Review du site WillyWrestleFest.fr

23 Janvier 2019
Full Sail University - Winter Park, Floride

Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires. On voit Ricochet avec un air sérieux qui marche lentement juste devant le Full Sail.

Velveteen Dream fait son entrée dans le Full Sail puis prend un micro. La foule le couvre de chants « Velveteen ». Velveteen Dream déclare qu'il a une étincelle dans les yeux et qu'il fixe quelque chose. Velveteen Dream précise que cet éclat est l'or du championnat. Dream annonce qu'il vient après le championnat NXT North-American. Adam Cole et Bobby Fish arrivent et l’interrompent. Adam Cole affirme que 2019 sera l'année de Undisputed Era car l'ère va détenir toutes les ceintures à la NXT. Adam Cole rappelle que Bobby et lui n’ont pas d’or. Adam Cole prétend que Fish et lui auront bientôt de l'or à la taille. Cole poursuit que Velveteen Dream peut « rêver ». Bobby Fish commence à parler, mais la foule le couvre de chants « tais-toi Bobby ». Bobby termine sa promo en disant que le slogan de l’Undisputed Era était que c’est leur époque et qu’elle est incontestée. Velveteen Dream répond qu’il contestera cette affirmation seulement si Adam est d'accord avec. Fish prend d'assaut le ring mais Velveteen Dream vire les deux « Heels » du ring. Les commentateurs notent que Fish avait l'air énervé contre Velveteen Dream, insinuant que Fish est le laquais de Cole.

Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires et parcourent la carte de NXT Takeover : Phoenix.

On nous montre une vidéo qui met en avant le match entre Shayna Baszler contre Bianca Belair à NXT Takeover : Phoenix. Belair reconnait que Baszler avait eu une bonne année 2018, mais qu’elle a perdu alors que Bianca, elle, n’a pas perdu. Belair affirme qu'elle quittera Phoenix avec le titre de championne. Baszler déclare qu’en 2018, qu’elle avait fait craindre le championnat NXT Women’s et que c’est ce que devrait être un championnat. Baszler explique comment Shafir et Duke l’aident. Baszler affirme que peu importe la force et la rapidité de Bianca, mais elle a besoin d’air pour respirer. Belair conclu d’avoir réussie toute sa vie et qu’elle fera briller un diamant dimanche.

Les commentateurs énumèrent quelques segments à venir.

On voit un résumé des faits saillants de Kassius Ohno contre Keith Lee, qu’Ohno a remporté après un « Low Blow ». Mauro annonce Matt Riddle contre Kassius Ohno pour le show NXT Takeover : Phoenix.

Tag-Team Match :
Danny Burch et Oney Lorcan Vs. Fabian Aichner et Marcel Barthel

Danny Burch et Oney Lorcan affrontent Fabian Aichner et Marcel Barthel. Lorcan débute face à Barthel et lui malmène le bras. Oney retourne la prise et les 2 s’échangent des « Chops ». Marcel prend l’avantage et lui cogne la tête contre le coin avant de l’y frapper. Relais d’Aichner qui porte un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » pour le compte de 2. Relais de Marcel, les 2 frappent Oney dans le coin. Relais de Fabian, Oney esquive une « Clothesline » et se dégage d’Aichner pour passer le relais à Danny. Ce dernier esquive un coup de Fabian et frappe ses 2 adversaires à tour de rôle. Burch envoi Aichner plusieurs fois à terre à coups de « Clotheslines » et le contre pour l’envoyer au sol avec un « Ankle Lock Takedown ». Alors que Barthel tente d’intervenir, Danny le contre d’un « Headbutt » puis il se rue contre Aichner dans le coin. Burch porte un « Jumping Enzuigiri » dans le coin puis enchaine avec un « Missile Dropkick » de la seconde corde avant de se relever en « Saut De Carpe ». Relais de Lorcan, alors que les 2 tentent leur Finish », Marcel intervient et envoi Lorcan percuter Burch. Barthel porte une sorte de White Noise » sur ce dernier avant de Lorcan ne le dégage du ring. Aichner tente d’attraper Oney qui le repousse d’une « European Uppercut ». Fabian le contre d’une « Clothesline » puis passe le relais à Barthel. Ce dernier assoit Lorcan sur les cordes et Aichner reprend le tag. Marcel porte un « Jumping Enzuigiri » sur Oney et l’envoi sur Aichner qui attrape Oney pour une « Souplesse » pour le compte de 2. Barthel saute en même temps sur Danny à l’extérieur avec un « Suicide Dive ». Fabian prend appuis sur les cordes pour sauter sur Oney avec un « Springboard Moonsault » pour le compte de 2. Aichner soulève Lorcan pour que Barthel lui porte une « Flying European Uppercut » de la 3ème corde mais Lorcan se dégage d’Aichner pour lui appliquer un « Half Boston Crab ». Danny contre une intervention de Barthel qui le repousse avec une « Droite ». Marcel casse la prise de Lorcan avec un « Jumping Enzuigiri ». Burch sèche ensuite Barthel avec une « Clothesline » mais se fait sortir par un « Superkick » de Fabian. Plus tard, Oney attrape Fabian par la mâchoire et lui porte plusieurs « Chops » et enchaine avec une « Running European Uppercut » avant de sauter sur Barthel et Danny à l’extérieur. Aichner monte alors sur la 3ème corde et saute sur les 3 autres à l’extérieur. Fabian remonte Lorcan sur le ring et passe par-dessus avec un « Springboard » mais Oney lui rive les épaules au sol avec un « Roll Up » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Danny Burch et Oney Lorcan (4:48)

Mauro Ranallo remercie la star de YouTube, Poppy, pour avoir fourni la chanson « X » pour le prochain NXT Takeover.

Une vidéo revient sur la « Feud » entre Aleister Black et Tommaso Ciampa. La promo de Tommaso dit la même chose qu’il a dite ces derniers mois. Black parle de s’enfoncer dans un abîme avec Ciampa et la « Feud » avec Gargano. Black conseille à Ciampa de tenir ses proches près de lui. Black affirme que le titre lui reviendra samedi. Black affirme qu'il allait couper les ficelles du maître des marionnettes. Ciampa note le nombre de jours depuis qu'il est champion et sur le fait dont ça comptera encore après Takeover. Black conclu la promo en disant que Ciampa tombera face à lui.

Mauro revient sur la rivalité entre Ricochet et Johnny Gargano avec leur match à Takeover. Watson rappelle que Ricochet et Johnny Gargano se confronteront dans cet épisode.

Les anciennes « Knockouts » d’Impact Wrestling, Rebel et Amber Nova, sont déjà dans le ring.

Women's Tag-Team Match :
Io Shirai et Kairi Sane Vs. Amber Nova et Tanea Brooks

Io Shirai et Kairi Sane affrontent les « Jobbers » Amber Nova et Tanea Brooks. Nova débute face à Io Shirai qui la ceinture. Amber retourne la prise et lui applique une « Clé de bras ». Amber se dégage d’un « Collier de tête » mais Io Shirai la surprend avec un « Dropkick » avant de se relever en « Saut de Carpe ». Relais de Kairi qui envoi Nova dans les cordes avant de lui porter un « Chop ». Plus tard, Sane porte une « Running Swinging Neckbreaker » avant de porter une « Slindding Back Elbow » dans le coin. Tanea déconcentre Kairi du rebord ce qui permet à Amber de la frapper dans le dos. Relais de Brooks qui tient Sane par les cheveux avant de lui donner un coup de genoux. Kairi se dégage d’une tentative de « Vertical Suplex » et porte un « Spear » avant de redonner le relais à Io Shirai. Cette dernière envoie plusieurs fois Tanea au sol en la frappant au torse puis enchaine avec un « Low Dropkick ». Io Shirai lui porte ensuite un « Tiger Feint Kick » avant de contrer une intervention d’Amber du rebord. Io Shirai porte ensuite un « Springboard Double Missile Dropkick » sur ses adversaires. Relais de Sane, Io Shirai plaque Brooks au sol. Kairi et soulever par Io Shirai pour retomber sur Tanea avec une « Descente du coude ». Sane envoi Io Shirai en « Standing Moonsault » sur Brooks pour le tombé de la victoire de Sane.

Vainqueurs : Io Shirai et Kairi Sane (2:52)

Mauro annonce que The Velveteen Dream Vs. Bobby Fish est à suivre.

Kairi et Io sont interviewées sur le parking. Sane annonce qu'elle et sa meilleure amie vont s'occuper ensemble du business. Io affirme qu'il n'y a personne qui puisse les arrêter. Elles se font un « Hug ». Jessamyn Duke et Marina Shafir arrivent et ironisent en disant que ceci est adorable. Duke accueille Sane pour son retour. Shafir ajoute que c’est bien de revoir Sane après ses « aventures ». Duke conclue par un « profitez de votre temps » avant que le duo de « Heels » parte.

The Velveteen Dream Vs. Bobby Fish
The Velveteen Dream affronte Bobby Fish, accompagné d’Adam Cole. Ce dernier déconcentre Velveteen Dream ce qui permet à Fish de porter les premiers coups. Dream esquive un « High Kick » puis bloque un « Middle Kick ». Velveteen Dream se dégage d’un « Collier de tête » pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Alors que Dream le met sur ses épaules, Bobby s’en dégage pour se prendre un « Standing Dropkick ». Fish le repousse du coin pour se prendre un « Springboard Double Axhandle ». Fish quitte le ring pour gagner du temps. Plus tard, Velveteen Dream vire son adversaire du rebord avec un « Springboard Dropkick ». Alors que Fish est à l’extérieur, Velveteen Dream lui saute dessus de la 3ème corde avec un « Double Axhandle ». Plus tard, de retour sur le ring, Velveteen Dream le frappe à plusieurs reprises au visage. Alors que Bobby le ceinture, Dream se libère avec une « Back Elbow ». Cole le déconcentre à nouveau en montant sur le rebord du ring. Ceci permet à Bobby de reprendre l’avantage en lui frappant la cuisse à l’extérieur. Il envoi Dream contre la barricade avec un « Dragon’s Screw Legsweep ». De retour sur le ring, Fish s’acharne sur la cuisse et la jambe de son adversaire. Plus tard, Fish porte une « Slingshot Back Senton » pour le compte de 2. Plus tard, Bobby lui frappe encore la jambe affaiblie à plusieurs reprises et obtient le compte de 2. Bobby applique un « Half Boston Crab » sur la jambe blessée. Velveteen Dream se dégage et porte des coups de genoux puis un « Missile Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2. Velveteen Dream frappe ensuite Bobby dans le coin puis le contre avec un « Spinebuster ». Velveteen Dream monte sur la 3ème corde et porte un « Purple Rainmaker » mais Fish le contre pour appliquer un « Kneebar ». Adam tire sur les cordes pour empêcher Velveteen Dream de les attraper. L’arbitre engueule Adam ce qui déconcentre Fish. Velveteen Dream en profite pour tenter un « O’Conor Roll » pour le compte de 2. Velveteen Dream met Bobby sur ses épaules mais le relâche à cause de son genou affaiblit. Velveteen Dream contre Bobby pour l’envoyer retomber à l’extérieur sur Adam. Velveteen porte un « Dream Valey Driver » sur Bobby puis grimpe sur la 3ème corde pour porter un « Purple Rainmaker » pour la victoire !!!

Vainqueur : The Velveteen Dream (8:29)

Adam Cole est allé voir Fish après le match.

Johnny Gargano est montré à l'approche du Full Sail University.

Percy Watson remercie le groupe Alien Weaponry pour avoir fourni la chanson « Holding My Breath » pour le show NXT Takeover : Phoenix.

Nigel rappellent les Forgotten Sons attaquant les Street Profits après le dernier match des Profits à la NXT.

Les commentateurs annoncent les Forgotten Sons vs. Street Profits ainsi que Io et Kairi contre Duke et Shafir lors du prochain NXT Takeover.

Le champion NXT North American, Ricochet fait son entrée en premier. Un léger chant « Ricochet » esse fait entendre. Ricochet attrape un micro et déclare que Johnny a beaucoup dit de la merde il y a deux semaines à propos d’être le meilleur, mais il l’a séché avec un « Superkick » comme un peureux. Ricochet pense que le Gargano 2019 est identique au Gargano 2018. Ricochet ajoute que Gargano a montré ses vraies couleurs en 2018, que Gargano est réellement égoïste. Ricochet affirme que lui a montré ses vraies couleurs en remportant le championnat NXT North American. Ricochet poursuit qu’il a montré qu’il est le seul et unique et que c’est quelque chose que Gargano n’est pas, un champion. Gargano l'interrompe et pense que Ricochet tente de jouer sur ses émotions pour le provoquer. Johnny pense qu’en 2018, il aurait courru vers le ring mais que là, le Johnny de 2019 ne le fera parce qu'il a un plan. Gargano tente ensuite de prendre Ricochet au dépourvu mais les 2 échanges des coups et c’est Ricochet qui parvient à le virer du ring. Tommaso Ciampa sèche Ricochet avec un « Running Forearm » à la nuque et l'envoi à l'extérieur. La foule scande « DIY ». Gargano frappe alors Ricochet au sol. Aleister Black arrive en courant et s’attaque à Ciampa sur le ring. A l’extérieur, Johnny envoi Ricochet dans les escaliers. Une fois que Gargano eut terminé, ce dernier semble opposé à l’aide apportée à Ciampa. Gargano se décise finalement à sauver Ciampa. Gargano sèche Black avec un « Superkick ». Gargano et Ciampa se dévisagent. Ciampa frappe ensuite Black au sol tandis que Gargano en fait de même avec Ricochet. Gargano porte un « Slingshot DDT » sur Ricochet alors Ciampa porte son « Project Ciampa » sur Aleister. La foule scande « DIY ». Gargano et Ciampa se sont ensuite fixés à l’extérieur du ring. Ciampa remonte la rampe en marche arrière tandis que Johnny le suit et le fixe. Sur la plateforme, Ciampa tend lentement sa main et donne l’impression qu’il va serrer la main de Gargano. Candice LeRae arrive et empêche son mari d’avoir considéré l'offre.

Review du site WillyWrestleFest.fr