Review du site WillyWrestleFest.fr

8 Août 2017
Air Canada Centre - Toronto, Ontario, Canada

Avant l'introduction, un vidéo clip met en évidence la rivalité en TJP et Rich Swann.

Cedric Alexander Vs. Tony Nese
Cedric Alexander affronte Tony Nese. Epreuve de force qui ne donne rien mais Nese parade quand même. Plus tard, après plusieurs esquives et contres des 2 côtés, Cedric porte un « Headcisors » et un « Dropkick » puis parade à son tour. Nese se rue sur lui mais Alexander le vire du ring et lui saute dessus du rebord avec un « Standing Moonsault ». Plus tard, de retour sur le ring, Tony le contre pour le faire retomber les jambes entre les cordes. Nese enchaine avec un « Fisherman’s Carry Into A Gutbuster » pour le compte de 2. Nese le frappe au sol pour un autre compte de 2. Plus tard, Nese l’accroche dans le coin, tête en bas et frappe Cedric en le provoquant. Ce dernier tente de revenir, sans succès. Alors que Tony prend son temps pour une « Souplesse », Alexander la retourne en « Petit Paquet » pour le compte de 2. Nese le sèche pour le compte de 2 puis le frappe au sol et l’y ceinture avec ses jambes. Plus tard, Cedric revient et le sèche d’un « Jumping Enzuigiri ». Cedric l’envoi au sol à plusieurs reprises et le contre du rebord avec un « Headkick ». Alexander porte une « Springboard Flying Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Tony revient et porte un « Pumphandle Michinoku Driver » pour le compte de 2. Plus tard, Nese esquive une « Clothesline » mais Alexander bloque un coup de pied pour lui porter un « Rolling Back Elbow ». Cedric tente un « Handspring » mais Nese le bloque. Cedric tente un tombé, sans succès et Tony lui rive les épaules avec un « Roll Up » en lui tenant le slip pour la victoire !

Vainqueur : Tony Nese (7:21)

Après le combat, Tony Nese prend un micro. Tony Nese prétend que tout le monde venait de voir un grand athlète et un athlète de premier plan. Nese ajoute qu’Alexander prend soin de son corps beaucoup mieux que ces schlubs (les fans). Nese prétend tant que temps est là, Cedric sera toujours le deuxième meilleur.

En arrière-scène, Dasha Fuentes interview The Brian Kendrick. Dasha montre les points forts du match de la semaine dernière entre Kendrick et Jack Gallagher, qui a permis à Gallagher de se disculper en battant Kendrick après l'arrêt du match par l'arbitre. Kendrick a fini par s’échappé. De retour au direct, ce dernier déclare que le film prouve son point de vue que Gallagher n'a pas ce qu'il faut. Kendrick déclare que Gallagher c’est fait disqualifier comme un lâche et un clown. Kendrick se moque des gens des réseaux sociaux pour avoir dit que Gallagher avait montré un côté vicieux. Kendrick affirme qu'il a gagné et qu'il avance. Jack Gallagher coupe l'interview de Kendrick en l’attaquant par derrière et en le frappant au sol. Gallagher porte des gants de combat noirs. Kendrick s'échappe dès qu'il a pu.

Noam Dar a déjà fait son entrée pour son match contre un « Jobber ». Dar déclare qu'il reconnait le gars. Il annonce que le « Jobber » est Mark Thomas, qu'il a regardé quand il était enfant. Noam dit que Mark catch depuis des années. Dar se vante d'être une Superstar de la WWE de 24 ans. Dar blague que les bottes du « Jobber » sont plus anciennes que Dar. Ce dernier souhaite à Mark tout le meilleur.

Noam Dar Vs. Mark Thomas
Noam Dar affronte le « Jobber », Mark Thomas. Noam essaie de négocier avec Mark qui le frappe au visage pour prendre l’avantage. Dar quitte le ring. De retour dessus, Noam prend l’avantage et parade pour se faire huer. Dar le frappe à terre puis dans le coin. Thomas semble saigner du nez. Dar le sèche d’une « Running European Uppercut » puis termine le match avec un « Running Kick » pour la victoire !

Vainqueur : Noam Dar (1:48)

Akira Tozawa rejoint le ring pour son entretien avec Corey Graves. La foule l’a accueillit avec le chant « Ha ! ». Corey Graves parle que Tozawa a mis Ariya Daivari et ses blessures à l'épaule derrière lui. Le thème d'entrée de Neville interrompt Corey Graves. Neville mentionne comment il connaît Corey Graves depuis longtemps (ils ont été champions NXT Tag-Team). Neville demande à Corey Graves de ne pas ruiner son show. Neville se demande pourquoi Graves interview le challenger alors que c'est le show de Neville ? Neville déclare qu'il savait que Graves essaie de mettre en avant le match, mais Graves doit savoir que Neville est « le battement médiatique » et 205 Live. Tozawa retire sa veste alors que Neville fait ses reproches à Graves. Tozawa déclare qu'il a une question pour Neville. Ce dernier se moque et déclare qu’il voudrait protéger le WWE Universe de la tentative pathétique de Tozawa de parler en anglais. Tozawa demande à Neville comment ce dernier se sentira quand il va battre pour son titre à SummerSlam ? Neville rigole et a essaie de frapper Tozawa qui le contre d’un « Enzuigiri ». Tozawa monte sur les corde pour un « Back Senton » mais Neville s‘échappe. Alors que Neville tente une nouvelle attaque en traite, Akira le calme d’un « Shoulder Block » pour le garder hors du ring. Tozawa célèbre ensuite avec la ceinture de Neville.

Rich Swann Vs. TJP
Rich Swann affronte TJP. Epreuve de force, TJP le plaque au sol et lui ceinture la taille. Swann retourne les positions en « Collier de tête ». Plus tard, TJP se dégage et porte un « Shoulder Tackle ». Esquives sur esquives, les 2 s’attrapent la jambe et l’arbitre les sépare dans les cordes. Plus tard, TJP accule Rich dans le coin et lui porte une « European Uppercut ». Swann revient et lui porte un « Low Kick » dans le dos. TJP passe sur le rebord et lui glisse entre les jambes pour se faire passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Swann saute ensuite dessus avec une « Springboard Twisted Moonsault » vers l’extérieur pour le compte de 2 une fois de retour sur le ring. TJP l’accule plus tard dans le le coin mais Rich conserve l’avantage avec une « Clé de bras » pour le plaquer au sol. TJP se dégage et revient avec un « Elevated Face First ». TJP porte une « Snap Suplex » et une « Back Suplex » pour le compte de 2. TJP l’envoi de face contre le coin puis monte sur le rebord pour un « Slingshot Back Senton » pour le compte de 2. TJP malmène le dos de Swann au sol. Rich se dégage pour le compte de 0. Rich le contre pour se prendre un « Springboard Forearm » pour le compte de 2. TJP lui malmène ensuite le bras au sol. Plus tard, Rich se libère et le contre d’un « Back Elbow » mais manque son saut de la seconde corde qu’esquive TJP. Ce dernier en tente un juste après pour la même punition. Plus tard, Swann revient et l’envoi à terre à plusieurs reprises. Plus tard, Rich le contre sur les cordes et lui porte un « Reverse Headcisors » pour le compte de 2. Plus tard, TJP applique un « Knee Bar » mais Swann se libère et porte un « Spinning Superkick » puis un « Standing Moonsault » pour le compte de 2. Plus tard, Rich monte sur la 3ème corde mais TJP esquive son saut. TJP tente un « Double Underhook » que Swann retourne en tombé pour le compte de 2. TJP le met en position de « Detonation Kick » mais Rich se libère et Swann le contre pour monter sur ses épaules. TJP le repousse pour le faire tomber la nuque contre le coin et en termine avec un « Detonation Kick » pour la victoire !

Vainqueur : TJP (10:29)

Après le combat, TJP rejoint le coin pour célébrer sa victoire alors que la foule est plutôt silencieuse. TJP provoque Swann à plusieurs reprises. TJP continue à fêter sa victoire et provoquer Swann quand les 2 remontent la rampe.

La caméra rejoint les coulisses où l’on TJP qui continue à se réjouir et demande à Rich s’il a la défaite amère ? Swann répond qu’il trouve son comportement d’après le match limite. TJP répond qu'il pensait que Swann pourrait gérer cela. TJP répond qu’ils sont amis et qu’il sait qui est TJP. Swann rétorque qu'il commence à savoir qui est TJP.

Review du site WillyWrestleFest.fr