Review du site WillyWrestleFest.fr

14 Octobre 2015
Full Sail University Winter Park, Floride

La championne WWE Women’s, Bayley, rejoint le ring. Les chants « Match Of The Year » retentie. Bayley prend la parole et déclare que la semaine passée, la NXT a fait l’histoire à « Takeover : Respect ». Bayley précise qu’elle ne parle pas non seulement de son match avec Sasha Banks mais du PPV dans son ensemble. Bayley dit que c’était pour le « Respect ». Elle note la finale du tournoi Tag-Team « Dusty Rhodes Classic » en mentionne que Sasha et elle ne seraient pas là sans Dusty. Un chant « Dusty » éclate. Bayley déclare que d’être dans un « Main Event » est quelque chose à laquelle elle rêve depuis toute petite et s’en est de même pour Sasha Banks. Un chant « You Deserve It » retentie. Bayley prétend que Sasha et elles ont débutées quelque chose, elles ont mises la « Diva’s Revolution » à un niveau au dessus. Bayley déclare qu’elles veule que le catch féminin soit respecté et que le « Roster » féminin de la NXT semble le valider. Là, la musique d’Alexa Bliss retentie et cette dernière rejoint le ring accompagné de Blake et Murphy. Bliss admet que ce Bayley accomplie la semaine dernière est incroyable et qu’elle est en admiration totale. Bliss avoue que personne ne mérite d'être plus championne que Bayley maintenant. Alexa prétend qu'elle voulait juste venir et dire ce que Bayley est une championne incroyable. Bliss commence à étouffer et dit qu'elle est heureuse de faire partie de la division de l'avenir des femmes. Ensuite elle soulève la main de Bayley et demande une salve d'applaudissements. Là, Bliss en profite pour arracher la ceinture NXT Womens des mains de Bayley. Cette dernière est empêchée de se rapprocher d’Alexa par Blake et Murphy qui se mettent en écran. Bliss dit qu’elle n’est pas comme Bayley, elle ne s’écrivait pas des lettres à elle-même quand elle avait 10 ans. Les fans scandent « You Don’t Deserve-It ». Bliss affirme que des gens comme Bayley ne sont pas destinées à être championne et ça sera plus facile pour tout le monde quand Bliss prendra le titre de Bayley. Bliss jette la ceinture à Bayley et se glissa hors du ring alors que Blake et Murphy empêchent Bayley d’intervenir…

On voit une vidéo de la semaine dernière avec les vainqueurs du tournoi « Dusty Rhodes Classic Tag-Team Tournament », Finn Balor et le Samoa Joe. Le journaliste demande ce que la victoire signifie pour eux, mais avant qu'ils ne puissent répondre, le GM de la NXT, William Regal arrive pour féliciter les deux hommes. Balor déclare qu'ils ne pouvaient pas être plus fier et Joe ajoute que d’avoir fait équipe avec Finn a été un immense honneur. Joe rappelle qu'il est toujours invaincu depuis son arrivée à la NXT et il est venu pour une seule raison, le titre NXT.

Joe tapote le championnat NXT qui repose sur l'épaule de Balor et dit qu'il veut une chance au titre. Balor répond qu'il est un champion défendant et accepte le défi mais Regal dit que ce n’est pas si simple. Regal déclare qu’avec le tournoi, ils ont négligés le n°1 contendership. Regal annonce qu’une bataille royale pour déterminer le prochain challenger pour le championnat NXT de Finn Balor. Joe n’est pas d’accord et dit à Regal qu’il a traversé tous les défis que William lui a mis en face, qu’il est invaincu à la NXT, donc il mérite un « Title Shot ». Regal comprend mais maintient la « Battle Royale ». Après le départ de Regal, Joe dit qu'il devine qui vas gagner la bataille royale et conclu en disant « à bientôt » à Balor.

Tag-Team Non Title Match :
The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch) Vs. Angelo Dawkins et Sawyer Fulton

The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch) affrontent Angelo Dawkins et Sawyer Fulton dans un « Tag-Team Non Title Match ». English débute face à Dawkins qui lui applique une « Clé de bras » que retourne Aiden. Angelo se dégage pour porter un « Irish Whip » mais English revient avec un « Armdrag Takedown » juste après. Plus tard, Dawkins le repousse vers son coin. English repousse ses 2 adversaires mais ne fait pas le poids et Angelo reprend l’avantage. Relais des « Heels » qui frappent Aiden à tour de rôle dans le coin. Plus tard, Dawkins le frappe dans le coin et Sawyer prend le relais et porte une « Descente du coude » de la seconde corde pour le compte de 2 puis travaille au sol sur le cou d’English. Ce dernier se dégage et esquive une « Ruade ». Relais d’Angelo qui se rue sur Aiden, mais ce dernier esquive à nouveau et passe le relais à Simon. Ce dernier reprend l’avantage et porte un « Running Forearm » puis un « Olympic Slam ». Relais d’Aiden et les Vaudevillains portent le « Whirling Dervish » pour la victoire !!!

Vainqueurs : The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch) (3:18)

En arrière-scène, Devin Taylor se tient avec Scott Dawson et Dash Wilder. Ils se moquent de l'idée que la victoire des Vaudevillains est impressionnante. Dawson déclare qu'elle peut sembler impressionnante aux yeux des profanes comme Devin, mais il demande ensuite ce qu'elle pense de leur attribuer une victoire sur les Vaudevillains à Austin, TX et d’avoir éliminé les champions dans le tournoi « Dusty Rhodes Classic Tag-Team ». Dash ajoute que si vous faites le calcul, ça les rend prétendants N°1 légitimes. Dawson déclare que dans son esprit, ils sont déjà les champions Tag-Team. Dawson déclare que malheureusement, les choses ne fonctionnent pas comme ça car ils sont face à Enzo et Cassady à la place.

On voit une vidéo de Takeover montrant les débuts impressionnants d'Asuka contre Dana Brooke...

On voit une vidéo de WWE.com d'après « Takeover : Respect » ou l’on voit Brooke entourée d’Emma et d’une médecin qui l’ausculte. Emma lève les yeux pour appercevoir Asuka debout juste en face qui a son sourire diabolique. Asuka dit « Aww Dana» et lui tapote sur la tête comme Dana fait pour tout le monde. Asuka regarde Emma et lui lance à nouveau son sourire avant de repartir calmement. Brooke commence à divaguer sur la façon dont elle a battu Asuka et en essayant de vendre le dernier coup de pied d’Asuka...

De retour dans l'arène, propre Evie de la Nouvelle-Zélande fait son entrée. Nia Jax arrive ensuite, portant une tenue violette moulante sévèrement peu flatteuse.

Women’s Match :
Nia Jax Vs. Evie

Nia Jax affronte Evie. Nia Jax empêche Evie de s’enfuir du coin. Cette dernière tente de la frapper au visage, sans effets. Nia Jax la bloque dans une « Bear Hug ». Evie se dégage mais Nia Jax l’accule dans le coin pour porter une « Ruade ». Nia Jax la frappe ensuite au visage puis la tient par les cheveux. Evie revient avec des « Low Kicks » mais Nia Jax la bloque d’un bras et porte un « Ura-nage Spinebuster » pour la victoire !

Vainqueur : Nia Jax (2:13)

On voit des images d’Eva Marie debout sur un toit avec la Tour Eiffel en arrière-plan. Elle salue les spectateurs avec un « bonjour » en Français. Elle prétend qu'elle est vraiment triste de ne pas être au Full Sail, mais après tout, suite à son travail acharné et so succès à la NXT elle a prit du temps pour elle à Paris. Elle prétend que tout le lui manque et qu’elle espère qu'elle ne manque pas trop aux fans...

NXT Title #1 Contendership Battle Royal :
Apollo Crews Vs. Baron Corbin Vs. Blake Vs. Bull Dempsey Vs. Colin Cassady Vs. Danny Burch Vs. Dash Wilder Vs. Elias Sampson Vs. Enzo Amore Vs. Johnny Gargano Vs. Mojo Rawley Vs. Murphy Vs. Rhyno Vs. Riddick Moss Vs. Samoa Joe Vs. Scott Dawson Vs. Steve Cutler Vs. Tommaso Ciampa Vs. Tye Dillinger Vs. Tyler Breeze Vs. Zack Ryder

Apollo Crews, Baron Corbin, Blake, Bull Dempsey, Colin Cassady, Danny Burch, Dash Wilder, Elias Sampson, Enzo Amore, Johnny Gargano, Mojo Rawley, Murphy, Rhyno, Riddick Moss, Samoa Joe, Scott Dawson, Steve Cutler, Tommaso Ciampa, Tye Dillinger, Tyler Breeze et Zack Ryder, s’affrontent dans un « NXT Title #1 Contendership Battle Royal ». Plusieurs catcheurs s’attaquent à Samoa Joe qu’ils acculent dans le coin. Samoa Joe résiste alors que plusieurs catcheurs essaient d’en éliminer d’autres à plusieurs endroits du ring. Baron Corbin passe Joe sur le rebord et 4 hommes tentent de l’éliminer, sans succès. Samoa Joe les repousse et remonte sur le ring. Plus tard, Apollo Crews élimine Steve Cutler en le passant par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Apollo Crews porte un « Dropkick » à Danny Burch et le renvoi aux vestiaires dans la foulée ! Apollo Crews enchaine direct avec Elias Sampson qu’il passe par-dessus la 3ème corde ! Johnny Gargano tente de s’en prendre à Apollo Crews qui l’élimine aussi. Plus tard, Murphy tente de sortir Enzo qui parvient à se sauver. Murphy se retient de justesse aux cordes pour ne pas être éliminé par Enzo. Samoa Joe tente de sortir Blake qui se retient au coin. Plusieurs tentent d’éliminer Ryder qui parvient à résister. Colin Cassady passe tout d’abord Riddick Moss sur le rebord puis le renvoi aux vestiaires avec un « Big Boot ». Dash Wilder et Scott Dawson passent Colin Cassady par-dessus la 3ème corde dans la foulée. Enzo Amore élimine Dash Wilder et Scott Dawson juste après pour venger son partenaire. Alors qu’Enzo et fou comme un lapin sur le ring, Tye Dillinger le frappe apr derrière et le renvoi aux vestiaires ! Bull Dempsey s’attaque à Tye Dillinger et le par-dessus la 3ème corde ! Dempsey et Corbin s’échangent des coups et Bull tente de l’éliminer. Rhyno en profite pour dégager Bull Dempsey pour l’éliminer ! Baron Corbin s’attaque à Mojo Rawley et l’élimine pour le plus grand plaisir du public. Zack Ryder s’attaque à Corbin et le frappe dans le coin mais Rhyno intervient. Dans un des coins, Tommaso Ciampa porte des coups de genoux à Apollo. Breeze passe Murphy par-dessus les cordes mais ce dernier retombe sur le rebord. Tyler se sauve d’une tentative d’élimination de Blake et Murphy. Baron Corbin renvoi Zack Ryder aux vestiaires alors que Ciampa frappe Samoa Joe dans un coin. Baron Corbin passe Rhyno par-dessus la 3ème corde et trahi ainsi son partenaire. Plus tard, Corbin va aider Joe qui est frappé par Blake et Murphy. Samoa Joe élimine Tommaso Ciampa ce que le public n’apprécie pas. Baron passe Breeze sur le rebord mais ce dernier s’en tire. Pendant ce temps là, Samoa Joe renvoi Blake et Murphy aux vestiaires. Final Four : Tyler Breeze, Apollo Crews, Baron Corbin et Samoa Joe. Alors que Joe récupère dans le coin, Tyler lui décroche un « Superkick » ! Le public est derrière Breeze. Samoa revient face à ce dernier et le plaque au sol en contre avant de l’éliminer pour se faire huer ! Joe domine ses 2 derniers adversaires dans le coin et porte un « Enzuigiri » à Crews. Samoa assoit Corbin sur les cordes puis le soulève en position de « Mscle Buster ». Baron se libère et passe Joe sur le rebord. Ce dernier le repousse avant que Tyler Breeze, alors déjà éliminé, ne le fasse tomber du rebord pour faire éliminer Joe ! Les chants « Thank You Tyler » retentissent. Apollo Crews et Baron Corbin sont à terre. Corbin accule Apollo dans le coin ce que ce dernier lui rend. Echanges de coups, Corbin le plante avec un « Pop Up Powerbomb » et le frappe à terre. Plus tard, Baron le frappe au visage pour se faire huer. Crews revient et le sèche de plusieurs « Clotheslines » avant d’ajouter un « Stinger Splash » et une « Flying Clothesline ». Baron contre une « Standing Moonsault » en relevant les genoux mais Crews revient avec des « Enzuigiris » et autres « Jumping Kicks » avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » !

Vainqueur : Apollo Crews (15:50)

Review du site WillyWrestleFest.fr