Review du site WillyWrestleFest.fr

5 Juillet 2017
Full Sail University - Winter Park, Floride

Une brève vidéo rappelle le « Main Event » au Roderick Strong va défier Bobby Roode pour le championnat NXT.

Dans l'arène, Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont à la table des commentateurs. Roderick Strong est montré arrivant dans l'arène plus tôt dans la journée avec sa mère, son épouse Marina et son fils Troy.

Kassius Ohno fait son entrée pour lancer le show. Hideo Itami le rejoint, semblant plus mécontent que d'habitude. Néanmoins, les deux semblent encore être sur la même page pour le moment. Leurs attaquants de la semaine passée, les membres de Sanity Alexander Wolfe et Killian Dain arrivent ensuite.

Tag-Team Match :
Hideo Itami et Kassius Ohno Vs. SAnitY (Alexander Wolfe et Killian Dain)

Hideo Itami et Kassius Ohno affrontent SAnitY (Alexander Wolfe et Killian Dain). Alexander débute face à Ohno qui l’accule dans le coin. Wolfe revient mais Kassius bloque un coup de pied et lui porte un « Kick ». Relais d’Itami, les 2 « Faces » frappent Alexander dans le coin à coups de « Kicks ». Hideo porte un coup d’harpin et frappe Wolfe au sol. Plus tard, ce dernier retourne un « Irish Whip » mais le Japonais le contre dans le coin et lui porte un « Tornado Guillotine ». Itami repousse Killian du rebord mais ceci permet à Alexander de lui porter une « Guillotine ». Relais de Dain qui accule le japonais dans le coin pour l’y frapper. Plus tard, Wolfe a repris le relais et frappe Hideo au sol pour le compte de 2. Relais de Killian qui porte une « Avalanche » puis un « Splash » pour le compte de 2. Dain frappe ensuite Hideo sur le torse et l’épaule. Killian lui malmène ensuite le cou au sol. Plus tard, Itami repousse une tentative de « Bodyslam » et porte des « Low Kicks » à Dain. Là, Alexander déconcentre Kassius qui quitte son coin, empêchant Itami de lui passer le relais. Killian en profite pour surprendre ce dernier avec une « Avalanche » pour le compte de 2. Ohno reprend sa place dans le coin, trop tard. Plus tard, Itami sèche Killian qui passe le relais à Wolfe. Hideo reste dans le ring et le contre d’une « Clothesline ». Alexander revient pour l’envoyer vers Killian qu’Itami frappe dans son coin. Wolfe se rue sur le Japonais qui esquive pour le laissser percuté Dain. Hideo enchaine avec une « Fisherman’s Suplex » pour le compte de 2 quand Wolfe attrape les cordes. Ohno demande le relais mais Itami ne lui donne pas et porte une « Snap Suplex » à Alexander pour le compte de 2 quand Killian intervient avec un « Back Senton Splash » ! Kassius s’attaque à Killian et le vire du ring avec un « Big Boot ». Alexander vire Ohno de son coin avec un « Bicycle Kick ». Itami l’envoi dans le coin avec un « running Boot » et lui porte un « GTS » mais Killian prend le relais à l’aveugle entre temps pour remporter le combat avec un « Running Crossbody ».

Vainqueurs : SAnitY (Alexander Wolfe et Killian Dain) (6:12)

Après le combat, Killian Dain se tient debout au-dessus d’Itami à terre alors que Wolfe est au sol dans le coin avec un sourire sur son visage, sachant qu'il s’est sacrifié pour son équipe ce qui leur a rapporé la victoire. Sanity remonte la rampe tandis que Kassius Ohno se tient dans le ring déçu.

Au Performance Center, les intervieweurs sont avec Ember Moon, lui posant ses questions sur son retour. Elle déclare qu'elle a le numéro d'Asuka et qu'elle est prête à prendre le NXT Women's Championship. Ruby Riot arrive et se demande comment Ember Moon pourrait être en avance sur elle pour un « Title Shot ». Riot déclare que c'est son moment, puis part. Ember Moon en termine avec les intervieweurs disant que le but final est Asuka, mais elle s'occupera de toute personne qui s'engouffre sur son chemin.

Une série de replays revient sur le match de la semaine dernière de la semaine dernière pour le championnat NXT Women’s... À l'écran, un tweet d'Asuka annonce qu'elle reviendra à la NXT une fois qu'un challenger digne sera là...

Un graphique rappelle le « Main Event » pour le titre NXT Championship.

Une vidéo met en avant Drew McIntyre et rappelle qu'il est invaincu à la NXT.

En arrière-scène, on retrouve Drew McIntyre pour une entrevue. On lui demande ses pensées sur le match de championnat de ce soir. Il répond que ce sera génial, mais la prochaine fois qu'ils auront cette conversation, ce sera sur sa propre chance au titre. Drew déclare qu'il a choisi la NXT pour rejoindre la lignée des grands champions NXT et ne partira pas avant qu'il n’en fasse partie. L'interviewer pose des questions sur d'autres catcheurs qui ont également affirmé être en ligne pour un « Title Shot », y compris le Killian Dain, lui aussi invaincu. Drew McIntyre répond que si Roderick Strong ou Killian Dain revendiquent des « Title Shots », en fin de compte, tous les chemins mènent à Drew McIntyre : le titre NXT...

Mauro Ranallo revient en vidéo la séparation de # DIY à Chicago, avec Tommaso Ciampa attaquant Johnny Gargano et le mettant hors d'action. Un graphique annonce que Johnny Gargano fera son retour à la NXT la semaine prochaine.

Au Performance Center, on retrouve un intervieweur avec le « Icono Duo » de Billie Kay et Peyton Royce. Alors qu’elles sont sur le point d'être interrogés sur le « Mae Young Classic », mais elles ne semblent pas là pour parler de ça. Elles se plaignent que personne n'a célébré l'anniversaire de Billie Kay qui était apparemment récemment. Le Duo continue à se quereller, alors qu'il y a eu soudain une agitation derrière elles. On voit alors Andrade Almas discutant avec la femme qui l'a giflé après sa défaite il y a quelques semaines (c’est Thea Trinidad). Elle l’engueule en espagnol et s’en va furieuse. L'interviewer demande à Almas qui est cette femme, mais Almas répond seulement en espagnole « une folle » et part à son tour…

Une rediffusion d'un match de qualification pour le « Mae Young Classic » montre que Bianca Bel Air a battue Aliyah pour gagner une place dans le tournoi.

En arrière-scène, on retrouve un intervieweur demande à Roderick Strong de parler de son plus grand match à ce jour à la NXT. Strong répond simplement que ce sera une « victoire », avant de se diriger dans la salle. Roderick Strong fait son entrée et reçoit une réponse solide malgré le faible niveau de la foule dans le Full Sail.

Le champion de la NXT, Bobby Roode, est également invité à donner son avis. Roode pense que Strong a vécu un conte de fées et que ce soir il fera face à la réalité; « Une réalité qui est simplement... » Il s'arrête et traverse le rideau, permettant à sa musique d'entrée de terminer sa phrase.

NXT Championship Title Match :
Bobby Roode © Vs. Roderick Strong

Le champion NXT, Bobby Roode défend sa ceinture face à Roderick Strong. La femme de ce dernier est en ringside. Roode se réfugie rapidement dans les cordes pour faire casser la prise puis applique ensuite un « Collier de tête ». Bobby le plaque au sol et le provoque en glissant sur le dos du challenger. Roode parade et Roderick en profite pour lui porter un « Dropkick » pour le compte de 2. Strong l’accule dans le coin pour lui porter des « Chops ». Roode retourne un « irish Whip » mais Roderick passe par-dessus pour lui reporter un « Dropkick » pour le compte de 2. Bobby quitte le ring mais Strong le rejoint pour un « Chop » avant de le remonter sur le ring. Là, le champion revient pour frapper Roderick au sol. Ce dernier revient et contre Roode avec un « Irish Curse Backbreaker » pour le compte de 2. Bobby quitte encore le ring. Plus tard, de retour sur le ring, Roderick obtient le compte de 2 avec un « Back Breaker ». Strong l’accule dans un coin pour l’y frapper. L’arbitre intervient et Roode en profite pour repousser le challenger avec un « Big Boot » et enchainer avec un « Blockbuster ». Roode le frappe à terre puis lui cogne la tête contre le coin avant d’ajouter des « Chops ». Plus tard, Roderick bloque une « Souplesse » et porte un « Backbreaker » mais Bobby quitte encore le ring. Strong lui porte un « Dropkick » entre les cordes pour l’envoyer sur la rampe d’accès. Roderick porte ensuite plusieurs « Chops » mais le champion le fait tomber la jambe entre le ring et les escaliers pour revenir. Roderick se tient la jambe de douleur. Bobby le frappe à terre puis le remonte sur le ring et s’acharne au sol sur la jambe blessée. Plus tard, Roode lui malmène la jambe dans les cordes de différentes manières. On voit la femme de Roderick qui est inquiète. Le champion continue de malmener la jambe de Strong au sol pendant un bon moment. Plus tard, Roderick revient et le frappe au visage mais le champion le calme en le frappant à la jambe blessée. Roderick revient avec un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Roode répond d’une puissante « Clothesline » et parade avec son « Glorious ». Plus tard, ce dernier reprend son travail au sol sur la jambe affaiblie du challenger. Plus tard, ce dernier le repousse et l’envoi percuter la seconde corde. Echanges de coups, Strong revient avec une « Flying Clothesline » puis l’envoi à terre à plusieurs reprises. Strong porte un « Enzuigiri » puis enchaine avec un « Angle Slam » et un « Back Breaker » pour le compte de 2. Roode revient en le frappant à la cuisse de la jambe déjà blessée de Roderick. Le champion frappe ce dernier au sol et s’acharne à nouveau sur la jambe affaiblie. Strong le repousse et tente un « Roll Up » pour le compte de 2. Bobby répond avec un « Spinebuster » pour le compte de 2. Roode parade puis tente un « Glorious DDT » que Strong retourne pour porter un « Fisherman’s Carry Gutbuster » pour le compte de 2. Plus tard, Roode lui frappe la jambe déjà endommagée contre le poteau du ring. Alors que Roode monte sur les cordes, Strong le contre et l’y rejoint pour lui porter un « Back Breaker » sur le coin. Bobby retombe à l’extérieur du ring. Roderick le remonte dessus pour le compte de 2. Plus tard, le champion repousse une « Souplesse » et le frappe au visage à plusieurs reprises. Echanges de coups, Roode esquive un « High Knee » et porte un « Glorious DDT » pour le compte de 2 !!! Les chants « Let’s Go Roderick » retentissent. Plus tard, Strong le contre avec un « High Knee » puis enchaine avec un « Running High Knee » puis ajoute un « Faceplant Slam » puis ajoute un « End of Heartache » pour la victoire… Mais l’arbitre se rend compte que Bobby avait le pied sous les cordes. Alors que Strong célébre avec sa femme, l’arbitre lui explique son erreur. Roode en profite pour éjecter Roderick du rebord du ring vers la barrière ! Le match reprend et le champion porte un « Glorious DDT » à même le sol. Boddy remonte le challenger sur le ring et porte un autre « Glorious DDT » pour la victoire !

Vainqueur : Bobby Roode (18:41)

Après le combat, on revoit les vidéos récapitulatives avant que Roode ne rejoigne la rampe avec le titre NXT. Pendant ce temps, Roderick sort lentement du ring et embrasse les membres de sa famille qui sont en larmes. La foule chante « Roddy » en soutien alors que le show se termine.

Review du site WillyWrestleFest.fr