Review du site WillyWrestleFest.fr

7 Mars 2018
Stage Center - Atlanta, Georgie

L'intro contient des images et des clips sur Dusty Rhodes. Les clips ont ensuite été convertis à l'époque moderne avec la musique de American Dream de Dusty pour mettre en avant le « Dusty Rhodes Tag Team Classic ».

Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires. En plus du match du « Dusty Classic », Nigel McGuinness met en avant Aleister Black contre Killian Dain pour savoir qui aura sa chance au championnat NXT. Mauro note que le « Dusty Classic Tag-Team Match » est le prochain et est un match revanche de la finale du dernier Dusty Classic.

Dusty Rhodes Tag-Team Classic 2018 First Round Match :
TM-61 (Nick Miller et Shane Thorne) Vs. The Authors Of Pain (Akam et Rezar)

TM-61 (Nick Miller et Shane Thorne) affrontent The Authors Of Pain (Akam et Rezar) dans le 1er round du « Dusty Rhodes Tag-Team Classic 2018 ». Thorne débute face à Rezar qui l’accule dans le coin pour lui y porter des coups de bélier. Relais d’Akam qui porte un « Flap Jack » à Shane. Ce dernier revient sur un contre et frappe Akam au visage en plus de lui porter des « Chops ». Shane contre une « Ruade » et passe le relais à Miller. Les TM-61 portent une « Double Side Russian Legsweep » puis Nick enchaine avec un « Standing Moonsault ». Akam quitte le ring. Il est repoussé par un « Baseball Slide » puis Thorne leur saute dessus du ring vers l’extérieur avec un « Top Con Hilo ». Miller remonte Akam sur le ring et obtient le compte de 1. Plus tard, Akam bloque un « Crossbody » et cogne le dos de Nick contre le coin. Relais de Rezar qui frappe Nick au sol avant de le malmener dans les cordes. Plus tard, Miller se dégage de l’emprise de Rezar qui le plaque au sol pour l’y frapper. Relais d’Akam pour un « Double Teaming » des Authors, Akam obtient le compte de 2. Plus tard, Akam le frappe à terre puis l’y malmène. Miller se dégage plus tard et le contre avec un « DDT ». Relais des 2 côtés, Thorne contre Rezar d’un « Forearm » et lui assène des coups de « European Uppercuts ». Shane ajoute une « Clothesline » puis un « Dropkick » avant d’enchainer avec un « Running Spine Kick » dans le coin. Thorne enchaine avec un « Canonball » puis relève Rezar pour le frapper au visage avant de porter un « Falcon Arrow » pour le compte de 2. Rezar le contre d’un « Big Boot » puis passe le relais à Akam. Les Authors portent un « Powerbomb/Neckbreaker Combo » pour le compte de 2 quand Miller intervient. Les Authors tentent un « Super Collier » mais les TM-61 les repoussent. Thorne porte une « Saito Suplex » sur Akam. Relais de Miller qui porte un « Moonsault » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Rezar casse le tombé. Ce dernier vire Shane du ring avec un « Powerbomb ». Akam envoi ensuite Miller dans le coin avec une « Exploder Suplex ». Relais de Rezar, les Authors Of Pain en terminent avec leur « Last Chapter » pour la victoire !

Vainqueurs : The Authors Of Pain (Akam et Rezar) (8:03)

Après le combat, Mauro parle de la façon dont les Authors Of Pain continuent leur chemin de destruction.

On nous montre une « conférence de presse » de William Regal. La presse veut savoir quels sont ses favoris mais William Regal ne veut pas choisir. Comme Regal ne leur donne rien, ils passent à Pete Dunne qui arrive ensuite. Ce dernier déclare que le titre WWE United-Kingdom restera au Royaume-Uni et qu’il n’ira nulle part. Roderick Strong arrive, félicite Dunne pour sa victoire et lui demande s’il est capable de la rééditer ? The Undisputed Era arrivent à leur tour et encerclent Pete Dunne pour lui demander de futurs matches. William Regal arrive pour empêcher la confrontation.

Le thème de Bianca BelAir est joué alors qu’elle été montrée en train de se préparer pour son prochain match.

On retrouve Eric Young en sous-sol en train de parler du chaos. Il parle du Dusty Classic. Alexander Wolfe déclare que le chaos continuera dans le tournoi de cette année. Il ajoute « Car tous unis, nous purgeons ». Nikki Cross lui monte sur le dos et rigole. Killian Dain attrape Wolfe à la poitrine et s’adresse à Aleister Black en affirmant que ce soir, « Le chaos va gagner ».

Women's Match :
Bianca Belair Vs. Drew Renee

Bianca Belair affronte la « Jobber », Drew Renee. Bianca prend l’avantage et attrape son adversaire par les cheveux avant de lui porter des « Verticales Suplex » et une « Reverse Suplex into A Front Slam ». Plus atrd, Belair porte une « Reverse Powerbomb » pour la victoire !!!

Vainqueur : Bianca Belair (1:21)

Nigel lance une interview de Lacey Evans tirée d'un récent « Live Event » de la NXT. Evans traite sa prochaine adversaire, Dakota Kai, de « sans classe ». Evans pense que Kai est secouée de s’être fait battre par Shayna Baszler. Evans déclare qu'elle allait vérifier l'état du bras de Kai. Shayna Baszler arrive alors Evans s'éloigne de peur. Shayna se plaint que la « Champion Fighting » Ember Moon ne répond pas à son challenge… Shayna menace quelque chose de mal va arriver.

On voit les Heavy Machinery qui s’entrainent pour le tournoi « Dusty Classic ».

Tomasso Ciampa arrive sur la plateforme et reçoit de fortes huées. Ciampa tient sa béquille sur son épaule et se dirige lentement en boitant jusqu'au ring. La caméra montre des membres du public disant que Ciampa est nul. Un chant « We Want Johnny ! » prend le dessus. Ciampa prend un micro pour une promo mais reçoit les huées d'abord qui l’empêchent de parler. Ciampa passe un certain temps à marcher autour du ring et à provoquer. Ciampa jette le micro sur le sol et en a assez, ce qui attire les acclamations parce que les fans l'ont crus. Les fans retournent aux huées quand il reprend le micro. Les acclamations reviennent quand il jette le micro au sol. Les fans débutent la chanson « Na Na Na Hey Hey Goodbye ». Ils ont ensuite lancés un chant « Delete ». Ciampa est allé vers un fan et lui a enlevé sa pancarte sur Johnny Gargano et l'a déchirée. Ciampa frappe ensuite la pancarte en papier avec sa béquille au centre du ring. Ciampa remonte la rampe et regarde le ring sous les chants « Johnny Wrestling ». Tommaso lève les bras pour se faire huer.

Mauro annonce Pete Dunne contre Adam Cole pour le titre WWE United-Kingdom Championship. Nigel annonce également deux nouveaux matchs pour le « Dusty Tag-Team Classic » pour la semaine prochaine : SAnitY Vs. Tino Sabbatelli et Riddick Moss puis les Street Profits Vs. Heavy Machinery.

Aleister Black fait son entrée dans le brouillard. Mauro rappelle que Black est invaincu en match solo.

Aleister Black Vs. Killian Dain
Aleister Black affronte Killian Dain. Ce dernier prend l’avantage direct avec un « Running Dropkick » dans le coin pour le compte de 2. Killian le frappe dans le coin et porte un « irish Whip » suivit d’une « Avalanche ». Dain ajoute un « Irish Whip » mais Aleister esquive l’Avalanche qui suit pour lui porter des « Middle Kick » et un « Mule Kick ». Alors que Dain est à l’extérieur, Aleister lui saute dessus avec un « Moonsault » de la seconde corde. Plus tard, de retour sur le ring, Black le frappe dans le coin mais Dain le contre avec un « Running Crossbody » pour le compte de 2. Plus tard, Dain le frappe dans le coin puis dans les cordes. Plus tard, Killian le couvre pour le compte de 2 puis lui malmène le cou au sol. Plus tard, Killian porte un « Bodyslam » et un « Big Splash » pour le même résultat. Killian ajoute un autre « Big Splash » pour le compte de 2. Dain porte un 3ème « Big Splash », cette fois sur le dos, toujours pour le compte de 2. Dain lui malmène le cou au sol. Plus tard, Aleister se dégage pour se prendre un « coup de genou » dans les côtes. Aleister avorte une « Souplesse » et ceinture son adversaire qui le repousse d’une « Back Elbow ». Black porte des « Middle Kicks » et autres « Running Back Elbows ». Aleister l’envoi au sol avec un « Legsweep » et lui porte un « Slidding Knee ». Plus tard, Black lui porte un « Running Forearm » dans le coin et enchaine avec un « Springboard Moonsault » de la seconde corde pour le compte de 2. Black le relève mais Dain le dégage du ring. Aleister retombe sur le rebord et le repousse avec un « Forearm ». Killian contre son saut de la 3ème corde avec une « Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Dain relève son adversaire. Echanges de coups, Aleister lui porte n « Headkick » mais Dain le contre avec un « DDT ». Killian ajoute un « Rolling Senton » puis un « Back Senton Splash ». Killian porte ensuite un « Vader Bomb » pour le compte de 2. Dain le met sur ses épaules en position de « Electric Chair » mais le renverse en tombé pour le compte de 2. Aleister porte alors son « Black Mass Kick » pour la victoire !!!

Vainqueur : Aleister Black (9:22)

Review du site WillyWrestleFest.fr