Review du site WillyWrestleFest.fr

13 Novembre 2018
Enterprise Center - St. Louis, Missouri

L'émission débute de nouveau avec une vidéo commentée par le GM de 205 Live, Drake Maverick, qui raconte l'histoire du match de championnat WWE Cruiserweight Championship entre Mustafa Ali et Buddy Murphy qui aura lieu aux Survivor Series. Maverick revient également sur la « Storyline » en cours entre Drew Gulak et Jack Gallagher Vs. Akira Tozawa et Brian Kendrick et prépare le terrain pour leur match Tag-Team pour plus tard dans la nuit, ainsi que le match solo entre Cedric Alexander et Lio Rush.

En arrière-scène, on interview Akira Tozawa et The Brian Kendrick. On demande comment peuvent-ils se comporter en équipe alors qu’ils ont été rivaux ces derniers mois ? Akira sourit et part sans répondre. Brian hésite et part aussi sans répondre.

Tag-Team Match :
Akira Tozawa et The Brian Kendrick Vs. Drew Gulak et Gentleman Jack Gallagher

Akira Tozawa et The Brian Kendrick affrontent Drew Gulak et Gentleman Jack Gallagher. Ce dernier débute face à Kendrick qui se déconcentre à vouloir frapper Gulak hors de son coin. Ce dernier esquive et Jack profite de la distraction pour prendre l’avantage. Brian revient avec des « Forearms » au visage. Kendrick l’envoi dans son coin et enchaine avec une « Running Forearm ». Relais de Tozawa. Brian porte un « Bodyslam » sur Gallagher et Akira enchaine avec un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Akira ajoute des « Chops » et le frappe au visage puis dans le coin. Relais de Kendrick pour un « Double Big Boot » des « Face » sur Jack. Kendrick obtient le compte de 2. Jack repousse une tentative de « Sliced Bread #2 » et sèche Brian d’une « Back Elbow ». Relais de Drew que Kendrick accule dans le coin à coups de « Forearms ». Alors qu’ils sont tous les 2 dans les cordes, l’arbitre les sépare. Gulak malmène quand même Brian entre les cordes et passe le tag à Gallagher. Ce dernier porte un « Kick » dans le dos de Kendrick puis le combat part à m’extérieur. Jack frappe Brian au sol avant de le remonter sur le ring pour le frapper au sol. De retour sur le ring, Gulak prend le relais et Gallagher envoi Brian retomber en « Guillotine » contre la 3ème corde. Drew enchaine avec une « Running Clothesline » pour le compte de 2. Gulak le malmène ensuite au sol. Plus tard, Drew l’envoi au sol avec un « Kick » et redonne le relais à Gallagher qui malmène les jambes de Brian au sol. Jack lui tors la cheville. Relais de Drew qui porte un « Atomic Drop » et Jack enchaine avec un « Running High Knee » pour le compte de 2. Relais de Gallagher qui frappe Kendrick à coups de poing avant de lui malmener le cou au sol. Brian se dégage et Drew prend le relais. Kendrick repousse les 2 « Heels » et sèche Gulak d’un « Big Boot ». Gallagher prend le tag et s’empresse de retenir Kendrick de faire le sien. Brian repousse l’Anglais vers le coin ou se trouve Akira qui déconcentre Jack en grognant. Ceci permet à Brian de surpasser Gallagher et de passer enfin le relais à Tozawa. Ce dernier contre direct Drew, qui au aussi pris le relais, avec un « Big Boot ». Gulak esquive un « Spinning High Kick » pour se prendre un « Spinning Enzuigiri. Alors que Drew est sur le rebord, Tozawa l’en dégage avec un « Jumping Kick ». Akira saute ensuite dessus avec un « Suicide Dive ». De retour sur le ring, Akira monte sur les cordes. Alors que Gallagher tente de monter sur le rebord, Kendrick le tire à l’extérieur. Tozawa porte alors un « Missile Dropkick » de la 3ème corde sur Drew pour le compte de 2. Ce dernier retourne un « Irish Whip » mais Akira le contre d’une « Back Elbow » et applique une « Octopuss Stretch ». Brian empêche Drew d’intervenir mais ce dernier le repousse dans les 2 autres catcheurs pour les séparer. Alors que Tozawa semble en vouloir à Brian, Gallagher vire ce dernier du ring. Drew en profite pour surprendre le Japonais pour la victoire !

Vainqueurs : Drew Gulak et Gentleman Jack Gallagher (8:04)

On nous montre un segment pré-enregistré en coulisses dans lequel on voit Mustafa Ali et Buddy Murphy qui se sont affrontés avant leur match de championnat dimanche. Lors de la pesée, Murphy et Ali se confrontent et en viennent rapidement aux mains avant que Drake Maverick et certains membres du personnel de la WWE ne les séparent. Nous avons également Buddy Murphy faire une promo sur le fait que ce match n’était pas une opportunité de "voler la vedette" mais bien une opportunité de prouver qu’il était le meilleur.

Tag-Team Match :
The Lucha House Party (Kalisto et Lince Dorado) Vs. Kraig Keesaman et Mike Karma

The Lucha House Party (Kalisto et Lince Dorado) affrontent les « Jobbers » Kraig Keesaman et Mike Karma. Dorado débute le combat contre Keesaman qu’il envoi au sol avec un « Chop ». Dorado le surprend après avec un « Springboard Crossbody » puis enchaine avec un « Pelé Kick ». Dorado porte un « Hurricanrana ». Kraig revient et imite le chant « Lucha » pour se faire huer. Lince le calme avec un « Superkick » et vire Karma de son coin. Relais de Kalisto qui prend appuis sur les épaules de son partenaire pour un « Splash ». Dorado enchaine avec un « Falling Splash ». Karma tente d’intervenir pour se prendre un « Double Back Kick » des Luchadors avant de se faire virer par un « Dropkick » de Kalisto. Keesaman passe ce dernier sur le rebord pour se prendre un « Jumping Kick » de la part de Lince sur l’autre rebord. Kalisto enchaine avec une « Salida Del Sol » sur rebord et saute sur Karma à l’extérieur en s’aidant des cordes. Dorado, qui a pris le relais entre temps, porte un « Shooting Star Press » sur Keesaman pour la victoire !!!

Vainqueurs : The Lucha House Party (Kalisto et Lince Dorado) (2:01)

Tout au long du match, les commentateurs ont rappelés avec enthousiasme que la Lucha House Party est dans le match par équipe des Survivor Series dans la Team Raw. Après le match, le visage de Maria Kanellis apparait sur le grand écran et cette dernière donne une promo sarcastique sur The Lucha House Party. Kanellis déclare que la seule raison pour laquelle son mari n’est pas venu parler du Lucha House Party aujourd’hui, c’est parce qu’ils veulent faire un exemple pour l’ensemble du groupe et pas seulement pour les deux. Elle a également annoncée que TJP affrontera Gran Metalik la semaine prochaine.

Cedric Alexander donne ensuite une promo dans les coulisses sur Lio Rush. Cedric affirme qu'il ne se bat pas pour lui-même, mais pour ses fans et l'héritage qu'il laissera à sa famille.

Cedric Alexander Vs. Lio Rush
Cedric Alexander affronte Lio Rush. Ce dernier se réfugie rapidement dans les cordes pour gagner du temps. Cedric prend finalement l’avantage avec une « Clé de bras ». Rush l’accule dans les cordes pour faire casser la prise puis applique un « Collier de tête ». Cedric se dégage et on a des esquives de 2 côtés. Plus tard, Lio le fait tomber et le gifle au sol. Rush porte un « Springboard Hurricanrana » et provoque Cedric qui le fait trébucher. Alexander l’envoi ensuite drirect dans le coin avec un « Dropkick ». Cedric porte ensuite des « Chops » dans le coin. Cedric porte un « Low Dropkick » dans le dos de son adversaire pour le compte de 2. Cedric porte un nouveau « Chop » et enchaine avec un « Irish Whip » puis un « Surpassement ». Lio esquive une « Ruade » mais Alexander le contre avec un « Baseball Slide » pour l’envoyer la tête la première contre la première corde. Cedric porte ensuite un « Kick » du rebord mais Lio répond d’un « Superkick ». Alors que Cedric est à l’extérieur, Rush lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Rush lui porte un « Dropkick » contre les barricades avant de l’envoyer dans les escaliers. Plus tard, Alexander remonte sur le ring pour se faire frapper et malmener dans le coin par son adversaire. Plus tard, Rush porte un coup d’harpin et un « Low Kick » dans le dos pour le compte de 2. Rush le ceinture au sol et lui y malmène le cou. Lio le frappe à terre et s’y accroche au dos. Alexander se dégage en l’acculant plusieurs fois le dos contre le coin. Cedric porte un « Chop » mais Lio revient avec un « Enzuigiri » pour le compte de 2. Plus tard, Alexander bloque un « Kick » et le repousse d’un « Rolling Back Elbow ». Cedric porte un coup de bélier dans le coin et passe sur le rebord pour lui porter un « Jumping Kick » à la nuque. Alexander enchaine avec une « Springboard Flying Clothesline ». Lio se dégage pour se prendre un « Handspring Flying Kick » pour le compte de 2. Plus tard, Rush le passe sur le rebord d’où Cedric le repousse avant d’enchainer avec un « Flatiner » pour le compte de 2. Alors que Lio tente de quitter le ring, Cedric le retient par les chevilles. L’arbitre intervient ce qui permet à Rush de surprendre Alexander avec une série de « Kicks » avant de porter un « Spinning Killswitch » pour le compte de 2 ! Rush n’en revient pas. Plus tard, Cedric le repousse et le sèche d’une « Droite ». Lio contre son adversaire pour lui river les épaules au sol pour le compte de 2. Rush enchaine avec un « Spanish Fly » et monte sur la 3ème corde pour un « Final Hour » qu’esquive Cedric pour se prendre un « Hurricanrana » pour le compte de 2. Lio le surprend avec un « Stunner » en glissade. Alexander le contre avec une « Spanish Fly » avant d’en terminer avec un « Lumba Check » pour la victoire !!!

Vainqueur : Cedric Alexander (13:26)

Le show se termine avec Mustafa Ali qui prétend qu'il va montrer à Murphy dimanche ce que signifie être un champion.

Review du site WillyWrestleFest.fr