Review du site WillyWrestleFest.fr

14 Mars 2018
Center Stage - Atlanta, Georgie

Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires. Nigel met en avant la signature de contrat entre Andrade Almas et Aleister Black pour plus tard dans l’épisode.

Dusty Rhodes Tag Team Classic 2018 First Round Match :
SAnitY (Alexander Wolfe et Eric Young) Vs. Riddick Moss et Tino Sabbatelli

SAnitY (Alexander Wolfe et Eric Young), accompagnés de Killian Dain et de Nikki Cross, affrontent Riddick Moss et Tino Sabbatelli dans le 1er round du « Dusty Rhodes Tag-Team Classic ». Wolfe débute face à Riddick qui prend l’avantage. Alexander revient avec une « Droite » et tente un « Irish Whip » que retourne Moss. Wolfe contre la « Ruade » qui suit avec une « Back Elbow » puis vire Sabbatelli du rebord avec un « Big Boot ». Moss revient en envoyant Alexander retomber en « Guillotine » sur les cordes. Tino demande le relais à son partenaire qui lui donne. Sabbatelli frappe Alexander au sol avant d’ajouter un « Irish Whip » et un « Standing Dropkick ». Tino parade avant de frapper Wolfe au visage. Relais de Moss qui envoi Sabbatelli en « Running Forearm » sur Wolfe avant d’enchainer avec un coup de bélier dans la foulée pour le compte de 2. Plus tard, Moss ajoute un « Neckbreaker » pour le compte de 2. Plus tard, Alexander esquive une « Running Forearm » de de Riddick qui touche à la place Sabbatelli et éjecte ce dernier de son coin. Relais des 2 côtés, Young esquive une « Clothesline » de Tino pour frapper Moss hors de son coin. Eric ajoute un « Mule Kick » mais Sabbatelli retourne un « Irish Whip » et Young passe sur le rebord. Il contre Tino d’un « coup de bélier » entre les cordes puis lui porte un « Bodyslam ». Eric porte ensuite un « Diving Elbow » pour le compte de 2 quand Riddick tire Young hors du ring. Moss remonte Eric sur le ring mais Nikki Cross saute sur Riddick du rebord avec un « Crossbody ». Sur le ring, Wolfe prend le relais et les 2 SAnitY portent leur « Backbreaker/Neckbreaker Combo » sur Sabbatelli pour la victoire !

Vainqueurs : SAnitY (Alexander Wolfe et Eric Young) (3:43)

Après le match, Mauro essaie de passer en revue les matchs du tournoi Dusty Classic, mais Tommaso Ciampa fait son entrée et comme la semaine dernière. Il est submergé par des huées avant qu'il ne puisse parler. Il semble que la WWE ait distribuée à la foule le symbole émoticône de Johnny Gargano. La foule scande « Johnny Wrestling » avec Ciampa qui cri « il est parti ». La foule continue à le huer alors qu’il approche le micro près de son visage et chante « Yes » quand il le laisse tomber. Ciampa tourne lentement autour du ring pour absorber plus de huées. Un chant « Ciampa Sucks » s'ensuit. Ciampa s'éloigne sans dire un mot sous les chants « Na Na Na Hey Hey Goodbye ».

Women's Match :
Dakota Kai Vs. Lacey Evans

Dakota Kai affronte Lacey Evans. Cette dernière ceinture Kai pour prendre l’avantage. Dakota se dégage et tente un « Running Low Kick » qu’esquive Lacey. Cette dernière l’envoi face contre terre avec une « Clé de bras ». Evans lui malmène le bras au sol un moment. Dakota se dégage et porte un « Roll Up » pour la victoire !!!

Vainqueur : Dakota Kai (0:54)

Après le combat, l'arrivée de Shayna Baszler interrompt la célébration de Dakota Kai qui laisse échapper un regard de peur. Baszler intimide Kai en marchant lentement vers elle. Ember Moon fait alors son entrée avant que Baszler ne puisse aller plus loin. Moon a un micro et demande à Baszler si elle veut le faire à nouveau ? Ember précise que peu importe si elle a un ou deux bras, mais elle va finir à Takeover New Orleans. Moon et Baszler se bagarrent alors dans le ring et les arbitres essaient de les séparer. Lorsque les arbitres y parviennent, Baszler réussi à porter un coup de poing au visage de Moon. Cette dernière récupère et parvient à porter un « Big Boot » sur Baszler. Cette dernière empêche de porter une « Eclipse » avec un « High Kick ». Baszler applique un « Chickenwing » sur le bras déjà blessé de Moon. Là, Dakota Kai donne un coup de pied à Baszler du rebord. Ember Moon porte alors son « Eclipse » d’une main pour terminer le segment.

Nigel remercie le groupe Cane Hill pour avoir fourni la chanson « It Follows » pour le prochain show NXT Takeover. Mauro annonce que William Regal a officialisé le match Moon vs Baszler.

Dusty Rhodes Tag-Team Classic 2018 First Round Match :
Street Profits (Angelo Dawkins et Montez Ford) Vs. Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight)

Street Profits (Angelo Dawkins et Montez Ford) affrontent Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) dans le 1er round du « Dusty Rhodes Tag-Team Classic ». Dozovic débute face à Montez qui prend l’avantage avec un « Collier de tête ». Otis se libère et le contre avec un « Shoulder Tackle ». Ford recule dans son coin, boit un coup et tend son verre à Dozovic. Les gens chantent « Drink » et Otis boit au verre en entier et envoi ensuite Montez plusieurs fois au sol avant de lui porter une « Bodyslam ». Ford quitte le ring et Tucker prend le relais. Dawkins tente d’intervenir pour se prendre un « Dropkick » de Knight. Les Heavy Machinery mettent Angelo dans le coin. Montez tente d’intervenir pour se faire passer par-dessus la 3ème corde par Knight. Alors que Ford tente de remonter sur le ring à bouts de bras, les Heavy Machinery le bloque et l’envoi sur Angelo en « Battering Ram » pour le compte de 2 sur Ford. Tucker applique ensuite un « Bear Hug » sur Montez. Ce dernier se dégage et passe enfin le relais à Dawkins. Ce dernier prend l’avantage avec une « Clothesline » et enchaine avec un « Dropkick » puis une « Back Elbow ». Angelo ajoute un « 360° Stinger Splash » mais Knight le contre avec un « Thesz Press ». Tucker ajoute une « Ruade ». Alors que ce dernier prend son élan dans les cordes pour un « Compactor », Montez tire dessus pour le faire passer par-dessus. Sur le ring, Dawkins contre Otis avec un « DDT ». Relais de Ford qui remporte le combat avec un « Frog Splash » !

Vainqueurs : Street Profits (Angelo Dawkins et Montez Ford) (3:40)

Nigel McGuinness est montré en train de danser sur le thème des Street Profits.

WWE United-Kingdom Championship Title Match :
Pete Dunne © Vs. Adam Cole

Le champion WWE United-Kingdom, Pete Dunne, défend sa ceinture face à Adam Cole, accompagné des champions NXT Tag-Team, Bobby Fish et Kyle O'Reilly. Epreuve de force, Adam accule le champion dans le coin et l’arbitre les sépare. Plus tard, Dunne quitte le ring pour confronter Fish et O’Reilly. C De retour sur le ring, Cole prend l’avantage en frappant Pete à terre. Plus tard, Dunne rejoint les cordes pour faire casser la prise et sèche le « Challenger » d’un « Forearm ». Pete malmène la main du challenger au sol. Plus tard, alors que les 2 sont sur le rebord, Adam le repousse d’une « Back Elbow » mais le champion le frappe dans le dos de la seconde corde. Pete l’envoi retomber le dos sur le rebord avec une « Release Suplex ». Alors que Pete monte sur les cordes, Kyle et Bobby montent sur le rebord pour déconcentrer l’arbitre. Ceci déconcentre Dunne qu’Adam fait tomer du coin. Cole le repousse à m’extérieur du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Dunne porte une « Brain Buster ». Echanges de coups, Adam prend l’avantage et porte un « Irish Whip ». Le champion passe par-dessus et lui porte un « Jumping Enzuigiri » puis porte un « Stomp » de la seconde corde. Le champion enchaine avec un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Plus tard, Pete donne un « Low Kick » mais Adam se dégage d’une tentative de « Pumphandle » pour lui porter un « Back Stabber ». Plus tard, Dunne applique un « Body Cisors Into A Chickenwing ». Adam le repousse et lui porte une « Last Shot » pour le compte de 2. Adam le provoque au sol. Echanges de coups, e champion le sèche d’un « Forearm ». Plus tard, Pete bloque un « Superkick » du challenger pour se prendre un « Jumping Enzuigiri ». Echanges de « Kicks ». Adam contre un « Springboard » avec un « Low Kick » pour le compte de 2. Les chants « This Is Awesome » retentissent. Pete esquive un « Running Kick » et lui porte une « German Suplex ». Alors qu’il s’apprête à porter un « Pumphandle », O’Reilly et Fish montent sur le rebord. Dunne glisse à l’extérieur et sèche Kyle d’un « Forearm » avant de faire tomber Bobby du rebord. Alor que le champion remonte sur le ring, Cole lui porte un « Superkick » puis un « Last Shot » pour le compte de 2 ! Pete l’attrape par la main pour lui torde et alors qu’il va porter un « Pumphandle », il est attaqué par O’Reilly qui coûte à Adam la disqualification !!!

Vainqueur : Pete Dunne par disqualification !!! (9:30)

Après le combat, Roderick Strong courre pour aider Dunne. Malgré que l’Undisputed Era n’ait encore l'avantage numérique, Dunne et Strong les surpassent. Après l’attaque, Dunne et Strong se tiennent debout sur le ring alors que le thème de Dunne joue. Roderick tend sa main à Dunne mais ce dernier reste fidèle à son personnage en en effleurant juste l’épaule de Strong.

Sur le ring, on retrouve le GM de la NXT, William Regal pour la signature du contrat entre Andrade Almas et Aleister Black. Ce dernier arrive le premier dans son costume noir. Au lieu d'Almas, c’est Zelina Vega qui se dirige vers le ring, ce qui laisse à Black un air un peu perplexe. Vega nous apprend qu'Almas n'est pas là ce soir. Black fait style de regarde sous la petite table pour voir si Almas s’y trouve. Vega reproche Black de l'ignorer. Black la coupe, signe le contrat et ne décroche aucun mot puis il déplace poliment la petite table sur le côté. Aleister s’assoit au centre du ring puis lance à Vega que maintenant ils sont au même niveau. Vega crie sur Black puis signe le contrat. Black lui envoi plusieurs piques jusqu’à ce que Zelina le gifle et affirme qu'il récoltera ce qu'il a semé, c’est-à-dire d’être humilié. Aleister quitte le ring et coupe Vega pour lui dire qu’il n’est pas venu ici tout seul. Black signe le contrat et alors que Vega l’engueule, Black se demande si Almas est pas là parce que lui non. Black ajoute qu'il est content que Vega soit venue seul parce que ne le lui a pas fait. Candice LeRae accoure pour se battre avec Zelina Vega. Candice Candice porte un « Stratisfaction » sur Vega et la laisse étendue sur le ring.

Review du site WillyWrestleFest.fr