Review du site WillyWrestleFest.fr

11 Juillet 2017
AT&T Center - San Antonio, Texas

L’émission débute avec Akira Tozawa en « Backstage » qui est en conversation téléphonique avec Titus O'Neil. Ce dernier motive Akira Tozawa qui a été battu lors du « Kick Off » du PPV WWE Great Balls Of Fire mais rappelle que c’est Akira qui a battu Neville dans le match Tag-Team à Raw la nuit précédente. Titus dit à Tozawa de ne pas se sentir mal pour la façon dont il a battu Neville, car ce dernier l’a battu de façon limite au PPV. Titus affirme qu’il a maintenant toutes les munitions pour parler aux officiels et d’obtenir pour Tozawa sa revanche. Ariya Daivari arrive pour interrompre la conversation de Titus avec Tozawa. Daivari raccroche à Titus puis annonce à Tozawa qu'il a réussi à obtenir un match entre lui et Tozawa pour ce soir. Daivari déclare que, contrairement au Japon, la lutte est un art martial en Iran depuis des milliers d'années, on n’a pas besoin de « Low Blows » pour gagner. Daivari accuse Tozawa d'avoir manqué d'intégrité contre les faiblesses et de prier pour des réquisitions. Daivari demande à Tozawa s'il a de l'honneur ? Tozawa répond à Daivari de ne pas remettre en question son honneur ! Daivari déclare qu'il dédiera sa victoire ce soir au lutteur amateur iranien, Hassan Yazdani (un olympien de 22 ans). Daivari conclu qu'ils seront dans le premier match de la soirée...

Après la vidéo 205, Vic Joseph parle du match Noam Dar Vs. Cedric Alexander dans un « I Quit Match ». Tozawa fait son entrée pour le match d'ouverture. Les commentateurs montrent les images du PPV WWE Great Balls Of Fire où Neville a fait tomber Tozawa les jambes entre les cordes pour obtenir la victoire peu après. On voit ensuite à Raw comment Akira a obtenu la victoire après une manœuvre identique.

Akira Tozawa Vs. Ariya Daivari
Akira Tozawa affronte Ariya Daivari. Ce dernier prend l’avantage et frappe le Japonais au visage. Ariya l’envoi dans les cordes mais Tozawa retourne la prise et porte un « Armdrag » puis un « Standing Dropkick ». Akira travaille ensuite au sol sur le bras de Daivari. Ce dernier l’accule dans le coin pour l’y frapper et malmener dans les cordes. Plus tard, Ariya lui porte des coups de genoux dans le dos pour le compte de 1. Daivari lui malmène ensuite le cou au sol. Plus tard, Akira porte un « Low Kick », un « Headcisors » et un « Back Senton Splash » pour reprendre l’avantage. Daivari esquive un « Flying Kick » pour se prendre une « Snap Back Suplex ». Alors que Tozawa passe sur le rebord, Neville s’attaque à lui et fait disqualifier Daivari.

Vainqueur : Akira Tozawa par disqualification !!! (2:18)

Après le combat, Neville a immédiatement envoyé Tozawa dans la barricade et lui porté des coups de pied au sol. Neville relève Tozawa pour l’envoyer dans une autre barricade métreur. Neville remonte Tozawa dans le ring alors qu'il pose sur la corde supérieure. Neville frappe Tozawa dans les côtes et lui applique un « Rings Of Saturne ». L’arbitre parvient à briser la prise de Neville alors que Tozawa est inconscient sur le sol.

Vic Joseph et Corey montrent les images de Drew Gulak d’il y a 2 semaines ou l’on a vu que ce dernier avait le vertige et a manqué un « Superfly Splash » sur Mustapha Ali. Drew Gulak montre une fausse conférence de presse. Gulak dit qu'il a un laps de jugement pour être monté sur la corde supérieure. Gulak déclare qu'il regrette et il s'excuse d’avoir recourru aux faibles normes de comportement de Mustafa Ali ce qui a donné à ce dernier deux victoires. Gulak déclare qu'il promet de livrer un meilleur 205 Live. Gulak demande une autre rencontre contre Mustafa Ali la semaine prochaine pour savoir qui devra au mieux représenter la division Cruiserweight. Gulak annonce qu'il défiait Ali dans un « 2 Of 3 Falls Match ».

Rich Swann Vs. Mario Connors
Rich Swann affronte le « Jobber » Mario Connors. Avant le début du combat, TJP rejoint les abords du ring pour regarder le match. Rich prend l’avantage et travaille sur le bras de Mario. Ce dernier retourne la prise. Rich retourne la prise à son tour mais Mario le fait tomber au sol. Rich répond en lui appliquant un « Headcisors » au sol. Les 2 se relèvent. Epreuve de force, Connors se dégage d’un « Collier de tête » pour se faire frapper au sol. Swann le relève pour un « Standing Dropkick » pour le compte de 2. Swann porte un « Irish Whip » mais Connors esquive la « ruade » pour le laisser percuter le coin et enchaine avec un « Mule Kick » pour le compte de 2. Mario frappe Rich au sol. Swann le repousse à plusieurs reprises et le frappe au visage à plusieurs reprises. Mario le surprend avec un « Spinning DDT » pour le compte de 2 ! Connors lui malmène ensuite le cou au sol. Plus tard, Rich revient et lui porte un « Leg Drop » sur la nuque et enchaine avec un « Low Kick » en pleine tête pour le compte de 2. Rich le rapproche du coin et porte un « Phoenix Splash » pour la victoire !

Vainqueur : Rich Swann (3:49)

Après le combat, on voit TJP hocher la tête en accord avec le match. TJP prend ensuite le micro pour livrer une promo sur Swann. Il demande à ce dernier si Swann est satisfaite de sa performance ? TJP admet qu'une victoire est une victoire, mais TJP déclare qu’il attendait un peu plus de l'homme qui l’a battu la semaine dernière. TJP ajoute qu'il parie qu'il pourrait battre Connors en 2 fois moins de temps. TJP annonce à Connors que sa soirée n'est pas finie. TJP annonce au « Jobber » qu'il lui donne une seconde chance. TJP a ensuite demandé à Connors un match individuel maintenant. Connors accepte en hochant la tête. TJP demande que le temps du match précédent apparaisse sur le grand écran. 3:49 apparaît. TJP déclare que Connor devait être plus difficile qu'il n’en avait l'air ou Swann doit intensifier son jeu parce que TJP pense qu'il peut battre Connors plus rapidement que lui.

TJP Vs. Mario Connors
TJP affronte le « Jobber », Mario Connors. TJP le vise direct dans les chevilles et lui malmène la jambe au sol. Connors tente de le surprendre avec un « Petit Paquet », sans succès. TJP le met sur ses épaules et lui porte un « Detonation Kick » pour une victoire rapide de 28 secondes.

Vainqueur : TJP (0:28)

Après le combat, TJP se réjouit d’avoir vaincu Connors dans un court laps de temps. Graves et Joseph rappellent que cette victoire est après un second match part Connors.

En arrière-scène, on voit Cedric Alexander qui s’échauffe avec des étirements.

Le thème de Jack Gallagher retentie alors The Brian Kendrick arrive dans son costume britannique. Kendrick se moqua des stéréotypes Britanniques. Il annonce qu'il pense que les gens pensent que Gallagher est drôle. Kendrick ajoute qu'il devait aussi entendre Vic et Corey appeler Gallagher « non conventionnel ». Kendrick déclare que Gallagher n'est pas orthodoxe ou non conventionnelle. Kendrick prétend que Gallagher est un clown. Kendrick reçoit un chant « What ». Kendrick traite Gallagher de William Regal de troisième ordre. Kendrick retire la perruque et livre la promotion qu'il a faite juste après le CWC où il a parlé de tout sacrifier, amitiés et famille, pour rentrer à la WWE. Kendrick parle d’avoir dû travailler fort pour gagner le respect. Kendrick affirme que Gallagher n'a pas donné un jour de travail acharné. Kendrick ajoute que, au lieu d'applaudir un homme à col bleu comme lui, ils préfèrent encourager un clown. Gallagher coupe Kendrick portant également un costume et tenant son parapluie. Gallagher déclare qu'il ne pouvait plus écouter Brian. Gallagher reprend toutes les accusations de Kendrick qui affirme qu’il ne travaille pas assez fort. Gallagher rappelle qu'il catch depuis l'âge de 16 ans et qu'il comprend que l'existence de la WWE est un privilège et non un droit. Gallagher félicite Kendrick pour sa deuxième chance après une première course où il était un « git » passif et agressif. Gallagher pense que Kendrick s'habille comme les autres personnes pour les manipuler. Gallagher déclare que lui aime juste se battre. Gallagher précise qu'il se bat pour lui-même, le non conventionnel, et n'importe qui dans le WWE Universe qui n'a pas peur d'être un peu différent. Gallagher revient sur le fait que Kendrick le traite un Regal de troisième ordre, mais Gallagher déclare qu'il est un Jack Gallagher de premier ordre. Gallagher rappelle qu'il a gagné le privilège de se tenir debout dans le ring pour marcher et parler de la façon dont il veut marcher et parler parce qu'il l'appuie sur le ring. Gallagher annonce que si Kendrick veut remettre en question son dévouement à ses moyens de subsistance et le WWE Universe, il va frapper la tête de Kendrick. Gallagher frappe Kendrick avec une forte droite. Kendrick se prend également « Headbutt » de Gallagher. Kendrick réussi à porter un coup de parapluie pour reprendre l’avantage sur Gallagher. Kendrick le frappe ensuite à terre à coups de parapluie jusqu'à ce que les arbitres viennent l’arrêter. Kendrick remonte la rampe pendant que Gallagher se relève dans le ring.

I Quit Match :
Cedric Alexander Vs. Noam Dar

Cedric Alexander affronte Noam Dar, accompagné d’Alicia Fox dans un « I Quit Match ». Esquives sur esquives qui ne donnent rien. Les 2 se frappent à tour de rôle et Alexander porte des « Chops » dans les coins. Noam répond avec des coups de poings mais Cedric le repousse et le vire du ring avec un « Dropkick ». Le match part à l’extérieur ou Alexander domine Dar pour l’envoyer dans les barricades à plusieurs reprises. Cedric lui cri d’abandonner avant de le frapper à terre. Plus tard, Noam bloque une tentative de souplesse sur les escaliers et l’en fait tomber. Dar frappe son adversaire au sol et parade pour se faire huer. Dar lui malmène le bras puis le remonte sur le ring et lui malmène le bras au sol mais Alexander refuse d’abandonner malgré les cris de douleur. Dar lui frappe le poignet contre le rebord et tente de lui tordre les doigts dans le coin du ring mais c’est Alexander qui lui coince. Noam lui porte une fourchette pour se libérer. De retour sur le ring, Cedric le frappe au visage puis alors qu’ils sont sur le rebord, Alexander tente une « Back Suplex » mais Noam s’échappe pour se faire virer hors du ring. Dar esquive un « Moonsault » du rebord pour se prendre un « Low Kick » dans les chevilles. Noam lui malmène la jambe à terre et lui frappe contre le sol. Cedric refuse d’abandonner. Cedric le repousse et le sèche d’un « Spinning Back Elbow » plus tard avant de lui porter un « Face First » sur la rampe d’accès ! Noam remonte sur le ring plus tard puis redescend de l’autre côté mais Alexander lui saute dessus. Dar lui cogne le dos contre le rebord puis le balance par-dessus la table des commentateurs. Dar prend une chaise mais Cedric lui saute dessus de la table des commentateurs. Alexander le remonte sur le ring et porte une « Springboard Flying Clothesline ». Noam le frappe au genou pour revenir. Noam prend la chaise et la dresse sur le ring mais Alexander le contre avec un « Handrping Flying Kick ». Cedric met ensuite la main dans la chaise pliée de Dar et lui ordonne d’abandonner. Dar refuse mais Alexander tape sur la chaise à plusieurs reprise et Dar fini par dire « I Quit » pour la victoire de Cedric.

Vainqueur : Cedric Alexander (11:03)

Après le combat, on voit Noam Dar dans les cordes avec un soulagement dans ses yeux. Alicia Fox rejoint Noam Dar dans le ring pour vérifier son petit ami. Cedric Alexander remonte la rampe tout en regardant Dar et Fox. Dar hurle qu'il a abandonné. Dar annonce qu'il quitte aussi Alicia Fox. Un chant « Yes » éclate dans la foule. Dar traite Fox de stupide pour avoir pensé qu'il était avec elle. Dar rappelle avoir signé son contrat avec la WWE à 22 ans et un an plus tard, il est la plus jeune Superstar de Raw et de 205 Live. Il prétend qu'il est une Supernova écossaise et un athlète de classe mondiale. Dar prétend qu'il a une femme dans chaque continent et chaque ville. Dar ajoute qu'il pourrait avoir une femme dans cette arène. Dar annonce qu’il a choisit Fox parce qu'il voulait l’utiliser. Dar affirme qu'il fait ce qu'il veut et qu'il utilise les gens pour obtenir ce qu'il veut. Dar déclare qu'il a utilisé Alicia Fox pour qu'il attire toute l'attention. Noam Dar prétend qu’Alicia Fox vaut plus de peine qu'elle n’en valait le coup. Noam Dar annonce que maintenant il est temps pour Fox de partir car elle ne signifie rien pour lui « Alicia ». Dar laisse tomber le micro avant de dire « Fox ».

Review du site WillyWrestleFest.fr