Review du site WillyWrestleFest.fr

7 Novembre 2018
Full Sail University - Winter Park, Floride

Vic Joseph, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires. Heavy Machinery fait son entrée pour le premier match. Nigel McGuinness note que Dozovic a eu une excellente performance contre le champion NXT lors de son dernier match.

Tag-Team Match :
Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) Vs. The Forgotten Sons (Steve Cutler et Wesley Blake)

Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) affrontent The Forgotten Sons (Steve Cutler et Wesley Blake), accompagnés de Jaxson Ryker. Steve Cutler à un masque de protection et débute face à Tucker Knight. Il accule ce dernier dans le coin mais l’arbitre intervient. Steve bouscule Tucker qui répond en le plaquant au sol. Knight le ceinture pour le replaquer au sol. Cutler attrape les cordes pour faire casser la prise de Tucker. A toi à moi, Steve applique une clé de bras et passe le relais à Wesley. Ce dernier étire le bras de Knight et repasse le relais à Steve qui continue brièvement son travail sur le bras de Knight. Relais à nouveau de Blake qui saute sur le bras de Tucker de la seconde corde. Wesley lui malmène ensuite au sol. Relais de Cutler, Knight les contre tous les 2 avec un « Crossbody ». Relais de Dozovic pour un « Double Bodyslam » des « Faces ». Otis envoi d’ailleurs Steve sur son partenaire dans sa manœuvre. Dozovic enchaine avec une « Avalanche » sur Steve. Otis fait un « Worm » suivi d’une « Descente du coude ». Steve quitte le ring. De retour dessus, Wesley retient son partenaire pour le dégager de dessus l’épaule de Dozovic. Ce dernier frappe Blake pour se prendre un « Armbar DDT » de la part de Steve. Relais de Wesley qui frappe Dozovic au sol avant de lui porter une « Descente du genou » pour le compte de 2. Plus tard, Blake le sèche d’une « Clothesline ». Relais de Cutler qui frappe le bras affaiblis de Dozovic au sol pour le compte de 2. Steve lui malmène ensuite le bras dans les cordes. Relais de Wesley qui porte un « Ledgdrop » de rebord sur le bras d’Otis pour le compte de 2. Blake applique ensuite un « Armbar » au sol. Plus tard, Dozovic se dégage mais Steve prend le relais et tente de frapper Tucker hors de son coin. Otis se dégage d’une tentative de « Armbar DDT » et passe le relais à Knight. Ce dernier contre direct Steve d’une « Clothesline » avant de le frapper au visage et de le sécher d’un « Bicycle Kick ». Wesley tente d’intervenir pour se prendre un « Hip Toss » en contre. Knight le passe ensuite par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Knight accule ensuite Cutler dans un coin pour l’y frapper. Knight lui y porte une « Ruade » mais Steve en esquive une seconde. Knight passe sur le rebord et saute sur Steve avec un « Canonball » de la 3ème corde pour le compte de 2 !!! Wesley prend le relais et Steve porte un « Back Stabber » sur Tucker qu’il maintient en position. Blake, quand à lui, monte sur la 3ème corde et enchaine avec une « Diving Elbow » et ajoute une « Jackknife Cover » pour le compte de 2. Wesley l’assoit sur les cordes et Steve prend le relais. Cutler porte une « Superplex » de la 3ème corde sur Tucker à qui Wesley ajoute un « Frog Splash » pour le compte de 2 quand Dozovic intervient. Otis dégage Blake du ring pour se faire sortir par-dessus la 3ème corde par Steve. Knight tente un « Petit Paquet » sur Cutler pour le compte de 2. Tucker enchaine avec un « Backslide » sans plus de succès. Knight le sèche d’une « Clothesline » et passe le relais à Otis. Wesley tire sur les cordes pour faire passer Knight par-dessus. Sur le ring, Cutler surprend Dozovic avec un « Back Stabber ». Relais de Steve que Tucker fait tomber des cordes pour l’envoyer retomber sur Jaxson Ryker à l’extérieur. Sur le ring, Dozovic surprend Wesley avec un « Pop Up Slam » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Heavy Machinery (Otis Dozovic et Tucker Knight) (8:25)

Les images du retour d’Aleister Black sont diffusées.

Jeremy Borash, ancien intervieweur et commentateur principal de l'Impact, interview Candice LeRae à propos du segment qu'elle a eu la semaine dernière avec Aleister Black. Candice LeRae change de sujet et déclare qu'elle n'est pas venue au travail pour être exploitée. Candice LeRae parle ensuite de chercher des réponses de Nikki Cross. Candice LeRae annonce qu’elle demandée un match à William Regal contre Nikki Cross et promet que cette dernière ne rigolera plus quand elle en aura terminée avec.

Cathy Kelley interviewe Shayna Baszler dans les coulisses ou elle est assise avec Marina Shafir et Jessamyn Duke. Cathy la questionne sur la clause de match revanche de Kairi Sane. Shayna se demande combien de fois devra t’elle battre Kairi pour démontrer à tout le monde à quelle point elle est insignifiante ? Shayna rappelle qu’elle est la toute première 2 fois championne NXT Women’s. William Regal intervient et annonce qu’il « Booké » Shayna Baszler vs. Kairi Sane pour le Takeover : Los Angeles dans un « 2-Out-Of-3 Falls Match ». Shayna n’apprécie pas du tout et renvoi Cathy Kelley pour mettre fin à l’entrevue.

Women's Match :
Dakota Kai Vs. Taynara Conti

Dakota Kai affronte Taynara Conti. Epreuve de force, Conti applique un « Collier de tête » au sol mais Dakota la retourne en « Armbar ». Taynara l’envoi à terre avant de tenter un « Low Kick » que Kai bloque. Cette dernière bloque ensuite un autre coup de Taynara et l’envoi à terre avec un « Armdrag ». Dakota enchaine avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Dakota passe par-dessus son adversaire et porte un « Roll Up » pour le compte de 2. Kai travaille ensuite à terre sur le bras de Taynara. Cette dernière la contre dans le coin avec un « Kick » dans le ventre. Conti la frappe ensuite plusieurs fois dans les côtes au sol. Alors que Dakota tente de se retenir aux cordes, Taynara la frappe dans la main d’un coup de pied pour le compte de 2. Plus tard, Taynara porte un « Irish Whip » et enchaine avec un « Judo Toss ». Conti porte un autre « Irish Whip » avant de lui porter un « Kick » à la tête pour le compte de 2 à 2 reprises. Taynara la malmène ensuite au sol au niveau du bras. Plus tard, Conti lui malmène le bras affaiblit dans les cordes. Dakota se dégage du coin et porte plusieurs « Lethal Kicks ». Kai porte, plus tard, un « Running Low Boot » dans le coin puis enchaine avec un « Helluva Kick » et un « Code Red Back Stabber » pour la victoire !!!

Vainqueur : Dakota Kai (4:49)

Cathy Kelley interview Mia Yim à propos de son contrat avec la NXT. Mia Yim déclare qu'elle vit son rêve. Bianca Belair l’interrompe et qualifie Yim de « poussin ». Bianca trouve que c’est elle qu’o devrait interviewer, pas Mia. Lors de son intervention, Belair est également en train de mâcher du chewing-gum en affirmant qu'elle est « in-vain-cue ». Bianca Belair a également dit à Yim de retourner d'où elle venait. Yim répond qu’elle ne sait pas pourquoi Bianca lui en veut particulièrement et rappelle que « l'Est » n'a pas rencontré le « head bad[die] in charge ».

Nigel McGuinness met en avant le « War Game Match » qui doit se dérouler la semaine prochaine.

On revoit la confrontation sur YouTube la semaine dernière de Keith Lee et Matt Riddle avec Kassius Ohno.

Vic Joseph remercie le sponsor, le mastodonte de l’E-Sports « League of Legends. » Nigel et Percy lancent un vidéo clip sur le « War Game ».

On revoit les faits saillants de l’Undisputed Era et la « Feud » contre Pete Dunne, Ricochet et les War Raiders. La vidéo contient des extraits sonores de la « Feud ».

Le spectacle continue avec une promo en selfie de Johnny Gargano. Ce dernier déclare que les gens se demandent « pourquoi Johnny pourquoi ? ». Gargano rappelle qu’Aleister Black parle d'une tâche. Johnny Gargano déclare qu'il était aussi sur un chemin. Gargano affirme que la fin de son parcours était de battre Tommaso Ciampa pour le championnat NXT et que c’est Aleister Black qui l’en a empêché. Johnny Gargano prétend que son attaque était juste des dommages collatéraux. Johnny Gargano se justifie qu’Aleister Black circulait librement dans les locaux. Johnny prétend qu’il est le bon gars et le héros de l'histoire. Johnny affirme qu'il n'a fait qu'une chose « perverse » et que tout le monde était paniqué. Gargano affirme qu’il n’a pas changé, il se bat pour ce qui est juste. Johnny pense que parfois vous devez vous battre de façon un peu sale. Gargano pense qu’Aleister Black veut probablement donner un coup de pied au visage de Gargano et ce dernier admet qu'il le méritait probablement. Johnny prétend qu’il n’a pas peur de Black. Gargano poursuit qu'il vit dans un endroit sombre et qu'il n'a pas peur du noir (Blake). Gargano admet qu’il commence réellement à aimer ça. Johnny met la caméra sur l’asphalte et déclare que c’est là où il a laissé Aleister Black. Gargano prétend qu’il laissera Aleister Black allongé à NXT Takeover.

Percy Watson annonce un match Mia Yim contre Bianca Belair la semaine prochaine. Vic Joseph nous apprend que William Regal aura une annonce majeure pour la semaine prochaine concernant NXT Takeover : Los Angeles. William Regal « Booke » un match en solo avec 2 hommes qui seront dans le War Games. Celui qui remporter ce combat, aura l’avantage pour son équipe dans le « War Game ».

The Velveteen Dream Vs. Lars Sullivan
The Velveteen Dream affronte Lars Sullivan. Velveteen Dream accule ce dernier direct dans le coin et l’y frappe. Lars le repousse dans le coin opposé pour lui porter des coups de béliers. Sullivan l’envoi au sol puis le relève mais Velveteen Dream se dégage pour lui porter des « Forearm ». Ce dernier le repousse avec les pieds au visage avant de le virer du ring. Velveteen Dream saute dessus avec un « Slingshot Crossbody » puis le frappe au sol. Sullivan le repousse mais Velveteen Dream l’envoi dans les escaliers avec un « Running Knee » dans le dos. Dream lui frappe ensuite la tête contre les escaliers. Lars revient, l’attrape à la gorge et le balance le dos contre le rebord du ring. De retour sur le ring, Sullivan porte une « Avalanche ». Lars frappe son adversaire dans le coin avant de le balancer au centre du ring. Sullivan malmène Velveteen au sol avant de le frapper d’une droite. Lars lui malmène les trapèzes. Velveteen Dream se dégage et tente un « Sunset Flip » que bloque Sullivan avant de le frapper au visage pour le compte de 2. Lars malmène ensuite le dos de Dream au sol. Plus tard, Sullivan porte un puissant « Irish Whip » pour faire passer Velveteen Dream par-dessus la coin. Plus tard, Velveteen Dream remonte sur le ring et Lars lui malmène le dos au sol. Sullivan travaille ensuite sur les trapèzes de son adversaire. Velveteen Dream se dégage plus tard avec un « Jaw Breaker ». Plus tard, Dream porte plusieurs « Big Boot » puis le repousse avec un « Standing Double Stomps ». Velveteen Dream monte sur la 3ème corde et porte un « Missile Dropkick » pour le compte de 2. Lars porte, plus tard, un « Pop Up Powerslam » pour le compte de 2 !!! Sullivan monte sur les cordes d’où le fait tomber Dream les jambes entre le coin. Dream monte sur les cordes mais Sullivan le repousse avant de porter un « Diving Headbut » qu’esquive Velveteen Dream. Plus tard, ce dernier contre une « Ruade » de Lars pour l’envoyer, épaule la première, dans le poteau du ring. Dream porte ensuite un « Death Valley Driver » puis monte sur la 3ème corde. Là, Tommaso Ciampa rejoint les abords du ring mais Velveteen Dream lui saute dessus de la 3ème corde. Dream monte alors sur le ring ou Lars le surprend avec un « Freak Accident » pour la victoire !!!

Vainqueur : Lars Sullivan (9:00)

Après le combat, Tommaso Ciampa rentre dans le ring pour narguer et frapper The Velveteen Dream battu. Ciampa déclare que Dream ne mérite pas de partager ses projecteurs, ni d’être contre lui dans un match et qu’il n’est pas de sa league. Le champion frappe et malmène The Velveteen Dream au sol. Plus tard, The Velveteen Dream échappe à une tentative du « Project Ciampa » et surprend Ciampa avec un « Twisting DDT » sur la ceinture de championnat. The Velveteen Dream s’apprête à porter son « Purple Rainmaker » mais l’ensemble des arbitres de la NXT rejoint le ring pour l’en empêcher et le ramener vers l’arrière. Dream s'éloigne dans un premier temps du ring et revient rapidement dessus pour porter son « Purple Rainmaker » sur Tommaso. The Velveteen Dream fête ensuite ça avec la ceinture de championnat avec la foule qui chante « Velveteen ».

Review du site WillyWrestleFest.fr