ECW Vs WWE Head To Head

7 Juin 2006
Dayton, Ohio

La première émission impliquant réellement la nouvelle ECW était l'émission spéciale WWE Vs. ECW Head To Head du 7 Juin 2006 qui était mis en place juste avant le PPV ECW One Night Stand 2006, mais aussi pour promouvoir le retour de la ECW version WWE après plus de 5 ans d’absence !

La soirée débutait en arrière scène où l’on retrouvait Mick Foley qui motivait les lutteurs WWE d’aussi bien RAW que SmackDown!. On passait ensuite dans le vestiaire de la ECW qui était motive par Paul Heyman.

Au ringside, Jim Ross et Jerry Lawler commentaient pour la WWE alors que l’équipe de commentateurs ECW était représentée par Joey Styles et Tazz. Jerry Lawler et Tazz qui devaient s’affronter à ONS avaient une altercation verbale et étaient à 2 doigts d’en venir aux mains !

Rob Van Dam représentant la ECW affrontait le champion WWE Heavyweight Rey Mysterio dans un « Non Title Match ». Durant le combat, les 2 équipes de commentateurs ont des altercations verbales. On retrouvait la même rampe d’accès de l’ancienne ECW avec mur de briques et grillage pour les lutteurs ECW et la rampe d’accès standard pour ceux de la WWE. Le match commençait avec un rythme très rapide au plus grand plaisir de la foule qui est pro-ECW et entièrement derrière RVD. Rey Mysterio tentait un « Crucifix » que Rob Van Dam renversait en « Gorilla Press Slam » suivi d’un « Standing Moonsault » ! Rey portait ensuite un « Saut Chassé » dans le dos de Rob pour le mettre dans la position du « 619 » que RVD évitait. Plus tard, alors que le combat se poursuivait à l’extérieur du ring, RVD manquait son « Leg Drop » et atterrissait sur la barricade. Rey Mysterio remontait alors que le ring et réalisait une « Plancha » sur RVD et atterrissait dans la foule ! Plus tard, Rey Mysterio manquait un « Rube Bulldog » et se retrouvait les 2 jambes entre la 3ème corde. Ceci permettait à RVD de revenir dans le match et il portait un « Slingshot Guillotine Leg Drop » sur Mysterio qui était à terre sur un des rebords du ring pour le compte de 2 ! Plus tard, alors que Rey se tordait de douleur, RVD lui portait un « Saut Chassé » avec une chaise en pleine tête pour un compte de 2,9 ! Juste après, Rey évitait un nouveau coup chaise de la part de RVD. Rey portait alors un « Bulldog » du haut de la 3ème corde à travers la chaise sur le ring !!! Rey tentait le tombé, mais seulement pour le compte de 2.95 lol ! Rey manquait un « Leg Drop » sur RVD et se prenait une chaise à la place. Quelques secondes après, RVD réussissait le « Five Star Frog Splash » pour la victoire ! Après le combat, Rob Van Dam aidait Rey Mysterio à se relever et levait son bras en signe de respect.

Sur le ring, on retrouvait, Kurt Angle qui déclarait qu’il n’avait pas pété un câble quand Randy Orton lui avait porté un « RKO » devant ses fans dans sa propre ville. Kurt Angle reparlait du moment ou il avait cassé la cheville d’Orton et disait qu’il avait apprécié ce moment. Il ajoutait que ce dimanche à One Night Stand, Randy Orton affronterait le Kurt Angle version « ECW » pour la première fois. Randy Orton se montrait et déclarait qu’il n’avait pas peur de ce Kurt Angle et qu’il était désolé pour lui. Il rappelait que Kurt Angle avait combattu dans des “Main Events” de WrestleMania et que maintenant il se retrouvait à la ECW. Orton confirmait qu’il faisait maintenant partie de Raw et qu’ils s’affronteraient à One Night Stand.

La championne de la WWE, Mickie James affrontait ensuite Jazz dans un « Non Title Match ». Dans ce match de « Divas », Tazz en profitait pour se moquer de Jerry Lawler et de sa « catchphrase » de « Puppies ». Jazz prenait le contrôle du combat dès le départ. Alors que Mickie James fuyait à l’extérieur du ring pour reprendre son momentum, Jazz lui portait un « Suicide Dive » ! Plus tard, Jazz portait un « X-Factor » mais seulement pour le compte de 2 car Mickie se sauvait avec le pied dans les cordes. Finalement, Mickie James remportait la victoire avec son « Tornado DDT ».

Todd Grisham interviewait le champion de la WWE, John Cena. On voyait des images du dernier Raw ou John était attaqué par Sabu lors de la signature de contrat pour son match d’ONS face à Rob Van Dam. Cena rappelait que le titre qu’il portait avait été détenu par des lutteurs tels que Bruno Sammartino, Hulk Hogan ou Stone Cold Steve Austin. Il disait qu’il allait se battre pour sauvegarder l’intégrité de ce titre et afin qu’il ne parte pas à la ECW…

Sur le ring, on retrouvait, Paul Heyman qui annonçait officiellement que la ECW retournait sur une chaîne de télé le 13 Juin 2006 sur Sci-Fi Network. Il présentait la carte des matchs pour le One Night Stand de cette année et montrait une récap de celui de 2005.

Ensuite on assistait à une Battle Royal inter promotionnelle entre la WWE et la ECW. Les lutteurs WWE étaient : Mick Foley, Edge, Carlito, le Champion Intercontinental Shelton Benjamin, le Big Show, Fit Finlay, le champion US Bobby Lashley, Mark Henry, Matt Hardy et Tatanka. Ceux de la ECW étaient Tommy Dreamer, Terry Funk, The Sandman, Kurt Angle, Balls Mahoney, Justin Credible, Al Snow, Stevie Richards, Tony Mamaluke et Little Guido. Mark Henry était le 1er éliminé, suivi de Matt Hardy, sous le regard de Edge qui admirait l’action des abords du ring. Little Guido était ensuite éliminé par le Big Show alors que Tommy Dreamer éliminait Tatanka et que le Sandman se débarrassait de Carlito. Edge sortait Tomy Mamalukes de façon illégale. Edge (toujours à l’extérieur) et Randy Orton s’associaient pour éliminer Tommy Dreamer. Edge s’associait cette fois à Fit Finlay pour sortir Terry Funk. Fit Finlay éliminait ensuite Justin Credible. Ensuite, Al Snow tentait de frapper Shelton Benjamin avec Head en pleine tête, ce dernier esquivait et éliminait Al Snow avec un “Saut Chassé” en pleine tête. Le Champion US, Bobby Lashley éliminait coup sur coup Stevie Richards et Ballz Mahoney avant de se faire lui-même sortir par Kurt Angle. Le Sandman était ensuite éliminé par Randy Orton, laissant alors Angle le seul représentant de la ECW. Ce dernier éliminait Shelton Benjamin en bloquant son « Roundhouse Kick ». Edge était toujours à l’extérieur du ring. Alors que Kurt Angle portait 2 « Belly To Belly Suplex » sur Fit Finlay et Randy Orton, il était stoppé net par le Big Show qui tentait alors un « Chokeslam » ! Kurt retournait la situation et portait un « Angle Slam » sur le Big Show ! Plus tard, Kurt Angle éliminait Fit Finlay avec une « Catapulte ». Edge rentrait enfin sur le Ring. Il tentait un « Spear » que Kurt Angle contrait pour se débarrasser d’Edge. Juste après, Randy Orton éliminait Kurt Angle par derrière pour donner la victoire à la WWE… Enfin presque ! En effet, le Big Show déchirait son T-Shirt de Raw pour laisser apparaître un T-Shirt ECW ! Il éliminait alors Randy Orton et donnait la victoire à la ECW !

Edge, accompagné de Mick Foley et Lita affrontait Tommy Dreamer, accompagné de Terry Funk dans un « Extreme Rules Match ». Edge se pointait et montrait la promo “anti-Hardcore” de Mick Foley daté de 11 ans auparavant. Dreamer se pointait armé d’une bat de baseball entourée de barbelés. Edge tentait de riposter avec une chaise, mais finissait par quitter le ring. Le combat se poursuivait à l’extérieur du ring ou Dreamer contrait une tentative de projection dans les marches. Alors que Dreamer semblait avoir le dessus sur Edge, ce dernier renversait la vapeur grâce à l’intervention de Lita. Edge frappait alors Dreamer avec une sorte de plat en fer. Plus tard, Dreamer contrait Edge et lui portait un « Brise Nuque ». Edge portait ensuite un « Drop Toe » sur Tommy Dreamer et sur une chaise ouverte ! Edge le frappait ensuite à la tête avec un couvercle de poubelle et lui portait un « Elbow Drop » avec le même couvercle pour le compte de 2. Edge continuait avec un « Impaler DDT » sur une poubelle pour le compte de 2 encore. Dreamer contrait ensuite Edge et l’enfermait dans un « Tree Of Woe » puis lui piétinait son service 3 pièces ! Tommy Dreamer rajoutait à ça un coup de chaise ne pleine poire, avant de demander à Terry Funk d’aller chercher les tables ! Tommy montait ensuite sur la 3ème corde pour porter une souplesse sur Edge, mais il était contré par Lita. Terry Funk tentait alors d’intervenir, mais Mick Foley le contrait à son tour et l’étranglait avec du barbelé. Edge tentait alors un « Powerbomb » mais Tommy Dreamer le contrait et lui portait un « Surpassement de la 3ème Corde ». Tommy portait alors son « Dreamer Driver » à travers une table pour seulement le compte de 2. Lita intervenait une nouvelle fois en frappant Tommy avec un Kendo Stick que Tommy ne vendait pas. Ce dernier tentait alors un « Powerbomb » sur Lita, mais Edge portait son « Spear » pour le compte de 3 !!! Après le match, Terry Funk continuait à s’en prendre à Mick Foley avec le barbelé. Sur le ring, on retrouvait, Mick Foley ensanglanté qui se plaignait d’avoir était accusé de prostitué. Il ajoutait qu’il avait vécu pour la ECW mais qu’il voulait le meilleur pour sa vie et que c’était pour cela qu’il avait rejoint la WWE. Il disait qu’il y avait un grosse différence entre lui et Tommy Dreamer : "Je suis une putain, pas lui !". Il déclarait que le jour ou il avait sortit une chaussette (Mr Socko) de son pantalon, les opportunités ont commencés à se présenter ! Il disait que son match contre Edge à WrestleMania 22 n’était peut-être pas le plus gros match Hardcore de l’histoire. Mais il parlait de comment il avait explosé Terry Funk au Japon en 1995 et comment il l’avait brûlé à Philadelphie au moment de la ECW. Il disait que Terry Funk l’avait toujours félicité après ses matches, mais que ce n’était pas le cas cette soirée là. Mick concluait en affirmant qu’il ne voulait plus entendre parler de la ECW et mettait en garde Dreamer et Funk pour leurs matchs à ONS le dimanche suivant.

Sur le “Ringside”, Jerry Lawler et Tazz s’engueulaient et en venaient aux mains en commençant à se bagarrer !

Le champion de la WWE, John Cena affrontait Sabu dans le « Main Event » dans un « Non Title Match ». Dès le début du combat, John Cena tentait un tombé pour le compte de un après avoir porté un « Elbow Drop ». Le champion continuait avec des coups de poings et retentait le tombé pour le compte de 2 après une « Souplesse ». Il enchaînait avec un « Bossman Slam » toujours sans succès. Alors qu’il commençait à étrangler Sabu et les chants de « Cena Sucks » commençaient à retentir. Sabu revenait enfin dans le combat en frappant John dans les parties intimes pour ensuite réaliser un « Slingshot Sommersault Plancha » sur son adversaire situé à l’extérieur du ring. Sabu continuait son attaque dévastatrice en lui jetant plusieurs chaises au visage, suvi d’un « Triple Jump Moonsault » pour le compte de 2 ! Sabu plaçait ensuite une chaise ouverte et portait son « Air Sabu » pour encore le compte de 2 ! Sabu détruisait littéralement John Cena qu’il couchait sur la table des commentateurs afin de porter un « Leg Drop ». Alors que Cena tombait par terre, Sabu reportait un « Leg Drop » au sol, sur la nuque du champion. De retour sur le ring, Sabu retentait un « Air Sabu » avec la chaise, mais John Cena l’attrapait au vol pour lui porter un « F-U » suivi d’un « STFU ». A ce moment là, le Big Show se mêlait du match causant la disqualification de Sabu ! Après ceci, les lutteurs ECW et WWE se battaient sur le ring !!!