Review du site WillyWrestleFest.fr

3 Octobre 2018
Full Sail University - Winter Park, Floride

Avant le début de l’émission on voit Nikki Cross qui apparaît dans une pièce enfumée, se parlant à elle-même de façon démoniaque. Elle continue à parler de jeux avec des personnes comme Bianca Belair. Nikki Cross explique comment elle et Belair ne se sont pas comportées comme il le fallait la dernière fois. Nikki Cross entre ensuite dans son discours « Je sais » sur le fait de savoir qui a attaqué Aleister Black.

Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires. Candice LeRae fait son entrée avec une nouvelle musique.

Women's Match :
Candice LeRae Vs. Lacey Evans

Candice LeRae affronte Lacey Evans. Les 2 femmes se font face et commencent à se bousculer. Epreuve de force, Evans envoie LeRae au sol. Cette dernière revient pour se faire acculer dans un coin. L’arbitre les sépare puis Candice esquive un coup de Lacey pour lui porter un « Chop ». Candice lui cogne ensuite la tête contre les coins. Lacey revient pour la passer sur le rebord. LeRae la surprend avec un « Face First » entre les cordes pour le compte de 2. Plus tard, LeRae la repousse du coin et monte sur les cordes pour lui sauter par-dessus. Evans la surprend avec un « Shoulder Tackle » en contre puis la frappe à terre avant d’ajouter un « Bronco Buster » pour le compte de 2. Plus tard, Lacey la malmène dans un coin avant de porter un « Headcisors Takeover » et de lui malmener le cou au sol avec ses jambes. Plus tard, Evans lui malmène le cou au sol avant de lui porter un « Low Kick » pour le compte de 2. Plus tard, Evans lui applique un « Modified Cobra Clutch » au sol. LeRae se dégage et contre une « Ruade ». Evans la fait tomber d’un « Legsweep » du rebord mais Candice esquive une « Slingshot Legdrop ». Plus tard, cette dernière porte un « Jumping >Enzuigiri » avant de la frapper au visage et de l’envoyer au sol avec une Short Clothesline ». Candice ajoute un « Running Low Kick » puis un « Running Back Elbow » dans le coin. LeRae porte un « Coup d’harpin » puis monte sur la seconde corde pour sauter dessus avec un « Face First » pour le compte de 2. Plus tard, Lacey la repousse et l’envoi au sol avant d’insulter le mari de Candice. Cette dernière s’énerve pour la frapper dans le coin et l‘arbitre intervient. Plus tard, Evans la frappe d’un « Women Rights » par surprise pour la victoire.

Vainqueur : Lacey Evans (6:17)

Mauro, Nigel et Percy rappellent qu’on aura un « Triple Threat Match » pour championnat North American la semaine prochaine. On nous montre une vidéo de présentation pour ce match. Adam Cole explique comment le titre représente l’avenir de NXT. Pete Dunne rappelle qu'il est le propriétaire du WWE United-Kingdom et qu'il souhaite être au top de la « Brand ». Ricochet déclare qu'il souhaite défendre le titre dans le monde entier. Ricochet affirme qu’il allait construire l’héritage du titre. Adam Cole déclare que l’héritage du championnat NXT North American a commencé avec lui. Pete Dunne déclare qu'il a construit l'héritage du titre WWE United-Kingdom. Ricochet trouve qu’Adam Cole a traité la ceinture comme un accessoire. Adam Cole et Pete Dunne nous donnent leurs arguments de remporter le championnat North American pour terminer la vidéo.

Tommaso Ciampa donne une ses promos à l'arrière d'une semi. Ciampa explique comment les gens essaient de lui voler la vedette. Ciampa ajoute que des personnes pourraient également tenter de l'accuser de se protéger. Ciampa pense Velveteen Dream devrait s’appeler « Philippe » car il semble vivre dans un monde de rêve et de fantaisie. Ciampa déclare ensuite que Velveteen Dream et lui savent ce qu'Aleister Black a vécu comme expérience. Tommaso conseille à Velveteen Dream d’être prudent, de garder ses accusations pour lui et de rester à l’écart. Tommaso parle d’exposer la mystique d’Aleister Black et que si Velveteen Dream n’y prend pas garde, ça deviendra un cauchemar pour lui.

Six Man Tag-Team Match :
The Forgotten Sons (Jaxson Ryker, Steve Cutler et Wesley Blake) Vs. Cezar Rise, Terry Kirsh et Vinny Mixon

The Forgotten Sons (Jaxson Ryker, Steve Cutler et Wesley Blake) affrontent Cezar Rise, Terry Kirsh et de Vinny Mixon dans un Six Man Tag-Team Match. Wesley porte un masque de protection pour son nez récemment cassé. Ryker débute face à un des « Jobbers » qu’il envoi vite dans son coin. Relais de l’autre « Jobber » que Ryker contre avec un « Uranage ». Relais de Blake. Jaxson accroche le « Jobber », tête en bas dans un coin et Blake enchaine avec un « Low Dropkick » dessus. Steve, qui a aussi pris le relais entre temps et envoyé sur le « Jobber » par Jaxson avec un « Hip Toss ». Cutler malmène ensuite le bras de son adversaire avant de l’envoyer contre un coin plus tard. Cutler malmène le « Jobber » dans le coin mais ce dernier esquive une « Ruade » pour passer le relais à un de ses partenaires. Ce dernier tente une « Running Clothesline » sur Steve qui ne bouge pas. Ce dernier contre alors le « Jobber » d’une « Clothesline ». Relais de Wesley qui saute sur le « Jobber » tenu par Steve avec un « Double Stomps » de la seconde corde. Les 2 virent ensuite les 2 autres « Jobbers » dans leur rebord. Relais de Jaxson qui porte un « Slingshot Powerbomb » pour la victoire !!!

Vainqueurs : The Forgotten Sons (Jaxson Ryker, Steve Cutler & Wesley Blake) (2:28)

Les commentateurs reviennent sur le segment entre Shayna Baszler et Kairi Sane de la semaine dernière où elles ont mises en place le match revanche pour le titre NXT Women’s lors du PPV WWE Evolution.

Percy Watson présente une vignette de Shayna Baszler. Cette dernière explique à quel point sa mentalité était différente maintenant. Baszler parle d’expérience des camps d’entraînement dans le MMA et note que les filles de la NXT n’en ont pas fait l’expérience. On nous montre Shayna faisant du kickboxing dans une cage et en entraînement avec Marina Shafir et Jesszmyn Duke. Baszler parle de l’évolution du catch féminin en disant que contrairement à Kairi Sane, elle a les 2.

Cathy Kelley interview Tony Nese à propos de sa présence à la NXT cette semaine. Nese pense que la NXT compte parmi les meilleures compétitions en matière de divertissement sportif. Nese explique avoir prouvé pourquoi il était le meilleur athlète de 205 Live. Il a ensuite dit qu'il le prouvera avec huit raisons (ses abdos). Gargano est montré en train de se diriger vers le ring avant la pause.

Cathy Kelley interview Bianca Belair à propos du fait que Nikki Cross « veut jouer » avec elle sous la forme d'un match revanche. Belair répond qu’elle se fiche des jeux. Belair ajoute que ce n’est pas ce que désire Nikki Cross, mais de ce qu’elle veut elle. Bianca se vante d'être « invaincue ». Belair affirme qu'elle va embarrasser Nikki Cross et rester « invaincue ». Bianca part en répétant qu’elle est invaincue.

Johnny Gargano Vs. Tony Nese
Johnny Gargano affronte Tony Nese. A toi à moi sur des clé de bras, Nese applique un « Collier de tête ». Johnny se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Gargano revient plus tard avec un « Headcisors » mais Nese revient direct avec une « Ruade » en contre. Plus tard, ce dernier porte un « Chop » dans le coin et enchaine avec un « Irish Whip ». Gargano passe par-dessus. Esquives sur esquive, Johnny porte un « Low Kick » du sol avant de le passer par dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Johnny saute ensuite sur Tony avec un « Suicide Dive ». Gargano porte un « Chop » puis le remonte sur le ring. Johnny monte sur les cordes d’où Nese le fait tomber sur le coin pour lui porter un « Fisherman’s Carry Into A Gutbuster » pour le compte de 2. Nese le frappe au sol pour le compte de 2. Nese travaille ensuite au sol sur le dos de son adversaire. Plus tard, Johnny tente de se dégager de lui river les épaules, sans succès. Johnny se libère plus tard mais Nese le fait tomber face contre terre. Tony avorte un « Springboard Moonsault » quand Johnny passe sur le rebord pour le surprendre avec un « Slingshot Spike DDT » ! Un chant » Johnny Wrestling/Johnny Failure » démarre. Gargano le frappe au visage à plusieurs reprises puis le contre son adversaire du rebord avec un « Spear » entre les cordes pour le compte de 2. Echanges de coups, Nese le contre d’un « Forearm » et esquive une « Clothesline » pour porter des « Kicks » mais Gargano le surprend avec un « Lethal Kick « . Tony en esquive un autre pour porter un « Roll up » pour le compte de 2. Johnny se dégage pour porte run « Sunset Flip » pour le compte de 2. Johnny tente d’appliquer un « Gargano Escape » que Tony retourne en tombé, sans succès. Ce dernier envoi Gargano la nuque contre le coin avec un « Single Arm Powerbomb ». Les
2 hommes sont au sol. Plus tard Johnny le contre à l’extérieur avec un « Forearm » puis le remonte sur le ring. Tony bloque un « Slingshot DDT » et le dégage du ring pour lui sauter dessus à l’extérieur avec un « Phoenix Splash ». Nese le remonte sur le ring et porte un « 450° Splash » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Johnny esquive une « Ruade » et lui porte un « Jumping Enzuigiri » dans le coin. Tony l’envoi contre le coin, nuque la première, avec une « Release German Suplex ». Gargano revient et le sèche d’une « Running Clothesline » et applique un « Garga NoEscape » pour la victoire !!!

Vainqueur : Johnny Gargano (9:43)

Les commentateurs parlent de la manière dont Johnny Gargano est en train de se recentrer, ce qui lui a valu la victoire. Johnny Gargano emprunte l’une des pancartes de ses fans pour célébrer le ring.

On voit une vidéo d'Oney Lorcan et de Danny Burch où ils reviennent récapitulé leur formation, puis commente le match du NXT Takeover au cours duquel Lorcan s'est fracturé l'os de son orbite. Burch pense que cette expérience aidera à les construire en équipe. Burch déclare qu'ils sont des types moyens et que leur objectif est de devenir champions. Lorcan plaisante sur l'argot britannique utilisé par Burch et a ensuite réaffirmé que leur objectif est de devenir champion.

EC3 s’attaque à Lars avant le début du combat et le vire du ring.

Lars Sullivan Vs. EC3
Lars Sullivan affronte EC3. Sullivan remonte sur le ring et le match débute officiellement. EC3 le vire du ring et lui frappe le dos contre les escaliers à plusieurs reprises. Plus tard, de retour sur le ring, un chant « NX3 » retentie. Alors qu’EC3 retourne à l’extérieur, Sullivan le contre et le remonte sur le ring. EC3 lui porte plusieurs « Chops » mais Lars le contre et le repousse dans le coin. EC3 contre une « Ruade » pour l’envoyer, épaule la première, dans le poteau du ring. EC3 enchaine avec un « Powerslam » et une « Descente du coude » pour le compte de 2. Sullivan revient pour porter des coups de bélier dans le coin avant de le balancer au centre du ring et de porter une « Avalanche ». EC3 contre une « Ruade » et le repousse d’un « missile Dropkick » de la seconde corde. EC3 ajoute un « Facelock Legsweep » pour le compte de 2. EC3 le frappe au sol et porte un « Running Boot » mais Sullivan revient en contre pour porter une « Release Back Suplex ». Lars frappe ensuite son adversaire au sol pour le compte de 2. Lars le malmène au sol. EC3 le ceinture plus tard mais Lars le repousse pour se prendre une « Release German Suplex » et une « Ruade ». EC3 monte sur les cordes et porte un « High Crossbody » pour le compte de 2. EC3 tente de le mettre sur ses épaules mais Sullivan se dégage pour le sécher d’une « Short Clothesline ». EC3 le repousse plus tard et les passe lui et Lars par-dessus la 3ème corde. Sullivan le bloque à l’extérieur pour l’envoyer le dos contre le rebord. Sullivan porte ensuite un « Diving Headbutt » pour la victoire !!!

Vainqueur : Lars Sullivan (6:45)

Review du site WillyWrestleFest.fr