Review du site WillyWrestleFest.fr

27 Juin 2017
Valley View Casino Center San Diego, Californie

Le 205 Live de cette semaine commence par une vidéo de Titus O'Neil essayant de recruter Akira Tozawa dans la « Titus Brand ». La vidéo s'est terminée par Titus O'Neil annonçant que Akira Tozawa recevra son « Title Shot » contre Neville pour le PPV WWE Great Balls Of Fire ainsi que le nouveau nom de sa marque est « Titus Worldwide ».

Vic Joseph et Corey Graves sont aux commentaires. Corey Graves annonce que Neville fera une promotion où il abordera sa défense de championnat à venir contre Tozawa. Vic Joseph parle du match entre Cedric Alexander et Ariya Daivari.

En arrière-scène, Dasha Fuentes interview Jack Gallagher. Dasha Fuentes lui demande comment il va rebondir contre Brian Kendrick plus tard alors qu’il a perdu la semaine dernière face à Anthony Nese. Jack répond qu'il a laissé son côté gentleman nuire à son jugement et que du coup il ne s'est pas attendu à la tricherie de Nese. Il conclut que cette semaine il est prêt alors qu'il fait son entrée...

Après que Jack Gallagher n’ait fait son entrée, son thème d'entrée est joué à nouveau mais là c’est Brian Kendrick qui arrive habillé en Gallagher et avec même une fausse moustache. Kendrick déclare que c'est comme se regarder dans un miroir. Camarade. Mais que si c’était le cas, il aurait honte de voir ce visage dans un miroir. Kendrick traite Gallagher de caricature. Il prétend que Jack est devenu dépassé et qu’il est une blague. Kendrick qualifie le parapluie ridicule et affirme que Gallagher est un embarras. Kendrick ajoute que le pire, c'est que Jack ne se rend pas compte qu'il est un embarras. Kendrick affirme que Jack devrait faire rire toute l'Angleterre. Kendrick l’a ensuite traité d’embarras pour l'Angleterre. Kendrick prétend que l'Angleterre est un stock de rire. Kendrick ajoute que Jack n'est pas James Bond. Il conclut que Jack est de taille pittoresque, une imitation pâle de William Regal et qu’il ne rit pas.

Gentleman Jack Gallagher Vs. The Brian Kendrick
Gentleman Jack Gallagher affronte The Brian Kendrick. Ce dernier imite Jack et prend l’avantage pour le frapper au sol. Brian applique ensuite un « Collier de tête » mais Gallagher se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Jack applique un « Collier de tête » à son tour. Brian se dégage plus tard et envoi Jack dans le coin ou s’accroche ce dernier. Gallagher le contre plus tard d’un « European Uppercut » et tente de lui malmener le bras mais Kendrick se dégage avec un « Big Boot ». Plus tard, Brian l’envoi dans le coin avec un « Irish Whip » et e rue dessus dans le coin pour lui porter un nouvel « Irish Whip ». Gallagher contre une « Souplesse » et revient avec des coups de « Genoux » puis porte une « Clothesline » et un « Standing Dropkick ». Kendrick revient avec un « Surpassement » et le contre d’un « Back Elbow ». Là, allait savoir pourquoi, Brian frappe Jack avec un parapluie pour se faire disqualifier…

Vainqueur : Gentleman Jack Gallagher par disqualification !!! (3:04)

Après le combat, Kendrick frappe violement à Gallagher avec le parapluie qu’il va même jusqu’à casser. Kendrick balance le parapluie cassé dans la foule et prend le parapluie de Jack pour continuer à le frapper au sol avec. Au bout d’un moment, Kendrick arrête et quitte le ring tranquillement alors que les arbitres s’occupent de Gallagher…

En arrière-scène, Dasha Fuentes interview Drew Gulak. Dasha montre à ce dernier une vidéo de la victoire d'Ali de la semaine dernière. Corey Graves souligne que cela devait embarrasser Gulak d’avoir perdu sur une prise de catch. Gulak affirme qu'Ali a juste eu de la chance. Drew Gulak déclare que cette contrariété prouve son point de vue. Gulak affirme que pour battre un athlète de haut calibre, Ali a dû se résoudre à l'utilisation d'une prise de catch. Drew Gulak prétend que ça valait la peine de subir une défaite et de prouver la raison de son message « sain et sauf, les pieds sur le sol ». Mustafa Ali arrive en secouant la tête. Ali déclare qu'il ne comprend pas pourquoi Gulak n'aime pas les mouvements passionnants. Ali prétend que la vraie raison derrière la campagne de Gulak est que le « High Flying » est quelque chose que Drew ne peut pas faire. Ali lève le pousse en souriant et laisse Drew énervé…

Mustafa Ali Vs. Drew Gulak
Mustafa Ali affronte Drew Gulak. Les 2 hommes argumentent et en viennent aux mains. Gulak frappe Ali au sol puis le repousse. Mustafa revient avec un « Armdrag Takedown » mais Drew lui porte un « Leg Headcisors » au sol. Ali s’en dégage avec un « Saut De Carpe » pour se prendre une droite. Drew lui demande ou est son « High Flying » et qu’il va lui apprendre le respect. Ali répond d’une « Droite » et de « Chops ». Gulak porte un « Irish Whip » mais Mustafa contre sa « Ruade » mais Drew contre un saut de la seconde corde avec un coup de pied. Gulak le frappe ensuite à terre puis l’envoi contre les cordes pour le compte de 2. Gulak le malmène ensuite au sol au niveau du cou. Plus tard, Gulak l’envoi dans les cordes et le sèche d’une « Clothesline ». Drew le malmène ensuite à terre avec un « Collier de tête ». Plus tard, Ali avorte une « Back Suplex » mais Drew l’envoi contre le coin avec une « Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Drew lui frotte le visage contre les cordes puis lui malmène le bras. Ali le contre avec un « DDT ». Plus tard, Mustafa le sèche à plusieurs reprises puis lui porte un « Headcisors » et se relève en saut de carpe. Drew lui porte un « Irish Whip » mais Mustafa passe sur le rebord pour lui faire percuter le coin et enchaine avec un « Headkick ». Ali enchaine avec un « Rolling Neckbreaker » pour le compte de 2. Plus tard, Drew le repousse des cordes et décide de monter sur la 3ème corde en tremblant… Et manque un « Flying Splash » qu’esquive Ali pour lui porter un « Crucifix Cover » pour la victoire !!!

Vainqueur : Mustafa Ali (6:54)

Après le combat, les commentateurs reviennent l’échec de « Superfly Splash » de Drew. Vic Joseph réitère que Drew Gulak a été battu à son propre jeu.

En arrière-scène, Noam Dar essaie de s'excuser auprès d’Ariya Daivari pour avoir jeté accidentellement son sac dans la rivière. Dar demande à Daivari de mettre sa colère contre Cedric Alexander à qui revient la véritable faute. Dar a ensuite demandé combien coûtait le sac de Daivari. Ce dernier a répondu que 15 000 $ ne signifient rien pour lui, que Noam est un paysan. Noam Dar est soulagé et déclare qu'il était ennuyé. Dar se plaint qu'Alicia Fox lui fasse des « Facetime » partout, y compris dans la salle de bain. Le thème d'Alicia Fox se joue en sonnerie et Dar lui répond. Daivari raccroche au nez d’Alicia à la place de Noam Dar. Daivari déclare qu'il ne voulait pas l'argent de Dar, mais Dar lui doit quelque chose. Daivari a ensuite brisé le téléphone de Dar en le jetant contre le mur...

Cedric Alexander Vs. Ariya Daivari
Cedric Alexander affronte Ariya Daivari. Epreuve de force, Ariya applique une « Clé de bras » que retourne Cedric. Daivari se dégage et porte un « Chop ». A toi à moi, Alexander porte un « Dropkick » et se relève en saut de carpe. Daivari le passe sur le rebord d’où le contre Cedric pour porter une « Springboard Clothesline » pour le compte de 2. Ariya le contre plus tard mais Cedric répond d’un « Running Forearm ». Ariya contre une « Ruade » pour l’envoyer contre le coin avec un « Armdrag ». Plus tard, Daivari le vire du ring puis lui porte un « Dropkick » du rebord. De retour sur le ring, Ariya obtient le compte de 2. Daivari travaille ensuite au sol sur le cou d’Alexander. Plus tard, alors que Cedric tente un « Handspring », Ariya le plaque au sol avec une « Sleeper Hold ». Alexander parvient à mettre son pied dans les cordes pour faire casser la prise. Echanges de coups, Alexander porte un « Handspring Flying Kick » pour le compte de 2 ! Alors que Cedric passe sur le rebord, Noam Dar accoure vers le ring ce qui déconcentre Alexander et permet à Daivari d’esquiver un « Springboard ». Cedric le surprend avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Alexander vire Dar du rebord ce qui permet à Daivari de lui porter un « Hamerlock Lariat » pour la victoire !!!

Vainqueur : Ariya Daivari (4:59)

Après le combat, Noam Dar se tient la mâchoire de douleur. Après les rediffusions, Noam Dar s’attaque à Cedric avec des coups de poing au sol. Noam Dar prend un micro et appelle Alicia Fox. Il déclare qu'il sait qu’Alicia Fox est à la maison ou elle se rétablie d'une blessure et qu'elle aimerait faire un « Facetime » avec lui. Dar déclare qu'il était sûr que le chapitre « Cedric Alexander » soit bien terminé. Noam Dar pense qu'il est maintenant temps de continuer et de se concentrer sur l'amour. Dar a ensuite imité Rocky en disant « Alicia Fox, nous l'avons fait ».

Neville rejoint le ring et rappelle que dans deux semaines à Great Balls of Fire qu'il défendra son championnat WWE Cruiserweight une fois de plus contre soi-disant le prochain challenger. Neville affirme que cette fois, l'individu est malheureusement malveillant et induit en erreur. Neville dit qu'il ne pense pas que cette personne apprécie la gravité de la situation dans laquelle ils se retrouvent. Neville prétend que c'est quelqu'un que le WWE Universe délirant pense qu’il a une chance de « bouffées de neige » de battre Neville. Ce dernier déclare que cet homme est Akira Tozawa, le Wonder Kid. Un léger chant « ha ! » commence et Neville trouve ça mignon. Neville déclare à la foule de ne pas se tromper en pensant que Neville s'inquiète du « bruit blanc » connu sous le nom de Titus O'Neil. Neville affirme que le « Titus Worldwide » est simplement de la fumée. Il ajoute qu'il ne voit qu'un autre petit agneau être amené à l'abattage. Neville déclare qu'il sait que Tozawa aime donner des leçons, mais Neville aime donner des avertissements. Neville affirme que dans deux semaines, à Great Balls of Fire, Tozawa ne devrait pas se présenter parce que s'il le fait, Neville va frapper Tozawa au visage avec une telle force que Tozawa réalisera qu’il n'appartient pas au même ring que Neville et il n’est pas proche du niveau de Neville. Ce dernier conseille à Tozawa de demander à tous ceux qui l'ont précédé. Neville affirme que Tozawa va se blesser. Akira Tozawa rejoint le ring en costume. Neville lui hurle dessus et le traite de saveur du mois. Tozawa répond par un « Ha » ce qui pousse la foule à le suivre. Neville demande plusieurs fois à Tozawa s'il comprend l'Anglais ? Tozawa répond plusieurs fois avec des « ha » ! Neville tente de l’attaquer mais Tozawa esquive, porte un « Back Kick » et le vire du ring avec un « Spinning Kick ». Neville se retrouve sur la rampe alors que Tozawa lance son « ha ! ».

Review du site WillyWrestleFest.fr