Review du site WillyWrestleFest.fr

30 Mai 2018
Full Sail University - Winter Park, Floride

Le teaser NXT se concentre sur le segment de Johnny Gargano et de Candice LeRae de la semaine dernière où Gargano a annoncé sa retraite. Le segment a continué avec les fans qui ont convaincu Gargano de rester et que Johnny Gargano a fait venir Tommaso Ciampa contre le souhait de Candice LeRae. Ce segment s'est terminé avec Johnny Gargano qui est tombé accidentellement sur Candice LeRae ce qui a envoyé cette dernière dans les marches d'acier. Mauro Ranallo annonce que Tommaso Ciampa et Johnny Gargano ne seront pas présent à la NXT cette semaine et ont reçus des contrats pour un « Street Fight Match » à Takeover : Chicago.

Le show débute directement avec le champion NXT, Aleister Black qui fait son entrée. Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires. Une fois dans le ring, Black déclare que depuis qu'il a remporté le titre NXT, ce fut un voyage qui lui a changé la vie. Aleister ajoute qu'il sait qu'il y a un différend dans la sélection de son challenger. Aleister rappelle aux fans qu'il n'a besoin que d'un « One Shot » pour vaincre ses adversaires et les faire disparaître dans le noir. Lars Sullivan fait son entrée et rejoint le ring. Sullivan déclare que le différend est terminé parce que William Regal l’a « Booké » comme challenger de Black. Sullivan réitère la revendication « One Shot » de Black. Sullivan affirme qu’Aleister Black n'a jamais affronté quelqu'un comme lui avec sa taille et sa domination. Sullivan pense qu’Aleister Black ne peut ignorer la réalité de ce qui va se passer à Chicago. Sullivan affirme qu'il va prendre tout ce pour quoi Black a travaillé toute sa vie et vous regardez le nouveau champion Lars Sullivan et qu’Aleister ne peut rien contre ça. Ce dernier tente un « Choke » sur Black mais ce dernier le bloque. Aleister tente un « Black Mass » mais Lars bloque la jambe ce qui laisse Black dubitatif. Sullivan lui porte alors son « Freak Accident » et se tient au-dessus de Black avec le titre NXT dans les mains.

Mauro Ranallo remercie Chris Jericho et son groupe Fozzy pour la chanson « Painless » pour le prochain NXT Takeover.

Tag-Team Match :
War Raiders (Hanson et Rowe) Vs. Cody Vincent et George Hixon

War Raiders (Hanson et Rowe) affrontent les « Jobbers » Cody Vincent et George Hixon. Ce dernier se rue sur Rowe qui ne bouge pas. Ce dernier prend l’avantage et l’envoi au sol. Relais d’Hanson à qui Rowe envoi George pour qu’Hanson le plaque au sol avec ses jambes. Hanson l’envoi à terre avec un « Hip Toss ». Relais de Vincent qu’Hanson sèche d’un « Lariat ». Relais de Rowe qui frappe Cody dans le coin. Relais d’Hanson qui porte une « Running Clothesline ». Rowe enchaine avec « Running Knees ». Hanson porte un « Running Bronco Buster ». Relais de Rowe qui porte un « Knee Strike » sur Hixon. Relais d’Hanson, les War Raiders portent un « Springboard Hart Attack » et en terminent avec un « Fall Out ».

Vainqueurs : War Raiders (Hanson et Rowe) (2:48)

On nous montre une vignette de Dakota Kai où elle parle de ses rêves de devenir la championne NXT Women’s. Il y a aussi un vidéo clip de Shayna Baszler pour faire la publicité pour le prochain match de championnat NXT Women’s.

Cathy Kelly interview Lacey Evans dans les coulisses à propos de son prochain « Rubber Match » contre Kairi Sane. Evans affirme que le résultat sera le même que le dernier match. Elle ajoute qu'elle ne se soucie pas si Kairi Sane a gagné le Mae Young Classic parce qu'elle a une « Droite » [main] un « Women’s Right » avec le nom de Kairi Sane dessus.

EC3 Vs. Fabian Aichner
EC3 affronte Fabian Aichner. Epreuve de force, EC3 prend l’avantage et frappe Fabian dans le coin. Ce dernier revient pour un « Chop » et une « Flying Back Elbow ». Aichner enchaine avec une « Gutwrentch Suplex » pour le compte de 1. EC3 le passe sur le rebord d’où Aichner le contre avec un « Coup de bélier ». EC3 contre une « Springboard » avec une « Guillotine » pour le faire retomber à l’extérieur du ring. Là, Johnny Gargano arrive et prend un micro. Il brandi une feuille en disant que c’est le contrat pour le match Ciampa Vs. Gargano II pour un « Street Fight » à Takeover : Chicago. Johnny repart ensuite et son intervention semble déplaire à EC3 qui est à l’extérieur du ring. Aichner en profite pour sauter sur ce dernier du haut de la 3ème corde avec un « Diving Crossbody ». Aichner le remonte sur le ring pour le compte de 2. EC3 reprend l’avantage avec un « Russian Legsweep » puis en termine avec un « TK3 ».

Vainqueur : EC3 (2:35)

On reprend la seconde partie de la vidéo documentaire sur Bianca BelAir. Cette dernière prétend être naturellement douée depuis l’enfance. Elle déclare qu'elle a été élevée pour être la meilleure. Bianca parle de son arrière grand-père qui a été le premier électricien africain en Caroline du Nord. Elle nous apprend que son grand-père était biochimiste. Des clips et des photos sont montrées de Bianca Blair remportant tout de la piste à la gymnastique. Elle déclare avoir été inspirée par ses parents. Bianca nous apprend s’être cassée le cul pour décrocher une bourse d'athlétisme. Elle parle de son diplôme BelAir et a également parlé de trouver CrossFit qui l'a conduit à la NXT. Bianca parler de son appartenance à la NXT depuis le premier jour. Elle admet qu'elle n'avait pas d'expérience dans le catch ou d'expérience au Japon. Elle admet qu'elle voit les regards que les autres lui donnent mais elle sera toujours meilleure qu'eux. Bianca pense que la NXT fait d'elle la femme qu'elle est supposée être. Elle conclue qu'elle est à la NXT pour briller.

Ricochet Vs. Christopher Dijak
Ricochet affronte Christopher Dijak qui fait ses débuts à la télé NXT. Christopher Dijak est l’ex catcheur de la Ring Of Honor, Donovan Dijak. Ricochet prend l’avantage avec une esquive et frappe Christopher au visage. Ricochet porte un « Irish Whip » que retourne Dijak. Ricochet le contre du coin et le repousse au sol avant d’enchainer avec un « Dropkick ». Ricochet tente un « Suicide Dive » mais Christopher l’attrape en plein vol à la gorge et lui porte un « Chokeslam » contre le rebord du ring. Dijak remonte sur le ring et porte une « Springboard Diving Elbow Drop » de la 3ème corde pour le compte de 2. Ricochet esquive un « Moonsault » et porte un « Leaping Axe Kick », une « Snap Suplex » et une « Deadlift Suplex ». Ricochet monte ensuite sur la 3ème corde et remporte le match avec un « 630° Splash » !

Vainqueur : Ricochet (2:13)

On revoit au ralenti le « 630 ». Après le combat, Ricochet attrape un micro et demande si Velveteen Dream aime le projecteur ? Ricochet déclare qu'il l'a compris et pense que Velveteen Dream le mérite. Ricochet pense que Velveteen Dream est l'une des Superstars les plus divertissantes à mettre les pieds à la NXT. Ricochet déclare que le projecteur montre à quel point vous êtes vraiment mais il montre aussi vos défauts. Ricochet déclare que les projecteurs ont montrés ce qu'est un rêve de punk la semaine dernière. Velveteen Dream l’interrompe la promo de Ricochet. Dream demande « Punk ? ». Velveteen Dream déclare qu’il comprend que ce soir est le projecteur de Ricochet. Dream pense la semaine dernière était censée être « notre » projecteur. Dream affirme avoir prouvé la semaine dernière, que quoi que Ricochet puisse faire, Dream pourra le faire en mieux. Ricochet rétorque que Velveteen Dream montre seulement aux gens qu'il est un lâche maintenant. Ricochet traite Velveteen Dream de homeboy et le défie d’entrer dans le ring. Velveteen Dream laisse croire qu’il va entrer puis déclare à la place que « aussi épique que toi et moi sommes, le Velveteen Dream ne peut penser qu’un seul projecteur puisse les contenir tous les deux. Velveteen Dream te verra à Chicago ». Velveteen Dream trouve que quand le projecteur frappe le beau visage de Ricochet, ce dernier saura vraiment que tout ce que Ricochet peut faire, Velveteen Dream peut le faire mieux. Ricochet va confronter Velveteen Dream après avoir fait un saut périlleux par dessus la corde supérieure jusqu'à ses pieds.

NXT Women's Championship Title Match :
Shayna Baszler © Vs. Dakota Kai

La championne NXT Women's, Shayna Baszler, défend sa ceinture face à Dakota Kai. Shayna prend l’avantage et accule cette dernière dans le coin. L’arbitre les sépare. Plus tard, Shayna lui frappe la cheville au sol. Dakota semble blessée. Un chant « Shayna Gonna Kill You » se fait entendre. Baszler malmène la jambe de Dakota dans les cordes puis lui porte des « Low Kicks » dessus. Shayna lui malmène la jambe au sol. Plus tard, la championne frappe encore la cheville au sol. Plus tard, Baszler lui porte un coup de pied au sol et la frappe à terre. Shayna applique un « Ankle Lock » mais Kai parvient à attraper les cordes pour faire casser la prise. La championne la recentre et réapplique un « Ankle Lock ». Dakota se dégage avec un « Jumping Enzuigiri » et frappe la championne au visage. Kai porte un « Superkick » puis, plus tard, un « Helluva Kick » puis un « Running Low Kick » dans le coin. Shayna la contre pour remporter le combat avec un « Kirafuda Clutch » !

Vainqueur : Shayna Baszler (5:31)

Après le match, Baszler continue à appliquer son « Kirafuda Clutch » sur Kai. Nikki Cross accoure pour sauver cette dernière. Baszler s'éloigne lentement tout en fixant Cross. Cette dernière s’empare du titre de Baszler alors que cette dernière remonte la rampe. Cross utilise la ceinture comme appât pour faire venir Baszler dans le ring. Cross retire le titre quand Shayna tente de venir chercher la ceinture. Nikki Cross fait comprendre qu'elle veut un match de championnat. Elle veut le match de championnat maintenant. Cross lui tend la ceinture de championnat et demande à Dakota de faire l’arbitre. Cross frappe Baszler avec « The Purge » alors qu'elle se distrait de Dakota Kai. Cette dernière fait un compte non officiel de trois sur Baszler. Après ceci, Nikki Cross courre dans la foule avec le titre agissant comme si elle avait remportée la ceinture.

Review du site WillyWrestleFest.fr