Review du site WillyWrestleFest.fr

21 Février 2017
Citizens Business Bank Arena - Ontario, Californie

On revoit un récapitulatif de la signature de contrat de la semaine dernière entre le champion WWE Cruiserweight, Neville et son challenger Jack Gallagher pour un match de championnat entre les 2 au PPV WWE Fastlane... À l'intérieur de l'arène on retrouve Mauro Ranallo, Austin Aries et Corey Graves à la table des commentateurs. Ils font la promotion de Jack Gallagher contre Tony Nese pour plus tard dans le show.

Brian Kendrick fait son entrée. On revoit les images de Kendrick attaquant Akira Tozawa la semaine dernière quand Tozawa a refusé sa poignée de main.

Akira Tozawa Vs. The Brian Kendrick
Akira Tozawa affronte The Brian Kendrick. Akira refuse de serrer la main à ce dernier et prend l’avantage. Tozawa prte un coup d’harpin puis un « Running Low Kick » avant d’enchainer avec un « Standing Back Senton Splash » pour le compte de 2. Plus tard, Tozawa porte un « Bodyslam » et le frappe au sol. Akira lui cogne la tête contre le coin puis porte un « Irish Whip ». Brian contre sa « Ruade » pour se prendre des « Chops » de la part du Japonais. Plus tard, Akira le malmène au sol puis lui cogne la tête contre le coin. Kendrick revient mais Akira le vire lus tard du rebord. Brian lui cogne la tête contre le poteau et le sort du ring pour le malmener à l’extérieur. Brian le remonte sur le ring pour le compte de 2 puis le malmène au sol. Brian le frappe à terre puis lui monte sur le dos avant de porter une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Kendrick le frappe sur le dos au sol puis le malmène dans les cordes. Akira revient et porte un « Spinning Back Kick » mais Kendrick le contre avec un « Big Boot » et enchaine avec un « Captain’s Hook ». Tozawa se dégage et tente une « Snap German Suplex » mais Brian l’en empêche pour se faire passer sur le rebord avec un « Headcisors ». Akira le vire du rebord avec un « Running Forearm » puis saute dessus avec un « Suicide Dive » pour l’envoyer le dos contre le rebord de la table des commentateurs. Brian lui frappe la tête contre le poteau puis lui accroche le pied sous le ring pour pouvoir remporter la victoire par décompte !

Vainqueur : The Brian Kendrick par décompte !!! (5:43)

On revoit les images de la victoire de Kendrick. Pendant ce temps Tozawa est toujours accroché au ring avec un arbitre toujours en train d’essayer de l'aider à le détacher qu’il parvient à libérer quelques secondes plus tard.

Plus tard, Kendrick a franchi « Gorilla Position » (derrière le rideau) et est approché par Tom Phillips pour une entrevue. Phillips note que Kendrick est un ancien quatre fois champion et qu’il prétend être une légende vivante. Brian affirme qu'il a enseigné à Tozawa une leçon ce soir et c'est de gagner par tous les moyens nécessaires. Il conclut qu’il n’a pas fini d'enseigner des leçons à Tozawa...

Ailleurs dans les coulisses, on interview Noam Dar. Ce dernier arbore un œil au beurre noir. Ils montrent des images de Rich Swann faisant son retour la semaine dernière, dédiant son match contre Dar à Alicia Fox avant de le battre. Noam Dar déclare que lui et Fox restent aussi près que possible. Il demande ensuite quel genre d'homme parlerait à la femme d'un autre homme comme ça ? Il rappelle qu’Alicia Fox a abandonné son ex perdant mais que lui ne lui fera jamais cela. Il conclut qu'il dédit son match ce soir à sa belle petite amie, Alicia Fox...

Mustafa Ali Vs. Noam Dar
Mustafa Ali affronte Noam Dar. Les 2 hommes se serrent la main. Epreuve de force, Ali applique une « Clé de bras ». Noam la retourne mais Mustafa se dégage et l’envoi au sol. Dar quitte le ring direct pour gagner du temps. Plus tard, de retour sur le ring, Noam l’accule dans le coin et lui porte un « Irish Whip » mais Ali lui passe par-dessus et enchaine avec un « Dropkick ». Noam quitte le ring à nouveau ce qui énerve son adversaire. De retour sur le ring, Dar prend brièvement l’avantage jusqu’à un contre de Mustafa avec un « Headcisors ». Ce dernier bloque un « Kick » de Dar et le vire du ring avec un « Jumping Enzuigiri ». Mustafa tente de le remonter du ring mais n’y parvient pas. Mustafa saute par-dessus l’arbitre sur son adversaire à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Mustafa porte un « High Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Noam contre une « Ruade » d’Ali et le passe sur le rebord. Ce dernier esquive une « Clothesline » pour se prendre un « Legsweep » pour le faire tomber du rebord. Dar remonte Mustafa sur le ring ou il lui malmène le bras avant d’obtenir le compte de 2. Plus tard, Noam porte une « European Uppercut » pour le compte de 2 et lui malmène le bras au sol. Echanges de coups, Dar porte un « Low Dropkick » en contre puis le sèche à plusieurs reprises. Noam revient avec un « Irish Whip » et le passe sur le rebord d’où Mustafa le contre avec un « Headkick » puis il enchaine avec un « Front Roll Neckbreaker » pour le compte de 2. Noam le surprend avec un tombé pour le compte de 2. Il l’envoi dans le coin avec une « European Uppercut » mais Ali le contre avec une « Back Elbow ». Mustafa enchaine avec un « Tornado DDT » puis monte sur les cordes pour monter Noam dessus. Ali tente une « Souplesse » mais Noam se dégage et le fait tomber de la seconde corde. Dar porte alors un « Running Kick » pour la victoire !

Vainqueur : Noam Dar (7:36)

Austin Aries lance un vidéo clip sur personne d'autre que lui-même. On y voit quelques faits saillants sur le ring de son passage à la NXT. Il n'y a pas d’annonce mais Mauro Ranallo déclare qu'il attend avec impatience de commenter les matchs d'Austin quand il reviendra dans le ring...

On montre une vidéo de WWE.com d’un intervieweur interrogeant Neville après que ce dernier n’ait été battu à la signature du contrat à Raw. Neville déclare que Gallagher a commis la plus grande erreur de sa carrière en touchant « Le King ». Neville conclu qu'il attendait avec impatience de « faire souffrir ce petit cafard »…

En arrière-scène, Jack Gallagher fait des squats avec son parapluie lorsqu'il est approché par un intervieweur. Gallagher déclare que son adversaire de ce soir est un des meilleurs essais qu'il pourrait avoir contre quelqu'un avec la force et le niveau de Neville. Il encourage tout le monde à regarder son fantastique jeu de jambes et promet le meilleur de son adversaire, en notant que la « reine » sera à surveiller...

Jack Gallagher Vs. Tony Nese
Jack Gallagher affronte Tony Nese. Les 2 hommes se serrent la main. Nese le ceinture et le plaque au sol. Epreuve de force, Jack l’attrape par la jambe et le fait tomber pour le malmener au sol. Gallagher applique un « Collier de tête ». Tony le repousse dans le coin mais Jack s’y accroche pour lui sauter par-dessus avant de l’envoyer à terre avec une « Planchette Japonaise ». Jack lui malmène ensuite le cou au sol. Nese l’accule dans le coin et l’arbitre les sépare mais Tony en profite pour sécher son adversaire avant de l’envoyer dans les cordes pour le sècher d’un « Back Elbow » pour le compte de 2. Nese lui malmène le cou au sol. Jack revient mais Tony le passe par-dessus la 3ème corde. Jack esquive une attaque de Tony du rebord pour se prendre un « Superkick » à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Nese obtient le compte de 2 et le frappe au sol pour le même résultat. Nes el ceinture ensuite au sol avec ses jambes. Plus tard, Nese l’envoi de face contre le coin pour le compte de 2. Plus tard, Nese lui marche dessus au sol puis lui porte un « Bodyslam » et un « Legdrop » pour le compte de 2 ! Jack le frappe au visage puis enchaine des « Dropkicks » puis un « Running Crossbody » pour le compte de 2 ! Gallagher tente un « Roll up » pour le compte de 2. Jack lui porte un « Double Chops » mais Nese le surprend avec un « Roll up » pour le compte de 2. Gallagher tente un « Sunset Flip » pour le même résultat puis le sèche d’un « Headbutt » ! Les 2 se relèvent mais Tony se réfugie dans les cordes avant de contrer l’Anglais avec une « Guillotine ». Nese l’assoit sur les cordes et y grimpe. Echanges de coups, Gallagher le repousse et Nese retombe les pieds accrochés et tête en bas dans le coin. Il parvient à se relever et porter une « Release German Suplex » des cordes ! Plus tard, Gallagher le rejoint sur les cordes et lui y porte une « Release German Suplex » de la 3ème corde ! Jack porte, plus tard, un « Dropkick » dans le coin pour la victoire !

Vainqueur : Jack Gallagher (10:06)

Une série de replays est diffusée et le show se termine avec Gallagher célébrant sa victoire dans le ring...

Review du site WillyWrestleFest.fr