Review du site WillyWrestleFest.fr

21 Février 2018
Stage Center - Atlanta, Georgie

L'intro se concentre sur Andrade Almas avec des clips de lui dans la « Gimmick » de La Sombra. Le teaser montre ensuite des clips de toute sa carrière NXT où il a eu une série de défaites. On nous rappelle que cela conduit à son association avec Zelina Vega où ses ennuis se sont retournés. L'intro NXT se termine avec Zelina Vega qui a permis à Johnny Gargano de mettre sa carrière en jeu pour un match final entre les 2.

Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires. Mauro nous apprend qu’on aura une « annonce spéciale » de la part de William Regal pour plus tard dans le show.

No Way Jose Vs. The Velveteen Dream
No Way Jose affronte The Velveteen Dream. Epreuve de force, ce dernier prend l’avantage et accule No Way Jose dans le coin à coups de « European Uppercuts » puis l’y frappe. Velveteen danse ensuite pour parader. Ceci permet à No Way Jose de revenir et de le sécher d’une « Clothesline ». No Way l’accule ensuite dans le coin et lui porte un « Chop » puis un « Irish Whip ». Velveteen le contre d’une « Back Elbow » puis tente un saut de la 3ème corde que contre No Way Jose avec un « double Axehandle ». Jose le surpasse ensuite avant de le passer par-dessus la 3ème corde. Alors que Dream remonte sur le rebord, No Way Jose l’en éjecte avec un « Baseball Slide » puis lui saute dessus avec un « Slingshot Crossbody ». Plus tard, de retour sur le ring, Dream revient et l’envoi retomber sur la 3ème corde en « Guillotine ». Velveteen ajoute une « Swinging Neckbreaker ». No Way Jose contre un saut de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Jose le frappe dans un coin puis le balance au centre du ring. No Way l’envoi plus tard dans le coin. Velveteen Dream revint avec un « Standing Dropkick » et enchaine avec un « Rolling Death Valley Driver » avant d’en terminer avec un « « Purple Rainmaker » pour la victoire !

Vainqueur : The Velveteen Dream (4:13)

Après le match Velveteen Dream prend un micro sous les chants en son nom. Dream se prétend le concurrent masculin et le concurrent global de l'année. Dream affirme également qu'il a le match de l'année. Dream s'adresse aux vrais gagnants, Aleister Black, Asuka et Tyler Bate et prétend que personne ne s'en soucie. Dream parle de la foule qui chante pour lui à la place des gens qu’il a cités. Cela déclenche un autre chant en son nom.

William Regal fait son énorme annonce et nous apprend que dans deux semaines, NXT ramènera le « Dusty Rhodes Tag-Team Classic ». Regal a également annoncé que les gagnants du « Classic » obtiendront un « Title Shot » aux ceintures NXT Tag-Team pour le show Takeover : New Orleans.

Women's Match :
Nikki Cross Vs. Vanessa Borne

Nikki Cross affronte Vanessa Borne. Nikki l’accule dans le coin pour l’y frapper. Vanessa la repousse plus tard mais Cross s’accroche à son cou. Borne se dégage et la contre pour un « 360° Slam » pour le compte de 2 à 2 reprises. Vanessa la frappe ensuite à terre avant de la malmener dans les cordes. Vanessa porte une « Snap Suplex » pour le compte de 2 et travaille ensuite au sol sur le cou de Nikki. Plus tard, cette dernière revient et lui porte un « Crossbody » puis une série de « Forearms ». Cross lui cogne la tête contre un coin avant de lui porter une « Avalanche ». Nikki porte un « High Crossbody » de la 3ème corde avant d’en terminer avec un « The Purge » pour la victoire !!!

Vainqueur : Nikki Cross (2:55)

Les commentateurs soulignent que le « Finish » de Bikki Cross s'appelle « The Purge ». On voit une rediffusion de la promo d’Aleister Black et de Killian Dain de la semaine dernière.

Johnny Gargano est montré arpentant dans la zone « Gorilla Position » avec Candice LeRae. Nigel fait la promo du « Main Event » pour le combat « TitTle Vs. Career Match ».

Mauro nous rappelle que TM-61 a atteint la finale du « Dusty Classic » la dernière fois. Nigel a ensuite annoncé Kairi Sane contre Shayna Baszler pour l'épisode NXT de la semaine prochaine.

NXT Championship Title Vs. NXT Career Match :
Andrade Almas © Vs. Johnny Gargano

Le champion NXT, Andrade Almas, accompagné de Zelina Vega, défend sa ceinture face à Johnny Gargano, accompagné de Candice LeRae dans un « Title Vs. NXT Career Match ». Epreuve de force, Almas tente plusieurs tombés, sans succès et Gargano quitte le ring pour récupérer. Plus tard, de retour sur le ring, Johnny ceinture le champion qui se dégage avec une « Back Elbow ». Johnny le frappe dans le coin avec un « Enzuigiri » avant de l’envoyer au sol à plusieurs reprises, notamment avec un « Dropkick ». Gargano le passe ensuite par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Alors que Zelina empêche Johnny de sauter sur Almas, Candice LeRae lui saute dessus avec un « Suicide Dive » puis la frappe au sol. Gargano porte un « Canonball » du rebord sur Andrade et les chants « NXT » retentissent. Candice se bat avec Zelina et la renvoi petit à petit vers le « Backstage ». Aux abords du ring, Johnny frappe le champion avant de le remonter sur le ring. Andrade contre un « Slingshot DDT » et l’envoi retomber sur le rebord avec un « Backbreaker Club Combo » puis le remonte sur le ring pour le compte de 2. Johnny revient avec des « Chops » et le passe sur le rebord ou Almas lui applique un « Cross Armbreaker » sur les cordes. Plus tard, Andrade l’envoi, épaule la première contre le coin et le frappe au sol. Almas malmène ensuite le bras affaiblit dans les cordes. Les chants « Johnny Wrestling » retentissent. Plus tard, Andrade porte un « irish Whip » et le contre dans le coin pour lui porter un « Backbreaker Forearm Combo » pour le compte de 2. Plus tard, le champion malmène le bras du challenger au sol. Ce dernier avorte une « Souplesse » et le frappe au sol puis dans le coin. Andrade retourne un « irish Whip » mais Johnny le contre du coin pour porter un « Headcisors » de la seconde corde. Alors qu’il est sur le rebord, Johnny lui porte un « Spear » entre les cordes pour le compte de 2. Echanges de coups, Johnny lui porte un « Back Kick » mais le champion revient pour lui porter un « Buckle Bomb » puis un « Running Knee » dans le coin pour le compte de 2. Plus tard, Gargano se dégage en l’acculant dans le coin à plusieurs reprises mais Andrade le contre en l’envoyant, épaule la première, percuter le coin du ring. Plus tard, Johnny le contre du rebord avec un « Superkick ». Echanges de coups, Johnny le met sur ses épaules mais Andrade se dégage et le surprend en contre avec un « Fujiwara Armbar » qu’il transforme en « GarganoNo Escape » que Johnny retourne en tombé, sans succès. A toi à moi, Johnny retourne une tentative de « Hammerlock DDT » en « Petit Paquet » pour le compte de 2. Les 2 se cpntrent et Almas l’envoi contre le coin avec un « Hip Toss ». Le champion se rue sur le dos contre le coin avec un « Running Double Knees » pour le compte de 2. Plus tard, Andrade le couche sur les cordes. Johnny repousse une tentative de « Hammerlock DDT ». Le champion remonte sur les cordes d’où le fait tomber à l’extérieur son adversaire. Johnny porte un « Suicide Dive Into A Tornado DDT » et le remonte sur le ring pour porter un « Slingshot DDT » pour le compte de 2 !!! Plus tard, les 2 échanges des coups. Almas se dégage d’une position de « Electric Chair » et percute l’arbitre d’un « Back Elbow » qu’esquive le challenger. Johnny parvient à surprendre Andrade avec un « GarganoNo Escape » mais là, alors que l’arbitre est toujours KO, Tommaso Ciampa arrive pour frapper Johnny avec sa béquille. Almas n’a plus qu’à porter son « Hammerlock DDT » pour la victoire !

Vainqueur : Andrade Almas (16:51)

Après le combat, Andrade Almas célèbre sur la rampe tandis que Zelina Vega continue à l'entraîner. Gargano roule dans le ring avec l'air choqué et bouleversé sur son visage. La foule lui lance un chant « Thank You Johnny ». Mike Rome annonce sur les haut-parleurs que « par la stipulation du match, Johnny Gargano doit quitter la NXT ». Cette annonce fat lancer un chant « No ». Gargano se lève et reçoit une « Standing Ovation » et remercie le chant. Gargano rejoint la plateforme et se retourne pour profiter de l'ovation. La caméra montre Tommaso Ciampa qui reçoit les huées. Ce dernier fait signe d’adieux à Johnny Gargano.

Review du site WillyWrestleFest.fr