WWE MAIN EVENT

11 Septembre 2013
Ottawa, Ontario, Canada

Kofi Kingston Vs. Antonio Cesaro
Kofi Kingston affrontait Antonio Cesaro, accompagné de Zeb Colter. Cesaro portait un « Dropkick » direct pour prendre l’avantage. Il envoyait plus tard Kofi au sol pour le compte de 1 puis lui appliquait un « Collier de tête » au sol. Kingston s’en dégageait plus tard pour le sécher d’un « Flying Forearm » pour le compte de 2. Le Suisse revenait pour l’envoyer, tête la première dans le coin et le frappait à terre. Plus tard, Antonio le frappait dans le coin puis portait un « Irish Whip ». Kingston le contrait du rebord juste après avec un « Pendulum Kick » puis portait un « Springboard Superman Puch » pour le compte de 2. Plus tard, Antonio le passait sur le rebord et le surpassait sur le ring. Plus tard, Antonio le frappait dans le dos puis l’acculait dans le coin pour l’y frapper. Antonio ajoutait des « Headbutt » mais Kofi revenait avec un « Headcisors ». Antonio quittait le ring et Kingston le repoussait d’un « Baseball Slide ». Le combat partait à l’extérieur ou Antonio retournait une projection de Kofi qui évitait les escaliers en sautant par-dessus. Kingston prenait appuis sur les escaliers pour porter un « Rolling Senton » ! Kofi le remontait sur le ring mais Cesaro se réfugiait dans les cordes pour revenir. Antonio portait des « Gutwrentch Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Antonio le frappait au visage. Kofi revenait avec des coups au visage et des « Low Kicks » puis portait un « Irish Whip ». Cesaro contrait sa « Ruade » et le surpassait par-dessus le coin ! Plus tard, de retour sur le ring, Antonio travaillait au sol sur le cou de Kingston. Ce dernier finissait par se dégager et contrait une « Ruade » de son adversaire. Kofi le frappait au visage puis portait un « Dropkick », un « Superman Punch » puis un « Boom Drop ». Cesaro esquivait un « Trouble In Paradise » pour se prendre un « Victory Roll » pour le compte de 2. Kingston ajoutait un « Crossbody » de la 3ème corde pour le même résultat. Cesaro revenait pour lui porter un « Very European Uppercutt » pour le compte de 2. Plus tard, Antonio tentait une « Vertical Suplex » pour se prendre un « SOS » pour le compte de 2 ! Cesaro contrait plus tard un « Trouble In Paradise » pour porter un « Giant Swing ». Antonio le séchait ensuite d'une « Running Clothesline » pour le compte de 2. Kingston contrait une tentative de « Neutralizer » par un « Jacknife Cover », sans succès. A toi à moi, Kingston portait un « Trouble In Paradise » pour la victoire !

Vainqueur : Kofi Kingston

Tag-Team Match :
The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil) Vs. 3MB (Heath Slater et Jinder Mahal)

The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil) affrontaient les 3MB (Heath Slater et Jinder Mahal). Les Tons Of Funk (Brodus Clay et Tensai), rejoignaient les commentaires. O'Neil débutait face à Slater qui se foutait de lui avant de prendre l’avantage. Titus revenait avec un « Back Elbow » et Jinder prenait le relais. O'Neil l’acculait dans son coin et le frappait à terre tout en sifflant dans son sifflet. Relais de Darren qui se faisait acculer dans le coin par Jinder qui lui portait des coups de bélier avant de passer le relais à Heath. Ce dernier appliquait un « Collier de tête ». Young se dégageait pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Darren revenait avec un « Rolling Elbow » puis, plus tard, un « Inverted Atomic Drop » puis l’envoyait au sol pour le compte de 2. Young appliquait ensuite un « Collier de tête » au sol, puis, plus tard, travaillait sur le bras de Slater. Darren portait plus tard un « Bodyslam » puis passait le relais à O'Neil. Ce dernier portait une « Inverted Suplex » à Darren pour le faire retomber sur Heath. Mahal tentait d’intervenir pour se prendre un « Double Shoulder Tackle ». Plus tard, Young frappait Jinder au visage dans le coin. Ce dernier quittait le ring pour éviter le contact. Slater déconcentrait Darren, permettant à Jinder de revenir avec un « Running High Knee » pour le compte de 2. Relais Slater qui le frappait plus tard de l’extérieur avec un coup de pied. Slater appliquait ensuite un « Collier de tête » au sol. Plus tard, alors que Slater paradait, Darren lui portait un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Heath le frappait au sol et provoquait Titus pour se faire surpasser par Darren. Relais de Mahal qui empêchait le relais des « Faces » en frappant O'Neil hors de son coin. Jinder malmenait Darren puis lui portait un « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Mahal le malmenait ensuite à terre puis lui portait des coups de bélier dans le coin. Relais de Slater qui portait un coup d’harpin pour le compte de 2 puis travaillait au sol sur le cou de Young. Ce dernier revenait pour se faire contrer par Heath. Young revenait avec une « Overhead Belly To B Belly Suplex » et on avait un relais des 2 côtés. Titus prenait l’avantage et portait un « Fallaway Slam » à Mahal puis ajoutait un « Big Boot » pour le compte de 2 quand Slater intervenait. Darren virait ce dernier qui l’envoyait contre la table des commentateurs ! Titus virait Heath du rebord pour se prendre un « Roll Up » de Jinder pour le compte de 2. O'Neil le surprenait alors avec un « Clash Of Titus » pour la victoire !

Vainqueurs : The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil)

R-Truth Vs. Big E. Langston
R-Truth affrontait Big E. Langston. R-Truth le ceinturait mais Langston le dégageait en force. Plus tard, R-Truth portait un « Collier de tête ». Langston s’en libérait pour le sécher d’un « Shoulder Block ». R-Truth tentait de revenir pour se prendre la même punition. R-Truth revenait avec un « Dropkick » et Big E. quittait le ring. R-Truth lui sautait dessus avec un « Suicide Dive ». Plus tard, de retour sur le ring, R-Truth obtenait le compte de 2. Langston retournait un « Irish Whip » mais R-Truth contrait sa « Ruade » et tentait un « Crossbody » de la seconde corde. Big E. le bloquait dans ses bras pour porter plusieurs « Back Breaker » puis ajoutait un « Big Splash » pour le compte de 2 ! Langston appliquait un « Abdominal Stretch ». R-Truth s’en dégageait et revenait pour se prendre un « Belly To Belly Suplex » pour le compte de 2. R-Truth revenait plus tard pour se prendre un « Irish Whip ». R-Truth contrait encore la « Ruade » et tirait sur les cordes pour le faire passer par-dessus. Big E. remontait sur le ring pour se prendre un « Dropkick » puis plusieurs coups. R-Truth portait un « Low Dropkick » puis un « DDT » pour le compte de 2. Langston esquivait un « Axe Kick » et le séchait pour revenir puis en terminait avec un « Big Ending » !

Vainqueur : Big E. Langston