Review du site WillyWrestleFest.fr

28 Novembre 2017
Rupp Arena - Lexington, Kentucky

On voit un résumé de Raw dans lequel Kurt Angle met en place les matches de qualification pour trouver un aspirant N°1 au titre Cruiserweight Championship d’Enzo Amore. Ils montrent ensuite Rich Swann remporter le match suivant qui a permis à Swann de se qualifier pour le match du futur aspirant numéro un.

Vic Joseph et Nigel McGuinness sont aux commentaires. Joseph rappelle que c'est le premier anniversaire de 205 Live.

Nigel déclare que 205 Live est sur le point de devenir plus excitant en 2018. Le thème d'Enzo Amore retentie et ce dernier arrive accompagné de Noam Dar. Enzo fait sa présentation habituelle alors que Vic Joseph tente de récapituler le segment de clôture de la semaine dernière. Enzo a revient sur la façon dont le « Zo Train » a choisi de se hisser au sommet de 205 Live la semaine dernière. Enzo prétend quil est un « G » pour la générosité et qu’il offre à ses membres du « Zo Train » un « Title Shot » à son titre. Enzo affirme que ses membres de Zo Train agissent comme s'ils jouaient Mario Kart à Raw la nuit dernière quand ils ont glissé sur une peau de banane et que Dar était le Crapaud. Enzo parle que Tony Nese et de Gabba Gulak représenteront le « Zo Train » plus tard et qu’il espère que Dar arrête de glisser sur les pelures de bananes comme sur Mario Kart. Rich Swann fait son entrée. On nous montre Mike Rome interviewant Rich Swann après Raw. Rome rappelle que Rich Swann était le champion il y a un an. Rome demande à Swann ce qui est différent maintenant ? Swann répond que là, il n'est pas champion. Il demande à Rome s'il peut sentir et goûter ? Rich Swann annonce qu’il est à 2 doigts de devenir un double champion Cruiserweight.

Rich Swann Vs. Noam Dar
Rich Swann affronte Noam Dar, accompagné du champion WWE Cruiserweight, Enzo Amore. Dar quitte le ring direct et rejoint Amore pour gagner du temps. De retour sur le ring, Rich le ceinture mais Dar retourne la prise en « Clé de bras ». Quand Swann retourne la prise, Noam rejoint les cordes pour la faire casser. Dar quitte encore le ring et va parler à Enzo. Plus tard, Rich lui saute dessus du rebord et danse pour provoquer Amore. De retour sur le ring, Noam reprend l’avantage avec un « Low Kick » que lui rend Swann à plusieurs reprises. Rich porte ensuite un « Rolling Splash » pour le compte de 2. Plus tard, alors que Swann monte sur les cordes, Amore monte sur le rebord pour le déconcentrer. Ceci permet à Dar de le faire tomber de la seconde corde. Noam le couvre ensuite pour le compte de 2 à plusieurs reprises. Dar lui malmène ensuite le bras au sol. Swann revient et le frappe au visage avant de lui porter une « Clothesline » dans le coin. Rich porte un « Spinning Back Kick » mais Dar revient en lui portant une « Clothesline » à la nuque. Plus tard, Rich le repousse et porte un « Roll Up » pour le compte de 2. Noam esquive un « Spinning Headkick » pour se prendre un « Superkick ». Swann monte ensuite sur la 3ème corde et porte un « Phoenix Splash » pour la victoire !!!

Vainqueur : Rich Swann (4:42)

Après le combat, Enzo a un regard de déception. Ce dernier engueule Noam Dar pour perdre tout le temps. Enzo prétend qu'il n'y a que des gagnants dans le « Zo Train » et que Dar doit gagner.

En arrière-scène, on retrouve Dasha Fuentes qui interview Kalisto. Dasha lui demande dans quel état d'esprit il est ? Kalisto admet qu'il a perdu face à Enzo et que c'était de la torture. Il annonce qu'il va se battre avant de conclure que ça commence ce soir.

Après une pub annonçant Kairi Sane contre Peyton Royce à la NXT, Jack Gallagher fait son entrée en compagnie de The Brian Kendrick. Kalisto arrive ensuite.

Kalisto Vs. Gentleman Jack Gallagher
Kalisto affronte Gentleman Jack Gallagher, accompagné de The Brian Kendrick. Kalisto le ceinture. Jack rejoint les cordes pour lui faire casser la prise. Gallagher le plaque au sol et lui y malmène le bras. Kalisto lui retourne la prise. Gallagher se dégage pour le plaquer au sol et l’y malmener. Plus tard, Kalisto se dégage et lui porte des « Low Kicks » et autres coups de poings. Alors que Jack est dans les cordes, il se dégage et fait tomber Kalisto de la seconde corde. Plus tard, Jack le frappe au sol puis l’y malmène. Plus tard, Gallagher lui porte un coup de genou et le frappe au sol pour le compte de 2. Plus tard, Gallagher le malmène au sol au niveau du cou. Plus tard, Kalisto se dégage et esquive une « Ruade » de Jack qui percute le coin. Kalisto lui porte un « Kick » au sol puis un « Headkick » du rebord. Kalisto enchaine avec un « Springboard Seated Senton » et un « Hurricanrana DDT ». Alors que Kalisto lui porte un « Salida Del Sol », Kendrick intervient pour le frapper et faire disqualifier Jack…

Vainqueur : Kalisto par disqualification !!! (6:22)

Après le combat, Kendrick frappe au sol puis le fouette avec sa veste en cuir. Brian tient Kalisto pour que Gallagher lui porte un « Headbutt ». Vic Joseph et Nigel McGuinness lance une autre vidéo sur Hideo Itami qui « arrive bientôt ».

Swann déclare que de penser à Hideo Itami lui fait mal au corps. Cedric Alexander pense que Swann devrait s'inquiéter de la douleur causée par ses coups quand lui, Cedric, l’aura battu la semaine prochaine à Raw. Ali conseille à Cedric de ne pas penser trop loin parce Los Angeles va chanter « Ali » la semaine prochaine. Ali fait toute fois la paix avec Cedric parce qu'ils vont affronter Drew Gulak et Tony Nese plus tard.

Tony Nese fait son entrée et parle mais c’est difficile à entendre à cause du son trop faible. Drew Gulak se présenté après et trouve que Nese ressemble à une statue grecque. Drew Gulak annonce qu’Enzo a donné à son équipe un nouveau nom « Power Point ». Drew s’explique en disant que Nese est le « Pouvoir » (Power) pendant qu'il fait les « points ». Gulak compare le « Zo Train » à la « Justice League ». Drew déclare que Nese est « Aquaman » alors qu'il est « Batman ». Drew affirme qu’Enzo est surhomme. Gulak lance alors sa « Présentation Powerpoint !!! » mais Cedric Alexander l’interrompe.

Tag-Team Match :
Cedric Alexander et Mustafa Ali Vs. Drew Gulak et Tony Nese

Cedric Alexander et Mustafa Ali affrontent Drew Gulak et Tony Nese. Drew débute face à Cedric qui prend l’avantage pour lui appliquer une « Clé de bras » et le malmener au sol. Drew se dégage plus tard et le repousse dans les cordes avec un « Headbutt » dans le ventre. Relais de Nese que Cedric calme direct avec un « Armdrag Takedown ». Relais de Mustafa qui saute sur le bras avec un « Double Axhandle » de la 3ème corde. Relais d’Alexander qui saute sur le bras de Tony avec un « Double Stomps » de la 3ème corde. Relais d’Ali qui porte un « Low Kick » et malmène le bras de Nese. Ce dernier l’accule dans un coin pour l’y frapper. Plus tard, Tony porte un « Irish Whip » mais Ali passe par-dessus et revient avec un « Armdrag Takedown ». Alors que Mustafa vaut passer le relais à Alexander, ce dernier quitte son coin pour argumenter avec Gulak. Ceci permet à Nese de reprendre l’avantage sur Ali. Ce dernier avorte une tentative de « Back Suplex » et enchaine avec un « Standing Dropkick ». Relais de Cedric qui s’engueule avec Mustafa. Ceci permet à Drew de prendre le relais mais Cedric esquive son attaque pour lui porter un « Headcisors » puis un « Dropkick » pour le compte de 2. Gulak revient avec un « Chop » mais Cedric vire Tony de son rebord puis bloque un coup de pied de Drew pour lui porter un « Rolling Back Elbow ». Nese fait tomber Alexander de l’extérieur quand ce dernier va prendre son élan et alors que l’arbitre ait déconcentré par Mustafa. Drew vire Cedric du ring avec un « Running Knee ». Relais de Nese qui sèche Alexander à l’extérieur. De retour sur le ring, Tony porte un « Legdrop » pour le compte de 2. Nese accroche Alexander dans le coin, tête en bas et lui porte des coups de genou puis des coups de pieds. Relais de Gulak qui frappe dans le torse de Cedric avant d’enchainer avec un « Powerbomb » pour le compte de 2. Drew lui applique ensuite un « Single Leg Boston Crab » au sol. Nese tente d’attaquer Ali à l’extérieur mais ce dernier le contre… mais ceci empêche Alexander de passer le relais à son coéquipier qui préfère se battre à l’extérieur. Gulak frappe Cedric par derrière puis le frappe au sol. Echanges de « Chops », Drew lui applique un « Collier de tête » au sol. Alexander se dégage plus tard avec un « Jaw Breaker » mais Drew passe le relais à Nese qui passe Cedric sur le rebord pour l’empêcher de faire le relais. Alexander lui passe entre les jambes mais Tony le retient. Cedric le repousse et passe enfin le relais à Mustafa. Plus tard, ce dernier contre Tony avec un « Standing Dropkick » avant de virer Gulak de son rebord. Ali ajoute un « Chop » dans le coin pour Nese avant de lui porter un « irish Whip ». Tony le retourne mais Ali passe sur le rebord et le contre avec un « Headkick ». Mustafa enchaine avec un « Facebuster » sur Nese pour le compte de 2. Plus tard, Mustafa le contre du coin avec un « Big Boot » et monte sur les cordes ou Nese le fait tomber. Entre-temps, Cedric prend le relais et empêche Tony de porter une « Souplesse » de la seconde corde à Ali. Alexander met Nese sur ses épaules puis Mustafa porte un « High Crossbody » de la 3ème corde sur Tony que couvre Cedric pour le compte de 2 quand Drew casse le tombé. Plus tard, Ali passe Drew par-dessus la 3ème corde du rebord. Relais de Mustafa. Alexander repousse Drew du ring. Nese envoi Ali percuter Cedric sur le rebord et remporte le combat avec un « Roll Up » sur Mustafa !

Vainqueurs : Drew Gulak et Tony Nese (9:30)

Après le combat, Joseph et Nigel parlent de la victoire du « Zo Train ». Nigel note que le résumé du match est le manque de communication constant entre Alexandre et Ali. Enzo Amore apparaît au sommet de la rampe pour féliciter Nese et Gulak. Alexander et Ali s’engueulent dans le ring.

Review du site WillyWrestleFest.fr