Review du site WillyWrestleFest.fr

24 Octobre 2018
Full Sail University - Winter Park, Floride

La NXT commence avec une vidéo de plus tôt dans la journée ou William Regal rappelle à une troupe de garde de sécurité en leur disant « Vous n’avez qu’un travail » et est d’intercepter Aleister Black.

Vic Joseph, Nigel McGuinness et Percy Watson, de l'équipe habituelle de 205 Live, sont aux commentaires de la NXT. Joseph nous apprend que Mauro Ranallo est actuellement « en mission » et qu’il reviendra pour le show NXT Takeover : Los Angeles dans quelques semaines.

Le quatuor de l’Undisputed Era fait son entrée. Adam Cole déclare que Bobby Fish est de retour et que l’Undisputed Era est à 100%. Adam Cole se vante de la manière dont l’Undisputed Era a démolie les War Raiders. Adam Cole affirme que quiconque qui se mettra sur leur chemin subira le même sort. Cole attaque ensuite les fans et leur balance « Vous n'êtes pas la NXT », l’Undisputed Era, c'est la NXT. Adam tourne son attention vers Ricochet et revient sur le « Triple Threat Match » pour le championnat NXT North American. Cole explique que Ricochet n'a battu que Pete Dunne mais pas lui. Adam pense que Ricochet ne pourra pas le battre. EC3 l’interrompe et déclare qu’il va dire la vérité à Cole que ses sbires ne le lui diraient pas. EC3 trouve qu’Adam Cole ne mérite pas le titre NXT North American. EC3 parle de la façon dont les garçons sont de retour en ville et peu importe, car EC3 est le top 1%. Adam ordonne à Ethan de se taire. Adam Cole appelle un arbitre afin qu'il puisse faire un exemple d’EC3. Un arbitre courre vers le ring.

Non Title Match :
EC3 Vs. Adam Cole

EC3 affronte Adam Cole, accompagné de Bobby Fish, Kyle O'Reilly et Roderick Strong. Adam prend l’avantage et accule EC3 dans le coin pour l’y frapper. Ce dernier revient et lui cogne la tête contre le coin avant d’enchainer avec un « Chop ». EC3 lui re frappe la tête contre le coin avant d’y porter un « Chop ». EC3 l’envoi dans les cordes pour un autre « Chop » et l’envoyer au sol. EC3 enchaine avec un « Bodyslam » puis une « Descente du coude » avant de se passer, avec Cole, par-dessus la 3ème corde, avec une « Clothesline ». A l’extérieur, EC3 fait reculer le reste de l’Undisputed Era et soulève Adam pour l’envoyer tête la première contre le rebord du ring. De retour dessus, Cole contre son adversaire avec un « Back Kick ». Cole lui cogne la tête contre le coin avant de l’y frapper à coups de pieds puis de porter un « Neckbreaker ». Cole l’accule ensuite dans le coin pour l’y frapper à coups de poings au visage. Adam ajoute un « Neckbreaker » pour le compte de 1. Adam travaille ensuite au sol sur le cou de son adversaire. EC3 le repousse plus tard pour se faire contrer par un « Bicycle Kick » pour le compte de 2. Adam le malmène ensuite dans les cordes. Plus tard, EC3 revient à coups de « Chops » mais Cole le bloque dans le coin pour un « Forearm ». EC3 retourne un « Irish Whip » mais Cole esquive la « Ruade » qui suit pour le laisser percuter le coin du ring. Adam enchaine avec un « Ushigoroshi » pour le compte de 2 puis reprend son travail au sol sur le cou d’EC3. Adam lui applique ensuite un « Guillotine Choke ». EC3 se dégage et bloque les coups de Cole pour le frapper plusieurs fois au visage avant de le s »cher d’une « Back Elbow ». EC3 ajoute une « Flying Forearm ». EC3 enchaine avec une « Release German Suplex ». Adam se dégage de dessus les épaules de son adversaire. EC3 repousse un autre « Bicycle Kick » et lui porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Les autres membres de l’Undisputed Era montent sur le rebord et EC3 les fait reculer. Adam en profite pour porter un « Superkick » à son adversaire. EC3 le contre avec une « Clothesline » puis repousse O’Reilly, Strong et Fish du rebord. Dans la foulée, EC3 esquive un « Last Shot » et porte un « Roll Up » sur Cole pour la victoire !

Vainqueur : EC3 (6:55)

Après le combat, les 3 autres membres de The Undisputed Era s’attaquent à EC3 à l’extérieur du ring. Ils le traînent ensuite sur la plateforme pour qu’Adam Cole puisse lui porter son « Last Shot ». Joseph récapitule le segment. Bobby Fish frappe les muscles ischio-jambiers d'EC3 avec une chaise et contre le rebord de la plateforme pour blesser EC3 encore plus.

On nous montre une vignette de Mia Yim qui s’appelle « The Blasian Baddie » (anciennement Blasian Badass). Yim note que beaucoup de gens n’utilisent pas son degré de méchanceté et qu’elle n’est plus là pour jouer.

Vic Joseph remercie Motionless in White d'avoir fourni le thème du prochain Takeover : Los Angeles.

On nous montre Nikki Cross qui fait comme un chaton autour des gardes de sécurité en leur disant plusieurs fois « Il vient ». Vic Joseph énonce à l’évidence qu’il présume que Nikki parle d’Aleister Black.

Women's Match :
Mia Yim Vs. Aliyah

Mia Yim affronte Aliyah. Epreuve de force, Mia applique une « Clé de bras » sur son adversaire. Aliyah se dégage avec une « Back Elbow » mais Yim l’envoi au sol avec des « Armdrags » avant de la virer du ring avec un « Dropkick ». Aliyah la contre du rebord avec une « Guillotine » entre les cordes. Aliyah l’envoi ensuite à terre en la tenant par la tête. Aliyah frappe ensuite son adversaire au sol et lui porte des « Descentes du coude » pour le compte de 2. Aliyah malmène ensuite son adversaire au sol. Mia la repousse mais Aliyah la contre avec une « Jumping Leg Lariat » avant de la frapper au sol pour le compte de 2. Aliyah la frappe plus tard dans le coin avant de porter une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Aliyah la malmène au sol. Mia s’en dégage en l’acculant dans un coin puis l’y frappe. Aliyah avorte une tentative de « Irish Whip » pour se prendre un « Jumping Kick ». Yim ajoute un « Middle Boot » puis lui porte une « Clothesline » avant de l’envoyer dans le coin avec un « Dropkick ». Mia ajoute un « Helluva Kick » puis un « Canonball » et un « Eat Defeat » pour la victoire !!!

Vainqueur : Mia Yim (3:41)

En arrière-scène, on retrouve Bianca Belair qui n'arrête pas de hurler qu'elle est invaincue et réclame une opportunité au championnat NXT Women’s. Le GM de la NXT, William Regal ne lui répond pas et rappelle qu'il s’adressera sur ces sujets plus tard. Après le départ de Bianca, Cathy Kelley interview William Regal pour savoir s'il savait qu’a dit Nikki Cross à Black au sujet de l'assaillant de ce dernier ? William Regal répond qu'il ne sait pas. Les 4 membres de l’Undisputed Era arrivent pour se plaindre de la défaite d’Adam Cole. Regal « Booke » Adam Cole et Bobby Fish pour un match contre War Raiders la semaine prochaine.

On revoit la vidéo qui récapitule l’annonce de Roman Reigns à Raw. Elle revient sur les faits saillants de Roman sur son combat contre la leucémie.

Vic Joseph lance un vidéo clip de Lacey Evans qui réintroduit son personnage. Rien de bien nouveau à part quelques faits saillants de matchs récents et d’extraits sonores.

Vic rappelle que la demi-finale du tournoi « Mae Young Classic » aura lieue après l’épisode NXT et que ça déterminera qui sera à la finale pour le PPV WWE Evolution.

Un vidéo clip de la « Feud » entre Kairi Sane et Shayna Baszler est diffusé.

Un gars du nom de Justin Xavier fait son entrée. Nigel nous apprend que ce dernier a été formé par Daivari et Molly Holly.

Kassius Ohno Vs. Justin Xavier
Kassius Ohno affronte le « Jobber », Justin Xavier. Epreuve de force, ce dernier applique un « Collier de tête ». Ohno le repousse et ne bouge pas sur un « Shoulder Tackle » de Justin. Kassius se marre et le repousse avec une main sur le visage. Xavier saute par-dessus et répond avec une « Flying Back Elbow ». Kassius retourne un « Irish Whip » et le contre avec un « Big Boot ». Ohno ajoute un « Running Boot » dans le coin avant de l’y frapper d’un coup de poing au visage. Kassius le met sur ses épaules pour le balancer au sol devant lui avant d’enchainer avec un « Legdrop ». Plus tard, Justin revient à coups de poings puis porte un « Irish Whip ». Kassius le contre avec un « Big Boot » puis porte 2 « Back Senton Splashs ». Ohno relève son adversaire pour en terminer avec un « Rolling Elbow » dans la nuque pour la victoire !

Vainqueur : Kassius Ohno (3:06)

Après le combat, Nikki Cross arrive sur le plateforme et rit en disant : « Il vient… je sais… ahahaha ». Joseph se demande « qui est "il" ? ». Nigel répond que « c’est évidemment Aleister Black » et se demande quelle est la vraie question : « qui est Black pour qui vient-il ? ».

Nigel McGuinness remercie le guitariste d’Alice Cooper, Nita Strauss, d’avoir fourni le deuxième thème pour le show NXT Takeover Los Angeles.

Un teaser est diffusé sur Matt Jedusor dans lequel on peut lire « Bro ». Ce dernier fera ses débuts la semaine prochaine.

Le GM de la NXT, William Regal est dans le ring pour son annonce concernant le championnat NXT lors du show NXT Takeover : War Games II. Avant que William Regal ne puisse l'annoncer, le champion NXT, Tommaso Ciampa fait son entrée. Ciampa tourne autour de William Regal. Ciampa lance ensuite « avec tout le respect que je vous dois, Monsieur, effacez ce regard suffisant de votre visage » à Regal. Ciampa déclare que si Regal doit venir faire une annonce « fais-le ». Velveteen Dream fait son entrée à son tour et apparaît sur la plateforme. Dream demande aux fans de lâcher leurs téléphones et d’arrêter le bruit parce que la vedette est là. Velveteen Dream pense que les gens ne veulent pas se plaindre lors du show NXT Takeover : War Games II, ils veulent une expérience. Dream pense toute fois que ce n’est pas à propos des gens, mais du Dream et qu’il veut que Regal « dise mon nom » en montant sur le ring. Lars Sullivan fait son entrée à son tour avec un micro. Sullivan déclare que cela ne fait pas l’objet d’un débat, car tout le monde se trouve sur le territoire de Lars Sullivan. Sullivan déclare ensuite à Velveteen Dream qu’il est le cauchemar de la NXT et que le titre NXT Championship lui appartient. Velveteen Dream répond qu’il comprend que Sullivan s’appelle lui-même un cauchemar, mais quand il est devant le Dream, il vaut mieux porter des pantalons. Alors qu’il est sur le rebord, Lars Sullivan commence à l’attraper à la gorge et l’étrangler pour ce commentaire qui fait rire la foule. Nikki Cross saute dans le ring et fait face à Ciampa. La caméra montre alors Aleister Black qui est en train de frapper les gardes de sécurité à l’extérieur. Aleister Black entre dans le ring et donne à Lars Sullivan un « Black Mass » avant d’attraper William Regal par le col en disant « Où est-il !?! ». Là, Johnny Gargano frappe Aleister Black par derrière et l'assomme. Johnny Gargano lâche un « je suis ici » pour clore le spectacle sous les huées du public.

Review du site WillyWrestleFest.fr