Review du site WillyWrestleFest.fr

2 Août 2017
Full Sail University - Winter Park, Floride

À l'intérieur de la Full Sail Arena, on entend la musique d'entrée #DIY. Johnny Gargano rejoint la plateforme pour son match de retour, mais il fait signe pour un changement de musique. Le mur led passe de « #DIY » à « Gargano » et sa nouvelle musique d'entrée est jouée le reste de son chemin vers le ring. Son adversaire, Raul Mendoza, arrive ensuite.

Johnny Gargano Vs. Raul Mendoza
Johnny Gargano affronte Raul Mendoza. Johnny fait son retour de blessure après quelques mois d’absence. Gargano prend l’avantage sur Mendoza qui retourne une « Clé de bras ». Johnny revient pour lui malmener le cou au sol pour le compte de 1. Gargano applique un « Collier de tête ». Raul se dégage pour se prendre un « Shoulder Block ». Mendoza se relève en « saut de carpe ». Tentatives de tombés des 2 côtés, sans succès. Johnny porte un « Low Kick » au sol et malmène le bras de Mendoza. Ce dernier se dégage et lui porte un « Back Elbow » puis un « Dropkick » en contre pour le compte de 2. Plus tard, Mendoza porte un « Chop » dans le coin. Johnny tente de revenir mais Raul le ré accule dans le coin à coups de « Chops ». Johnny retourne un « Irish Whip » mais Mendoza passe entre les cordes ce qui fait que Gargano percute le coin dans la foulée. Johnny glisse à l’extérieur du ring ce qui oblige Raul à avorter son « Springboard ». Gargano porte un « Slingshot Spear » entre les cordes pour contrer son adversaire. Mendoza retourne un « Irish Whip » mais Gargano répond d’un « Lariat ». Mendoza le contre avec un « Enzuigiri » et monte sur la 3ème corde. Johnny esquive son saut et applique un « Chickenwings Crossface » pour la victoire !

Vainqueur : Johnny Gargano (4:14)

Un graphique annonce une apparition du champion NXT, Bobby Roode, pour plus tard dans le show.

Un autre graphique annonce que la championne NXT Women's Champion Asuka sera entendu après la pause.

On annonce qu’Aleister Black sera en action plus tard dans le show.

On revoit la vidéo de la semaine dernière de l'affrontement entre les champions NXT Tag-Team, The Authors of Pain contre le Sanity. Un graphique révèle que The Authors of Pain défendra les titres NXT Tag-Team contre Sanity à Takeover Brooklyn.

Dans une pièce sombre, on retrouve les Authors Of Pain avec Paul Ellering qui leur donne une promo. Ellering déclare qu'ils vont écrire un autre chapitre à Brooklyn, mais d’ici là le Sanity aura besoin de se préparer parce que « les monstres sont réels ».

De retour dans l'arène, la championne NXT Women’s Asuka fait son entrée en civil. Un graphique annonce sa prochaine défense du titre contre Ember Moon à Brooklyn. Une fois dans le ring, Asuka confirme qu’elle défendra son titre NXT Women's contre Ember Moon à Brooklyn. Asuka rappelle qu'elle a battu Ember avant et affirme qu’elle la battra encore une fois. Elle pense qu’Ember Moon n'était pas prête pour Asuka. Là, la musique d'Ember Moon retentie et cette dernière rejoint le ring. Ember Moon déclare qu'elle fait tout pour revenir au sommet et remporter un autre titre. Ember admet qu’Asuka peut penser qu'elle n’est pas prête, mais elle sait qu'elle est prête. Ember ajoute que les gens savent qu'elle est prête, et au fond de toute cette arrogance, Asuka le sait aussi. Moon pense que peut-être Asuka a peur d'Ember Moon. Asuka prend un moment puis se décide à tendre sa main. Sa main reste tendue jusqu'à ce qu’Ember lui tende mais à ce moment-là, Asuka lui met un vent. Asuka gifle ensuite Moon mais cette dernière répond et la frappe au sol mais Asuka revient et la sèche d’un « Roundhouse Kick » avant de la virer du ring. Asuka commence à célébrer, mais il Ember Moon revient et surprend Asuka avec un « Eclipse ». Ember quitte tranquillement le rig alors que la championne est au sol.

Les commentateurs disent que le champion NXT, Bobby Roode, demande apparemment du temps sur le show pour une entrevue. Dans les coulisses, Roode est en train de se préparer et l'interview débute.

On demande d'abord à Bobby des commentaires sur Roderick Strong. Roode déclare que les gens de la classe de parc de remorquage de Roderick Strong jouent à la loterie et espèrent que leurs rêves deviennent réalité. Bobby prétend que Strong a joué la « Bobby Roode Lottery » et qu’il a perdu. Roode ajoute que Strong n'appartient même pas à la NXT. Ensuite, Roode est invité à s'adresser à son prochain challenger à Takeover Brooklyn, Drew McIntyre. Roode déclare que McIntyre prétend être un nouvel homme, alors Roode suggère une conversation entre « le nouvel homme » et lui-même dans le ring la semaine prochaine. Bobby conclu qu'il en avait fini avec l'interview et commence à se lever lorsque Roderick Strong arrive et tente de s’attaquer à Bobby mais est retenu par d’autres catcheurs.

Roode s’échappe et le GM de la NXT, William Regal, arrive et engueule Roderick. Ce dernier demande ce qu’il doit faire étant donné que Roode a manqué de respect envers sa famille. Strong supplie et plaide pour un autre « Title Shot » contre Bobby Roode. Regal répond que ses mains étaient liées, c'est Roode Vs. McIntyre et cela ne changera pas.

Une vignette de Street Prophits est diffusée.

De retour dans l'arène Sonya Deville fait son entrée. Nigel McGuinness tente de la mettre en comparaison avec Cris « Cyborg » et Holly Holm. Son adversaire est déjà dans le ring.

Women's Match :
Sonya Deville Vs. Jenna Van Bemel

Sonya Deville affronte Jenna Van Bemel. Sonya provoque son adversaire en mettant une main derrière le dos. Plus tard, Deville sèche Van Bemel avec une « Clothesline ». Cette dernière revient avec une « Guillotine » mais Sanya répond à coups de genoux dans le ventre de son adversaire. Plus tard, Deville donne un coup de genou dans les côtes de Van Bemel. Cette dernière la contre puis retourne un « Irish Whip » pour enchainer avec une « Avalanche ». Deville parvient à la surprendre avec un « Triangle Armbar » pour la victoire !

Vainqueur : Sonya Deville (2:03)

En arrière-scène, on retrouve Hideo Itami pour une interview et est interrogé sur son attaque contre Kassius Ohno de la semaine dernière. Itami déclare que personne, y compris Ohno, lui a donné le respect qu'il mérite. En conséquences, il demande pourquoi il devait faire preuve de respect envers quiconque. Il commence à parler en japonais, lorsque l'intervieweur le coupe et déclare qu'il doit aller sur le ring.

En arrière scène, on interview Itami qui est hué. L’intervieweuse lui dit qu’il doit rejoindre le ring. Itami prend le micro et passe à travers le rideau puis entre dans l'arène. Il continué à parler en japonais et entre dans le ring. Il exige le respect et se fiche de qui est le prochain. Soudain, les lumières s'arrêtent et Aleister Black fait son entrée. Ce dernier s'approche du ring alors qu’Itami le regarde dans son coin, refusant de quitter le ring. Au milieu du ring, Itami et Black se tiennent face à face. Au bout d’un moment cependant, Itami semble reculer et a l'air de quitter le ring. Hideo atteint les cordes et décide de faire demi tour mais là, Aleister Black le cueille avec « Back Mass Spinning Hellkick ».

Un graphique annonce Andrade Almas avec Selena Vega Vs. No Way Jose la semaine prochaine.

De retour dans l'arène, Aleister Black était toujours assis dans le coin et attend son adversaire du jour. Une musique retentie mais le graphique est retardé pour construire l'anticipation. On découvre que l'ancien champion PWG et ROH, Kyle O'Reilly fait ses débuts très attendus à la NXT. Selon les habitudes du Full Sail, il reçoit une très bonne réaction de la part de la foule.

Aleister Black Vs. Kyle O'Reilly
Aleister Black affronte Kyle O'Reilly. Ce dernier porte les premiers « Low Kicks ». Black tente une « Clé de bras » mais l’arbitre les sépare dans les cordes. Aleister applique un « Collier de tête » au sol mais O'Reilly se dégage pour se faire plaquer au sol pour des comptes de 2 ou 1. Black applique une « Clé de bras » et malmène son adversaire. Ce dernier se dégage et malmène le cou d’Aleister au sol. Ce dernier retourne vite la prise par une « Clé de bras ». Plus tard, Kyle se raccroches aux cordes pour repousser Black et le frappe d’un « Forearm » au visage. Aleister esquive un « Low Kick » pour lui porter un « Legsweep » et le regarde assit au sol. Kyle se relève en s’aidant des cordes et Black esquive une attaque pour le sécher d’un « Low Kick ». Plus tard, Black saute par-dessus Kyle de la 3ème corde et lui porte un « Middle Kick » pour le compte de 2. Plus tard, Aleister lui porte un « Big Boot » dans le coin. O'Reilly bloque une tentative de « Suplex » puis contre une « Ruade » du coin. Kyle reprend l’avantage et frappe son adversaire au centre du ring avant de l’envoyer au sol avec un « Legsweep ». O'Reilly porte un « Flying Forearm Smash » dans le coin puis malmène le bras de Black avant de lui porter une « Spinning Back Suplex ». O'Reilly applique ensuite une « Achille Lock » au sol. Echanges de coups des 2 hommes, Aleister parvient à faire casser la prise. Plus tard, Kyle lui frappe le bras contre le sol pour le compte de 2. Plus tard, Kyle le malmène au sol. Black se dégage à coups de genoux mais O'Reilly applique un « Armbar ». Black tente de lui river les épaules au sol pour le compte de 2. O'Reilly le sèche d’un « Back Elbow » et le ceinture au sol avec ses jambes. Plus tard, les 2 s’échangent des « Low Kicks ». Kyle le plaque au sol pour l’y frapper à coups de genoux. Plus tard, Kyle le frappe au sol. Aleister revient pour lui porter un « High Kick » dans le coin à plusieurs reprises. Black porte une « Snap Suplex » puis un « Running Low Knee » pour le compte de 2. Plus tard, O'Reilly revient avec une « Guillotine » sur le bras de Black et lui malmène au sol. Plus tard, Black se dégage et porte un « Big Boot » à Kyle et l’envoi plusieurs fois au sol avec des « Middle Kicks ». Aleister porte ensuite un « irish Whip » et un « Running Forearm » dans le coin. Black enchaine ensuite un « Springboard Moonsault » de la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, O'Reilly tente un « Ankle Lock » mais Aleister lui fait lâcher la prise. Kyle contre un autre « Springboard » de la seconde corde et fait tomber Black. Kyle enchaine avec un « Axe Kick » et un « Rolling Forearm » pour le compte de 2 ! Plus tard, Aleister bloque une tentative de « Souplesse ». Echanges de « Big Boot » et autres coups, Kyle porte un « High Knee » et un « Axe Kick » mais Aleister le surprend avec un « Black Mass » pour la victoire !!!

Vainqueur : Aleister Black (12:53)

Après le combat, on voit une rediffusion et Mauro Ranallo déclare qu'il aimerait voir ces deux développer une rivalité au niveau de Tanahashi et Okada. Black s'est assis au milieu du ring dans sa pose pour terminer le show.

Review du site WillyWrestleFest.fr