Review du site WillyWrestleFest.fr

14 Juin 2017
Full Sail University - Winter Park, Floride

Une vidéo met en avant le « Main Event » de ce soir qui sera un « Triple Threat Elimination Match » pour le championnat NXT Women’s.

Drew McIntyre a fait son entrée à l'intérieur de Full Sail Arena. Son adversaire attend déjà le ring.

Drew McIntyre Vs. Rob Ryzin
Drew McIntyre affronte le « Jobber », Rob Ryzin. Fait marrant, les 2 hommes se sont affrontés 4 mois plus tôt à TNA Impact lol. Epreuve de force, Ryzin tente de malmener le bras de Drew qui le surpasse. Rob applique un « Collier de terre » puis provoque McIntyre qui le calme avec un « Big Boot ». Drew porte ensuite des « Chops » puis une « Overhead Belly-To-Belly Suplex ». Ryzin se retient aux cordes pour tenter de faire casser l’emprise de Drew puis le frappe aux jambes et lui porte un « Back Kick » à la tête pour le compte de 2. Plus tard, McIntyre le balance à terre puis porte une « Ruade » dans le coin et enchaine avec un saut de la 3ème corde. Rob le gifle ce qui énerve McIntyre qui l’accule dans le coin pour l’y frapper à coups de pied. Drew l’assoit sur les cordes et le vire à l’extérieur. McIntyre le remonte sur le ring et porte un « Claymore Kick » pour la victoire !

Vainqueur : Drew McIntyre (3:28)

Les commentateurs, Tom Phillips, Percy Watson et Nigel McGuinness nous font revoir la vidéo où Ember Moon a reçu ses papiers médicaux l’autorisant à revenir à l’action alors que Billie Kay et Peyton Royce étaient en train de se foutrent d’elle... Un graphique annonce le retour d'Ember Moon sur le ring contre Peyton Royce la semaine prochaine...

Un autre graphique rappelle le « Main Event » qui sera le « Triple Threat Elimination Match » pour le championnat NXT Women’s.

On voit ensuite une vidéo sur Aleister Black...

Non Title Tag-Team Match :
The Authors Of Pain (Akam et Rezar) © Vs. Anthony Dominguez et Wilmer Freyday

Les champions NXT Tag-Team, The Authors Of Pain (Akam et Rezar), accompagnés de Paul Ellering, affrontent les « Jobbers », Anthony Dominguez et Wilmer Freyday. Akam débute et contre Dominguez direct avant de frapper Freyday dans le coin. Akam porte ensuite un « Running Boot » sur Anthony puis balance Wilmer par-dessus la 3ème corde pour l’envoyer retombé direct sur la rampe d’acier ! Akam met Dominguez sur ses épaules et lui porte un « Death Valley Driver » pour la victoire !

Vainqueurs : The Authors Of Pain (Akam et Rezar) (0:54)

Après le match, Ellering envoi Rezar chercher Wilmer qu’il remonte sur le ring. Les Authors Of Pain portent alors leur « Super Collider » su les « Jobbers ». Ellering prend un micro et parle des Heavy Machinery. Paul prétend que ces derniers sont aussi stupides que grands. Ellering rappelle qu’ils sont là depuis un an et qu’ils sont invaincus. Paul rappelle les équipes que ses Authors Of Pain ont battus : Les American Alpha, TM61, le Revival ainsi que les #DIY… Il dit que ses Authors veulent écrire le chapitre suivant de leur livre de la douleur mais Paul déclare que Heavy Machinery ne fera même pas une note de bas de page dans leur livre. Là, la musique de Heavy Machinery retentie et ces derniers rejoignent le ring. Ils se tiennent face aux champions et viennent les défier du regard en face à face. Ellering retient ses poulains et les fait sortir du ring.

Les commentateurs reviennent sur l'interaction de la semaine dernière entre Roderick Strong et le champion NXT, Bobby Roode. Roderick Strong avait exprimé ses intentions pour le titre NXT Championship et Roode rejeté le défi le Strong...

Une vidéo de Sonya Deville (anciennement Daria Berenato) est diffusée. On nous la montre comme une combattantte de la MMA dangereuse. Sonya Deville dit qu'elle est née pour se battre. Elle est annoncée pour le show de la semaine prochaine...

De retour dans l'arène, l’ancien participant du CWC, Raul Mendoza (a/k/a Jinzo), fait son entrée. Il est suivi de Velveteen Dream.

The Velveteen Dream Vs. Raul Mendoza
The Velveteen Dream affronte Raul Mendoza. Epreuve de force que remporte Velveteen Dream pour envoyer Mendoza au sol et lui marcher dessus. Plus tard, Velveteen Dream applique un « Collier de tête ». Raul le repousse pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Mendoza tente un « Roll Up » sans succès. Esquives sur esquives, Mendoza surprend son adversaire avec un « Mule Kick ». Velveteen Dream le repousse et contre un « Springboard » avec un « Big Boot » de plein fouet. Velveteen Dream l’accule dans le coin pour un « Chop » et le frappe à terre. Plus tard, Velveteen Dream porte une « Back Suplex » pour le compte de 2. Velveteen Dream le frappe à terre puis le provoque. Mendoza se dégage d’une tentative de « Back Suplex » et lui porte un « Chop ». Velveteen Dream retourne un « Irish Whip » mais Raul passe sur le rebord. Velveteen Dream le contre avec un « Elevated Face First » et le met sur ses épaules pour un « Death Valley Driver ». Velveteen Dream monte ensuite sur la 3ème corde et porte une « Diving Elbow » pour la victoire !!!

Vainqueur : The Velveteen Dream (3:40)

On voit un récapitulatif du « Main Event » de la semaine dernière ou Hideo Itami a fait un « Heel Turn » en frappant Oney Lorcan avec des coups « Go To Sleep » répétés. Kassius Ohno finit par mettre fin à l'attaque... Les 2 « amis » en sont venus aux mains.

En arrière-scène, on retrouve Kassius Ohno pour une entrevue. On lui demande où en est son amitié avec Itami ? Ohno admet qu'il ne sait pas ou en est leur amitié et regrette d’avoir bousculé Itami quand il lui-même l’avait poussé. Kassius note qu’Itami n'est pas un méchant et qu’il est coincé dans une frustration en ce moment. Kassius Ohno suggère qu’Itami « construise un pont et dépasse tout ça ». En outre, Kassius mentionne qu'il a parlé au GM de la NXT, William Regal et qu'on lui avait accordé un match la semaine prochaine, pas contre Itami, mais contre Aleister Black...

Un graphique annonce Kassius Ohno contre Aleister Black comme « Main Event » du show de la semaine prochaine. Le retour à l'action d'Ember Moon est annoncé pour la semaine prochaine.

De retour dans l'arène, Nikki Cross est en train de ramper dans le ring, sans musique ni intro. Ruby Riot la suit. La championne NXT Women’s, Asuka est le troisième et dernière entrante.

NXT Women's Championship Title Triple Threat Elimination Match :
Asuka © Vs. Nikki Cross Vs. Ruby Riot

La championne NXT Women's, Asuka, défend sa ceinture face à Nikki Cross et Ruby Riot dans un « Triple Threat Elimination Match ». Les 3 femmes s’observent. Nikki envoi Ruby percuté Asuka. Cette dernière la frappe au visage pour se prendre un « Back Elbow » de Cross qui s’en prend un de Riot. Cette dernière esquive une « Clothesline » de la championne et lui porte des « Low Kicks » et un « Dropkick ». Asuka revient et Cross porte un « Missile Dropkick » sur Riot pour s’en prendre un de la part de la championne dans la foulée. Asuka provoque ses 2 adversaires qui la passent par-dessus la 3ème corde. Riot tente direct un « Roll Up » sur Cross par surprise pour le compte de 2. Nikki répond d’une « Clothesline » et frappe ruby au sol. Plus tard, cette dernière revient pour l’envoyer plusieurs dois au sol avant de virer Asuka du rebord. Ruby bloque Nikki du coin et l’envoi tête la première contre la seconde corde. Riot enchaine avec un « Back Kick » et Cross retombe à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Asuka malmène Ruby avec une « Ceinture » et tente une « O’Conor Roll » pour le compte de 2. Plus tard, Ruby contre Asuka et lui porte un « Headcisors » de la seconde corde pour la virer du ring. Nikki s’accroche au cou de Ruby qui se dégage pour lui porter un « Pelé Kick » pour le compte de 2 quand Asuka intervient. Riot lui bloque un « Low Kick » et lui porte plusieurs « Chops ». Asuka revient et porte un « Low Kick » pour le compte de 2. Alors que la championne prend son élan, Cross la tire à l’extérieur du ring pour la frapper. Ruby passe sur le rebord et leur saute dessus avec un « Dropkick » ! Les 3 femmes sont au sol. Rio remonte Nikki sur le ring et monte sur la 3ème corde pour lui sauter par-dessus. Cross percute le coin dans son élan et Ruby lui porte un « Dropkick » dans le coin. Ruby remonte sur la 3ème corde mais Asuka la fait tomber vers l’extérieur du ring. Cross esquive un « Missile Dropkick » de la championne et lui porte un « Spinning Neckbreaker ». Mais, Asuka retombe à l’extérieur du ring ce qui déconcentre Cross à qui Ruby porte une « Saito Suplex » ! Riot relève Nikki et contre Asuka avec un « Dropkick ». Nikki met Ruby à cheval sur le coin et lui porte un « Spinning Neckbreaker » pour l’éliminer ! Cross frappe Asuka au visage et les 2 se provoquent. Echanges de coups, la championne la sèche puis lui porte une « Deadlift German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Asuka lui porte des « Low Kicks » mais Nikki la frappe au visage pour revenir et la met à cheval sur le coin mais Asuka se dégage et la contre du rebord entre les cordes. Asuka lui porte un « High Kick » du rebord et Cross retombe à l’extérieur du ring. Asuka lui porte un « Rear View » du rebord puis la frappe à l’extérieur de « Headbutt ». Asuka l’envoi contre la barricade. Cross revient et la repousse contre la barrière de sécurité. Le combat part vers la plateforme contre laquelle Asuka envoi sa challenger. Les 2 femmes se retrouvent en « Backstage » et l’arbitre décide d’arrêter le combat…

Vainqueur : Aucune, sans décision !!! (9:46)

Les caméras rattrapent les deux en coulisses où elles continuent à se battre. Asuka envoi Cross contre une sorte de barrière. Asuka la malmène au sol avant de se faire envoyer contre une porte coulissante en acier. Asuka revient et la frappe plusieurs fois la tête contre la porte. Asuka lui frappe ensuite la tête contre une glacière. Nikki revient et lui plonge la tête dans la glace ! Les deux reviennent dans l’arène ou Nikki frappe la tête dans la championne contre la table des commentateurs ce que lui rend Asuka. Plus tard, elles partent côté zone de production et se battent et rejoignent partie technique ou elles s’échangent des coups. Asuka monte Nikki sur la table mais Nikki les fait tomber plus bas à travers une table avec un « Crossbody ». Un chant « Holy Shit » puis « NXT » démarre. Les 2 femmes sont inconscientes alors que les arbitres et officiels s’inquiètent de leur état.

Review du site WillyWrestleFest.fr