Review du site WillyWrestleFest.fr

5 Décembre 2017
Valley View Casino Center - San Diego, Californie

Le début de l’émission récapitule les matchs de Cruiserweights pour se qualifier dans le match de « #1 Contender » pour le tire Cruiserweight. Après l’intro de 205 Live, on retrouve Vic Joseph et Nigel McGuinness aux commentaires. McGuinness fait la promo de Tony Nese contre Rich Swann dans le « Main Event » avant le match Drew Gulak vs Rich Swann de la semaine prochaine à Raw. Ils ont également annoncé Gran Metalik contre The Brian Kendrick pour plus tard dans le show.

Drew Gulak entre dans le ring pour une promo où il demande à la foule « How You Doin’ ? ». Gulak prétend qu’Enzo est son mentor. Gulak annonce qu'Enzo l’a nommé Gulak le chef du « Train Zo » alors qu'Enzo est absent pour « affaires internationales ». Drew pense qu’on peut appeler cela « The Drew Train ». Drew affirme qu'il va battre Rich Swann pour avoir une opportunité au championnat WWE Cruiserweight. Drew fait ensuite l’introduction pour sa présentation PowerPoint. Cedric Alexander le coupe et fait son entrée vers le ring. Gulak quitte le ring et prétend que son PowerPoint était sur le point de révéler les forts dirigeants. Gulak a ensuite dit qu'il délègue son match prévu à un autre membre du « Zo Train », Noam Dar…. Drew rejoint les commentaires.

Cedric Alexander Vs. Noam Dar
Cedric Alexander affronte Noam Dar. Epreuve de force, Alexander accule Noam dans le coin mais l’arbitre les sépare. Plus tard, Dar applique un « Collier de tête » et met son adversaire à genoux. Cedric se dégage puis avorte un « Irish Whip » pour revenir avec un « Headcisors » et un « Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Alexander porte un « Chop ». Dar revient en le frappant au visage mais Alexander le contre pour que Dar quitte le ring. Le combat part à l’extérieur ou Noam bloque un « Headcisors » de Cedric pour lui porter un « Low Kick » dans les côtes. Dar va checker Drew puis remonte Alexander sur le ring pour le compte de 2. Dar malmène le bras de son adversaire au sol. Echanges de coups, Cedric passe sur le rebord d’où le frappe Dar avec des coups de pieds entre les cordes. Cedric revient en contre et le sèche d’un « Back Elbow » avant d’ajouter une « Springboard Flying Clothesline » pour le compte de 2 ! Plus tard, Noam revient avec des « Forearms » au visage. Dar le fait tomber ensuite avec un « Low Kick » dans les jambes puis il monte sur le coin. Là, Gulak lui demande de descendre ce que fait Noam. Sur le ring, Alexander surprend ce dernier avec un « Back Slide » pour le compte de 2. Cedric enchaine avec un « Handspring Flying Kick » puis en termine avec un « Lumbar Check » pour la victoire !

Vainqueur : Cedric Alexander (5:44)

Après le combat, Vic Joseph a fait remarquer que Drew Gulak a peut-être coûté la victoire à Dar en le faisant redescendre des cordes. Vic Joseph parle ensuite du « 1 Live Tour » de 205 Live. Joseph annonce que la vente des billets débutera vendredi.

En arrière-scène, on retrouve Mustafa Ali, Akira Tozawa et Rich Swann qui pensent que 205 Live est passionnants. Le trio parle de la façon dont Gulak est comparé à Enzo. Dasha Fuentes arrive et Swann l’appelle « Mamacita ». Swann demande ce qu’elle veut poser au prochaine deux fois champion WWE Cruiserweight ? Dasha demande si la stratégie de Drew Gulak va peser dans la balance dans son match contre Tony Nese ce soir ? Swann lance un « Drew ne peut pas gérer cela ». Swann a pense que le « Zo Train » continuera à se ridiculiser. Swann s’attire le soutient facile de la foule en citant Ron Burgundy et en concluant par un « Stay Classy San Diego ».

Une vidéo annonce les émissions télé de la WWE de la semaine prochaine avec un « Broadcast Debut » de la NXT ainsi que le Tribute to the Troops.

The Brian Kendrick fait son entrée. On nous montre une interview de WWE.com où Kendrick met en avant son prétendu travail difficile par rapport à Kalisto qui a juste reçu un « Title Shot » sans effort. Gallagher déclare que Kalisto est en tournée avec Raw sur l’international et comment ils pensent que Kalisto a besoin d’y rester. On voit une autre promo où Gran Metalik affirme que quand Kalisto est assommé, il se relève toujours. Metalik conclu en traitant Gallagher comme une piñata en le frappant avec le parapluie.

Gran Metalik Vs. The Brian Kendrick
Gran Metalik affronte The Brian Kendrick.Ce dernier prend l’avantage mais Gran Metalik revient pour porte rune « Springboard Armdrag ». Gran Metalik provoque ensuite Kendrick. A toi à moi, le Luchador porte un « Missile Dropkick » pour le virer du ring. Gran Metalik enchaine avec un « Suicide Dive » sur Gallagher. De retour sur le rebord, Gran Metalik contre Brian avec un « Jumping Enzuigiri » puis le vire à nouveau du ring avec un « Springboard Missile Dropkick ». Kendrick contre un « Baseball Slide » mais le Mexicain l’envoi dans les barricades. Brian le passe par-dessus mais Gran Metalik le contre de l’extérieur puis porte un « Hurricanrana ». De retour sur le ring, alors que l’arbitre s’occupe de Brian, Jack Gallagher fait tomber Gran Metalik des cordes alors que ce dernier tente un « Springboard ». Plus tard, Kendrick frappe la tête de Gran Metalik contre le rebord puis le malmène au sol. De retour sur le ring, Brian le frappe au sol puis parade. Kendrick le malmène ensuite dans les cordes. Brian porte un « Chop ». Echanges de coups, Gran Metalik le contre avec un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Le Luchador le contre puis esquive une « Ruade » puis porte un « Roll Up » pour le compte de 2. Gran Metalik enchaine avec un tombé pour le compte de 2. Kendrick lui porte un « Back Elbow ». Brian le relève et tente un « Sliced Bread #2 » que repousse Metalik pour le passer sur le rebord. Brian le contre entre les cordes et lui frape la tête contre le poteau du ring. Brian le frappe de coups de pieds à la tête puis applique un « Captain’s Hook » pour la victoire !

Vainqueur : Gran Metalik (5:48)

On montre le segment de Raw ou Nia Jax a rejoint Enzo Amore en coulisse pour lui lancer un « Ho You Doin’ ? ». Ils nous montrent ensuite un tweet d'Enzo où ce dernier prétend que « toutes » les filles veulent être avec le champion.

En arrière-scène, on retrouve Drew Gulak qui parle avec le reste du « Zo Train ». Gulak prétend qu'il a le micro du leadership. Gulak fait ensuite la même comparaison avec Justice League que la semaine dernière où il a dit qu'Enzo est Superman et que Gulak est Batman. Gulak continue en disant que Nese est Aquaman tandis que Dar est Flash. Gulak trouve que Daivari est Wonder Woman. Daivari demande pourquoi il était Wonder Woman ? Drew répond que Daivari est un « guerrier féroce avec un grand sens de la mode ». Gulak annonce qu’en tant que Leader, il sera dans le coin de Tony ce soir. Drew demande à chacun de faire son boulot.

Vic Joseph met en avant Machine Gun Kelly pour le Tribute of the Troops. Une vignette annonçant les débuts prochains d’Hideo Itami est diffusée. On voit les réactions des Cruiserweights à la venue d’Hideo Itami via Twitter…

Rich Swann Vs. Tony Nese
Rich Swann, accompagné de Cedric Alexander, affronte Tony Nese, accompagné de Drew Gulak. Tony montre ses muscles direct. Epreuve de force, Nes le frappe au visage pour prendre l’avantage. Plus tard, Tony lui porte un « Chop » dans le coin puis l’envoi dans les cordes pour se prendre un « Headcisors ». A toi à moi, Tony le passe sur le rebord et l’en fait tomber avec un « Legsweep ». Nese esquive une attaque de Rich de l’extérieur puis l’envoi su le rebord de l’extérieur. Swann le repousse avec un « Back Kick » puis saute dessus de la seconde corde avec un « Phoenix Senton ». Alors que Gulak tente de déconcentrer Rich, Alexander intervient. Ceci déconcentre quand même Rich que Tony repousse du ring avec un « Baseball Slide ». Plus tard, de retour sur le ring, Swann tente un « Sunset Flip » que contre Nese pour le compte de 2. Ce dernier le ceinture ensuite au sol avec ses jambes. Swann tente de le couvrir en se couchant dessus pour le compte de 2. Nese le maintient au sol avec ses jambes. Rich tente un nouveau de lui rivé les épaules au sol pour le compte de 2. Swann recouche dessus pour le compte de 2. Nese le contre plus tard d’une « Back Elbow » pour le compte de 2. Plus tard, Nese l’accroche tête en bas dans le coin et lui y porte plusieurs coups de genou. Alors que l’arbitre fait reculer Tony, Nese intervient illégalement de l’extérieur du ring jusqu’à ce que Cedric Alexander ne proteste. Plus tard, Nese pore des coups de pieds au visage de son adversaire pour le compte de 2. Tony travaille ensuite au sol sur la taille de Swann. Ce dernier se dégage mais Tony le fait tomber face contre terre. Nese tente un « Springboard Moonsault » de la seconde corde qu’esquive Swann. Ce dernier sèche son adversaire à coups de « Clotheslines » puis lui porte un « Spinning Back Kick ». Nese répond du coin avec un « Big Boot » puis monte sur la seconde corde pour se prendre un « Frankeinsteiner » de la part de Rich qui obtient le compte de 2. Plus tard, Swann esquive un « Low Kick » et porte un « Roll up » pour le compte de 2. Nese revient pour porter un « Michinoku Driver » pour le compte de 2. Plus tard, les 2 s’échangent des coups. Nese semble prendre l’avantage mais Swann esquive un « Leg Sweep » pour lui porter un « Low Kick » à la tête. Rich enchaine avec un « Spinning Back Kick » puis monte sur la 3ème corde pour remporter le combat avec un « Phoenix Splash » !

Vainqueur : Rich Swann (8:00)

Après le combat, Drew Gulak déclenche l'alarme du mégaphone pour faire venir Noam Dar et Ariya Daivari aux abords du ring. Les « Heels » entourent le ring. Swann et Alexander sont vite aidés par Akira Tozawa et Mustafa Ali et disposent vite des « Heels ».

Review du site WillyWrestleFest.fr