Review du site WillyWrestleFest.fr

5 Décembre 2018
Full Sail University - Winter Park, Floride

Au lieu du traditionnel « In Memory Of », la WWE incruste un bandeau discret de condoléances durant l’intro en mémoire de Dynamite Kid.

Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires.

Matt Riddle fait son entrée. Mauro mentionne que Riddle est à 2-0 à la NXT. Son adversaire est l'ancien champion catcheur de la Ring of Honor et ancien champion ROH World Television, Punishment Martinez, qui fait ses débuts télé à la NXT.

Matt Riddle Vs. Punishment Martinez
Matt Riddle affronte Punishment Martinez. Epreuve de force, l’arbitre les sépare dans le coin. Martinez repousse Riddle qui le provoque. Ce dernier esquive un « Big Boot » et une série de « Kicks » de Punishment Martinez pour lui sauter au cou et lui appliquer une « Sleeper Hold ». Punishment Martinez se dégage en se laissant retomber en arrière dessus. Matt réapplique la « Sleeper Hold » au sol mais Punishment se dégage et le frappe au visage. Matt esquive une « Ruade » et lui porte des « Middle Kicks » du coin. Riddle enchaine avec une « Running Forearm » mais Punishment Martinez le contre avec un « Spinning Middle Kick » pour le compte de 2. Punishment Martinez enchaine avec une « Running Back Elbow » dans le coin ou il l’y frappe au visage. Matt répond d’un « Chop » mais Punishment Martinez le sèche d’une puissante « Clothesline ». Martinez relève son adversaire qui le frappe de plus coups au ventre. Punishment Martinez bloque un « Chop » et l’attrape à la gorge. Matt le frappe de « Middle Kicks » et se dégage pour porter un « Headkick ». Riddle le frappe au torse et applique son « Bromission » pour la victoire !

Vainqueur : Matt Riddle (3:08)

Après le match alors que Matt Riddle célèbre la victoire sur la rampe, Kassius Ohno apparait derrière, vêtu d'un maillot des Duke Blue Devil. Ohno assomme Matt Riddle avec un « Discuss Forearm » pour le laisser au sol.

Percy Watson lance un vidéo clip sur Ricochet. On retrouve ce dernier à l'extérieur vêtu d'un costume et qui est interrogé par « la presse ». Ricochet éclare ne pas être ici pour être le « Highlight Reel » et parle d’être venu à la NXT pour remporter le titre de champion NXT North American. Ricochet rappelle qu’il n’a pas été épinglé à Takeover. Ricochet annonce qu’il est sur le point de demander à William Regal qui est le prochain adversaire de Ricochet pour le championnat NXT North American. On confirme que Ricochet défendra son titre la semaine prochaine.

Une vidéo de Heavy Machinery est diffusée. Tucker Knight relate leur périple au cours des dernières années, tandis qu'Otis Dozovic ne fait que de brefs commentaires. Ils annoncent de leur venue pour les championnats NXT Tag-Team.

L'émission se poursuit par un tweet de William Regal annonçant que Bianca Belair s’est qualifiée pour le « Fatal 4-Way Match » qui aura lieu dans 3 semaines pour le titre NXT Women’s lors du show Takeover Phoenix. Mauro nous apprend que Bianca s'est qualifiée en battant Deonna Purrazzo lors d'un Live Event le week-end dernier.

Humberto Carrillo et Raul Mendoza font leur entrée.

Tag-Team Match :
The Forgotten Sons (Steve Cutler et Wesley Blake) Vs. Humberto Carrillo et Raul Mendoza

The Forgotten Sons (Steve Cutler et Wesley Blake), accompagnés de Jaxson Ryker, affrontent Humberto Carrillo et Raul Mendoza. Ce dernier débute face à Culter qui lui applique un « Collier de tête ». Mendoza se dégage et avorte une « Back Suplex » pour porter un « Chop ». Steve le sèche d’un « Jumping Enzuigiri ». Relais de Humberto pour un « Double Hip Toss » des Luchadors. Mendoza envoi son partenaire en « Rolling Splash » sur Steve pour le compte de 1. Humberto travaille sur le bras de Culter. Ce dernier l’accule dans son coin ce qui permet à Wesley de prendre le relais. Ce dernier porte plusieurs « Chops » sur Humberto avant d’enchainer avec un « Irish Whip ». Ce dernier passe par-dessus et le sèche d’un « Spinning Jumping Kick ». Carrillo porte une « Ruade » et Raul prend le relais pour contrer Culter avec un « Springboard Hurricanrana » et le virer du ring. Mendoza prend appuis sur Humberto pour se ruer sur Blake qui le bloque pour l’envoyer sur Carillo encore au sol. Blake frappe Raul au sol à plusieurs reprises et passe le relais à Culter. Les « Heels » lui portent un « Double Back Breaker ». Plus tard, Steve s’aide des cordes pour un autre « Back Breaker » pour le compte de 2. Culter malmène le dos de Mendoza au sol avant de lui y appliquer un « Collier de tête ». Raul s’en dégage avec une « Back Suplex » et on a un relais des 2 côtés. Humberto porte direct un « High Crossbody » sur Blake de la 3ème corde puis le frappe dans le coin. Wesley l’envoi dans les cordes pour se faire contrer avec une « Handspring Back Elbow » ! Steve tente d’intervenir pour se faire virer avec un « Armdrag ». Carrillo passe sur le rebord et frappe Blake au visage avant de monter sur la 3ème corde pour porter un « Missile Dropkick ». Humberto enchaine avec un « Flipping Moonsault » pour le compte de 2 quand Culter intervient. Raul vire ce dernier du ring. Steve contre alors un « Suicide Dive » de Mendoza pour l’envoyer retomber face contre terre. Humberto passe sur le rebord et frappe Culter à l’extérieur. Ceci permet à Blake de contrer Carrillo entre les cordes et de lui porter un « Face Forst » avec un « Double Knees ». Relais de Culter, les Forgotten Sons portent un « Scorpion Death Drop-Leg Drop combo » pour la victoire !

Vainqueurs : The Forgotten Sons (Steve Cutler et Wesley Blake) (4:51)

En arrière-scène, Velveteen Dream est interviewée par Cathy Kelley au sujet de sa défaite face à Tommaso Ciampa. Velveteen Dream stop l'interview afin de pouvoir changer les lumières et faire jouer son thème musical. Velveteen Dream note la façon dont Internet et le vestiaire de la NXT parlent encore de lui après le Takeover War Games II. Velveteen Dream prétend qu'il avait même entendu des personnes interroger Triple H à propos du Velveteen Dream. Velveteen Dream déclare que c'est « Dream Over ».

The Undisputed Era livre une de ses promos de style NWO dans la remorque d’un semi-camion. Adam Cole est paranoïaque et s'assure que les portes sont verrouillées. Bobby Fish s’adresse à EC3 qui pense que Bobby est juste un autre gars. Bobby Fish pense qu'EC3 devrait faire attention à la baignade dans une partie profonde qui est infestée de requins. Bobby Fish tape sur sa chaise en acier et précise que lui et sa chaise vont recommencer. Roderick Strong se vante d'avoir blessé les War Raiders et se demande quelles équipes leurs reste-ils comme adversaires ? Il appelle comiquement « The Mighty » par « Les Faibles ». Kyle O’Reilly pense que les Heavy Machinery n’ont aucune chance. Adam Cole termine la promo en disant que c’est leur « Era » et quelle est « Undisputed ».

Mauro nous apprend qu’Hanson des War Machine a des côtes cassées, une fracture de la rate et d'autres blessures causées dans le « War Games ». Mauro note que les War Raiders seront absents pendant un certain temps.

Women's Non Title Match :
Dakota Kai Vs. Shayna Baszler

Dakota Kai affronte la championne NXT Women’s, Shayna Baszler, accompagnée de Jessamyn Duke et de Marina Shafir dans un « Non Title Match ». Epreuve de force, Shayna accule Dakota dans le coin puis la ceinture. Kai la repousse, porte un « Running Kick » et enchaine avec un « Double Stomps ». Baszler quitte le ring et bloque un « Kick » du rebord de Dakota pour lui frapper la jambe sur le poteau du ring. Shayna remonte sur le ring pour parader. Dakota remonte alors sur le ring et Shayna la championne le bras au sol. Dakota esquive un coup de pied sur son coude et surprend Baszler avec un « Roll Up ». La championne repousse le tombé et lui étire le bras au sol. Baszler lui porte plusieurs « Kicks » au sol. Dakota revient plus tard avec un « Rolling Kick » puis frappe la championne à la tête à coups de « Kicks ». Dakota ajoute un « Running Kick » dans le coin avant d’enchainer avec un « Helluva Kick ». Shayna esquive une « Ruade » pour la frapper dans le coin et lui porter un « Running Kick » pour le compte de 2. Dakota la contre plus tard du sol pour lui cogner la tête contre le coin de la seconde corde. Kai enchaine avec un « Bicycle Kick » puis monte sur la 3ème corde pour porter un « Double Stomps » sur Baszler pour le compte de 2 !!! La championne revient en lui tordant le poignet et l’assoit sur les cordes. Kai la repousse et la fait tomber de la seconde corde avec un « Headbutt ». Alors que Dakota se met sur la 3ème corde, Shayna la frappe d’un « High Kick » puis lui porte une « Gutwrentch Suplex » de la seconde corde. Les 2 femmes sont au sol. Kai se relève en premier et frappe la championne au visage avec plusieurs coups de pied. Baszler revient et lui applique un « Kirafuda Clutch » au sol pour la victoire !!!

Vainqueur : Shayna Baszler (6:05)

Après le combat, Jessamyn Duke et de Marina Shafir lèvent la main de Baszler. Baszler, Duke et Shafir ont ensuite frappées Dakota Kai. Io Shirai arrive alors pour sauver cette dernière. Shirai se débarrasse de Duke et Shafir avec un « Double Shotgun Dropkick » puis sèche Baszler avec un « Rising Palm ». Dakota Kai essaie de suivre avec un « Face Wash » mais Shafir et Duke tirent Shayna Baszler hors du ring.

On annonce certains des matchs de la semaine prochaine : EC3 Vs. Bobby Fish puls Ricochet qui défendra son titre NXT North American.

Tommaso Ciampa fait son entrée dans le Full Sail. Ciampa se vante de laisser un autre Takeover en tant que « MVP de NXT ». Il raconte comment il a mis fin au conte de fée (Gargano), exposé la mystique (Black) et transformé le rêve en cauchemar. Tommaso Ciampa s’adresse ensuite aux fans ainsi qu’aux commentateurs qui ne croient pas en lui. Tommaso Ciampa les traite de fans spécifiques. Tommaso Ciampa parle de la vieille dame qui le déteste à chaque spectacle. Tommaso montre également Mauro Ranallo pour ne pas croire en lui. Tommaso Ciampa déclare que son règne de championnat sera reconnu comme le plus grand règne de champion de l'histoire de la NXT. Tommaso déclare que les enfants étudieront son travail à l'avenir. Ce dernier pense qu’il est l’artiste sportif de l’année 2018. Il est interrompu par l’entrée d’Aleister Black. Mauro note qu’il existe un réseau intéressant de liens entre Aleister Black, Tommaso Ciampa et Johnny Gargano. Aleister Black a eu une énorme réaction de la part de la foule du Full Sail. Aleister Black parle d'absoudre Johnny Gargano de ses péchés et ceux du maître des marionnettes Tommaso Ciampa. Aleister Black poursuit qu'il voit le péché originel en Ciampa. Aleister Black annonce ensuite qu'il va invoquer sa clause de match revanche. Johnny Gargano les interrompe et appelle Aleister « Al ». Johnny refuse que Black parle de match de championnat tant qu’ils n’en ont pas terminé tout les 2 avant. Johnny Gargano déclare de façon comique « merci de m'avoir libéré de mes péchés ». Johnny déclare également que ce n’est pas fini tant qu’il ne l’a pas dit. Tommaso joue les abasourdis et il admet qu'il adorait ça quand « Johnny Wrestling » reste à l'arrière et le remplace par « Johnny Badass ». Un chant de « Johnny Badass » s'ensuit. Tommaso Ciampa se tient alors sur le rebord du ring et fait en sorte d’en rajouter entre les 2. Tommaso Ciampa déclare qu'il pensait qu’Aleister Black et Johnny Gargano auraient dû être ceux qui se trouvaient dans la cage du « War Games » à Los Angeles. Tommaso Ciampa pense qu'ils devaient finir cette histoire correctement, dans une cage en acier. Tommaso Ciampa a ensuite lancé l’idée au Full Sail que les deux hommes dans le ring aient un match en cage en acier opposant Johnny Gargano à Aleister Black. Johnny Gargano lance un « faisons-le ». Aleister Black crie que « Johnny Wrestling » est mort et qu’il affrontera même Johnny Gargano sur le parking. Johnny Gargano rappelle que le parking n’a pas bien fonctionné pour Aleister Black la dernière fois. Johnny rappelle qu’il l’a mis sur la touche pour 3 mois la dernière fois, alors qu’il imagine ce qu’il pourrait lui faire dans une cage. Johnny Gargano quitte le ring pour éviter une « Black Mass ». Aleister Black porte alors son « Black Mass » à Ciampa qui est sur le rebord. Le thème d’Aleister Black retentit alors que Johnny remonte la rampe en le provoquant.

Review du site WillyWrestleFest.fr