Review du site WillyWrestleFest.fr

12 Septembre 2018
Full Sail University - Winter Park, Floride

Sur le parking, Tommaso Ciampa marche avec sa ceinture à la main et ne répond pas à l’interviewer qui tente de le faire réagir pour son retour au Full Sail.

Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires. Danny Burch et Oney Lorcan font leur retour à la Full Sail suite à la blessure de Lorcan.

Tag-Team Match :
Danny Burch et Oney Lorcan Vs. Adrian Jaoude et Cezar Bononi

Danny Burch et Oney Lorcan affrontent Adrian Jaoude et Cezar Bononi. Ce dernier débute face à Burch qui prend l’avantage avec une « Clé de bras ». Danny porte ensuite des « European Uppercuts » puis un « Headbutt » et une « Ruade » contre le coin. Burch porte un « Jumping Enzuigiri » contre le coin puis enchaine avec un « Missile Dropkick » de la seconde corde avant de se relever en « Saut De Carpe ». Relais d’Oney, les « Faces » portent une « Double Suplex » sur Cezar. Jaoude tente d’intervenir mais est rapidement remis dans son coin. Relais de Burch, les « Faces » portent un « Double Chops » sur Bononi. Danny lui malmène ensuite le bras au sol. Cezar parvient à acculer Burch dans son coin pour donner le relais à Adrian. Danny repousse une « Clé de bras » de ce dernier en le frappant au visage. Plus tard, Jaoude se dégage et envoi Dany dans le coin. Bononi prend le relais et frappe Danny à coups de pieds dans le coin. Relais d’Adrian. Cezar met Danny en position de « Back Breaker » et Jaoude suit avec un « Running Knne » en pleine tampe pour le compte de 2. Adrian malmène ensuite le bras de Burch au sol. Ce dernier avorte un « Irish Whip » plus tard et passe entre les jambes de Jaoude pour passer le relais à Oney. Ce dernier gifle Jaoude puis porte des « Running European Uppercuts » à Cezar puis Adrian. Lorcan esquive une intervention de Bononi et contre ses 2 adversaires avec un « Double Blockbuster ». Relais de Danny, les « Faces » portent un « Impact DDT » sur Jaoude pour la victoire !!!

Vainqueurs : Danny Burch et Oney Lorcan (3:41)

Le champion NXT, Tommaso Ciampa fait son entrée dans la Full Sail et a maintenant une musique d'entrée. Un chant « You Sux » retentie. Ciampa ordonne à la foule de se taire et déclare que sa nouvelle musique est un message personnel du champion contre la foule. Ciampa poursuit que les gens évoquent des rumeurs selon lesquelles c’est Tommaso qui a attaqué Aleister Black sur le parking. Tommaso déclare qu'il est sur le point de laisser montrer des faits. Il note que s'il voulait attaquer Black, il l'aurait fait ouvertement et en serait fier. Ciampa continue en affirmant qu'il allait mettre Black out mais que quelqu'un l'a attaqué avant. Tommaso reconnait qu’il aurait félicité cette personne pour avoir attaqué Black. Ciampa rappelle ensuite que lors de ces dernières semaines que Gargano a perdu alors que lui gagne. Ciampa déclare que le titre lui dit quelque chose « Merci de me ramener au "Main Event" de Takeover ». Tommaso parle ensuite de la plus grande réussite de l’histoire de la NXT. Ciampa conseille à tout le monde qui voudrait être un succès, un gagnant ou un champion, alors ils doivent suivre l’exemple de Tommaso Ciampa. Le thème d’intro du champion retentie. Ciampa fait comprendre aux fans qu’il ne pouvait pas entendre leurs cris sur sa musique. Ciampa a même volé une pancarte de fan en retournant en « Backstage ».

Women's Match :
Shayna Baszler Vs. Violet Payne

Shayna Baszler affronte la « Jobber », Violet Payne. Un chant « Shayna Gonna Kill You » retentit en début de match. Baszler plaque Violet au sol et la frappe à coups de poings. Shayna lui porte un « Low Kick » et lui tord le bras au sol. Baszler lui ceinture le cou tout en lui tordant le bras. Shayna lui frappe ensuite le coude d’un coup de pied et en termine avec une « Kirafuda Clutch » pour la victoire.

Vainqueur : Shayna Baszler (1:26)

Après le combat, Baszler est sur le point de partir mais elle décide de retourner sur le ring pour verrouiller son « Kirafuda Clutch » sur Payne. Il faut deux arbitres pour la faire lâcher Violet. Baszler a réappliquée sa prise après l’intervention des arbitres. Après une 3ème troisième « Kirafuda Clutch », Shayna est partie.

Les commentateurs lancent une promo des Heavy Machinery. Ils annoncent qu'ils cherchent l'attaquant d’Aleister Black. Otis Dozovic déclare qu'il pense que c'est « Tommato Champ » (Tommaso Ciampa). Dozovic et Ciampa se sont alors confrontés. Le GM de la NXT, William Regal se met entre eux et demande à Ciampa de le suivre dans son bureau.

Bianca Belair est montrée en train de faire des pompes alors que Nikki Cross est vue agissant comme une folle avant leur match.

L'émission se poursuite avec une promo de l’Undisputed Era. Roderick Strong déclare qu'il devait retirer quelque chose qu’il a sur le cœur, que les War Raiders les poursuivent. Roderick Strong trouve que c'est comme un jeu de cache-cache. Roderick Strong déclare qu'il joue à ce jeu avec son fils et qu'il gagne à chaque fois. Roderick Strong poursuit en disant qu'il est trop populaire pour se cacher. Kyle O’Reilly déclare qu’il est trop populaire pour acheter de la nourriture. Kyle O’Reilly trouve que les War Raiders sont les « Raiders Snack Attack ». Il trouve que leurs tenues semblent du 7ème siècle. Bobby Fish déclare que ce n’est pas dans le manuel de viking de faire des attaques sournoises. Adam Cole parle alors du match du champion NXT North American contre le champion WWE United-Kingdom. Adam Cole pense que c'est vraiment l'invitation d'Adam Cole parce que le gagnant perdra face à lui quand il invoquera son match retour. Adam Cole prétend que Dunne ou Ricochet échoueront toujours. Cole a dit que personne n’était à leur niveau et ceci est « Undisputed ».

Lars Sullivan Vs. Raul Mendoza
Lars Sullivan affronte Raul Mendoza. Avant le début du combat, Lars fait signe à Raul qu’il est petit. Sullivan accule ce dernier dans le coin mais Mendoza se dégage et porte un « Standing Dropkick » sur son adversaire. Raul enchaine avec des « Low et Middle Kicks ». Plus tard, Sullivan le passe sur le rebord d’où Raul tente de le repousser avec un « High Kick », sans succès. Lars le ramène sur le ring en le tirant par le cou puis le balance dans le coin opposé de la même façon. Un chant « One More Time » retentie alors Sullivan rebalance son adversaire dans le coin opposé. Lars porte une « Avalanche » puis l’envoi au sol avec une « Release Suplex ». Raul tente de revenir pour se faire envoyer au sol. Sullivan lui malmène ensuite le cou au sol. Plus tard, Mendoza se dégage avec un « Jaw Breaker ». Raul esquive une « Ruade » de Lars qui s’explose l’épaule dans le poteau du ring. Raul porte des « Middle Kicks » et le contre du rebord avec un « Jumping Enzuigiri ». Raul enchaine avec un « Missile Dropkick » de la 3ème corde mais Lars le contre avec un « Pop Up Powerslam » juste après. Sullivan frappe ensuite Raul au sol avant d’en terminer avec un « Freak Accident » pour la victoire !

Vainqueur : Lars Sullivan (4:13)

Après le combat, Percy Watson note que Mendoza a tenu tête à Sullivan à quelques reprises mais que ce dernier était trop puissant.

On revoit les images d’il y a semaines où Ricochet a accidentellement touché Pete Dunne avec un « Suicide Dive » qui leur a coûté le match contre l’Undisputed Era de Roderick Strong et d’Adam Cole. Dans des images de « plus tôt dans la journée », Pete Dunne est interviewé en dehors de la Full Sail. Dunne affirme que son état d'esprit est correct et ajoute que ce qui s’est passé dans le match il y a 2 semaines était entièrement dû à Ricochet. Dunne rappelle que Ricochet a un morceau d’or qu’il veut. Dunne poursuit que Ricochet est champion depuis cinq minutes alors que lui est actuellement le champion en titre au plus long règne à la WWE. Pete Dunne conclu qu’il allait devoir trouver un moyen de tenir deux ceintures dans sa bouche maintenant.

Cathy Kelley interview Ricochet dans la Full Sail. Ricochet reprend le commentaire de « cinq minutes » et trouve que son règne actuel ressemblait plus à un mois. Ricochet rappelle avoir été soumis à des situations de haute pression avant la WWE. Ricochet pense que « homeboy » Dunne n'est pas différent, il est qu’un obstacle à franchir. Ricochet affirme qu’il allait gagner la semaine prochaine et être le seul double champion de la NXT.

Une vignette Forgotten Sons est diffusée où ils se trouvent dans un parc à ferraille. Ils ont parlé de la façon dont ils ont été oubliés et traités comme des ordures et ils sont sur le point de s'élever au-dessus de cela. Jaxson Ryker aborde ses antécédents militaires.

L'interviewer invisible demande aux fans dans le Full Sail qui va gagner entre Ricochet et Pete Dunne. La caméra s'est ensuite éloignée pour voir Deonna Purrazzo et Dakota Kai se disputer avec Aliyah et Lacey Evans. Cela met en place un futur match.

En arrière-scène, Kairi Sane est interrogée par William Regal et l'avocat au sujet de son enquête sur l’attaque d’Aleister Black. Après le départ de Kairi Sane, Kassius Ohno arrive dans le bureau (il porte un T-Shirt de l’équipe Tyson Kidd/Cesaro). L’avocat dit quelque chose à l’oreille de Regal et ce dernier répond à Kassius qu’il n’a pas besoin de lui parler. Ohno insiste en disant que William a vu plusieurs autres personnes et que lui aussi était là ce soir là. William explique que Kairi Sane vient de donner à alibi à Ohno et que donc, William n’a pas besoin de l’interroger. Kassius Ohno s’énerve que Regal ne l'accuse pas et qu’on le fasse passer d’un « Free Agent » notable à un catcheur de fond de queue. Kassius promet que lorsqu’un « nouveau jouet brillant » arrivera, il prendra soin de lui.

Women's Match :
Nikki Cross Vs. Bianca Belair

Nikki Cross affronte Bianca Belair. Cette dernière est intimidée par le comportement de Cross. Bianca repousse cette dernière à la première « Ruade ». Nikki se fiche de Belair, esquive ses coups et lui passe entre les jambes. Bianca tombe sur le cul de peur. Elle revient plus tard en envoyant Cross au sol. Bianca parade ce qui amuse Cross avant que cette dernière ne lui porte une « Planchette Japonaise ». Cross ajoute un « Headcisors » puis applique une « Sleeper Hold ». Belair se dégage pour porter une « Back Breaker » pour le compte de 2. Plus tard, Bianca lui porte un coup de bélier dans le coin et l’y malmène. Belair applique une « Bear Hug » mais Nikki s’en dégage plus tard. Belair bloque une tentative de « Sunset Flip » et Cross la contre peu après avec une « Back Elbow ». Bianca bloque un « Crossbody » pour porter une « Military Press » puis un « Gorilla Press ». Cross esquive un « Splash » et revient avec un « Running Crossbody » pour frapper le crâne de Belair contre le tapis du ring. Nikki envoi plusieurs fois Bianca au sol et la frappe dans le coin à coups de pieds. Cross enchaine avec une « Avalanche » puis monte sur les cordes. Belair passe sur le rebord alors Cross redescend et la fait tomber du rebord à entre le ring et le tablier puis frappe Belair au visage. Plus tard, Bianca la repousse le dos dans les escaliers. Bianca la frappe dans le ventre avec sa couette. Nikki s’accroche au cou de Belair qui se laisse retomber en arrière sur la rampe d’accès. Les 2 femmes sont décomptées.

Vainqueur : Aucune, double décompte !!! (5:18)

Après le combat et une fois qu’elles vont mieux, Bianca Belair et Nikki Cross ont continuées à se bagarrer, obligeant d’autres arbitres à se mettre en travers. La bagarre a continuée vers la table des commentateurs qui est vers la plateforme. Bianca balance Nikki Cross par-dessus. Cette dernière se relève et se met debout sur la table et frappe sa poitrine comme un gorille. Nikki Cross a ensuite sauté Belair et les arbitres avec un « Crossbody » pour terminer le show.

Review du site WillyWrestleFest.fr