Review du site WillyWrestleFest.fr

23 Mai 2018
Full Sail University - Winter Park, Floride

Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires. Nigel fait la promo du combat Ricochet et Veveteen Dream contre Lars Sullivan dans un « 2-On-1 Handicap Match » pour le « Main Event ». On voit Jonathan Coachman qui est assis au premier rang de la Full Sail pour ce show NXT.

Tag-Team Match :
Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) Vs. TM-61 (Nick Miller et Shane Thorne)

Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) affrontent TM-61 (Nick Miller et Shane Thorne). Dozovic débute face à Thorne qui utilise sa rapidité. Otis l’envoi au sol et quand Shane se relève, Dozovic lui porte un « Shoulder Tackle ». Relais de Knight, pour un « Double Shoulder Tackle » des Heavy Machinery sur Thorne pour le compte de 2. Knight porte un « Atomic Drop » à Shane qui passe le relais à Miller. Tucker surprend ce dernier avec un « Hip Toss ». Tucker enchaine avec une « Ruade ». Dozovic empêche Shane d’intervenir avec un « Shoulder Tackle ». Les Heavy Machinery attrapent Thorne et l’envoient en bélier sur Nick dans le coin. Plus tard, Knigh frappe la tête de Nick contre les coins à plusieurs reprises. Nick revient pour le ceinturer mais Knight se retient aux cordes pour le repousser. Relais à l’aveugle de Thorne qui porte une « Running European Uppercut » sur Knight. Plus tard, Shane frappe ce dernier au sol puis dans le coin. Relais de Miller qui continue à frapper Tucker dans le coin. Relais de Thorne pour un « Double Teaming » des TM-61. Relais de Nick, Tucker tente de repousser ses adversaires mais Miller le calme. Relais de Shane qui porte une « Clothesline » sur la nuque de Knight. Plus tard, Thorne porte une « European Uppercut » sur Tucker avant de redonner le relais à Miller. Knight contre les 2 hommes avec une « Double Suplex » pour passer enfin le relais à Dozovic. Ce dernier sèche les 2 TM-61 avec une « Double Clothesline » puis les envois à tour de rôle au sol avec des « Shoulder Tackles ». Otis ajoute une « Avalanche » sur Nick à qui il porte ensuite un « Bodyslam ». Dozovic fait le « Worm » et enchaine avec une « Descente du coude » pour le compte de 2 quand Shane intervient. Knight frappe Shane au visage à plusieurs reprises et le bloque pour une « Overhead Belly-To-Belly Suplex ». Thorne esquive une « Ruade » de Tucker qui passe par-dessus le coin. Sur le ring, Dozovic surprend Miller avec une « Exploder Suplex » puis monte syr la seconde corde. Là, il s’essuit avec une serviette, ce qui permet à Thorne de le frapper d’un coup de pied du rebord du ring. Miller couvre ensuite Dozovic avec les pieds dans les cordes maintenus par Throne pour la victoire !

Vainqueurs : TM-61 (Nick Miller et Shane Thorne) (7:11)

Après le combat, Nigel souligne que Dozovic a perdu du temps avec la serviette.

Les commentateurs lancent une vidéo sur Bianca Belair. La vidéo la montre des déclarations de ou elle y parle de l'importance de ses racines. Les commentateurs font ensuite la promotion d'un documentaire pour la semaine prochaine on l’on en apprendra plus sur elle.

On voit une vidéo d’EC3 où il répéte la promo qu'il a faite dans son récent de « Squash Match ». Il redit vouloir transformer la NXT en NX3.

De retour à l’émission, Kairi Sane fait son entrée. Lacey Evans arrive avec son nouveau thème d’intro et une tenue de la marine militaire cette semaine.

Women's Match :
Kairi Sane Vs. Lacey Evans

Kairi Sane affronte Lacey Evans. Kairi Sane prend l’avantage direct avec un « Dropkick » mais Lacey se réfugie dans les cordes pour faire intervenir l’arbitre. Plus tard, Evans accule Kairi Sane contre les cordes, l’arbitre les sépare. Lacey porte alors un « Chop » à Sane. Cette dernière lui porte un « Chop » et la contre avec un « Armdrag DDT » pour le compte de 2. Evans retourne un « Irish Whip » et repousse Kairi Sane d’un « Back Kick » avant de la frapper au sol pour le compte de 2. Lacey travaille ensuite au sol sur le cou de Kairi Sane. Plus tard, Lacey lui malmène le bras. Plus tard, Evans l’accule dans le coin pour l’y malmener et l’y frapper. Plus tard, Evans porte un « Bronco Buster » pour le compte de 2. Evans lui malmène ensuite le dos au sol. Kairi Sane se dégage à coups de genou puis porte un « Running Blockbuster » et un « Spear ». Plus tard, Kairi Sane porte un « Running Low Forearm ». Alors que Lacey est à l’extérieur, Kairi lui saute dessus des escaliers avec un « Forearm ». Plus tard, de retour sur le ring, Evans contre un saut de la 3ème corde de Kairi Sane avec une droite de plein fouet pour la victoire !!!

Vainqueur : Lacey Evans (5:04)

Après le combat, les commentateurs soulignent que c'est la plus grande victoire dans la carrière de Lacey Evans. Cette dernière ri après le match.

On voit Cathy Kelley qui attend Johnny Gargano et Candice LeRae. Ces derniers arrivent. Johnny Gargano porte une minerve. Ce dernier annonce qu'il s'est assis avec Candice LeRae, qu’ils ont disctutés et qu’il a prit une décision qu'il veut annoncer dans le ring. Gargano laisse entendre qu'il ne veut peut-être pas le faire mais que cela doit ainsi.

On revoit les temps forts du trio impliquant Undisputed Era contre Pete Dunne, Danny Burch et Orney Lorcan d’il y a quelques semaines. On assiste ensuite à interview d’une dame qui interroge Danny Burch et Oney Lorcan. Ces derniers pensent que puisqu'ils ont obtenu une victoire propre sur l'Undisputed Era qu'ils méritent un « Title Shoot » pour les ceintures NXT Tag-Team. On assiste à une promo de l’Undisputed Era façon « NWO ». Adam Cole revient sur leur défaite et pense que leurs adversaires ont été chanceux et que donc cette la victoire était un coup de chance. Adam Cole traite leurs adversaires de « Chumps ». Roderick Strong est d'accord et déclare que Burch et Lorcan ne méritent pas de « Title Shot ». Kyle O'Reilly ajoute que c'est la faute de Peter « Doone » et qu’il ne sait pas qui est Oney Lore-can. Bobby Fish conseille à Kyle O'Reilly de ne pas s'inquiéter parce que Lorcan et Burch sont des perdants inconnus. Roderick Strong déclare qu'il veut un match contre « Mr. Numéro 2 », Danny Burch. Adam Cole conclu que ce n'est pas un fait, c'est indiscutable. L'Undisputed Era termine fait leurs signes.

2-On-1 Handicap Match :
Lars Sullivan Vs. Ricochet et The Velveteen Dream

Lars Sullivan affronte Ricochet et The Velveteen Dream dans un « 2-On-1 Handicap Match ». Velveteen Dream débute face à Lars qui le bloque pour l’envoyer au sol. Relais de Ricochet que Sullivan envoi face contre terre au premier contact. Relais de Velveteen Dream, les 2 hommes frappent Lars ensemble et à tour de rôle. Sullivan les repousse mais les 2 hommes répondent avec un « Double Dropkick ». Lars passe Ricochet sur le rebord mais ce dernier répond avec un « Springboard Missile Dropkick » et Velveteen Dream le couvre pour le compte de 2. Velveteen Dream ajoute un « Double Axhandle » de la 3ème corde puis remonte sur d’autres coins pour d’autres « Double Axhandles ». Relais de Ricochet qui porte un « Running Forearm ». Velveteen Dream suit avec une « Running Back Elbow » et Ricochet l’envoi en « Ruade ». Ce dernier enchaine avec une « Running Europan Uppercut ». Sullivan repousse Velveteen Dream et bloque Ricochet pour l’envoyer dans le coin. Ce dernier le repousse et passe le relais à Velveteen Dream. Les 2 contre Sullivan avec une « Double Clothesline » puis enchainent avec des « Kicks » et autres coups de genoux. Alors que Lars bloque un « Headcisors » de Ricochet, Velveteen Dream lui porte un « Superkick ». Les 2 poursuivent avec un « Double Superkick » pour envoyer Sullivan au sol pour le compte de 2. Plus tard, Sullivan bloque une « Double Suplex » et les repousse avant de sècher Velveteen Dream d’une puissante « Clothesline ». Plus tard, Lars repousse Velveteen Dream au sol pour le compte de 2. Sullivan le frappe dans le dos et l’accule dans un coin pour des coups de bélier. Plus tard, Lars porte un « Irish Whip » pour le compte de 2. Lars le malmène au sol. Plus tard, Sullivan porte un « Powerslam » pour le compte de 2. Lars monte sur la 3ème corde et porte un « Diving Headbutt » sur le dos de Velveteen Dream pour le compte de 2 quand Ricochet intervient. Sullivan lui courre après à l’extérieur. Quand Sullivan remonte sur le ring, Velveteen Dream lui porte une « Purple Rainmaker » de la seconde corde. Relais de Ricochet qui prend l’avantage sur Lars. Ce dernier retourne un « Irish Whip » mais Ricochet l’envoi dans le coin et le contre du rebord. Velveteen Dream porte un « Diving Crossbody » sur Sullivan, dans la foulée. Ricochet porte un « Standing Shooting Star Press » sur Lars pour le compte de 2. Plus tard, Velveteen Dream contre Sullivan du rebord avec un « Jumping Enzuigiri » et Ricochet enchaine avec un « Axe Kick ». Velveteen Dream porte un « Springboard Senton Bomb » et Ricochet enchaine un « Springboard 450° Splash ». Là, Velveteen Dream porte un « Death Valley Driver » à son partenaire !!! Lars remonte sur le ring et porte un « Freak Accident » pour la victoire !!!

Vainqueur : Lars Sullivan (9:47)

Percy Watson annonce Shayna Baszler contre Dakota Kai pour le championnat NXT Women’s la semaine prochaine. Cathy Kelley interview Dakota Kai à propos de son opportunité de championnat. Dakota Kai est ravie de combattre pour un titre qu'elle a vu être défendue à la télévision. Dakota reconnait qu'il est malheureux que ce match soit contre Shayna Baszler. Cette dernière arrive et fait sa routine d'intimidation où elle trouve que Dokota Kai parle beaucoup quand Baszler n'est pas là. Cette dernière affirme que Dakota Kai n'a aucune chance la semaine prochaine. Dakota Kai montre un peu confiance en disant éon verra à ce sujet. Baszler a un regard surpris et sournois sur son visage.

De retour à Full Sail, Johnny Gargano et Candice LeRae ont fait leur entrée. Gargano a toujours une minerve. Nigel McGuinness se demande si nous avons vu la fin de Johnny Gargano. Gargano tape dans les mains des jeunes fans au bord du ring. Un fan crie « Je t'aime Johnny » et ce dernier lui répond avec un « Je t'aime aussi ». Gargano rappelle qu'il était là pour un match de championnat la dernière fois mais qu’il en est sorti sur une civière avant que la cloche ne sonne. Il nous apprend que son corps lui rappelle cette attaque. Gargano déclare qu’il se rappelle de ça tous les jours quand il ne pouvait pas sortir du lit. Gargano dit s’être assis avec Candice pour réfléchir à son avenir. Johnny déclare qu'il était temps de penser à son avenir et à celui de Candice LeRae en tant que famille.

Gargano se demande « est-ce que ça vaut le coup ? ». La foule répond par un chant « Yes ». Gargano déclare que devant ses amis, sa famille et sa femme « ouais, ça vaut le coup ! ». Johnny parle à Candice qui ne semble pas comprendre et retire sa minerve. LeRae n'aime pas la décision de Gargano et a agie inquiète alors que Johnny encourage Tommaso Ciampa pour entrer dans le ring. Ce dernier arrive sur la plateforme et affirme qu’il allait en terminer avec ça. Candice LeRae courre hors de la Full Sail pour revenir avec des arbitres pour séparer Gargano et Ciampa. Un chant « laissez-les se battre » s'ensuit. LeRae fait comprendre à Johnny qu'il doit penser à son avenir. Ciampa prend un micro et demande à Gargano d'écouter Candice tel un bon petit garçon. Johnny monte sur le rebord mais Tommaso l’en éjecte pour l’envoyer retomber sur Candice LeRae qui prend un « Bump » sur la rampe en acier. Le personnel médical accoure autour de Candice LeRae pour voir son état alors que l’émission NXT se termine.

Review du site WillyWrestleFest.fr