Review du site WillyWrestleFest.fr

31 Mai 2017
Full Sail University - Winter Park, Floride

C’est une nouvelle vidéo d'ouverture avec une musique hard rock qui l'accompagne qui ouvre le show de cette semaine... Dans le Full Sail Arena, Tom Phillips, Percy Watson et Nigel McGuinness sont à la table des commentateurs. Ces derniers commencent à parler du show lorsque leur attention a été détournée.

Tommaso Ciampa arrive sur la rampe en béquilles, sans musique ni vidéo d'entrée. Quelques fans chantent « Psycho Killer » tandis que d'autres chantent « Ciampa Sux ». Tommaso prend un micro après quelques instants et commence à parler. Ciampa demande à Johnny Gargano de venir dans le ring pour qu’il lui explique ce qu’il lui a fait. Tommaso attend puis annonce à tous que Gargano n'est pas au show. La foule chante « You Sux ». Tommaso déclare que jeudi, avant Takeover Chicago, il s'est blessé et les questions ont commencées à tourbillonner. Il déclare qu'il savait toujours qu'il allait se battre, car c’est comme ça dans le #DIY, mais les gens ont commencés à spéculer sur le fait qu'il soit remplacé par un « partenaire de rêve » pour Gargano. Ciampa reproche aux fans d’avoir juste mis 1 journée pour vouloir le remplacer… Tommaso dit que malgré ça, il a mis ceci de côté et s'est associé à Johnny pour se battre pour les titres dans l'un de leurs plus grands matchs. Il rappelle qu'il a pris une chute d'une échelle et savait tout de suite qu'il était blessé de telle manière que ça l'empêcherait de se battre. Il rappelle que ça fait 12 ans qu’il catch et que là, il a bien compris que ce n’était pas une simple blessure. Tommaso déclare à nouveau qu’il a mis la blessure de côté et qu’il a continué à se battre, pour les fans, pour son ami Johnny, mais ça n’a pas été suffisant. Ciampa se rappelle avoir regardé Gargano et tout le monde dans la foule après avoir perdu à Chicago et que là, il s'est rendu compte que Gargano, comme tous les autres, l’aurait rapidement remplacé s'il était blessé. Il dit qu’il a alors pris sa décision, mais ce n’est pas lui le responsable, c’est les fans et Gargano… Et que s'il subit une blessure, il s'assurera que Gargano sera blessé aussi. Ciampa prétend que Takeover Chicago était censé être leur moment, mais ce n'est pas le cas, alors Ciampa a fait son moment. Ciampa crie qu'il a 32 ans et que le ring de catch n'est pas remplaçable dans sa vie et qu'il n'est pas remplaçable. Ciampa affirme qu'il n'a jamais eu besoin des fans et n'en n’aura jamais besoin. Il promet qu'il s’en sortira, guérira, s'améliora et reviendra le fils de pute le plus méchant de la NXT. « Je suis un professionnel, que vous l'aimiez ou non » a-t-il conclu. Les fans de la Full Sail l'ont applaudi fort alors qu'il regarde au centre du ring…

Roderick Strong et Kassius Ohno contre Eric Young et Alexander Wolfe ont été annoncés comme le « Main Event »... Le champion de WWE UK Pete Dunne contre Danny Burch a été annoncé comme prochain match... Un bref vidéo clip sur Burch qui l'a dépeint comme un travailleur et un combattant sympathique est diffusée...

De retour dans l'arène, les commentateurs annoncent avoir des mises à jour médicales sur les deux anciens membres du #DIY. Ils déclarent que Ciampa sera indéfiniment absent après une chirurgie du genou « majeure » puis ils disent qu'il n'y a aucune mise à jour concernant Johnny Gargano mais que l’on doit consulter le site Web pour les mises à jour. Ils mentionnent que Gargano a refusé de parler officiellement avec quelqu'un depuis Takeover Chicago...

Une vidéo montre Bobby Roode dans l'arrière d'une voiture. Il rappelle que ce soir sera sa « célébration glorieuse », mais personne qui le regarde n'est invité parce qu'il est exclusif. Il affirme qu'il reviendra dans l'arène la semaine prochaine...

Non Title Match :
Pete Dunne Vs. Danny Burch

Le champion WWE United-Kingdome, Pete Dunne affronte Danny Burch dans un « Non Title Match ». Epreuve de force, Pete le met au sol et lui malmène le bras. Burch retourne la prise et plaque le champion au sol pour lui malmener le cou. Dunne se libère plus tard d’un « Collier de tête » mais Danny lui porte une « Clé de bras » puis lui malmène la main. Plus tard, les 2 s’échangent des gifles et des « Shoulder Tackles » qui permettent à Danny de prendre l’avantage. Ce dernier plaque le champion au sol et tente un « Crossface » mais Pete attrape les cordes avant pour l’en empêcher. Dunne le frappe d’une droite pour le compte de 2. Plus tard, Pete le malmène au sol et lui frappe la nuque d’un coup de pied au sol. Dunne le malmène à terre pour le refrapper dans le dos. Pete porte une droite mais Burch contre une « Ruade » et porte un « Missile Dropkick » de la seconde corde. Danny enchaine les coups pour se faire contrer par Pete. Burch esquive une « Ruade » et revient avec une « Exploder Suplex ». Dunne ajoute une droite pour le compte de 2. Plus tard, Burch lui porte un « Knee Strike Headbutt » pour le compte de 2. Dunne revient avec une « Snap Suplex » et un « Running Enzuigiri » dans le coin avant d’enchainer avec une « X Plex » pour le compte de 2 ! Plus tard, Pete retourne une tentative de prise de soumission par un tombé pour le compte de 2. Le champion porte un « Jumping Enzuigiri » mais Burch répond d’une « Running Clothesline ». Dunne le contre plus tard du rebord mais Danny contre un « Slingshot » avec une droite de plein fouet. Burch porte un « DDT » dans les cordes pour le compte de 2. Pete revient sur une esquive et l’envoi dans le coin avec une « Release German Suplex » puis porte un « Bitter End » pour la victoire !

Vainqueur : Pete Dunne (7:04)

Après le combat et une rediffusion de la fin, Pete Dunne a un micro dans le ring. Dunne déclare que depuis janvier, il a dû regarder « un garçon » se pavaner avec un titre qui lui appartient. Dunne déclare que l'histoire se souviendra de son titre comme l’étincelle qui a lancé cette marque WWE UK. Avec cela, il prend son titre et sort de l'arène...

En arrière-scène, on retrouve Velveteen Dream avec un intervieweur. Ce dernier l’aborde en tant que « Velveteen », mais ce dernier l’interrompe pour constater que l'ambiance n'est pas correcte pour lui. Velveteen déclare qu'il veut que cela change, ainsi que les cheveux de l'intervieweur, puis il leur donnera l'interview qu'ils cherchent...

On voit une vidéo des The Authors Of Pain. Paul Ellering promet que le « livre de la douleur » est fermé alors que celui de la domination» a été ouvert...

Andrade Almas Vs. Cezar Bononi
Andrade Almas affronte Cezar Bononi. Alams porte un « Dropkick » direct pour prendre l’avantage et frappe son adversaire dans le coin avant de se ruer dessus avec un « Double Knees ». Andrade lui porte, plus tard, un « Chop » dans le coin et ajoute un « Running Knee ». Les chants « Uno Mas » retentissent. Cezar le contre du coin avec un « Back Elbow » uis le frappe au visage à plusieurs reprises avant de lui porter des coups de genou. Alamas revient avec un « Back Breaker » et un coup dans le torse. Andrade ajoute des « Low Kicks » puis, plus tard, un « Running Low Kick ». Bononi tente de revenir pour se prendre un « Irish Whip » suivit d’une « Clothesline » dans le coin. Almas le gifle dans le coin et parade. Cezar retourne une tentative de « Souplesse » par un « Petit Paquet » pour la victoire !!!!

Vainqueur : Cezar Bononi (3:15)

Après le combat, Bononi célébre sa victoire, mais s’enfuit lorsque Almas, en colère, récupère une chaise dans le ring. Au fur et à mesure que le segment se termine, Almas commence à montrer un grand sourire et agi comme si ça ne pouvait pas être pire…

Dans la salle de gym du WWE Performance Center, Peyton Royce et Billie Kaye se fichent d’Ember Moon. Elles se trouvent alors stupides lorsque qu'un membre du personnel médical arrive pour lui faire signer un papier comme quoi elle médicalement rétablie. Moon ne dit rien, mais son sourire laisse entendre qu'elle est de retour en action et que Peyton Royce et Billie Kaye sont en difficulté. Kay et Royce sont soudainement très nerveuses et rigolent moins.

Les commentateurs annoncent qu’Ember Moon a été officiellement autorisée à revenir dans le ring... Un graphique annonce qu’Asuka défendra le championnat NXT Women’s dans un « Triple Threat Elimination Match » face à Ruby Riot et Nikki Cross...

Les commentateurs lancent une vidéo sur Hideo Itami suite à sa défaite contre Bobby Roode à Takeover Chicago. Itami commence à détruire le vestiaire puis tombe face à Kassius Ohno. Ce dernier tente de calmer Itami qui l’insulte et ne se calme pas. Itami et Ohno ont ensuite eut une discussion dans le parking plus tôt ce soir là et semblent s’être expliqués et pardonnés...

Un graphique annonce Hideo Itami contre Oney Lorcan pour le show de la semaine prochaine...

Tag-Team Match :
Kassius Ohno et Roderick Strong Vs. SAnitY (Alexander Wolfe et Eric Young)

Kassius Ohno et Roderick Strong, accompagnés de No Way Jose, affrontent SAnitY (Alexander Wolfe et Eric Young), accompagnés de Killian Dain. Eric débute face à Roderick qui le frappe dans le coin. Young inverse brièvement la tendance mais Strong l’accule dans le coin opposé pour un « Chop ». Eric répond avec un « Irish Whip » mais Roderick lui porte un « Back Breaker » pour le calmer. Eric se réfugie dans les cordes pour gagner du temps. Relais de Wolfe que Strong cueille avec un « Dropkick ». Relais de Kassius pour un « Double Teaming » des « Faces ». Ohno envoi Alexander dans le coin pour un « Running Forearm » de Roderick et enchaine avec une « Clothesline » dans le coin dans la foulée. Kassius porte ensuite un « Low ule Kick » et malmène le bras de Wolfe qui se dégage d’une droite. Relais de Young qui malmène Kassius dans un coin. Ohno revient et le frappe sur le cou avant de lui malmener le bras. Eric le passe sur le rebord d’où Kassius le contre d’un « Big Boot » avant de repousser une tentative d’intervention de Wolfe. Killian fait tomber Ohno de son rebord derrière le dos de l’arbitre. Wolfe frappe le dos de Kassius contre le rebord et passe le relais à Young. « Gutbuster » sur Ohno par Alexander suivit d’un saut de la seconde corde de Young sur la nuque pour le compte de 2. Plus tard, Eric e frappe dans le coin puis à terre avant de le virer du ring. Eric provoque Roderick pour déconcentrer l’arbitre ce qui permet à Killian de frapper illégalement Ohno à l’extérieur du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Eric malmène Kassius au sol puis le sèche d’un « Forearm » pour le compte de 2. Relais de Wolfe qui frappe Kassius au sol. Relais plus tard de Young pour quelques coups dans le coin. Relais de Wolfe qui porte une « Running Uppercut » dans le coin avant d’ajouter une « Suplex Cover » pour le compte de 2. Plus tard, Wolfe malmène le bras d’Ohno au sol. Plus tard, Kassius contre Alexander d’une « Back Elbow » et frappe Young hors de son rebord. Wolfe contre toutefois Ohno avec un « Bicycle Kick » pour le compte de 2. Relais de Young qui saute encore sur Ohno de la seconde corde avant de lui porter une « Neckbreaker » pour le compte de 2. Kassius contre Eric avec un « Jumping Enzuigiri » mais Wolfe prend le relais. Ohno esquive une « Descente du coude » et passe enfin le relais à Roderick ! Ce dernier envoi Alexander au sol à plusieurs reprises et le sèche avec une « Flying Clothesline » ! Il enchaine avec un « Olympic Slam » et alors que Wolfe le passe sur le rebord, Strong le contre d’un « Jumping Enzuigiri ». Il en fait de même à Young et lui ajoute une « Back Suplex » contre le rebord du ring ! Roderick remonte sur le ring pour un « Running Knee » dans le coin sur Wolfe et lui ajoute une « Back Suplex into A Face First » pour le compte de 2 alors qu’Alexander met son pied dans la corde. Relais à l’aveugle de Young qui surprend Strong avec un « Leaping Neckbreaker » pour le compte de 2 ! Alors qu’Alexander va porter un « Bicycle Kick » à Roderick que tient Young, Kassius le bloque et vire Wolfe du ring. Eric dégage Ohno avec n « Big Boot ». Alors que Young tient Roderick pour que Killian ne le frappe du rebord, No Way José accoure sur le ring et fait tomber Dain du rebord pour l’envoyer percuter le poteau du ring. Ohno sèche Alexander avec son « Rolling Forearm » alors que Strong remporte le combat avec un « End of Heartache » sur Eric

Vainqueurs : Kassius Ohno et Roderick Strong (9:32)

Après le combat, on voit une rediffusion et le show se termine avec les commentateurs se demandant si c'est le trio qui pourrait arrêter Sanity...

Review du site WillyWrestleFest.fr