Review du site WillyWrestleFest.fr

20 Novembre 2018
Staples Center - Los Angeles, Californie

Le spectacle commence par un récapitulatif du match du championnat WWE Cruiserweight Championship entre Mustafa Ali et Buddy Murphy. Ce dernier exprime quelques mots durant la vidéo affirmant que le méchant gagne toujours, qu'il est le plus gros méchant de la division et qu'il est prêt à aller au diable pour garder le titre.

Le champion WWE Cruiserweight, Buddy Murphy rejoint la plateforme pour une promo. Il accueille la foule à « son » 205 Live et demande aux fans s’ils ont vraiment crus que Mustafa Ali allait le battre aux Survivor Series ? Buddy pense que l’opinion des fans ne veut rien dire et qu'il est imparable. Tandis qu’il se tient sur la rampe, Tony Nese, que les commentateurs qualifient de « meilleur ami de Murphy », fait son entrée. Noam Dar suit et nous allons entrer dans l'action. Une promo pré-enregistrée de Noam Dar est diffusée ou il promet qu’il va faire du bruit ici après avoir combattu à NXT UK.

Noam Dar Vs. Tony Nese
Noam Dar affronte Tony Nese. Epreuve de force, Dar applique un « Collier de tête » mais Tony le repousse dans le coin et lui montre ses muscles. Plus tard, Noam réapplique un « Collier de tête » mais Nese le repousse pour l’envoyer au sol avec un « Shoulder Tackle ». Dar se dégage d’une « Ceinture » avec une « Back Elbow » puis le fait tomber avant de s’amuser avec. Noam porte un « Backslide » pour le compte de 2. Dar passe sin adversaire sur le rebord et l’envoi contre le sol avec un « Low Kick ». Dar l’en vire à l’extérieur avec un « Low Dropkick ». Noam confronte Murphy ce qui permet à Tony de le repousser contre le rebord du ring pour revenir dans le match. Nese ajoute un « Fisherman’s Carry Into A Gutbuster » à même le sol. De retour sur le ring, Nese se rue dessus pour le compte de 2. Ce dernier ceinture ensuite Noam au sol avec ses jambes. Ce dernier tente de se coucher dessus pour le compte de 2. Plus tard, Dar se dégage pour se prendre un coup de genou. Dar esquive un « Crossbody » mais Nese le contre du coin avec une « Back Elbow ». Dar le fait tomber de la seconde corde et porte une « European Uppercut » puis une « Running Forearm » et une « Gutwrentch Suplex » pour le compte de 2. Nese revient avec un « Spinning Back Kick » et des coups de genoux. Noam esquive un « Legsweep » et applique une « Guillotine Choke ». Tony le repousse puis, plus tard, lui porte une « Guillotine » avant de manquer une « Springboard Moonsault ». Dar réapplique une « Guillotine Choke ». Tony la retourne en « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Dar revient avec des « Kicks » du sol et le couvre pour le compte de 2. Plus tard, Noam le fait tomber et enchaine avec une « Reverse Suplex » avant de porter un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, alors que l’arbitre a le dos tourné, Buddy déconcentre Dar en essayant de le retenir par les pieds. Noam le repousse ce qui permet à Nese de surprendre son adversaire avec une « Ruade ». Nese envoi Dar contre la première corde avec une « Release German Suplex ». Nese enchaine avec un « Running Knee » pour la victoire !!!

Vainqueur : Tony Nese (8:11)

Après le combat, Buddy Murphy frappe Noam Dar au sol pour le faire tomber à l’extérieur du ring.

Nous avons ensuite vu une promo d’Ali dans les coulisses. Ce dernier remercie Buddy Murphy pour la douleur qu’il lui a infligée. Ali déclare qu'il sait maintenant exactement ce qu'il doit faire pour devenir champion WWE Cruiserweight et qu'il reviendra plus fort.

Nous voyons Drake Maverick dans les coulisses s’entretenir avec un arbitre pour lui dire qu’il ne veut pas que quelque chose se passe mal lors du « Main Event » de ce soir entre TJP et Gran Metalik, signalant sans doute que quelque chose peut mal se passer. Cedric Alexander arrive ensuife et Maverick met en place un match Alexander et Mustafa Ali contre Nese et Murphy pour la semaine prochaine.

En arrière-scène, on interview Drew Gulak et Jack Gallagher au sujet de l’équipe d’Akira Tozawa et de Brian Kendrick. Les « Heels » ne comprennent pas cette association et de comment elle peut marcher contrairement à leur paire à eux. Gulak va jusqu’à affirmer qu’ils les feront abandonner.

Tag-Team Match :
Akira Tozawa et The Brian Kendrick Vs. Fidel Bravo et Richie Slade

Akira Tozawa et The Brian Kendrick affrontent les « Jobbers » Fidel Bravo et Richie Slade. Ce dernier débute face à Kendrick qui prend l’avantage avec « Armdrag Takedown ». Relais d’Akira pour un « Double Chop » des « Faces » sur Richie. Tozawa enchaine avec un « Back Senton Splash » sur ce dernier pour le compte de 2. Tozawa ajoute des « Chops » et une droite. Relais de Kendrick pour un « Double Big Boot » des « Faces » pour le compte de 2. Relais d’Akira que Slade contre d’un « coup de genou » pour passer le tag à Bravo. Tozawa surprend ce dernier avec un « Hip Toss » et enchaine avec un « Shining Wizard » pour le compte de 2. Relais de Brian pour un « Double Teaming » des « Faces » pour le compte de 2. Relais à l’aveugle de Richie, Brian surpasse Fidel et contre Slade d’une « Back Elbow ». Bravo déconcentre Kendrick de l’extérieur ce qui permet à Slade de reprendre l’avantage. Brian revient et porte un « one Leg Dropkick ». Relais des 2 côtés, Tozawa prend l’avantage et porte un « Flying Enzuigiri ». Akira monte sur la 3ème corde pour un « Missile Dropkick » pour le compte de 2 quand Richie intervient. Brian vire ce dernier hors du ring puis porte un « Sliced Bread #2 » à Fidel. Akira en termine avec un « Back Senton Splash » de la 3ème corde pour la victoire !!!

Vainqueurs : Akira Tozawa et The Brian Kendrick (3:26)

Buddy Murphy et Tony Nese sont interviewés dans les coulisses. Murphy fait une blague à propos de titres WWE Cruiserweight Tag-Team et affirme que Nese et lui sont un fervent partant pour battre Alexander et Ali parce qu'ils les ont battus tous les deux.

Les Lucha House Party rejoignent le ring en premier. Maria Kanelis arrive ensuite sur la plateforme. Elle est rejointe par TJP et Mike Kanelis qui arborent fièrement les masques volés aux Mexicains. Les Lucha House Party décident d’aller vers les « Heels » et remontent la rampe. Là, le GM de 205 Live, Drake Maverick arrive avec des officiels pour séparer les 2 « Factions » et les empêcher d’en venir aux mains. Maverick renvoi aux vestiaires Kalisto, Lince Dorado, Maria Kanellis et Mike Kanellis !!!

Gran Metalik Vs. TJP
Gran Metalik affronte TJP. Gran Metalik prend l’avantage direct avec un « Dropkick » et TJP quitte le ring. Gran Metalik lui saute alors dessus avec un « Flip Dive » puis le remonte sur le ring. Gran Metalik porte alors un « Springboard Splash » pour le compte de 2. TJP quitte encore le ring mais son adversaire le ramène rapidement dessus. TJP esquive une « Ruade » mais Gran Metalik le contre du coin et lui porte un « Face First ». TJP bloque un saut de la seconde corde et applique une « Texas Cloverleaf » que Gran Metalik fait casser en rejoignant les cordes. Alors que Metalik quitte le ring, TJP lui saute dessus avec un « Slingshot Crossbody ». De retour sur le ring, TJP frappe son adversaire au sol puis lui porte un coup d’harpin. TJP enchaine avec un « Slingshot Back Senton » du rebord pour le compte de 2. TJP lui malmène ensuite le cou au sol avant d’enchainer avec une « Snap Suplex » et une « Back Suplex » pour le compte de 2. TJP travaille ensuite au sol sur le cou de son adversaire. Ce dernier revient avec 2 « Armdrags » et un « Chop ». Plus tard, TJP lui porte un « Double Knees » entre les jambes pour le compte de 2. Plus tard, TJP applique une « Indian Leg Lock ». Le mexicain rejoint les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Metalik retourne un « Irish Whip » pour se faire contrer avec un « Headcisors ». Alors que TJP monte sur les cordes, Metalik le contre avec un « Jumping Enzuigiri ». TJP le repousse dans un premier temps mais Metalik revient à la charge avec un « Dropkick » dans le dos alors que son adversaire et accroché, tête en bas, dans le coin. Gran Metalik le couvre pour le compte de 2. Plus tard, de dernier monte sur la 3ème corde mais TJP contre le « Moonsault » en relevant les jambes. TJP enchaine avec un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Plus tard, TJP monte sur la 3ème corde en avorte un « Swanton Bomb » pour retomber sur ses pieds. Gran Metalik l’envoi ensuite dans les cordes pour esquiver un « Handspring ». Metalik porte toute fois un « Chop » puis enchaine avec un « Missile Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2. TJP l’envoi entre la seconde et la 3ème corde puis enchaine avec un « Wrecking Ball Dropkick ». Alors que TJP est sur le rebord, Gran Metalik lui porte un « Hurricanrana » pour l’envoyer au sol. Plus tard, de retour sur le ring, Metalik porte un « Spinning Michinoku Driver » puis monte sur les cordes pour un saut que TJP bloque pour appliquer un « Kneebar ». Gran Metalik rampe jusqu’aux cordes pour faire casser la prise. TJP prend une Pinata mais Gran Metalik le frappe sur le torse avec un « Chop » pour lui faire lâcher. TJP le surprend avec un « Hurricanrana Cover » que retourne Gran Metalik pour la victoire !!!

Vainqueur : Gran Metalik (9:26)

Après le match, Maria Kanellis courre sur la rampe en criant « Comment pouvez-vous ? » à Drake Maverick, donnant ainsi à son mari et à TJP la possbilité de surprendre les Lucha House Party. Mike Kanellis profite de la déconcentration pour frapper les Mexicains avec une chaise. Maria arrête direct sa crise d’hystérie et sourrie. Les arbitres font sortir les « Heels ».

Review du site WillyWrestleFest.fr