. Louis, Missouri, le champion United-States, Chris Benoit, défendait sa ceinture face à Montel Vontavious Porter dans un « Best Of 3 Falls Match ». MVP contrait une tentative de « Electric Chair » pour porter son « Play Maker » pour remporter le 1er tombé ! Chris semblait affaibli à la jambe gauche et MVP n’arrangeait pas les choses de ce côté-là. Chris contrait le « Play Maker » et portait son « Crippler Cross Face »… MVP parvenait à s’en dégager pour remporter la victoire après un compte de 3 et devenir le nouveau champion US !

Lors de Smackdown! du 25 Mai 2007, Edge, Montel Vontavious Porter célébrait sa victoire sur Chris Benoit pour le titre United States. Alors qu’il parlait de Chris Benoit, ce dernier se pointait sur le ring. MVP revenait sur ces histoires avec Chris et lui ordonnait de lui lever le bras en signe de respect. Alors que Benoit était physiquement pris à partie, il portait 3 « German Suplex » sur le champion.

La semaine suivante, à Smackdown!, Chris Benoit et le co-champion World Tag-Team, Matt Hardy, affrontaient le champion United-States, Montel Vontavious Porter et Mike Mizanin. Alors que Matt Hardy était longuement dominé par les « Heels », il parvenait à contrer MVP et portait un « Bulldog » pour faire le relais avec Chris ! Ce dernier faisait le ménage, éjectait MVP des abords du ring et tentait le « Sharpeshooter » sur Miz. MVP tentait d’intervenir, se faisait à nouveau jeter par Matt. Miz contrait la tentative de « Sharpshooter » pour se retrouver et abandonner sur un « Crippler Crossface » !

Le lendemain, lors du Saturday Main Event, Batista et Chris Benoit affrontaient le champion United States, Montel Vontavious Porter et le champion Heavyweight, Edge ! A la fin du combat, Batista portait un « Powerbomb » sur MVP et Edge tentait d’intervenir… Alors que Batista se relevait, Edge prenait sa ceinture et quittait le ring. Batista portait un « Spinebuster » et Chris remportait le combat avec le « Flying Headbutt » !

Lors de Smackdown! du 8 Juin 2007, Chris Benoit affrontait le champion Heavyweight dans un « Non Title Match ». Chris portait le « 3 Amigos » suivi de 3 « German Suplex ». Il montait sur la 3ème corde pour porter le « Headbutt » qu’il réussissait cette fois ci. Edge se dégageait avant le compte de 3… Hallucinant ! Chris contrait en « Spear » et portait le « Crippler Crossface ». Une fois de plus, Edge attrapait les cordes. Edge esquivait Chris qui se fracassait l’épaule dans un des coins du ring. Il portait un « Spear » pour remporter le combat !

3 jours plus tard, cette fois-ci à Raw, on assistait au « Draft » 2007. Ce dernier fonctionnait de la façon suivante : matchs inter-promotions, les 3 « Rosters » étant présents ce soir là. Le lutteur remportant le match, donnait le choix d’un draft à sa « brand »… Le champion de la ECW, Bobby Lahley, affrontait Chris Benoit (SmackDown). Chris portait le « Sharpeshooter », mais Bobby se dégageait (bordel !). Ce dernier finissait par remporter le combat avec son « Dominator ». La ECW se voyait transférer… Chris Benoit lui-même ! Les 2 hommes se seraient la main !

Lors de ECW sur Sci-Fi du 12 Juin 2007, dans le « Main Event », CM Punk et Chris Benoit, affrontaient Marcus Cor Von et Elijah Burke. Alors que Marcus avait fait le relais avec Elijah, il continuait à frapper CM Punk, causant la disqualification de son équipe. Après le combat, les 4 hommes se battaient sur le ring. Chris portait plusieurs « German Suplex » sur Elijah, suivi d’un « Flying Headbutt » et d’un « Sharpeshooter » !!!

La semaine suivante, ECW sur Sci-Fi, on assistait à la 1ere ½ finales pour couronner le nouveau champion ECW entre Chris Benoit et Elijah Burke. Ce dernier empêchait Chris de porter le « Sharpeshooter » en l’envoyant dans le coin. Immédiatement après, Benoit esquivait le « Elijah Express » pour remporter le combat avec un « Sharpeshooter » ! A la fin de la soirée, dans la seconde ½ finale, CM Punk battait Marcus Cor Von avec son « GTS ». A la fin du match, l’autre qualifié, Chris Benoit se pointait sur le ring pour confronter son futur adversaire de Vengeance. Les 2 hommes se seraient la main en signe de respect.

Ce combat était le dernier de Chris Benoit…

Disparition

En effet, le 25 Juin 2007, vers 14H30 de l’après-midi, Chris Benoit, sa femme Nancy et leur fils de 7 ans, Daniel étaient retrouvés morts à leur domicile par le "Fayette County Sherrif's Department", à Fayetteville, Georgie.

Quelques temps après cette annonce, vers 16H, il était annoncé que les décès résulteraient d'un double-meutre suivi d'un suicide de la part de Chris Benoit.

Chris avait disparus de la circulation dès le samedi ou il ne c’était pas présenté à un « House Show » à Beaumont. Il avait aussi manqué le PPV " WWE Vengeance" ou il aurait du remporter le titre ECW vacant face à CM Punk. Il avait alors averti la WWE qu’il devait s’absenter pour cause "d’urgence familiale".

Durant cette absence, Chris avait envoyé plusieurs sms bizarres à des collègues. Ces messages avaient décidés ces lutteurs à prévenir Richard Herring de la WWE qui est une sorte un médiateur entre la fédération et le gouvernement le lundi vers 12H30. Ce dernier avait alors prévenu la police ¼ d’heure plus tard pour leur demander de se présenter à la maison du lutteur.

Les messages :
Dimanche matin entre 3:51 AM et 3:58 AM, Chris Benoit a envoyé 5 textos à des amis comme Chavo Guerrero.

Le 1er message envoyé à 2 personnes à 3H53 du matin le dimanche (juste après le meurtre de son fils). Il y donnait son adresse, 130 Green Meadow Lane...
Le 2ème message, même date, même heure, envoyés à 2 personnes : "Les chiens sont dans le coin de la piscine... La porte sur le coté du garage est ouverte".
Le 3ème message, à partir du mobile de sa femme, envoyé à 2 lutteurs, 1 minute après, où il redonnait son adresse !
Le 4ème message, à partir du mobile de sa femme, envoyé à 4 lutteurs à 3H55 où il redonnait son adresse !
Le 5ème message à 5 lutteurs, du mobile de Nancy (déjà morte), à 3H58, il redonnait son adresse !

La police localisait alors les corps de Chris, Nancy et Daniel, dans trois pièces différentes. Chris au sous-sol dans sa salle de musculation, Nancy au salon et Daniel dans sa chambre…

Moins d’une heure après la nouvelle, la WWE décidait d’annuler le Raw du soir même. Les fans étaient renvoyés chez eux et les lutteurs de la WWE pouvaient aussi se retirer pour faire leur deuil. On assistait à un best-of de Chris Benoit entrecoupés de déclarations de Vince McMahon en « opener », de Chavo, Dean Malenko, John Cena, Edge, William Regal, Triple H, Stéphanie McMahon etc…

Dans la soirée, vers 22H, le Lt Pope, chargé de l’affaire, tenait une conférence de presse durant laquelle les autorités déclaraient qu'il s'agissait d'un double assassinat suivi d'un suicide. WAGA, du réseau T.V Fox à Atlanta, ajoutait que les enquêteurs pensaient que Benoit avait tué sa femme et son fils durant le week-end avant de mettre fin à ses jours lundi.

Les trois corps étaient transférés au bureau de la recherche criminelle, à Decatur, Georgie pour y réaliser des autopsies.

Le lendemain de la mort de Chris, la WWE retirait les produits dérivés du Canadien du site Shop Zone. Le moteur de recherche interne ne trouvait plus son nom… Ils retiraient même la mention de Benoit dans le descriptif du DVD WrestleMania XX ou on y lisait « Triple H defends his World Heavyweight Championship against Shawn Michaels ». Même en Europe, Silvervision retirait de la vente son DVD Tribute. One Plus One en France me confirmait que la WWE leur avait demandé de retirer les infos concernant Chris. Ce dernier était même retiré du « Power 25 », classement des meilleurs 25 lutteurs de la WWE pour les 2 semaines précédentes…

Le Mardi, on apprenait que Chris Benoit avait étranglé sa femme dans un des salons le vendredi (22 juin) et avait étouffé son fils dans son lit le samedi, avant de se pendre dans la salle d'entraînement de sa maison le dimanche 24 juin au matin. La police déclarait qu’il y avait une bible à côté de chacun des corps.

Entre le mardi et le mercredi, on apprenait que le fils des Benoit, Daniel, souffrait du syndrome "Fragile X", une déformation du chromosome X, qui peut entraîner des lésions mentales et physiques assez gênantes : Retard de langage, problèmes comportementaux, autisme, comportement autiste (mauvais contact de l'oeil, mains qui s'agitent...), agrandissement des organes génitaux externes, déformation des oreilles, hyperactivité, retard dans la motricité, problèmes de capteurs sensoriels...

Ce genre de maladie a semble t’il brisé un grand nombre de familles aux USA…

Le Mercredi, docteur Phil Astin, médecin et ami de Chris Benoit, déclarait à la presse, qu’il avait rencontré Chris Benoit le vendredi, sois quelques heures seulement avant les évènements tragiques. Selon de docteur, Chris ne montrait aucun signe apparent de colère et encore moins de rage. Il déclarait avoir prescrit de la testostérone au lutteur car il souffrait de "chute d'hormones". Il justifiait aussi la présence des stéroïdes retrouvés par les enquêteurs dans le domicile de la famille Benoit étant conformes aux prescriptions.

Le site Internet AccessNothGa.com, après consultations auprès de spécialistes, déclarait sue l’utilisation des stéroïdes peut entraîner la paranoïa et les comportements "explosifs" (roid rage).

On apprenait aussi que Nancy Benoit avait réclamé le divorce en 2003, affirmant être victime de « traitements violents », mais elle avait finalement abandonné sa requête tout comme celle qui accusait son mari de l'avoir menacée et d'avoir brisé du mobilier dans leur résidence.

.

Chris Benoit 1967 - 2007 RIP

 

Malgré la tragédie des deniers instants de ta vie, malgré tes actes horribles que tu as commis, je tenai à te rendre hommage et ne pas oublier tes plus de 20 années de carrière...

 

Voici les trophés que Chris a gagné avec le PWI (Pro Wrestling Illustrated)

69ème place des 500 plus grands lutteurs durant le "PWI Years" en 2003.

1ère place au PWI Wrestler Of The Year en 2005

2ème place au PWI Rookie of the Year en 1988

3ème place au PWI Most Improved Wrestler of the Year en 1996

4ème place au PWI Most Inspirational Wrestler of the Year en 2002
2
ème place au PWI Most Inspirational Wrestler of the Year en 2004

2ème place au PWI Most Popular Wrestler of the Year en 2004

3ème place au PWI Feud of the Year en 2001 (contre Kurt Angle)
1ère place au PWI Feud of the Year en 2004 (contre Hunter Hearst Helmsley)

2ème place au PWI Match of the Year en 2002 (Benoit vs. Kurt Angle)
3ème place au PWI Match of the Year en 2002 (Benoit/Kurt Angle vs. Rey Mysterio Jr/Edge)
1ère place au PWI Match of the Year en 2003 (Benoit vs. Hunter Hearst Helmsley vs. Shawn Michaels)
2ème place au PWI Match of the Year en 2003 (Benoit vs. Randy Orton)


4ème place au PWI Tag-Team of the Year en 2002 (avec Kurt Angle)

3ème place au PWI Comeback of the Year en 2002

29ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006
13ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005
1er au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
13ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003
3ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2001
3ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2000
20ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1999
19ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1998
10ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1997
18ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1996
46ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1995
43ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1994
44ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1993
99ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1992
107ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1991