Review du site WillyWrestleFest.fr

8 Août 2018
Full Sail University - Winter Park, Floride

La vidéo d’ouverture met en avant la victoire de Tommaso Ciampa pour le titre NXT et le segment promo de la semaine suivante où Johnny Gargano l’a interrompu et a été frappé par Aleister Black. Johnny Gargano convient qu'il méritait d'être frappé avec le « Black Mass » dans une interview d’après segment.

Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires. L'ancienne Knockout d'Impact Wrestling, Amber Nova, fait son entrée.

Women's Match :
Nikki Cross Vs. Amber Nova

Nikki Cross affronte Amber Nova qui fait ses débuts télé à la NXT. Un chant « Nikki Gonna Kill You » démarre au début du combat. Epreuve de force, Nikki l’accule dabs le coin et l’arbitre les sépare. Nikki rigole alors Nova la bouscule avant de se faire contrer avec un « Armdrag Takedown ». Amber se dégage pour se prendre une « Back Suplex » de la part de Nikki qui la couvre pour le compte de 2. Amber Nova la bloque du coin avec ses 2 jambes autour du cou et lui fait percuter le coin. Nova envoi Cross au sol et l’y frappe pour le compte de 1. Amber applique ensuite une « Straight Jacket » au sol. Cross se libère plus tard en l’acculant dans le coin puis la repousse du coin 2 fois avant d’esquiver une « Ruade ». Cross l’envoi ensuite au sol à plusieurs reprises avant de l’y frapper. Nikki monte sur la 3ème corde et porte un « High Crossbody » avant de porter un « Twisted Fisherman’s Neckbreaker » pour la victoire !!!

Vainqueur : Nikki Cross (3:24)

Mauro Ranallo met en avant EC3 qui « rejoindra » Velveteen Dream dans "l'expérience" plus tard dans le show.

On nous montre une vignette de présentation de Keith Lee est diffusée. Ce dernier a l’apparence d’un boxeur. Lee la conclue en demandant aux téléspectateurs de « se prélasser dans sa gloire ».

La musique de Ricochet retentie mais Adam Cole est montré sous les lumières à la place. Adam Cole et l’Undisputed Era arrivent avec Ricochet sonné et le déposent sur le haut de la rampe d’accès. Adam Cole prend la parole et reprend les mots de Ricochet qui l’a traité de peureux. Cole affirme qu’il ne recule devant personne. Adam Cole parle de la façon dont il est le « seul et unique » champion North American. Adam a également déclaré qu'il était indiscutable qu'il conservera le championnat NXT North American à Takeover.

Mauro rappelle lance une interview de Vanessa Bourne dans les coulisses. Ceci a pour but de faire la promotion de Bourne Vs. Taynara Conti pour une place dans le « Mae Young Classic ». Vanessa Bourne fait une promo sur la façon dont elle mérite la place dans le tournoi. Elle affirme qu’elle prouvera ce soir qu’elle le mérite en se qualifiant pour la dernière place dans le tournoi. Vanessa termine l’interview en faisant partir l'interviewer.

Nigel McGuinness met en avant le match Taynara Conti Vs. Vanessa Borne et nous rappelle que les deux femmes étaient dans le Mae Young l’an dernier. Percy Watson met en avant les débuts de Keith Lee.

La recrue du WWE Performance Center, Adrian Jauode, fait son entrée avec l'un des thèmes d'intro génériques de la WWE. Il porte un kimono de Karaté. Kassius Ohno fait son entrée à son tour.

Kassius Ohno Vs. Adrian Jaoude
Kassius Ohno affronte Adrian Jaoude qui fait ses débuts télé à la NXT. Jaoude ceinture Ohno et le plaque au sol et lui applique, plus tard, un « Collier de tête ». Kassius se dégage et le sèche d’un « Big Boot ». Ohno ajoute un « Back Senton Splash » et un « Big Boot » dans le coin. Kassius le frappe au sol puis bloque une tentative de « Deadlift » que parvient finalement à porter Adrian. Plus tard, Kassius le contre avec un « Discuss Forearm » puis en porte un « Dream Crusher » pour la victoire !!!

Vainqueur : Nikki Cross (2:53)

Mauro fait la promotion de l'expérience de Velveteen Dream Velveteen après la publicité.

Mauro Ranallo remercie le groupe Grandson pour avoir fourni le thème de Takeover.

Le spectacle continue avec Velveteen Dream dans son manoir et qui est assis près de la piscine. EC3 rejoint Dream Poolside sur des chaises longues. Dream invite EC3 à s'asseoir avant de finalement l’inviter à se promener. Velveteen Dream fait comme s’il allait balancer EC3 dans la piscine en plaisantant. EC3 et Dream échangent des coups avec condescendance, puis EC3 met en avant leur prochain match. EC3 déclare que c'est le « One » (soi-disant) Vs. le Top One Percent. Dream accuse EC3 de lui manquer de respect alors que lui il lui montre du respect. Dream laisse alors tomber ses lunettes en faisant des gestes avec les mains. Dream essaie de balancer EC3 dans la piscine quand ce dernier se penche pour ramasser les lunettes. EC3 contre Velveteen et l’envoi dans la piscine avec un « TK3 ». Velveteen fait comme s’il était en train de se noyer mais EC3 lui rappelle que ça fait moins de 1 mètre de profondeur.

Marcel Barthel (alias Axel Dieter Jr.) fait son entrée.

Keith Lee Vs. Marcel Barthel
Keith Lee affronte Marcel Barthel. Les 2 font leurs débuts à la télé NXT. Barthel est Allemand. Un chant « Keith Lee » retentit. Alors que Marcel vaut frapper Keith Lee, ce dernier est plus rapide et le frappe d’une droite au visage. Plus tard, Keith Lee rajoute une autre droite. Barthel le repousse d’un « Double Chops » et le frappe au visage. Keith Lee le repousse, saute par-dessus avant de contrer l’Allemand avec un « Dropkick ». Plus tard, Marcel revient mais Keith Lee le bloque dans le coin. Barthel reprend le dessus et le frappe au centre du ring. Marcel le contre ensuite dans le coin avec un « Jumping Enzuigiri » avant de le frapper à coups de pieds dans les cordes. Barthel porte un « Dropkick » dans le genou pour le compte de 2. Marcel le frappe plus tard dans un coin avant que Keith Lee revienne avec un « Headbutt » et lui porte un « Double Chop » dans le coin. Marccel esquive une « Ruade » et laisse son adversaire percuter le coin. Barthel enchaine avec un « Running European Uppercut » mais Keith Lee bloque un « DDT » et repousse Marcel. Keith Lee le contre peu après pour l’envoyer au sol avant d’en terminer avec un « Jakehammer » pour la victoire !

Vainqueur : Keith Lee (4:26)

On nous montre une vignette des Street Profits où ils se trouvent devant un guichet automatique. Ils continuent à se moquer des TM-61. Puis ils se sont ensuite moqués du changement de nom en « The Mighty ». Ils ont eu quelques plaisanteries et se sont empressés de dire qu’ils allaient battre les Mighty la semaine prochaine.

Mae Young Classic 2018 Qualifying Match :
Taynara Conti Vs. Vanessa Borne

Taynara Conti affronte Vanessa Borne dans un « Mae Young Classic 2018 Qualifying Match ». Epreuve de force, les 2 femmes se retrouvent au sol et tentent un tombés de chaque côtés, sans succès. Taynara plaque Vanessa au sol avec une prise de judo pour le compte de 2. Borne répond avec un « Jacknife Cover » pour le compte de 2. Conti répond avec une « Planchette Japonaise » pour le compte de 2. Plus tard, Taynara lui malmène le bras au sol puis l’envoi dans les cordes. Borne revient avec un « Shoulder Tackle ». Taynara la ceinture mais Vanessa la repousse avec une « Back Elbow ». Borne lui cogne ensuite la tête contre le coin à plusieurs reprises pour le compte de 2 plus tard. Vanessa lui malmène ensuite le cou au sol. Plus tard, Vanessa lui ceinture la taille au sol avec ses jambes. Taynara tente de la couvrir en se couchant sur Borne pour le compte de 2. Conti esquive une « Descente du coude » de Vanessa. Taynara esquive une « Ruade » de cette dernière qui percute le coin. Taynara frappe alors son adversaire dans le coin et crie que c’est à elle. Vanessa s’accroche aux cordes mais Conti la frappe à terre d’un « Kick ». Taynara la balance au sol avec une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » puis la malmène au sol ou Vanessa la gifle au visage. Borne tente un « Crucifix » mais Taynara la plaque à terre pour la victoire !

Vainqueur : Taynara Conti (4:05)

On revoit les images du « Non Title Match » Candice LeRae Vs. Shayna Baszler de la semaine dernière. On annonce ensuite quelques matchs pour la semaine prochaine. L'ancien champion de l'UFC, Cain Valesquez, est montré dans la foule.

Aleister Black fait son entrée pour le « Main Event ». Mauro Ranallo annonce Tommaso Ciampa contre Aleister Black dans un match au Takeover de la semaine prochaine. Johnny Gargano arrive avec le visage fermé mais pose quand même pour les fans.

Aleister Black Vs. Johnny Gargano
Aleister Black affronte Johnny Gargano. Aleister se rue sur Johnny qui prend l’avantage en le frappant au visage. Black répond avec des « Middle Kicks ». Johnny répond le frappant au visage. Aleister porte une série de coups différents avant de se prendre un « Low Kick » du sol de la part de Gargano. Alors que Black quitte le ring, Johnny lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». De retour sur le ring, Johnny le frappe dans le coin. Aleister le passe sur le rebord et le contre d’un coup de genou alors que Johnny tentait un « Slingshot Spear ». Plus tard, Aleister esquive un « Low Kick » au sol et frappe son adversaire d’un « Kick ». Plus tard, Aleister esquive des « kicks » de Johnny et les 2 hommes se portent des « Clotheslines » mutuelles. Les 2 finissent à terre. Là, Tommaso Ciampa accoure sur le ring et l’arbitre arrête le combat.

Vainqueur : Sans décisions !!! (2:31)

Ciampa s’en prend à Aleister mais Johnny s’en mêle. Black sèche les 2 hommes de « middle Kicks » puis frappe Ciampa dans un coin. La foule s'attend également à un « Triple Threat » car elle a chantée « Triple Threat ». Johnny s’en prend à Tommaso à l’extérieur. Aleister remonte Johnny sur le rebord d’où ce dernier le repousse avant de sauter sur Tommaso du rebord avec un « Canonball ». Les arbitres accourent pour arrêter les choses. William Regal fait son retour à la Full Sail et déclare qu'il allait laisser les choses arriver. Il « Booke » le « Triple Threat Match » pour Takeover que tout le monde attendait. Un chant de « Thank You Regal » s’ensuit. Ciampa crie que ce n’est pas juste pour terminer le spectacle.

Review du site WillyWrestleFest.fr