Review du site WillyWrestleFest.fr

19 Novembre 2016
Air Canada Centre - Toronto, Ontario, Canada

NXT Takover : Toronto

Tye Dillinger Vs. Bobby Roode
Tye Dillinger affronte Bobby Roode. Les chants « This Is Awesome » débutent avant que le mantch ne démarre quand les 2 catcheurs se défient du regard. Tye porte les premiers coups et prend l’avantage sur Bobby. Ce dernier revient avec un « Shoulder Tackle » mais Dillinger répond d’un « Back Elbow » avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Tye le remonte sur le ring pour le repasser direct par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Le combat part à l’extérieur ou Dillinger porte plusieurs « Chops ». Roode revient et le frappe au visage. Dillinger l’envoi dans les barricades et le surpasse dans la foulée à l’extérieur. Tye le remonte sur le ring et là, Roode demande pitié. Dillinger le frappe au sol avant de faire le geste « 10 ». Bobby tente une attaque pour se prendre un « Chop » puis Tye le frappe dans le coin à plusieurs reprises. Dillinger porte un « Chop » puis contre Roode avant de se faire surpasser à l’extérieur du ring. Bobby le frappe à l’extérieur dans le dos avant de le faire retomber en « Guillotine » sur le rebord de a barrière de sécurité. Boddy le frappe de l’extérieur sur le rebord du ring à plusieurs reprises. Plus tard, de retour sur le ring Bobby domine son adversaire et le malmène dans le coin. Plus tard, Roode porte des « Chops » puis un « Irish Whip » et une « Running Clothesline » dans le coin. Bobby saute ensuite dessus de la seconde corde sur la nuque et parade. Plus tard, Tye le surprend avec un « Backslide » pour le compte de 2. Dillinger porte ensuite un « Chop » dans le coin mais Roode retourne un « Irish Whip » et enchaine avec un « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Bobby le frappe au sol avant de porter une « Descente du genou ». Plus tard, Bobby le frappe au visage dans le coin et le public chante « 10 » à chaque coups. Dillinger se dégage du coin et lui porte un « Inverted Atomic Drop ». Tye porte ensuite des coups de poings et des « Chops » puis le sèche à plusieurs reprises avant de porter une « Short Clothesline » et le frapper d’un coup de pied au sol. Tye le frappe ensuite au sol à coups de pieds puis retire sa genouillère mais Roode quitte le ring. Dillinger va le rechercher et le remonte sur le ring ou Bobby le surprend avec un « Spinebuster » pour le compte de 2 ! Plus tard, Roode l’assoit sur les cordes. Tye le repousse mais Roode le remonte sur les cordes et porte une « Superplex » de la 3ème corde pour le compte de 2 !!! Bobby n’en revient pas. Les chants « This Is Awesome » retentissent. Bobby se moque de Dillinger en faisant le geste « 10 ». Roode le met en position pour un « Tyebreaker » mais Dillinger se dégage de dessus les épaules de Bobby qui le surprend avec un « Roll Up » avec les pieds dans les cordes pour le compte de 2 quand l’arbitre le capte. Alors que Roode argumente avec l’arbitre, Tye tente un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Dillinger enchaine avec un « Superkick » pour le même résultat. Les chants « NXT » retentissent. Plus tard, les 2 hommes s’échangent des coups. Tye prend l’avantage et tente un « Tyebreaker » d’où se dégage Roode. Tye l’empêche de porter un « Glorious Drop » et applique un « Sharpshooter » mais Bobby attrape les cordes pour faire casser la prise. Bobby le surprend avec un « Petit Paquet » que retourne Tye, sans succès. Roode esquive une « Ruade » de ce dernier et l’envoi percuter le poteau, épaule la première. Bobby porte alors son « Glorious Drop » pour la victoire !

Vainqueur : Bobby Roode (16:29)

Dusty Rhodes Tag-Team Classic 2016 Final Match :
TM-61 (Nick Miller et Shane Thorne) Vs. The Authors Of Pain (Akam et Rezar)

TM-61 (Nick Miller et Shane Thorne) affrontent The Authors Of Pain (Akam et Rezar), accompagnés de Paul Ellering. Ce dernier est enfermé dans n cage au-dessus du ring. Akam débute face à Nick Miller qu’il accule direct dans le coin pour l’y frapper. Akam l’envoi dans le coin opposé mais Nick le contre et lui port des « Forearms ». Relais de Shane qui porte un « Big Boot » à Akam que Miller dégage d’un ring avec un « Flying Kick ». Rezar rentre dans le ring pour se prendre un « Double Dropkick » et se faire passer par-dessus la 3ème corde avec une « Double Clothesline » des TM-61. Miller saute ensuite sur Akam avec un « Suicide Dive » alors que Rezar prend le dessus sur Thorne à l’extérieur. Plu tard, Rezar le monte sur ses épaules et commence à grimper sur la structure métallique auprès du ring. Shane l’en repousse et saute sur ses adversaires avec un « Swanton ». Les chants « Holy Shot » retentissent. De retour sur le ring, Miller frappe Akam au sol mais alors que l’arbitre a le dos tourné, Rezar fait tomber Thorne de son rebord. Relais de Rezar qui remonte Shane sur le ring pour le compte de 2. Rezar le frappe à terre et le malmène au sol. Relais d’Akam qui saute sur Shane d’un coup de genou pour le compte de 2. Akam frappe Thorne au sol pour le compte de 2 puis lui y applique un « Collier de tête ». Plus tard, Akam le balance au sol pour le compte de 2. Thorne esquive plus tard une « Running Clothesline » mais Rezar prend le relais et empêche Shane de faire le sien puis frappe Nick hors de son coin. Thorne repousse Rezar d’un « Dropkick » et passe le relais à son partenaire. Nick sèche Rezar pour l’envoyer au sol puis contre une intervention d’Akam avec un « Bodyslam » ! Nick porte une « Clothesline » dans le coin sur Rezar puis porte une « Snap Suplex » à Akam. Miller porte une « Back Suplex » à Rezar avant de porter des « Running Forearm » à ses 2 adversaires. Nick monte sur la seconde corde et porte un « Moonsault » sur Rezar pour le compte de 2 ! Akam tente d’intervenir mais Nick l’accule dans le coin. Thorne lui porte un « Running High Knee » puis les 2 TM-61 frappent les Authors Of Pain chacun dans un coin et les envoient se percuter au centre du ring avec un « Headcisors ». Relais de Shane pour un « Double Teaming » des TM-61 qui envoient Rezar au sol pour le compte de 2 de Thorne quand Akam intervient. Nick le vire du ring et lui saute dessus avec un « Slingshot Crossbody » vers l’extérieur. Shane ajoute une « Slingshot Somersault Plancha » dans la foulée. Là, Paul Ellering jette une chaine de sa cage que récupère Rezar. Ce dernier tente de frapper Shane qui bloque le coup et la chaine vole dans le public. Thorne tente ensuite un « Roll Up » sur Rezar pour le compte de 2. Ce dernier le calme avec un « Spinebuster » puis passe le relais à Akam qui vire Thorne de son coin. Relais d’Akam, les Authors Of Pain en terminent avec leur « Last Chapter » sur Shane Thorne pour la victoire et remporter le tournoi « Dusty Rhodes Tag-Team Classic 2016 ». Après le combat, Paul Ellering est libéré de sa cage et les « Heels » célèbrent sur le ring. Triple H, Dustin Rhodes (aka Goldust) et le GM de la NXT, William Regal viennent leur remettre le trophée.

Vainqueurs : The Authors Of Pain (Akam et Rezar) (8:19)

NXT Tag-Team Championship Title Best 2-Out-Of-3 Falls Match :
The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson) © Vs. #DIY (Johnny Gargano et Tommaso Ciampa)

Les champions NXT Tag-Team, The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson) défendent leurs ceintures face à #DIY (Johnny Gargano et Tommaso Ciampa) dans un « Best 2-Out-Of-3 Falls Match ». Johnny Gargano débute face à Scott Dawson. Epreuve de force, Johnny prend l’avantage et tente un « Crucifix cover » pour le compte de 2. Plus tard, Dawson l’accule dans le coin et lui y porte plusieurs « Chops ». Scott le sèche plus tard avec un « Shoulder Tackle » avant de se prendre un « Inverted Atomic Drop » en contre. Ciampa, qui a pris le relais à l’aveugle entre-temps, enchaine avec un coup au visage sur Scott puis contre une intervention de Wilder. #DIY repoussent Dash du ring avec un « Double Dropkick » et Tommaso couvre Dawson pour le compte de 2. Plus tard, Scott revient et malmène Tommaso au sol. Relais de Wilder qui frappe Ciampa au sol à plusieurs reprises. Ce dernier l’empêche de lui cogner la tête contre le coin pour lui faire à la place. Wilder contre un « Irish Whip » pour revenir et passe le relais à Scott. Ce dernier porte un « Bodyslam » à Ciampa puis Wilder reprend le relais et Scott envoi son partenaire en « Legdrop » sur Tommaso pour le compte de 2. Plus tard, Dash lui porte un « Chop » mais Ciampa revient en l’envoyant percuter le coin de face. Relais des 2 côtés, Gargano reprend l’avantage et sèche ses 2 adversaires. Il porte une « overhead Belly-To-Belly Suplex » à Dash puis porte un « Chop » à chacun des 2 champions. Johnny leur porte un « Bulldog/Clothesline Combo » et enchaine avec un « Jumping Neckbreaker » sur Dawson pour le compte de 2. Plus tard, Scott le surpasse sur le rebord et Dash prend le relais pour frapper Johnny d’un « Forearm » que lui rend ce dernier. Dawson frappe Gargano au visage mais les champions lui portent leur « Shatter Machine » pour le gain de la première manche ! Le match reprend rapidement et alors que Johnny semble encore sonné, il surprend Wilder avec un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Dash le sèche et passe le relais à Dawson qui passe Gargano sur le rebord pour le frapper. L’arbitre intervient ce qui permet à Dash de renvoyer Johnny sur le ring avec une « Clothesline » par-dessus la 3ème corde à partir du rebord. Scott enchaine avec une « Assisted Rope Suplex » pour le compte de 2 ! Plus tard, Scott le frappe au sol. Johnny tente de revenir mais les champions le frappent dans leur coin quand Dash prend le relais. Ce dernier parade pour se faire huer. Relais de Scott qui porte une « Descente du coude » pour le compte de 2. Scott le ceinture au sol avec ses jambes et le malmène. Plus tard, Dawson lui applique une « Gory Special ». Gargano s’en libère et frappe Dash sur son rebord avant de les repousser tout les 2 pour pouvoir enfin passer le relais à Ciampa qui repousse Wilder qui tente de le retenir de l’extérieur ! Mais l’arbitre ne voit pas le relais, trop occupé à renvoyer Dash dans son coin. L’officiel ne valide par le relais et renvoi Tommaso dans son coin ! Dawson en profite pour réacculer Johnny dans le coin pour un « Double Teaming » Tommaso courre après Scott à l’extérieur et les champions en profitent que l’arbitre ne retienne Ciampa pour porter un « Hart Attack » pour le compte de 2 ! Relais de Wilder qui frappe Johnny pour l’assoir dans le coin. Johnny contre une tentative de « Back Suplex » des cordes en « Crossbody » pour le compte de 2. Relais de Dawson que repousse Johnny pour enfin passer le relais à Tommaso. Ce dernier porte un « Missile Dropkick » sur Scott et enchaine avec un « Running Knee » dans le coin. Ciampa le sèche à plusieurs reprises et porte, plus tard, un « Leg Lariat » pour le compte de 2 ! Dash tente d’intervenir mais Tommaso le passe sur le rebord pour l’en virer d’un coup de genou mais Dawson en profite pour tenter un « Roll Up » sur Ciampa pour le compte de 1. Tommaso lui porte 3 « German Suplex » et un « Running Knee » pour le compte de 2 ! Les chants « This Is Awesome » retentissent. Ciampa perd du temps à encourager Gargano à remonter sur son coin ce qui permet à Scott de le sécher avec un « Back Elbow ». Scott rentre Johnny sur le ring. Ciampa empêche Wilder de monter sur les cordes et y monte à sa place et porte un « High Crossbody » sur Scott pour le compte de 2 ! Tommaso vire Wilder et les #DIY portent leur « Sharks in The Water » sur Dawson derrière le dos de l’arbitre pour remporter la seconde manche. 1 à 1. Ciampa fait ensuite face à Dash. Echanges de coups, Tommaso prend l’avantage et porte un « Chop ». Relais de Scott qui surprend Tommaso avec un « Crucifix Cover » pour le compte de 2 ! Gargano prend le relais à l’aveugle et Ciampa lui envoi Scott pour que Johnny ne le cueille du rebord avec un « Headkick ». Tommaso enchaine avec un « Top Rope Face First » sur Scott et alors qu’il va sauter sur Dash à l’extérieur avec un « Suicide Dive », ce dernier le contre avec une « European Uppercut ». Johnny repousse Dash du rebord et porte un « Slingshot DDT » sur Scott pour le compte de 2 ! Les chants « NXT » retentissent. A toi à moi, Wilder aide son partenaire de l’extérieur à repousser Johnny. Relais de Dash, Gargano repousse les 2 champions et tente un « DDT » sur Wilder. Ce dernier le repousse sur Scott et les Revival portent une « German Suplex/Uppercut Combo » pour le compte de 2 quand Ciampa intervient ! Dawson envoi ce denrier, épaule la première, dans le poteau du ring. Les chants « This Is Awesome » retentissent. Gargano repousse les 2 Revival à tour de rôle et porte des « Forearms » sur Scott. Ce dernier tente un « Backslide » mais Johnny prend appuis sur Wilder qu’il vire du rebord pour surprendre Scott avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Dash remonte sur le ring avec une ceinture mais Tommaso l’en vire direct avec une « Clothesline » ! Johnny empêche Scott, qui saigne au visage, de le frapper avec la ceinture et lui porte un « Kick » du sol dessus. Mais là, Gargano semble se faire mal à la cheville à cause du coup dans la ceinture. Dawson semble satisfait et applique une « Trailer Hitch ». Gargano résiste et parvient à attraper les cordes pour faire casser la prise ! Les chants « Johnny Wrestling » retentissent. Relais de Dash mais Johnny esquive un « Double Teaming » des champions et Dash touche son partenaire à la place ! Ceci permet aux #DIY de porter leur « Shatter Machine » sur Wilder pour le compte de 2 de Gargano quand Scott intervient in extremis ! Les chants « Holy Shit » démarrent. Alors que l’arbitre renvoi Ciampa dans son coin, les Revival ne font pas le changement légalement et Scott surprend Johnny avec un « Roll Up » en lui tenant le slip mais l’arbitre s’arrête avant le compte de 3 quand il constate le changement illégal. Dash fait tomber Tommaso de son rebord et l’envoi percuter le poteau du ring à l’extérieur. Wilder s’en prend alors à la jambe blessée de Dash. Ce dernier tente plusieurs tombés, sans succès et Gargano le verrouille dans un « Garga-No Escape ». Dawson tente d’intervenir mais Tommaso le bloque dans un « Flipping Armbar ». Dash fini par abandonner pour permettre aux #DIY de remporter le combat et les ceintures NXT Tag-Team !!! Les chants « You Deserve It » retentissent. Les nouveaux champions célèbrent avec le public.

Vainqueurs : et nouveaux champions NXT Tag-Team, #DIY (Johnny Gargano et Tommaso Ciampa) [2:1] !!!!! (22:17)

On nous montre le WWE Hall Of Farmer, Jim Ross en ringside.

NXT Women's Championship Title Match :
Asuka © Vs. Mickie James

La championne NXT Women's, Asuka défend sa ceinture face à Mickie James. Tentatives d’intimidation qui ne donne rien. Epreuve de force, James se dégage du coin et bloque Asuka au sol pour le compte de 2. Cette dernière lui rend la pareil pour le même résultat. Plus tard, les 2 femmes se séparent et Asuka tend la main de Mickie qui lui serre. La chalenger applique un « Collier de tête ». Asuka se libère plus tard et tente un « Shoulder Block » sans effets. Mickie la plaque au sol mais Asuka lui applique une « Clé de bras ». James s’en libère, esquive un « High Kick » et porte un « Coup d’harpin » puis un « Low Dropkick ». La championne quitte le ring. Mickie lui écarte les cordes pour lui permettre de remonter sur le ring sous les chants « You Still Got It ». A toi à moi, James applique une « Clé de bras » que retourne la championne. A toi à moi au sol, Asuka applique un « Legheadcisors » au sol mais Asuka se dégage pour se prendre un « Headkick ». James répond d’un « Low Kick » mais Asuka la vire du ring avec un « Rear View ». Là, Asuka lui écarte les cordes à son tour pour lui permettre de remonter sur le ring. Alors que James est entre les cordes, Asuka la vire du ring avec un autre « Rear View ». Le match repart à l’extérieur ou James revient pour lui porter un « Headcisors » à même le sol. Mickie la frappe mais Asuka la bloque dans un « Ankle Lock » debout avant de lui porter une « Release German Suplex » à l’extérieur ! Asuka remonte sur le ring pour parader et faire compter le public en même temps que l’arbitre. Mickie remonte avant le compte de 10. Asuka la frappe à terre et l’envoi ensuite au centre du ring pour enchainer avec un « Low Dropkick » dans le coin pour le compte de 2 sous les chants « Let’s Go Mickie, Let’s Go Asuka ». La championne la malmène au sol puis se rue dessus contre les cordes avant de lui appliquer une prise dans les cordes. Mickie esquive une « Ruade » mais ne capitalise pas. Asuka enchaine les « Low Kicks » et James en demande plus. Cette dernière esquive un autre « Low Kick » et lui applique un « Half Boston Crab » qu’elle transforme en « Muta Lock ». Echanges de coups au sol, James lui cogne la tête contre le coin mais Asuka lui rend. Echanges de coups à nouveau, Mickie esquive et la gifle ! Asuka semble aimer mais James contre un coup pour lui porter un « Neckbreaker » avant de l’envoyer plusieurs fois au sol. Asuka tente un « Crossbody » de la seconde corde qu’esquive Mickie. Cette dernière enchaine avec un « Flap Jack » puis monte sur la 3ème corde pour porter un « Seated Senton » pour le compte de 2 ! Alors que James tente un « DDT », Asuka le retourne en « Cross Armbreaker » mais James rejoint rapidement les cordes pour faire casser la prise. James la frappe dans le bas ventre du sol puis esquive un « Spinning Kick » pour lui porter un « Mick Kick » pour le compte de 2 quand la championne met sa jambe dans les cordes. Mickie la recentre pour le compte de 2. James tente un « DDT » mais Asuka revient et applique un « Asuka Lock » que James retourne en tombé pour le compte de 2. Asuka réapplique son « Asuka Lock » pour a victoire !

Vainqueur : Asuka (13:03)

Shinsuke Nakamura fait son entrée avec les violons et le public la chante tout le long. Les chants « NXT » retentissent ensuite.

NXT Championship Title Match :
Shinsuke Nakamura © Vs. Samoa Joe

Le champion de la NXT, Shinsuke Nakamura défend sa ceinture face à Samoa Joe. Shinsuke porte direct des « Low Kicks » que lui rend Samoa Joe. Ce dernier prend l’avantage à coups de genoux que lui rend le champion. L’arbitre les sépare des cordes. Shinsuke provoque Joe et l’envoi au sol pour lui sauter dessus à pieds joint. Nakamura le malmène ensuite dans les cordes mais Samoa quitte le ring. Le combat part à l’extérieur ou Samoa revient brièvement jusqu’à ce que Shinsuke lui cogne la tête contre la barricade. Le champion le fait passer par-dessus la barrière d’un « Running Boot » et les 2 se battent dans le public. Joe prend l’avantage mais Shinsuke l’empêche de le passer par-dessus la barricade pour le faire à sa place et le remonter sur le ring. Là, Nakamura le frappe dans le coin mais Samoa Joe retourne un « Irish Whip » et lui porte un « Back Elbow » suivit d’un « Enzuigiri » ! Plus tard, Joe le malmène dans le coin mais Shinsuke contre une « Ruade » d’un coup de genou t le frappe au sol puis dans le coin. Samoa Joe le contre plus tard pour l’envoyer au sol. Shinsuke revient pour se faire sécher d’un « Back Elbow ». Joe le frappe à terre puis lui porte un « Elbow Drop » pour le compte de 2. Plus tard, Shinsuke tente de revenir mais Joe lui porte une sorte de « Sit Out Kneebreaker » puis des « Low Kicks » avant d’appliquer un « Rolling Kneebar » sur le champion. Ce dernier parvient à se dégager mais Joe conserve l’avantage et le frappe à terre. Plus tard, Samoa Joe applique une « Half Boston Crab ». Plus tard, le champion parvient à se dégager. Samoa contre une « Ruade » pour le passer à l’extérieur et Joe lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Joe sépare les morceaux d’escalier puis relève Nakamura avant de le contrer peu après d’un « Big Boot ». De retour sur le ring, Samoa Joe obtient le compte de 2. Ce dernier relève le champion et le frappe au visage puis l’envoi dans les cordes mais Nakamura bloque et lui porte un « Jumping Enzuigiri ». Les 2 hommes sont au sol. Shinsuke porte un « One Leg Dropkick » et des coups de genoux suvisi d’un « Headkick ». Joe bloque un « Low Kick » pour se prendre un « Enzuigiri ». Nakamura le couche sur le coin et lui porte un « Running Knee » pour le compte de 2. Plus tard, le champion lui porte des coups de genou au sol. Joe porte un « Bodyslam » et enchaine avec un « Inverted Atomic Drop », un « Running Boot » un « Back Senton Splash » pour le compte de 2 ! Plus tard, Joe porte un « Powerbomb » pour le compte de 2 puis lui applique un « Boston Crab » à sa sauce. Samoa Joe le transforme en « STF » puis en « Crossface ». Nakamura se laisse retomber sur Joe pour le compte de 2. Alors que Shinsuke tente un « Cross Armbreaker », le challenger le retourne au sol pour un compte de 2. Joe le surprend avec un « Scoop Slam » pour le compte de 2. Les chants « This His Awesome » retentissent. Nakamura le contre du coin mais Joe le contre sur les cordes. Shinsuke répond d’un « Kick » du rebord puis enchaine avec un « Running Knee » de l’extérieur. Le champion monte alors sur les cordes pour un « Flying Knee » sur Joe. Les 2 sont au sol. Les 2 se relèvent avant le compte de 10. Echanges de coups, Shinsuke prend l’avantage et sèche le challenger. Plus tard, Samoa Joe repousse Shinsuke et lui porte une « Souplesse » que le champion retourne en « Release German Suplex ». Les chants « Suplex City » retentissent. Samoa Joe esquive un « Running Knee » pour le laisser percuter le coin du ring. Joe le contre à nouveau sur le genou puis le relève pour l’assoir sur les cordes. Samoa Joe le met en position pour un « Muscle Buster » mais Shinsuke se dégage et lui porte un « Kinshasa » pour le compte de 2 !!! Samoa esquive un second « Kinshasa » et l’enferme dans un « Coquina Clutch » ! Alors que le public soutient Nakamura en chantant sa musique, Shinsuke se dégage pour se prendre une « Chimera-Plex » pour le compte de 2 ! Joe n’en revient pas et saigne au niveau de l’œil gauche. Plus tard, Samoa manque un coup au sol et Shinsuke le vire du ring avec un « Kinshasa » ! Nakamura tente un autre « Kinshasa » à l’extérieur mais Joe le contre d’un « Low Blow » derrière le dos de l’arbitre puis le l’envoi le dos sur les escaliers et remonte sur le ring pour lui porter un « Muscle Buster » pour remporter le titre NXT pour la seconde fois de sa carrière ! Samoa Joe devient alors le premier 2 fois champion NXT de l’histoire !

Vainqueur : et nouveau champion de la NXT, Samoa Joe !!!! (20:11)

Review du site WillyWrestleFest.fr