Review du site WillyWrestleFest.fr

17 Janvier 2018
Stage Center - Atlanta, Georgie

Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires provenant du Center Stage d'Atlanta. Percy Watson mentionne comment les Street Profits ont le plus grand match de leur carrière dans cet épisode quand ils affrontent les Authors Of Pain. Heavy Machinry pour affronter l'équipe de Tino Sabbatelli et Riddick Moss. Les commentateurs font revoir les images d'il y a un mois où Otis a essayé de soulever Sabbatelli et la voiture de Moss.

Tag-Team Match :
Riddick Moss et Tino Sabbatelli Vs. Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight)

Riddick Moss et Tino Sabbatelli affrontent Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight). Sabbatelli débute face à Dozovic. Epreuve de force que remporte ce dernier assez facilement. Tino répond avec un « Dropkick » puis le frappe dans le coin. Otis répond d’une « Shoulder Tackle ». Dozovic bloque un « Crossbody » et porte un « Bodyslam » avant d’enchainer avec une « Avalanche ». Relais de Tucker qui porte une « Slingshot Back Senton » pour le compte de 2. Knight lui malmène le cou et lui porte une « Giant Swing » en le tenant par le cou. Relais de Moss que contre direct Tucker. Riddick fait casser la prise en rejoignant les cordes puis frappe Knight à coups de poings. Tucker le ceinture et lui porte un « Collier de tête » pour un « Giant Swing ». Relais de Dozovic pour un « Sandwich » des Heavy Machinery. Otis porte un « Worm » puis une « Descente du coude » pour le compte de 2 quand Sabbatelli intervient. Dozovic frappe ce dernier à la tête. Tino retient son partenaire pour le tirer vers lui et empêcher Otis de lui porter un « Running Powerslam ». Relais de Sabbatelli qui frappe Otis à terre à coups de poings. Relais de Riddick qui frappe Dozovic dans le coin. Plus tard, ce dernier se dégage avec une « Back Suplex ». Relais de Knight qui envoi Moss plusieurs fois à terre avant de lui porter un « Hip Toss ». Sabbatelli tente d’intervenir pour se faire contrer avec un « Dropkick ». Tucker porte une « Ruade » sur Moss puis contre Tino avec un « Hip Toss » avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Riddick profite de la distraction pour porter un « Roll Up » en s’aidant des cordes sur Knight pour la victoire !!!

Vainqueurs : Riddick Moss et Tino Sabbatelli (4:35)

Nigel note au replay que nous pouvions voir que Moss a attendu que l’arbitre ne puisse pas le voir pour mettre ses pieds dans les cordes pour tricher.

On retrouve l’Undisputed Era où Adam Cole déclare à Bobby Fish et Kyle O'Reilly que Takeover leur était destiné. Cole affirme que Takeover a eu pour sujet l’Undisputed Era depuis qu'ils ont débuté à la NXT. Adam Ce dernier dit qu’il va « se battre » contre Aleister Black à Takeover. Il affirme qu'il allait démanteler et humilier Black. Kyle O'Reilly parle de la façon dont tout le monde veut un « Title Shot » aux ceintures NXT Tag-Team détenues par les champions par équipe incontestés. Mauro rappelle aux téléspectateurs qu’à Takoever, William Regal a fait du match Black Vs. Cole un « Extreme Rules Match ».

Mauro remercie Asking Alexandria pour la musique du prochain Takeover. On voit ensuite un package vidéo d’Adam Cole vs Aleister Black qui contient les moments forts de la « Feud », on voit des extraits de Black s’entraînant dans son église gothique, ainsi que des clips de l’ECW Originale.

Roderick Strong Vs. Fabian Aichner
Roderick Strong affronte Fabian Aichner. Epreuve de force, Strong applique un « Collier de tête » puis une « Clé de bras ». Aichner revient plus tard avec un « Shoulder Tackle ». Roderick répond d’un « Dropkick » pour le compte de 2. Fabian l’envoi de face dans le coin mais Strong le contre d’un « Back Elbow » pour se prendre un « Powerslam ». Plus tard, Aichner applique une « Abdominal Stretch ». Roderick se dégage mais Fabian le surprend avec un « Hip Toss » pour le compte de 2. Aichner le frappe ensuite dans le coin. Plus tard, Strong se dégage au centre du ring et reprend l’avantage pour le sécher avec une « Leaping Lariat ». Roderick le malmène dans le coin mais Fabian le repousse avec un « Armdrag ». Strong répond en contre avec une « End of Heartache » pour le compte de 2. Plus tard, Aichner revient avec une « European Uppercut » et enchaine avec un « Tilt-A-Whirl Gutbuster ». Plus tard, Fabian tente un saut de la 3ème corde que bloque Strong pour lui porter une « Half Nelson Backbreaker » avant de reporter le combat avec une « Strong Hold ».

Vainqueur : Roderick Strong (4:26)

Après le combat, Roderick Strong fait une promo sur le fait que quelqu'un cherchait un combat la semaine dernière. Strong a dit qu'il ressent la même chose à propos de vouloir se battre. Roderick ajoute qu'il a également vu une force qu'il n'a jamais rencontrée auparavant, ce qui lui a apporté de la joie et comment c'est une force qu'il veut détruire. Strong conclut qu’il parle de Lars Sullivan.

On voit un m package vidéo sur TM-61 où ils font une promo devant un fond NXT. Ils sont censurés à chaque insulte. On passe ensuite à un vidéo clip mettant en évidence TM-61 avec des faits saillants d'avant leur blessure. La vidéo passe en documentaire. Nick parle d’avoir rencontré Shane à l'école de catch à un jeune âge en Australie. Nick Miller nous apprend que Shane Thorne a commencé quelques mois après l'avoir rencontré. Shane admet qu'ils sont deux personnes différentes à l'extérieur du ring, mais qu’ils s'entendent bien. On les voit à Disneyland sur certaines photos. Nick nous apprend qu'ils se sont battus l’un contre l’autre en solo avant de faire équipe. Shane raconte comment le fait d'être sur le ring avec un partenaire peut les aider à profiter de tout. Nick Miller parle d'être allé dans un camp d'entraînement d’Harley Race. Shane Thorne nous apprend qu’Harley Race a appelé la WWE à plusieurs reprises pour leur obtenir une chance à la WWE. On nous montre TM-61 en « Try Out ». Ils nous apprennent qu’ils ont fait leur « Try Out » quand Roman Reigns, Seth Rollins, et Xavier Woods étaient encore à la NXT et qu’eux n'étaient pas prêts. Miller raconte comment il existe au Japon le concept de « jeune garçon » (stagiaire en catch). Thorne parle de leur expérience en tant que « Young Boys » au Japon. Ils nous apprennent qu’Harley Race était aux premières loges pour leur match championnat pour les titres GHC Tag-Team à la Pro Wrestling Noah. On voit des photos d'eux aux côtés de Kazuchika Okada et de Shinsuke Nakamura avec les ceintures de championnat. Mauro nous a annoncé la 2ème partie du documentaire sur TM-61 pour la semaine prochaine.

Women's Match :
Aliyah Vs. Lacey Evans

Aliyah affronte Lacey Evans. A toi à moi, cette denrière applique une « Clé de bras » qu’Aliyah retourne. Evans retourne la prise à son tour et envoi Aliyah au sol. Plus tard, cette dernière l’envoi au sol et lui porte une « Jacknife Cover » pour le compte de 2. Aliyah avorte une tentative de « Backslide » et tente une « Rolling Crucifix » pour le compte de 2. Evans retourne un « Irish Whip » mais Aliyah la passe sur le rebord. Là, Lacey lui frotte le visage contre les cordes puis la fait tomber pour lui porter une « Slingshot Elbow Drop » pour le compte de 2. Lacey l’accule dans le coin pour l’y malmener. Plus tard, Evans lui porte une sorte de « Bronco Buster » pour le compte de 2. Aliyah la sèche d’une « European Uppercut » avant d’ajouter une « Flying Clothesline » de la seconde corde et une « Northernlight Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Evans la repousse d’un « Jaw Breaker » puis contre une « Ruade » d’une droite pour la victoire !

Vainqueur : Lacey Evans (3:17)

Après le combat, Lacey Evans livre une promotion « Heel » et traite ses adversaires de détritus sociaux. Evans a dit qu'il était temps de montrer comment une femme forte et puissante nettoie la maison. Evans prétend qu'elle va commencer avec une psy sans classe qu’est Nikki Cross. Elle parle également de Kairi Sane et d’Ember Moon. Evans recule toute fois lorsque Shayna Baszler entre dans l'arène. Shayna Baszler entre dans le ring et attrape Aliyah pour l’étouffer avec un « Back Naked Starter ». Après plusieurs secondes, Ember Moon acoure pour faire fuir Baszler. Cette dernière repart en arrière et regarde la championne avec sourire. Ember Moon prend le micro et déclare que si Shayna voulait intimider quelqu'un, oserait-elle le faire ça sur Moon ? Cette dernière ordonne que Baszler rejoigne le ring pour pouvoir le faire maintenant. Baszler note qu'elle n'est pas habillée pour catcher et qu’elle le fera quand ça sera pour le titre. Moon lui demande de nommer l'heure et le lieu, ajoutant qu’elle n’oublie son équipement pour qu'elle puisse lui botter le cul. Baszler lui crie « Philadelphie » et demande à Moon d'apporter le titre.

Mauro et Nigel font la promotion pour les « End Year Awards » et annoncent que le vote était ouvert.

Christy St. Cloud interview William Regal sur le du dernier segment qui vient de sa passer sur le ring. Regal répond qu'il n'aimait pas ça mais si Ember Moon le veut, il « Booke » un match entre Shayna Baszler et Ember Moon pour le championnat NXT Women’s. Zelina Vega arrive et exige que Saint-Cloud reste pour l'intégrer dans le cadre de l'interview. Zelina Vega affirme que Johnny Gargano n'a aucune chance car il a été porté sur les équipes Tag-Team et a perdu deux fois contre Almas. Vega fait valoir que Velveteen Dream a eu un bon argument la semaine dernière et qu'il devrait mettre en jeu son « Title Shot » la semaine prochaine. Regal conseille à Gargano de ne pas faire cela. Vega est d'accord parce que Gargano est un perdant et qu'il perdra. Vega déclare que si Regal veut que Gargano catch dans le match le plus embarrassant de l'histoire de NXT Takeover, Regal peut autoriser le match tel quel. Après ça, Vega part.

On voit une promo de No Way Jose a avec la musique de ce dernier en fond. No Way José déclare que c'est une nouvelle année. No Way trouve que tout est amusant. No Way affirme que ça sera l'année de No Way Jose et que ça commence dès la semaine prochaine.

Alors que les commentateurs parlent du segment Baszler et Moon, ils sont interrompus par Johnny Gargano qui rejoint le ring. Gargano parle d’avoir vu la promo Vega et comment tout le monde doute de sa capacité à battre Andrade Cien Almas. Gargano déclare qu'il avait fini par douter, d’être un homme brisé et d’être traité de perdant. Johnny admet que ce n'est pas un hasard mais il affirme que personne ne va l'arrêter. Gargano met le feu à la foule. Gargano annonce que si Velveteen Dream veut qu'il mette le « Title Shot » en jeu, il aura une chance de remporter le titre la semaine prochaine. Jonny Gargano déclare qu'il est « Johnny Freakin Wrestling » et qu'il sera le prochain Champion NXT.

NXT Tag-Team Title #1 Contendership Match :
The Authors Of Pain (Akam et Rezar) Vs. Street Profits (Angelo Dawkins et Montez Ford)

The Authors Of Pain (Akam et Rezar), accompagné de Paul Ellering, affrontent Profits (Angelo Dawkins et Montez Ford) dans un « #1 Contendership Match » pour déterminer l’aspirant N°1 aux ceintures NXT Tag-Team. Akam débute le combat face à Montez qui lui applique un « Collier de tête ». Akam se dégage pour lui porter un « Shoulder Tackle » en contre. Ford semble surpris. Akam contre une « Ruade » d’un « Shoulder Block » avant de bloquer un « Crossbody ». Relais de Rezar qui frappe Ford sur les cordes pour le compte de 2. Rezar malmène Montez avant de redonner le relais à Akam. Ce dernier applique une « Full Nelson » à Montez puis la change en « Chokeslam » pour le compte de 2. Relais de Rezar qui sèche Ford. Relais d’Akam qui frappe Montez à terre avant de l’y malmener. Plus tard, Akam le frappe au sol pour le compte de 2. Relais de Rezar qui travaille sur le cou de Ford un moment. Montez tente de se rapprocher de son coin alors Rezar tente d’en virer Dawkins qui esquive. Ceci permet à Montez de passer enfin le relais à son partenaire. Angelo repousse les 2 Authors à tour de rôle puis vire Akam d’un « Dropkick ». Angelo sèche Rezar à coups de « Clotheslines » puis d’une « European Uppercut ». Dawkins porte une « Ruade » avant de passer le relais à Ford. Ce dernier monte sur la 3ème corde et porte un « Missile Dropkick » sur Rezar qui soulève Angelo. Montez obtient le compte de 2 quand Akam intervient. Ce dernier sèche Angelo d’une « Clothesline ». Les Authors portent alors leur « Super Collider » sur leurs adversaires avant d’en terminer avec leur « Last Chapter » sur Ford pour la victoire !

Vainqueurs : The Authors Of Pain (Akam et Rezar) (6:43)

Mauro montre le graphique mettant en avant The Undisputed Era vs The Authors of Pain pour les championnats NXT Tag-Team pour NXT Takeover Philadelphia.

Review du site WillyWrestleFest.fr