Review du site WillyWrestleFest.fr

9 Août 2017
Full Sail University - Winter Park, Floride

À l'intérieur de la salle on retrouve l'équipe de commentateurs de Mauro Ranallo, Percy Watson et Nigel McGuinness qui annoncent la présence du champion NXT, Bobby Roode et de son prochain challenger, Drew McIntyre pour plus tard dans le show.

Nikki Cross est dans le ring ou elle crie avant de demander à son équipe de Killian Dain et d’Alexander Wolfe de venir. Ces derniers arrivent sans musique. Les 3 demandent aux champions NXT Tag-Team de venir et ces derniers arrivent aussi sans musique. Les Authors Of Pain rejoignent le ring avec Paul Ellering. Soudain, Eric Young accoure par derrière et attaque l'un des Authors Of Pain alors que les autres membres de Sanity isolent l'autre Authors Of Pain dans le ring. Young envoi Rezar dans la barricade à côté de la rampe, lui frappe plusieurs fois la tête dessus, puis l’attache le poignet à une barrière. Ensuite, Eric Young rejoint ses partenaires pour mettre une branlée dans le ring à Akam. Dain porte plusieurs « Back Senton Splash » sur Akam tandis que Rezar tente de se détacher de la barricade. Au bout d’un moment, Rezar réussi à briser une partie de la barrière et la traîne jusqu’au le ring… Mais alors qu’il rejoint le rebord, il se fait frapper à terre par le Sanity. Dain porte un « Back Senton Splash » sur Rezar. Les « Heels » relèvent ensuite Akam pour lui porter une combinaison de « Back Suplex » de Wolfe et d’un saut de la seconde corde de Young. Nikki Cross prend les ceintures NXT Tag-Team et les amène à ses équipiers dans le ring. Ils les regardent avec faim et posent avec elles avant de les laisser tomber sur les corps des champions à terre.

On voit une rediffusion de la semaine dernière montre la bagarre entre la championne NXT Women’s Asuka et sa challenger pour Brooklyn, Ember Moon, qui s'est terminé par Moon portant une « Eclipse » sur Asuka.

Un graphique annonce la signature du contrat entre Asuka et Ember Moon pour la semaine prochaine pour rendre officiel leur match de championnat à Brooklyn.

Dans les coulisses, alors que le « Icono Duo » de Billie Kay et Peyton Royce vont apparemment donner un tutoriel de maquillage. En arrière-scène, on voit Ruby Riot. Elle n'est pas à portée de voix, alors Billie Kay et Peyton Royce se moquent d'une telle manière que ça conduira probablement à un match futur.

De retour dans l'arène, The Metro Brothers font leur entrée dans une version Cruiserweight de Deuce N Domino. Ranallo nous apprend qu'ils ont été formés par les Dudley Boyz. Leurs adversaires, les Street Profits (Angelo Dawkins et Montez Ford) arrivent ensuite.

Tag-Team Match :
Street Profits (Angelo Dawkins et Montez Ford) Vs. The Metro Brothers (Chris Metro et JC Metro)

Street Profits (Angelo Dawkins et Montez Ford) affrontent The Metro Brothers (Chris Metro et JC Metro). Chris débute face à Angelo. Epreuve de force, ce dernier applique un « Collier de tête ». Chris se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle » de la part d’Angelo. Plus tard, ce dernier porte un « Armdrag » puis un « Bodyslam ». Relais de Montez Ford qui porte un « Big Splash » avant de célébrer avec son partenaire. Chris tente un « Irish Whip » mais Ford passe par-dessus et enchaine avec une « Back Suplex ». Montez se relève en « Saut de carpe » mais Chris revient et l’accule dans son coin et passe le relais à JC. Les 2 Metro frappent Montez dans le coin. Ce dernier avorte une tentative de « Back Suplex » et passe le relais à Angelo. Ce dernier sèche Ford de « Clotheslines » puis d’une « Back Elbow ». Chris tente d’intervenir pour se prendre un « Spear » de Dawkins. Ce dernier porte une « Rolling Clothesline » à JC dans le coin et Montez en termine avec un « Frog Splash » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Street Profits (Angelo Dawkins et Montez Ford) (2:19)

Après la rediffusion de la fin du match, les Street Profits dansent pour célébrer leur victoire.

On voit des images du show de la semaine dernière où Hideo Itami a tenté d'attaquer Aleister Black dans le parking. Black a tenté de se défendre mais ils sont rapidement séparés.

Un graphique révèle qu'un match entre Hideo Itami et Aleister Black avait été officialisé pour Takeover Brooklyn.

De retour dans l'arène, le GM de la NXT, William Regal donne l'introduction du champion et du challenger pour le « Main Event » de Takeover Brooklyn. Drew McIntyre arrive d'abord, suivi du champion Bobby Roode. Ce dernier n'arrive pas seul, il est accompagné de cinq gardes de sécurité. Une fois dans le ring, Roode explique qu'il a apporté ses propres gardes de sécurité pour s'assurer que « le fou », Roderick Strong, ne vienne pas ici et fasse quelque chose qui pourrait entraver le « Main Event » de Takeover Brooklyn. Il attire ensuite son attention sur McIntyre et lui souhaite la bienvenue à la WWE. Bobby Roode compare les opportunités qu'a eut Drew quand il est arrivé à la WWE celles que Bobby Roode a à la NXT et note que la plus grande différence est que lui n'a pas besoin d'une seconde chance. Bobby Roode déclare que ce n'est pas la NXT de Drew et ce n'est pas la NXT des fans, c'est la sienne. Drew McIntyre admet que Bobby Roode apporte une certaine vérité. Il admet que Roode a eu une excellente année de championnat, mais Drew ajoute que Roode est aussi un âne. McIntyre déclare qu'il se sent désolé pour Roode parce qu'il peut voir que gonflé comme est l'ego de Roode, que ce dernier va tomber si durement et si loin quand McIntyre lui prendra le titre NXT Championship. Là, la musique de Roderick Strong retentie alors la sécurité saute dans le ring pour protéger Roode. Roderick Strong arrive sur la plateforme et déclare ne pas en avoir terminé avec Bobby. Roderick déclare qu'il comprend ce que Regal lui a dit au sujet du match de championnat à Brooklyn, mais son problème avec Roode ne concerne pas le titre, il s'agit de défendre sa famille et lui-même en tant qu'homme. Roderick interpelle Roode et lui demande de se battre et demande à Roode s’il a les couilles ? Regal commence à parler quand Roode lui coupe la parole. Roode déclare que Roddy peut se taire et avoir son combat, même un match de championnat, après que Roderick n’ait affronté Drew McIntyre. Drew McIntyre et Roderick Strong confirment de la tête, mais William Regal rappelle que c’est lui qui fait les matchs à la NXT. Drew McIntyre plaide également pour le match, mais Regal hésite car cela risquerait d'interférer avec le « Main Event » de Brooklyn. Roode préconise le match à nouveau et la foule chante de « faire le match ». William Regal annonce qu'il va donner aux fans ce qu'ils veulent et que la semaine prochaine, ce sera Roderick Strong Vs. Drew McIntyre. William précise que rien ne changera pour Brooklyn, mais que si Roode peut battre McIntyre, il pourra affronter Roode après Brooklyn. Roode apprécie et déclare que ce sera « glorious ! » Roode laisse ses agents de sécurité tandis que McIntyre le regarde du ring.

Un vidéo clip annonce la revanche entre Oney Lorcan et Danny Burch de leur match d’il y a plusieurs semaines, à venir.

Dans les coulisses, on retrouve Johnny Gargano pour une entrevue. Il déclare qu'il était physiquement remis, mais qu’il était certainement un peu nerveux de passer seul le rideau. Il se rappelle la précipitation qui frappe lorsque vous rentrez dans le Barclays Center. Il rappelle quand lui et Ciampa ont remportés les ceintures et quand ils ont été la première équipe à être en « Main Event » d’un Takeover. Johnny dit qu'il a besoin de ces émotions à nouveau. Gargano demande officiellement un match pour Brooklyn puis s’en va.

Oney Lorcan Vs. Danny Burch
Oney Lorcan affronte Danny Burch. Epreuve de force, l’arbitre les sépare dans le coin. Plus tard, Oney accule Danny dans le coin et l’arbitre les sépare à nouveau. Plus tard, Danny travaille sur le cou de Lorcan et le met à genoux. L’arbitre les sépare à nouveau alors qu’ils sont dans les cordes. Plus tard, Burch applique un « Collie de tête ». Oney se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Danny contre un saut en attrapant son adversaire par la cheville. Echanges de « European Uppercuts », Danny prend l’avantage mais Lorcan l’envoi dans le coin avec un « Alabama Slam » pour le compte de 2. Burch ajoute une « Back Suplex » pour le même résultat. Plus tard, Oney l’accule dans le coin à coups de « Chops » puis porte une « Running Back Elbow ». Danny en contre une seconde et enchaine avec un « Missile Dropkick » de la seconde corde. Burch l’assoit sur les cordes mais Oney se dégage. A toi à moi, Burch le sèche d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Danny porte une « Tower London » pour le compte de 2. Lorcan le contre plus tard avec une « European Uppercut » mais Burch en esquive une seconde pour s’en prendre un autre puis un « Running Blockbuster » pour le compte de 2. Burch encourage Lorcan à le frapper pour le contre avec un coup de genou et des « Chops ». Oney revient et applique un « Half Boston Crab ». Danny tente de se libère mais Lorcan l’emprisonne dans un « Boston Crab ». Burch se dégage pour lui river les épaules au sol pour la victoire !!!

Vainqueur : Danny Burch (9:19)

Après les rediffusions, Burch offre de serrer la main à Lorcan. Ce dernier refuse dans un premier temps mais s'arrête avant de sortir du ring et de reconsidérer sa décision. Il choisi de serrer la main de Burch et ils se sont apparemment mis d’accord pour se faire face une troisième fois. Après ceci, Burch tient les cordes pour que Lorcan sorte du ring.

Un graphique annonce le « Main Event » de No Way Jose Vs. Andrade Almas avec Selena Vega à venir.

Un graphique annonce Drew McIntyre contre Roderick Strong pour la semaine prochaine, avec la stipulation ajoutée par William Regal que si Roderick Strong gagne, il obtiendra un « Title Shot » après Brooklyn.

De retour dans l'arène, No Way Jose fait son entrée en dansant dans la foule et faisant une queueleuleu avec des fans. Andrade « Cien » Almas arrive ensuite, accompagné de Selena Vega. On revoit les images du mois dernier qui montrent Almas attaquant Cezar Bononi et José essayant de venir aider ce dernier.

No Way Jose Vs. Andrade Almas
No Way Jose affronte Andrade Almas, accompagné de Zelina Vega. Epreuve de force, Andrade ceinture son adversaire puis lui applique un « Collier de tête ». No Way Jose le repousse et Almas se couche pour le provoquer. Zelina sort son poulain pour lui montrer qu’elle n’apprécie pas son jeu. De retour sur le ring, Almas se montre plus agressif et rapplique un « Collier de tête ». No Way Jose se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle » mais il répond avec un « Flap Jack ». Plus tard, No Way Jose le met sur ses épaules mais Andrade se libère. No Way Jose tente de le sortir, mais Almas se retient entre la 2ème et 3ème corde. No Way Jose le vire à l’extérieur. Zelina motive son poulain qui remonte sur le ring pour ceinturer No Way Jose. Ce dernier se retient aux cordes mais Andrade l’envoi au sol et l’y frappe. Plus tard, Almas porte un « Chop » et un « Kick ». No Way Jose tente de revenir avec une « Back Suplex » mais Andrade se dégage et lui porte un « Big Boot ». Andrade le frappe ensuite au sol avant de lui porter un « Running Knee » dans le coin. Zelina demande à Almas d’en rajouter et ce dernier porte alors un « Hammerlock DDT » pour la victoire !

Vainqueur : Andrade Almas (3:46)

Almas part avec le sourire sur son visage, mais Vega lui fait signe que ce n’est pas encore fini. Elle se dirige vers la table des commentateurs et prend un micro. Elle demande si tout le monde a vu ce qu'Almas a fait et note qu'il mérite le feu des projecteurs. Elle déclare que le projecteur brillera à Takeover Brooklyn et que si Johnny Gargano cherche toujours un adversaire, il en a un maintenant. Le spectacle se termine avec Vega levant la main d'Almas sur le dessus de la scène.

Review du site WillyWrestleFest.fr