REVIEWS

SUR

2010

Emission 41
4 Janvier 2010

On voyait Eddie Kingston qui était à terre après avoir subit une attaque de la part d’un assaillant armé d’une chaise. Au sol, un arbitre ramassait une carte à jouer avec le roi de carreaux.

Claudio Castagnoli Vs. Eddie Kingston
Kingston se dirigeait difficilement vers le ring pour être pris à partie par Claudio sur la jambe affaiblie. Eddie tentait de revenir tant que possible mais Claudio le mettait dans un « Modified Haas of Pain ». Eddie sortait d’un coin avec un « Lariat ». Eddie parvenait à se sortir d’un « Airplane Spin » et d’un « Horse Collar » en rejoignant les cordes. Claudio tentait un « Exploder Suplex », mais Eddie lui portrait un « Backdrop Driver ». Claudio portrait un « Giant Swing » sur la jambe meurtrie... Claudio portait à nouveau son « Horse Collar » pour faire abandonner Eddie…

Vainqueur : Claudio Castagnoli

Retour sur Final Battle 2009 avec Kevin Steen qui se retournait contre El Generico et les Briscoes qui reprenaient le titre par équipes de la ROH et se faisaient attaquer par les Kings of Wrestling.

Steve Corino Vs. Andy Ridge
Corino tentait son « Expulsion » rapidement en début de combat sans succès. Ridge revenait avec plusieurs « Kicks » pour se prendre un « Backdrop Suplex ». Corino jouait avec lui quelques minutes avant de lui porter son « Old School Expulsion » et un « Running Lariat » pour la victoire en moins de 3 minutes…

Vainqueur : Steve Corino

Davey Richards déclarait qu’il était le meilleur au monde et disait à Roderick qu’il n’avait aucun remords…

El Generico Vs. Rhett Titus
Rhett tentait de manipuler El Generico en stimulant des scènes « sexuelles ». El Generico le giflait puis prenait l’avantage avec des « bras à la volée ». Il travaillait au sol sur le bras de Titus. Peu après il lui portait des coups de poings dans le coin. El Generico portait un « Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, alors que Rhett dominait, El Generico revenait avec un « Dropkick » dans le dos pour le compte de 2. Peu après, Rhett le contrait en le faisant tomber de la 3ème corde. Titus portait un « Leg Drop » peu après pour le compte de 2. Plus tard, les 2 s’échangeaient des coups. Titus semblait avoir l’avantage. A toi à moi, El Generico lui portait un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Titus portait un « Leg Lariat », sans succès. El Generico revenait avec des coups de poings. Peu après il contrait un saut de la 3ème corde. Il portait un « Tornado DDT » pour le compte de 2. Plus tard, Titus le contrait avec un « Yakuza Kick » pour le compte de 2. El Generico revenait sur un contre pour se prendre un « Super Sex Factor » pour le compte de 2. El Generico le faisait tomber de la 3ème corde et lui portait un « Running Yakuza Kick » et un « Brain Buster » pour la victoire !

Vainqueur : El Generico

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Jim Cornette qui se disait satisfait du « Pick Six ». Chris Hero l’interrompait prétendant que la semaine prochaine, il battrait Kenny Omega dans le « Pick Six ». Cornette l’interrogeait au sujet de la carte de roi de carreaux et mettait en garde Hero que s’il avait quelque chose à voir avec ça, il serait viré. Hero répondait que pour toutes réclamations, il fallait s’adresser à Hagadorn.

Pick 6 Contenders Match :
Davey Richards Vs. Roderick Strong

On assistait à pas mal de travail au sol en début de combat avec pas mal d’échanges des 2 côtés. A un moment, le combat partait à l’extérieur ou les 2 s’échangeaient des « Chops ». Davey envoyait Roderick dans les barrières de sécurité puis lui portait un « Big Boot ». De retour sur le ring, Davey dominait brièvement. Quand Roderick revenait, Davey lui portrait un « DDT » du rebord du ring, à cheval, vers l’extérieur à même le sol. Roderick remontait sur le ring au compte de 19… Roderick contrait Daey avec un « Enzuigiri » sur la 3ème corde et enchainait avec une « Souplesse » de la 3ème corde. Peu après, les 2 se portaient un « Big Boot ». Plus tard, Richards portrait plusieurs “Kicks” et portrait un « Springboard Enzuigiri » pour le compte de 2. Peu après, Richards portait un « Big Boot » et un « Missile Dropkick » pour le compte de 2. Roderick bloquait une « German Suplex » pour le compte de 2. Tentatives de tombés des 2 côtés. Les 2 se portaient une « double corde à linge ». Echanges assez durs. Davey portait un « German Suplex » pour le compte de 2. Davey portrait un « Cloverleaf », mais Roderick rejoignait les cordes pour faire casser la prise. Les 2 s’échangeaient des coups sur le rebord. Roderick lui portrait un « Back Breaker » sur le rebord du ring puis un « Uranage Backbreaker Into The Gutbuster » pour le compte de 2. Roderick portait un « Gutbuster » mais Davey revenait direct. Echanges de coups. Roderick portrait un « Yakuza Kick » pour le compte de 2. Plus tard, Roderick portrait un « Gutbuster » et un « Tiger Driver » pour la victoire !!!

Vainqueur : Roderick Strong

Emission 42
11 Janvier 2010

No Disqualification Match :
Joey Ryan Vs. Necro Butcher

Osiris tentait de s’en prendre à Necro dès le départ, sans succès. Le match partait à l’extérieur ou Necro frappait Ryan avec un panneau « ROH ». Il le passait ensuite par-dessus la barrière de sécurité. Plus tard, Necro le frappait avec un panneau de section puis portait un « Bulldog » à même le sol. Osiris frappait Necro avec une chaise. Ryan revenait avec un coup de chaise sur le pied de Necro et travaillait à l’extérieur dessus. Il le remontait sur le ring. Joey travaillait sur la jambe affaiblie de Necro Butcher. Osiris tenait la jambe de Necro dans la chaise et Joey portait un « Cannonball » dessus de la seconde corde. Il le couvrait plus tard pour le compte de 2. Joey travaillait longuement sur la jambe affaiblie. Plus tard, Osiris montait à nouveau sur le ring. Il posait la jambe de Necro sur une nouvelle chaise. Joey lui sautait dessus mais Necro esquivait. Alors que ce dernier allait frapper Ryan avec une chaise, Joey lui balançait de la poudre au visage. Prince Nana et Osiris s’attaquaient à Necro à 3 contre 1 jusqu’à l’arrivée d’Erick Stevens. Ce dernier frappait finalement Necro au visage avec une chaise… Grizzli Redwood se présentait pour se prendre une « corde à linge » de Stevens. Nana, Ryan et Osiris tenaient Necro dans le coin. Stevens se ruait vers Necro avec une chaise pour permettre à Joey Ryan de remporter le combat !

Vainqueur : Joey Ryan

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Colt Cabana au sujet de « Heel Turn » de Kevin Steen contre El Generico à « Final Battle ». Colt disait ne pas comprendre vu comment il connaissait les 2 lutteurs comme des amis. Colt disait devoir se concentrer sur son match mais ne comprenait toujours pas pourquoi Kevin avait agit de la sorte.

Tony Kozina Vs. Colt Cabana
A un moment, Kozina mettait Colt dans les cordes. Ce dernier esquivait une « Ruade » et Kozina passait à l’extérieur. Colt prenait ainsi l’avantage. Plus tard, Colt portait un « Butt Put » dans le coin et un « Splash » pour le compte de 2. Tony revenait et portait un « Springboard Bulldog » et un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Peu après, Colt contrait un saut de la 3ème corde et portait son « Billy Goat’s Curse » pour faire abandonner Tony et remporter la victoire.

Vainqueur : Colt Cabana

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Eddie Kingston au sujet de son attaque en « Backstage » de la semaine passée. Eddie prenait le micro et lui demandait de partir. Il s’exprimait sur ses motivations d’être venu à la ROH. Il disait qu’un peureux l’avait attaqué par derrière et l’exhortait de venir s’en prendre à lui en face. Eddie disait qu’il avait agit par derrière car son agresseur savait pertinemment qu’Eddie pouvait le battre à la régulière…

Alex Payne Vs. Kevin Steen
Kevin acculait Alex dans le coin Ce dernier se dégageait. Kevin le contrait et le frappait au sol. Il lui portait des « Chops » puis le frappait dans un coin. Kevin portait un « Cannoball » dans le coin pour le compte de 2. Plus tard, Alex contrait une « Ruade ». Kevin le contrait sur la 3ème corde pour revenir direct. Il portait un « Powerbomb » et un « Cradle Neckbreaker » et un « Package Pile Driver ». Kevin se relevait avant le compte de 3 et portait un « Sharpshooter » pour la victoire.

Vainqueur : Kevin Steen

Pick 6 Contenders Match :
Chris Hero Vs. Kenny Omega

Alors que Chris était dominé, il quittait le ring. Kenny lui portait alors un « Dropkick » du ring vers l’extérieur. De retour sur le ring, Shane Hagadorn tenait la jambe de Kenny mais ce dernier le repoussait. Hero contrait un saut de la 3ème corde pour reprendre le contrôle. Plus tard, Omega contrait une « Ruade », mais Chris le séchait avec un « Flash Kick ». Plus tard, Omega revenait et portait un « Enzuigiri ». Peu après, il portait un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Il portait un « Notherline Suplex Into A Bridge » pour le même résultat. Hero le contrait avec un « Back Suplex » pour revenir. Peu après, Hero portait un « Rolling Elbow » pour le compte de 2 à plusieurs reprises. Omega revenait et portait un « Dragon Suplex » pour le compte de 2. Peu après, Chris revenait sur un contre et un coup à la nuque qui éjectait Omega hors du ring. Le combat partait à l’extérieur ou Chris asseyait Kenny sur une chaise. Omega le contrait avec un coup de pied et lui frappait la tête contre le rebord du ring. Kenny lui portait un « Standing Leg Lariat » sur la chaise. Omega lui portait un « Flying Double Knees » à l’extérieur puis le remontait sur le ring. Kenny portait un « Springboard Missile Dropkick » et portait un « 2K1 » pour le compte de 2 ! Kenny mettait Chris en position de « Electric Chair » mais Hero se dégageait pour porter un « Rip Cord Rolling Elbow » pour le compte de 2… Alors que Shane Hagadorn déconcentrait l’arbitre, Chris mettait sa coudière. Omega esquivait un coup de coude et portait un « Roll Up » pour la victoire.

Vainqueur : Kenny Omega

Emission 43
18 Janvier 2010

Submission’s Match :
Delirious Vs. Sonjay Dutt

Delirious tentait un « Cobra’s Stretch » assez rapidement en début de combat, mais Sonjay se dégageait… Alors que le combat partait à l’extérieur, Delirious esquivait une « corde à linge » de Sonjay qui frappait le poteau… De retour sur le ring, Delirious malmenait le bras gauche de Sonjay. Ce dernier revenait peu après. Il travaillait sur la jambe de Delirious. Il portait un « Summersault » sur la jambe affaiblie. Plus tard, Sonjay portait « Half Boston Crab » mais Delirious rejoignait les cordes. Sonjay tentait de retirer le masque de Delirious. Plus tard, Delirious revenait et portait un « Cobra’s Stretch » mais Sonjay se libérait rapidement. Il repoussait Delirious, alors sur la 3ème corde, vers l’extérieur du ring. Le combat partait à nouveau à l’extérieur ou Sonjay frappait le dos de Delirious contre le rebord du ring. De retour sur le ring, Sonjay portait une « Tarentula ». A un moment, Sonjay étranglait Delirious et se faisait engueuler par l’arbitre. Alors que Daizee Haze s’en plaignait, Sonjay le repoussait du rebord vers l’extérieur du ring. Sonjay revenait, prenait une chaise que l’arbitre retenait. Daizee Hase se présentait et portait un « Dropkick » sur Snjay… Delirious revenait et portait un « Camel Clutch » pour la victoire !!!

Vainqueur : Sonjay Dutt

Dans une interview préenregistrée, Austin Aries parlait de son combat contre Tyler Black à Final Battle 2009. Il demandait à James E. Cornette de lui choisir n’importe quel adversaire, il avait la ceinture autour des reins…

Pick 6 Contenders Match :
Mark Briscoe Vs. Jay Briscoe

Alors que Mark dominait, il portrait un “Body Leg Headcisors” au sol. Jay rejoignait les cordes pour revenir. Plus tard, il contrait Mark et l’envoyait percuter le coin du ring de pleine tête. Jay lui portait un saut du ring vers l’extérieur du ring. De retour dessus, Mark contrait un saut de la 3ème corde avec un « Dropkck » de plein fouet pour revenir. Peu après, il portait un « Leg Body Cisors ». Jay mettait les pieds dans les cordes pour faire casser la prise. Echanges de « Chops ». Mark portait une « Fisherman’s Suplex ». Mark sautait de la 3ème corde sur son frère alors à l’extérieur. Les 2 se battaient à l’extérieur puis sur le rebord jusqu’au compte de 20 pour terminer le combat sans décision… James E. Cornette se présentait alors et disait que la décision de l’arbitre était finale. Il proposait aux Briscoe d’en rester là pour de reprendre le combat ? Les Briscoe repartaient dans le match. Jay portait un « Face Crusher » de la 2ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Mark bloquait un « Arms Butterfly » et appliquait un « Back Slide » pour le compte de 2. Il ajoutait un » Roll Up » pour le même résultat. Peu après, Mark portait un « Dragon’s Suplex » pour le compte de 2. Jay revenait et surprenait Mark avec un « Roll Up » de nulle part pour la victoire !

Vainqueur : Jay Briscoe

Sur le ring, Prince Nana présentait le nouveau membre du Embassy, Erick Stevens…

Erick Stevens Vs. Harlem Bravado
Erick prenait l’avantage direct et portait son « Doctor Bomb » pour la victoire… Après le combat, il continuait à s’en prendre à son adversaire…

Vainqueur : Erick Stevens

Dans une interview préenregistrée, Tyler Black rappelait à Austin Aries qu’il n’abandonnerait pas et son jour viendrait. Il disait qu’un jour ou l’autre, il deviendrait le champion de la ROH…

Tag-Team Match :
Colt Cabana et Tyler Black Vs. Austin Aries et Kenny King

Les « Faces » dominaient le début de combat et faisaient un bon travail d’équipe contrairement aux « Heels » qui s’énervaient un peu entre eux. Plus tard, les « Faces » passaient en simultané, leurs adversaires par-dessus la 3ème corde. A un moment, Aries tirait Tyler en dehors du ring. Tyler le contrait et l’envoyait percuter les barrières de sécurité. Tyler remontait sur le ring pour porter un « Springboard Lariat » pour le compte de 2 sur Kenny. Plus tard, Aries intervenait à nouveau contre Cabana qui tentait un « Springboard Moonsault » pour redonner le contrôle à son équipe. Les « Heels » malmenaient Colt Cabana un bon moment. Alors que Kenny perdait du temps à danser, Colt le séchait avec une « Corde à linge ». Aries prenait le relais et frappait Tyler dans son coin pour l’empêcher de prendre le relais. Peu après, Colt y parvenait. Tyler reprenait le contrôle direct et repoussait les attaques de ses 2 adversaires. Il se dégageait de sur les épaules de King et lui portait un « Tornado DDT ». Colt leur portait un « Asai Moonsault » du rebord du ring vers l’extérieur. Black leur ajoutait un « Suicide Dive » puis remontait Aries pour le compte de 2. Plus tard, Cabana tentait un « Colt 45 » sur Aries, mais Kenny intervenait. Ce dernier portait un « Spine Buster » et passait le tag à Aries qui portait un « Rockett Launcher » pour le compte de 2. Ils malmenaient Cabana qui n’abandonnait pas. Aries lui portait une prise de soumission mais Tyler la cassait. Kenny et Tyler s’échangeaient des « Kick ». Tyler portait un « Buckle Bomb » sur Aries mais Kenny intervenait et éjectait Tyler hors du ring. Cabana retournait un « Spike Pildriver » de King et l’envoyait percuter les cordes qui faisaient trébucher Aries alors sur la 3ème corde. Colt portait son « Colt 45 » pour la victoire !

Vainqueurs : Colt Cabana et Tyler Black

Emission 44
25 Janvier 2010

Sur le ring, on retrouvait Jim Cornette qui ouvrait le show. Il revenait sur le match entre Austin Aries et Tyler Black pour le titre de la ROH à Final Battle 2009. Il accueillait les 2 adversaires sur le ring. Les 2 étaient en civil. Jim rappelait que le match avait été à l’issue des 60 minutes de temps limite, sans tombés ou soumissions. Il demandait ce qu’en pensaient les 2. Tyler prétendait qu’Aries ne pouvait pas le battre. Tyler disait qu’Austin avait tout fait dans ce match pour jouer la montre. Tyler disait que les tactiques du champion n’avaient pas été en sa faveur. Il prétendait être sur de battre Aries et demandait une dernière chance pour le prouver. Aries prenait le micro. Aries disait que malgré cette nouvelle année, il était toujours le champion. Aries refusait de combattre Tyler à nouveau car il n’avait plus rien à prouver. Il ressortait la phrase de Flair « To Be The Man, You’ve To Beat The Man » et que Tyler n’y était pas parvenu. Austin refusait un match retour comme nouvelle résolution. Jim Cornette était partagé. Il disait qu’il sentait que les fans étaient d’ailleurs. Jim proposait un match retour le 13 Février 2010. Ce combat serait avec tombé ou soumission. Il y aurait des juges en cas d’égalisation. Il laissait aux 2 de choisir un juge chacun et lui, Cornette choisirait le 1er juge…

ROH World Tag-Team Match :
Cheech et Cloudy Vs. The Briscoes (Mark et Jay) ©

Les champions dominaient sans trop de soucis les challengers. Souvent,, ils prenaient même leur temps pour couvrir leurs adversaires. Alors que Jay tentait le tombé sur Cloudy en prenant son temps, Cheech cassait le tombé. A un moment, Cloudy esquivait une manœuvre des champions et passait le tag à son partenaire. Cheech reprenait le contrôle avec un « Dropkick » sur Mark. Il le contrait et portait un « Moonsault » de la 3ème corde pour le compte de 2. Les challengers faisaient un travail d’équipe, Jay cassait le tombé. Mark reprenait le contrôle et portait un « Belly To Belly Suplex » sur Cheech. Il portait un « Enzuigiri » sur Cloudy pour le compte de 2. Il l’asseyait sur la 3ème corde pour le projeter au sol, mais Cheech intervenait. Les Briscoe portaient un « Doomsday Device », mais Cloudy esquivait pour porter un « Roll up » pour le compte de 2. Jay portait une « corde à linge » sur ce dernier et remportait le match avec un « Death Valley Driver »… Après le combat, Kyle Durden interviewait les Briscoe qui se disaient la meilleure équipe au monde. Ils parlaient ensuite de l’intervention de Chris Hero et de Castagnoli après leur victoire pour les ceintures. Ils étaient coupés par les anciens champions, Davey Richards et Eddie Edwards. Davey se qualifiait de Kings (contrairement à Claudio et Chris). Edwards les défiait pour un match retour. Les Dark City Fight Club venaient confronter les Briscoes et les 3 équipes en venaient aux mains avant d’être séparées par des arbitres et lutteurs…

Vainqueurs : The Briscoes (Mark et Jay)

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait El Generico au sujet de l’attaque de Kevin Steen qui c’était retourné contre lui… El Generico ne répondait pas, toujours choqué par les actions de son ancien partenaire.

Skull Krusher Rashe Brown Vs. Bobby Shields
Bobby Shields tentait d’attaquer Skull au début du combat, mais ce dernier le repoussait vite fait. Il lui portait un « Spear » et un « Burning Hammer » pour la victoire sous les yeux de Prince Nana et Ernesto Osiris…

Vainqueur : Skull Krusher Rashe Brown

Pick 6 Contenders Match :
Kenny King Vs. El Generico

King prenait l’avantage. A un moment, il portrait un « Collier de tête » au sol, mais El Generico rejoignait les cordes. On sentait que ce dernier n’avait pas la tête à ça. Peu après, El Generico s’énervait après avoir été giflé et reprenait l’avantage. Plus tard, Kenny le frappait dans le bas ventre pour revenir. Il le frappait au sol pour le compte de 2. Au bout d’un moment, El Generico revenait et portrait un « Bodyslam » pour le compte de 2. Il ajoutait un « Back Breaker » pour le même résultat. Kenny revenait sur un contre et une « Guillotine » pour le compte de 2. Il portait un « Bodyslam » et un « Leg Drop », sans succès. Plus tard, El Generico revenait avec des « cordes à linge ». Il portait un « Surpassement » puis passait Kenny par-dessus la 3ème corde ! Il portait un « Suicide Dive ». Kenny l’envoyait dans les barrières de sécurité avec un « Leg Drop » dans le dos. El Generico esquivait une attaque de King qui percutait le poteau. Il portait un « DDT » à l’extérieur sur King et le remontait sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Kenny le contrait pour le compte de 2. Plus tard, Kenny bloquait un saut de la 3ème corde d’El Generico qu’il réceptionnait sur ses épaules et lui portait son « Royal Flash » pour le compte de 2 ! Kenny l’asseyait sur la 3ème corde. El Generico le repoussait, lui portrait un « Yakuza Kick » et un « Roll up » pour le compte de 2. Kenny l’envoyait percuter le coin. Plus tard, El Generico manquait un « Yakuza Kick ». Kenny portait un « Kick » et un « Coronation » pour la victoire !

Vainqueur : Kenny King

Sur le ring, on retrouvait Jim Cornette, le champion de la ROH, Austin Aries et Tyler Black. Aries choisissait Kenny King comme juge. Kenny disait être impartial et honnête. Tyler choisissait Roderick Strong. Ce dernier disait croire en Tyler contrairement en Aries. Roderick ajoutait que Tyler lui avait promis qu’en cas de victoire, il serait le 1er challenger. Jim Cornette annonçait qu’il serait le 1er juge et souhaitait que le meilleur l’emporte…

Emission 45
1er Février 2010

Jim Cornette rappelait que Tyler Black avait choisit Roderick Strong comme juge dans son match de championnat face à Austin Aries le 13 Février. Jim nous annonçait que dans cette émission, Tyler et Roderick s’affronteraient « pour le plaisir ».

Rhett Titus Vs. Delirious
Daizee Haze accompagnait Delirious. Rapidement, Rhett quittait le ring pour récupérer. Il se déconcentrait par la présence de Daizee qui permettait à Delirious de le remonter sur le ring. Titus revenait peu après en l’envoyant se cogner la pomme d’Adam contre la 3ème corde. A un moment, Titus travaillait au sol sur le bras de son adversaire. Plus tard, Delirious esquivait un « Dropkick » pour revenir dans le match. Titus l’acculait dans un coin pour revenir. Delirious lui portait un « Missile Dropkick » mais Titus le contrait. Delirious lui portait une « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Peu après, Titus portait un « Leg Lariat » pour le compte de 2. Delirious revenait avec un « Roll up » sans succès. Delirious portait un « Coup de genou » dans le coin. Titus me contrait sur la 3ème corde avec un « Face First » pour le compte de 2. Delirious se dégageait d’un « Crucifix » et portait son « Bizarro Driver » pour la victoire.

Vainqueur : Delirious

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Steve Corino au sujet de « Heel Turn » de Kevin Steen. Corino disait que Generico avait eut ce qu’il méritait. Alors que Durden demandait ce qu’en pensait le reste du vestiaire, Corino prenait Alex « Sugarfoot » Payne à témoin. Ce dernier n’état pas de l’avis de Corino. Alors qu’Alex donnait son opinion, Kevin Steen l’attaquait et demandait si d’autres personnes avaient des commentaires à faire ?

Sonjay Dutt Vs. Colt Cabana
A un moment, Colt jouait avec l’arbitre pour réaliser le compte de 2 sur Sonjay. Alors que ce dernier revenait, Colt l’éjectait du ring avec un « Shoulder Block ». Sonjay revenait pour se faire acculer dans le coin. L’arbitre s’interposait, permettant à Sonjay de frapper Colt pour reprendre l’avantage. Sonjay travaillait sur le cou de Colt. Peu après, ce dernier contrait un « Springboard Moonsault » pour revenir. Plus tard, Colt mettait Sonjay sur ses épaules, l’envoyaiy en l’air pour porter un « Brise Ventre ». Sonjay revenait et portait un « Leg Drop » sur le rebord du ring. Dutt portait un « Spalsh » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Colt revenait et portait son « Colt 45 » pour la victoire.

Vainqueur : Colt Cabana

En arrière-scène, on avait le droit à une interview des Kings Of Wrestling (Chris Her o et Claudio Castagnoli), Shane Hagadorn et Sara Del Ray. Chris disait qu’ils étaient de retour après avoir eut des dissentions et qu’ils étaient meilleur qu’avant. Claudio disait qu’ils voulaient les titres par équipe…

Sur le ring, Kyle Durden interviewait Shane Hagadorn et Prince Nana pour savoir comment ils étaient parvenus à remettre ensemble Hero et Castagnoli. Les 2 disaient que cette nouvelle association serait dévastatrice. Ils étaient coupés par Eddie Kingston qui les rejoignait sur le ring. Eddie déclarait vouloir savoir qui l’avait attaqué par derrière il y a 2 semaines. Il insistait auprès d’Hagadorn. Eddie était attaqué par Erick Stevens et Joey Ryan. Necro Butcher venait alors au secours de Kingston…

Roderick Strong Vs. Tyler Black
Assez rapidement, le champion de la ROH, se présentait aux abords du ring, avec une boite de pop-corn, pour regarder le match. Plus tard, Roderick portait plusieurs « Chops ». Tyler revenait brièvement. Peu après, après plusieurs échanges, Roderick passait Black par-dessus la 3ème corde sur un contre. Là, Aries lui renversait ses pop-corn. Tyler lui portait un « Super Kick » juste après ! Roderick en profitait pour reprendre le contrôle. Il travaillait longuement à affaiblir le dos de Tyler. Ce dernier rejoignait les cordes pour faire casser une prise de soumission. Plus tard, Tyler revenait avec un » Jaw Breaker ». Roderick le surprenait juste après avec un « Scoop Slam ». Plus tard, Tyler sortait Roderick avec un « Headcisors ». Roderick lui portai tun « Chops ». Tyler portait un « Moonsault » des barrières à même le sol. Tyler le remontait sur le ring. Peu après, il portait une « Souplesse » pour le compte de 2. Roderick revenait avec un coup de genoux et portait un « Slam » pour le compte de 2. Roderick ajoutait un « Back Breaker » pour le même résultat. Plus tard, il asseyait Tyler sur la 3ème corde pour lui porter une « souplesse ». Tyler revenait avec un « Kick » à la tête et un « Roll Up » pour le même résultat. Tyler portait un « F5 » pour le compte de 2. Tyler manquait une manœuvre dans les cordes pour permettre à Roderick de revenir. Plus tard, Tyler l’asseyait sur la 3ème corde. Tyler l’accrochait et lui sautait dessus à pieds joins. Il portait un « Buckle Bomb ». Austin Aries venait se plaindre et montait sur le rebord du ring. Tyler envoyait Strong le percuter pour l’éjecter du rebord. Tyler portait un « Superkick » sur Strong pour la victoire. Après le combat, Austin frappait Tyler au sol. Il virait les arbitres. Roderick venait s’en prendre à Aries et lui portait un « Chops ». Kenny King venait sortir Aries du ring…

Vainqueur : Tyler Black

Emission 46
8 Février 2010

Après une rétrospective du combat de la semaine dernière entre Roderick Strong et Tyler Black, on retrouvait Jim Cornette. Ce dernier accueillait le challenger au titre de la ROH du week-end prochain, Tyler Black. Jim disait que malgré la controverse de la semaine passée avec Aries, il devait rester concentré et lui demandait son avis à ce sujet. Tyler disait qu’il avait vu Austin Aries se présenter aux abords du ring en début de combat, s’assoir avec du popcorn et se manger un « Kick » à la tête. Il disait aussi se rappeler qu’Austin se mêler du combat à la fin et qu’il avait réalisé le tombé sur Roderick Strong. Cornette disait qu’Aries tentait des manipulations car il se sentait menacé pour ce week-end. Tyler répondait que sont temps était bientôt terminé et qu’il promettait qu’il remporterait le titre. Roderick Strong les rejoignait sur le ring. Il disait que Tyler ne l’avait pas battu, mais c’était Aries qui l’avait battu. Il disait que ce week-end, il voterait pour le meilleur mais Tyler serait-il le meilleur ? Roderick lui demandait d’admettre qu’il ne l’avait pas battu à la régulière et que sans Aries, il ne l’aurait pas battu… Tyler acceptait de l’admettre et les 2 se serraient la main. Tyler ajoutait que quand il serait champion, jamais Roderick ne le battrait !

Tag-Team Match :
Alex Payne et Bobby Dempsey Vs. Steve Corino et Kevin Steen

Bizarrement, les « Low Cards », Dempsey et Payne prenaient l’avantage. Il faudra que Steen intervienne illégalement et tire Payne hors du ring pour que les « Heels » reprennent le contrôle. Kevin portait un « Powerbomb » sur son adversaire à l’extérieur du ring contre le rebord. Corino l’envoyait ensuite dans les barrières de sécurité avant de reprendre le combat sur le ring. Les « Heels » malmenaient Payne quelques minutes avant que ce dernier ne revienne sur un contre face à Corino. Relais avec Dempsey. Ce dernier dégageait Kevin et s’en prenait à Steve. Les « Faces » portaient le « Rocket Launcher » pour le compte de 2. Les « Heels » reprenaient l’avantage. Steen portait le « Package Piledriver » mais ne couvrait pas son adversaire. Kevin remportait finalement le combat avec un « Sharpeshooter ».

Vainqueurs : Steve Corino et Kevin Steen

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait les American Wolves. Davey disait avoir pensé et repenser au sujet du titre par équipes. Il disait qu’ils étaient là pour dominer plus que pour les ceintures. Il ajoutait que leur match de ce soir tenait toujours face aux American Wolves. Il concluait qu’ils étaient toujours la meilleure équipe et que personne ne pouvait le changer. Edwards parlait de leurs adversaires que les fans avaient voulus face à eux. Il affirmait que les Young Buck allaient ressentir la douleur…

Tag-Team Match :
The Dark City Fight Club (Kory Chavis et Jon Davis) Vs. The Bravado Brothers

Les Dark City Fight Club s’en prenaient direct aux « Jobbers » qu’ils « squashaient » en moins de 2. Les Dark City Fight Club remportaient le combat avec un « Project Mayhem ».

Vainqueurs : The Dark City Fight Club (Kory Chavis et Jon Davis)

Après le match, Kyle Durden interviewait les vainqueurs qui se plaignaient de ne pas avoir été choisis pour affronter les Young Bucks. Ils mettaient en garde les autres équipes qu’ils arrivaient.

De retour sur le ring, le champion de la ROH, Austin Aries accompagné de Kenny King, était interviewé par Kyle Durden. Aries disait manquer de respect de la part de la ROH, Jim Cornette et Tyler Black. Aries promettait qu’à New York il montrait au monde que Black sera toujours le numéro 2. Il disait que la dernière fois qu’ils c’étaient affrontés, il avait pris la nana de Tyler Black. Black se présentait alors sur le ring pour être renvoyé en arrière scène par d’autres lutteurs...

Fans Choice Tag-Team Match :
The Young Bucks (Nick et Matt Jackson) Vs. The American Wolves (Davey Richards et Eddie Edwards)

Avant le début du combat, les champions ROH World Tag-Team, The Briscoe Brothers se présentaient et annonçaient que les vainqueurs de ce combat auraient un match de championnat. Après du travail au sol, Matt éjectait Richards hors du ring avec un « Dropkick ». Nick en faisait de même avec Edwards. Plus tard, de retour sur le ring, le Bucks faisaient un travail d’équipe. Ils travaillaient essentiellement sur le bras de Davey. Ce dernier acculait Matt dans son coin, permettant à Edwards de prendre le relais. Plus tard, Richards balançait Nick à l’extérieur permettant à Edwards de le frapper aux abords du ring. De retour sur le ring, Eddie portait une « Souplesse » pour le compte de 2. Peu après, Nick le contrait avec un « Dropkick » pour passer le relais à Matt. Peu après, Davey lui portait un « Tombstone Piledriver » pour le compte de 2. Les 4 étaient sur le ring. Edwards dégageait Nick hors du ring et allait le rejoindre pour s’en prendre à lui. Assez rapidement, les « Heels » malmenaient Matt à 2 et allaient frapper Nick à l’extérieur. A un moment, Nick envoyait Davey dans les barrières et lui portait une « Souplesse » à l’extérieur. Davey empêchait Matt de faire le relais en faisant tomber Nick de son rebord du ring. Peu après, Nick portait un « Springboard Face Buster » sur Eddie et un « Moonsault » du rebord sur Davey alors à l’extérieur. Nick prenait enfin le relais et portait un « Crossbody » de la 3ème corde sur Davey pour le compte de 2. Il dégageait Eddie et portait un « Standing Bulldog » pour le compte de 2. Plus tard, alors qu’Edwards remontait sur le ring, il se faisait dégager direct par Nick. Les Bucks portaient un « Moonsault Srpingboard Splash Combo » pour le compte de 2. Plus tard, les « Heels » revenaient grâce à l’intervention d’Edwards. Plus tars, Matt contrait Eddie de la 3ème corde pour le compte de 2. Les « Heels » revenaient et travaillaient en « Double Teaming » sur Matt. Peu après, ce dernier contrait Eddie et portait un « Inverted Headcisors » sur Richards. Plus tard, Davey portait un « German Suplex » sur Matt de la 3ème corde. Peu après, Eddie portait une prise de soumission sur la jambe de Matt. Les 2 frères se retrouvaient chacun dans un « Texas Cloverclaf ». Les 2 retournaient la prise pour le compte de 2 en même temps. Les American Wolves reprenaient l’avantage mais Eddie manquait un coup sur un des Bucks et frappait Davey à la place. Matt tentait le tombé pour le compte de 2. Les Bucks portaient mutuellement un « 450° Splash » de la 3ème corde sur Davey, mais Edwards cassait le tombé. Plus tard, Matt surprenait Davey avec un « Roll Up ». Les The Young Bucks devenaient ainsi les nouveaux challengers au titre ROH Tag-Team…

Vainqueurs : The Young Bucks (Nick et Matt Jackson)

Emission 47
15 Février 2010

Tag-Team Match :
Erick Stevens et Joey Ryan Vs. Necro Butcher et Eddie Kingston

Erick Stevens et Joey Ryan étaient accompagnés de Prince Nana et d’Ernesto Osiris. Necro Butcher et Eddie Kingston attaquaient leurs adversaires directes. Mais ces derniers les attendaient de pied ferme. Necro passait Stevens par-dessus la 3ème corde. Kingston envoyait Ryan dans les barrières de sécurités à plusieurs reprises. Stevens en faisait de même avec Necro. Ce dernier revenait et avec son partenaire, s’échangeait leurs adversaires. Necro tentait d’étouffer Ryan avec une poche. Necro le passait par-dessus la barrière de sécurité. Kingston envoyait Stevens dans les barrières de sécurité. Necro enlevait le tapis de sol et mettait Ryan en sandwich dessus pour se laisser tomber sur ce dernier. Prince Nana déconcentrait Eddie sur le rebord, permettant à Stevens de l’en éjecter. Les « Heels » prenaient l’avantage et le match revenait de façon classique. Stevens remontait Eddie sur le ring et travaillait au sol sur ses côtes. Les « Heels » malmenaient Kingston un bon moment. Stevens allait jusqu’à éjecter Necro hors du rebord du ring… Stevens portait un « Bodyslam » pour le compte de 2. Travail d’équipe des « Heels » sur Kingston. A un moment, ce dernier revenait avec un « Belly To Belly Suplex » et passait le tag à un Necro déchaîné. Il s’en prenait aux 2 « Heels » à coups de « Chops ». Il les passait un à un à l’extérieur du ring. Les « Faces » les envoyaient se percuter à l’extérieur. Alors qu’Eddie tenait ses 2 adversaires à l’extérieur du ring et que Necro montait sur la 3ème corde, Osiris tentait d’intervenir face à ce dernier avec une chaise. Necro le contrait et s’emparait de la chaise. Necro Butcher et Eddie Kingston remportaient le match par décompte…

Vainqueurs : Necro Butcher et Eddie Kingston par décompte

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Kevin Steen et Steve Corino. Steen coupait l’interviewer quand il parlait d’El Generico. Steen lui demandait s’il savait ce que c’était de se regarder et de se rendre compte que les choses que l’on avait jusque là n’avaient servies à rien. Il disait qu’à Final Battle, il avait eut un moment de lucidité. Il disait qu’avec un des « meilleur lutteurs de l’histoire » à ses côtés, il voyait encore mieux. Il concluait en disant que si Durden voulait avoir de la sympathie pour les lutteurs masqués, il devrait attirer son attention sur Delirious car Kevin avait juste commencé. Il quittait en embrassant le front de Kyle.

Skullkrusher Rasche Brown Vs. Christian Moreno
Shane Hagadorn était sur la rampe d’accès. Skullkrusher prenait le contrôle direct et portait le « Burning Hammer » pour la victoire.

Vainqueur : Skullkrusher

Jim Cornette parlait des shows de Phoenix autour de WrestleMania, du « The Big Bang » à Charlotte ainsi que du tournoi pour le titre TV Title qui débuteraient dans 3 semaines.

Tag-Team Match :
Sonjay Dutt et Andy Ridge Vs. Cheech et Cloudy

Sonjay Dutt prenait le micro et disait que personne n’avait plus d’assurance que lui. Les fans chantaient de la fermer. Il disait qu’il prenait n’importe qui dans le vestiaire et le montrait au top, comme Ridge. Cloudy prenait l’avantage. Ridge le contrait et passait le relais à Sonjay. Ce dernier se faisait dominer dans un premier temps mais il contrait Cloudy avec un « Back Elbow ». Cloudy le contrait avec un « Big Boot ». Travail d’équipe des « Faces ». Cloudy portait une descente du coude de la 3ème corde et Cheech ajoutait un « Cannonball » sur Sonjay. Plus tard, ce dernier revenait et le frappait dans le coin. Il lui portait un « Irish Whip » et un « Running Back Elbow ». Relais avec Ridge qui portait un « Kick » dans le dos de Cheech pour le compte de 2. Travail d’équipe des « Heels » qui tentaient plusieurs tombés sur Cheech. Alors que ce dernier revenait face à Ridge, Sonjay intervenait illégalement. Ridge et Sonjay se percutaient et Cheech passait le relais à Cloudy. Ce dernier dégageait Ridge et tentait le tombé sur Dutt pour le compte de 2. Sonjay revenait et portait un « Springboard Missile Dropkick » et passait le tag à Ridge. Sonjay tentait Cloudy qui esquivait un « Kick » de Ridge qui touchait donc son partenaire à la place. Cloudy faisait le tombé pour le compte de 2. « Double Temaing » de Cheech et Cloudy qui remportaient le combat avec un « Iconoclasm Senton » sur Ridge ! Après le combat, Sonjay déclarait qu’Andy n’avait pas d’assurance et lui portait un « Camel Clutch »…

Vainqueurs : Cheech et Cloudy

Pick 6 Contender's Match :
Kevin Steen Vs. Delirious

Daizee Haze était dans le coin de Delirious. Ce dernier évitait un « Package Pile Driver » dès le début. Echanges de « Chops ». Steen prenait le premier avantage réel et tentait un « Sharpeshooter » que Delirious repoussait. Steen prenait du temps à l’extérieur pour récupérer. Ils jouaient au jeu du chat et de la souris un moment. Delirious s’en prenait à lui à l’extérieur et le balançait dans les barrières de sécurité. Plus tard, Kevin contrait Delirious sur la 3ème corde puis lui frappait le bras contre le poteau en fer. Peu après il envoyait Delirious s’exploser l’épaule dans le poteau puis dans les barrières de sécurité. De retour sur le ring, Steen s’acharnait sur le bras affaiblit de Delirious. Plus tard, il portait un « Enzuigiri » puis travaillait sur le bras pour le compte de 2. Steen portait un « Side Russian Legsweep » et paradait sur le ring. Delirious tentait de revenir avec des « Headbutt » mais Steen l’attrapait par le bras meurtri et lui portait un « Shoulder Breaker » pour le compte de 2. Plus tard, Delirious le surprenait avec un « Roll up » pour le compte de 2. Delirious bloquait une « Souplesse » et portait la sienne. Steen portait une élongation du bras. Delirious tirait les cordes pour le faire passer par-dessus. Delirious portait un « Summersault » de la 3ème corde vers l’extérieur du ring. De retour sur le ring, Delirious portait un « DDT » pour le compte de 2. Delirious portait un « Cobra Stretch » mais Steen se dégageait. Delirious portait plusieurs « cordes à linge » pour le faire tomber pour le compte de 2. Steen contrait Delirious avec un « Powerbomb » pour le compte de 2. Kevin ajoutait un « Sharpeshooter » mais Delirious rejoignait les cordes. Delirious se dégageait d’une tentative de « Pack Piledriver » pour se prendre un « Armbar DDT ». Kevin montait sur la 3ème corde mais Delirious contrait un « Swanton Bomb » en relevant les genoux. Delirious portait un « Cobra Suplex » pour le compte de 2. Steve Corina se présentait aux abords du ring et déconcentrait Delirious. Steen portait un « Pumphandle Neckbreaker » pour le compte de 2. Delirious esquivait un « Cannonball » et portait son « Panic Attack ». Steen contrait un « Shadows Over Hell » et portrait un « Crippler Crossface » pour faire abandonner Delirious !

Vainqueur : Kevin Steen

Emission 48
22 Février 2010

Rhett Titus Vs. El Generico
Alors que Rhett portait un « collier de tête » sur El Generico ce dernier rejoignait les cordes pour se libérer. Plus tard, El Generico en ayant marre des provocations de Titus, le plaquait au sol pour l’y frapper. Titus quittait le ring pour se prendre un « Dive » d’El Generico. Peu après, Titus esquivait un « Crossbody » de la 3ème corde pour revenir. Titus reprenait un « collier de tête » au sol. Alors qu’il portait un « Inverted Atomic Drop », El Generico revenait avec des « cordes à linge » et « Tornado DDT » pour le compte de 2. Peu après, Rhett le contrait avec un « Big Boot » mais El Generico portait un « Michinoku Driver » pour le compte de 2. Rhett revenait et portait un « Neck Breaker » pour le même résultat. El Generico revenait avec un « Yakuza Kick » pour le compte de 2. Il ajoutait un « Half Nelson Suplex » mais Rhett mettait son pied dans les cordes… Titus surprenait El Generico avec un « Petit Paquet » pour la victoire !!!

Vainqueur : Rhett Titus

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Colt Cabana. Ce dernier s’exprimait sur El Generico quand on voyait Necro Butcher dans le parking qui cherchait Erick Stevens…

Colt Cabana Vs. Bobby Shields
Cabana tentait un « Backslide » pour le compte de 2. Cabana jouait avec son adversaire. Shields lui portait un coup de pied dans le bas ventre pour revenir très brièvement. Colt revenait direct et faisait abandonner Shield sous un « Billy Goat's Curse ». Après le combat, Steve Corino mettait en garde Colt de s’occuper de ce qui le regardait…

Vainqueur : Colt Cabana

En arrière-scène, on voyait Necro Butcher et Erick Stevens qui se battaient dans le parking… Ils arrivaient dans la salle ou les arbitres tentaient de les séparer. Stevens envoyait un des arbitres dans les barrières de sécurité. Necro repoussait un autre arbitre et frappait le sonneur de cloche. Necro remontait Stevens sur le ring et s’emparait d’une chaise. Plus tard, Stevens portait un « Running Powerslam » sur Necro en retombant sur les chaises.

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Jim Cornette au sujet de Necro Butcher. Jim disait l’apprécier mais qu’il ne voulait pas voir ce genre de choses à son émission. Jim annonçait Roderick Strong et Tyler Black face à Austin Aries et Kenny King. Cornette concluait en disant qu’il allait voir si le calme était revenue…

ROH World Tag-Team Match :
The Brisco (Jay et Mark) © Vs. The Young Bucks (Nick et Matt Jackson)

Mark débutait face à Matt. Ce dernier retournait une « clé de bras » par un « collier de tête » au sol. Plus tard, Matt retournait la prise et Matt rejoignait les cordes. Echanges dans els 2 coins. Nick prenait l’avantage avec un « Bras à la volée » et un « Dropkick ». « Double Teaming » des Bucks. Jay contrait Nick et envoyait Matt percuter le coin pour le compte de 2. Plus tard, Jay portait une « Souplesse » pour le compte de 2. Relais avec Mark qui continuait à dominer les challengers. Ces derniers revenaient et faisaient un « Double Teaming » avec un « Back Breaker/Neck Breaker Combo » pour le compte de 2. Jay sortait Matt hors du ring et Mark contrait Nick pour revenir. Mark envoyait Matt percuter les barrières de sécurité. Les Brisco malmenaient à leur tour Nick. A un moment ils le projetaient en l’air pour le compte de 2. Jay mettait Nick sur ses épaules pour l’envoyer au sol et lui sauter sur le ventre à pieds joins. Jay portait un « Back Suplex » et Mark ajoutait un saut de la 3ème corde pour le compte de 2. Mark frappait Matt dans son coin et couvrait Nick pour le compte de 2. Il portait ensuite un « Leg Bodycisors » au sol. Nick rejoignait les cordes pour faire casser la prise. Nick revenait sur un contre et portait un « Face First » sur Mark pour reprendre l’avantage. Relais des 2 côtés. Matt portait un « Headcisors » sur Jay. A toi à moi, Matt portait un « Bulldog » pour le compte de 2. A un moment, Matt tenait Jay et Nick lui sautait dessus à pieds joins pour le compte de 2. Peu après, Jay repoussait les 2 challengers et reprenait le contrôle du match. Plus tard, Mark portait un « Dive » sur Matt. Jay contrait Nick avec un « Samoan Drop » pour le compte de 2. Les Brisco malmenaient Nick à 2. Alors que Jay le tenait, Mark lui portait une descente du coude de la 3ème corde pour le compte de 2. Jay et Matt se battaient à l’extérieur alors Mark portait un « Stunner » sur Nick de la seconde corde. Matt l’attrapait en plein vol pour lui porter un « Powerbomb ». Nick passait le tag à Matt qui portait un « Crossbody » de la 3ème corde sur Mark pour le compte de 2. Plu tard, Mark contrait Matt de la seconde corde mais Nick cassait le tombé. Nick portait un « Superkick » sur Jay alors que Matt avait l’avantage sur Mark. Les Bucks portaient un « Double Superkick » pour s’en prendre un eux-mêmes par les champions. Plus tard, Mark contrait les Bucks et asseyait Matt sur la 3ème corde. Ils lui portaient un « Neck Breaker » de la 3ème corde mais Nick intervenait pour casser le tombé. Matt surprenait Jay pour le compte de 2. Mark esquivait un saut de Nick de la 3ème corde et l’envoyait percuter les barrières de sécurité. Les Brisco portaient finalement leur « Doomsday Device » sur Matt pour la victoire !!!

Vainqueurs : The Briscos (Jay et Mark)

Emission 49
1er Mars 2010

Tag-Team Match :
The Dark City Fight Club (Kory Chavis et Jon Davis) Vs. The American Wolves (Davey Richards et Eddie Edwards)

Les Wolves s’attaquaient ensemble à leurs 2 adversaires. Ces derniers retournaient la situation. Eddie quittait le ring et Davey leur portait ses « Kicks ». Edwards portait un saut de la 3ème corde pour le compte de 2. Richards se battait à l’extérieur avec Davis alors que Davey portait un « Half Biston Crab » sur Chavis qui rejoignait les cordes. Les Wolves malmenaient Chavis à tour de rôle. Davey frappait même Davis dans son coin à plusieurs reprises. A un moment, Chavis parvenait à les repousser et passait même Edwards par-dessus la 3ème corde. Jon Davis contrait Davey pour donner le compte de 2 à Chavis. Ce dernier passait enfin le relais. Davis portait un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Plus tard, Chavis catapultait Davey dans le coin et enchaînait avec une sorte de « Back Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Davey revenait seul face à ses 2 adversaires et portait même une « Souplesse » sur Chavis. Plus tard, Edwards portait un « Missile Dropkick » sur ce dernier et envoyait Davis percuter son partenaire. Il portait notamment plusieurs « Big Boot » sur Chavis mais quand il tentait le tombé, Davis intervenait. Les Drak City Fight Club revenaient sur un « Double Teaming ». Edwards contrait Chavis avec un « Enzuigiri » pour revenir. Alors que Davis tentait de s’en prendre à Davey sur le rebord, ce dernier lui portait un « Enzuigiri ». Peu après, Davey lui portait un « DDT » du rebord vers l’extérieur du ring. Chavis revenait face à Eddie qui finalement lui portait un « Headcisors ». Les Wolves le malmenaient pour le compte de 2. Edwards portait une prise de soumission mais Davis cassait la prise. Davis portait un « Spear » sur Davey qui l’envoyait percuter les barrières et les Dark City Fight Club remportaient le combat avec un « Project Mayhem »…

Vainqueurs : The Dark City Fight Club (Kory Chavis et Jon Davis)

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Skullkrusher Rasche Brown pour savoir s’il avait choisit un manager parmi Shane Hagadorn et Prince Nana ? Skullkrusher répondait que l’on fiasait des choix tous les jours et que quelqu’un allait payer aujourd’hui…

Bobby Dempsey Vs. Steve Corino
Corino prenait l’avantage mais se faisait surprendre par un « Surpassement ». Steve revenait avec un « Big Boot ». Plus tard, Corino portait des « Chops » dans le coin. Il contrait une « Ruade » de Dempsey avec un « STO » pour le compte de 2. A un moment, Dempsey revenait avec un « Back Elbow » et des « cordes à linge ». Corino le surprenait finalement avec un « Roll Up ». Après le combat, Dempsey s’attaquait à Corino, mais Kevin Steen venait à l’aide de son nouveau partenaire… Sugare Foot Payne tentait de venir aider Dempsey mais se faisait envoyer dans le poteau dedans et à l’extérieur du ring. Corino balançait Dempsey dans les barrières de sécurité. Plus tard, Steen mantait Payne sur le ring et lui portait son « Package Piledriver » à 2 reprises !

Vainqueur : Steve Corino

2 On 1 Handicap Match :
Skullkrusher Rasche Brown Vs. The Set (J-Sin et Lance Lude)

Shane Hagadorn et Prince Nana regardaient le contrat de la plateforme. The Set le passait par-dessus la 3ème corde, mais Skullkrusher remontait à la force des bras. Skullkrusher portrait une « double corde à linge ». Skullkrusher prenait le contrôle du combat. Il bloquait un « Crossbody » de Lance Lude et le jetait en l’air pour le faire retomber de face au sol. Plus tard, Skullkrusher portrait un « Spear » sur J-Sin et un « Burning Hammer » sur Lance Lewd pour la victoire… Après le combat, Skullkrusher ne signait avec aucun des 2 managers…

Vainqueur : Skullkrusher Rasche Brown

Women’s Match :
Portia Perez Vs. Sara Del Rey

Sara Del Rey prenait l’avantage et frappait Portia dans le coin. Cette dernière revenait avec un « Roll Up » dans le coin. Plus tard, elle en tentait un second sans succès. Sara Del Rey reprenait l’avantage et « Kickait » son adversaire dans les cordes. Elle ajoutait une « souplesse » pour le compte de 2. Plus tard, Sara portait un « Bodyslam » et un coup de genou pour le compte de 2. Plus tard, Portia esquivait une « Ruade » et portait un « Swinging DDT » suivit d’un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Sara revenait sur un contre pour le compte de 2. Sara portait finalement un « Piledriver » pour la victoire !

Vainqueur : Sara Del Rey

On annonçait le tableau du tournoi pour le titre ROH TV avec en ¼ de finales :
Kevin Steen Vs. Rhett Titus, Colt Cabana Vs. Eddie Edwards, Delirious Vs. Davey Richards et El Generico Vs. Kenny King…

Tag-Team Match :
Tyler Black et Roderick Strong Vs. Austin Aries et Kenny King

Les « Faces » prenaient l’avantage face à Kenny King. Ce dernier demandait le tag à Aries qui préférait le conseiller plutôt que de rentrer dans le match. Kenny revenait brièvement face à Roderick qui le contrait avec un « Dropkick ». Relais avec Tyler Black qui le « Kickait » dans le dos. Kenny quittait le ring et Aries donnait encore des conseils à Kenny plutôt que de monter sur le ring… Kenny arrivait finalement à porter une « clé de bras » sur Roderick et passait le relais à Aries qui lui sautait dessus de la 3ème corde. Aries portait des « Chops » tout en tenant le bras de Roderick. Ce dernier revenait et portait un « Chops » qui faisait revenir Aries dans son coin. Relais avec Kenny King. Ce dernier reprenait le contrôle et frappait Strong dans le coin. Roderick contrait une « Ruade » et frappait son adversaire dans le coin. Kenny retournait la situation. Tyler quittait son coin pour intervenir contre Aries qui frappait aussi Strong. Plus tard, Aries déconcentrait l’arbitre ce qui permettait à King de frapper illégalement Strong. Peu après, Kenny frappait son adversaire qui sortait du ring. Alors que l’arbitre avait le dos tourné, Aries sautait sur Strong de la 3ème corde vers l’extérieur. King le remontait sur le ring pour le compte de 1. King ajoutait un « Back Suplex » pour le compte de 2. « Double Teaming » des « Heels » pour le compte de 2. Aries empêchait de justesse Roderick de faire le relais. Peu après, Kenny et Roderick entraient en collision. Aries déconcentrait Tyler et lui faisait quitter son coin ce qui empêchait Strong de faire le relais. Encore un « Double Teaming » des « Heels ». Aries malmenait Strong. Ce dernier contrait finalement ses 2 adversaires et passait enfin le tag à Tyler Black qui reprenait le contrôle !!! Il portait un « Elevated Face First » sur King pour le compte de 2. Il ajoutait un « Standing Shooting Star Press » mais Aries intervenait. Kenny le frappait par derrière mais Tyler portait un « Dive » sur Aries après avoir fait un tag à l’aveugle à Strong. Ce dernier portait un « Dropkick » sur Kenny pour le compte de 2. Il ajoutait un « Gutbuster ». Tyler portait un « Superkick » que Kenny esquivait et touchait Strong à la place… Kenny n’avait plus qu’à couvrir ce dernier pour la victoire !!! Après le combat, Strong et Black en venaient aux mains avant d’être séparés par les arbitres…

Vainqueurs : Austin Aries et Kenny King

Emission 50
8 Mars 2010

On voyait les réactions du nouveau champion de la ROH, Tyler Black et de l’ancien champion, Austin Aries après le show 8Th anniversary. Aries demandait un match retour. Roderick Strong demandait son match de championnat à Cary Silkin qui le renvoyait vers Cornette…

James E. Cornette présentait la tenue du prochain PPV Internet de la ROH, Big Bang qui se tiendrait à Charlotte, Caroline du Nord. Il annonçait que ce soir, il annoncerait qui d’Aries ou Strong affronterait Tyler Black ce soir là.

On présentait la ceinture TV Champion de la ROH.

ROH World TV Championship Title Tournament First Round Match :
Kevin Steen Vs. Thett Titus
Steve Corino était dans le coin de Steen. Alors que Rhett faisait son déhanchement, Steen le giflait puis lui portait des « Chops ». Titus revenait sur une esquive. Peu après il contrait Kevin sur la seconde corde. Ce dernier reprenait l’avantage et l’éjectait hors du ring. Kevin lui frappait l’épaule contre le poteau en fer puis le remontait sur le ring. Plus tard, Kevin portait une sorte de « Side Russian Legsweep » en retombant sur le bras affaiblit de Titus pour le compte de 2. Plus tard, Titus lui mettait les doigts dans les yeux mais Kevin le contrait sur l’épaule pour le compte de 2. Peu après, Rhett portait un « Dropkick » pour revenir. Il esquivait une « ruade » de Steen pour le contrôler. Rhett tentait plusieurs tombés, sans succès. Plus tard, Kevin le contrait et portait un « Powerbomb » pour le compte de 2. Titus le contrait sur la 3ème corde. Kevin le repoussait pour ensuite le contrer. Titus se retrouvait tête en bas pour se prendre un « Canonball ». Steen remportait finalement le match avec un « Crossface ».

Vainqueur : Kevin Steen

En arrière-scène, James E. Cornette était avec le champion de la ROH, Tyler Black, Austin Aries er Roderick Strong. Cornette disait devoir agir pour le bien des fans et pour les bonnes ventes du PPV. Il annonçait que ce serait un « Triple Threat Match » entre les 3. Roderick se plaignait de ne pas avoir sa chance en solo. Roderick disait se faire baiser par la ROH. Cornette lui disait qu’il n’était pas Bret Hart et qu’il pouvait les battre. Après le départ de Strong, Aries proposait à Tyler un match solo. Ce denier lui disait d’aller se faire voir. Roderick revenait et se plaignait encore. Il attrapait Cornette par le col et le repoussait. Tyler tentait de s’interposer pour lui aussi se faire repousser !

Tag-Team Match :
Kings Of Wrestling (Chris Hero et Claudio Castagnoli) Vs. The Bravado Brothers

Les « Heels » s’attaquaient aux frères dès le début et prenaient l’avantage. Durant le match, les Kings Of Wrestling faisaient un bon travail d’équipe. Ils malmenaient un des Bravado. Sara Del Ray intervenaient même pendant que ses hommes déconcentraient l’arbitre. Les Bravado revenaient grâce à un tag à l’aveugle face à Hero. C’est un double teaming et un « Back Breaker de Castagnoli qui leur rendait l’avantage. Ils malmenaient Lance Bravado puis portaient leur « KRS ONE » pour la victoire… Après le combat, Hero disait qu’ils prouveraient mieux le 3 Avril à Charlotte en prenant le titre aux Briscoe…

Vainqueurs : Kings Of Wrestling (Chris Hero et Claudio Castagnoli)

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Prince Nana qui prédisait la victoire de Kings Of Wrestling pour le titre. Il demandait aussi à Necro Butcher de rester loin de lui. Il concluait en affirmant que Skullkrusher Rasche Brown avaitsigné un contrat avec lui…

Skullkrusher Rasche Brown Vs. Caleb Konley
Skullkrusher « squashait » le « Jobber » en moins de 2. Il le coupait en 2 avec un « Spear » puis portait son « Burning Hammer » pour la victoire…

Vainqueur : Skullkrusher Rasche Brown

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Colt Cabana au sujet de son match pour le tournoi TV face à Eddie Edwards la semaine prochaine. Colt se montrait enthousiasme à l’idée de cette ceinture et se voyait déjà la porter. Kyle lui parlait d’El Generico. Colt disait qu’il devrait se concentrer et disait que le tournoi était bon pour lui. Ils étaient coupé par Corino qui rappelait que Steen avait passé le premier tour du tournoi. Il conseillait à Colt de penser plus à lui qu’à El Generico…

ROH World TV Championship Title Tournament First Round Match :
Kenny King Vs. El Generico

Alors que Generico portait une clé de bras, Kenny rejoignait les cordes… Plus tard, il portait plusieurs « bras à la volée »… King quittait le ring pour souffler. De retour sur le ring, Kenny portait un « Collier de tête ». Generico se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block ». Plus tard, Generico revenait et une fois de plus, King gagnait du temps en rejoignant les cordes après un « Back Breaker ». King portait une « Guillotine » sur le bras d’El Generico puis travaillait sur le bras dans les cordes. Kenny travaillait clairement sur le bras affaiblit les minutes qui suivaient. A un moment, Kenny portait une prise sur le bras au sol et El Generico parvenait à faire casser la prise en rejoignant les cordes. Plus tard, King portait un « Running Back Elbow » dans le coin pour le compte de 2. Generico revenait avec des « Chops » mais King le contrait avec un « Dropkick » dans le bras affaiblit. Generico revenait avec des « cordes à linge » et un « Surpassement ». Generico le passait par-dessus la 3ème corde puis portait un « Arabian Press » vers l’extérieur !!! Il remontait King sur le ring pour lui porter un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! Generico le contrait avec un « Sit Down Bodyslam » pour le compte de 2. Alors qu’El Generico tentait un « Yakuza Kick », King le contrait avec un « Dinero Express » pour le compte de 2 ¾ ! Generico manquait un « Yakuza Kick » pour se prendre 2 « Capoeira Kicks » pour le compte de 2. El Generico retournait un « Coronation » puis portait un « Yakuza Kick » et un « Roll Up » pour le compte de 2. King le contrait sur la 3ème corde. Generico le repoussait et l’accrochait tête en bas dans le coin. Generico montait sur le coin opposé et portait un « Flipping Vanterminator » mais King attrapait les cordes pour faire casser le tombé. Generico montait sur la 3ème corde, repoussait King qui parvenait à le faire tomber entre les cordes. King portait finalement son « Royal Flush » de la 2ème corde pour la victoire !!!

Vainqueur : Kenny King

Emission 51
15 Mars 2010

ROH World TV Championship Title Tournament First Round Match :
Eddie Edwards Vs. Colt Cabana

Colt tentait le 1er tombé, sans succès. Il portait un « collier de tête » mais Eddie se dégageait pour reprendre le contrôle. Colt revenait avec un « Surpassement » alors que Corino observait le combat de la rampe d’accès. Peu après, Colt allait le voir ce qui permettait à Edwards de revenir peu après sur le ring. Eddie travaillait au sol sir la jambe gauche de Cabana. Plus tard, Colt le repoussait pour revenir dans le match. Cabana portait un « Side Russian Legsweep » et portait une prise de soumission au sol. Edwards se dégageait d’une tentative de « Colt 45 » et lui sautait à pieds joins dans le dos de la seconde corde pour le compte de 2. Edwards travaillait ensuite sur le dos et le cou de Colt avec un « Camel Clutch ». Colt se dégageait pour se faire contrer pour le compte de 2. Plus tard, Edwards portait un « Back Breaker » pour le compte de 2. Eddie portait ensuite un « Half Body Stretcher » au sol. Colt se dégageait pour encore se faire contrer pour le compte de 2. Edwards le ceinturait longuement au sol et tentait des tombés, sans succès. Plus tard, Colt revenait et portait des coups de coude et autres « Chops ». Il contrait Edwards avec un « Reverse Flying Ass » pour le compte de 2. Colt se déconcentrait encore de la présence de Corino. Ceci permettait à Eddie de le faire abandonner avec un « Achilles Lock Half Crab »…

Vainqueur : Eddie Edwards

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait les champions ROH Tag-Team, les Briscoe Brothers au sujet de leur match face aux Kings Of Wrestling. Ils disaient les avoir battu plusieurs fois…

Sur le ring, James E. Cornette accueillait le nouveau lutteur de la ROH, ancien lutteur de la WWE et de la TNA, Shawn Daivari… James lui souhaitait la bienvenue en disant que sa réputation le précédait. Il retirait son Kiefer. Alors que les chants « USA, USA » retentissaient, il déclarait ne par être un « Sheik », ni un « terroriste », mais un catcheur professionnel… Il disait avoir de l’argent qu’il avait gagné depuis 10 ans, dont les 5 dernières années en « Prime Time ». Cornette disait que Shawn attirait les huées car il criait au racisme partout ou il était. Shawn disait que personne ne l’arrêterait.

Kyle O’Reilly Vs. Tony Kozina
Esquives et contres sur contres. O’Reilly prenait l’avantage avec des « Kicks ». Il tentait un tombé pour le compte de 2. Kozina revenait avec une esquive. Alors qu’il mettait O’Reilly à cheval sur la 3ème corde, il lui ajoutait un « Dropkick » dans le dos pour le compte de 2. Plus tard, il lui portait une « Guillotine » puis portait un « Headcisors » de la 3ème corde ! De retour sur le ring, O’Reilly retournait un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, O’Reilly contrait un « Springboard Crossbody » avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Kozina revenait et portait un »Bulldog » puis un coupe d’harpin pour le compte de 2. O’Reilly revenait avec un « Kick » et portrait un « Tornado DDT ». Kozina portait un « Petit Paquet » que Kyle O’Reilly retournait pour la victoire !

Vainqueur : Kyle O’Reilly

ROH World TV Championship Title Tournament First Round Match :
Davey Richards Vs. Delirious
Après plusieurs clé de bras, colliers de tête et autres projections dans les cordes, Delirious prenait l’avantage t portait de coups de bélier dans le coin. Plus tard, Davey travaillait au sol sur le bras de son adversaire. Davey portait un « Back Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Richards portait un « Dropkick » de la 3ème corde pour le compte de 2 après avoir mis trop de temps à couvrir son adversaire. Plusieurs fois, Davey mettait le temps pour tenter de couvrir Delirious… Plus tard, Delirious revenait avec un « Panic Attack » qui éjectait Davey hors du ring. De retour dessus, Delirious le contrait et le passait par-dessus la 3ème corde. Delirious lui sautait dessus vers l’extérieur. Peu après, Delirious le remontait sur le ring et lui portait un « Liping Lariat » de la 3ème corde pour le compte de 2. Delirious malmenait Davey. Shane Hagadorn encourageait Davey. Plus tard, Davey le contrait sur la seconde corde pour revenir. A un moment, Davey portait une prise sur le bras au sol. Delirious parvenait à rejoindre les cordes… Plus tard, Delirious, revenait pour le compte de 2. Delirious montait sur la 3ème corde mais Davey l’y contrait et lui portait des « Chops ». Delirious le repoussait à coups de boule. Davey contrait son saut avec un « Kick ». Davey lui portait plusieurs « ruades » et portait un « Belly To Belly » pour le compte de 2. Davey ajoutait un « Kick », sans succès. Davey portait un « Hammerlock » au sol sans succès. Delirious portait un « Cobra Stretch » à 2 reprises sans succès. Plus tard, Richards contrait une « Ruade » et Delirious percutait le poteau avec l’épaule de plein fouet ! Davey portait un « Dropkick » de la 3ème corde sur le bras affaibli suivit d’un « Piledriver » pour le compte de 2. Peu après, Davey le faisait abandonner avec un « Kimura Armbar »…

Vainqueur : Davey Richards

Emission 52
5 Avril 2010

Steve Corino Vs. Bobby Shields
Kevin Steen était dans le coin de Corino. Shields prenait l’avantage et portait plusieurs « Bras à la volée ». Corino quittait le et contrait un « Baseball Slide » pour envoyer Bobby dans les barrières de sécurité. Il l’envoyait dedans à plusieurs reprises puis le remontait sur le ring pour le frapper au sol. Après l’avoir envoyé d’un coin à l’autre et porté des « Chops », Steve perdait son temps à parler avec Colt Cabana qui se présentait sur la rampe d’accès. Ceci permettait à Shields de revenir et tenter plusieurs tombés sans succès. Corino reprenait vite l’avantage et portait un « Slaming Lariat » pour la victoire… Après le combat, Steve s’adressait à Cabana en le défiant de monter sur le ring et lui faire face de suite. Steve Corino disait le mettre ne garde une dernière fois. Les 2 en venaient aux mains et Colt le dominait et le virait du ring…

Vainqueur : Steve Corino

Tag-Team Match :
The Dark City Fight Club (Kory Chavis et Jon Davis) Vs. The Set (J-Sin et Lance Lude)

Les Dark City Fight disposaient rapidement de Lance et s’en prenaient à J-Sin. Ce dernier bien batit reprenait l’avantage et se servait de Lance comme d’une arme contre un des Dark City Fight Club. Ces derniers revenaient avec une « corde à linge » et remportaient le combat avec un tombé sur Lance…

Vainqueurs : Dark City Fight Club

Erick Stevens Vs. Pelle Primeau
Prince Nana et Mr. Ernesto Osiris accompagnaient Stevens. Pelle Primeau était le premier à prendre un l’avantage avec un « Headcisors » et envoyait Erick à l’extérieur. Stevens bloquait un « Dive » et l’envoyait percuter le poteau du ring avec le dos. De retour sur le ring, Stevens portait plusieurs descentes du coude. Pelle Primeau tentait de revenir pour se prendre un « Elevated Face First ». Stevens portait ensuite un « Bear Hug ». Stevens portait une « Souplesse ». Primeau revenait grâce à sa rapidité et parvenait à porter un « Headcisors ». Il portait un « DDT » puis un « Springboard Senton » pour le compte de 2 ! Stevens bloquait un « Crossbody » de la seconde corde et portait un « Surpassement ». Erick ajoutait un « Runaway Train », une « Corde à linge » et en terminait avec son « Doctor Bomb ». Après le combat, le Embassy s’en prenait à 3 contre 1 sur Primeau. Necro Butcher qui était normalement suspendus d’apparaître à la télé par James E. Cornette, arrivait dans la foule. Les images stoppaient là et les commentateurs nous apprenaient que Necro avait été escorté hors du building par la sécurité.

Vainqueur : Erick Stevens

Pick 6 Contender's Match :
Jay Briscoe Vs. Chris Hero

Jay était dans le coin de son frère alors que Claudio Castagnoli, Sara Del Ray et Shane Hagadorn étaient dans celui d’Hero. A toi à moi en début de combat avec des « Collier de tête » et autres ceintures. Ils se lançaient un défi de « Shoulders Blocks » mais Chris trahissait le jeu avec un coup de genou. Briscoe le contrait avec un « Shoulder Block » et le frappait dans le coin. Jay portait un « Collier de tête » au sol. Chris se dégageait pour se prendre un « Headcisors ». Peu après, Hero quittait le ring pour récupérer et Claudio lui faisait de l’air. De retour sur le ring, Briscoe conservait le contrôle et portait un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Shane Hagadorn attrapait la jambe de Jay pour le déconcentrer, permettant à Chris de le passer par-dessus la 3ème corde et à Claudio d’intervenir illégalement. Hero lui portait un « Low Dropkick » du rebord du ring puis le remontait sur le ring. Chris le malmenait quelques instants. Jay revenait et portait un « Back Suplex ». Plus tard, Chris revenait avec un « Big Boot » pour s’en prendre un direct après pour le compte de 2. Chris revenait et portait un « Back Suplex ». Peu après, Jay revenait sur un contre avec un « DVD » pour le compte de 2. Jay portait un « Spine Buster » et les 2 étaient au sol. Echange de coups dans les coins, Jay envoyait Chris percuter le 2ème câble de plein fouet. Jay sautait sur Hero et Castagnoli alors à l’extérieur. De retour sur le ring, Jay portai tun « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Peu après, Chris portait des « Rollin Elbows » mais Jay le contrait avec un « Kick » pour le compte de 2. Chris retournait un tombé pour le compte de 2. Chris contrait à nouveau Jay avec un « Back Elbow ». Jay le contrait avec un « Back Slide » pour le compte de 2. Chris portait un nouveau « Elbow » pour le compte de 2. Sara Del Ray déconcentrait l’arbitre. Castagnoli montait sur le ring mais Mark le tirait vers l’extérieur. Chris frappait Jay à la nuque à 2 reprises avec des « Elbow » pour la victoire. Après le combat, Mark furieux, lançait une chaise en direction de Chris...

Vainqueur : Chris Hero

Emission 53
12 Avril 2010

Jim Cornette ouvrait l’émission et accueillait le champion de la ROH, Tyler Black qui était sortit vainqueur de sa défense de titre face à Aries et Strong au PPV Big Bang. Cornette le félicitait pour être parvenu à conserver sa ceinture. Tyler disait en avoir terminé avec Austin mais qu’il était concerné par Roderick. Il disait qu’Austin manipulait les gens mais que Roderick voyait en lui ses échecs. Tyler disait que lui ne fonctionnait pas comme ça, qu’il se focalisait sur ses succès. Il disait ne pas être de psy de Roderick et s’occupait de lui. Tyler disait penser avoir terminé avec Aries et Strong quand il était coupé par Davey Richards qui les rejoignait sur le ring. Cornette lui demandait ce qu’il venait faire ici. Davey parlait de vouloir le titre. Il ajoutait ne pas savoir quand et ou, mais qu’il y parviendrait. Il disait qu’il était le chasseur, que Tyler était la proie et que la chasse était ouverte.

On voyait une vidéo rétrospective de Jerry Lynn de ses débuts à la ROH jusqu’à sa blessure subie face à Kenny King et Rhett Titus.

Jerry Lynn Vs. Jake Manning
Manning prenait brièvement l’avantage en début de combat, mais Jerry revenait vite avec des « Shoulder Block ». Travail au sol des 2 côtés, Jerry reprenait le contrôle et travaillait au sol sur le bras de Jake. Plus tard, ce dernier portait une « guillotine » pour le compte de 2. Il travaillait au sol sur le dos de Lynn. Peu après, ce dernier portait un « Headcisors » de la seconde corde. Il ajoutait plusieurs cordes à linge et portait un « Craddle Piledriver » pour la victoire… Après le combat, Kyle Durden félicitait Jerry et lui souhaitait un bon retour. Ce dernier s’adressait à Kenny King et à ce qu’il avait fait avec Rhett Titus. Il disait qu’il ne se sentait pas mal sur ce qu’il allait lui faire subir.

Vainqueur : Jerry Lynn

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Steve Corino au sujet de son pronostique du combat entre Kevin Steen et Edwards. Corino exprimait sa certitude d’une victoire de Steen. Kyle lui demandait pourquoi il n’était pas en tenue de lutteur. Steve affirmait que ce soir il battrait El Generico et que ce dernier n’oublierait jamais Corino…

El Generico Vs. Steve Corino
Steve se présentait en civil. Steve disait que l’on voyait El Generico comme il devait être. Il affirmait que Generico personnifiait la défaite, lui, la légende. Corino affirmait qu’il y avait 2 raisons pour qu’il porte un masque, qu’il était affreux et allait se prendre une raclée. Steve affirmait que Generico n’tait rien d’autre qu’un tas d’ordure et que lui était une légende. Steve l’insultait et demandait au public s’il voulait voir Generico le battre ? Il demandait à ce dernier de donner la victoire à Steve par forfait. Steve l’insultait à nouveau et affirmait que Generico ne serait jamais rien sans eux. El Generico le frappait puis lui portait un « Dive ». Les arbitre et autres officiels les séparaient…

Vainqueur : El Generico par forfait…

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Eddie Edwards au sujet que ce dernier pourrait affronter son partenaire en finale. Eddie était vite coupé par Kenny King. Eddie disait qu’il aimerait l’affronter en finales pour lui fermer la gueule une fois pour toute…

ROH TV Title Tournament ½ finales Match :
Kevin Steen Vs. Eddie Edwards

Avant le début du combat, Kevin disait avoir des choses à dire. Il rappelait qu’il y a un an, les Wolves avaient eut une « Feud » face à lui et El Generico. Il insultait ce dernier et disait respecter Edwards. Steen disait vouloir devenir le 1er champion TV et rappelait que la dernière fois qu’ils avaient luttés l’un contre l’autre, il lui avait cassé le coude. Kevin l’attaquait par surprise pour pendre l’avantage. Steen l’éjectait hors du ring et lui cognait le coude contre les barrières de sécurité et contre le poteau en fer. Edwards revenait avec un « Dive » et l’envoyait à son tour contre les barrières de sécurité. Eddie portait un « Big Boot » à l’extérieur et remontait Steen sur le ring. Peu après, ce dernier revenait et frappait le bras d’Eddie contre le poteau. Alors que l’arbitre avait le dos tourné, Kevin frappait le bras avec une chaise. Plus tard, Steen travaillait au sol sur le bras affaiblit d’Edwards. Ce dernier revenait un peu plus tard, mais Kevin esquivait une « Ruade » et Eddie percutait le poteau en fer avec son épaule. Peu après, Steen portait un « Swanton Bomb » pour le compte de 2. Plus tard, Eddie revenait avec un « German Suplex ». Les 2 étaient au sol. Eddie reprenait l’avantage et obtenait le compte de 2. Peu après, Steen portait un « Armbar DDT « pour le compte de 2. Steen s’acharnait sur le bras d’Eddie. Ce dernier contrait des « Ruades » et tentait le tombé sur un contre, sans succès. Plus tard, Kevin le contrait avec un « Powerbomb » pour le compte de 2. Eddie revenait et le contrait sur la 3ème corde. Kevin appliquait un « Crossface ». El Generico se présentait sur la rampe d’accès, Kevin cassait la prise. Edwards en profitait pour porter un « Petit Paquet » sur Kevin alors déconcentré, pour la victoire !

Vainqueur : Eddie Edwards

Emission 54
19 Avril 2010

Colt Cabana Vs. Ricky Reyes
Colt se fichait de Ricky et de ses « Katas ». Il prenait l’avantage avec un « Flying Clothesline ». Reyes quittait le ring. Le combat partait brièvement à l’extérieur. De retour sur le ring, Cabana tentait plusieurs tombés, sans succès. Peu après, Reyes revenait avec un « Back Elbow » et des « Dropkicks ». A un moment, Ricky travaillait au sol sur le cou de Colt. Se dernier se dégageait et revenait avec des coups de coudes au visage de Reyes. Il portait un « Springboard Moonsault » pour le compte de 2. Reyes portait un « Belly To Belly To Back Suplex » pour le compte de 2. Cabana portait finalement son « Colt 45 » pour la victoire.

Vainqueur : Colt Cabana

En arrière-scène, Steve Corino parlait de Cabana et d’El Generico qu’ils allaient affronter dans un « Chicago Street Fight Tag-Team Match ». Steen disait que les gens pensaient qu’il avait peur d’El Generico, mais qu’il avait évité le combat car il ne voulait pas qu’on ne désigne responsable de la mort d’El Generico.

En arrière-scène, Colt Cabana ensanglanté parlait de son amitié avec El Generico. Colt disait qu’El Generico voulait Kevin car il n’avait plus peur de lui…

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait le champion de la ROH, Tyler Black au sujet de sa décision vis-à-vis de Davey Richards qui l’avait défié pour le titre. Il disait qu’il y avait plusieurs challengers et un seul champion… lui !

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Kenny King au sujet de son match face à Davey Richards pour se qualifier pour la finale du tournoi pour le titre TV. Alors que Kenny parlait, il était rejoins par Richards. Kenny supposait qu’Eddie Kinstone avait été le leader de son équipe avec Richards. Ce dernier disait qu’il le briserait ce soir…

Tag-Team Match :
Jay et Mark Briscoe Vs. Josh Raymond et Christin Able

Les Briscoe dominaient les « Jobbers » qui faisaient pale figure face aux anciens champions. Ils dégageaient Josh avec un « Double Shoulder Tackle » puis projetait Able de la même façon dans le coin. Ils l‘envoyaient en l’air pour le compte de 2. Josh intervenait illégalement contre Mark. Able en faisait de même. Plus tard, les « Jobbers » faisaient un « Double Teaming » mais Mark ne lâchait rien. Mark revenait avec un « Belly To Belly » puis passait le tag à Jay qui reprenait le contrôle du match. Plus tard, Able reprenait le contrôle et les 2 réalisaient un « Summersault » pour le compte de 2. Jay contrait un saut de la 3ème corde de Raymond en relevant les genoux. Able l’acculait dans un coin mais Jay lui portait un « Bulldog » de la seconde corde puis les Birscoe portaient un « Doomsday Device » pour la victoire !

Vainqueurs : Jay et Mark Briscoe

ROH TV Title Tournament ½ finales Match :
Kenny King Vs. Davey Richards

Après s’être étudier quelques instants, Davey portait quelques « Kicks » avant de travailler au sol un bon moment sur la jambe de Kenny. Plus tard, Kenny encourageait Davey à une épreuve de « Shoulder Block ». Kenny le giflait et Davey lui portait un « Kick ». Davey l’éjectait avec un « Spinning Hellkick ». King contrait une tentative de « Dive » avec un « Dropkick ». De retour sur le ring, les 2 s’échangeait des prises plus ou moins rudes. Plus tard, Kenny portait plusieurs coups d’épaules dans le coin pour le compte de 2. King travaillait ensuite au sol mais Davey rejoignait les cordes. Kenny portait une « Souplesse » puis un « Body Cisors » au sol. Davey retournait la prise dans une autre position à son avantage. Davey portait plusieurs « Kicks » et Kenny lui portait un « Rolling Wheel Kick » pour le compte de 2. Plus tard, Davey reprenait l’avantage et portait un « Enzuigiri ». Il faisait tomber Kenny de la seconde corde pour le compte de 2. Peu après, Davey portait une « Souplesse » et un « Diving Headbutt » pour le compte de 2. Richards portait un « Fujiwara Armbar » mais Kenny rejoignait les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Kenny contrait un « Tornado DDT » et portait une « Souplesse » dans le coin pour le compte de 2. King asseyait Richards sur la 3ème corde. Ce dernier le repoussait et lui portait un « Armbar DDT ». Il portait un « Fujiwara Armbar ». Kenny se dégageait pour porter une nouvelle clé de bras au sol. King rejoignait à nouveau les cordes. A toi à moi, Kenny portait un « Roll up » pour le compte de 2. King revenait fort et portait un « Springboard Neckbreaker » pour le compte de 2. Richards le contrait avec un « Kick » sur le rebord. Davey le contrait sur la 3ème corde avec un « Headcisors ». Davey portait une violente corde à linge pour le compte de 2. Il portait un « Belly To Belly » pour le compte de 2. Davey revenait sur une prise sur le bras, un « Cross Armbar » et finissait par faire abandonner Kenny !

Vainqueur : Davey Richards

Emission 55
26 Avril 2010

Dans une vidéo enregistrée plus tôt dans la journée, Kyle Durden interviewait le champion de la ROH, Tyler Black au sujet de son match face à Roderick Strong. Tyler disait de faire attention, car à New-York, Roderick devrait se comporter comme un homme.

James E. Cornette montrait la ceinture du futur 1er champion World TV qui serait couronné ce soir en finales du tournoi entre Davey Richards et Eddie Edwards.

Non-Title Match :
Rhett Titus Vs. Tyler Black ©

Alors que Tyler prenait l’avantage, il portait un « Collier de tête ». Titus se dégageait mais Tyler lui portait un « Bodyslam » et le frappait au sol pour le compte de 2. Peu après, il portait un « Crossbody » de la seconde corde mais Titus se dégageait au compte de 2. Tyler portait un « Back Suplex » mais Rhett le contrait en relevant les genoux. Titus le passait par-dessus la 3ème corde et le combat partait à l’extérieur ou Rhett frappait le dos du champion contre les barrières de sécurité. De retour sur le ring, Rhett malmenait Tyler au sol. Ce dernier revenait mais Rhett le contrait avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Rhett portait un « Back Suplex » puis portait un « Leg Body Cisors » au sol. Peu après, les 2 s’échangeaient des coups et Titus portait un « Leg Lariat » pour le compte de 2. Peu après, Tyler le plaquait au sol mais Titus lui portait un « Abdominal Stretch ». Peu après, Tyler se dégageait et portait un « Headcisors » pour reprendre le contrôle. Plus tard, le champion portait un « Springboard Flying Clothesline » pour le compte de 2. Black ajoutait un « Standing Shooting Star Press » pour le même résultat. Alors que Tyler se préparait à porter son « Bonco Bomb », Kenny King déconcentrait l’arbitre ce qui permettait à Austin Aries d’intervenir contre Tyler. Roderick Strong intervenait à son tour et dégageait Austin Aries. Peu après, Black portait un « Superkick » et un « God's Last Gift » pour la victoire. Après le combat, Roderick déclarait qu’à partir de ce moment, les étaient les meilleurs amis. Il disait être son ange-gardien jusqu’à leur match. Tyler prenait lui micro et lui demandait pourquoi il n’arrêtait pas de se comporter comme une petite salope. Roderick n’appréciait pas et le giflait et les 2 en venaient aux mains…

Vainqueur : Tyler Black

Skullkrusher Rasche Brown Vs. James Stone
Skullkrusher prenait rapidement l’avantage et frappait Stone dans le coin. Ce dernier contrait une « Ruade » mais Skullkrusher esquivait un « Back Flip » puis portait un « Spear ». Skullkrusher portrait finalement son « Burning Hammer » pour la victoire.

Vainqueur : Skullkrusher Rasche Brown

Shawn Daivari se présentait sur le ring en civil. Il disait en avoir marre de l’Amérique moderne à cause de ses citoyens qui versaient du sang innocent etc… Il parlait ensuite de l’Irak et se nommait comme le meilleur catcheur actuellement. Il disait que Shawn Daivari, l’homme et le catcheur était arrivé à la ROH et que bientôt, les gens allaient comprendre pourquoi ils étaient ici.

ROH World TV Title Tournament finals Match :
Eddie Edwards Vs. Davey Richards

C’était la finale du tournoi pour le titre ROH TV World entre les 2 membres des American Wolves. Les 2 s’étudiaient assez longuement. Ils se portaient entre-autres des « colliers de têtes » et autres « clés de bras ». A un moment, Eddie contrait une tentative d’Enzuigiri par un « Dropkick » de plein fouet pour le compte de 2. Plus tard, Davey retournait une « Back Suplex » pour placer un « Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Davey passait Eddie par-dessus la 3ème corde avec une « Souplesse »… Les 2 se retrouvaient à l’extérieur. Ils se portaient des « Kicks » sur le rebord et Davey faisait tomber son adversaire à l’extérieur puis lui sautait dessus avec un « Suicide Dive ». De retour sur le ring, Richards dominait et portait un « Spinning Hellkick » pour le compte de 2. Peu après, Davey portait une « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Davey porte un « Kimura » mais Eddie rejoignait les cordes pour faire casser la prise. Peu après, Eddie le contrait avec un « Belly To Belly Suplex » suivit d’un « Missile Dropkick » qui envoyait Davey hors du ring. Eddie lui portait un « Dive »… Les 2 étaient au sol. De retour sur le ring, Eddie portait un « F5 » et un « Knee Into The Face » pour le compte de 2. Plus tard, Eddie portrait un « Codebreaker » de la seconde corde suivit d’un « Backdrop Suplex Into A Facebuster » pour le compte de 2. Eddie l’asseyait sur la 3ème corde et les 2 s’échangeaient des « Headbutt ». Eddie empêchait un « Sunset Powerbomb »… Eddie le repoussait mais se prenait un « German Superplex » de la seconde corde suivit peu après d’un « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Davey portait des « Buzzsaw Kick » pour le compte de 2. Davey portrait alors un « Cross Armbreaker » qu’il transformait en « Triangle Choke ». Eddie le relevait pour l’assoir dans le coin et porter un « Hurricanrana » de la 3ème corde suivit d’un « Powerbomb » pour le compte de 2. Eddie portait alors un « Achilles Lock ». Davey retournait la prise par un « Cross Armbreaker ». Edwards retournait la prise pour le compte de 2. Plus tard, après plusieurs échanges, Davey portait une « Corde à linge »… Les 2 étaient au sol. Les chants « This Is Awesome » retentissaient. Les 2 se battaient sur le rebord du ring ou Davey contrait Eddie avec un « Shinbreaker » sur le rebord ! Les 2 se contraient dans les cordes. Edwards travaillait sur la jambe de « Davey » qui se dégageait. Davey contrait une « Ruade » puis esquivait une seconde qui faisait Eddie s’exploser l’épaule dans le coin du ring. Davey portait un « Dropkick » de la 3ème corde sur le bras affaiblit d’Eddie puis portait un « Shooting Star Press » pour le compte de 2. Davey portait un nouveau « Kimura » mais Edwards retournait la prise et faisait abandonner Davey avec un « Achilles Lock » pour devenir le 1er champion ROH World TV ! Après le combat, Davey prenait la ceinture et l’attachait à la taille d’Eddie.

Vainqueur : et 1er champion ROH World TV, Eddie Edwards

Emission 56
03 Mai 2010

Pick 6 Contender's Match :
Joey Ryan Vs. Roderick Strong

Ryan était accompagné de Prince Nana et Mr. Ernesto Osiris. Joey prenait l’avantage et le combat partait à l’extérieur ou Prince Nana ainsi qu’Osirs frappaient Roderick. Plus tard, Joey travaillait au sol avec un « collier de tête ». Roderick se dégageait pour se prendre un « Back Elbow » pour le compte de 2. Plus tard, Roderick le repoussait dans un coin mais Joey le bloquait puis le faisait tomber pour le compte de 2. Plus tard, il portait un « Bodyslam » pour le même résultat. Joey revenait sur un travail au sol sur le cou de Strong. Peu après, ce dernier le contrait et portait un « Back Suplex » pour reprendre l’avantage. Roderick portait un « Surpassement » puis un « Flap Jack » pour le compte de 2. Prince Nana déconcentrait l’arbitre permettant à Osiris d’intervenir. Roderick repoussait ce dernier permettant à Ryan de porter un « Roll Up » en mettant les pieds dans les cordes. L’arbitre le captait et le mettait en garde. Ryan portait un « Low Blow » et un « Kick » pour le compte de 2. Joey essayait Roderick sur la 3ème corde. Ce dernier le repoussait avec un « Chops » puis remportait le combat avec un « Strong Hold ».

Vainqueur : Roderick Strong

Après une vidéo récapitulative de la finale du tournoi pour le titre TV World de la semaine passée, on nous présentait une interview d’après match par Kyle Durden avec le nouveau champion TV World, Eddie Edwards. Kyle lui demandait ce qu’il ressentait. Eddie disait que ce n’était pas la fin des American Wolves et que la chasse ne se terminerait jamais.

Tag-Team Match :
The Dark City Fight Club (Kory Chavis et Jon Davis) Vs. Pee Wee et Caleb Connoly

Jon Davis portrait une “Corde à linge” sur le “Jobber” pour le compte de 2. Double Teaming des Dark City Fight Club pour le compte de 2. Relais avec Pewee qui se prenait un « Powerbomb ». Jon frappait son adversaire au dos puis l’envoyait dans le coin avec un « Irish Whip ». Plus tard, Caleb cassait un tombé de Jon. Peewee contrai tune « Ruade » mais les Dark CityFight Club remportaient le combat avec un « Neckbreaker/Sit Out Powerbomb » pour la victoire. Après le combat, Kyle Durden interviewait les vainqueurs en disant qu’ils seraient les champions Tag-Team un jour. Les Dark City disaient que peu importe les champions, ils étaient les prochains.

Vainqueurs : The Dark City Fight Club (Kory Chavis et Jon Davis)

En arrière-scène, Chris Hero et Claudio Castagnoli livraient une interview. Chris disait qu’apparemment, les perdants, les anciens champions Tag-Team, les Briscoes, demandaient un match retour. Chris disait qu’ils les avaient battus la dernière fois et qu’eux avaient attendu longtemps, que les Briscoes en feraient de même. Les Kings of Wrestlings disaient avoir la meilleur compétition par équipe à la ROH et qu’ils en étaient au sommet.

En arrière-scène, on retrouvait les Briscoes qui demandaient un match retour face aux King Of Wrestling à Jim Cornette. Ce dernier leur demandait de lui laisser du temps.

On revoyait les images ou le Necro Butcher frappait le « Time Keeper », ce qui lui avait valu d’être suspendu.

Dans un face à face préenregistré, Jim Cornette expliquait avec Necro Butcher sur sa suspension et faisait un deal pour lui de mettre un terme à sa suspension s’il acceptait de catcher dans le ring et ses abords mais pas à l’extérieur, de canaliser son agressivité pour ses adversaires et pas les autres personnes. Cornette ajoutait qu’il mettait tous les matchs de Necro de type « Butcher Rules »… Necro acceptait.

Austin Aries, dans une interview, disait qu’il voulait redevenir le champion dès cette année.

Necro Butcher Vs. Robbie Wolfe
Necro arrivait avec une chaise qu’il lançait directe sur son adversaire. Le combat partait à l’extérieur ou Necro envoyait son adversaire dans les barrières de sécurité. Il retirait le tapis de sol et portait un « Bodyslam » à même le sol et sur une chaise pliée. Il le balançait ensuite dans les barrières puis l’envoyait percuter le poteau avec la chaise autour du cou. De retour sur le ring, Necro portait des « Chops » et autres coups de poings dans le coin. Peu après, Necro mettait 2 chaises au sol puis prenait le panneau « Section D » et frappait son adversaires avec. De retour sur le ring, Butcher lui portait un « Back Breaker » sur les 2 dossiers de chaises pour la victoire !

Vainqueur : Necro Butcher

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait le champion de la ROH, Tyler Black au sujet de son match de ce samedi face à Roderick Strong. Tyler disait qu’il vait tout fait pour avoir la ceinture et qu’il en ferait de même pour la conserver !

Pick 6 Contender's Match :
Austin Aries Vs. Delirious

Kenny King était dans le coin d’Aries et Daizee Haze était dans celui de Delirious. Alors qu’Aries projetait Delirious dans les cordes, Kenny lui faisait un « Croche patte ». Aries l’étranglait dans les cordes puis lui portait des « Chops ». Delirious revenait en envoyant Austin dans les cordes et Daizee lui rendait la monnaie de sa pièce en lui faisant un « Croche Patte » à son tour. Aries se plaignait et Delirious le plaquait au sol. Alors qu’Austin quittait le ring et se faisait réconforter par Kenny King, Delirious leur sautait dessus avec un « Suicide Dive ». De retour sur le ring, Delirious conservait l’avantage et frappait Aries à la tête dans un coin mais ce dernier le passait par-dessus la 3ème corde. De retour sur le ring, Aries obtenait le compte de 2. Il frappait le crâne de Delirious dans les coins ce qui semblait « booster » ce dernier. Aries le séchait avec une « corde à linge ». Il portait une « descente du coude » pour le compte de 2. Austin travaillait ensuite sur le dos de son adversaire. Plus tard, Delirious bloquait une « souplesse » mais Aries le contrait en relevant les genoux pour le compte de 2. Delirious revenait avec un « Atomic Drop » puis peu après, un « Flying Clothesline ». Peu après, Delirious portrait un « Cobra Clutch » puis portait un « Double Arm Suplex » pour le compte de 2. A toi à moi, Aries envoyait Delirious au sol mais ce dernier le contrait avec un « Big Boot ». Aries esquivait un « Shadows Over Hell » et frappait d’un coup de pied à la gorge de Delirious. Ce dernier semblait être blessé. Après que les officiels et autres médecins n’aient constaté l’état de santé de Delirious, Aries frappait Daizee Haze puis éjectait Delirious hors du ring. Kenny King le bloquait contre la barrière de sécurité alors qu’Aries lui sautait dessus du haut de la 3ème corde. Jerry Lynn accourait avec une chaise, frappait Aries avec et courait après Kenny King qui fuyait…

Vainqueur : Delirious par disqualification

Emission 57
10 Mai 2010

Jim Cornette annonçait qu’il y aurait un match entre les Briscoe et les Dark City Fight Club pour déterminer les prochains challengers au titre ROH Tag-Team.

#1 ROH Tag-Team Championship Title Match :
The Dark City Fight Club (Kory Chavis et Jon Davis) Vs. Jay et Mark Briscoe
Jay débutait face à Kory. Rapidement les 4 étaient sur le ring. Le combat partait à l’extérieur. Souplesse à l’extérieur, projection dans les barrières de sécurité, « Standing Moonsault » étaient de mises. De retour sur le ring, Kory se déconcentrait quand l’arbitre repoussait une chaise à l’extérieur, ce qui permettait à Jay de lui placer un « Side Kick ». Jay ajoutait une « Corde à linge » pour le compte de 2. Double Teaming des Briscoe mais Jon Davis cassait le tombé. Plus tard, Jay se faisait sortir du ring par Jon et l’envoyait dans les barrières de sécurité avant de le remonter sur le ring. Jay s’en prenait au 2 Dark City Fight Club mais ces derniers étaient trop forts pour lui. Ils malmenaient Jay en « Double Teaming ». Alors que Jay se dégageait, il se prenait un « Bodyslam » mais Mark cassait le tombé. Jay se prenait un « Back Elbow » pour le compte de 2. « Double Teaming » des « Heels » qui frappaient Mark dans son coin pour lui empêcher d’intervenir. Jay les contrait et passait le Tag à son frère. Ce dernier reprenait l’avantage. Il passait Chavis par-dessus la 3ème corde puis un « Belly To Belly Suplex » sur Davis qui retombait à l’extérieur. Mark leur portait un « Moonsault » de la 3ème corde vers l’extérieur. De retour sur le ring, Davis revenait avec une « Corde à linge » mais Jay intervenait avec un « Big Boot » et un « DVD ». Chavis portait un « Spine Buster » sur Jay pour se prendre un « Missile Dropkick » de la part de Mark. Davis lui portait un « Running Shoulder Tackle » pour le compte de 2. Plus tard, Jay surprenait son adversaire avec un « Roll Up » pour la victoire !!! Les Briscoes étaient les nouveaux challengers N°1 au titre ROH Tag-Team.

Vainqueurs : Jay et Mark Briscoe

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Austin Aries au sujet de son attaque sur Delirious la semaine passée. Plutôt que de répondre à la question, Austin préférait parler du « Pick 6 Contender's Battle Royale » qui aurait lieu dans le « Main Event » de l’émission. Il promettait la remporter en battant les 19 autres lutteurs et devenir champion ROH pour la 3ème fois. Kyle lui rappelait qu’il y avait 6 participants…

Sur le ring, on retrouvait Prince Nana et Mr. Ernesto Osirs. Ils critiquaient les fans puis présentaient le meilleur membre de l’Embassy depuis toujours, Shawn Daivari ! Ce dernier les rejoignait sur le ring. Il disait que Nana avait sui trouver les mots pour rejoindre dans le clan. Il parlait de l’argent puis disait qu’il allait reprendre les choses en mains à la place d’Erik Stevens et s’occuper personnellement du Necro Butcher.

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Eddie Kingston au sujet de sa chance de rentrer dans le Pick 6 s’il remportait la « Battle Royale » plus tard dans la soirée. Eddie parlait de l’importance du titre ROH et prévenait qu’il allait éliminer ses adversaires 1 par 1 pour la remporter et obtenir sa chance dans le « Pick 6 ».

Pick 6 Contender's Battle Royale Match :
Austin Aries Vs. Rhett Titus Vs. Skullkrusher Rasche Brown Vs. Joey Ryan Vs. Jerry Lynn Vs. Eddie Kingston

Alors que Lynn et Brown tentaient d’éliminer Aries, ce dernier était sauvé par Titus. Peu après, Rhett portait un « Chops » sur Skullkrusher qui lui rendait beaucoup plus fort. Ce dernier le passait par-dessus la 3ème corde mais Rhett retombait sur le rebord du ring. Joey Ryan et Eddie Kingston s’auto éliminaient peu après… Plus tard, Aries faisait face à Skullkrusher qui le couchait ainsi que Titus. Il bloquait Lynn dans ses bras et lui portait un « Powerslam ». Seul Skullkrusher était debout sur le ring et malmenait ses adversaires. Lynn le contrait avec un « Tornado DDT ». Skullkrusher le contrait sur la 2ème corde et l’asseyait sur la 3ème. Lynn et Titus parvenaient à l’éliminer !!! Malgré ça, Skullkrusher remontait sur le ring et s’en prenait aux autres lutteurs. Il portait un « Gorilla Press » sur Aries qu’il faisait retomber sur Titus. Jerry Lynn devait maintenant faire face à une association entre Aries et Titus. Plus tard, Jerry éliminait ce dernier avec un « Headcisors ». Alors que Jerry était sur le rebord, Rhett le tirait vers l’extérieur alors qu’Austin lui portait un « Dropkick »…

Vainqueur : Austin Aries

Emission 58
17 Mai 2010

Tag-Team Match :
Josh Raymond et Christian Able Vs. Kenny King et Rhett Titus

Josh et Raymond prenaient l’avantage. Raymond travaillait dans les cordes et lui portait un « Baseball Slide ». Peu après, il provoquait King et alors que l’arbitre avait le dos tourné, Rhett tentait un « Petit Paquet » qu’Able cassait. Ils réalisaient un « Double Teaming » pour le compte de 2. Alors que Raymond voulait porter un » Suicide Dive » sur Titus alors à l’extérieur, Kenny King le contrait et passait le relais. Plus tard, Titus et King faisaient un « Double Temaing » pour le compte de 2. Plus tard, Josh portait un « Shooting Star Press » pour le compte de 2. peu après, Josh et Christian réalisaient un nouveau « Double Teaming » pour le compte de 2. Rhett faisait tomber Raymond de la 3ème corde et alors que King lui portait un « Back Breaker », Titus lui sautait dessus de la 3ème corde pour le compte de 2. Peu après, Josh frappait King dans son coin pour l’envoyer percuter la barrière de sécurité pendant qu’Able portait un « Alabama Slam »Raymond portait un « Sky Twister » sur King toujours à l’extérieur et Christian un « Back Suplex » sur Rhett pour le compte de 2. Plus tard, King et Titus portaient un coup d’harpin de la 3ème corde pour la victoire !

Vainqueurs : Josh Raymond et Christian Able

Claudio Castagnoli Vs. Andy “Right Leg” Ridge
Andy prenait l’avantage avec des « Kicks ». Claudio le calmait avec une « Corde à linge ». Il le portait à bout de bras et le laissait retomber en arrière. Claudio ajoutait un « Gutwrench Suplex » puis le frappait au sol. Peu après, Andy revenait avec des « Kicks » puis portait un coup à la tête. Castagnoli revenait avec une « Manchette à l’européenne » et remportait le combat avec un « UFO ».

Vainqueur : Claudio Castagnoli

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Colt Cabana au sujet de son combat de la semaine prochaine pour le titre ROH TV d’Eddie Edwards. Colt rappelait qu’il avait perdu dans le 1er tour du tournoi pour le titre TV à cause de Steve Corino qui l’avait déconcentré. Cabana dit que grâce à Jim Cornette lui avait donné la première défense de titre d’Eddie à lui-même. Il disait qu’Eddie était un bon lutteur me lui demandait s’il était fait pour la télé ? Colt disait que sa prochaine interview, serait en temps que champion TV…

En arrière-scène, Roderick Strong se plaignait d’avoir été baisé à Super Card Of Honor 5. Il disait que Tyler Black lui avait mentit et que Cornette l’avait baisé. Ils étaient rejoins par Austin Aries qui calmait Roderick qu’il tentait de remettre de son côté comme par la passé. Aries lui proposait d’être son second… Strong disait que c’était tentant mais que maintenant, il voulait être le numéro 1 et repoussait Aries et les 2 en venaient aux mains…

Pick 6 Contender's Match :
Kevin Steen Vs. Roderick Strong

Alors que Strong se dirigeait vers le ring, il était attaqué par Austin Aries. Les 2 étaient rapidement séparés par les officiels. Aries parvenait à envoyer Strong percuter les barrières de sécurité. Plus tard, il lui frappait le dos contre le poteau du ring. Alors que le combat n’était pas commencé, Steen prenait le micro et se demandait ironiquement ce qu’il c’était passé et demandait si Strong était blessé. Kevin disait qu’il respectait Strong depuis le début et prenait le public à témoin en demandant s’il n’était pas un des meilleurs à la ROH. Steen disait que comme Roderick était grandiose, il devrait penser à son match de championnat et déclarer forfait. L’arbitre posait la question et Roderick répondait « plutôt mourir » ! Steen attaquait Strong au sol et le frappait dans le coin. Kevin le frappait à plusieurs reprises et le malmenait. A un moment, Steen portait un « Chops » dans le coin puis ajoutait un « Russian Legsweep » pour le compte de 2. Roderick revenait sur une esquive et le mettait sur ses épaules pour le relâcher de suite. Steen en profitait pour porter un « Neck Breaker » pour le compte de 2. Steen prenait le micro et lui disait qu’il était stupide et qu’l ne voulait pas mettre un terme à sa carrière. Steen lui redemandait d’abandonner, Roderick refusait. Le match partait à l’extérieur ou Kevin l’envoyait dans les barrières de sécurité. Plus tard, Kevin remontait Strong sur le ring. Roderick plaçait des « Chops » mais Steen lui portait un « Dropkick » dans le dos et dans le coin. Plus tard, Roderick esquivait un « Cannonball ». Tentatives de « Souplesses » sur le rebord. Kevin portait un « DDT » peu après puis ajoutait un « Swanton Bomb » pour le compte de 2. Steen reprenait le micro et disait que Strong commençait sérieusement à le gonfler et que ce n’était pas bon pour lui que Kevin soit énervé. Il redemandait à Roderick d’abandonner, celui-ci répondait avec des « Olé, Olé, Olé » à la El Generico. Finalement, Kevin parvenait à placer un « Roll Up Into A Bridge » pour la victoire !!! Après le combat, Kevin énervé, portait un « Crossface » sur Strong… Après que Steen ait lâché la prise, Tyler Black montait sur le ring pour faire fuir Kevin…

Vainqueur : Roderick Strong

Emission 59
24 Mai 2010

Le show de ce soir était dédié à Brad Mackie décédé le 13 Mai.

On revenait sur de vielles images d’arrière-scène, ou Necro Butcher se battre avec Mr. Osiris. Erick Stevens s’interposait sous les ordres de Prince Nana. Peu après, on voyait Necro frapper la personne chargée de la cloche qui lui arrachait pour frapper Stevens avec puis avec une chaise... On voyait ensuite les déclarations de Prince Nana puis l’interview de la semaine passée ou Jim Cornette levait la suspension de Necro sous certaines conditions.

En arrière-scène, Joey Ryan insultait Eddie Kingston et disait que ce soir ils verraient qui est le meilleur des 2…

En arrière-scène, Eddie Kingston répondait à Ryan et lui disait qu’il se tienne prêt car c’était jour de revanche…

Joey Ryan Vs. Eddie Kingston
Kingston prenait l’avantage direct et portait des « Chops » suivis d’une « corde à linge » et d’une « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Eddie portait un « Double Hammerlock Suplex » mais Ryan revenait avec un « Swinging Neck Breaker » pour le compte de 2. A un moment, Prince Nana intervenait alors que l’arbitre avait le dos tourné. Mr Osiris en faisait de même peu après. Joey portait un « Dropkick » pour le compte de 2. Il travaillait plusieurs fois au sol sur Eddie. Plus tard, Kingston revenait avec un « Belly To Belly Suplex », un « Back Elbow » et des « cordes à linge ». Joey se dégageait avec un « Jaw Breaker » mais Eddie bloquait un « Superkick » pour porter une « corde à linge ». Là, Shawn Daivari montait sur le ring pour s’en prendre à Kingston. Les 3 « Heels » s’en prenaient à Kingston jusqu’à l’arrivée de Necro Butcher une poubelle à la main… Après le combat, Jim Cornette se présenter sur la rampe d’accès et annonçait que Daivari et Ryan affrontaient Necro et Eddie dans un « Necro Butcher Rules Tag-Team Match ».

Vainqueur : Eddie Kingston par disqualification

Necro Butcher Rules Tag-Team Match
Necro Butcher et Eddie Kingston Vs. Joey Ryan et Shawn Daivari

Le combat partait direct. Eddie balançait Ryan dans les barrières de sécurité alors que Necro cognait l’entre-jambe de Daivari dans le Poteau du ring. Peu après, Necro étouffait Ryan avec un sac en plastique et Kingston frappait Shawn avec une poubelle. Necro passait ensuite Joey par-dessus la barrière de sécurité alors que Daivari reprenait le dessus sur Kingston. Ce dernier revenait avec un « Belly To Belly Suplex » alors que Necro portait un « Airplane Spine » à l’extérieur du ring. Osiris déconcentrait Eddie permettant à Shawn de porter un « Low Blow » pour la victoire… Après le combat, l’Embassy s’en prenait aux « Face » et notamment Necro à 4 contre 1… Skullkrusher Rasche Brown se présentait alors sur le ring et frappait les membres du Embassy pour faire comprendre qu’il n’était pas de leur côté !!!

Vainqueurs : Joey Ryan et Shawn Daivari

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Steve Corino. Ce dernier avait demandé du temps télé car pour expliquer pourquoi il avait coûté son match à Colt Cabana dans le tournoi pour le titre ROH TV. Steve affirmait que Colt n’était pas le meilleur challenger, que se plaindre était l’apanage des perdants. Steve disait que cette perte était la meilleure chose qui pouvait arriver à Colt. Steve ne comprenait pas pourquoi Colt prenait les choses personnellement et que Kevin Steen et lui pouvaient lui rendre la vie misérable si Colt se mêlait de leurs affaires.

On voyait les meilleurs moments du show ROH à New York :

Balls Mahoney venait sauver Grizzly Redwood du Embassy… Dans une interview pré enregistrées, Balls Mahoney disait que les gros gars n’étaient pas en Floride (TNA) ni au Connecticut (WWE) mais que ce soir, New York aurait de grosses couilles (Balls). Prince Nana disait n’être pas venu à New York pour Balls, et que les couilles étaient dans l’Embassy.

Highlight de Sarah Del Rey Vs. Amazing Kong et d’Eddie Edwards Vs. Christopher Daniels

On voyait Austin Aries offrir ses services de Manager à Delirious qui refusait et se vengeait d’Aries avant de se faire attaquer par Rhett Titus et Kenny King.

Highlight : Colt Cabana Vs. Kevin Steen ainsi que l’attaque des Briscoes sur les « Kings Of Wrestling ».

Dans une interview, Chris Hero se plaignait de l’attaque des Briscoes et Castagnoli disait qu’ils avaient été trop loin en posant la main sur une fille.

Enfin, Hightlight de Tyler Black Vs. Roderick Strong

Dans une annonce, Jim Cornette revenait sur la controverse du match de championnat entre le champion, Tyler Black et Roderick Strong. Cornette confirmait la décision finale du combat et annonçait que Tyler demeurait le champion. Cornette annonçait qu’il fallait un nouveau challenger pour le prochain PPV du 19 Juin « Death Before Dishonor VIII ». Cornette annonçait que Davey Richards affronterait Tyler pour le titre lors de ce PPV.

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Austin Aries au sujet de son match face à Tyler Black ou le titre n’était pas en jeu. Aries disait beaucoup trouvaient que ce n’était pas normal que le titre ne soit pas en jeu. Il disait que d’être champion signifiait le pouvoir et l’argent. Aries prétendait qu’il battrait Black, titre en jeu ou pas.

ROH World TV Championship Match :
Eddie Edwards © Vs. Colt Cabana

Colt prenait l’avantage en travaillant sur le bras d’Eddie au sol. Colt tentait plusieurs tombés, sans succès. Plus tard, les 2 travaillaient au sol pour une succession de tentatives de tombé, sans succès. Colt portait un » Collier de tête » mais Edwards le contrait pour reprendre l’avantage. Peu après, Colt revenait avec un « Running Clothesline » mais Eddie contrait une « Ruade » pour revenir. Plus tard, le champion éjectait Colt hors du ring pour lui porter une « Souplesse » à l’extérieur. Eddie le remontait pour le compte de 2. Il travaillait ensuite sur le cou de Cabana. Eddie portait un « Bodyslam » mais Colt le contrait sur la 3ème corde pour lui porter une « Souplesse » de la 3ème corde. Eddie contrait une « Ruade » pour éjecter Colt hors du ring et lui porter un « Suicide Dive ». Eddie le remontait sur le ring et lui sautait dessus de la 3ème corde mais Colt le contrait en relevant la jambe. Eddie passait à l’extérieur du ring. Colt le contrait sur le rebord du ring pour lui frapper le bras contre le poteau et l’éjecter du rebord avec une « Corde à linge ». Colt ajoutait un « Splash » du rebord vers l’extérieur. Colt le frappait à l’extérieur avant de le remonter sur le ring. Eddie esquivait un saut de la 3ème corde mais Colt conservait l’avantage et tentait plusieurs tombés, sans succès. Plus tard, Eddie portait un « Flying Knee » pour le compte de 2. Plus tard, Eddie le contrait sur la 3ème corde et portait son « Chain Breaker » pour le compte de 2. Peu après, Edwards portait un « Kick » au sol pour le compte de 2. Colt contrait un saut d’Eddie de la 3ème corde et portait un « Chicago Crab » mais Steve Corino montait sur le rebord et Colt lâchait la prise. Colt et Eddie tentaient un tombé chacun, sans succès. Colt frappait Corino et Eddie en profitait pour cogner le genou de Cabana sur la ceinture que lui avait glissé Shane Hagadorn. Edwards portait alors « Achilles Lock » pour la victoire quand Colt abandonnait… Après le combat, Corino s’attaquait à Colt qui parvenait à prendre l’avantage jusqu’à temps de Steen ne tire son partenaire hors du ring…

Vainqueur : Eddie Edwards

Emission 60
7 Juin 2010

El Generico Vs. Ricky Reyes
Reyes attaquait El Generico lors de son entrée sur le ring mais ce dernier reprenait vite le contrôle du match… Reyes revenait peu après avec une « corde à linge ». Plus tard, Reyes portait un « Belly To Belly Suplex » pour le compte de 2 puis travaillait au sol sur le bras d’El Generico. Peu après, El Generico tentait un « Sunset Flip » pour le compte de 2 mais Reyes lui portait un « Kick » pour reprendre le contrôle. Plus tard, El Generico contrait Reyes avec un « Michinoku Driver » pour le compte de 2. Reyes esquivait un « Yakuza Kick » pour reprendre le contrôle et porter un » Bridge » pour le même résultat. El Generico revenait peu après avec un « Yakuza Kick » et un « Brain Buster » pour la victoire !!!

Vainqueur : El Generico

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Steve Corino au sujet de son combat de ce soir face à Jerry Lynn. Steve disait que Jerry avait été champion de la ROH mais que lui avait le mental et qu’il était une légende. Corino affirmait que ce soir, Lynn allait perdre face à une légende. Alors que Durden tentait d’avoir une réaction de Kevin Steen, ce dernier lui crachait au visage…

Steve Corino Vs. Jerry Lynn
Les chants « EC-Dub » retentissaient. Les 2 légendes se passaient des prises et coups à tour de rôle. Jerry portait un « Bulldog » pour le compte de 2. Corino quittait le ring pour reprendre son souffle, mais Jerry le rejoignait pour le balancer dans les barrières de sécurité puis le remontait sur le ring. Jerry le contrait pour porter un « Inverted DDT » pour le compte de 2. Peu après, Lynn dégageait Steve du rebord avec un « Dropkick » puis lui sautait dessus avec un « Senton ». Le combat repartait à l’extérieur ou Corino envoyait Lynn à son tour dans les barrières de sécurité. Plus tard, Jerry lui rendait la même punition puis lui frappait l’épaule et le bras contre le poteau du ring. Corino revenait en lui cognant la tête contre le rebord et Steve le remontait sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Steve portait un « Abdominal Stretch » sur son adversaire. Plus tard, Jerry revenait et portait une « Flying Clothesline » suivit d’un « Irish Whip ». Peu après, Jerry portait un « Hurricanrana » de la 3ème corde. Corino retournait un « Craddle Piledriver » avec un « Neckbreaker » pour le compte de 2. A toi à moi, Corino séchait Lynn avec une « corde à linge ». Colt Cabana accourait sur le ring mais Kevin Steen s’interposait. Alors que Kenny King s’en mêlait et frappait Lynn, l’arbitre disqualifiait Corino. Steen et Corino s’en prenaient à Colt sur le ring alors que Jerry repoussait Kenny. El Generico se présentait à son tour pour faire face à Steen, mais Corino tirait El Generico à l’extérieur du ring. Steen repoussait l’arbitre te portait son « Package Piledriver » sur Colt. Alors que Kevin allait frapper ce dernier avec une chaise, Generico remontait sur le ring pour le faire fuir…

Vainqueur : Jerry Lynn par disqualification

Non Title Match :
Austin Aries Vs. Tyler Black ©

Alors que Tyler plaquait Austin au sol, ce dernier se dégageait et quittait le ring. Quand le match reprenait, Aries l’acculait dans un coin pour lui porter des « Chops ». Plus tard, Tyler revenait et lui rendait des « Chops » dans un coin à son tour. Tyler le « Kickait » dans le dos pour le compte de 2. Austin esquivait une « Ruade » et quittait le ring. Tyler l’envoyait dans les barrières de sécurité, puis le laissait retomber contre le rebord du ring. Après ceci, Tyler portait un » Back Flip » des barrières sur Austin encore à l’extérieur. Black portait un » Chops » puis le remontait sur le ring. Il lui portait un « HellKick » pour le compte de 2. Peu après, Tyler portait une « corde à linge » mais Austin revenait avec un « Neckbreaker » dans les cordes… Peu après, Aries lui sautait dessus de la 3ème corde vers l’extérieur du ring. Austin le remontait pour le compte de 2. Aries malmenait Tyler qui finissait par venir pour se prendre un « Kick ». Aries ce concentrait sur le genou du champion… Alors que Black revenait, Aries le touchait à la jambe affaiblie pour le faire plier un genou à terre. Tyler tentait de revenir mais Austin le contrait et lui portait un « Figure four »… Tyler parvenait à faire casser la prise en rejoignant les cordes. Black bloquait une « Souplesse », lui sur le rebord et frappait le crâne d’Aries dans les coins du ring avant de lui porter un « Kick à la nuque »… Tyler portait un » Springboard Clothesline » puis contrait Aries sur la 3ème corde. Austin le repoussait au centre et portait un « Crossbody » que Tyler bloquait pour le monter sur ses épaules pour lui porter un « Elevated Face Forst » pour le compte de 2. Austin revenait avec un « Brain Buster » pour le compte de 2. Plus tard, Tyler le contrait avec un « Superkick » pour le compte de 2. Austin le faisait tomber de la 3ème cordes et l’accrochait tête en bas pour lui porter un « Dropkick » sur le genou de Tyler… Black retournait un « Figure Four » par un « Petit Paquet » pour la victoire !!! Après le combat, Austin s’attaquait à Tyler. Alors que Kenny King arrivait, Lynn le repoussait. Roderick Strong s’en prenait à Aries. Strong et Black en venaient aux mais Roderick le repoussait pour frapper Aries… Tyler éjectait Strong avec un « Big Boot », passait Aries par-dessus la 3ème corde puis leur sautait dessus vers l’extérieur du ring. Sur la rampe d’accès, on apercevait Delirious…

Vainqueur : Tyler Black

Emission 61
14 Juin 2010

Christopher Daniels Vs. Bobby Shield
A toi à moi… Shield portrait un « Collier de tête » mais Christopher se dégageait pour porter un « Bras à la volée ». Daniels ajoutait un « Shoulder Block » puis un nouveau « Bras à la volée » pour le compte de 1 à 2 reprises. Plus tard, Shield revenait pour l’acculer dans un coin et lui porter des coups de béliers, suivis d’un « Irish Whip » et d’un « Stinger Splash ». Christopher revenait fort sur un contre. Peu après, il portait un « Enzuigiri », un «Ura-Nage » et un « BME » de la 3ème corde pour la victoire… Après le combat, Christopher déclarait que quand il était retourné à la ROH, il avait pris partie avec Davey Richards parce qu’il se surnommait « The Best In The World ». Christopher disait que c’était une mise en garde à tout le vestiaire qui voudrait l’affronter. Il disait que pour être le meilleur au monde, il fallait être à la ROH. Il disait avoir quelque chose à enseigner, que ce soit à Delirious, Austin Aries etc, Tyler Black y compris et que quand ces derniers parlaient de « meilleur au monde », il devaient parler de Christopher Daniels…

Vainqueur : Christopher Daniels

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Steve Corino au sujet de son match face à Colt Cabana ce soir. Steve disait qu’il avait une liste de personne qu’il n’aimait pas et que la liste en gros avait Colt Cabana en gros. Steve disait avoir passé des mois à mettre en garde Colt et que ce soit, il montrerait à ce dernier que ce qu’il c’était passé depuis 6 mois n’était rien. Kevin Steen disait qu’il y a 6 mois, le monde entier l’avait vu se retourner contre El Generico et que depuis, il avait reçu des critiques. Kevin disait qu’enfin, le week-end prochain, ils se feraient face dans un ring ! Il disait qu’après le 19 Juin, il continuerait à revendiquer ce qu’il avait fait à El Generico…

En ringside, Kyle Durden interviewait le père de Mark et Jay Briscoe. Ce dernier disait que la ROH en live était incroyable et qu’il était fière de ses fils. Il disait que c’était un cadeau de la fête des père que d’être ici et que l’autre partie serait quand ses fils remporteraient le titre ROH Tag-Team pour la 7ème fois ce week-end face au Kings Of Wrestling.

Tag-Team Match :
Jay et Mark Briscoe Vs. Sid Reeves et Bob Evans

Bob prenait l’avantage avec un « Collier de tête » sur Jay qui se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block ». Jay revenait avec un « Headcisors » et des « Bras à la volée ». Relais avec Mark peu après qui portait un « Flash Point » pour le compte de 2. « Souplesse » de Briscoe pour le compte de 2. Relais des frères qui portait un « Double Shouleder Tackle » pour le compte de 2. Evans revenait avec une « corde à linge » et passait le tag à Reeves. Les Briscoes reprenaient l’avantage et se retrouvaient à 2 sur le ring face à Reeves. Mark sautait sur Evans à l’extérieur avec un « Slingshot Splash » alors que Jay faisait le tombé sur Sid avec son « Jay Driller » pour la victoire !

Vainqueurs : Jay et Mark Briscoe

En ringside, on retrouvait les King Of Wrestling qui s’adressaient au père des Briscoes en les ridiculisant. Chris Hero provoquait ensuite le patriarche des Briscoes en disant qu’il avait fait l’erreur d’utiliser fois la même capote… Mr. Briscoe passait par-dessus la barrière pour le frapper. Chris lui rendait immédiatement le coup et les Briscoes accouraient sur le ring pour faire fuir les « Heels » et allait voir comment allait leur père.

Colt Cabana Vs. Steve Corino
Colt attaquait Steve lors de son entrée sur le ring et le combat commençait peu après sur le ring. Colt portait un « Irish Whip » puis une « Ruade ». Corino reprenait l’avantage à l’extérieur et sortait une table de dessous le ring. Colt lui frappait la tête contre le rebord puis esquivait une « corde à linge » de Corino qui touchait le poteau en fer à la place. Sur le ring, Colt donnait des coups de poings mais Corino le faisait passer à l’extérieur. Le combat partait à l’extérieur à nouveau ou les 2 montaient sur une table et Colt le passait de la table par-dessus la barrière… De retour sur le ring, Corino reprenait l’avantage avec un « STO » pour le compte de 2. Plus tard, Cabana revenait avec un « Bionic Elbow » pour le compte de 2. Steve portait un « Low Lariat » pour le compte de 2. Alors que Steve tentait un « Alabama Slam », Cabana le contrait avec un « Powerbomb » pour le compte de 2. Colt portait un « Baseball Slide » pour envoyer Corino percuter les barrières de sécurité. Colt dressait 2 tables à l’extérieur et évitait un coup de chaise de la part de Steve. Il mettait une chaise devant la tête de Steve mais envoyait l’arbitre au sol quand ce dernier tentait de l’empêcher d’utiliser une autre chaise contre Steve. Colt faisait alors glisser la chaise sur les 2 tables pour percuter l’autre chaise… Cabana montait une chaise sur le ring. Corino, de retour sur le ring, saignait au front. Alors que Colt allait passer Steve à travers une table dans le coin, le fils de Steve, Colby Corino montait sur le rebord du ring ce qui déconcentrait Colt et permettait à Kevin Steen de frapper Colt. Alors que ce dernier se retrouvait à 2 contre 1, El Generico arrivait sur le ring et s’en prenait aux « Heels »… Steve plaquait Cabana à travers la table à 2 reprises. Plus tard, Ele Generico remontait sur le ring et en venait aux mains avec Steen puis lui sautait dessus vers l’extérieur du ring !

Vainqueur : Steve Corino par disqualification

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Roderick Strong au sujet du match entre Davey Richards et Tyler Black. Strong disait qu’il se fichait du résultat et revenait sur le fait de s’être fait baiser pour avoir une chance pour le titre. Strong concluait en disant qu’il ne savait pas qui sortirait vainqueur mais qu’il avait une idée de comment se terminerait le combat…

Sur le ring, on retrouvait Jim Cornette pour la signature du contrat pour le match de championnat entre le champion ROH, Tyler Black et Davey Richards pour le PPV Death Before Dishonor VIII… Après l’arrivée des protagonistes, Cornette demandait aux 2 lutteurs de s’assoir et ajoutant qu’il n’y avait pas de chaise pour Eddie Edwards et Shane Hagadorn… Davey disait que quand les gens le voyaient, ils lui disaient qu’une chose « Best In The World » et concluait en disant qu’il le prouverait en battant Black pour le titre… Tyler disait se foutre de ce que les fans pensaient de Davey et si ce dernier le pensait aussi. Tyler disait être le meilleur au monde et qu’il le resterait. Davey disait qu’après avoir battu Tyler, il serait le meilleur et demandait à Eddie et Shane de le laisser faire seul dans ce combat. Hagadorn se plaignait, mais Davey réitérait sa demande… Ils étaient rejoins par Christopher Daniels… Cornette rappelait que Daniels n’était pas dans ce match. Christopher disait que d’ordinaire on challengeait le vainqueur du combat, mais que lui, à la ROH, il défiait le vainqueur et le perdant ! Il disait que les 2 avaient quelque chose dont il avait envie, Davey le fait que les gens pensaient qu’il était le meilleur au monde et Tyler le titre… Ceinture que Christopher n’avait jamais eut entre les mains. Il leur souhaitait bonne chance, que le meilleur gagne, mais que peut importe le résultat, ils se retrouveraient… Daniels concluait en disant qu’il était le « Best In The World »…

Emission 62
21 Juin 2010

Le champion ROH TV, Eddie Edwards, se présentait sur le ring et rappelait qu’il était le 1er champion TV de l’histoire de la ROH et souhaitait la bienvenue à son « 10 Minutes Hunt » qui déterminerait le futur challenger N°1 à sa ceinture… Il fallait que l’adversaire le batte en moins de 10 minutes ou tienne contre lui pour se mériter un match de championnat plus tard…

10 Minute Hunt Match :
Eddie Edwards affrontait le « Jobber », Nick Westgate dans un « 10 Minute Hunt Match ». Edwards battait Nick Westgate en moins de 3 minutes après l’avoir attaqué en traitre en début de combat et lui avoir porté un « Achille Lock » et des coups de pieds à la tête.

Vainqueur : Eddie Edwards

Dans une interview pré enregistrée, Austin Aries, Rhett Titus et Kenny King livraient une promo au sujet du match de Titus et King face à Jerry Lynn et Delirious ce soir. Les 3 hommes étaient rejoins par 2 filles. Aries reconcentrait et semblait confiant pour le combat…

Women’s Match :
Sara Del Rey (accompagnée de Shane Hagadorn, Chris Hero et Claudio Castagnoli) affrontait Reggie. Sara portait une « Souplesse » pour le compte de 2. Plus tard, elle travaillait au sol sur le cou de Reggie puis l’étranglait dans les cordes. Sara portait des « Kicks » sur le rebord pour le compte de 2. Reggie revenait avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2 à 2 reprises. Reggie contrait une « Ruade » et portait un « Leg Lariat » de la 3ème corde pour le compte de 2. Chris Hero et Claudio Castagnoli montaient sur le rebord du ring pour déconcentrer l’arbitre ce qui permettait à Sara de revenir dans le match et de porter un « Piledriver » pour la victoire.

Vainqueur : Sara Del Rey

Skullkrusher Rasche Brown Vs. Ricky Reyes
Skullkrusher acculait Ricky dans le coin mais l’arbitre les séparait. Skullkrusher le portrait à bout de bras pour porter un « Gorilla Press ». Plus tard, Reyes revenait avec un coup à la cuisse et travaillait au sol sur la jambe de Skullkrusher. Ce dernier revenait avec un coup à la tête. Reyes le frappait dans un coin. Puis tentait le tombé peu après pour le compte de 2. Plus tard, Reyes portait une prise de soumission au sol sur la jambe de Skullkrusher. Plus tard, Skullkrusher revenait et portrait son « Burning Hammer » pour la victoire… Après le combat, Erick Stevens et The Embassy s’attaquaient à Rasche Brown.

Vainqueur : Skullkrusher Rasche Brown

Austin Aries se présentait sur le ring et demandait aux fans de la fermer. Il parlait de son différent avec Delirious qui avait refusé ses excuses lors de Supercade Of Honor 5. Il parlait ensuite du fait que James Cornette l’avait éloigné du titre mondial et qu’il devenait manager pour acquérir à nouveau des championnats. Il présentait pour lui les prochains champions Tag-Team, Rhett Titus et Kenny King…

Tag-Team Match :
Jerry Lynn et Delirious Vs. Rhett Titus et Kenny King

Lynn débutait face à Titus. Alors que ce dernier était dominé en début de combat, il revenait pour parader. Jerry revenait vite et Titus quittait le ring pour récupérer. De retour sur le ring, Titus revenait brièvement mais Lynn reprenait le contrôle et passait le tag à Delirious. Ce dernier courrait après Austin Aries ce qui permettait à Rhett de reprendre le contrôle à l’extérieur. Alors que les « Faces » frappaient Titus à l’extérieur, King leur sautait dessus du haut du ring pour retomber sur son partenaire quand les « Faces » esquivaient le saut. De retour sur le ring, les « Fcaes » faisaient un « Double Teaming » sur Titus. Delirious portait un « Back Breaker » pour le compte de 2. Titus tentait de revenir mais Delirious le contrait avec des « cordes à linge ». Delirious l’acculait dans un coin pour lui porter des coups d’épaules. Peu après, il portait un « Back Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, les 2 passaient le relais et Kenny King se prenait un « Flap Jack » de la part des « Faces » pour le compte de 2. Alors que Delirious frappait King dans un coin, Titus intervenait pour lui porter une « Guillotine » illégalement. Ceci permettait aux « Heels » de reprendre le contrôle et malmener Delirious un bon moment. Ils n’hésitaient pas à user de manœuvres illégales alors que l’arbitre avait le dos tourné. A u moment, King portait un « Kick » à la tête de son adversaire pour le compte de 2. Plus tard, Delirious contrait une « Ruade » de Titus et portait un « Armbar DDT » pour revenir et passer le tag à un Jerry Lynn déchainé. Ce dernier reprenait le contrôle face à King er lui portait un « DDT » mais Titus cassait le tombé. Double Teaming des « Faces », Delirious portait un « Splash » de la 3ème corde mais Titus cassait le tombé. Delirious portait son « Panic Attack » dans le coin mais Aries montait sur le rebord du ring pour le déconcentrer. Delirious lui sautait dessus. Titus intervenait contre Lynn et King portait un « Back Breaker » sur Jerry suivi d’un saut de Titus de la 3ème corde pour la victoire… Après le combat, les « Heels » tentaient de s’en prendre à Delirious mais Lynn les faisait fuir quand il remontait sur le ring avec une chaise.

Vainqueurs : Rhett Titus et Kenny King

Emission 63
28 Juin 2010

Bobby Shields Vs. Kevin Steen
Avant le début du combat, Steen qui se présentait sur le ring, accompagné de Steve Corino, coupait l’annonceur du ring en disant qu’il n’avait pas besoin de présentation. Steve demandait que les commentateurs qui ne cessaient selon de les critiquer, pouvaient prendre une pause car Steve Corino allait prendre leur place. Steve frappait Shields et le match commençait et Steen et Corino faisaient leurs propres commentaires. Steen tentait le tombé pour le compte de 2. Shields tentait un « Roll Up » pour le compte de 2. Steen revenait avec un « Powerbomb » et portait un « Crossface » pour la victoire en à peine 2 minutes…

Vainqueur : Kevin Steen

Erick Stevens Vs. Grizzly Redwood
Necro Butcher venait pour son match pour dire qu’il était dans l’impossibilité de lutter après un passage à l’hôpital… Grizzly accourait alors sur le ring pour remplacer Necro et portait un « Sleeper Hold ». Grizzly repoussait Stevens du rebord du ring avec un « Dropkick » et sautait sur son adversaire à l’extérieur. Erick bloquait le saut et le balançait contre le poteau en fer du ring. De retour sur le ring, Stevens étranglait Grizzly puis le malmenait. Plus tard, Stevens portait un « Chops » dans le coin, suivit d’un « Back Suplex » pour le compte de 2. Stevens le balançait à l’extérieur ou Prince Nana et Osiris le frappaient au sol. De retour sur le ring, Stevens ceinturait Grizzly au sol. Stevens le malmenait et une fois de plus, Nana et Osiris intervenaient illégalement. Erick portait un « Bear Hug ». Plus tard, Grizzly esquivait une « Ruade » et revenait avec un « Hurricanrana » puis un « Bulldog » pour le compte de 2. Grizzly portait un « Swinging DDT » pour le compte de 2. Stevens bloquait un saute de la 3ème corde et portait un « German Suplex », un « Runaway Train » et un « Lariat » mais Stevens se relevait pour éviter le compte de 3. Stevens portait un nouveau « Lariat » mais se relevait à nouveau. Alors que Nana était sur le rebord, Grizzly bousculait Stevens dans cette direction et portait un » Roll Up » pour la victoire ! Les « Heels » s’attaquaient à Grizzly jusqu’à l’arrivée de Skullkrusher qui portait un « Chokeslam » à Stevens ! Alors que Skullkrusher s’en prenait à Nana, Stevens lui portrait un « Low Blow »… Les « Heels » reprenaient le contrôle et frappaient Skullkrusher dans le coin. Nana présentait alors le nouveau joyau de la couronne de l’Embassy. Necro Butcher se présentait avec une robe de roi cassait une planche sur la tête de Rasche…

Vainqueur : Grizzly Redwood

Tag-Team Match :
Cheech et Cloudy Vs. Christin Able et Josh Raymond

Cloudy commençait face à Able qui le projetait au sol et célébrait… Relais peu après avec Josh qui obtenait le compte de 1. Raymond travaillait au sol sur le cou de Cloudy… Raymond malmenait Cloudy qui revenait avec un » Headcisors » et un « Dropkick » pour le compte de 2. Cloudy portait une « Ruade » peu après pour le compte de 2. Relais avec un « Cheech qui enchainait les prises, sans succès. Les « Faces » portaient une double prise de soumission. Josh contrait Cloudy avec un « Jaw Breaker » pour redonner le tag à son partenaire. S les « Heels » tirait Cloudy à l’extérieur du ring pour le remonter sur le ring pour le compte 2 à 2 reprises. Able lui malmenait dans les cordes et Josh intervenait illégalement… Able et Raymond malmenaient Cloudy qui parvenait à les contrer dans le coin pour passer le tag à Cheech qui reprenait le contrôle. Il portait un « Dive » sur Josh puis sautait à nouveau sur ses 2 adversaires de la 3ème corde vers l’extérieur. De retour sur le ring, les « Heels » revenait mais Cloudy cassait le tombé. Cloudy envoyait Able dans les cordes pour recevoir un coup de Cheech et les « Faces » portaient un double « 619 ». Peu après, Raymond cassait le tombé. Alors que l’arbitre était déconcentré, il ne voyait pas le petit paquet de Cheech sur Able… Raymond contrait Cheech avec une « Guillotine » et les 2 portaient un « Double Knee Stop » de la 3ème corde pour la victoire !

Vainqueurs : Christin Able et Josh Raymond

Non Title Match :
El Generico Vs. Tyler Black ©

Black prenait l’avantage et travaillait sur le bras d’El Generico. Plusieurs tentatives de tombés et sauts de carpes. A toi à moi sur des « colliers de tête ». Black prenait l’avantage et le frappait au sol. Plus tard, El Generico enchainait des bras à la volée et autres « Dropkicks ». Il ajoutait un « Bodyslam » pour le compte de2. Les chants « Olé » retentissaient. Black le balançait au sol pour le compte de 2. Echanges de « Chops » Black portait un « Dropkick » pour le compte de 2. Echanges de coups, El Generico tirait la 3ème corde pour faire passer le champion par-dessus et lui porter un « Suicide Dive ». De retour sur le ring, El Generico portait un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Black revenait avec un « Roll Up » pour le compte de 2. El Generico le surprenait avec un « Michinoku Driver » pour le compte de 2. Il contrait Black avec un « Big Boot » pour se prendre un « Enzuigiri ». Les 2 étaient au sol. Plus tard, Black portait un « Inverted Suplex » pour le compte de 2. Tyler l’asseyait sur la 3ème corde et lui portait un « Kick » pour lui sauter dessus à pieds joins pour le compte de 2. Plus tard, El Generico esquivait un saut de la 3ème corde pour envoyer Black dans le coin et lui porter un « Coast Toi Coast » pour le compte de 2. Alors qu’El Generico allait porter un « Yakusa Kick », Steen lui tirait les jambes entre le poteau pour faire disqualifier Black… Kevin s’attaquait à El Generico pour se prendre un « Superkick » par Tyler El Generico !

Vainqueur : El Generico par disqualification

Emission 64
5 Juillet 2010

Non Tag-Team Title Match :
The Kings Of Wrestling (Claudio Castagnoli et Chris Hero) © Vs. The Dark City Fight Club (Kory Chavis et Jon Davis)

Les champions étaient accompagnés de Sara Del Rey et de Shane Hagadorn. Rapidement, Chris était dominé par Kory et s’empressait de passer le tag à Claudio. Jon rentrait aussi dans le combat. Les 2 s’échangeaient des « Shoulder Block ». Claudio prenait l’avantage avec un « Back Breaker ». Jon bloquait un « Crossbody » de la 3ème corde et portait un « Powerslam » pour le compte de 2. Relais avec Kory puis avec Hero. Echanges de « Chops ». Les Dark City réalisaient un « Double Teaming » sur Hero pour le compte de 2. Peu après, ce dernier passait le tag à Claudio et Jon acculait ce dernier dans son coin pour passer le tag à Kory. Ce dernier passait un « Back Elbow » puis repassait le tag à Jon. Sara déconcentrait l’arbitre alors que Shane retenait la jambe de Jon… Hero intervenait à son tour et aidait Claudio à passer Kory par-dessus la 3ème corde. Jon repoussait les champions et combat partait à l’extérieur ou Claudio se servait de Sara pour déconcentrer Jon et permettre à Hero de l’envoyer percuter les barrières de sécurité. Plus tard, de retour sur le ring, Chris couvrait Jon pour le compte de 2. Relais avec Claudio qui portait des « European Uppercut » dans le coin. Relais avec Hero qui obtenait le compte de 1. Peu après, un manque de communication chez les Kings Of Wrestling faisait que Claudio portait un « Bicycle Kick » que se prenait par erreur Hero… Jon passait le relais à Kory qui reprenait l’avantage. Plus tard il portait un « Sidewalk Slam » sur Claudio pour le compte de 2. « Double Teaming » des Dark City pour le compte de 2. Hero prenait le relais et portait un « Dropkick » sur Jon pour le compte de 2 quand Kory cassait le tombé. Peu après, Hero portait un « Elbow » pour le compte de 2. Alors que l’arbitre avait le dos tourné que Chris allait porter son « Rolling Elbow », les Briscoes accouraient sur le ring et s’en prenaient aux champions… Ceci finissait en mêlé et les Briscoes s’en prenaient même à la sécurité…

Vainqueurs : Aucun

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Prince Nana au sujet du fait que le Necro Butcher avait rejoint The Embassy. Il traitait Rasche Brown d’avoir été idiot de ne pas en faire de même et que le Necro avait prit sa place…

Women’s Match :
Daizee Haze Vs. Jamilla Craft

Daizee prenait l’avantage et travaillait sur le bras de Jamilla. Plus tard, cette dernière portait un « Collier de tête » puis travaillait au sol sur le bras de Daizee… Plus tard, cette dernière se dégageait et portait des coups de béliers dans un des coins du ring. Daizee travaillait à nouveau au sol sur le bras de Jamilla avec un « Fujiwara Armbar ». Jamilla faisait casser la prise en rejoignant les cordes. Plus tard, Daizee travaillait à nouveau au sol mais se faisait contrer par Jamilla avec un « Inverted DDT ». Peu après, elle portait un « Flying Clothesline » suivit d’un « Sidewalk Slam » pur le compte de 2. Daizee remportait finalement le combat avec un « Tiger Suplex »…

Vainqueur : Daizee Haze

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Christopher Daniels qui s’exprimait au sujet de Davey Richards qu’il l’avait challengé pour un match par équipe avec un partenaire de son choix. Christopher disait que tôt ou tard, les 2 s’affronteraient 1 contre 1 pour déterminer qui était le meilleur au monde. Daniels concluait en affirmant que ce serait lui qui remporterait ce combat et qu’il allait le prouver ce soir.

Tag-Team Match :
The American Wolves (Davey Richards et Eddie Edwards) Vs. Christopher Daniels et Roderick Strong

Après un peu de travail au sol entre Daniels et Edwards, ce dernier prenait l’avantage et portrait une “Souplesse” pour le compte de 2. Peu après, Christopher revenait sur un contre et passait le tag à Roderick. Ce dernier frappait Eddie et sol ainsi que Davey dans son coin alors qu’il protestait. Peu après, Strong tentait le tombé pour le compte de 2. Peu après, les 2 se portaient un « Big Boot » mutuel. Relais des 2 côtés. Daniels travaillait sur le bras de Davey qui retournait la prise en sa faveur. Plus tarrd, les 2 tentaient des tombés respectifs, sans succès. Davey le séchait avec un « Kick » dans le torse. Daniels conservait toutefois l’avantage. Eddie tentait d’intervenir en retenant Christopher. Ceci déconcentrait ce dernier et permettait à Richards de reprendre le contrôle. Relais avec Edwards qui frappait Roderick dans son coin. Plus tard, Davey travaillait au sol sur la jambe de Daniels. Ce dernier rejoignait les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Christopher contrait une « Ruade » d’Edwards et passait le relais à Roderick… Ce dernier était déchaîné et frappait les 2 Wolves. Strong et Daniels faisaient alors un travail d’équipe en faisant des relais rapides. Plus tard, Strong portait un « Chops » sur Eddie dans le coin et repassait le tag à Daniels qui portait une « Souplesse » pour le compte de 2. Edwards passait le relais après un contre à Davey. Strong lui portait un « Dropkick » pour le compte de 2. Strong lui portait plusieurs « Chops » mais les Wolves le contraient sur la 3ème corde pour reprendre le contrôle du match et le compte de 2. Peu après, Davey balançait Roderick à l’extérieur du ring et Eddie en profitait pour porter un « Bodyslam » sur Strong. De retour sur le ring, les Wolves malmenaient Roderick et l’empêchaient de faire le tag. Plus tard, Strong bloquait une « Souplesse » puis contrait Davey pour passer le tag à Daniels. Changement aussi chez les Wolves. Daniels reprenait le contrôle du match face à Edwards. A un moment, il lui portait un « Death Valley Driver » pour le compte de 2. Eddie revenait et Davey prenait le tag et portait un « Missile Dropkick » pour le compte de 2. Les Wolves s’en prenaient à 2 contre et Edwards portait un « Single Leg Boston Crab ». Davey ajoutait une « Headbutt » de la 3ème corde. Roderick intervenait et portait un « Backbreaker » sur Eddie. Davey et Roderick s’échangeaient des coups au centre du ring. Strong portait un « Backbreaker » pour le même résultat. Plus tard, Davey revenait avec plusieurs « Kick » et un « Enzuigiri » sur Strong pour le compte de 2. Les Wolves portaient des « Kicks » sur Roderick pour le compte de 2 quand Daniels intervenait. Plus tard, ce dernier prenait le relais obtenait le compte de 2 sur Davey avec une sorte de « Michinoku Driver ». A toi à moi, Davey plaçait un « Ankle Lock » mais Christopher parvenait à attraper les cordes. Echanges de coups, Eddie tentait de contrer Daniels qui montait sur la 3ème corde mais se faisait contrer. Roderick lui sautait dessus vers l’extérieur. Davey contrait Daniels sur la 3ème corde et portait un « German Suplex » de la 3ème corde pour la victoire ! Après le combat, Strong et Daniels argumentaient…

Vainqueurs : The American Wolves (Davey Richards et Eddie Edwards)

Emission 65
12 Juillet 2010

Prince Nana et Mr. Ernesto Osiris se présentaient sur le ring. Les rouleaux de PQ volaient sur le ring. Nana disait que les gens faisaient ça car The Embassy était le groupe d’élit le plus dominant de cette compagnie de merde. Il disait qu’il était une personne aimante qui était capable d’oublier, surtout quand il y avait des dollars à la clé. Il demandait d’accueillir le Necro Butcher. Ce dernier se présentait avec une veste de roi et en faisant le signe du Embassy…

Necro Butcher Vs. Bobby Beverly
Necro attaquait le « Jobber » par derrière et lui portait des « Chops ». Il travaillait contre ce dernier dans les cordes puis l’acculait dans un coin pour le malmener. Peu après, il dégageait Beverly hors du ring puis l’éjectait du rebord pour l’envoyer dans les barrières de sécurité. Osiris en rajoutait illégalement une couche en l’envoyant une seconde fois dans les barrières et Nana frappait ce dernier au sol. Plus tard, de retour sur le ring, Necro portait un « Bodyslam » sur une chaise puis ajoutait une série de « Chops » suivis d’un « Bulldog » sur la chaise pour relever son adversaire au compte de 2. Necro portait un « Chokeslam » et un « Tiger Driver » sr la chaise pour la victoire… Après le combat, Necro portait un « Backbreaker » sur le dossier de la chaise…

Vainqueur : Necro Butcher

10 Minutes Hunt Non Title Match :
Eddie Edwards © Vs. Andy « Right Leg » Ridge

Avant le début du combat, Eddie demandait à Andy s’il méritait sa chance et demandait de se présenter. Eddie demandait si, comme la majorité des fans de la salle, si Andy était vierge ? Ce dernier répondait que non. Peu après, Eddie l’assommait avec le micro et le match débutait. Andy revenait mais Eddie portait une prise sur la jambe d’Andy dans les cordes. Peu après il l’éjectait du rebord et Shane Hagadorn provoquait Andy en lui montrant la ceinture… Plus tard, Eddie l’envoyait à nouveau dans les barrières et lui portait un « Big Boot » avant de le remonter sur le ring. Là il donnait un nouveau coup à la tête mais Andy revenait avec des tentatives de « Roll Up ». Andy portait un « Kick » à la tête avec sa fameuse jambe gauche mais Edwards le contrait avec une « corde à linge », un « Powerbomb » et un « Single Leg Boston Crab » pour la victoire en 3 minutes 02…

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Austin Aries, Kenny King et Rhett Titus au sujet de leur match en « Main Event » face à Delirious, Jerry Lynn et le champion de la ROH, Tyler Black. Austin se foutait la gueule de Durden et disait qu’il était manger maintenant mais qu’il était aussi capable de catcher. Il se fichait de Jim Cornette qui pleurait avec sa raquette et rappelait qu’il avait été 2 fois champion et que ce soir il allait pousser ses poulains au top en montrant l’exemple. Il disait que ce soir, Delirious ne mettrait pas sa main sur lui car il avait ses 2 poulains. King parlait de Jerry Lynn à qui il allait donner une autre leçon. Rhett Titus disait que Black allait le prendre au sérieux et que ce soir le boulot allait passer avant le plaisir.

Sur le ring, Jim Cornette annonçait que Roderick Strong lui avait demandé du temps d’interview et qu’il avait accepté… Roderick le rejoignait sur le ring en civil. Roderick se disait surpris que Jim ait accepté de répondre favorablement à sa requête car quand il avait demandé un match de championnat, Cornette ne lui avait donné un match contre 2 adversaires… Il disait qu’ensuite, 3 juges l’avaient baisés à New-York et se plaignait que tout ceci était de la faute à Jim. Ce dernier répondait ne pas apprécier se faire insulter devant les gens. Roderick disait avoir pris le temps de réfléchir et qu’il avait trouvé quelqu’un qui lui disait la vérité… Roderick présentait son nouvel ami : Truth Martini qui se présentait sur le ring, accompagné de Christin Able et Josh Raymond. Truth se présentait et disait être le fondateur du HOT, House Of Truth. Il disait que Christin Able et Josh Raymond l’avaient présentés à Roderick et qui lui avait donné les bénéfices de ses services : Life Intervention Experct. Truth disait que quand un homme se faisait abuser, qu’on lui mentait, il amenait les gens à la vérité. Il disait que les fans avaient fait croire à Roderick que ses défaites étaient de sa faute, qu’il était responsable de ses actions, que c’était de sa faute si ses amis le trahissait etc… Truth disait que tout ça était la faute de Tyler Black, d’Austin Aries, Cornette et surtout des fans. Truth disait que Strong connaissait la vérité et que ce n’était pas sa faute. Cornette le traitait de serpent et lui demandait ce qu’il faisait là ? Il disait que Roderick était un nouvel homme confiant, déterminé etc… Il ajoutait que Strong serait le prochain champion, que ce n’était pas un mensonge, mais la vérité. Strong disait ne jamais avoir été aussi sur de lui et que maintenant, plus personne ne pourrait l’arrêter !

6 Men Tag-Team Match :
Delirious, Jerry Lynn et Tyler Black Vs. Austin Aries, Kenny King et Rhett Titus

Les « Faces » attaquaient dès leur présentation. Lynn envoyait King percuter la barrière de sécurité. Black en faisait de même avec Titus. Black portait un « Moonsault » de la barrière sur Titus à l’extérieur… Lynn frappait King sur le ring quand le match débutait. Jerry portait un « Leg Drop » pour le compte de 2. Relais avec Black alors qu’Aries et Titus étaient à l’extérieur face à Delirious. Black portait un « Surpassement » sur King pour le compte de 2. Relais avec Delirious qui frappait Aries et Titus dans leur coin. Delirious travaillait au sol sur l’épaule de Kenny. Il portait un « Neck Breaker » pour le compte de 2 quand Aries intervenait. King reprenait le contrôle et passait le tag à Titus. Delirious revenait avec des « Chops » et Lynn prenait le relais. Ce dernier le frappait dans un coin mais Rhett parvenait à passer le tag à Austin. Jerry le contrait avec un « Inverted Atomic Drop ». Plus tard, Aries revenait mais Jerry l’éjectait du rebord avec un « Dropkick » de la 3ème corde. King portait une « corde à linge » illégalement sur Lynn pour redonner l’avantage à son équipe. Titus frappait Jerry au sol et King l’étranglait illégalement. Les « Heels » malmenaient Lynn à tour de rôle et en usant des tactiques illégales pendant que l’arbitre avait le dos tourné. A un moment, Kenny King portait un « Collier de tête » au sol puis passait le relais à Titus. Jerry les contrait en portant un « DDT » sur King et un « Neck Breaker » sur Titus en même temps. Relais avec Delirious qui se retrouvait face à Aries. Titus et King tiraient la 3ème corde pour faire passer Delirious par-dessus et King lui cognait la tête contre la barrière de sécurité. Titus lui portait un « Bodyslam » à l’extérieur. Peu après, de retour sur le ring, Delirious mordait la main d’Austin et ce dernier passait le tag à Titus. Delirious se concentrait trop sur Aries ce qui rendait les choses plus simple pour Titus qui portait un « Dropkick » pour le compte de 2. Les « Heels » malmenaient Delirious à tour de rôle. Alors que King et Aries étaient sur la seconde corde, Delirious envoyait Rhett les percuter. Relais avec Lynn qui reprenait le contrôle face à Titus. Il lui portait un « Bulldog » de la seconde corde pour le compte de 2 quand Aries intervenait. Alors que King et Aries attaquaient illégalement Jerry, Tyler les contrait avec une « Double Flying Clothesline » de la 3ème corde. Black et Lynn leur portaient un « TKO » mutuels et un en duo sur Titus pour le compte de 2. Après de nouvelles interventions de King et Aries, Titus contrait Lynn sur la 3ème corde avec un « Face First ». Black intervenait avec un « Super Kick » sur King et un « Dropkick » de plein fouet sur Titus. Delirious ajoutait son « Shadow From The Hell » sur Titus mis Aries intervenait à nouveau. Peu après Jerry sautait sur King de la 3ème corde et Delirious sur Aries du même endroit. Le combat partait à l’extérieur et se terminait ainsi alors que les 6 se battaient à l’extérieur. L’arbitre empêchait Black de leur sauter dessus. Il repoussait l’arbitre mais Kevin Steen intervenait et lui portait son « Package Piledriver » !!!

Vainqueurs : Aucun

Emission 66
19 Juillet 2010

Tag Team Match
The Set (J-Sin et Lance Lude) Vs. Up In Smoke (Cheech et Cloudy)

Lude faisait un défit de force avec Cloudy. Ce dernier prenait l’avantage et portait un « Bodyslam » pour le compte de 2. Relais avec Cheech et travail d’équipe des Up In Smoke. J-Sin reprenait l’avantage peu après, mais Cloudy portait un « Missile Dropkick » pour le compte de 1. J-Sin revenait pour le compte de 2. Il utilisait son partenaire comme d’un bélier pour frapper Cloudy dans le coin puis le projetait en « Splash » pour le compte de 2. J-Sin ajoutait un « Bodyslam » mais manquait un « Back Slam » de la seconde corde. Relais des 2 côtés, Lance prenait l’avantage avec une fourchette mais Cheech le repoussait sur un contre. « Double Teaming » des Up In Smoke qui reprenaient le contrôle. Plus tard, J-Sin portait un « Surpassement » de son partenaire par-dessus a 3ème corde pour qu’il retombe sur ses adversaires à l’extérieur. Lance remontait Cheech qui contrait J-sin avec un « Face Buster » . « Double Teaming » des Up In Smoke sur Lance puis J-Sin avant de porter leur finish, le « Partly Cloudy with a Chance of Cheech » pour la victoire…

Vainqueurs : Up In Smoke (Cheech et Cloudy)

Women of Honor Match
Sara Del Ray Vs. Jamilla Craft

Sara portait un « Kick » à la tête plutôt que de serrer la main de Jamilla et portait une « German Suplex Into A Bridge » pour la victoire. Plus tard, elle étranglait Jamilla dans les cordes puis lui portait des « Kicks » sur le rebord pour le compte de 2. Plus tard, Sara tentait de retirer le masque de Jamilla puis lui frappait le dos avec un « Kick ». Jamilla revenait avec un « Armbar DDT » pour le compte de 2. Plus tard, Sara portait un « Big Boot » suivit d’un « PileDriver » pour la victoire.

Vainqueur : Sara Del Rey

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Roderick Strong et son « Coach », Truth Martini. Kyle disait que Roderick était un homme changé depuis qu’il avait découvert le « House Of Truth ». Martini expliquait se philosophie. Strong s’adressait à Christopher Daniels et qu’ils s’affronteraient la semaine prochaine et que la vérité et qu’il sortirait vainqueur de ce combat…

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait les champions ROH Tag-Team, Chris Hero et Claudio Castagnoli. Hero parlait des Briscoes et les traitait d’immatures, perdant et que l’on ne pouvait leur faire confiance. Il reprochait aux Briscoes de s’en être pris à Sara Del Rey. Chris disait s’en être pris à leur père car ce dernier avait commencé. Chris disait que comme les Briscoe avaient mis leurs nés dans leur business, il pensait que la ROH était un environnement de travail dangereux. Claudio ajoutait que depuis qu’ils étaient champions de la ROH, ils devaient se coltiner les paysans (Briscoes) et qu’ils ne voulaient plus que ce soit le cas et que les gens se devaient s’attendre à voir plus les Kings Of Wrestling et moins les Briscoes…

Erick Stevens Vs. Skullkrusher Rasche Brown
Skullkrusher accourait sur le ring et s’en prenait à Stevens direct. Le combat partait vite à l’extérieur. Skullkrusher le balançait dans les barrières de sécurité. Erick parvenait à revenir en esquivant une « Ruade » pour laisser Rasche se manger la barrière à sa place. Erick le remontait sur le ring et Prince Nana en profitait pour intervenir contre Skullkrusher alors que l’arbitre parlait à Stevens. Echange de coups entre les 2. Rasche séchait Stevens avec une corde à linge pour le compte de 2. Alors que Skullkrusher voulait porter un « Spear », Prince Nana le retenait par le pied permettant à Stevens de porter un « Runaway Train » dans le coin. Rasche revenait sur un contre avec un « Spear » et portait un « Chokeslam » ! Là, Necro Butcher montait sur le ring et s’attaquait à Skullkrusher causant la disqualification de Stevens. Le Emabassy, Nana, Osiris, Necro et Stevens s’en prenaient à Skullkrusher jusqu’à l’arrivée des Dark City Fight Club…

Vainqueur : Skullkrusher Rasche Brown par disqualification

No Rules And Anything Goes Match :
Kevin Steen et Steve Corino Vs. El Generico et Colt Cabana

Kevin Steen et Steve Corino prenaient des chaises pour empêcher leurs adversaires de monter sur le ring. Generico parvenait à monter et s’en prenait à Corino alors que Colt sortait Steen pour s’en prendre à lui à l’extérieur. Generico balançait Corino dans les barrières de sécurité. Plus tard, Steen envoyait Colt à son tour dans les barrières. Sur le ring, alors que Generico frappait Steve dans le coin, il contrait Kevin avec un « Back Elbow ». Genrico sutait ensuite sur Kevin de la 3ème corde vers l’extérieur du ring. Plus tard, Generico envoyait Kevin percuter Corino dans les barrières. Colt s’en prenait à Steve, puis à Kevin à l’extérieur. Steen lui frappait la tête contre le poteau. Plus tard, Generico envoyait Corino dans les barrières. Le combat partait dans le public. Steen mordait l’oreille de Cabana. Steen portait un « Brainbuster » à même le sol sur El Generico. Les « Heels » retournaient aux abords du ring pour frapper Colt. Kevin lui donnait un coup de chaise. Alors qu’El Genrico était sur le ring, les « Heels » lançaient des tables et chaises sur le ring. Steen et Corino malmenaient Generico alors que le public gueulait « We Want Table ». Plus tard, Colt tentait de reprendre la main, mais sans succès. Les « Heels » dominaient et les cris « This Awesome » retentissaient. Plus tard, Corino montait des tables sur le ring et en disposait dans les coins. Colt revenait pour se prendre un « Code Breaker » par Steen. Colt parvenait à faire passer ce dernier par-dessus les cordes en les tirants. El Generico revenait avec un « Notherline Suplex » vers une table qui ne brisait pas puis en portait une seconde pour le compte de 2. Steen balançait une chaise au visage d’El Generico. Colt intervenait et Generico portait un « Double Arm Suplex » à travers une chaise pour le compte de 2. Generico tenait une chaise et Colt se ruait dessus. Steen contrait Generico avec un « Powerbomb » et lui portait un « Brainbuster » à travers la chaise pour le compte de 2. Les chants « Olé » retentissaient. Corino montait une barrière sur le ring et sortait Generico à l’extérieur. Steen et Corino mettaient une table dans un coin sur les cordes et la barrière à reposée sur des chaises. Plus tard, Colt repoussait Steen qui voulait monter sur la table dans le coin puis s’en prenait à Corino. Generico le couchait sur la barrière mais Steen le repoussait en le faisant tomber la 3ème corde entre les jambes. Steve portait alors une « Souplesse » de la seconde corde sur Generico à travers la barrière pour le compte de 2 quand Cabana cassait le tombé ! Colt portait un « Powerbomb » sur Steen à travers la chaise et frappait Corino avec une autre chaise. Colt dressait une table sur le ring, montait Corino sur la table dans le coin. Les 2 se battaient sur la table en hauteur et Corino le passait à travers la table pour la victoire alors que Steen et Generico se battaient à l’extérieur, puis dans le parking après la fin du match… Tyler Black s’attaquait alors à Steen…

Vainqueurs : Kevin Steen et Steve Corino

Emission 67
26 Juillet 2010

Le show débutait avec un vidéo-clip revenant sur la « Feud » avec les Kings of Wrestling (Chris Hero et Claudio Castagnoli) face aux Briscoes (Jay Briscoe et Mark Briscoe).

Les champions par équipe de la ROH, les Kings of Wrestling se présentaient sur le ring accompagnés de Shane Hagadorn. Ce dernier prenait un micro et déclarait qu’ils allaient donner aux fans quelque chose de jamais vu. Hagadorn disait avoir 3 équipes afin de démontrer le talent des Kings. Hagadorn ajoutait que c’était 3 grandes équipes, mais qu’elles n’avaient pas ce qu’il fallait face aux Kings of Wrestling.

Non ROH World Tag-Team Championship Match :
The Kings Of Wrestling (Chris Hero et Claudio Castagnoli) © Vs. Josh Emmanuel et Ice Jackson

Claudio débutait le match et dominait direct l’un des 2 “Jobbers”. Double Teaming avec « Hero » qui portait un « Inverted Back Splash ». Alors que le « Jobber » tentait de revenir, les champions se montraient plus rudes. Le « Jobber » surprenait Claudio avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Ce dernier revenait avec un « Elevation/European Uppercut Combo ». Finalement, Chris Hero remportait le combat avec un « Death Blow ».

Vainqueur : The Kings of Wrestling

Après le combat, Hagadorn parlait de facilité et suprématie des champions et envoyait la seconde équipe qui était aussi des « Jobbers »…

Non ROH World Tag-Team Championship Match :
The Kings Of Wrestling (Chris Hero et Claudio Castagnoli) © Vs. Adam Cole et Nick Westgate

Cette fois, c’était Hero qui débutait mais c’était le Adam Cole qui prenait l’avantage. Chris revenait au bout de quelques secondes avec un « Flashkick ». Relais avec Castagnoli qui perdait à son tour l’avantage avec un « Jaw Breaker ». Cole passait le tag à Westgate. Ce dernier tentait des coups de poings qui ne faisaient aucun impact face à Claudio. Ce dernier le contrait et passait le relais à Hero. « Double Teaming » et victoire des champions avec un « Kings Reign Supreme One ».

Vainqueurs : The Kings of Wrestling

Comme tout à l »heure, Hagadorn paradait et envoyait la 3ème équipe… C’était des « Ninjas…

Non ROH World Tag-Team Championship Match :
The Kings Of Wrestling (Chris Hero et Claudio Castagnoli) © Vs. The Briscoes (Jay et Mark Briscoe)

Alors que les champions se concertaient, les Ninjas relevaient leurs cagoules pour laisser reveller qu’il s’agissait des Briscoes !!! « Double Surpassement » de ces derniers qui acculaient ensuite les champions dans un coin chacun pour les frapper. « Double Teaming » des frangins. Ils passaient Chris Hero par-dessus la 3ème corde pour l’enviyer percuter la barrière de sécurité. Les Briscoes remportaient le combat avec un « Doomsday Device » sur Claudio…

Vainqueurs : The Briscoes (Jay et Mark Briscoe)

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Christopher Daniels au sujet de son combat face à Roderick Strong. Christopher disait être revenu à la ROH pour être challé et qu’en sortant vainqueur, devenir le meilleur au monde. Christopher revenait sur le fait que Davey Richards leur avait coûté le match par équipe la dernière fois et que Roderick et Christopher avaient argumentés à l’issue du combat… Christopher demandait si ça venait de Truth Martini son changement d’attitude ? Mais que ceci importait peu, l’important Roderick l’avait challengé et que lui, Christopher, passerait par-dessus dans sa quête de devenir le « Best In The World »…

Tag-Team Match :
The Dark City Fight Club (Kory Chavis et Jon Davis) Vs. The American Wolves (Davey Richards et Eddie Edwards)

Shane Hagadorn était dans le coin des American Wolves. Eddie débutait face à Jon et prenait l’avantage avec une clé de bras. Relais avec Davey qui continuait le travail. Chavis le contrait peu après mais Davey revenait direct avec un « Fujiwara Armbar ». Peu après, Chavis le contrait avec une « corde à linge ». Plus tard, les Wolves tiraient les cordes pour passer les 2 Dark City par-dessus la 3ème corde et leurs portaient un « Double Suicide Dive ». Plus tard, de retour sur le ring, Davey reprenait l’avantage avec un « Low Dropkick » puis portait un « Texas Cloverleaf » sur Kory. Edwards lui sautait en plus desssus de la 3ème corde. Peu après, Davey portait des « Kicks » dans le coin. Kory les repoussait à coups de poings puis lui portait une sorte de « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Relais avec Davis. Ce dernier portait un « Back Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Jon portait une « Souplesse » sur Davey pour le compte de 2. Relais avec Kory qui se prenait un « Enzuigiri » de Davey. Kory revenait et travaillait au sol sur le dos de Richards. Peu après, ce dernier revenait face aux 2 Dark City. Peu après, il portait un nouvel « Enzuigiri » sur Kory et ajoutait un « Code Brealker » suivit d’un « Roll Up » sur Jon pour le compte de 2. Davey bloquait une « Souplesse » puis passait le tag à Eddie. « Double Teaming » des Wolves pour le compte de 2 quand Kory cassait le tombé. Jon les contrait avec une « Double Clothesline ». Les Dark City portaient leur « DDT/Slam combo » sur Eddie pour le compte de 2. Alors que Jon portait un « Torture Rack » sur Eddie, l’Embassy arrivait sur le ring pour s’en prendre aux Dark City Fightclub. Rasche Brown venait alors aider ces derniers à coups de chaise. Alors que les Wolves quittaient, le combat partait autour du ring dans tous les sens… Necro passait même par essus la barrière de sécurité.

Vainqueurs : Sans

Pick Six Contenders Series :
"The Fallen Angel" Christopher Daniels Vs. Roderick Strong

Roderick était accompagné de Truth Martini. Christopher et Roderick argumentaient avant le début du match. Roderick portait une clé de bras, mais Christopher retournait en « collier de tête ». Roderick revenait sur un « clé de bars » mais cette fois au sol. Peu après, Christopher se dégageait, « Shoulder Block » mais aucun des 2 ne tombait. « Collier de tête » de Christopher, Strong rejoiganit les cordes pour faire casser la prise et porter une nouvelle « clé de bras ». Echanges et Christopher revenait sur un « collier de tête » au sol. Peu après, Daniels portait un « Atomic Drop » et un « Swinging Neck Breaker » pour le compte de 2. Peu après, il ajoutait un « Back Suplex » pour le même résultat. Daniels tentait plusieurs tombé puis travaillait au sol sur le cou de Roderick. Ce dernier tentait de revenir pour se prendre un « Bodyslam ». Alors que Daniel portait une prise au sol, Strong attrapait à nouveau les cordes. Roderick revenait avec des « Kicks » et un « Back Breaker ». Il frappait Daniels de coups de pieds au sol. Strong portait une « Souplesse » pour le compte de 2 puis portait une « Reverse Bear Hug » au sol. Daniels se dégageait mais Strong l’acculait dans un coin puis le frappait à nouveau au sol. Plus tard, Roderick portait un « chops ». Christopher esquivait une « Ruade » et portait un « Roll Up » pour le compte de 2. « Back Breaker » de Strong suivi d’un « Chin Lock ». Plus tard, Roderick portait un « Irish Whip » pour le compte de 2. Peu après, Christopher portait un « Roll Up » pour le compte de 2. Daniels revenait fort avec des enchaînements. Il tentait le tombé pour le compte de 2. Roderick revenait sur un contre mais Christopher l’éjectait du rebord avec un « Pendulum Kick ». Daniels ajoutait un « Split-Legged Moonsault » vers l’extérieur. Là, Truth Martini déconcentrait Daniels ce qui permettait à Roderick de le mettre sur ses épaules et le faire rebomter le dos sur le rebord. Roderick le remontait pour le compte de 2. Plus tard, Strong ajoutait un « back Breaker » pour le compte de 2. Les cris « Fallen Angel » retentissaient. split-legged moonsault le repoussait et portait un « Clutch » mais Roderick parvenait à atraper les cordes. Strong le contrait avec un « Jaw Breaker » mais Clutch portait un « Death Valley Driver » pour le compte de 2. Strong se dégageait et mettait Clutch sur ses épaules. Daniels se dégageait mais Roderick l’envoyait dans les cordes au Truth Martini frappait Clutch avec son livre. Roderick n’avait plus qu’à porter un « Running Boot » pour la victoire…

Vainqueur : Roderick Strong

Emission 68
2 Août 2010

Tag-Team Match :
Shawn Daivari et Mr. Ernesto Osiris Vs. The Dark City Fight Club (Kory Chavis et Jon Davis)

Les « Heels » attaquaient en traitre pour tenter de prendre l’avantage. Le combat partait à l’extérieur. Kory portrait un « Chops » sur Osiris à l’extérieur. Daivari envoyait Jon dans les barrières de sécurité. Plus tard, Osiris était envoyé à son tour dans la barrière, mais Daivari le tirait pour éviter une “Ruade” de Jon qui percutait la barrière à la place. De retour sur le ring, Shawn travaillait au sol sur le bras de Jon et le couvrait pour le compte de 2. Relais avec Ernesto qui continuait le travail sur le bras. Relais avec Daivari qui portait un « Armbar DDT » pour le compte de 2. Daivari travaillait au sol puis dégageait Jon à l’extérieur du ring. Shawn crachait sur Kory pour déconcentrer l’arbitre et permettra à Osiris et Prince Nana de frapper Jon illégalement à l’extérieur. De retour sur le ring, Daivari le couvrait pour le compte de 2. Plus tard, Jon revenait avec un « Powerslam » sur Osiris et on assistait à un changement des 2 côtés. Kory reprenait le contrôle et malmenait les 2 membres de l’Embassy. Il dégageait Osiris à l’extérieur du ring et portait un « Blue Thunder Bomb » pour le compte de 2. Daivari revenait avec un « Enzuigiri » pour se prendre un « Sky High Bomb » pour le compte de 2. Les Dark City contrôlaient leurs adversaires. Osiris percutait Kory et sortait hors du ring. Shawn l’empêchait de sautait sur Osiris et le dégageait à son tour. Peu après, Osiris portait un « Missile Dropkick » sur Jon. Kory le surprenait avec un « Lariat » mais se prenait un « High Knee » de la part de Daivari. Kory bloquait un « Sunset Flip » mais Osiris lui portait un « Crossbody ». Daivari ajoutait un « Splash » de la 3ème corde pour le compte de 2. Alors que Daivari se ruait sur Kory qui était tenu par Osiris, Jon le contrait avec une « corde à linge ». Il attrapait Ernesto et les 2 portaient leur « Sit Out Powerbomb/Neckbreaker Combo » pour la victoire. Après le combat, ils mettaient la main sur Prince Nana qui parvenait à fuir…

Vainqueurs : The Dark City Fight Club (Kory Chavis et Jon Davis)

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait les Briscoes Brothers au sujet de leur déguisement de Ninjas de la semaine passée et leur victoire face aux Kings Of Wrestling. Les Briscoes semblaient heureux de leur coup et affirmaient qu’ils allaient leur botter le cul en individuel ce soir et qu’ils récupéreraient leurs ceintures...

10-Minute Hunt :
Eddie Edwards Vs. Jay Freddie

Une fois de plus, Eddie donnait 10 minutes à un « Jobber ». Ce dernier se faisait huer car il était de New York et que le show était à Philadelphie. Eddie lui donnait sa ceinture pour voir ce qu’il ressentait et frappait le jeune homme avec le micro pour prendre l’avantage. « Chops » d’Eddie puis « Irish Whip » que Jay contrait pour prendre le contrôle. Edwards revenait rapidement après un tombé de 1 et le balançait sur la 3ème corde puis l’éjectait hors du ring dans les barrières de sécurité. Eddie le remontait sur le ring, mais Jay revenait et portait un « Super Kick ». Il enchaînait avec un « Hurricanrana » puis un « Suicide Dive » à l’extérieur. De retour sur le ring, Eddie repoussait un « Missile Dropkick » et portait son « Achilles Lock » pour la victoire.

Vainqueur : Eddie Edwards

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Rasche Brown au sujet de son combat de la semaine prochaine face au Necro Butcher. Rasche n’était pas impressionné par le fait que ce soit un « Butcher’s Rules Match » et mettait en garde Nana et le Necro…

Delirious Vs. Austin Aries
Austin Aries se présentait sur le ring en civil. Il parlait avec une vois enrouée et déclarait qu’il ne pouvait pas lutter, car malade. Il disait avoir donc chercher un remplaçant en la personne de Kenny King…

Delirious Vs. Kenny King
Delirious semblait énervé de ne pas affronter Aries. Kenny prennait l’avantage et étranglait Delirious dans les cordes. Peu après, ce dernier revenait avec un « Collier De Tête ». Peu après, il contrait Kenny avec un « Dropkick ». « Chops » de Delirious dans le coin pour le plus grand plaisir du public. Plus tard, Delirious lui frappait la tête dans les coins mais King revenait sur un blocage et une sanction identique. Kenny quittait le ring et allait prendre conseil auprès d’Aries. Delirious courrait après ce dernier qui fuyait par le ring pour permettre à King de mettre Delirious sur ses épaules. Delirious se dégageait et portait un « Baseball Slide » sur Aries et l’envoyait percuter les barrières de sécurité. King en profitait pour reprendre le dessus sur Delirious et le « Bodyslammait » à même une chaise au sol. Peu après, King le balançait contre les barrières et le remontait sur le ring pour le compte de 2. King portait une « corde à linge » dans le coin et frappait Delirious pour le compte de 2. Plus tard, Delirious esquivait un « Springboard Leg Drop » pour revenir. Plus tard, il portait un « Headbutt » pour contrer Kenny sur un saut de la 3ème corde. Delirious portait un « Face First » pour le compte de 2. King revenait peu après mais Delirious contrait un « Springboard » et portait un « Cobra Clutch ». Aries déconcentrait Delirious qui l’attrapait… Aors qu’il était déconcentré, Delirious perdait le combat avec un « Shotgun Knees »…

Vainqueur : Kenny King

Claudio Castagnoli Vs. Jay Briscoe
Claudio était accompagné de Shane Hagadorn et Sara Del Rey. Avant le début du combat, Hagadorn, disait que c’éit la dernière fois qu’ils affronteraient les Briscoes, car après ils passaient à la compétition supérieure. Jay accourait sur le ring durant sa présentation et prenait l’avantage sur Claudio à qui il portait un « Surpassement » et un passage par-dessus ma 3ème corde. Jay le malmenait à l’extérieur et l’envoyait percuter les barrières. Jay le remontait finalement sur le ring mais Claudio en profitait qu’il soit déconcentré par Hagadorn pour l’éjecter du rebord avec un « Big Boot ». Claudio le balançait à son tour contre les barrières de sécurité. De retour sur le ring, Castagnoli le frappait au sol puis portait un « Leg Drop » pour le compte de 2. « Chops » dans le coin, Claudio enchaînait avec un « Bulldog » et une descente du coude pour le compte de 2. Peu après, Castagnoli contrait Jay avec un « Scoop Slam ». Echanges de coups, Claudio portait un « Big Boot » pour le compte de 2. Castagnoli portait un « Deadlift Gutwrentch Suplex » pour le compte de 2. Le Suisse enchaînait avec une « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Plus tard, Castagnoli l’asseyait sur la 3ème corde. Jay le repoussait pour se prendre un coup de poing. Jay le repoussait et le contrait avec un « Kick » puis portait un « Crossbody » pour le compte de 2.Plus tard, Jay ajoutait un « Big Boot » pour le même résultat. Peu après, Jay surprenait Castagnoli avec un « Death Valley Driver » pour le compte de 2. Alors que Shane Hagadorn déconcentrait l’arbitre, Jay l’éjectait du rebord avec un « Big Boot ». Claudio revenait avec une « Corde à linge » mais Jay retournait un « Riccola Bomb » pour le compte de 2. Contres sur contres, Jay remportait le match avec un « Jacknife »… Après le combat, Chris Hero accourait sur le ring et les 2 champions s’en prenaient Jay et lui portaient leur « KRS-One »… Mark accourait à son trou sur le ring et s’en prenait à Chris pour débuter le dernier combat…

Vainqueur : Jay Briscoe

Chris Hero Vs. Mark Briscoe
Mark prenait l’avantage et frappait Chris dans le coin. Peu après, Mark portait une « Souplesse » puis frappait Hero au sol. Mark malmenait son adversaire. Hero quittait le ring et Mark lui sautait dessus ainsi que sur Claudio. Plus tard, Mark portait une « Souplesse » à l’extérieur. De retour sur le ring, Hero demandait pitié, ce que se refusait Mark. Hero revenait quand Mark se déconcentrait du fait de l’arbitre… Le combat partait une fois de plus à l’extérieur ou Hero portait un « Rolling Elbow ». De retour sur le ring, Hero portait un « Kick » à la tête de Mark puis ajoutait un « Craddle Suplex ». Chris malmenait Mark et lui portait un « Dropkick » pour le compte de 2. Echanges de coups, Hero gardait l’avantage et ajoutait des « Chops ». Le public était derrière Mark. Hero portait un « Elbow » dans le coin pour le compte de 2. A l’extérieur, Claudio ajoutait une « Manchette à l’Européenne » alors que l’arbitre avait le dos tourné. Plus tard, alors qu’il était sur le rebord, Mark tentait de revenir mais Hero lui portait un coup de poing pour le compte de 2. Chris portait un « Bodyslam » mais Mark esquivait un « Moonsault » de la 3ème corde pour revenir. Mark portait un « Surpassement » puis un « Spinning Hellkick ». Mark portait un « Brain Buster » pour le compte de 2. Chris se dégageait d’une position de « Cutthroat Driver » mais Mark le contrait sur la seconde corde et portait une sorte de « Iconoclasm » pour le compte de 2. Peu après, Hero portait un « Rolling Elbow » et un « Powerbomb » pour le compte de 2. Sara Del Ray parlait avec l’arbitre, permettant à Shane Hagadorn de donner une coudière à Hero. Alors que ce dernier l’enfilait, Mark le surprenait avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Mark esquivait un « Rolling Elbow » mais se prenait un « Big Boot ». Jay revenait des vestiaires et s’en prenait à Castagnoli. Ceci déconcentrait Hero et permettait à Mark de porter un « Backslide » pour la victoire !!!

Vainqueur : Mark Briscoe

Emission 69
9 Août 2010

Sur le ring, Jim Cornette interviewait le champion de la ROH, Tyler Black en disant qu’il avait eut des adversaires de calibre depuis qu’il avait remporté le titre en Février et que ce soir, Christopher Daniels en était un nouveau. Tyler disait avoir battu Chris Hero, Roderick Strong et Davey Richards et que ce soir, il battrait Daniels pour prouver qu’il était le meilleur. Il mettait en avant ses fans et qu’il appréciait leur support et qu’il donnerait 110% pour les remercier. Il disait que les fans pouvaient supporter n’importe qui mais qu’il y avait certains d’entres-eux qui venaient seulement pour le huer et qui ne pouvaient plus attendre qu’il perde ce titre. Il leur disait qu’ils pouvaient lui embrasser le cul et que s’ils ne le respectaient pas, il en état de même pour lui et que ça le rendait plus fort…

Butcher’s Rules Match :
Skullkrusher Rasche Brown Vs. The Necro Butcher

Skullkrusher prenait l’avantage et portait une « Ruade » dans le coin. Peu après, il le passait par-dessus la 3ème corde. Necro revenait en le frappant à la tête avec une chaise pour le compte de 2. Necro portait un « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Il sautait sur Skullkrusher de la 3ème corde puis, plus tard, il récupérait une chaise à nouveau. Rasche le contrait et le balançait du rebord vers le sol. Plus tard, Necro montait avec une chaise. Erick Stevens, Shawn Daivari arrivaient sur le ring et frappait Rasche au sol. Plusieurs lutteurs du vestiaire arrivaient pour une bagarre générale. Les Dark City Fight Club et Rasche Brown nettoyaient le ring.

Vainqueur : Aucun

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Christopher Daniels au sujet des propos de Tyler Black. Christopher disait que c’était la première fois qu’ils se rencontraient. Daniels disait qu’ils se battraient avec Respect et que c’était important. Il revenait sur les victoires de Tyler en affirmant qu’il ne pourrait battre Christopher Daniels. Ce dernier disait ne pas vouloir être considéré comme les autres Punks et que ce soir il gagnerait son respect…

Colt Cabana Vs. Alex Anthony
Colt jouait avec le « Jobber » qui semblait être un pantin et ne parvenait même pas à porter un « Roll Up ». Colt le ridiculisait et jouait avec le public. Colt remportait le combat en à peine plus de 2 minutes avec un « Billy Goat’s Curse ». Après le combat, Kevin Steen déconcentrait Cabana et Corino l’assommait avec une chaine avec qui il l’étranglait par la suite. El Generico venait secourir Colt…

Vainqueur : Colt Cabana

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Roderick Strong, accompagné de Truth Martini au sujet du combat entre Roderick Strong et Davey Richards pour la place de challenger N°1 au titre ROH. Martini parlait de ce qui disait son livre de la vérité. Strong affirmait qu’il emporterait le match pour avoir la chance pour « son » titre.

Non-Title Match :
Tyler Black Vs. Christopher Daniels

Le match avait un peu de mal à débuter. Les lutteurs travaillaient à tour de rôle sur le bras de l’autre. A un moment, Tyler portait un « Collier de tête », Daniels se dégageait pour se prendre un « Dropkick ». Peu après, Christopher revenait avec un « Bras à la volée » et travaillait au sol sur le bras du champion. Plus tard, Tyler se dégageait pour se prendre un « Notherline Suplex » pour le compte de 2. Christopher revenait avec un « Bras à la volée » et un travail au sol sur le bras de Black. Plus tard, Daniels lui frappait l’épaule contre le coin puis le frappait au sol sur l’épaule affaiblie. Alors que Black le passait par-dessus la 3ème corde, Christopher retombait sur le rebord. Black l’en éjectait avec un « Enzuigiri ». Tyler portait alors un « Summer Sault » vers l’extérieur du ring. Tyler l’envoyait ensuite percuter les barrières de sécurité puis le « Kickait » à la tête à cheval sur le rebord du ring pour le compte de 2. Tyler portait un « Bodyslam » puis le frappait au sol pour le compte de 2. Peu après, Tyler portait un « Double Axhandle » pour le compte de 2. Black travaillait sur le cou de Daniels. Plus tard, ce dernier revenait pour se prendre un « Back Drop ». Peu après, il lui portait des « Chops ». Black contrait Daniels pour le compte de 2 à 2 reprises. Peu après, Tyler portait un « Back Suplex » pour le compte de 2. Ensuite, Tyler portait un « Leg Body Cisors » au sol sur le cou de Christopher. Plus tard, Black portait à nouveau des « Chops » mais Daniels revenait et portait un « Blue Thunder Driver » mais les 2 étaient au sol. Plus tard, Daniels portait un « Enzuigiri » suivit d’un « Arabian Press » pour le compte de 2. Christopher ajoutait un « Death Valley Driver » pour le même résultat. Peu après, Black revenait avec un « Roll Up » sans succès. Il ajoutait un « Kick » à la tête, sans succès. Plus tard, Daniels revenait sur un contre et en cognant la tête de Black dans un coin. Peu après, Daniels portait un « Fall From Grace » pour le compte de 2. Peu après, Black tentait un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Black portait un « Springboard Clothesline » pour le compte de 2. Black montait sur la 3ème corde, Daniels le contrait pour se faire repousser. Peu après, Black portait son « Super Kick ». Plus tard, Black manquait un « Pele Kick » pour se retrouver dans un « Koji Clutch ». Black se relevait et le cognait dans un coin pour se dégager. Daniels portait un « Roll up » pour le compte de 2. A toi à moi, les 2tentaient des tombés sans succès. On arrivait finalement à la fin du temps limite de 20 minutes… Après le combat, Roderick Strong et Truth Martini se présentaient. Strong déclarait que Daniels avait prouvé qu’il était incapable de terminer le travail et demandait à Tyler sa chance pour le titre à Toronto. Davey Richards se présentait et rappelait à Strong que la semaine prochaine les 2 s’affrontaient pour déterminer le challenger N°1. Daniels les coupaient en disant qu’il était le seul des 3 que Black n’avait pas battu…

Vainqueur : aucun, fin du temps limite.

Emission 70
16 Août 2010

Rhett Titus Vs. Jerry Lynn
Austin Aries accompagnait Rhett Titus. Assez rapidement, Lynn passait Titus par-dessus la 3ème corde. Le combat repartait vite sur le ring. Rhett reprenait l’avantage avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Il étranglait Jerry dans les cordes avant de le frapper au sol. Il le malmenait dans le coin avant de porter une « Corde à linge » pour le compte de 2. Rhett travaillait ensuite au sol sur un « collier de tête ». Jerry revenait avec un « Inverted DDT ». Peu après, Jerry portait une descente du coude de la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, Jerry le frappait à la tête dans le coin. Jerry le passait par-dessus la 3ème corde. Austin Aries retenait Jerry par le pied, permettant à Rhett de le faire tomber sur le rebord du ring pour le compte de 2. Rhett repoussait un « Tornado DDT » et portait un « Muff Driver » pour le compte de 2. Jerry le surprenait avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Jerry lui portait des coups de bélier dans le coin. Rhett revenait en portant un « Tilt-A-Whirl Slam » et portait un « Diving Knee Drop» de la 3ème corde pour le compte de 2. Jerry repoussait une tentative de « Super Sex Factor » et portait un « Tornado DDT » de la 3ème corde pour le compte de 2. Alors que Jerry allait porter un « Craddle Pile Driver », Austin Aries montait sur le rebord du ring pour permettre à Rhett de reprendre l’avantage. Jerry se dégageait d’une position de « Crucifix » pour porter un « Sunset Flip » pour la victoire. Après le combat, Kenny King s’attaquait à Jerry par derrière. Les « Heels » s’en prenaient à Jerry jusqu’à l’arrivée de Delirious…

Vainqueur : Jerry Lynn

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Kevin Steen et Steve Corino. Ce dernier disait que les chainons les liaient lui et Steen et que ça les mènerait au sommet de la montagne. Ils promettaient de présenter leur nouvelle amie (la chaine) à El Generico et Colt Cabana prochainement.

El Generico Vs. Erick Stevens
Prince Nana accompagnait Stevens. Ce dernier frappait Generico à la tête. Epreuve de force, Stevens l’acculait dans un coin. El Generico revenait et portait un » Dropkick » puis un « Headcisors » avant de le frapper au visage dans le coin. El Generico portait des « bras à la volée » mais Stevens en bloquait un 3ème et portait un « Samoan Drop » ! Il ajoutait un « Bodyslam » et une descente du coude pour le compte de 2. Erick travaillait ensuite au sol avec une ceinture. El Generico se dégageait pour se prendre un « Scoop Slam » pour le compte de 2. Alors que Stevens malmenait El Generico les chants « Olé » retentissaient. Plus tard, El Generico revenait sur un contre avec un « Dropkick » et portait des « Chops » dans le coin. Peu après, El Generico portait un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. El Generico portait un « Blue Thunder Driver » pour le compte de 2. Stevens revenait en l’acculant daas le coin pour des « Chops » et autres coups de poings. El Generico revenait avec un « Yakusa Kick » pour le compte de 2. Stevens le contrait sur la 3ème corde. El Generico le repoussait et l’accrochait tête en bas dans le coin. La, El Generico était attaqué par Kevin Steen et Steve Corino qui le frappaient à coups de chaines. Alors que Steen étranglait son ancien partenaire avec la chaine, Colt Cabana les faisait fuir avec une chaise…

Vainqueur : El Generico par disqualification

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Roderick Strong et Hagadorn au sujet du match de Davey face à Roderick ce soir. Davey disait qu’il avait eut un de ses meilleurs matchs face à Tyler Black à Toronto et que ça avait été le combat de sa vie, sauf qu’il n’avait pas réussit à remporter l’or. Il disait que Tyler était sa cible tant qu’il ne serait pas champion et que Roderick devenait donc sa proie. Davey affirmait devenir le prochain champion. Ils étaient coupés par Truth Martini qui parlait de conspiration pour protéger le champion. Hagadorn le menaçait de lui mettre le livre dans la gueule. Davey engueulait Shane en disant qu’il s’agissait de compétition et promettait à Martini que s’il se mêlait du match ce soir, il lui botterait le cul.

The House of Truth (Josh Raymond et Christian Able) Vs. Aiden Chambers et Mike Sydal
Truth Martini accompagnait les House of Truth. Able prenait l’avantage. Il envoyait Chambers dans la botte de Raymond. Relais des « Heels » qui portaient un « Suspended Hangman’s Neckbreaker/Slingshot Senton » pour le compte de 2. Peu après, Raymond manquait un » Ruade ». Relais avec Sydal qui reprenait le contrôle. Christian revenait avec un « Snake’s Eye ». Able portait un « Wheelbarrow Suplex » et Raymond terminait avec un « Vertical Splash » pour le compte de 3.

Vainqueurs : The House of Truth (Josh Raymond et Christian Able)

Roderick Strong Vs. Davey Richards
Truth Martini accompagnait Roderick Strong qui remettait son « Title Shot » dans ce match. Avant le combat, Davey faisait remarquer que Shane Hagadorn n’était pas avec lui et demandait à Roderick pourquoi Truth Martini n’en faisait pas de même ? Truth quittait les abords du ring. Le match mettait un petit moment à démarrer réellement. Davey giflait Roderick qui quittait le ring. Plus tard, de retour sur le ring, Davey portait un « Leg Headcisors » au sol. Roderick se dégageait pour le compte de 2. Plus tard, Davey portait un « Roll Up » pour le compte de 2 et enchainait sur une prise de soumission et plusieurs tombés sans succès. Alors que Roderick revenait, Davey lui portait un « Kick » au sol à la tête. Roderick quittait encore le ring. Plus tard, Richards portait un « Leg Lariat » pour faire une fois encore quitter le ring par Roderick. Davey lui portait alors un « Kick » du rebord. Il portait ensuite des « Kicks » à l’extérieur. De retour sur le ring, Davey s’acharnait sur le bras droit de Strong. Il portait une prise de soumission au sol mais Roderick rejoignait les cordes. Plus tard, ce dernier revenait dans le match et Davey quittait le ring à son tour. Roderick lui portait des « Chops » à l’extérieur. De retour sur le ring, Strong frappait son adversaire à la tête pour le compte de 2. Davey revenait en l’acculant dans un coin et en le frappant à coups de « Kicks ». Davey ajoutait un « Flying Headbutt » pour le compte de 2. Davey portait un « Armbar » au sol mais Roderick le retournait en tombé pour le compte de 2. Peu après, il l’envoyait percuter les barrières de sécurité puis lui frappait le dos contre le rebord du ring. Strong lui portait un « Back Breaker » sur le haut de la barrière. Il remontait Davey sur le ring pour le compte de 2. Roderick dominait Davey un moemnt. Ce dernier se dégageait d’un « Back Suple » et revenait avec un « Handspring Enzuigiri » pour le compte de 2. Peu après, Davey portait un « Missile Dropkick » pour le compte de 2. Roderick revenait avec un « Uranage Slam » pour le compte de 2. Strong hits portait son « Fireman’s Carry Gutbuster » pour le compte de 2. Les 2 s’échangeaient des coups sur le rebord du ring. Davey tirait alors de bras de son adversaire contre le rebord. Roderickretournait un « German Suplex » et portait un « Fujiwara Armbar ». A toi à moi, Davey revenait sur une prise au sol. Davey portait un « Bodyslam » et montait sur la 3ème corde pour se prendre un « kick » de Strong. Ce dernier lui portait un « Back Breaker » sur le coin de la 3ème corde pour le compte de 2. Strong ajoutait une sorte de « Widow’s Peak Backbreaker » pour le compte de 2. Il catapultait Davey dans le coin puis l’asseyait sur la 3ème corde. Les chants pour Davey retentissaient. Davey le contrait avec un « Powerbomb » et ajoutait un « Kick » puis un « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Peu après, Davey ajoutait un « Kick » pour le compte de 2. Davey portait une nouvelle prise de soumission, mais Roderick rejoignait les cordes. Strong portait son « Strong’s Hold » mais Davey se dégageait pour le compte de 2. Davey se servait de l’arbitre comme bouclier pour esquiver une « Corde à linge ». Shane Hagadorn se présentait alors et tenait Roderick dans les cordes. Davey le dégageait et repoussait Shane. Roderick en profitait que Davey engueule Shane pour lui porter un « Sick Kick » pour la victoire !

Vainqueur : Roderick Strong

Emission 71
23 Août 2010

Tag-Team Match :
The Briscoes (Jay et Mark Briscoe) Vs. Bobby Shields et Alex Anthony

Sheild portait un « collier de tête » sur Mark. Ce dernier se dégageait et portait un « clé de bras ». Shields la retournait en « Leg Head Cisors » au sol. Peu après, Bobby l’acculait dans le coin pour lui donner des coups d’épaules. Mark revenait sur un contre et passait le tag à Jay. Ce dernier portait une « Running Clothesline » dans le coin suivit d’un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Relais avec Anthony. Alors qu’il prenait l’avantage, Jay contrait un « Back Senton » en relevant les genoux. Peu après, il l’acculait dans un coin et passait le relais à son frère. Mark portait une « Souplesse » pour le compte de 2. Relais avec Jay et « Double Teaming » des frères. Jay portait un « Chops » dans le coin. Peu après, Anthony parvenait à passer le relais à Shields. Jay contrait un « Headcisors » et portait un coup de pied à la tête pour le compte de. « Double Teaming » des Briscoes avec Mark qui portait une decente du coude de la 3ème corde alors que Jay le tenait sur son genou pour le compte de 2 quand Anthony cassait le tombé. Jay Briscoe portait le « Jay Driller » sur Alex Anthony puis Mark Briscoe et Jay en terminaient avec un « Doomsday Device » sur Bobby Shields pour la victoire.

Vainqueurs : The Briscoes (Jay et Mark Briscoe)

Après le combat, Kyle Durden montait sur le ring pour interviewer les Briscoes. Il leur demandait ce qu’ils pensaient de la division Tag-Team. Jay répondait qu’ils se fichaient des autres équipes et qu’ils voulaient seulement mettre la main sur les Kings of Wrestling.

Pick Six Contenders Series :
(3) Kevin Steen Vs. Jerry Lynn

Steen prenait l’avantage avec un « Shoulder Block » mais Lynn revenait immédiatement avec un « Bras à la volée ». Steen quittait le ring ou Steve Corino le conseillait. De retour sur le ring, Lynn travaillait sur le bras de Kevin. Peu après, Kevin portait un « collier de tête », Jerry se dégageait pour se prendre un « Back Senton ». Steen travaillait sur le dos de Lynn. Ce dernier revenait avec des « bras à la volée » et travaillait sur une clé de bras au sol. Jerry portait un « Headcisors » et un « Dropkick » mais Corino le faisait chuter pour redonner l’avantage à Steen. L’arbitre le voyait et renvoyait Corino aux vestiaires. Pendant ce temps, Steen, sur le ring, portait un « DDT » pour le compte de 2. Plus tard, Jerry tentait de revenir alors que Kevin était sur le rebord mais manquait son coup à cause d’une esquive de Steen. Ce dernier lui frappait alors la jambe contre le poteau ne fer. Plus tard, Jerry portait un « Enzuigiri » et esquivait une « Ruade » pour que Steen s’explose l’épaule contre le poteau en fer. Lynn sautait alors sur Steen à l’extérieur. Peu après, de retour sur le ring, Kevin et Jerry s’échangeaient des coups. Lynn prenait le contrôle et lui cognait la tête contre la seconde corde pour le compte de 2. Steen retournait un « Craddle Piledriver » pour porter un » Sharpeshooter » que Lynn retournait pour un petit paquet pour le compte de 2. Steen le surprenait avec un « Code Breaker » suivit d’un « Knee Neckbreaker » pour le compte de 2. Jerry le contrait sur la 3ème corde et lui y portait un « Hurricanrana » suivit d’un « TKO » pour le compte de 2. Steen le contrait avec un « Powerbomb » et appliquait le « Sharpeshooter ». Jerry faisait casser la prise en rejoignant les cordes. Plus tard, Jerry contrait une « Ruade » et portait un « Powerbomb » de la 3ème corde pour le compte de 2. Jerry tentait un « Package Piledriver » que Steen retournait en « Alabama Slam ». Plus tard, Lynn contrait un « Swanton Bomb » avec les genoux et portait un « Tornado DDT » du rebord vers l’extérieur du ring. De retour sur le ring et alors que Lynn montait sur la 3ème corde, Rhett Titus se présentait aux abords du ring pour que lynn ne lui saute dessus. Kevin Steen et Lynn se battaient sur le rebord. Jerry Lynn tentait un « Sunset Flip », mais Kevin Steen le contrait en le bloquant au sol et en tenant les cordes pour la victoire !

Vainqueur : Kevin Steen

En arrière-scène, Skullkrusher Rasche Brown était avec son équipe et s’adressait à Necro Butcher et l’Embassy leurs adversaires de ce soir…

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait James E. Cornette au sujet du match entre les Kings Of Wrestling et Charlie Haas et Shelton Benjamin dans un prochain match le 11 Septembre qui déterminera qui est la plus grande équipe dans le catch. Ils étaient interrompus par Truth Martini et Roderick Strong. Martini traitait Cornette de suspicieux et parlait du « Main Event » de Supercard by Honor, ou son associé, Roderick Strong avait affronté le champion de la ROH, Tyler Black. Martini disait que James E. avait protégé son champion. Martini proposait alors de choisir lui-même l’arbitre pour le match à Glory By Honor. Cornette répondait qu’il en avait marre de Martini et refusait sa demande de choix d’arbitre.Cornette ajoutait que Strong devait s’estimer heureux d’avoir un autre match. On attendait alors une porte qui s’ouvrait et le champion de la ROH, Tyler Black se présentait. Tyler disait en avoir marre de tous ces remarques et proposait un match « No Disqualification Match ». Strong répondait que Cornette n’accepterait pas cette stipulation. Black affirmait à Cornette que s’il n’acceptait pas ce type de match, il n’y aurait pas de match de championnat. Cornette tentait de convaincre Black de renoncer à son challenge. Martini annonçait qu’ils acceptaient le « No DQ Match ». Cornette disait que ça créerait plus de trouble pour Black mais ce dernier rétorquait que c’était cool car il mettrait à terre le « House of Truth ». Black ajoutait à Strong que si cette fois ce dernier ne le battait pas, il n’aurait plus de matchs de championnat !

8-Man Tag-Team Match :
The Embassy (Mr. Ernesto Osiris, The Necro Butcher, Shawn Daivari et Erick Stevens) Vs. "Skullkrusher" Rasche Brown, Jon Davis, Kory Chavis et Grizzly Redwood

Les « Faces » accouraient sur le ring et le match débutait par une mêlée générale. Kory débutait face à Osiris et les « Dark City Fight Club » le malmenaient. Plus tard, Rasche prenait le relais et portait un « Chops » puis un « Leg Drop » avant de passer le relais Redwood. Relais avec Necro qui reprenait le contrôle et portait un « Chokeslam ». Grizzly portait des « Double Axhandle » et Butcher quittait le ring. Alors que l’Embassy se retrouvait à l’extérieur, Rasche leur balançait Grizzly vers l’extérieur. Relais avec Brown qui tentait de leur sauter dessus à son tour, mais Prince Nana s’accrochait à lui par le pied pour le retenir. Stevens et Daivari s’en prenaient à Brown qui les contrait avec un « Double Clothesline ». Relais avec Redwood qui frappait Stevens et portait un « Springboard Enzuigiri ». Stevens le repoussait comme de rien d’un coup de genou puis le balançait à l’extérieur du ring. Necro le remontait sur le ring pour qu’il se prenne des « Chops » de la part d’Erick. Relais avec Shawn qui l’envoyait percuter le coin de face pour le compte de 2. Plus tard, Osiris ajoutait un « Neck Breaker » pour le compte de 2. Relais avec Daivari qui travaillait sur le dos de Grizzly. Plus tard, Stevens portait une « Bear Hug » sur Redwood. Peu après, ce dernier se dégageait et portait une « Shock Hold ». Stevens se dégageait. Redwood esquivait une « Ruade ». Necro frappait les « Faces » dans leur coin pour empêcher le relais. Alors que Necro était à l’extérieur avec une chaise, Rasche le frappait avec un « Big Boot » et les Dark City Fight Club portaient un « Lariat/Legsweep Combo » sur Stevens. Relais de Redwood avec Jon Davis qui séchait Daivari. Il lui portait un « Powerslam » pour le compte de 2. « Double Teaming » des Dark City Fight Club pour le compte de 2. Les 8 hommes étaient sur le ring et les « Faces » envoyaient l’Embassy se percuter au centre du ring. Peu après, le combat partait à l’extérieur avec Skullkrusher seul sur le ring. Il portait un « Suicide Dive » vers l’extérieur ! Peu après, Chaivs et Daivari remontaient sur le ring et alors que l’arbitre avait le dos tourné, Prince Nana portait un « Low Blow » sur Chavis pour permettre la victoire à l’Embassy avec un « Roll Up » de Daivari !

Vainqueurs : The Embassy (Mr. Ernesto Osiris, The Necro Butcher, Shawn Daivari et Erick Stevens)

Emission 72
30 Août 2010

James E. Cornette était sur le ring avec le champion de la ROH, Tyler Black. James parlait du fait que le contrat de Tyler avec la ROH était sur le point de se terminer et qu’il n’avait pas resigné avec cette dernière en ajoutant le fait que Black avait reçu des offres de la part d’organisations majeures. Cornette demandait à Black qu’il donne sa situation contractuelle au public. Les chants « You Sold Out » retentissaient (Tyler avait en fait déjà signé un contrat de développement avec la WWE). Tyler répondait que 2010 avait été une grande année pour lui et la ROH. Peut-être la meilleure. Il rappelait avoir remporté le titre en Février en battant Austin Aries. Il disait qu’en plus de ça il avait été impliqué dans de grands matchs avec de grands adversaires. Tyler disait avoir reçus des offres de la part de grandes compagnies. Il disait que ça faisait 6 ans qu’il se cassait le cul pour ça. Il déclarait qu’il n’y a que 4 ans, il suppliait tout le monde pour avoir un job. Il disait que 4 ans plus tard, il avait le titre, il bossait pour une compagnie extra. Il déclarait que la ROH lui avait fait une offre incroyable, qu’il aimait être là, qu’il aimait les fans, l’esprit de la compagnie mais que tout les 2 ils savaient que personne ne pouvait sur enchérir à un milliardaire du Connecticut. Cornette demandait à Tyler s’il allait rester loyal envers la ROH et qu’il s’exprime sur les matchs qu’ils restaient à venir. Tyler répondait qu’il était loyale à la ROH, qu’il c’était cassé le cul pour elle depuis des années et qu’il n’avait pas besoin de se montrer plus loyal et descendait les fans qui le huaient et qu’il n’avait pas besoin de leur montrer plus de respect. Cornette calmait les fans. Tyler disait que son contrat stipulait qu’il devait livrer ses matchs. Tyler exprimait le fait qu’il pourrait se présenter un lundi soir avec le titre sur une autre chaine ! Il disait que ce serait la première fois que ça aurait lieu. Il disait que qu’en il partirait, il partirait avec la ceinture avec lui.

Trios Tag Team Match (aka a 3-on-3 Match)
The House of Truth (Roderick Strong, Christian Able et Josh Raymond) Vs. Mike Bennett, Andy Ridge et Jay Freddie. Able commençait face à Mike Bennett qui prenait l’avantage. Relais avec Strong. Les 2 travaillaient sur des clé de bras et retournaient la prise l’un après l’autre. Plus tard, Bennett prenait l’avantage et portait un « Dropkick » avant de passer le relais à Andy Ridge. Ce dernier portait un « Running Knee » à la tête de Strong pour le compte de 2. Raymond prenait le tag à l’aveugle et frappait Andy par derrière. Tout le monde se retrouvait sur le ring. Plus tard, les « Heels » qui avaient l’avantage, malmenaient Andy. Roderick lui portait un « Chops » claquant puis le frappait au sol. Travail d’équipe chez les « Heels ». Plus tard, Alex parvenait à se dégager d’Able et Raymond et passait le tag à Freddie qui reprenait l’avantage. Strong prenait un « Tag à l’aveugle et portait un « Gubuster ». Strong portait finalement un « Sick Kick » pour la victoire. Après le combat, Strong disait que depuis qu’il avait découvert la vérité, il n’avait jamais perdu du match. Il disait qu’il battrait Black pour le titre ROH…

Vainqueurs : The House of Truth (Roderick Strong, Christian Able et Josh Raymond

Dans une vidéo préenregistrée, Steve Corino interviewait Kevin Steen qui parlait de la chaîne comme son meilleur ami. Il s’adressait à El Generico et Colt Cabana. Kevin disait qu’il prendrait la chaine, la tournerait autour du cou de Generico et lui arracherait la tête comme le représentait son nouveau T-Shirt.

Dans une vidéo préenregistrée, Colt Cabana et El Generico répondait à Steen et Corino et paralit des jeux de manipulation. Colt disait que cette fois ce serait à arme égales 2 contre 2. Colt disait qu’eux aussi aimaient les chaines car ils étaient liés l’un à l’autre.

Tag-Team Non-Title Match :
Colt Cabana et El Generico Vs. The Kings of Wrestling (Chris Hero et Claudio Castagnoli) ©

Les champions Tag-Team de la ROH étaient accompagnés de Sara Del Ray et Shane Hagadorn. Hero débutait face à Cabana. Ce dernier tentait le 1er tombé pour le compte de 2. Relais avec El Generico qui perdait l’avantage et permettait à Chris de passer le tag à Claudio. El Generico tentait un tombé surprise pour le compte de 2. Peu après, Castagnoli l’acculait dans son coin et relais des champions. El Generico les contrait et portait des « clé de bras » à Hero avant de repasser le tag à Cabana. Colt lui tenait le bras et El Generico reprenait le tag pour sauter de la 3ème corde. Hero contrait une « Ruade » d’El Generico et Castagnoli qui avait fait le tag à l’aveugle, portait un coup de genou pour le compte de 2. Plus tard, les champions malmenait El Generico avec du « Double Teaming ». Castagnoli travaillait au sol sur le cou de son adversaire. Colt Cabana intervenait en frappant Claudio. Colt se faisait dégager Hero portait un « Rolling Elbow » sur El Generico qui était tenu par Claudio pour le compte de 2. Peu après, Chris tentait de retirer le masque d’El Generico. Relais avec Castagnoli qui portait une prise de l’ourse. Plus tard, Claudio portait un » Scoop Slam » pour le compte de 2. Il ajoutait un « Big Swing » pour le même résultat. Plus tard, Claudio travaillait au sol sur le coup d’El Generico. Plus tard, ce dernier revenait et passait enfin le relais à Colt qui reprenait le contrôle. Il frappait les 2 champions et envoyait Hero percuter Claudio hors du ring. Pour porter un « Billy Goat's Curse » sur Hero pour le compte de 2. Il frappait le bras de Claudio contre le coin. Peu après, il portait un « Flying Clothesline » sur Chris pour le compte de 2. Plus tard, les « Faces » malmenaient Hero et El Generico lui portait un « Yakusa Kick » suivit d’une « Ruade » de Cabana dans le coin. El Generico sautait par-dessus la 3ème corde sur Claudio à l’extérieur. Colt était déconcentré par Steen et Corino sur la rampe d’accès. Hero en profitait pour porter son « Death Blow Elbow » pour la victoire !

Vainqueurs : The Kings of Wrestling

Eddie Edwards' Ten Minute Hunt
Eddie Edwards © Vs. Mike Sydal

Dans ce match, si Sydal gagnait, il avait une chance pour le titre ROH TV. Avant l’arrivée de ce dernier, Eddie parlait qu’il avait fait des victimes les unes après les autres ces dernières semaines et avait prouvé être le champion le plus dominant du catch actuellement. Il invité quiconque à le défier. Edwards lui proposait de se présenter. Rapidement il le frappait dans la nuque avec le micro. Peu après, Mike revenait avec un » Headcisors ». Edwards revenait et portait son « Achillies' Lock » pour faire abandonner son adversaire au bout de 36 secondes…

Vainqueur : Eddie Edwards

James E. Cornette faisait la promo du match de championnat entre Tyler Black et Roderick Strong pour le 11 Septembre et annonçait que pour éviter des injustices et autres interventions du Houses Of Truth, il mettait Terry Funk comme « Special Enforcer ».

Non-Title Match
Steve Corino Vs. Tyler Black ©

Rapidement, le combat partait à l’extérieur ou Steve envoyait Tyler dans les barrières de sécurité à plusieurs reprises. Tyler le contrait de l’extérieur alors que Steve lu courait dessus du haut du ring. Peu après, Tyler lui sautait dessus la 3ème corde vers l’extérieur et le remontait sur le ring pour des « Chops ». Tyler portait un « Surpassement » et Corino lui demandait pitié. Tyler se faisait contrer par Corino avec un « Leg Lariat ». Steve l’étranglait dans les cordes peu après. Echange de coup, Corino portait un « Bodyslam » et enchaînait avec une descente du genou de la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, Tyler revenait et portait des « Chops » dans le coin. Corino revenait avec un « STO ». Peu après, Steve étranglait Tyler avec son bandage de poignets. Plus tard, Tyler revenait avec un « Dropkick ». Peu après, il tentait un « Roll Up » pour le compte de 2. Tyler lui portait un » Kick » à la tête. Peu après, Black portait un « Back Suplex » pour le compte de 2. Il ajoutait un « Standing Shooting Star Press » mais Corino mettait les pieds dans les cordes. Peu après, Black portait un « Springboard Flying Clothesline » et tentait un « Buckle Bomb » que Corino bloquait pour se prendre un « Backslide » pour le compte de 2. Corino portait 2 « Corde à linge » pour le compte de 2. Corino prenait la chaine qu’il entourait autour de sa main mais l’arbitre lui retirait. Tyler portait 2 « Superkick » et portait un « Buckle Bomb » et un autre « Superkick » pour la victoire ! Après le combat, Kevin s’attaquait à Black et Corino aidait son partenaire en frappant Black avec la chaine. Cabana et Generico arrivaient avec leur chaine et s’en prenaient à leurs rivales. C’était la bagarre générale sur le ring. Finalement, Roderick Strong arrivait lui aussi et s’en prenait à Tyler qui parvenait à le dégager hors du ring…

Vainqueur : Tyler Black

Emission 73
13 Septembre 2010

On voyait une interview de plus tôt dans la journée, Kyle Durden était avec Grizzly Redwood. Durden demandait à Redwood son opinion sur The Embassy. Alors qu’il répondait, il était interrompu par Austin Aries qui disait vouloir parler à Redwood un moment. Aries parlait à Redwood du « Lumberjack Match » de ce coir entre Austin et Delirious. Aries demandait à Redwood s’il pouvait prendre quelques « Libertés » sur Delirious quand il sera à l’extérieur du ring. Redwood était confus et rejetait la demande d’Aries car elle était en « violation » du code des bûcherons. Aries quittait en disant qu’il comprenait. Alors que Durden félicitait Redwood pour son comportement mais Aries le frappait par derrière et déclarait que l’on faisait des choix dans sa vie qu’ils soient bons ou mauvais et que Delirious avait fait les mauvais... Et qu’il ferait payer Delirious et Daizee Haze pour leurs mauvais choix.

Rhett Titus Vs. Christopher Daniels
Aries était dans le coin de Rhett. Christopher prenait l’avantage et portait un « collier de tête ». Peu après, Titus se dégageait et portait des « bras à la volée ». Plus tard, Titus portait un « collier de tête », Christopher se dégageait pour porter un « Shoulder Tackle ». Plus tard, Titus le contrait avec un « Dropkick » qui envoyait Daniels de la seconde corde vers l’extérieur du ring. Plus tard, Rhett portait une « Catapulte » dans les cordes, paradait et frappait Daniels au sol pour le compte de 2. Un peu plus tard, il portait un « Neckbreaker » pour le même résultat. Juste après, il ajoutait une « corde à linge » pour le compte de 2 puis travaillait au sol sur le cou de Christopher. Ce dernier se dégageait, les 2 s’échangeaient des « Sleeper Holds » et Daniels portait un « STO ». Daniel reprenait le match en main mais Titus l’acculait vite dans un coin. Christopher portait un « Hurricanrana » de la seconde corde, ajoutait un « Face First » et un « Koji Clutch » pour faire abandonner Rhett… Mais Aries déconcentrait l’arbitre qui ne voyait pas Titus abandonner. Daniels s’en prenait à Aries et Titus tentait d’en profiter. Daniels esquivait le coup pour se prendre un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Christopher se dégageait d’un « Crucifix » et envoyait Titus percuter Aries sur le rebord. Peu après, Daniels remportait le combat avec son « BME ».

Vainqueur : Christopher Daniels

Tag-Team Match :
Ricky Reyes et Aiden Chambers Vs. The House of Truth (Christian Able et Josh Raymond)

Raymond prenait l’avantage sur Chambers à qui il portait un « Leg Lariat » pour le compte de 2. « Double Teaming » des « Heels » pour le compte de 2. Ils malmenaient Chambers à tour de rôle jusqu’à ce qu’Aiden ne passe le relais à Reyes. Il parvenait à revenir face aux 2 « Heels » grâce à ses « Kicks ». Ricky portait un « Michinoku Driver » sur Able pour le compte de 2. Les « Heels » revenaient en envoyant Ricky percuter l’épaule la première dans le coin et porter un « Senton/Face Plant » pour la victoire du House Of Truth.

Vainqueurs : The House of Truth.

On revoyait une interview de Glory By Honor IX ou James E. Cornette demandait à Davey Richards s’il comptait toujours arrêter sa carrière de catcheur. Richards répondait qu’il voyait le catch différemment, et qu’il s’engageait dans ce sport. Richards disait que le catch l’avait brûlé et puis qu’il avait rencontré une fille et qu’il avait voulu changer sa vie. Richards reconnaissait être rien d’autre qu’un catcheur mais qu’il avait voulu changer de vie pour cette femme. Il disait qu’il avait du trouver les forces pour arrêter mais qu’il avait toujours le désire d’être champion du monde. Il parlait de Final Battle 2010 qui pourrait être sa dernière bataille. Il disait que sa mère l’avait appelé et qu’elle avait des problèmes d’addiction qui lui faisait perdre la tête et qu’elle n’était pas toujours mentalement présente. Il disait que là elle lui avait alors dit qu’elle n’avait pas été là et que ce n’était pas lui qui avait choisit le catch mais que le catch l’avait choisit. Cornette demandait ce que ça voulait dire ? Richards répondait qu’il n’allait nulle part, qu’il avait tout perdu hormis le catch. Il concluait qu’il un jour il serait le champion du monde. Davey Richards restera à la ROH après 2010.

Tag-Team Match :
The Super Smash Brothers (Player Uno et Player Dos) Vs. The American Wolves (Eddie Edwards et Davey Richards)

Davey portait un « Collier de tête » à Player Uno. Ce dernier se dégageait et portait un « Swinging Neck Breaker » ! Edwards tentait d’intervenir pour se prendre un « Dropkick » de la Player Uno. Alors que les 2 Wolves étaient à l’extérieur, les Super Smash Brothers leurs sautaient dessus du haut du ring. Player Dos remontait Richard sur le ring tentait le tombé pour le compte de 1. « Double Teaming » des Super Smash Brothers pour le compte de 2. Juste après, les Wolves revenaient et dominaient Player Uno. Davey portait un « Missile Dropkick » sur Player Uno et passait le tag à Edwards qui ajoutait une « corde à linge » pour le compte de 2. Player Uno revenait et passait le tag à Player Dos et les 2 portaient un « Moonsault/ Fist Drop Combo » pour le compte de 2. Les Wolves revenaient pour le compte de 2. Edwars portait une « Souplesse » à un moment donné pour le compte de 2. Relais avec Davey qui travaillait au sol sur le cou d’Uno. Plus tard, ce dernier revenait et échangeait des coups à Davey. Ce dernier revenait avec un « Pendulum Kick ». Dos parvenait à prendre le relais et reprendre le contrôle du match. Il portait un « DDT » sur Davey pour le compte de 2. Plus tard, Player Dos portait une « Suplex » pour le compte de 2. A un moment, Player Uno tirait la 3ème corde pour faire passer Richards par-dessus et sautait dessus avec un « Moonsault » du rebord vers l’extérieur. De retour sur le ring, les Smash Brothers malmenaient Davey qui était sauvé par son partenaire qui cassait le tombé. Plus tard, Eddie portait un « Missile Dropkick » en pleine tête de Player Dos alors qu’il ajoutait un « Running Kick » sur Player Uno. Edwards malmenait Player Dos. Ce dernier revenait. A toi à moi avec Eddie. Plus tard, Davey remontait sur le ring et réalisait un « Double Teaming ». Uno retenait la jambe à Davey permettant à Dos de se débarrasser d’Edwards. Plus tard, ce dernier esquivait un « Frog Splash » de la 3ème corde de la part de Dos. Richards lui portait une « corde à linge » et « Powerbomb/Code Breaker Combo » pour le compte de 2. Eddie remportait finalement le combat avec un « Achillies Lock » quand Dos abandonnait.

Vainqueurs : The American Wolves (Eddie Edwards et Davey Richards)

Lumberjack Match
Austin Aries Vs. Delirious

Delirious prenait l’avantage et portait des « Chops ». Peu après, Aries revenait et portait un « Spinning Hellkick ». Delirious se dégageait d’un « Brain Buster » pour porter un « Cobra Clutch » mais Aries se dégageait pour se faire projeter au sol. Austin quittait le ring du côté de ses « amis ». De retour sur le ring, il reprenait le contrôle et dégageait Delirious qui tombait du bon côté. De retour sur le ring, Delirious le passait par-dessus la 3ème corde mais Aries retombait sur le rebord pour s’en faire dégager avec un « Dropkick ». Plus tard, Aries portait un « Chine Breaker » suivit d’un « Overhaed Suplex ». Il ajoutait un « Bodyslam » peu après pour le compte de 2. Austin portait peu après une prise de soumission au sol. Plus tard, Delirious revenait avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Plus tard, Austin lui portait un « Stunner » à travers les cordes et Delirious retombait à l’extérieur. De retour sur le ring, Aries portait des « Chops ». Delirious contrait une « Ruade » mais Austin portait un « IED » pour revenir et ajoutait un « Neckbreaker ». Les 2 étaient au sol. Delirious reprenait le contrôle et portait un « Face First » pour le compte de 2. Alors que Delirious le frappait dans le coin, Aries le passait par-dessus la 3ème corde. Les Lumberjack, Grizzly Redwood en tête, empêchaient Austin de lui sauter dessus du haut de la 3ème corde vers l’extérieur. De retour sur le ring, Delirious le contrait avec un « Headbutt » à 2reprises. Alors qu’Aries quittait le ring, Redwood le remontait dessus direct. Ceci ne plaisait pas à Aries ce qui permettait à Delirious de porter un « Cobra’s Suplex Over The Head ». Delirious ajoutait un coup de genou dans le coin. Il montait sur la 3ème corde mais Aries quittait le ring. Delirious lui sautait dessus et les autres lutteurs de la 3ème corde vers l’extérieur. Bagarre entre les bûcherons. Titus portait une descente du genou de la 3ème corde sur Delirious alors que l’arbitre avait le dos tourné ce qui permettait à Austin de remporter la victoire !

Vainqueur : Austin Aries

Emission 74
20 Septembre 2010

Tag-Team Match :
Erick Stevens et Necro Butcher Vs. Dark City Fight Club (Jon Davis et Kory Chavis)

Avant l’arrivé des Dark City, Prince Nana prenait le micro mais était rapidement coupé par la musique et l’entrée des Dark City. Ces derniers tentaient de s’en prendre à l’Embassy mais ces derniers quittaient rapidement le ring sous les protestations de Nana qui réprimendait les Dark City… Ces derniers faisaient à nouveau fuir l’Embassy. Le match partait à l’extérieur et allait à l’avantage de « Faces ». De retour sur le ring, les Dark City Fight Club malmenaient Stevens avec du bon travail d’équipe. A un moment, Davis portait un « Powerslam » mais Necro cassait le tombé. Davis le frappait alors qu’il était sous le rebord. Davis s’occupait trop de Butcher ce qui permettait à Stevens de reprendre l’avantage. Relais avec Necro qui travaillait au sol sur les yeux de Jon. Peu après, il lui portait un » Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Necro portait un « Collier de tête ». Plus tard, Stevens prenait le relais et travaillait sur le dos de Davis. Plus tard, Jon retournait une « Souplesse » à son avantage mais Necro frappait Kory pour l’empêcher de prendre le relais et portait une « corde à linge » sur Davis pour le compte de 2 pour Stevens. Relais avec Necro qui travaillait au sol sur Jon. Travail d’équipe des « Heels ». Stevens lui portait des coups d’épaules dans le coin puis portait un « Back Suplex » puis travaillait au sol sur le dos de son adversaire. Davis le contrait avec un « Leg Lariat » et passait le relais à un Chavis déchainé qui portait un « Sit Down Powerbomb » pour le compte de 2. Necro attrapait le pied de Chavis ce qui le déconcentrait. Stevens reprenait le contrôle et mettait Korus sur ses épaules. Jon sautait sur Necro à l’extérieur du ring et Kory se dégageait pour revenir. Les Dark City portaient un « Legsweep/Clothesline Combo » pour le compte de 2 quand Necro intervenait. Jone le dégageait hors du ring. Kory frappait Prince Nana hors du rebord du ring. Stevens portait son « Goderilla » pour la victoire…

Vainqueurs : Erick Stevens et Necro Butcher

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Austin Aries au sujet de son match en cage face à Delirious ce soir en disant que cette rivalité devrait cesser ce soir. Aries disait avoir tout essayé, mais que Delirious ne voulait rien entendre. Austin disait avoir la connaissance des matchs en cage. Il tenait Delirious responsables des éventuels problèmes qui découleraieent de ce combat.

Colt Cabana Vs. James Freddie
Colt s’asseyait en début de match. Freddie hésitait et Colt jouait avec… Il portait des coups à la Jimmy Snuka. Il faisait abandonner son adversaire avec le « Billy Goat's Curse ». Après le combat, Steve Corino tentait d’attaquer Colt qui le contrait direct. Corino fuyait à travers le public…

Vainqueur : Colt Cabana

Women’s Tag-Team Match :
Taeler Hendrix Vs. Sara Del Rey

Les Kings Of Wrestling et Shane Hagadorn étaient dans le coin de Sara qui prenait l’avantage. Elle portait un « Backbreaker » pour le compte de 2. Elle travaillait ensuite sur le bras de Taeler. Plus tard, cette dernière revenait avec un « Chin Breaker ». Plus tard, elle portait un « Double Axhandle » mais Sara contrait un saut de la seconde corde avec un « Big Boot ». Sara remportait le combat avec un « Cross Armbreaker »…

Vainqueur : Sara Del Rey

Steel Cage Match :
Delirious Vs. Austin Aries

Austin s’en prenait à Daizee Haze avant de rentrer dans la cage. Il s’en prenait à Delirious et ce dernier l’envoyait dans les barrières de sécurité puis lui frappait le dos contre la cage. Une fois dans le ring, Delirious fermait la porte. Il portait des « Irish Whip » suivis de « cordes à linge ». Plus tard, Delirious appliquait des « Chops » dans le coin. Plus tard, Delirious lui portait un coup de bélier contre le grillage suivit de « Running Knees ». Plus tard, Austin le contrait sur la 3ème corde. Austin le repoussait et lui sautait dessus de la 3ème corde. Il lui frappait la tête contre le grillage puis l’envoyait percuter la paroie. Peu après, Austin montait à la cage et les chants « You Sux » retentissaient. Il sautait sur » et tentait de lui retirer son masque. Par la suite, Austin attachait le masque de » aux cordes et le frappait. Peu après, il portait un « Bodyslam » pour le compte de 2. Aries malmenait son adversaire. Delirious contrait une « Ruade » par un « Surpassement » contre la cage. Plus tard, Delirious portait un « Face First » pour le compte de 2 ! Delirious l’envoyait contre la paroi à plusieurs reprises. Peu après, Ariers revenait avec un « Chin Breaker Into A Suplex ». Austin travaillait au sol sur le cou de Delirious. Ce dernier tentait de revenir avec des « Back Elbow », sans succès. Delirious portait un “Cobra Suplex” peu après pour revenir dans le match. Plus tard, Delirious portait un “Cobra Stretch” qu’il lâchait à l’arrivée de Kenny Kind et Reth Titus. Aries frottait la tête de Delirious sur le rebord de la cage. Plus tard, Delirious portait un “Cobra Clutch” en haut de la cage pour faire abandonner Aries pour la victoire ! Après le combat, King et Rhett s’en prenaient à Delirious…

Vainqueur : Delirious

Emission 75
27 Septembre 2010

Non-Title Tag Team Match
Super Smash Bros. (Player Uno et Player Dos) Vs. The Kings Of Wrestling (Claudio Castagnoli et Chris Hero) ©

Les champions étaient accompagnés de Shane Hagadorn et de Sara Del Ray. Hero débutait face à Player Dos contre qui il prenait l’avantage. Player Dos portait un « collier de tête » mais Chris se dégageait pour porter un « Chops ». Player Dos tentait de travailler sur la jambe de Chris mais ce dernier le contenait rapidement. Player Uno prenait le tag à l’aveugle pour permettre à son équipe de porter une « Double Souplesse » pour le compte de 1. Relais avec Player Dos, les 2 portaient une « double corde à linge » sur Hero dans un coin. « Low Dropkick » de Player Dos pour le compte de 2. « Double Teaming » des Super Smash Brothers pour le compte de 2. Claudio prenait le tag à l’aveugle et portait un « Big Boot » sur Player Uno pour reprendre le contrôle du match. Claudio ajoutait un « Gutwrentch Suplex » pour le compte de 2. Relais avec Hero les 2 malmenaient Player Uno. Claudio le portait à bout de bras pour le laisser retomber au sol pour le compte de 2. Plus tard, Hero lui portait plusieurs coups de genoux à la tête pour le compte de 2. Castagnoli l’étranglait illégalement dans le coin. Peu après, Player Uno parvenait à passer le relais à Player Dos. Ce dernier portait un « Tornado DDT » sur Claudio et sautait sur Hero vers l’extérieur du ring. Player Dos portait un « Double Knee » de la 3ème corde sur Castagnoli pour le compte de 2. Plus tard, Castagnoli contrait Player Dos sur la 3ème corde puis lui portait une « Souplesse » et Hero ajoutait un « Moonsault » de la 3ème corde pour la victoire !

Vainqueurs : The Kings Of Wrestling

Women of Honor Match :
Rachel Summerlyn Vs. Daizee Haze

Rachel prenait l’avantage et travaillait sur le bras de Daizee. Cette dernière retournait la prise. Plus tard, Rachel portait un « Fisherman Suplex Into A Neckbreaker » pour le compte de 2. Haze revenait avec un « Roll Up » sans succès. Daizee portait un « Jacknife Into A Bridge » pour le compte de 2. Plus tard, Summerlyn portait un « Gory Bomb » pour le compte de 2. Contres sur contres, Daizee parvenait à placer un « German Suplex Into A Bridge » pour la victoire !

Vainqueur : Daizee Haze

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Christopher Daniels qui parlait du nouveau champion de la ROH, Roderick Strong et de son match contre lui en équipe. Les Briscoes qui étaient ses partenaires le rejoignaient. Daniels promettait que ce soir, ce serait la fin de la vérité pour Strong…

Aiden Chambers Vs. Steve Corino
Kevin Steen était dans le coin de Corino et faisait sa promotion… Steen faisait les commentaires pendant le combat de Steve. Corino portait rapidement un « Abdominal Stretch ». Plus tard, Steve portait un « Chops » dans le coin mais Aiden esquivait un second. Corino revenait et portait un « Sliding C Special » pour la victoire… Après le combat, Colt Cabana puis El Generico se présentaient sur le ring et les « Heels » fuyaient. Colt les invitait à remonter sur le ring, sans succès.

Vainqueur : Steve Corino

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait le House Of Truth. Martini disait que chacun avait une destinée et que Roderick l’avait découvert et atteint contrairement à beaucoup d’hommes. Il ajoutait que depuis que Roderick avait changé et que Strong connaissait la vérité, il était le champion ROH. Strong ajoutait que ça lui avait pris 7 ans pour avoir le titre et que maintenant, il était au top et qu’il avait ce qu’il voulait. Il promettait que ce soir, il délivrerait un message personnel à Christopher Daniel.

Six-Man Tag-Team Match :
Roderick Strong et The House of Truth (Christian Able et Josh Raymond) Vs. Christopher Daniels et The Briscoe Bros. (Jay et Mark Briscoe)

Truth Martini était dans le coin du House of Truth. Raymond débutait face à Daniels et paradait alors que c’était du « à toi à moi »… Plus tard, il prenait l’avantage pour se prendre un « Shoulder Block ». Daniels prenait l’avantage et passait le relais à Jay. Relay avec Christian et travail au sol de la part des 2 lutteurs. Peu après, Jay portait un « Headcisors » puis des « Chops » quelques secondes après. Il ajoutait un « Dropkick » pour le compte de 2. Relais avec Mark et projection des 2 Briscoes pour le compte de 2. Able revenait et passait le tag à Strong. Ce dernier reprenait le contrôle, mais Mark revenait avec un « Dropkick ». Relais avec Christopher qui portait des « Chops » sur Roderick dans un coin. Ce dernier revenait et le frappait au sol avant de passer le relais à Josh. Plus tard, Daniels le repoussait pour sr prendre un « Back Breaker » dans les cordes et sur l’épaule de Josh. Peua près, Christopher esquivait un « Springboard Kick » de Christian pour passer le tag à Mark. « Double Shoulder Tackle » des Briscoes pour le compte de 2. Plus tard, après plusieurs tentatives de tombés des « Faces », Able revenait avec un « missile Dropkick » et passait le relais à Strong qui reprenait le contrôle. Able portait un « Back Suplex » et frappait Mark au sol pour le compte de 2. Able travaillait ensuite au sol avec un « Collier de tête ». Mark revenait avec un » Neck Breaker » mais Strong frappaient les « Faces » dans leur coin pour les empêcher de prendre le relais. Plus tard, Mark manquait un « Crossbody » de la 3ème corde. Après un long travail d’équipe des « Heels », Mark parvenait à contrer Strong avec un « Forearm » et passer le relais à Daniels qui reprenait l’avantage. Christopher envoyait Strong au sol de la 3ème corde mais Able et Raymond cassaient le tombé. Daniels les repoussait. Plus tard, Mark portait un « Moonsault » de la 3ème corde sur Josh et Christian qui étaient à l’extérieur. Sur le ring, Daniels portait un « Enzuigiri » sur Strong mais Truth Martini tentait d’intervenir avec un coup qu’esquivait Christopher. Daniels tentait plusieurs tombés sur Strong, sans succès. Truth Martini frappait Daniels dans le dos, permettant à Roderick de porter un « Fireman's Carry Into A Gutbuster » pour la victoire !

Vainqueurs : Roderick Strong and The House of Truth

Emission 76
4 Octobre 2010

10 Minute Hunt :
Eddie Edwards Vs. ???

Eddie Edwards souhaitait la bienvenue à son « 10 Minute Hunt » et déclarait que personne ne l’avait impressionné et se demandait si quelqu’un de quoi lui apporter un vrai challenge et être capable de survivre à sa chasse. James E. Cornette rejoignait le ring et Eddie lui demandait s’il voulait vraiment le challenger ? Cornette répondait que non, qu’il était là pour lui parler et déclarait qu’Eddie entachait le titre et son nom et qu’il pouvait être un meilleur champion. Shane Hagadorn prenait la parole et notait qu’il avait laissé Cornette conclure car il le respectait. Shane Hagadorn demandait pour qui Cornette se prenait ? Shane disait que James savait ce que c’était d’être un manager de champions et que le champion faisait ce que lui demandait le manager. Edwards n’appréciait pas et demandait à Shane de ne pas se mêler de ça. Edwards ajoutait qu’il était un vrai chasseur et vrai champion en ajoutant qu’il était le premier et l’unique champion TV. Eddie demandait à Cornette de lui envoyer le catcheur à qui il pensait si Cornette trouvait qu’il méritait une chance pour le titre. Edwards concluait en disant à Hagadorn que s’il ‘était pas d’accord avec ça, il n’avait qu’à retourner aux vestiaires lui préparer son sac…

ROH World TV Title Match :
Eddie Edwards © Vs. Kenny King

Kenny King était accompagné par Reth Titus. Edwards travaillait sur le bras de son adversaire. Kenny rejoignait les cordes pour faire casser la prise. A toi à moi, Eddie portait un « collier de tête » au sol. King se dégageait, les 2 se portaient un « Dropkick » mutuel et se relevaient en même temps. Plus tard, Eddie se dégageait d’un collier de tête et travaillait sur le cou de Kenny. Ce dernier faisait casser la prise en rejoignant les cordes à nouveau. Plus tard, Edwards portait un « Running Kick » pour le compte de 2. Edwards malmenait ensuite Kenny avec des « Chops » et des coups au sol. Peu après, il portait un « One Leg Boston Crab » mais King rejoignait les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Kenny portait un « Gore Buster » sur le rebord du ring pour reprendre le contrôle du match. King lui sautait dessus vers l’extérieur puis remontait Eddie sur le ring. Plus tard, Kenny l’étranglait dans les cordes puis lui portait un « Abdominal Stretch ». Plus tard, Eddie le contrait avec un « Dropkick » alors qu’il était dans les cordes. Edwards portait une « Souplesse » de la 3ème corde et les 2 étaient au sol. Plus tard, Edwards le contrait alors que King tenait de remonter sur le ring du rebord. Eddie lui sautait alors dessus ainsi que sur Titus alors qu’ils étaient à l’extérieur du ring. De retour sur le ring, Eddie le repoussait de la seconde corde et lui portait un « Kick » de la 3ème. Peu après, Edwards portait un « Back Chin Breaker » pour le compte de 2. Plus tard, King esquivait Eddie qui percutait le poteau du ring, épaule la première. King l’envoyait percuter le coin opposé de face avec un « Dropkick ». King ajoutait un « Enzuigiri » pour le compte de 2. Plus tard, Kenny portait un « Back Breaker » et un « Springboard Blockbuster » pour le compte de 2. Plus tard, Eddie contrait une tentative de « Coronation » de la 3ème corde et portait un « Hurricanrana » suivit d’un Achille’s Lock » pour la victoire !

Vainqueur : Eddie Edwards

Tyler Black Vs. Mike Sydal
Tyler Black balançait Sydal au sol. Ce dernier revenait avec un » Low Dropkick ». Tyler lui portait un « Elevated Face First » puis un « Shoulder Tackle ». « Bodyslam » de Black qui mettait son pied sur la tête de Sydal. Peu après, Black le frappait dans le coin puis le balançait au centre du ring. Peu après, Tyler l’accrochait tête en bas dan s le coin et lui portait un « Low Dropkick » en pleine poire pour le compte de 2. Plus tard, Tyler portait un » Dropkick » pour le compte de 2. Il ajoutait un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Sydal revenait avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Mike esquivait une « corde à linge » et portait un « Enzuigiri » sans succès. Tyler bloquait un « Crossbody » de la 3ème corde et portait un « God's Last Gift » pu après pour la victoire !

Vainqueur : Tyler Black

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Steve Corino et Kevin Steen. Ils parlaient du « Pick Your Poison » et Steen annonçait avoir choisit Davey Richards. Après ceci, Kevin mettait le masque d’El Generico et l’imititait en se fichant de lui. Corino que peut importe l’adversaire de Steen la semaine prochaine, car ce dernier pouvait battre n’importe qui.

Pick Your Poison Match :
El Generico Vs. Davey Richards

Davey portait une clé de jambe au sol puis malmenait la jambe de sol adversaire. Davey travaillait ensuite sur le coup d’El Generico. Plus tard, El Generico se dégageait mais Richards revenait avec une prise au sol et une tentative de tombé pour le compte de 2. El Generico revenait avec des « Bras à la volée ». Les 2 s’échangeaient des « Chops ». Plus tard, El Generico portait un « Backbreaker » pour le compte de 1. Plus tard, El Generico contrait une « Ruade » de Richards mais ce dernier le faisait tomber de la seconde corde et lui portait un « Kick ». Davey le frappait au sol et portait une prise au sol sur la jambe de Generico. Ce dernier rejoignait les cordes pour la faire casser. Davey travaillait sur le genou affaiblit d’El Generico pendant quelques instants. Plus tard, Davey portait un « Chin Lock » au sol et appuyait sur le dos avec son genou. Plus tard, après s’être dégagé, El Generico contrait Richards avec un « Dropkick » dans le dos. Peu après, El Generico sautait sur Richards alors que ce dernier était à l’extérieur. El Generico le remontait sur le ring et lui sautait dessus de la 3ème corde mais avec un « Crossbody » pour le compte de 2 Peu après, El Generico portait un « Louf Thunderbomb » pour le compte de 2. Peu après, Davey portait un « Enzuigiri » et une « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Richards l’asseyait sur la 3ème corde et les 2 s’y échangeaient des coups. Davey prenait l’avantage et portait une « Souplesse » de la 3ème corde. Peu après, les 2 s’échangeaient des coups et El Generico obtenait le compte de 2 avec un « Brain Buster ». Plus tard, les 2 étaient sur les cordes. El Generico portait un « Half Nelson Superplex » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Richards attrapait les cordes. Davey le contrait dans les cordes au niveau du genou. El Generico le rejoignait dans les cordes et bloquait un « Sunset Flip ». Plus tard, Davez portait un « Ankle Lock » mais El Generico le dégageait hors du ring. El Generico esquivait une « Ruade » et Richards percutait le coin. Richards revenait avec un « Ankle Lock » qu’il transformait en « Texas Cloverleaf » pour la victoire. Après le combat, les 2 se serraient la main.

Vainqueur : Davey Richards par soumission.

Emission 77
11 Octobre 2010

Sur le ring, on retrouvait Shane Hagadorn qui déclarait en avoir marre de devoir faire les choses à la place de Davey et appelait ce dernier à le rejoindre sur le ring. Davey Richards se présentait et Hagadorn lui affirmait que tout ce que Davey avait réalisé, c’était grâce à lui (Shane). Hagadorn disait que le pire n’était pas que Davey l’avait frappé au visage ou dans les côtes mais d’avoir tenté de l’éloigner d’Eddie Edwards. Shane affirmait que ce dernier était manipulé par Davey et qu’il ressortait les propos de Davey. Shane reprochait à Richards qu’Eddie ne l’écoutait plus mais qu’il n’écoutait plus que Davey. Shane demandait à ce dernier de faire les nécessaires et le laisser faire son boulot ou il se ferait botter le cul. Davey demandait à Hagadorn si c’était lui qui allait lui botter le cul ? Shane répondait qu’il se ferait botter le cul. Davey répondait qu’il allait faire le premier geste et s’en prenait à son manager. Les Kings of Wrestling accouraient et s’en prenaient à Davey, jusqu’à ce qu’Edwards vienne sauver son partenaire. Les Wolves nettoyaient le ring et Hagadorn quittait avec les Kings Of Wrestling.

En arrière-scène, Christopher Daniels admettait avoir sous estimé Roderick Strong sur ses tactiques avec Truth Martini pour gagner un match. Daniels disait qu’il avait un match ce soir, et que même si c’était un « Non Title Match » il voulait se venger et qu’après l’avoir battu, il aurait son match de championnat…

En arrière-scène, on retrouvait Austin Aries et les All Night Express (Kenny King et Rhett Titus) qui disaient au revoir à Delirious suite à leur attaque contre ce dernier, 3 semaines auparavant dans le Steel Cage Match entre Delirious et Austin Aries. Aries disait que les All Night Express avait se qu’il n’avait pas pu faire lui-même. Aries disait qu’ils allaient être plus agressifs pour remporter le titre par équipe et mettait en garde les autres équipes de la ROH.

Tag-Team Match :
The All Night Express (Kenny King et Rhett Titus) Vs. The Dark City Fight Club (Jon Davis et Kory Chavis)

Austin Aries était dans le coin des All Night Express et les conseillait avant le début de leur combat. King débutait face à Jon. Au bout d’un moment, ce dernier prenait l’avantage avec un « Shoulder Block ». Relais avec Kory, les Dark City portaient leur « Decapitator Legdrop » pour le compte de 2. Kory portait un « Chops » puis, plus tard, l’éjectait du rebord du ring. Rhett intervenait avec une « corde à linge » et King remontait pour le frapper au sol. Là, les All Night Express portaient un « Spike Piledriver » pour le compte de 2. Ils le malmenaient en faisant un travail d’équipe pendant un bon moment. A un moment, Titus portait une « Souplesse » pour le compte de 2 puis travaillait au sol avec un « collier de tête ». Kory revenait en frappant les 2 adversaires, mais ces 2 derniers lui frappaient la tête contre le rebord du ring. De retour sur le ring, Titus obtenait le compte de 2. Peu après, Chavis bloquait King sur un contre dans ses bras et portait une sorte de « Side Walk Slam » qui lui permettait le passer le relais à Jon. Rhett prenait aussi le relais en même temps et se faisait contrer par des « Back Elbows ». Jon le passait peu après par-dessus la 3ème corde. Jon portait ensuite un « Powerslam » sur King mais Rhett le frappait par derrière. Jon lui portait un « Spine Buster ». Il portait des « Leg Lariat » sur les 2 « Heels » pour le compte de 2 sur Titus. Alors que King était à l’extérieur, les 2 Dark City réalisaient un « Double Teaming » sur Titus pour le compte de 2. Titus revenait avec un » Jaw Breaker » et passait le relais à King qui reprenait l’avantage mais Chavis cassait le tombé. Plus tard, Chavis bloquait un coup de pied de King mais ce dernier portait un « Cartwheel Kick » puis un « Shotgun Knees » dans le dos de Davis pour l’envoyer dans le coin. Chavis revenait avec un « Sky High » mais se prenait un « Dropkick » de la part de Titus. Ce dernier se mangeait « Pounce » de Davis. Mais, King récupérait immédiatement et portait un « Roll Up » sur Davis pour la victoire.

Vainqueurs : The All Night Express (Kenny King et Rhett Titus)

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait le champion de la ROH, Roderick Strong, accompagné de Truth Martini. Ce dernier revenait sur le dernier affrontement entre Daniels et Strong et se demandait pourquoi Daniels avait une nouvelle chance si ce n’était que par conspiration. Roderick affirmait qu’à chaque fois qu’il gagnait, Daniels rejetait la défaite sur Truth. Roderick concluait en affirmant que jamais Christopher ne remporterait la ceinture !

Pick Your Poison Match :
Kevin Steen Vs. Steve Corino

Cette semaine, c’était El Generico qui choisissait l’adversaire de Kevin Steen. El Generico et Colt Cabana se présentaient sur la rampe d’accès. Colt rappelait le concept du « Pick Your Poison » et Colt annonçait que l’adversaire était Steve Corino. Ce dernier était aux côté de Kévin et en civil ! Colt faisait sonner la cloche et se moquait de Corino en commentant au micro. Steen frappait l’arbitre puis prenait le micro. Colt leur demandait de la fermer et de se battre. Steen refusait de combattre Corino. Ce dernier s’adressait à Cornette et prétendait que les gens regardaient HDNet à cause d’eux. Steen finissait par déclarer qu’il démissionnait vue la façon dont ils étaient traités…

Vainqueur : Aucun

Non Title Match :
Roderick Strong © Vs. Christopher Daniels

Echange de « Chops » et de coups dans les coins. Daniels portait un « collier de tête » au sol mais Roderick se dégageait vite pour de nouveaux « Chops ». Peu après, Christopher portait un « Suicide Dive » sur Strong alors à l’extérieur. Le combat partait dans les abords du ring ou les 2 s’échangeaient des coups. Plus tard, Daniels remontait Strong sur le ring et lui frappait la tête dans les coins. Plus tard, Strong revenait avec un « Kick » à la tête et percutait le dos de Christopher dans le coin. Peu après, le combat repartait aux abords du ring. Roderick lui frappait la tête contre les barrières de sécurité. De retour sur le ring, Roderick obtenait le compte de 2. Strong travaillait ensuite au sol sur le dos de Christopher. Roderick portait un « Back Breaker » pour le compte de 2 puis travaillait au sol sur le dos de Daniels. Plus tard, Daniels revenait brièvement, mais Roderick l’acculait dans un coin pour lui porter son « Chops ». Peu après, Strong portait un « Half Abdominal Stretch ». Strong portait de nouveaux « Chops » dans le coin mais Christopher revenait avec ses propres coups. Tombés des 2 côtés sans succès. Roderick portait son « Strong Hold » mais Christopher rejoignait les pour faire casser la prise. Roderick l’asseyait sur la 3ème corde. Christopher le repoussait puis le dominait sur le ring. Daniels portait un « Thunder Driver » pour le compte de 2. Alors qu’il allait porter son « Angel's Wings », Roderick le contrait en le « Surpassant ». Christopher contrait une « Ruade » dans le coin mais Roderick le contrait à son tour avec un « Uranage Back Breaker » suivit d’un « Gutbuster ». Strong l’asseyait sur la 3ème corde pour porter un « Side Suplex » pour le compte de 2. Christopher revenait avec un « Inverted DDT »… Les 2 passaient par-dessus la 3ème corde. A ce moment là, Josh Raymond et Christin Able accouraient aux abords du ring pour déconcentrer l’arbitre. Truth Martini tentait alors de monter sur la 3ème corde mais Daniel le contrait pour lui faire tomber les jambes dans les cordes. Daniels le passait ensuite par-dessus la 3ème corde. Alors que Christopher prenait le livre de Martini, Roderick l’assommait avec un « Running Boot » pour le compte de 2 quand l’arbitre découvrait le livre et arrêtait le compte. Alors que Strong argumentait avec l’arbitre, Daniels revenait avec un « Uranage » et son « BME » pour la victoire !!!

Vainqueur : Christopher Daniels

Emission 78
18 Octobre 2010

Sur le ring, on retrouvait James E. Cornette qui lançait la soirée et annonçait que quelques minutes avant les enregistrements, Tyler Black et Davey Richards avaient eut une altercation. On voyait la scène en vidéo. Alors que Kyle Durden interviewait Davey Richards, ce dernier déclarait que peu importe ou allait Tyler, peu importe l’argent qu’il allait faire, il demandait une nouvelle chance de prouver à Tyler qu’il était le meilleur. Tyler le rejoignait et les 2 en venaient aux mains. De retour sur le ring, Cornette annonçait que Davey Richards avait demandé l’opportunité de parler à Tyler. James accueillait Davey puis Tyler qui était encadrés de 2 arbitres. Cornette les calmait en demandant de faire attention à leur langage. Davey disait que Tyler allait ou il voulait et lui demandait un autre match, sans titre, sans argent, mais avec honneur. Les chants « You Sold Out » retentissaient. Tyler refusait en disant que Davez avait refusé de faire comme lui, prendre l’opportunité de gagner plus d’argent. Tyler disait que choisir la compétition plutôt que l’argent c’était stupide, comme était stupide Davey. Tyler concluait en disant que les fans appelaient Davey le « Best Wrestler In The World » mais que lui deviendrait le « Richiest Wrestler In The World ». Davey proposait de payer Tyler pour un match. Davey demandait quel était le prix pour se payer une salope. Tyler le bousculait de colère et les 2 tentaient d’en venir aux mains. Black acceptait de combattre ce soir gratuitement ! Alors que Tyler quittait le ring, Cornette lui demandait de rester là et annonçait qu’il bousculait la programmation et que le match entre les 2 était de suite !

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait les frères Briscoe au sujet que la prochaine fois qu’ils affronteraient les Kings Of Wrestling serait leur dernière chance au titre. Ils disaient qu’ils récupéraient leurs ceintures, que c’était personnel et qu’ils allaient leurs botter le cul !

Davey Richards Vs. Tyler Black
Davey esquivait 3 « Dropkicks » en début de match et quittait le ring. Plus tard, Tyler lui sautait dessus du ring vers l’extérieur. Echange de « Chops » à l’extérieur. Tyle le balançait contre les barrières de sécurité. De retour sur le ring, Tyler malmenait Richards. Echanges de coups, Tyler le frappait au sol dans le coin. Plus tard, Richards esquivait une « Ruade » pour revenir et tirait les cordes pour le faire passer par-dessus. Davey portait des « Kicks » à l’extérieur avant de le remonter sur le ring. Là, il portait de nouveaux « Kicks » puis portait un « Collier de tête » au sol. Au bout d’un moment, Tyler retournait la prise à son avantage. Plus tard, Davey portait un « Back Suplex » pour le compte de 2 puis portait un « Leg Body Cisors » au sol. Davey portait un « Arm Capture Sharpshooter ». Plus tard, les 2 s’échangeaient des coups. Davey retombait à l’extérieur du ring après un coup de Black. Ce dernier portait une « Souplesse » à l’extérieur peu après et le provoquait au sol. De retour sur le ring, Black conservait l’avantage et malmenait Davey. A un moment, il lui portait un « collier de tête » au sol. Echanges de coup par la suite, Tyler portait un « Back Kick » pour le compte de 2. Tyler travaillait ensuite au sol sur les jambes de Richards. Plus tard, les 2 s’échangeaient à nouveau des coups et Davey le faisait passer par-dessus la 3ème corde pour ensuite lui porter un « Running Kick » dans le dos. Davey ajoutait un « Suicide Dive » qui envoyait Tyler percuter les barrières de sécurité. De retour sur le ring, Richards portait un « Missile Dropkick ». Black contrait une « Ruade ». Les 2 s’échangeaient des coups mais Davey séchait son adversaire avec un « Springboard Enzuigiri » pour le compte de 2. Plus tard, Davey portait un « Powerbomb » et enchainait avec un « Texas Cloverleaf ». Tyler parvenait à rejoindre les cordes pour faire casser la prise. Richards le « Kickait » plusieurs fois mais Tyler en esquivait un pour porter un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Peu après, Tyler le passait par-dessus la 3ème corde une nouvelle fois. Le combat repartait à l’extérieur ou Tyler portait un « Moonsault » des barrières. De retour sur le ring, Tyler portait un « Flying Clothesline » et un « F5 » pour le compte de 2. Black montait sur la 3ème corde mais Davey le contrait mais Black le repoussait. Davey remontait pour un « German Suplex » mais Tyler retombait sur ses pieds. Black le contrait avec un « Spinning Hellkick » mais Davey le séchait avec un « Running Clothesline ». Plus tard, Davey donnait des « Kicks » sur le rebord du ring puis lui portait un « DDT » ! Les 2 remontaient in-extremis au compte de 19 ! Davey portait un « Saito Suplex » pour le compte de 2. Il ajoutait un « German Suplex Into A Bridge » pour le même résultat. Tyler esquivait un « Shooting Star Press » et Tyler revenait avec un « Buckle Bomb » et un « Side Kick » pour le compte de 2. Black portait un « Texas Cloverleaf » que Davey retournait en « Petit Paquet » pour le compte de 2. Black portait un « Superkick » et un « God's Last Gift » pour le compte de 2 ! Plus tard, Davey le contrait à nouveau sur les cordes. Les 2 s’échangeaient des « Chops » et Tyler en portait plusieurs d’affilée. Il portait un « Cost To Cost » plus tard pour le compte de 2 ! Plus tard, Black remontait sur la 3ème corde mais Davey contrait un « Phoenix Splash ». Echange de coups, Davey portait son « DR Driver » pour le compte de 2. Davey portait un « Buckle Bomb », un « Kick » et un « God’s Last Gift » pour le compte de 2. Davey portait à nouveau un « Texas Cloverleaf » pour faire abandonner Tyler pour la victoire !!! Après le combat, Davey prenait le micro pour dire à Tyler de dire à Vince de lui signer ses chèques et que si un de ses mecs voulait du vrai catch, qu’il vienne à la Ring of Honor à Philadelphie !

Vainqueur : Davey Richards

Emission 79
25 Octobre 2010

Tag-Team Match :
Erick Stevens et Necro Butcher Vs. Andy Ridge et Grizzly Redwood

A un moment, Grizzly frappait Necro dans le coin. Necro le dégageait vite fait et passait le relais à Stevens. Redwood lui faisait un « croche patte » et passait le relais à Ridge qui portait des « Kicks » et un « Running Knee » pour le compte de 2. Plus tard, les « Heels » revenaient et travaillaient en équipe sur Andy. Necro le malmenait dans le coin puis au centre du ring. Plus tard, Stevens portait plusieurs coups de bélier dans son coin et repassait le relais à Necro. Ce dernier portait plusieurs « Chops » puis 2 « Chokeslam ». Plus tard, il passait le tag à Stevens qui portait une prise au sol sur le dos de Ridge. Ce dernier se dégageait avec un « Chin Breaker » puis portait un « Enzuigiri » pour passer le relais à Grizzly qui reprenait le contrôle du match. A un moment donné, Necro intervenait pour casser le tombé mais Andy tentait de s’en prendre à ce dernier, sans succès. Le combat partait à l’extérieur avec Necro qui envoyait Andy percuter les barrières de sécurité. Sur le ring, Stevens attrapait Grizzly dans ses bras quand ce dernier tentait un « Crossbody » de la 3ème corde. Il le mettait sur ses épaules pour le balancer vers l’extérieur. Necro l’envoyait dans sa chute, percuter les barrières de sécurité ! Necro envoyait ensuite Andy à nouveau dans les barrières alors que Stevens portait un « Swinging Neckbreaker » sur Rodwood pour la victoire.

Vainqueurs : Erick Stevens et Necro Butcher

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait les Kings Of Wrestling, accompagnés de Sara Del Ray et Shane Hagadorn. Ce dernier s’exprimait au sujet des American Wolves et disait qu’il restait aux côtés des champions. Les Kings s’exprimaient au sujet de leur match face aux Briscoes. Hero rappelait qu’ils les avaient battus à plusieurs reprises et que c’était leur dernière chance. Castagnoli concluait en disant qu’ils allaient les briser !

Tag-Team Match :
The Super Smash Brothers (Player Uno et Player Dos) Vs. The House Of Truth (Josh Raymond et Christian Able)

House Martini était dans le coin des House Of Truth. Player Uno débutait face Raymond qui paradait pour 2 prises et se prenait un « Double Teaming » des Super Smash Brothers pour le compte de 2. Les « Heels » reprenaient l’avantage jusqu’à ce que Player Dos ne revienne avec des « Headcisors ». Player Dos tentait plusieurs tombés, sans succès. Raymond reprenait le contrôle et passait le tag à Able qui frappait Player Uno dans le coin pour déconcentrer l’arbitre. Christian couvrait son adversaire pour le compte de 2. « Double Teaming » des « Heels » avec projections de leur personne sur Player Dos dans le coin. Josh portait ensuite une « Souplesse » pour le compte de 2. Peu après, Christian soulevait Able en position de « Powerbomb » pour le faire retomber sur Player Dos pour le compte de 2. Il ajoutait un « Backbreaker » puis lui sautait dessus de la 2ème corde pour porter un coup d’avant bras pour le compte de 2. Player Uno esquivait une « Double Clothesline » et portait un « Double Kick » pour passer le relais à Player Uno qui reprenait l’avantage ! Player Uno portait un « Brise Epaule » pour le compte de 2. « Double Teaming » des Super Smash Brothers avec une descente du coude de Player Dos de la 3ème corde pour le compte de 2. Player Dos sautait sur Able à l’extérieur mais ce dernier esquivait. Alors que Player Uno tentait une « Souplesse » de la 3ème corde sur Raymond, Able intervenait et attrapait Uno par les jambes et le soulevait pour que Raymond ne saute sur l’adversaire de la 3ème corde pour la victoire !

Vainqueurs : The House Of Truth (Josh Raymond et Christian Able)

Dans une interview pré-enregistrée, Homicide se présentait au public de a ROH. Il rappelait ses adversaires passés de la ROH et disait ne pouvoir attendre pour récupérer son titre.

James E. Cornette qui disait qu’il avait un contrat avec Steen et Corino en disant qu’ils étaient liés à eux contractuellement. Il les obligeait à se présenter au « Steel Cage Match » face à Colt Cabana et El Generico de la semaine prochaine ou ils ne pourraient plus catcher nulle part.

ROH World Tag-Team Championship Match :
The Kings Of Wrestling (Claudio Castagnoli et Chris Hero) © Vs. The Briscoes Brothers (Jay et Mark)

Les Briscoes prenaient l’avantage et Claudio quittait le ring. Plus tard, Hero déconcentrait Jay pour permettre à Claudio de prendre l’avantage. Plus tard, Jay revenait avec des « Chops » face à Hero. Relais avec Claudio et « Double Teaming » des Briscoes avec descente du coude de la 3ème corde pour le compte de 2. Claudio quittait à nouveau le ring. Les Kings Of Wrestling décidaient de quitter le match pour finalement retourner sur le match. Castagnoli acculait son adversaire dans le coin pour le frapper à coups de pieds. Mark revenait et portait une « Souplesse » sans succès. « Double Teaming » des frères qui l’envoyaient au centre du ring. Jay portait un « Low Dropkick » pour le compte de 2.Peu après, il sautait dessus à l’extérieur du ring. Mark dégageait Hero et lui sautait aussi dessus vers l’extérieur. Le combat partait à l’extérieur. De retour sur le ring, Jay portait un « Sitting Face Slam » pour le compte de 2. Echanges de coups, Claudio portait un « Springboard European Uppercut » pour revenir et passer le tag à Chris. Peu après, Jay revenait sur un contre et passait le relais à Mark qui portait un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Hero revenait avec un « Back Suplex » puis travaillait dans les cordes sur Mark. A un moment, Sara Del Raygiflait ce dernier et l’arbitre la renvoyait aux vestiaires. Les champions malmenaient Mark et Claudio le frappait au sol. Plus tard, Mark tentait un « Sunset Flip » mais Hero passait le tag à Claudio qui portait un « Forarm » pour le compte de 2. Plus tard, Mark revenait face aux 2 « Heels » mais Hero l’empêchait de faire lr relais et portait un « Elbow Strike » pour que Claudi fasse le tombé pour le compte de 2 à plusieurs reprises, sans succès. Claudio dégageait Mark hors du ring et Chris l’envoyait percuter les barrières de sécurité. Peu après, de retour sur le ring, Claudio le couvrait pour le compte de 2. « Double Teaming » des champions. Hero dégageait à nouveau Mark et Claudio lui portait une « Souplesse » à même le sol. Shane Hagadorne ne s’empêchait pas non plus d’en rajouter illégalement. Plus tard, Claudio portait son « UFO » pour le compte de 2. Les Kings faisaient à nouveau un « Double Teaming » sur Mark pour le compte de 2. Claudio tentait ce dernier qui esquivait un « Rolling Elbow » d’Hero et permettait à Mark de porter un « German Suplex » sur Chris. Mark passait enfin le relais peu après. Jay portait un « Crossbody » sur les champions de la 3ème corde. Il dominait les « Heel » puis passait Hero par-dessus la 3ème corde. Jay portait son « Jay Driller » sur Claudio mais Chris cassait le tombé. Mark dégageait Hero et les Briscoes tentaient un « Doomsday Device » sauf qu’Hero intervenait pour faire tomber Mark les jambes entre les cordes. Hero le malmenait dans le coin. Jay contrait un « Piledriver » de Shane. Ce dernier portait un « Low Blow » ce qui permettait à Claudio de remporter la victoire ! Après le combat, le père des Briscoe s’en prenait à Shane. Plus tard, le père Briscoes s’adressait aux Kings et les mettait en garde…

Vainqueurs : The Kings Of Wrestling (Claudio Castagnoli et Chris Hero)

Emission 80
1er Novembre 2010

ROH Wolrd TV Championship Match :
Eddie Edwards © Vs. Rhett Titus

Kenny King accompagnait Rhett Titus. A toi à moi, les 2 tentaient des tombés et prises au sol sans succès. Rhett giflait Eddie qui lui rendait le coup. Peu après, ils s’échangeaient des « Chops ». Plus tard, Eddie portait une « Inverted Suplex » et laissait Rhett retomber sur la 3ème corde. Rhett revenait sur le rebord avec un « Jaw Breaker » pour se prendre un « Big Boot » juste après. Rhett esquivait une « Ruade » d’Eddie qui se mangeait le poteau en fer. Le combat partait à l’extérieur ou Rhett frappait plusieurs fois le bras de d’Edwards contre le poteau en fer pour ajouter à la douleur exercée sur le bras. Titus lui frappait aussi sur la barrière de sécurité pour ensuite remonter le champion sur le ring ou il portait un « Amerlock » au sol. Plus tard, Edwards revenait avec un » Headcisors » mais Titus revenait avec un « Dropkick » peu après pour le compte de 2. Rhett portait ensuite une prise au sol sur le bras d’Eddie. Ce dernier retournait la prise en tombé pour el compte de 2. Plus tard, Titus l’asseyait sur la 3ème corde mais Eddie le repoussait sur les cordes pour lui porter un « Hurricanrana ». Echanges de coups au centre du ring, Edwards portait un « Surpassement » et une « Corde à linge » pour se faire contrer. Il revenait avec un « Overhead Belly To Belly Suplex » pour envoyer Rhett hors du ring. Edwards sautait sur son adversaire avec un « Suicide Dive » et le remontait sur le ring pour le compte de 2.

Vainqueur : Eddie Edwards

Dans une interview préenregistrée, El Generico et Colt Cabana parlaient de leur match en cage face à Steen et Corino. Colt remerciait Cornette pour le match et encensait El Generico et laissait entendre que tout se réglerait ce soir.

Women’s Match :
Rachel Summerlyn Vs. Sara Del Rey

Sara était accompagnée des champions ROH World Tag-Team, les Kings Of Wrestling. Summerlyn prenait l’avantage mais Sara revenait vite avec ses « Kicks ». Elle portait un « Running Boot » pour le compte de 2 et frappait son adversaire au sol. Elle la malmenait ensuite dans les cordes. Elle portait des « Kicks » dans le torse de Summerlyn et la couvrait sans succès. Sara travaillait au sol. Plus tard, Rachel revenait sur une esquive et portait un « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Sara revenait avec des « Kicks » et faisait abandonner Summerlyn avec une prise de soumission au sol sur la jambe de son adversaire. Après le combat, Sara Del Rey se présentait, disait qu’elle était la reine et concluait en disant qu’elle dominait les challenges ou qu’elle soit.

Vainqueur : Sara Del Rey

Steel Cage Tag-Team Match :
El Generico et Colt Cabana Vs. Kevin Steen et Steve Corino

Steen ouvrait la porter de la cage pour la frapper en pleine poire de Cabana alors qu’El Generico envoyait Corino dans les barrières de sécurité puis portait son « Yakuza Kick ». Steen s’en prenait à El Generico et Corino frappait la tête de Colt contre els barrières de sécurité. Peu après, les « Heels » montaient les « Faces » sur le ring et dans la cage. Steen volait la clé de l’arbitre. Les « Faces » reprenaient le contrôle et malmenaient leurs adversaires. Plus tard ils les envoyaient dans un coin mais les « Heels » les contraient pour revenir quand ils esquivaient un « Yakuza Kick » d’El Generico. Juste après, ce dernier revenait avec un « Crossbody » de la 3ème corde sur ses 2 adversaires. Cabana les frappaient à tour de rôle et les envoyait à terre. Generico envoyait Steen contre la grille. Les « Face » le renvoyaient à 2 juste après. Corino revenait mais Colt esquivait une « Ruade » et lui portait un coup de coude à la tête. Ils envoyaient Corino tête la première contre la grille. Ce dernier se mettait alors à saigner ce qui n’empêchait pas les « Faces » de continuer à lui frapper la tête contre la paroi à plusieurs reprises. Steen tentait de revenir, en vain. Les « Faces » les frappaient au visage chacun de leurs côtés dans les coins. Plus tard, Kevin catapultait Cold en direction de Corino qui le « Kickait ». Steen malmenait El Generico contre le grillage puis au sol alors que Corino frappait Colt dans un coin. Plus tard, Steen portait un « Neckbreaker » sur El Generico. Colt tentait de revenir et montait sur les cordes pour tenter de sortir de la cage mais il était rejoint par ses 2 adversaires. En retombant, Colt les faisait retomber les jambes entre les cordes ou El Generico leur portait un « Yakuza Kick ». Plus tard, El Generico portait un « Tornado DDT » sur Steve alors que Cabana se ruait contre Steen puis l’envoyait sur Generico qui lui portait un « Michinoku Driver » pour le compte de 2. Peu après, Colt portait son « Billy Coast Curse » sur Corino mais Steen cassait la prise. Ce dernier reprenait l’avantage mais Cabana revenait avec un « Moonsault » sur Steen pour se prendre un « corde à linge de » Corino. El Generico s’en prenait à ce dernier avec un « Underhook Over Head Suplex » puis portait plusieurs « Yakuza Kicks » sur Steen dans le coin. Alors qu’El Generico montait sur la 3ème corde, Colt lui demandait d’aller plus haut et il montait carrément sur la cage. Steen envoyait Cabana percuter le coin et faisait tomber El Generico. Ce dernier passait de l’autre côté quand Steen envoyait Cabana percuter la paroi et faire tomber El Generico au sol. Les « Heels » se retrouvaient à 2 contre 1 et El Generico tentait de revenir dans la cage par la porte sans aller plus loin. Les « Heels » malmenaient Colt à 2 contre 1 et empêchaient El Generico de revenir dans la cage par la paroi. Corino ouvrait Cabana qui était tenu par Steen avec un crochet du coin du ring et l’arbitre donnait la victoire à Steen et Corino… Après le combat, El Generico tentait de rentrer dans la cage sans succès et partait en arrière-scène pour aller chercher un coupe boulons alors que les « Heels » finissaient par ouvrir la cage avec la clé…

Vainqueurs : Kevin Steen et Steve Corino

Emission 81
8 Novembre 2010

ROH World TV Championship Title Match :
Eddie Edwards © Vs. Necro Butcher

C’était un match de 15 minutes de temps limite et Prince Nana et Mr. Ernesto Osiris étaient dans le coin de Necro. Ce dernier portait un « Chops » puis quittait le ring peu après pour prendre une chaise. L’arbitre l’empêchait de le monter sur le ring. Le combat partait à l’extérieur et Necro envoyait Eddie, le poteau entre les jambes. Necro portait ensuite un « Bodyslam » à l’extérieur sur la chaise alors que l’arbitre avait le dos tourné. De retour sur le ring, Necro dominait le champion. Echanges de coups des 2, Eddie reprenait l’avantage et le passait par-dessus la 3ème corde et lui sautait dessus avec un « Suicide Dive ». A l’extérieur, Eddie ajoutait un « Big Boot » contre les barrières de sécurité. Plus tard, de retour sur le ring, Edwards portait un « Missile Dropkick » pour le compte de 2. Peu après, Eddie portait un « Enzuigiri » mais Necro revenait avec une « Corde à linge » pour le compte de 2. Necro malmenait Eddie dans le coin puis lui portait un coup au visage sur un contre. Plus tard, Eddie portait un « Chine Breaker » pour le compte de 2. Prince Nana déconcentrait l’arbitre alors que le champion portait un « Achillies Lock ». Edwards cassait la prise, portait un « Big Boot » sur Osiris qui était sur le rebord du ring mais se prenait une droite et un « Chokeslam » de Necro. Eddie retournait un « Tiger Driver » par un « Petit Paquet » pour la victoire !

Vainqueur : Eddie Edwards

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait les Kings Of Wrestling, accompagnés de Sara Del Ray et Shane Hagadorn. Ce dernier disait que Daizee Haze était interdite de building ROH depuis qu’elle avait agressée Shane. Les Kings se demandaient contre qui ils devraient défendre les ceintures ? Ils avaient battus 3 fois. Charlie Haas et Shelton Benjamin ? Ils les avaient battus lors de leur 1er match à la ROH ! Les Wolves ? Ils sont plus préoccupés par leurs matchs solos… Castagnoli promettait que si les Dark City les battaient ce soir, ils auraient un match de championnat…

Tag-Team Match :
Adam Cole et Kyle O'Reilly Vs. The Bravado Brothers (Harlem et Lance)

O'Reilly tentait le tombé sur Harlem pour le compte de 2. Ce dernier revenait et portait un « Dropkick » pour le compte de 2. Relais chez les Bravados qui portaient un « Double Flap Jack » pour le compte de 2. Relais avec Cole qui reprenait l’avantage et portait un « Notherline Suplex » pour le compte de 2. Lance tentait un « Roll Up » sans succès. Cole revenait avec une « Souplesse » pour le compte de 2. Relais avec O'Reilly qui portait un « Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2. Relais avec Harlem quiportait un « Belly To Belly » sur Cole. « Double Teaming » des Bravados qu obtenaient le compte de 2. Plus tard, O'Reilly et Lance s’échangeaient des coups. Plus tard, les Bravados réalisaient un « Double Teaming » avec un « Powerbomb/Frog Splash » Combo sur Kyle O'Reilly quand Cole cassait le tombé. Ce dernier portait un « Suicide Dive » sur Harlem peu après. Kyle O'Reilly revenait et portait un « Tornado DDT » et une prise de « Soumission » pour faire abandonner Harlem…

Vainqueurs : Adam Cole et Kyle O'Reilly

Sur le ring, on retrouvait Kyle Durden qui interviewait Christopher Daniels au sujet de son match de championnat face à Roderick Strong. Christopher traitait le champion de menteur car il se présentait comme le plus dominant. Daniels disait qu’il avait montré la faiblesse de Roderick quand il l’avait battu sur le ring. Christopher rappelait que la première défense de titre aurait lieu face à lui et que malgré que Roderick ne prétende qu’il avait une arme secrète, le gospel serait plus fort que la vérité et qu’il serait le prochain champion de la ROH ! Homicide se présentait sur le ring et les chants « Welcome Back » retentissaient. Durden donnait la parole à Homicide qui disait être heureux d’être de retour et disait que quand il était à Brooklyn, il c’était demandé ou était son « Title Shot » et mettait le blâme sur James E. Cornette.

ROH World Tag-Team Champship Non Title Match :
The Kings Of Wrestling (Chris Hero et Claudio Castagnoli) © Vs. Dark City Fight Club (Kory Chavis et Jon Davis)

Les champions étaient accompagnés de Shane Hagadorn. Hero débutait face à Chavis à qui il portait un « Collier de tête ». Kory se dégageait et portait un « Shoulder Block ». Hero passait le relais à Castagnoli que Kory contrait pour passer le relais à Davis. Rapidement, ce dernier portait un « Powerslam » à Claudio pour le compte de 2. Relais avec Kory et « Double Teaming » des Dark City pour le compte de 2. Relais avec Hero. Plus tard, Chavis était envoyé dans les cordes par Chris et se faisait frapper dans le dos de la part de Castagnoli. A toi à moi, Hero portait un « Big Boot » et un « European Uppercut ». Relais avec Claudio qui le malmenait au sol. Travail d’équipe chez les champions. Claudio portait un « Back Senton » pour le compte de 2. Plus tard, Claudio le frappait au sol et dans son coin. Peu après, Castagnoli portait un « Stinger Splash ». Peu après, Chavis contrait un « Double Big Boot » et les 2 Kings, ainsi que Jon, étaient au sol. Les champions reprenaient l’avantage et Claudio portait un « Big Swing » alors qu’Hero ajoutait un « Low Dropkick » de plein fouet. Claudio tentait alors plusieurs fois le tombé, sans succès. Plus tard, Hero tenait Jon alors que Claudio portait un « Springboard European Uppercut » pour le compte de 2. Plus tard, Chavis contrait une tentative de « Neck Breaker » pour un « Backslide » pour le compte de 2. Jon ajoutait un « Sky High Powerbomb ». C’est en ajoutant une esquive vis-à-vis de Castagnoli que Jon parvenait enfin à faire le relais à Kory ! Kory dominait et portait un « Running Knee » sur le Suisse pour le compte de 2. Kory ajoutait un « Leg Lariat » peu après pour le compte de 2. Echanges de coups, Davis portait un « Slam » pour le compte de 2 quand Hero cassait le tombé. Les 4 hommes étaient sur le ring. Hero contrait les « Dark City » mais manquait un « Springboard Moonsault » permettant aux Dark City de porter un « Total Annihilation » sur Chris ! Castagnoli revenait avec un « Uppecut » et les champions faisaient un « Double Teaming » sur Davis mais Kory intervenait. Plus tard, Davis repoussait un « Rolling Elbow » pour le compte de 2 quand Claudio intervenait pour casser le tombé. Alors que l’arbitre avait le dos tourné et que Chris était en difficultés, les Kings portait un « Elbow Strike » d’Hero et un « Uppercut » de Claudio sur Jon Davis pour la victoire !

Vainqueurs : The Kings Of Wrestling (Chris Hero et Claudio Castagnoli)

Emission 82
15 Novembre 2010

Kevin Steen Vs. Grizzly Redwood
Steve Corino était dans le coin de Steen. Grizzly utilisait sa rapidité mais quand il tentait un « Collier de tête », Steen le soulevait pour le passer par-dessus la 3ème corde. Steen descendait du ring pour porter un « Chops » et remonter Grizzly sur le ring pour le malmener. Steen portait un « Bodyslam » mais Redwood esquivait « 450° Splash » pour se prendre peu après un « F5 » pour le compte de 2. Grizzly contrait une « Ruade » et portait un « Crossbody » de la 2ème corde que Steen bloquait pour porter un « Reverse Slam » pour le compte de 2. Steen portait son « Swanton Bomb » que Redwood esquivait pour porter un « DDT » pour le compte de 2 ! Le combat partait à l’extérieur ou Kevin portait un « Powerbomb » contre le rebord du ring et remontait son adversaire sur le ring. Là, Kevin mettait le masque d’El Generico sur Redwood et portait un « Package Piledriver » pour la victoire ! Après le match, Steen prenait le micro et rappelait à El Generico ce qu’il c’était passé à Glory By Honor quand il lui avait retiré le masque et volé son identité. Steen disait alors à El Generico qu’au mois de Décembre pour le show Finale Battle, les 2 se retrouveront une dernière fois sur le ring. Steen déclarait alors que la ROH n’est pas assez grande pour eux 2. Steen rappelait que si El Generico perdait leur match à Finale Battle, Generico devrait retirer son masque devant le monde entier. Kevin disait que s’il perdait le match, il quitterait la Ring of Honor pour de bon ! Après ceci, El Generico se présentait avec une serviette sur la tête et faisait le signe du tranchage de gorge et acceptait le challenge de Steen !!!

Vainqueur : Kevin Steen

On voyait une vidéo de « The Prodigy » qui était présenté par Jim Cornette qui mettait en avant ce catcheur. The Prodigy, Mike Bennett va arriver prochainement !!!

Sur le ring, on retrouvait Jim Cornette qui accueillait le champion de la ROH, Roddrick Strong, accompagné de Truth Martini pou une interview. Cornette l’informait qu’il affronterait Davey Richards pour le titre à Final Battle le 18 Décembre à New York City. Strong répondait qu’il se fichait de Richards. Strong disait que Martini lui avait montré la vérité. Cornette parlait des interventions de Martini dans ses matchs. Strong se plaignait qu’on lui parle toujours de ça et pas du crédit de ses victoires. Cornette lui conseillait de regarder ses matchs pour voir ce qu’il c’était vraiment passé. Truth Martini prenait la parole et déclarait que le « Book Of Truth » recommandait de ne pas vivre dans le passer. Il disait qu’il fallait voir le futur et que c’était pour ça que les mebres du House of Truth ne regardaient jamais leurs matchs passés. Truth mettait en avant Roderick pour ses victoire par son talent, ses réalisation et traitait les gens de jaloux. Cornette proposait de toute fois de montrer un vidéo clip pour montrer les faits. Truth Martini s’en défendait et demandait à Strong s’il avait une tête de menteur et de tricheur ? Martini affirmait que la ROH était la House Of Truth. Strong reprochait d’avoir écouté plein de gens en 7 ans à la ROH et que ça ne lui avait rien apporté. Il disait qu’en 6 mois avec Truth Martini, il était devenu le champion de la ROH…

Homicide Vs. Tony Kozina

Kozina prenait l’avantage en frappant Homicide dans le coin. Homicide retournait la situation mais l’arbitre s’interposait. Homicide lui faisait un « Middle Finger ». Alors qu’Homicide avait l’avantage il argumentait avec l’arbitre. Homicide portait un « 3 Amigos » mais Tony bloquait la 3ème « souplesse » et reprenait l’avantage pour le compte de 2. Plus tard, Homicide portait un « Face First Snake Eyes » suivit d’un « Michinoku Driver » pour le compte de 2. Peu après, Homicide l’asseyait sur les cordes et portait un « Reverse Razor's Edge » pour le compte de 2. Homicide argumentait encore avec l’arbitre. Kozina bloquait un « Ace Crusher » et portait un « Notherline Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Contres sur contres, Homicide portait son « Ace Crusher » pour la victoire !

Vainqueur : Homicide

On voyait une vidéo ou Davey Richards parlait de son match de championnat à Final Battle face à Roddrick Strong. Davey disait que Finale Battle serait la fin d’une aire, une renaissance. Il affirmait qu’il deviendrait le champion. Il insultait Truth Martini et disait que Roderick était désespéré.

Tag-Team Match :
Rhett Titus et Austin Aries Vs. The Briscoe Brothers (Mark et Jay Briscoe)

Jay prenait le premier avantage avec un « Shoulder Tackle » et un « Hurricanrana ». Il portait une clé de bras au sol avant que Mark ne prenne le relais. Rhett était dominé et passait le relais à Aries. Ce dernier travaillait sur le bras de Mark qui retournait la prise à son avantage. Aries revenait et portait un « Crossface ». Mark mettait son pied dans les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Mark portait un « Spinning Hellkick » puis frappait Aries dans le coin. Il contrait une « Ruade » de ce dernier qui revenait et passait le relais à Titus. Rhett portait un « Springboard Splash » de la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, Aries reprenait le relais et portait un « Collier de tête » au sol sur Mark. Ce dernier tentait de se dégager pour se prendre un « Back Suplex » pour le compte de 2. Relais avec Titus qui n’avait pas plus de succès. Mark revenait même avec des « Back Elbow » et passait le relais à son frère pour un « Double Teaming ». Jay malmenait Rhett et portait un « Running Boot » mais Aries cassait le tombé. « Double Teaming » des Briscoes qui enchainaient des manœuvres pour le compte de 2. Plus tard, les 2 frères portaient des « Chops » dans le coin et empêchaient Aries d’intervenir avec un « Double Shoulder Block ». Le combat partait à l’extérieur peu après. Plus tard, Jay remontait Titus sur le ring mais ce dernier le contrait avec un « Dropkick » pour le compte de 2 ! « Double Teaming » des « Heels » alors que Rhett catapultait Jay vers Aries qui lui portait un « Back Elbow » suivi d’une descente du coude pour le compte de 2. Les « Heels » malmenaient Jay. Titus frappait même Mark dans son coin. Plus tard, il portait un « Collier de tête » au sol sur Jay. Peu après, l’arbitre ne voyait pas le relais des Briscoes alors qu’il était déconcentré par Aries. Plus tard, Titus portait une « Souplesse » de la seconde corde et Aries ajoutait un « Frog Splash » pour le compte de 2 ! Jay contrait ce dernier peu après en lui frappant la tête contre le coin. Relais avec mark qui était déchainé et malmenait les 2 « Heels » à 2 contre 1. Il esquivait une « Double Clothesline » et portait un « Double DDT » pour le compte de 2 sur Titus. Aries contrait une « Ruade » mais Mark l’envoyait tomber sur son adversaire de la seconde corde. « Double Teaming » des Briscoe pour le compte de 2 sur Austin. Titus venait aider son partenaire mais Jay le passait par-dessus la 3ème corde. Aries contrait Mark avec un « Shin Breaker/Back Suplex Combo ». Mark contrait une « Ruade » et le mettait sur ses épaules mais Rhett intervenait en faisant tomber Jay de la 3ème corde pour lui empêcher de porter un « Doomsday Device ». Jay lui portait un « Dive » et le balancer contre les barrières de sécurité. Sur le ring, Mark portait un « petit Paquet », sans succès. Plusieurs tentatives de tombés, sans succès. Austin portait un « Suicide Dive » sur Jay toujours à l’extérieur. Mark leur sautait dessus à son tour avec un « Dive » et les 4 étaient au sol. De retour sur le ring, Titus empêchait Jay de faire un « Double Teaming » et Austin portait un « Hurricanrana » sur Mark. Aries portait un « IED » sur Mark et Titus enchainait avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Finalement, Jey contrait Titus dans les cordes en le montant sur ses épaules pour permettre à Mark de porter le « Doomsday Device » pour la victoire !!!

Vainqueurs : The Briscoe Brothers (Mark et Jay)

Emission 83
22 Novembre 2010

ROH World TV Title #1 Contender’s Match :
Erick Stevens Vs. Colt « Boom Boom » Cabana

Stevens était accompagné de Prince Nana et Mr. Ernesto Osiris. Stevens prenait l’avantage et travaillait sur le bras de Cabana. Ce dernier retournait la clé de bras pour le compte de 2 et travaillait au sol sur le dos de d’Erick. Plus tard, Stevens revenait avec un « Samoan Drop » puis travaillait au sol sur le cou de Colt. Plus tard, Stevens portait un « Side Russian Legswweep » et travaillait au sol sur Colt. Ce dernier se dégageait avec un « Headbutt ». Erick tentait un « Abdomina Stretch », mais Colt se dégageait en reculant dans un coin. Erick le contrait avec un « Scoop Slam » pour le compte de 2. Stevens travaillait au sol sur le dos et le cou de Cabana. Plus tard, il portait un « Reverse Bear Hug » au sol. Cabana se dégageait à nouveau. Stevens lui portait des coups dans le dos puis portait une « descente du coude » pour le compte de 2. Stevens retournait à son « Reverse Bear Hug » au sol. Colt finissait par se dégager et portait un « Springboard Moonsault » sur son adversaire. Colt reprenait l’avantage et le frappait au visage puis lui portait un « Bionic Elbow » pour le compte de 2. Peu après, Stevens le contrait sur une « Ruade » mais Colt esquivait et portait une « Corde à linge » pour le compte de 2. Stevens le faisait tomber de la 2ème corde et lui portait une « Corde à linge » pour le compte de 2. Plus tard, Stevens revenait avec un « German Supex » mais Colt le contrait avec « back Butt » et portait le « Billy Goat's Curse ». Osiris déconcentrait l’arbitre et Colt lâchait sa prise de soumission pour attraper Prince Nana par le col. Et frapper Osiris. Colt retournait une tentative de « Doctor Bomb » par un « Roll Up » pour la victoire.

Vainqueur : Colt « Boom Boom » Cabana

Sur le ring on retrouvait les champions ROH Tag-Team, les Kings of Wrestling, accompagnés par Shane Hagadorn et qui étaient interviewés par Jim Cornette. Ce dernier déclarait que les hommes de Shane Hagadorn affronteraient n’importe qui en « Non-Title Match » avant d’avoir une chance pour leur titre. Hagadorn répondait en disant que ce n’était pas un problème pour les Kings. Plus tard, Jim Cornette parlait de Final Battle et présentait les adversaires des Kings Of Wrestling pour le PPV, les Briscoe Brothers !!! Ces derniers se présentaient sur le ring, accompagné de papa Briscoe ! Shane Hagadorn et les Kings étaient furieux ! Shane se plaignait et rappelait qu’il avait prévenu la ROH qu’il la poursuivrait à cause de l’attaque de Papa Briscoe il y a plusieurs semaines. Les chants « Man Up » démarraient. Cornette répondait à Hagadorn qu’il avait invité le père des Briscoe et rappelait que Chris Hero avait frappé le père des Briscoe l’été dernier. Cornette ajoutait qu’en conséquence, le père des Briscoe pourrait très bien poursuivre Chris Hero pour ses actions. Chris Hero prenait le micro et déclarait qu’ils affronteraient bien les Briscoe dans un « Non-Title Match » à Final Battle. Il ajoutait que les Kings avait rendus le titre plus prestigieux que les Briscoe ne l’avaient fait. Cornette demandait aux Briscoe si ça leur allaient ? Jay Briscoe répondait qu’ils acceptaient. Il ajoutait qu’ils allaient à nouveau mettre leurs mains sur les Kings une fois de plus à Final Battle ! Cornette disait avoir les contrats pour officialiser tout ça et qu’il souhaitait que tous le signent. Les Kings of Wrestling signaient et Shane Hagadorn aussi. Cornette donnait alors les contrats aux Briscoe qui signaient, ainsi que leur père. Shane Hagadorn demandait pourquoi ce dernier signait le contrat ? Cornette annonçait qu’à Final Battle ce serait les Kings of Wrestling ET Shane Hagadorn Vs. The Briscoe Brothers et Papa Briscoe !!!

Women Of Honor 10 Minutes Time Limit Match :
Sara Del Rey Vs. Daizee Haze

Daizee portait 2 « Crossbody Cover » en début de match pour le compte de 2. Daizee sortait Sara du ring avec un « Baseball Slide » puis lui sautait dessus de la 3ème corde mais Sara esquivait et portait une « Corde à linge » à l’extérieur. Del Rey la remontait sur le ring peu après et la frappait au sol. Daizee se dégageait d’un « Powerbomb » et portait un « Collier de tête ». Elle travaillait au sol. Plus tard, Daizee contrait une « Ruade » mais Sara revenait avec un « Big Boot » pour le compte de 3 à 2 reprises. Sara la malmenait un moment. Plus tard, elle lui donnait des coups de pieds du rebord. Daizee revenait avec un « Dragon Screw Leg Whip » dans les cordes. Daizee lui sautait alors dessus de la 3ème corde, cette fois avec succès. De retour sur le ring, Haze portait un « Hurricanrana » de la 3ème corde. Sara repoussait une tentative de « Monkey Flip » par un « Face First » pour le compte de 2. Plus tard, Daizee retournait un « Electric Chair » pour le compte de 2. Sara se dégageait d’un « Reverse Bear Hug » Plus tard, Sara la contrait sur la 3ème corde et portait un « Corey Special ». Daizee refusait d’abandonner. Sara modifiait sa prise de soumission pour la rendre plus dure. Daizee se dégageait et portait un « Abdominal Stretch » modifié. Daizee tentait un « Roll Up » pour le compte de 2. Sara bloquait une « German Suplex ». Plus tard, Sara portait un « Powerbomb » pour le compte de 2. Daizee en bloquait un second et le temps limite de 10 minutes arrivait à terme…

Vainqueur : Sans, dépassement du temps limite

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Steve Corino au sujet du match de Kevin Steen contre El Generico à Final Battle. Corino disait à Generico que Kevin Steen était hors de contrôle. Corino rappelait que Kevin avait dit que s’il perdait, il quitterait la ROH. Steve disait que comme Steen était hors de contrôle, il ne pouvait rien garantir de ce qu’il allait se passer. Corino disait que la semaine prochaine, il sauverait la vie d’El Generico car Steen était fou. On voyait alors Steen, silencieux, avec un masque d’El Generico.

On montrait une vidéo sur Mike Bennett « The Prodigy » qui annonçait qu’il débuterait la semaine prochaine à la ROH !

Shawn Daivari Vs. Davey Richards
Daivari était accompagné de Prince Nana et Mr Ernesto Osiris. Davey travaillait sur le bras de Daivari. Peu après, il lui portait un « Collier de tête » au sol pour le compte de 2 à 2 reprises. Davey tentait des « Shoulder Tackle » mais Daivari ne bougeait pas. Davey portait laors des « Kicks » mais Daivari l’éjectait avec un « Shoulder Block ». De retour sur le ring, Shawn frappait Richards au sol à coups de pieds. Davey revenait et l’éjectait du rebord avec un « Kick » dans le dos. Davey l’envoyait percuter les barrières de sécurité et le passait par-dessus avec une « Corde à linge ». De retour sur le ring, Richards lui portait des « Chops » dans le coin mais Shawn le passait par-dessus la 3ème corde. Alors que l’arbitre avait le dos tourné, Osiris et Nana frappaient Richards à l’extérieur. De retour sur le ring, Daivari reprenait le contrôle naturellement et malmenait Richards. Plus tard, Daivari portait un « Back Breaker » pour le compte de 2. Alors que Davey revenait, Osiris lui faisait un « Croche-Patte ». Peu après, Davey esquivait une « Ruade » et frappait Osiris du rebord avec un « Running Kick ». Richards tentait ensuite un « Roll Up » sur Daivari sans succès. Peu après, Davey portait un « Ankle Lock » mais Shawn finissait par se dégager. Richards montait sur la 3ème corde, repoussait une attaque de Prince Nana et portait un « Missile Dropkick » et une « Ruade » dans le coin. Peu après, il portait un « Diving Headbutt » pour le compte de 2. Plus tard, Daivari portait une « ceinture » qu’il transformait en 3 « German Suplex » ! Richards se dégageait pour s’en prendre une 4ème pour le compte de 2. Daivari ajoutait un « Bodyslam » et portait un « Frog Splash » mais Davey relevait les genoux. Echanges de coups, Davey portait un « Enzuigiri » pour se prendre un « Back Stabber » pour le compte de 2. Davey portait à nouveau un « Ankle Lock » et Davairi retournait la prise pour se prendre un « Cloverleaf » et abandonner !

Vainqueur : Davey Richards

Emission 84
29 Novembre 2010

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait Homicide au sujet de son match face à Necro Butcher de type « Butcher Rules ». Homicide disait que peu importe le type de combat, il comptait battre tous les lutteurs pour obtenir un match de championnat. Il disait que c’était un ouf et que Necro était un homme mort, peu importe le type d’armes qu’il emmène avec lui…

Steve Corino Vs. El Generico
Sur le ring, Steve Corino parlait du match entre Kevin Steen et El Generico à Finale Battle. Steve disait ne pas vouloir la carrière de Kevin se terminer et qu’il devrait être le champion de la ROH. Il disait que son histoire avec El Generico avait trop durée. Steve demandait à El Generico de le rejoindre dur le ring… Ce dernier se présentait avec une serviette sur la tête. Steve disait ne pas être là pour catcher, mais pour parler comme un homme. Corino disait que ça avait trop duré, que Steve devenait fou et qu’il l’avait supporté durant 6 ans. Steve disait qu’à Finale Battle se serait la dernière fois qu’ils s’affronteraient et Steve lui demandait de ne pas le faire et tentait de le décider à ne pas affronter Steve. Il prétendait que personne parmi les fans ne se préoccupaient de Generico contrairement à Steen par le passé. Corino demandait à Generico de donner son masque pour que tout ceci s’arrête, prétextant que la ROH avait besoin de Steen, Corino avait besoin de Steen, mais que personne n’avait besoin d’El Generico. Steve disait ne pas vouloir se battre, juste le masque, que tout s’arrête là et que Steen puisse se consacrer sur le titre ROH. Generico faisait mine de retirer son masque mais enlevait son T-Shirt. Steve le mettait en garde de ne pas se battre. Steve demandait une fois encore le masque, Generico le giflait. Corino lui rendait et les 2 sortaient du ring. Corino balançait Generico dans les barrières de sécurité et le frappait contre. Les 2 retournaient sur le ring et la cloche sonnait. Là, El Generico surprenait Corino avec un « Roll Up » pour la victoire. Après le combat, Steve frappait El Generico par derrière… Plus tard, El Generico portait son « Yakuza Kick » puis, peu après, un « Brain Buster ».

Vainqueur : El Generico

On voyait une vidéo récapitulative de la « Feud » entre Shane Hagadorn et les Kings of Wrestling avec la famille Briscoe.

Sur le ring, James E. Cornette accueillait « The Prodigy » Mike Bennett, accompagné par « Brutal » Bob Evans. James disait qu’il avait été contacté par une autre promotion mais qu’il avait choisit la ROH et lui demandait ce qui avait motivé sa décision. Bennett demandait à Cornette de donner du crédit à son entraîneur. Il disait qu’en 12 mois, il deviendrait le champion de la ROH car il était le « Prodigy ». Les chants « Sux » retentissaient. Bennett disait que s’il craignait tant que ça, il n’aurait pas survécu à l’entraînement d’Evans. Bennett affirmait que 2011 serait sa place et qu’il descendrait chacun de ses adversaires. Bennett affirmait qu’il ferait l’histoire en 2011 et que ce serait son année..

On voyait une vidéo du match de la semaine passée entre Sara Del Rey et Daizee Haze qui avait atteint le temps limite. Dans une interview avec Durden, Haze disait en avoir marre, qu’il n’y avait pas eut de vainqueur. Del Rey se présentait et elles s’engueulaient et sa partait sur un match par équipe pour Final Battle.

Rhett Titus Vs. Jon Davis
Pas d’intro sur ce match qui débutait directe. Rhett portait un « ciseau de tête » au sol. Jon se dégageait mais Titus l’envoyait au sol et le provoquait. Echange de coups, Davis le contrait avec un « Scoop Slam » pour le compte de 2. Rhett revenait avec un « Dropkick » sans succès. Titus l’étranglait au sol puis lui portait une descente du genou pour le compte de 2. Rhett portait un « Headcisors » au sol. Jon se dégageait mais Rhett contrait une « Ruade ». Davis revenait avec un « Leg Lariat » pour le compte de 2. Titus revenait avec un « Big Boot » et « Face First » pour le compte de 2. Titus paradait puis le frappait au sol. Plus tard, Davis portait un nouveau « Leg Lariat » et les 2 étaient au sol. Echanges de coups, Jon prenait l’avantage et portait un « Surpassement ». Jon portait un « Shoulder Tackle » puis contrait Rhett avec un « Spine Buster » pour le compte de 2. « Chops » de Davis qui l’éjectait hors du ring avec un « Shoulder Tackle ». De retour sur le ring, Rhett remportait le combat avec un coup de genou dans la tempe.

Vainqueur : Rhett Titus

On voyait une vidéo de Davey Richards qui donnait son opinion sur son match de championnat ROH World contre Roddrick Strong.

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait le champion ROH TV, Eddie Edwards sur son retour en équipe avec Davey Richards pour affronter les Kings of Wrestling pour les ceintures Tag-Team le 17 Décembre à Plymouth, Massachussetts. Eddie disait que leur réunion était de sa faute suite à l’altercation avec Hagadorn. Il disait qu’avec Davey, ils étaient comme des frères et que cette fois là, ce n’était pas que pour les ceintures, c’était personnel et que ça se passait chez lui.

Tag-Team Match :
Adam Cole et Kyle O'Reilly Vs. Grizzly Redwood et Mike Sydal

Toujours pas d’intro dans ce combat. Redwood prenait l’avantage sur Cole qui revenait rapidement. Relais des 2 côtés. A toi à moi sur des prises au sol. Mike esquivait une « corde à linge » et portait un « Dropkick » pour le compte de 1. Redwood prenait le tag à l’aveugle. Plus tard, Sydal portait un « Moonsault » de la 3ème corde sur Kyle à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, O’Reilly malmenait Sydal et passait le relais à Cole. Les 2 portaient un « Double Dropkick » sur Sydal dans le coin pour le compte de 2. Adam tentait une « Souplesse » de la 3ème corde mais Mike le repoussait avec un « Headbutt ». Cole contrait un saut de la seconde corde et portait un « Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Plus tard, Sydal revenait avec un « Enzuigiri » et passait le relais à Redwood. Ce dernier portait un « Seated Senton » à Kyle puis appliquait un « Headcisors » et un « Swinging DDT » pour le compte de 2. Kyle revenait face à Grizzly et Sydal pour se prendre un « Big boot » de Mike. O’Reilly sautait sur Redwood alors à l’extérieur du ring. « Double Teaming » de Cole et O’Reilly avec un « Longboard Combo »…

Vainqueurs : Adam Cole et Kyle O'Reilly

Butcher’s Rules Match :
Homicide Vs. Necro Butcher

Prince Nana et Mr. Osiris étaient dans le coin de Necro. Ce dernier portait des coups de chaises sur Homicide dès le début. Homicide lui jetait une chaise au visage puis faisait tomber Necro du rebord du ring vers l’extérieur. Homicide lui frappait la tête contre la barrière de sécurité puis lui frappait la tête contre la barrière avec la chaise ! Sur le ring, Homicide prenait une échelle qu’il balançait sur Necro encore à l’extérieur. Homicide le frappait à la tête et Necro saignait naturellement. Homicide le balançait contre la barrière et utilisait un des logos ROH des barrières pour le frapper avec. Plus tard, Homicide le remontait sur le ring et le contrait avec un « Low Blow » avant de lui porter une « Souplesse » à travers une table. Homicide le frappait à la tête et alors qu’il allait lui porter son « Da Cop Killa », Ernesto montait sur le ring et s’en prenait à Homicide. Homicide lui portait alors son « Da Cop Killa ». Necro reprenait le contrôle et portait un « Sidewalk Slam » sur des chaises pour le compte de 2. Necro portait un « Bodyslam » sur une chaise puis tentait de frapper Homicide avec une chaise. Ce dernier bloquait le coup et frappait Necro avec la même chaise… Prince Nana intervenait ce qui permettait à Necro de porter un « Powerbomb » à travers un tapis de chaises pour le compte de 2. Necro dressait des chaises. Homicide se dégageait et portait 2 « Ace Crusher » sur les chaises pour la victoire !

Vainqueur : Homicide

Emission 85
6 Décembre 2010

On voyait « The Prodigy » Mike Bennett et son entraîneur, « Brutal » Bob Evans prendre place au premier rang.

ROH World TV Championship Match :
Eddie Edwards © Vs. Colt « Boom Boom » Cabana

Le temps limite était de 15 minutes. A toi à moi, Colt tentait le premier tombé pour le compte de 1. Après plusieurs prises au sol, Edwards tentait un « Achilles Lock » mais Cabana rejoignait les cordes pour faire casser la prise. Eddie portait un « Collier de tête » au sol que Colt retournait avec un « Ciseau de tête ». Les 2 travaillaient au sol et retournaient un à un leurs prises. Plus tard, Edwards portait un « Collier de tête ». Colt se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block ». Plus tard, Cabana rejoignait encore les cordes pour éviter de subir un » Achille Lock ». Colt portait un « Collier de tête », Edwards se dégageait et les 2 s’échangeaient des « Chops ». Peu après, Eddie portait un « Running Kick » pour le compte de 2. Colt contrait Edwards avec un « Back Elbow » et alors qu’il était à l’extérieur, Edwards lui portait un « Suicide Dive » ! Eddie le remontait sur le ring et portait un « Missile Dropkick » pour le compte de 2 ! Eddie portait des « Chops » mais Colt revenait sur un contre pour le compte de 2. Peu après, Edwards revenait avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Colt retournait pour le compte de 2 et les 2 se roulaient l’un sur l’autre au centre du ring. Cabana portait un « Butt Putt » pour le compte de 2. Cabana portait une prise de soumission qu’Edwards retournait pour le compte de 2. Cabana retournait sans plus de succès. Eddie contrait Colt avec un « Flying Knee » et les 2 étaient au sol. Echanges de coups, Edwards portait des « Chops ». Colt revenait avec ses coups de poings et son « Bionic Elbow ». Peu après, Edwards portait un « Superkick » mais Colt le séchait avec une « corde à linge » puis ajoutait un « Moonsault » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, après plusieurs tombés sans succès de Colt, il ne restait que 3 minutes au temps limite. Colt tentait une « corde à linge » sans plus de réussite. Edwards revenait mais Colt conservait l’avantage pour d’autres tombés sans succès. Eddie le contrait sur la seconde corde et portait un « Backpack Chinbreaker » pour le compte de 2. Edwards montait sur la 3ème corde mais Colt contrait son saut mais se faisait surprendre par un « Roll-Up Into A Bridge » pour la victoire ! Après le combat, Mike Bennet montait sur le rebord du ring et tendait la main à Eddie pour lui mettre un vent…

Vainqueur : Eddie Edwards

On voyait une vidéo de « The Fallen Angel » Christopher Daniels qui parlait de son vécu à la ROH de sa compétition.

Sur le ring, on retrouvait Kyle Durden avec Kevin Steen et Steve Corino pour parler du match de Kevin Steenface à El Generico à Final Battle. Steen prenait le micro et parlait du masque qu’il avait retiré à El Generico et disait compter les jours qu’ils restaient avant le dernier affrontement. Il disait que la dernière fois qu’ils c’étaient rencontrés, il avait réalisé ce qu’il avait promis et que la prochaine fois, il lui retirait le masque. Steen rappelait que s’il perdait, il quitterait la ROH et disait qu’à Finale Battle se serait la dernière fois qu’ils seraient sur le même ring !

On voyait une vidéo mettant en avant le « Women's Tag-Team Match » entre Daizee Haze et Awesome Kong contre Sara Del Rey et une partenaire mystère. Daizee parlait de sa motivation dans le catch et disait vouloir être prise au sérieux.

El Generico Vs. Bobby Shields
Shields s’en prenait à El Generico mais ce dernier le repoussait puis l’envoyait dans le coin avec un « Exploder Suplex ». El Generico ajoutait 2 « Yakuza Kick » puis portait un « Brain Buster » pour la victoire. El Generico avait une attitude très différente, directe, agressive et expéditive… Après le combat, il prenait un T-Shirt de Steen représentant sa tête sur une chaise puis le disposait sur une chaise. Il portait alors un « Brain Buster » sur Shields à travers la chaise !

Vainqueur : El Generico

Sur le ring, on retrouvait Kyle Durden avec les champions ROH Tag-Team, les Kings Of Wrestling et Shane Hagadorn pour un « Public Workout ». Claudio était en tenue d’arbitre. Hero avait le micro et ils étaient avec 1 inconnu en tenue de catch. Hero demandait son nom à ce dernier qui répondait un truc du style Blaine Rage. Hero disait qu’on allait assister à un « Exhibition Match » avec Hagadorn. Hero demandait au caméraman de quitter le ring. Shane serait la main à Rage et le match débutait avec Hero qui faisait les commentaires. Alors que Rage ceinturai Shane, Hero stoppait en disant que ce n’était pas une prise d’exhibition. Hagadorn se mettait dans les cordes. Quand Raine portait une « clé de bras », Hero Castagnoli faisaient stopper le tout. Shane mettait son adversaire au sol pour marquer 2 points. Raine le repoussait et Hagadorn le giflait puis l’engueulait. Raine le plaquait au sol pour le frapper. Les Kings intervenaient pour porter le « KRS-ONE » et Shane portait une « descente du coude » pour la victoire…

En arrière-scène, Kyle Durden interviewait le champion de la ROH, Roderick Strong et Truth Martini au sujet du combat de Roderick contre Austin Aries la semaine prochaine. Martini prenait la parole disait d’Aries qui se prétendait qu’il était le « Greatest Wrestler In The World » mais que le meilleur était celui qui avait l’or. Il reprenait sur le fait qu’il était le « Best Manager In The World » mais que lui Martini l’était. Marini disait qu’Aries n’était rien d’autre qu’un parasite. Roderick disait qu’Aries était comme tous les autres car il ne lui avait pas donné de crédit. Strong affirmait qu’Austin ne serait qu’une étape pour Roderick afin qu’il prouve qu’il était le plus grand catcheur. Concernant Richards, il affirmait qu’il le battrait à Final Battle et qu’il serait « Strong Than Ever ».

Davey Richards Vs. Erick Stevens
Prince Nana et Mr. Ernesto Osiris étaient dans le coin de Stevens. Ce dernier refusait de serrer la main de Richards et faisait le signe du « Embassy » à la place. Richards prenait l’avantage avec un « Dropkick » puis portait une « clé de bras » au sol. Plus tard, Stevens revenait puis paradait pour finalement se prendre des « Kicks » de Davey. Stevens bloquait une « Souplesse » pour se prendre de nouveaux « Kicks » pour le compte de 2. Plus tard, Davey tirait les corde spour faire passer Erick par-dessus. Ce dernier retombait sur le rebord d’où Davey l’éjectait avec un « Running Kick ». Le combat partait à l’extérieur ou Stevens envoyait Davey percuter les barrières de sécurité. De retour sur le ring, Stevens le frappait au sol et le malmenait dans le coin. Stevens l’acculait à coups de béliers dans le coin. Davey tentait de revenir, en vain. Stevens lui portait des coups de genoux et portait un « Russian Legsweep » puis appliquait une prise de soumission au sol. Tentative de tombé sans succès de Stevens qui portait des coups dans le dos de Richards. Plus tard, Stevens portait une « descente du coude », sans succès. Erick le ceinturait mais Davey se dégageait pour se faire contrer sur une « ruade ». Stevens s’asseyait sur la 3ème corde pour se prendre un « Kick » de Davey. Ce dernier le rejoignait peu après et les 2 s’échangeaient des coups. Davey lui portait des « Headbutt » et appliquait une « Souplesse » de la 3ème corde… Les 2 étaient au sol. Echanges de coups, Davey revenait avec un nouveau « Kick » pour le compte de 2. Plus tard, alors que Davey montait sur la 3ème corde, il repoussait Prince Nana du rebord du ring et portait un « Missile Dropkick ». Peu après, il ajoutait « Flying Headbutt » de la 3ème corde pour le compte de 2. Stevens bloquait pour se prendre un « Kick ». A toi à moi, Stevens le contrait pour le compte de 2. Contre sur contre, Davey parvenait à appliquer un « Ankle Lock » mais Stevens se dégageait. Erick revenait et portait un « German Suplex » et ajoutait un « Runaway Train ». Davey se prenait une « corde à linge » pour le compte de 2. Stevens tentait son « Doctor’s Bomb » mais Davey le bloquait pour porter un « Ankle Lock » mais comme Stevens tentait d’attraper les cordes, Davey changeait sa prise en « Cloverleafs » pour la victoire.

Vainqueur : Davey Richards

Emission 86
13 Décembre 2010

L’émission débutait avec Jim Cornette sur le ring qui acceuillait le challenger pour le titre ROH World de ce week-end à Final Battle, Davey Richards. Jim Cornette le remerciait d’être là et parlait du week-end chargé pour Davey qui le vendredi, avec Eddie Edwards, ils challengeraient les Kings Of Wrestling pour le titre ROH World Tag-Team à Plymouth avant que Davey ne challenge Roderick Strong pour le titre de la ROH le samedi à Final Battle. Davey disait qu’il était clair que lui et Eddie ne feraient plus équipe après Plymouth mais que ça ne voulait pas dire que les American Wolves étaient finis, car ils étaient Ring Of Honor et leurs fans. Davey disait que la réalité était qu’Eddie était un champion en solo et devait se concentrer sur son titre TV Title. Davey disait avoir remportés des championnats du collège au Lycée en passant par sa carrière professionnelle et que Roderick Strong n’était qu’un passage à franchir. Davey déclarait que Strong n’avait pas besoin de Truth Martini parce que lui allait lui dire dire la vérité et que ça aurait lieu à Final Battle ou il le regarderait dans les yeux, et lui dire qu’il allait le dominer. Davey Richards affirmait qu’il repartirait alors avec le championnat ROH. Davey ajoutait qu’il disait toujours la vérité et qu’il allait donner sa vraie pensée sur Truth Martini : un tas de merde. Davey déclarait toujours avoir eut du respect pour Roderick, mais maintenant qu’il y avait Truth Martini et qu’il ne savait pas si Roderick savait que Marini intervenait dans ses matchs, la seule chose qi le préoccupait lui, était de repartir avec la ceinture autour de la taille. Roderick Strong se présentait alors sur le ring et rejoignait Davey. Il déclarait qu’il se fichait des autres titres que Davey avait pu remporter et que la seule chose dont il se préoccupait était le titre ROH World. Strong disait à Davey que tout le monde voulait porter la faute sur Truth Martini, que personne ne voulait lui donner à lui l e crédit d’avoir remporté le titre et qu’il avait battus tout le monde par lui même. Roderick ajoutait que Davey le connaissait et qu’il savait bien que Roderick n’apprécierait pas que Truth Martini intervienne dans ses matches. Truth Martini prenait la parole et disait que le « Book of Truth » moins les hommes faisaient de déclarations, moins ils seront ridicules avec le recule. Roderick déclarait à Davey qu’à Final Battle, il n’avait à se préoccuper de personne sauf de lui car il allait le battre, le casser en deux et que quand il se réveillerait le lendemain, il voudrait savoir comment Davey se sentirait d’avoir échoué dans son destin et d’avoir laissé tombé les fans de la ROH. Et comment il allait se sentir d’avoir laissé tomber son grand-père disparu ? Ceci était la goûte qui faisait déborder le vase et Davey sortait de ses gonds alors que Roderick s’empressait de quitter le ring.

On revoyait la vidéo de la semaine dernière de la rivalité entre Daizee Haze et Sara Del Rey.

Daizee Haze Vs. Taeler Hendrix
A toi à moi, Daizee portait un « Collier de tête » au sol sur Taeler. Cette dernière tentait de se dégager pour se prendre un coup de pied au visage. Daizee lui portait des coups de « Béliers » dans le coin. Taeler contrait une « Ruade » pour revenir et porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Daizee revenait avec une « Souplesse » sans succès. Plus tard, Haze portait un « Northern Lights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Echanges de coups, Daizee portait un « Muta Lock » sur Hendrix qui attrapait les cordes pour faire casser la prise. Finalement, peu après, Daizee portait un « German Suplex Into A Bridge » pour la victoire.

Vainqueur : Taeler Hendrix

En « Backstage », les Briscoes et Papa Briscoe s’adressaient aux Kings Of Wrestling en disant que tout se terminerait à Final Battle. Ils revenaient sur le fait que les King Of Wrestling avaient dépassés les bornes en s’attaquant à Papa Briscoe. Ce dernier disait qu’il avait botté le cul à ses fils dès leur plus jeune âge afin d’en faire de meilleurs hommes et qu’il savait qu’ils allaient montrer aux Kings Of Wrestlings et Shane Hagadorn comment être des hommes. Papa Briscoe mettait Hagadorn en garde et qu’à Final Battle se serait entre eux 2.

Kevin Steen Vs. Kory Chavis
Echanges de coups, Kory supportait des « Shoulders Blocks » et portait un « Dropkick » pour prendre l’avantage. Steen revenait avec un « Pumphandle Neck Breaker » puis malmenait Kory. Il argumentait avec la caméra avant de couvrir Chavis pour le compte de 2. Chavis revenait pour se prendre un coup de genou. Kevin prenait le masque d’El Generico, crachait dessus et tentait de l’enfiler à Chavis qui le repoussait et portait un « Back Elbow » et un « Blue Thunder Driver » pour le compte de 2. Kevin contrait une « Ruade » pour revenir et se prendre un « Sky High » pour le compte de 2. Chavis tentait un « Fireman's Carry » mais Steen se dégageait et portait un « Powerbomb », puis un « F5 » et enfin un « Package Piledriver » pour la victoire !

Vainqueur : Kevin Steen

On voyait une vidéo de la rivalité entre Steen/Generico et de leur match à Final Battle.

ROH World Championship Non-Title Match :
Roderick Strong © Vs. Austin Aries

A toi à moi en ce début de combat. Austin portait un « Leg Body Cisor » sur le cou de Roderick. Ce dernier se dégageait mais Ausin en faisait de même peu après. Strong portait un « collier de tête », Aries se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block ». Aries revenait avec une « clé de bras » au sol. Plus tard, Aries lui sautait dessus avec un » Frog Elbow » pour le compte de 2. Roderick revenait et portait une « descente du coude » pour le compte de 2. Peu après, Aries portait des « chops » dans le coin. Roderick sortait du ring, Austin lui sautait dessus de la 3ème corde avec un « Double Axhandle » puis lui frappait le dos dans les barrières de sécurité. Austin lui sautait une seconde fois dessus de la 3ème corde avec un autre « Double Axhandle » puis les 2 s’échangeaient des coups à l’extérieur puis remontaient sur le ring. Plus tard, Austin tentait d’éjecter le champion à l’extérieur avec une « Souplesse » sans succès. Aries l’éjectait hors du ring et alors qu’il prenait son élan pour lui sauter dessus, Thruth Martini accrochait la jambe d’Aries. Aries frappait Martini et Roderick le surprenait avec un « Leg Lariat » pour le compte de 2. Il ajoutait un « Vertical Suplex » pour le compte de 2 puis un « Collier de tête » au sol. Aries se dégageait mais Roderick lui portait un « Chops » dans le coin. Aries esquivait une « Ruade » pour porter un » Roll Up » pour le compte de 2. Plus tard, Roderick portait une ceinture au sol se relevait pour un « Bear Hug ». Austin se dégageait pour se prendre un coup de genou. Strong ajoutait un « Back Suplex » sans succès. Plus tard, Austin le contrait avec un « DDT ». Echanges de coups, Austin l’acculait dans un coin avec des « Chops » puis plus tard portait une « Guillotine » pour le compte de 2. Aries ajoutait un « Lionsault » pour le même résultat. Peu après, Roderick l’acculait dans un coin puis l’asseyait sur la 3ème corde. Aries le repoussait et lui portait un « Missile Dropkick ». Austin ajoutait un « Dropkick » dans le coin, sans succès. Austin portait son « Last Chancery » que l’on retournait dans un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Strong portait un « Enziguiri » et un « Leaping Knee » pour le compte de 2. Roderick asseyait à nouveau Aries sur la 3ème corde pour lui y porter un « Back Breaker » sur les cordes pour le compte de 2. Roderick portait un « Gutbuster » sans succès. Echanges de coups, Aries portait un « Brain Buster » pour le compte de 2. Aries ajoutait un « 450° Splash » pour le compte de 2. Strong portait un « Roll Up » pour le compte de 2. Il ajoutait un « Enzigiuri » et un « Gibson Driver » sans plus de réussite. Roderick tentait son « Stronghold » mais Aries le contrait pour un « Roll Up » pour le compte de 2. Aries portait un « Kick » à la tête et tentait un « Brainbuster » que Strong retournait en « Backbreaker » et un « Sick Kick » pour la victoire.

Vainqueur : Roderick Strong

Emission 87
20 Décembre 2010

Jim Cornette annonçait que l’émission de ce soir serait un « Holyday Gauntlet Match » avec 16 des meilleurs catcheurs de la ROH avec 10.000$ à gagner.

On voyait une vidéo récapitulative du iPPV ROH Final Battle 2010 qui avait eut lieu le week-end précédent.

On nous expliquait les règles du « Gauntlet Match » :
*16 noms à tirer au sors
*8 choisis pour combattre
*Le 1er et second nom débutent le match
*Quand un catcheur remporte un tombé, il continue
*Le dernier catcheur sera déclaré le vainqueur !

Holyday Gauntlet Match :
Jay Briscoe Vs. Steve Corino

Jay Briscoe était le premier tiré au sors et Steve Corino le second. A toi à moi, Steve portait un « collier de tête ». Jay se dégageait et les 2 se portaient des « Shoulders Blocks » sans bouger. Jay parvenait à envoyait Corino à terre peu après avec un « Shoulder Block ». Plus tard, il l’acculait dans le coin pour lui porter des coups de bélier. Corino renversait un « Irish Whip » et portait des « Chops » dans le coin. Jay retournait la situation pour se prendre un « STO » peu après, pour le compte de 2. Plus tard, Corino portait un « Abdominal Stretch » et mettait son doigt dans l’arrière train de Jay sans que l’arbitre ne le voit. Au bout d’un moment, Jay le retournait la prise mais l’arbitre intervenait quand lui voulait à son tour mettre son doigt dans le derrière de Steve. Ce dernier portait un « Roll Up » pour le compte de 2. Jay revenait et portait un « Dropkick » pour le compte de 2. Peu après, il contrait une « Ruade » de Steve pour porter un « Block Buster » pour le compte de 2. Corino se dégageait d’une position de « Death Valley Driver » pour le compte de 2. Jar revenait en le surprenant avec un « Roll Up » pour l’éliminer ! Steve frappait Jay après son élimination…

1er éliminé : Steve Corino.

Jay Briscoe Vs. Christopher Daniels
Christopher serrait la main de Jay et le combat débutait. Jay portait un « Collier de tête » mais Christopher se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block ». Plus tard, Jay portait un « Low Dropkick » pour le compte de 1. Plus tard, il ajoutait un « Spinning Hellkick » pour le même résultat. Christopher revenait avec un contre et un « Code Breaker ». Plus tard, il l’envoyait de face dans un coin pour le compte de 2. Christopher ajoutait un « Gutbuster » pour le même résultat. Jay revenait et portait 2 « Roll UP » sans succès. Christopher l’acculait dans un coin pour porter des coups de béliers. Après plusieurs tentatives de tombés de Daniels, ce dernier préférait s’arrêter et travailler au sol sur le cou de Briscoe. Ce dernier revenait peu après avec un « Super Kick ». Jay revenait avec une esquive et des « cordes à linge » suivies d’un « Death Valley Driver ». Il l’envoyait percuter le coin, tête la première pour le compte de 2. Jay portait peu après un « Big Boot » mais Daniels portait un « Angel’s Wings » pour sortir Jay…

2ème éliminé : Jay Briscoe

Christopher Daniels Vs. Rhett Titus
Rhett tentait d’attaquer Christopher directe, mais ce dernier parvenait à prendre l’avantage. Il lui portait un « Bodyslam » et un « Springboard Leg Drop » pour le compte de 2. Peu après, Daniels lui frappait la tête dans le coin et le couvrait pour le compte de 1. Christopher le contrait peu après avec un » Guillotine » mais Titus le calmait avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Peu après, il portait une « corde à linge » puis une descente du coude pour le compte de 2. Rhett travaillait ensuite au sol sur le cou et le dos de Christopher. Plus tard, Rhett lui portait un « Scoop Slam » sans succès. Titus paradait et les chants « Fallen Angel » retentissaient. Plus tard, Daniels revenait sur une esquive et portait plusieurs types de « cordes à linge » pour reprendre le contrôle. Il lui portait un « Enzuigiri » et Rhett tombait à l’extérieur. Là, Titus reprenait l’avantage et le remontait pour le compte de 2. Rhett portait un « Stretch » au sol mais Christopher rejoignait les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Daniels contrait un saut de la 3ème corde, portait un « Chokeslam » et éliminait Rhett avec un « B.M.E. »

3ème éliminé : Rhett Titus

Christopher Daniels Vs. Davey Richards
Davey portait un « Collier de tête » mais Christopher se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block ». Peu après, Dave le surprenait avec un « Standing Dropkick ». Christopher revenait avec un « collier de tête » au sol. Plus tard, Richards revenait avec des « bras à la volée » mais Daniels reprenait son travail au sol sur le cou de Davey. Ce dernier le retournait en « Hammerlock ». Plus tard, les 2 s’échangeaient des coups puis Daniels portait un « Koji Clutch » mais Daniels faisait casser la prise en rejoignant les cordes. Echanges de coups, Davey revenait avec un « Kick ». Les 2 étaient au sol. Richards portait un « Ankle Lock » et Christopher se dégageait en l’éjectant hors du ring. Davey remontait sur le ring pour se faire contrer par une « corde à linge » pour le compte de 2. Christopher portait un « Chokeslam » et un « B.M.E. » que Richards esquivait. Daniels revenait et portait un « Roll Up » sans succès. Davey revenait et portait un « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Davey portait un « German Suplex » et un « Kick » à la tête de Christopher pour le sortir…

4ème éliminé : Christopher Daniels

Claudio Castagnoli Vs. Davey Richards
Davey l’accueillait avec un « Baseball Slide » puis sautait sur Claudio à l’extérieur avec un « Suicide Dive ». De retour sur le ring, Richards portait un » Dropkick » pour le compte de 2. Claudio revenait sur un contre avec une « corde à linge » pour le compte de 2. Plus tard, Castagnoli soulevait Davey à bout de bras pour un « Gorilla Press » pour le compte de 2. Claudio travaillait ensuite au sol sur les bras de Davey… Plus tard, Castagnoli portait un « Powerslam » pour le compte de 2. Il ajoutait un « Gutwrentch Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Castagnoli portait un « Bodyslam » puis montait sur la 3ème corde ou Davey le rejoignait pour se faire repousser à plusieurs reprises. Davey retournait à la charge à chaque fois pour enfin avoir le dessus et porter une « Souplesse » de la 3ème corde pour le compte de 2. Davey portait alors son « Ankle Lock » juste après mais Castagnoli se dégageait. A un moment, il mettait Davey sur ses épaules pour le « UFO » pour le compte de 2. Richards retournait une tentative de « Ricola Bomb » pour porter un « Sunset Flip » pour sortir Castagnoli…

5ème éliminé : Claudio Castagnoli

Chris Hero Vs. Davey Richards
Hero s’attaquait à Davey par derrière pour prendre l’avantage et venger son partenaire. Il portait un « Back Suplex » à Richards pour le compte de 2. Chris portait plusieurs « Big Boot » pour le compte de 2. Plus tard, Davey revenait sur un contre et portait un « Texas Cloveleaf ». Hero attrapait les cordes pour faire casser la prise et portait un « Lethal Elobow » pour le compte de 2. Plus tard, Chris portait plusieurs coups de genoux dans la tête de Davey pour le compte de 2. Hero tentait un « « Cloverleaf » à son tour mais Richards le retournait pour une tentative d’Ankle Lock qu’Hero repoussait. Plus tard, Chris portait un « Chops » dans le coin et malmenait Davey. Au bout d’un moment, Hero portait un nouveau puissant « Chops » dans le coin puis un « Irish Whip » et un « Running Elbow » dans le coin. Davey tentait de revenir pour se prendre un « Big Boot » pour le compte de 2. Hero portait un « Bodyslam » et Davey esquivait un « Moonsault » pour porter un « Ankle Lock »… Hagadorn montait sur le rebord du ring et déconcentrait Davey. Hero revenait et portait un « Chops » dans le coin puis un « Rolling Elbow ». Chris ajoutait un « Powerbomb » pour le compte de 2 ! Alors que Shane déconcentrait l’arbitre, Sara Sel Ray donnait sa coudière à Chris qui l’enfilait. Davey esquivait un coup et portait un « Petit Paquet » pour éliminer Hero !!! Après ceci, Davey s’en prenait à Hagadorn et Hero frappait Davey à la nuque avec sa coudière… Richards était KO...

6ème éliminé : Chris Hero

Roderick Strong Vs. Davey Richards
Roderick accourait sur le ring, accompagné de Truth Martini. Il couvrait Richards pour le compte de 2 ! Strong frappait Davey au sol à coups de pieds et poings. Il le frappait ensuite dans le coin Plus tard, Davey revenait et les 2 s’échangeaient des coups. Richards portait un « Enzuigiri » pour revenir mais Strong esquivait une « Ruade » et portait un « Kick » puis un « Gutbuster » pour le compte de 2. Davey revenait avec un « Ankle Lock » mais Roderick se dégageait. Ce dernier portait un « Flying Running Kick » pour la victoire et remporter le « Holiday Gauntlet » ! Après le combat, Roderick brandissait le chèque et Martini lui prenait pour célébrer aussi avec…

Vainqueur : Roderick Strong

Emission 88
27 Décembre 2010

Best Of 2010