Review du site WillyWrestleFest.fr

7 Juin 2017
Full Sail University - Winter Park, Floride

Une vidéo annonce les matchs de No Way Jose Vs. Killian Dain et Hideo Itami Vs. Oney Lorcan pour le show de ce soir...

À l'intérieur de Full Sail Arena, la foule chante « NXT » avant le début de l'émission alors que les Heavy Machinery font leur entrée. Leurs adversaires sont déjà dans le ring. L'un d'eux, Lars Sullivan est le gars qui a détruit son partenaire après que les 2 aient perdus face à #DIY il y a presque deux mois et qui avait combattus sous le nom de Dylan Miley. Sullivan a un nouveau partenaire qui a livré une promo ou il admet être un peu nerveux. Sullivan l’a rejoint en lui demandant avec fermeté s’il était prêt ?

Tag-Team Match :
Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) Vs. Lars Sullivan et Victor Andrews

Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) affrontent Lars Sullivan et Victor Andrews. Sullivan débute contre Knight et ont a une épreuve de force qui ne donne rien. Lars accule Tucker dans le coin et l’arbitre les sépare. Knight applique un « Collier de tête ». Sullivan tente de le soulever, sans succès. Il parvient à se dégager et Knight tente un « Shouder Tackle » qui ne donne rien. Lars en porte un à son tour, sans succès avant de surprendre Tucker avec une « Clothesline ». Sullivan porte ensuite une « Irish Whip » mais Knight le contre d’un « Back Elbow » puis d’un « Big Boot » avant d’enchainer avec un « Dropkick ». Lars le bloque pour porter un « Powerslam ». Andrews demande le relais mais Tucker le plaque au sol et lui applique une « Bear Hug ». Relais d’Otis qui continue la « Bear Hug ». Plus tard, Dozovic porte une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » puis passe le relais à Tucker pour un « Sandwich » des Heavy Machinery. Knight porte un « Hip Toss » puis une « Ruade ». Relais de Dozovic et les Heavy Machinery en termine avec leur « Compactor » pour la victoire !

Vainqueurs : Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) (3:55)

Après le combat, les gagnants célèbrent et ont également criés qu'ils veulent leur « Title Shot » contre les champions NXT Tag-Team, The Authors of Pain. Pendant ce temps, Lars Sullivan est debout sur le rebord du ring, regardant son partenaire. Il attend que les Machinery soient partis avant de rentrer dans le ring. Sullivan frappe Andrews au sol puis le soulève pour le planter sur le sol. Lars me met sur son épaule pour lui massacrer le dos.

On revoit les images de la semaine dernière quand No Way Jose a fait son retour pour s’en prendre à Killian Dain qui tentait d’intervenir pour la énième fois dans le match Roderick Strong contre Eric Young... Dans les coulisses la semaine dernière, les membres de Sanity, Dain, Young et Alexander Wolfe ont été interviewés par la suite. Dain déclare que personne n'est en sécurité… Surtout pas No Way Jose...

Un graphique annonce No Way Jose vs. Killian Dain pour plus tard dans le show... On a annoncé que Roderick Strong s’adressera aux fans ensuite...

De retour dans l'arène, Roderick Strong fait son entrée en civil. La foule chante son nom alors qu'il prend un micro dans le ring. Il déclare que l'année dernière a été une grande montagne russe. Il rappelle que ça a commencé avec lui rejoignant la NXT et que ça a continué en ayant une belle fiancée et un beau bébé à la maison. Roderick déclare qu'il ne savait pas comment il serait perçu après s'être ouvert aux fans comme il l'a récemment fait, puis Roderick les remercie pour le soutien qu'ils lui ont montré. Il déclare que sa vie n'a jamais été meilleure. Cependant, a-t-il ajouté, il y a encore une chose dont il a besoin : le championnat NXT. Il déclare que ce n'est plus « Roddy Vs. The World », mais maintenant c'est « Roddy, Marina et Troy Vs. The World ». Roderick déclare qu'il est plus motivé que jamais à atteindre son potentiel et devenir champion de la NXT. Il est interrompu par la musique du champion NXT, Bobby Roode. Ce dernier arrive en s’essuyant les yeux comme s’il pleurait. Roode demande une minute pour recueillir ses émotions après cette histoire. Il continue et appui les félicitations envers Strong comme s'il était « enfin » en train de gagner des matchs, il a une fiancée « légèrement chaude » et un enfant « normal ». Strong commence à s’énerver. Roode déclare qu'il comprend que Strong veut jouer à la « loterie Roode » parce que les couches sont chères. Roode traite Strong d’être une « bonne main », mais l'averti de ne pas rester sur son chemin. Il offre un dernier conseil, et c’est de ne pas jouer à la loterie Bobby Roode, parce que Strong n'est tout simplement pas assez homme pour gagner. Roode a le dernier mot alors qu'il part, pourtant c’est la musique de Strong qui retentie.

Sur un toit, Nikki Cross appelle Asuka et Ruby Riot à venir jouer. Un graphique annonce la tenue du « Triple Threat Elimination Match » de la semaine prochaine pour le championnat NXT Women’s entre la championne, Asuka contre Nikki Cross et Ruby Riot...

Hideo Itami Vs. Oney Lorcan est annoncé pour plus tard dans le show...

Une vidéo des Authors Of Pain est diffusée. Paul Ellering déchire des pages d'un livre car toutes les équipes Tag-Team de la NXT ont été montrées...

De retour dans l'arène, Sarah Logan (anciennement Crazy Mary Dobson / Sarah Dobson) fait son entrée. "The Iconic Duo" de Peyton Royce et Billie Kay arrivent ensuite.

Women’s Match :
Peyton Royce Vs. Sarah Logan

Peyton Royce, accompagnée de Billie Kay, affronte Sarah Logan. Epreuve de force, Peyton envoi Sarah face contre terre. Au second contact, elle l’accule dans le coin pour la frapper. Royce porte un « Irish Whip ». Logan esquive la « Ruade » qui suit et l’envoi à terre pour un « Armdrag ». Peyton revient avec un « Spinning Highkick » pour le compte de 2. Royce lui malmène la jambe puis le dos au sol. Sarah se dégage pour un « Roll up » mais n’obtient que le compte de 2. Peyton revient et porte 2 « Snap Suplex » et enchaine avec un « Finlay Roll » pour le compte de 2. Royce la provoque avec des tapes au crâne. Logan la calme avec un « Headbutt » et enchaine avec un « Dropkick ». Logan porte une série de « Chops » et autres droites. Sarah porte un « Running Knee » pour le compte de 2. Peyton revient et porte un « Running Kick » puis une « Fisherman’s Suplex » pour la victoire !

Vainqueur : Peyton Royce (3:43)

Une rediffusion de la semaine dernière montre la défaite surprenante d'Andrade Almas contre Cezar Bononi. Les caméras ont ensuite rattrapées Almas en dehors de Full Sail suite à cette défaite. Il était en civil entouré de 3 femmes au bras et ne semblait pas ému de sa défaite. Thea Trinidad le confronte et l’engueule en espagnol pour lui demander si c'était tout ce qu'il était maintenant avant de le gifler et de partir…

De retour dans l'arène, Hideo Itami fait son entrée. Dans une brève entrevue en coulisses, il déclare qu'une défaite contre Bobby Roode ne l'obligera pas à retourner au Japon; Il n'en a pas encore fini. Oney Lorcan arrive ensuite.

Hideo Itami Vs. Oney Lorcan
Hideo Itami affronte Oney Lorcan. Epreuve de force, Oney l’accule dans le coin mais l’arbitre les sépare. A ti à moi, Hideo l’attrape au cou mais Lorcan rejoint les cordes pour faire casser la prise. Itami le gifle puis le sèche d’une « Running Clothesline » pour le compte de 2. Oney revient à coups de poings mais Hideo le sèche de 2 « Coups de genou » pour le compte de 2. Plus tard, Hideo porte un « Irish Whip » mais Lorcan le contre d’un « Back Elbow » et d’un « Big Boot » avant d’ajouter un « Running Blockbuster » pour le compte de 2. Alors qu’Itami est à l’extérieur, il contre une tentative de « Suicide Dive » de Lorcan puis remonte sur le rebord pour un coup de genou. Hideo monte sur la 3ème corde pour un « Flying Punch » pour le compte de 2. Lorcan revient avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Oney porte des « Chops » qu’Hideo encourage. Oney se dégage d’une position de « GTS » pour le frapper au visage et à coups de « Chops » avant de porter des « Running European Uppercuts » pour le virer du ring. Les chants « Oney » retentissent. Lorcan monte alors sur la 3ème corde pour un « Flip Dive » sur son adversaire à l’extérieur. Oney remonte Hideo sur le ring mais l’arbitre le fait reculer pour voir comment va Itami. Ce dernier en profite pour frapper Lorcan à la cuisse et enchaine avec des « Knee Stricks ». Itami les sèche de « Low Kicks » et porte un « GTS ». Là, plutôt que de couvrir Lorcan, Hideo le relève et porte un autre « GTS » ! Itami relève Oney et lui porte un 3ème « GTS » ! Là, Kassius Ohno monte sur le ring pour demander à Hideo d’arrêter. Ce dernier le repousse alors Ohno l’envoi à terre. Itami quitte le ring et le match est stoppé.

Vainqueur : Aucun, sans décision !!! (6:38)

On voit une vidéo de Drew McIntyre et on annonce qu’il sera en action la semaine prochaine... Le combat « Triple Threat Elimination Match » pour le championnat NXT Women’s a également été annoncé pour la semaine prochaine...

En arrière-scène, on interview Ember Moon au sujet de ce match. Elle rappelle qu'elle a perdu son premier « Title Shot ». Elle rappelle avoir perdu sa seconde chance et que suite à ça, elle a pris du recule pour réfléchir et se remettre en question. Moon déclare qu'elle veut s’occuper d’abord de Peyton Royce et Billie Kay mais précise qu’elle aura l'œil sur la gagnante du « Triple Threat Elimination Match ». Moon déclare qu'elle est plus concentrée que jamais et ue sa prochaine opportunité sera « l'opportunité »...

De retour dans l'arène, No Way Jose fait son entrée pour la première fois depuis le « WrestleMania Week-End ». Une vidéo nous rappelle qu'il a été attaqué et sorti de l'action lors du show du WrestleMania Axxess. Une nouvelle version du thème de Sanity se fait entendre. Alors que Killian Dain fait son entrée avec ses camarades Eric Young et Alexander Wolfe, cependant ces 2 derniers sont partis avant le début du match.

No Way Jose Vs. Killian Dain
No Way Jose affronte Killian Dain. Echanges de coups, Killian prend l’avantage et l’envoi au sol en premier. No Way Jose utilise sa rapidité pour revenir et applique un « Collier de tête ». Dain l’accule dans le coin pour se dégager. No Way Jose revient pour porter une « Clothesline » dans le coin. Killian le passe sur le rebord d’où José le contre avec un « Forearm ». No Way Jose porte un « Double Axhandle » de la 3ème corde puis le vire du ring avec un « Running Boot ». Plus tard, Jose lui malmène le bras mais Killian revient et le sèche d’un « Crossbody ». Dain le frappe ensuite à terre à coups de pied. Plus tard, Killian porte plusieurs descentes du coude puis lui malmène le cou au sol. Plus tard, No Way Jose se dégage pour se faire envoyer au sol et se prendre un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Dain le frappe au sol puis le monte sur ses épaules. No Way Jose se dégage et lui porte une « Running Forearm » et reprend l’avantage. No Way Jose tente de le soulever, sans succès. Dain revient et porte un « Irish Whip ». No Way Jose esquive une « Ruade » et porte une « Clothesline » puis lui porte un « TKO » pour le compte de 2 ! Killian le contre d’un « Headbutt » et l’envoi dans le coin avec un « Dropkick ». Killian le met ensuite sur son épaule et porte une « Ulster Plantation » pour la victoire !

Vainqueur : Killian Dain (7:05)

Après le combat, les commentateurs rappellent que c'est le premier match solo de Dain à la NXT...

Review du site WillyWrestleFest.fr