Review du site WillyWrestleFest.fr

20 Février 2019
Full Sail University - Winter Park, Floride

Mauro Ranallo, Nigel McGuinness et Percy Watson sont aux commentaires. Aleister Black fait son entrée pour démarrer le spectacle. Roderick Strong fait son entrée à son tour, sans l’Undisputed Era. Mauro explique que ce match a lieu parce que Roderick Strong a laissé Aleister Black allongé à la fin du show de la semaine dernière après lui avoir porté un « End of Heartache ».

Aleister Black Vs. Roderick Strong
Aleister Black affronte Roderick Strong. Ce dernier plaque son adversaire au sol et ça part en « Mate Wrestling ». Roderick applique un « Armbar » mais Black se dégage et l’envoi au sol avec un « Shoulder Tackle ». Plus tard, Aleister porte une série de coups et un « Knee » pour l’envoyer au sol. Strong le repousse du coin mais Aleister répond d’une « Spinning Back Elbow » et enchaine avec une « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Strong le surpasse par-dessus la 3ème corde et le repousse avec un « Wrecking Ball Dropkick ». Roderick porte un « Chop » et l’envoi sur les escaliers avec une « Back Suplex ». De retour sur le ring, Roderick le frappe au sol et enchaine avec une « Back Breaker » avant de le malmener au sol. Plus tard, Strong lui malmène le cou au sol. Black se dégage et l’accule dans le coin. Plus tard, Strong retourne un « Irish Whip » puis le vire du ring avec un « Baseball Slide ». Roderick lui frappe le dos contre le rebord du ring et le remonte dessus. Plus tard, Strong porte un « Chop » dans le coin et le monte sur les cordes. Aleister se dégage et tente un « Powerbomb » mais relâche Strong à cause d’une douleur au dos. Roderick en profite pour porter un « Back Suplex Into A Backbreaker » pour le compte de 2. Plus tard, Black se dégage avec un coup de genou puis esquive un « Running Knee » de Roderick qui percute le coin. Black le sèche d’une « Running Back Elbow » et porte, plus tard, un « Running Knee ». Aleister enchaine avec un « Springboard Moonsault ». Strong se dégage pour se prendre un « Superkick ». Black le ceinture mais Roderick se retient aux cordes pour le repousser. Black porte un « Headkick » et un « Brain Buster » pour le compte de 2. Strong le repousse des cordes mais Aleister esquive un « Jumping Knee » pour se prendre un « Pop Up Gutbuster ». Aleister le sort du ring avec un « Jumping Knee » et passe sur le rebord ou Strong le bloque sur les cordes. Ce dernier le met sur les épaules et l’envoi la nuque contre le coin du ring puis le remonte dessus pour le compte de 2. Plus tard, alors que Roderick le tient par la cheville, Black le repousse à coups de pieds mais Strong le catapulte contre la première corde. Strong enchaine avec un « Running High Knee » et le plaque au sol avec un « Twisting Flapjack » pour le compte de 2. Strong relève Aleister qui repousse un « End Of Heartache » pour porter un « Black Mass » pour la victoire !!!

Vainqueur : Aleister Black (8:27)

Après le combat, Nigel note que peu importe ce qui se passe, Aleister a toujours la « Black Mass » dans sa poche arrière. Après le combat, l’Undisputed Era tente d’intervenir. Aleister Black contre O'Reilly qui accoure sur le ring avec un « Black Mass » mais n'a pas pu contrer le jeu du surnombre des trois autres. Ricochet accoure pour aider Black et porte un « Springboard Crossbody » sur Cole et Fish avant de les virer du ring. Les deux catcheurs « Faces » se tiennent debout avec le thème de Black pour clore le segment.

Dans une vidéo de la semaine dernière, Sereena Deeb essaie de faire des annonces concernant les nouvelles recrues du Performance Center, mais Shayna Baszler, Jessamyn Duke et Marina Shafir arrivent et rentrent dans le vestiaire des femmes ou le ton monte.

Percy Watson annonce le ùatch Mia Yim contre Xia Li à venir.

Dans une vidéo de présentation, Bianca Belair prétend qu’elle est sur le point d’être la prochaine championne NXT Women’s. Belair parle d’Io Shirai en disant qu’elle ne comptait pas lui laisser sa place dans la course au titre. Belair se vante d’être « invaincu » (même si c’est plus vrai) et de montrer à Io Sharai pourquoi elle est invaincue si cette dernière se met sur son chemin.

Nigel McGuinness a rappelle que les #DIY ont battus The Revival et The Bar la semaine dernière dans le « Main Roster » de la WWE. Nigel rappelle également les autres apparitions de catcheurs NXT dans les programmes WWE de « Main Roster » de la semaine dernière avec Aleister Black ou Ricochet.

Mauro annonce le retour du Dusty Rhodes Classic dans deux semaines. Mauro annonce que les quatre premières équipes participantes au Dusty Classic seront Undisputed Era, The European Union, les Forgotten Sons et les Street Profits. Il nous apprend aussi que les quatre prochaines équipe seront annoncées la semaine prochaine.

Women's Match :
Mia Yim Vs.Xia Li

Mia Yim affronte Xia Li. Epreuve de force, Mia met Xia Li au sol mais cette dernière se relève. Les 2 femmes se battent à terre. Alors que Xia Li accule son adversaire contre les cordes, l’arbitre fait casser la prise. Mia retourne une projection dans les cordes. Plus tard, Yim travaille sur le bras de Xia Li. Cette dernière se dégage et fait reculer Mia avec une série de « Kicks ». L’arbitre les sépare du coin. Mia propose une épreuve de force qu’accepte Xia Li. Yim la plaque au sol et tente des tombés, sans succès. Xia Li se relève et porte un « Roll Up » pour le compte de 2. Xia Li enchaine avec un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Xia Li enchaine avec un « Low Kick » mais Mia retourne un « Irish Whip ». Xia Li s’arrête à la seconde corde et saute par-dessus Yim. Cette dernière la surprend avec un « Dropkick » puis enchaine avec un « Canonball » pour le compte de 2. Echanges de coups, Xia Li porte un « Spinning Axe Kick » pour le compte de 2. Plus tard, Xia Li saute sur la seconde corde mais Mia esquive et l’envoi à terre avec un « Chop » puis porte un « Protect Your Neck » pour la victoire !!!

Vainqueur : Mia Yim (3:56)

Après le combat, Shayna Baszler, Marina Shafir et Jessamyn Duke accourent sur le ring et s’en prennent à Mia Yim. Trois catcheuses (A priori Lacey Lane, MJ Jenkins et Jessie Elaban) arrivent sur le ring mais échouent face aux 3 « Heels ». Shayna Baszler, Marina Shafir et Jessamyn Duke les détruisent avant de frapper Mia dans le coin. Alors que Marina Shafir et Jessamyn Duke tiennent Mia, Shayna Baszler frappe cette dernière d’un « Running Knee ».

En arrière-scène, Johnny Gargano faisait des exercices avec des bandes de résistance. Candice LeRae entrée et lui dit « tu sais ce que tu dois faire ? ». Elle lance ensuite « Que diable fais-tu ici ? » à Tommaso Ciampa. Gargano rappelle à Ciampa qu’il a remporté le titre par lui-même et qu’il est sur le point de montrer au monde entier pourquoi il est « Johnny Freakin ’Wrestling ».

Dans une vidéo, on retrouve Jeremy Borash, ancien intervieweur de la TNA pour un entretient avec Matt Riddle. Borash parle du documentaire Matt Riddle sur la chaîne YouTube du Performance Center (qui est produite par Borash). Borash interroge ensuite Riddle sur son approche peu orthodoxe, par exemple de porter des casquettes et des tongs. Matt Riddle explique qu’un mentor lui a dit qu’il est toujours préférable de calmer les choses plutôt que de les réduire, alors il se plis en quatre. Matt Riddle explique ensuite à quel point il est amusant de se débarrasser de Kassius Ohno parce ce dernier voulait simplement gâcher un bon moment. Matt Riddle annonce qu’il se concentre maintenant sur des choses importantes comme le catch. Il évoque d’avoir récemment battu Drew Gulak. Matt Riddle déclare ensuite qu’il se concentre sur tous les championnats NXT et que rien ne l’empêchera. Percy Watson nous apprend que vous pouvez trouver le reste de l'interview sur YouTube.

Percy Watson annonce Mia Yim contre Shayna Baszler dans un « Non Title Match » qui est organisé suite à la bagarre qui a eut lieu plus tôt.

NXT North American Championship Title Match :
Johnny Gargano © Vs.The Velveteen Dream

Le champion NXT North American, Johnny Gargano, défend sa ceinture face à The Velveteen Dream. Les 2 se battent au sol et Johnny rejoint les cordes pour faire intervenir l’arbitre. Plus tard, le champion applique une « Clé de bras » puis un « Collier de tête ». Velveteen Dream se dégage pour travailler au sol sur le bras du champion. Ce dernier retourne les positions et tente de river les épaules au sol du challenger pour le compte de 2. Velveteen Dream revient et applique une « Clé de bras » alors qu’on voit Tommaso Ciampa qui regarde le match des coulisses. Gargano retourne la prise mais Velveteen Dream en fait de même. A toi à moi, ce dernier frappe Johnny au sol et le champion quitte le ring. Plus tard, Johnny remonte dessus zet Velveteen Dream lui applique un « Collier de tête ». Johnny se dégage mais Dream le sèche d’un « Shoulder Tackle ». Ce dernier quitte le ring et gifle le champion. Velveteen Dream porte un « Double Axe Handle » de la 3ème corde pour le compte de 2. Dream parade et porte un « Standing Dropkick » et frappe Gargano dans le dos à plusieurs reprises. Johnny l’accule dans le coin pour lui porter un « Chop ». Johnny enchaine avec un « Irish Whip » mais Dream contre la « Ruade » qui suit avec un « Big Boot ». Alors que ce dernier monte sur la 3ème corde, Johnny le fait tomber. Gargano le frappe à terre avant de porter un « coup d’harpin » et d’un « Low Dropkick » dans le dos pour le compte de 2. Johnny le frappe au sol puis l’accule dans le coin pour des coups de bélier. Johnny ajoute des « Chops ». Velveteen Dream répond en le frappant au visage. Johnny répond en le frappant au visage et le malmène au sol. Johnny porte un « Neckbreaker » pour le compte de 2. Gargano frappe Velveteen Dream au sol avant de le malmener à terre et tenter un tomber, sans succès. Johnny malmène le bras puis le dos de son adversaire dans les cordes. Johnny lui porte un « Chop » dans le coin. Velveteen Dream en esquive un second pour frapper le champion au visage. Johnny retourne un « Irish Whip » pour le passer par-dessus le coin. Johnny le frappe à l’extérieur et lui porte un « Chop » contre la barricade avant de le remonter sur le ring. Gargano le frappe à terre puis applique une « Abdominale Stretch ». Velveteen Dream le frappe au visage puis le plaque au sol avec un puissant « Spinebuster » ! Gargano frappe le challenger au visage. Echanges de coups, Velveteen Dream l’envoi plusieurs fois à terre avant de porter, plus tard, un « Big Boot » et de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Velveteen Dream saute ensuite dessus de la 3ème corde avec un « Double Axhandle » vers l’extérieur. Velveteen Dream remonte le champion sur le ring et enchaine avec un « Legdrop » sur la nuque pour le compte de 2. Dream frappe Johnny dans le coin avec un « Forearm ». Velveteen Dream le monte sur les cordes. Dream bloque le champion et le frappe au visage. Johnny se dégage et porte un « Back Kick » pour le faire tomber et le couvrir pour le compte de 2. Plus tard, Velveteen Dream le frappe au visage. Echanges de coups, Johnny porte une « Back Elbow ». Le champion l’envoi dans les cordes. Dream passe sur le rebord et frappe Johnny au visage. Ce dernier lui porte un « Superkick » du rebord. Alors que Gargano tente un « Slingshot » du rebord vers l’intérieur du ring, Dream le frappe au visage. Velveteen Dream le met sur ses épaules mais Johnny s’en dégage et lui porte un « Jumping Enzuigiri » pour le virer du rebord avant de lui sauter dessus avec un « Suicide Dive ». De retour sur le ring, le challenger le contre d’un « Kick » et le couvre avec un « O’Conor Roll » pour le compte de 2. Dream ajoute un « Spinning DDT » pour le compte de 2. Velveteen Dream monte sur la 3ème corde et porte un « Purple Rainmaker » qu’esquive le champion avant de porter un « Back Kick » pour le compte de 2. Gargano monte sur la 3ème corde. Velveteen le rejoint pour se prendre des « Headbutts ». Dream le frappe au visage. Ce dernier met le champion sur ses épaules et lui porte un « Dream Valley Driver » de la seconde corde pour le compte de 2. Dream monte sur la 3ème corde mais Gargano quitte le ring. Alors que le challenger tente un saut de la 3ème corde vers l’extérieur, Johnny le contre d’un « Superkick ». Ce dernier le repousse le dos contre les escaliers. Gargano enchaine avec une « Snap Suplex » sur la rampe d’accès et remonte le challenger sur le ring pour lui porter un « Slingshot DDT » pour le compte de 2 !!! Un chant « NXT » démarre. Johnny le frappe au visage mais Velveteen Dream le contre d’un « Superkick ».Le champion répond d’une « Discuss Clothesline ». Dream contre Johnny mais ce dernier se dégage de dessus ses épaules. Gargano porte un « Superkick » mais Velveteen le surprend d’un « Dream Valley Driver » puis en porte un second avant d’en terminer avec un « Purple Rainmaker » pour la victoire et devenir le nouveau champion NXT North American !!!

Vainqueur : et nouveau champion NXT North American, The Velveteen Dream !!! (20:42)

Après le match, on aperçoit Tommaso Ciampa qui observe la fin du match. Après une célébration de Dream, on revoit Tommaso qui sort de la pièce en secouant la tête.

Review du site WillyWrestleFest.fr