WWE MAIN EVENT

1er Mai 2013
Detroit, Michigan

En arrière-scène, Matt Striker interviewait Antonio Cesaro et lui demandait comment il allait tenter de récupérer son titre ce soir ? Antonio répondait qu’il allait faire comme il avait fait lors de ses 240 jours de règnes, il allait dominer, utiliser ses connaissances techniques et sa ténacité… Car Kofi lui avait pris quelque chose, et personne ne prenait quoi que ce soit à Cesaro. Ce dernier affirmait qu’on lui avait pris sa fierté, sa dignité et son identité… Mais il promettait qu’il récupérait le tout ce soir.

WWE United-States Championship :
Kofi Kingston © Vs. Antonio Cesaro

Le champion WWE United-States, Kofi Kingston, défendait sa ceinture face à Antonio Cesaro. Kingston travaillait sur le cou de Cesaro qui se dégageait pour tenter de travailler sur la jambe de Kofi qui le repoussait. Plus tard, Antonio le ceinturait mais Kingston retournait la prise pour se prendre un « Roll Up » pour le compte de 1. Cesaro le ceinturait sous les chants « Kofi ». Kingston tentait un tombé pour le compte de 1. Plus tard, le challenger travaillait sur le bras de son adversaire. Kingston se dégageait pour porter un « Armbar ». Plus tard, Cesaro le tirait par les cheveux au sol pour porter un « Collier de tête ». Kingston se dégageait pour se faire plaquer au sol avec une sorte de « German Suplex » puis portait une « Gutwrentch Suplex ». Plus tard, Kofi revenait avec un « Headcisors » puis portait un « Springboard » de la 2ème corde pour le compte de 2. Cesaro quittait le ring. Plus tard, de retour sur le ring, le Suisse portait un « European Uppercut » pour le compte de 2 puis travaillait au sol sur le cou de Kingston. Plus tard, il frappait ce dernier dans le ventre et ajoutait un « Leg Drop » pour le compte de 2. Plus tard, Antonio le malmenait dans les cordes puis portait une « Descente du coude » pour le compte de 2. Plus tard, le challenger portait un « Double Underhook Suplex » sans succès et travaillait au sol sur le cou du champion. Cesaro lui portait plus tard des coups de genoux puis le malmenait dans les cordes. Kingston revenait et portait un « Standing Dropkick », une « Jumping Clothesline » et un « Boom Drop » ! Antonio tentait de quitter le ring pour éviter un « Trouble In Paradise ». Kofi tentait de le retenir pour se prendre une « Guillotine ». Kingston le surprenait avec un « SOS » pour le compte de 2 ! Cesaro revenait pour porter un « Michinoku Driver » pour le compte de 2. Cesaro portait une « Running European Uppercut » dans le coin pour le compte de 2. Antonio tentait une « Gutwrentch » mais Kofi se dégageait pour se faire contrer pour le compte de 2. Plus tard, Kingston revenait et le virait du ring. Kofi portait un « Slingshot » mais Antonio le bloquait pour se faire envoyer, tête la première dans les escaliers. Kofi lui sautait dessus des escaliers avec un « Double Axhandle » et le remontait sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Antonio le contrait des « Back Elbow ». Kofi tentait un « Crossbody » de la seconde corde mais Antonio l’attrapait en plein vol pour se prendre un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Cesaro le séchait puis portait un « Double Stomps » sur la jambe affaiblie du champion. Antonio appliquait ensuite un « Half Boston Crab » mais Kingston se dégageait pour porter un « Roll Up » sans succès. Cesaro bloquait un « Trouble In Paradise » et réappliquait un « Half Boston Crab ». Kingston parvenait à attraper les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, le challenger frappait la tête de Kofi contre le poteau du ring et portait une « Souplesse » de la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, Cesaro portait un « Bodyslam » puis « Double Stomps » pour le compte de 2. Antonio travaillait ensuite au sol sur la jambe blessée de Kofi. Ce dernier se dégageait plus tard pour se prendre un « Dropkick ». Cesaro tentait un « Neutralizer » dont se sortait Kofi pour le repousser et porter un « Trouble In Paradise » dans e dos pour la victoire. Après le combat, Matt Striker interviewait Kofi Kingston sur sa victoire. Ce dernier disait que l’année avait mal commencée mais que ça ne l’avait pas empêché de saisir des opportunités et il y a 2 semaines, il avait remporté le titre US. Il disait que les bonnes choses ne c’étaient pas arrêtées là, il était récemment devenu papa pour la première fois et disait à sa femme et son enfant qu’il rentrait à la maison, champion.

Vainqueur : Kofi Kingston

En arrière-scène, Kofi Kingston était attaqué par Antonio Cesaro qui lui disait que personne ne lui prenait rien, lui prenait aux personnes et il lui arrachait une mèche de dreadlocks.

Justin Gabriel Vs. Heath Slater
Justin Gabriel affrontait Heath Slater, accompagné de Jinder Mahal et Drew McIntyre. Justin prenait l’avantage et se foutait d’Heath. Il lui portait plus tard un « Roll Up » pour le compte de 2. Justin travaillait ensuite sur le bras de Slater puis tentait un tombé, sans succès. Heath revenait pour se faire frapper au visage. Slater se dégageait d’un « Collier de tête » pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Gabriel appliquait un « Armbar » mais Heath rejoignait les cordes pour faire casser la prise et appliquer à son tour un « Collier de tête » au sol. Justin retournait la pris. Slater se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block » puis, plus tard une « Planchette Japonaise ». Gabriel travaillait sur le bras de son adversaire qui revenait pour l’acculer dans le coin. Plus tard, Gabriel revenait pour le dégager du ring avec un « Headcisors ». Jinder et Drew l’aidaient à se relever et Gabriel leur sautait dessus. De retour sur le ring, Mahal et McIntyre remontaient sur le ring pour se faire virer par l’arbitre. Slater en profitait pour revenir mais Justin le virait vite du ring. Plus tard, de retour dessus, Gabriel travaillait au sol sur le bras d’Heath. Plus tard, Gabriel lui portait un « Irish Whip » puis le contrait du rebord avec un « Headkick ». Slater le contrait des cordes pour porter un « Powerslam » pour le compte de 2. Plus tard, Heath le frappait à terre puis reprenait son travail sur le cou et le dos de Justin. Heath le frappait plus tard au visage puis de coup de genou à terre. Slater portait un « Irish Whip » puis ajoutait un coup de pied au visage pour le compte de 2. Plus tard, Justin contrait un saut de la seconde corde puis portait un « Leg Sweep ». Justin esquivait une « Ruade » de son adversaire et lui portait plusieurs « Kicks » et l’envoyait dans le coin pour se ruer dessus et ajoutait un « Springboard Crossbody » pour le compte de 2. Justin le frappait ensuite dans le coin puis portait un « Back Kick » de la seconde corde. Slater le contrait sur les cordes à nouveau. Gabriel bloquait une « Souplesse » et le repoussait pour porter son « 450° Splash » pour la victoire !

Vainqueur : Justin Gabriel