12 Janvier 1998
State College, Pennsylvanie

On voyait la DX dans une limousine et Shawn montrait son derrière par le toit de la voiture.

WWF World Tag-Team Title Four Way Dance :
The New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg) © Vs. The Godwinns (Henry O. Godwinn et Phineas I. Godwinn) Vs. The Head Bangers (Mosh et Thrasher) Vs. The Truth Commission (Recon et Sniper)

Les champions WWF World Tag-Team, The New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg), défendaient leurs ceintures face aux Godwinns (Henry O. Godwinn et Phineas I. Godwinn), The Head Bangers (Mosh et Thrasher) et The Truth Commission (Recon et Sniper). Road Dogg et Billy arrivaient avec des T-Shirt de la Floride et traitaient les équipes de Pennsylvanie toutes de perdantes. Les Head Bangers et le Truth Commission s’attaquaient direct aux champions alors que les Godwinns rejoignaient tranquillement leur coin. Le Truth Commission séchait Billy d’un « Double Back Elbow » puis ajoutaient une « Double Clothesline » puis une seconde pour le faire passer par-dessus la 3ème corde. Les Head Bangers dégageaient le Road Dogg par-dessus la 3ème corde. Henry intervenait avec une « Running Clothesline » sur Trasher puis le frappait à terre. Rapidement, ce dernier revenait et portait des « Dropkicks » puis passait le relais à Mosh. Henry revenait face à ce dernier et passait le relais à Recon. Mosh se dégageait d’un « Collier de tête » puis portait un « Hip Toss » puis un « Dropkick ». Relais de Recon à Phineas. Ce dernier l’acculait dans le coin du Truth Commission et passait le relais à Recon qui le séchait d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Mosh reprenait le contrôle et passait le relais à Phineas. Relais réguliers entre les Godwinns qui malmenaient Recon. Phineas passait le relais à Thrasher. Recon revenait mais Trasher parvenait à passer le relais à Mosh qui portait une « Clothesline » de la 3ème corde sur Recon pour le compte de 2 ! Echanges de coups, Recon revenait avec un « Headbutt » mais Mosh passait le relais à Phineas qui se prenait un « Bodyslam » de la part de Recon. Ce dernier passait le relais à Billy que Phineas séchait pour l’envoyer dans le coin des Head Bangers qui le frappaient. Phineas ajoutait une droite pour envoyer Gunn au sol. Il envoyait ce dernier chez les Truth Commission qui le frappaient aussi. Alors que Phineas allait porter un « Slop Drop », Road Dogg intervenait avec une « Clothesline » sans effet. Henry intervenait pour le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Gunn profitait que l’arbitre ait le dos tourné pour frapper Phineas avec un poing américain pour remporter la victoire !

Vainqueurs : The New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg)

On voyait des images de durant la pub ou Stonecold Steve Austin c’était attaqué aux Godwinns.

Stonecold Steve Austin arrivait avec son pick up près de la plateforme et rejoignait le ring à pied pour une interview avec Michael Cole. Ce dernier disait qu’à priori, Steve continuait ce qu’il avait commencé la semaine dernière. Steve prétendait avoir remporté le Royal Rumble l’année dernière (en oubliant de dire que c’était en trichant) mais qu’on lui avait retiré la victoire. Il affirmait que si Vince se pointait il lui virait le cul d’ici. Cole disait que des rumeurs disaient que de nombreuses superstars le ciblaient. Steve répondait que sa question était stupide, lui demandait un stylo et se dessinait une cible sur le torse. Il défiait toutes superstars à venir le confronter. Il disait ne vouloir aucune « Bullshit » de quiconque à la fédération car il avait ce qu’il voulait quand il le voulait et « That’s The Bottom Line Caus’ Stonecold Said So ».

Sur le parking, on voyait Shawn Michaels et Chyna arriver et sortir de leur limousine.

Two On One Handicap Match :
Kurrgan Vs. Jimmy Cicero et Lance Diamond

Kurrgan, accompagné de The Jackyl, affrontait les « Jobbers » Jimmy Cicero et Lance Diamond. Les « Jobbers » tentaient de s’attaquer à Kurrgan qui le repoussait vite et leur porter à chacun des « Clotheslines » dans le coin. Il en séchait un avec un « Big Boot » puis portait un « Powerslam » à l’autre. Il ajoutait une « Descente du coude » à ce dernier. Kurrgan asseyait l’autre sur les cordes et l’étirait par les pieds. Kurrgan portait ensuite un « Paralyzer » à l’autre pour la victoire. Après le combat, Kurrgan portait une « Souplesse » à l’autre « Jobber » et les recouvrait une seconde fois pour le compte de 3. Après le combat, Jackyl lui donnait un caque de footballeur US que Kurrgan détruisait. Jackyl le calmait avec une gifle.

Vainqueur : Kurrgan

Sur le parking, on voyait Owen Hart qui entrait dans la limousine pour s’attaquer à Triple H. Shawn Michaels et Chyna arrivaient au secours de ce dernier et la limousine partait.

Alors que Marc arrivait en premier, il parlait au micro, mais on n’entendait rien ! C’était en fait TAFKA Goldust qui arrivait déguisé en Sable ! Marc la trouvait merveilleuse.

Vader Vs. Marc Mero
Vader affrontait Marc Mero, accompagné de TAFKA Goldust. Vader acculait Marc dans le coin et l’y frappait. Mero inversait la tendance puis portait un « Irish Whip ». Vader revenait pour se faire déconcentrer par Goldust. Mero en profitait pour porter un « Low Blow » derrière le dos de l’arbitre et ajoutait un « Flying Elbow ». Là, Sable arrivait et confrontait TAFKA Goldust et lui portait un « Low Kick ». Marc s’interposait et la faisait repartir aux vestiaires. Vader séchait Marc à l’extérieur avec une « Clothesline » puis l’envoyait dans les escaliers en fer. De retour sur le ring, Vader le frappait dans le coin, portait un « Irish Whip » puis une « Ruade » et un « Vader Bomb ». Là, TAFKA Goldust montait sur le ring pour frapper Vader avec une noix de coco pour faire disqualifier Mero !

Vainqueur : Vader par disqualification !

Sur le parking, la limousine revenait et la DX en ressortait, sans Owen Hart…

En arrière-scène, on voyait Vader au sol qui venait d’être attaqué par Stonecold Steve Austin.

Tag-Team Match :
Ken Shamrock et Mark Henry Vs. The Nation Of Domination (D-Lo Brown et The Rock)

Ken Shamrock et Mark Henry affrontaient The Nation Of Domination (D-Lo Brown et The Rock). Mark se présentait sur le ring avec un T-Shirt « Rocky Sux ». The Rock prenait la parole avant le début du combat et réagissait sur le T-Shirt d’Henry. Il disait que la semaine dernière, le quaterback des Steelers de Pittsburg l’avait appelé pour savoir comment devenir champion au Superbowl. Il disait que le t-shirt de Mark l’énervait et promettait devant tous ses fans qu’il retirait le T-Shirt du gros Henry. Il concluait avec Shamrock et le branchait sur sa virilité. Ken débutait face au Rock et lui portait un « Flying Elbow » puis le frappait à terre. The Rock esquivait un « Kick » et lui décrochait une droite. Relais avec D Lo que Shamrock frappait à terre au visage. Plus tard, Ken portait un « High Kick » puis le frappait au visage. Brown revenait et l’envoyait dans les cordes ou The Rock frappait Ken dans le dos. D Lo enchainait avec une « Clothesline » puis redonnait le relais à The Rock. Les chants « Rocky Sux » retentissaient et il portait un « Shoulder Breaker » puis ajoutait son « People’s Elbow » pour le compte de 2. The Rock le frappait ensuite dans le coin. Shamrock revenait avec un « Powerslam » pour le compte de 2. Plus tard, Ken portait un « Headcisors » au Rock puis frappait D Lo et même Kama qui montait sur le rebord du ring. Shamrock ajoutait un « Belly To Belly Suplex » et alors qu’il allait porter un « Ankle Lock » au Rock, Mark Henry le séchait d’une « Clothesline » puis portait un « Powerslam » et des « Descentes du coude ». La Nation frappait alors Shamrock au sol et le Rock ajoutait un « Rock Bottom ». Henry faisait le compte de 3. Le Rock déchirait le T-Shirt d’Henry sous lequel il portait le T-Shirt de la Nation Of Domination !!! Sur la plateforme, Faarooq ne semblait pas au courant de l’association d’Henry à la Nation…

Vainqueurs : Aucun !

En arrière-scène, Michael Cole interviewait la Nation Of Domination. The Rock disait que c’était un grand jour pour la Nation, pas autant que quand lui l’avait rejointe, mais c’était un grand jour… The Rock disait que c’était pour Faarooq. Il coupait les autres membres en leur disant « Know Your Role » et disait que c’était un grand jour comme quand il avait apporté le titre Intercontinental à la Nation, maintenant la Nation avait le « World’s Strongest Man »… Tout ça pour Faarooq.

La DeGeneration X rejoignait le ring. Triple H prenait la parole et parlait d’Owen Hart. Il disait qu’ils lui avaient réglé son compte dans la limousine. HHH affirmait qu’Owen avait échoué. Il s’adressait aux filles en disant qu’il pouvait les aider toute la nuit, car il avait ce qu’il fallait… Shawn Michaels parlait de Mike Tyson. Il déclarait que Mike n’était pas le « Baddest Man On The Planet » dans son Univers à lui. Shawn disait que Mike n’avait jamais entendu la musique du « Sweet Chin Music ». Il conseillait à Tyson de ne pas se mêler de ses affaires au Royal Rumble. Shawn parlait ensuite de l’Undertaker et affirmait qu’il lui botterait le cul puis parlait de Kane. Là, il était coupé par Owen qui apparaissait sur le grand écran, marqué au visage, et disait à Shawn de ne pas parler de famille, car lui savait tout au sujet de la famille ! Owen disait être un survivant et réaffirmait qu’il était un survivant. Triple H rétorquait que c’était bien beau d’apparaître sur le grand écran, eux étaient sur le ring et proposait à Owen de les y rejoindre pour qu’ils terminent le travail commencé plus tôt. Owen disparaissait du grand écran et arrivait sur la plateforme avec une béquille. Les officiels empêchaient l’altercation.

Alors que les Disciples Of Apocalypse (8-Ball et Skull) étaient sur le ring, James E. Cornette se présentait sur la plateforme. Il rappelait que la semaine dernière, il avait ramené la NWA sur une chaine nationale et Jeff Jarrett avait remporté le titre NWA North American. Il rappelait que la NWA avait une tradition aussi dans la division Tag-Team. Il disait qu’il y avait surtout 2 équipes qui supportaient cette décision, les Midnight Express et les The Rock 'n' Roll Express (Ricky Morton et Robert Gibson)… C’était ces derniers que Cornette nous apportait ce soir.

Non Title Match :
The Rock 'n' Roll Express (Ricky Morton et Robert Gibson) Vs. The Disciples Of Apocalypse (8-Ball et Skull)

Les champions NWA World Tag-Team, The Rock 'n' Roll Express (Ricky Morton et Robert Gibson), accompagnés de Jim Cornette, affrontaient The Disciples Of Apocalypse (8-Ball et Skull) dans un « Non Title Match ». Morton débutait et se faisait vite mettre à terre par le DOA qui ajoutait un « Sidewalk Slam ». Relais des 2 côtés, Gibson se faisait sécher par un « Big Boot ». Plus tard, il se dégageait d’un « Collier de tête » mais le DOA virait Morton du rebord et réappliquait un « Collier de tête » à Robert. Ce dernier se dégageait et l’envoyait dans les cordes ou Ricky l’attrapait à la cheville. Gibson le dégageait du ring. Morton le remontait sur le ring. Relais et « Double Clothesline » des Rock 'n' Roll Express. Ricky portait un « Collier de tête ». Le DOA bloquait un « Crossbody » mais Gibson le faisait tomber ! Plus tard, le DOA les séchait avec une « Double Clothesline » pour passer le relais à son frère qui nettoyait le ring. L’autre DOA passait Morton par-dessus la 3ème corde. L’autre DOA portait un « Scoop Slam » mais Cornette le frappait avec sa raquette mais l’arbitre comprenait son intervention et disqualifiait les Rock 'n' Roll Express. Après le combat, 8 Ball s’en prenait à Cornette qui était sauvé par Morton à coup de raquette. Les Rock 'n' Roll Express portaient un « Double Dropkick » sur Skull. Plus tard, Chainz venait protéger ses partenaires.

Vainqueurs : The Disciples Of Apocalypse (8-Ball et Skull) par disqualification !

Dans une vidéo, Cactus Jack expliquait son passé au Japon avec Terry Funk et disait qu’en situation de 2 contre 1 contre les New Age Outlaws, un coup de file avait fait arriver Funk dans la « Gimmick » de Chainsaw Charlie. Il affirmait que les New Age Outlaws n’étaient pas préparés à cette situation car ça serait un bagarre brutale.

Mankind Vs. TAFKA Goldust
Mankind affrontait TAFKA Goldust, accompagné de Luna. TAFKA Goldust arrivait sur le ring, déguisé en « Dude Love ». Mankind l’attaquait direct et le surpassait puis appliquait un « Mandible Claw ». Là, Stonecold Steve Austin accourait sur le ring et leur portait un « Stonecold Stunner » aux 2. Steve montait alors sur la table des présentateurs et arrachait le casque de Jim Ross et déclarait qu’il allait gagner le Royal Rumble !

Vainqueur : Aucun !

En « Duplex », Jim Ross interviewait Vince McMahon au sujet des négociations avec Mike Tyson. Vince déclarait que Tyson serait invité au Royal Rumble du dimanche qui arrivait. McMahon disait espérer conclure les négociations se concluent ce dimanche au Royal Rumble et annonçait que Tyson serait présent la semaine prochaine à Raw pour une grosse annonce.

Tag-Team Match :
Scott Taylor et Taka Michinoku Vs. Los Boricuas (Jesus Castillo et Savio Vega)

Scott Taylor et le champion WWF Lightheavyweight, Taka Michinoku affrontaient Los Boricuas (Jesus Castillo et Savio Vega). Taylor débutait face à Jose à qui il portait un « Collier de tête ». Scott se dégageait pour porter un « Shoulder Block » puis un « Dropkick » pour le virer du ring. Plus tard, Scott le faisait trébucher pour le tirer hors du ring. Plus tard, Estrada esquivait un saut du rebord vers l’extérieur pour malmener sur le ring. Plus tard, Scott revenait avec une « Clothesline » des cordes puis travaillait sur les bras de Jesus. Relais avec Michinoku qui sautait de la 3ème corde sur le bras tenu par Taylor puis ajoutait un « Bodyslam » et une « Descente du coude » pour le compte de 2. Relais à Savio qui l’envoyait plusieurs fois à terre. Taka le surprenait avec un « Victory Roll ». Savio bloquait un « Crossbody » puis lui portait des « Chops » dans le coin. Vega revenait pour porter un « Spinning Hellkick » contre un coin puis ajoutait un « Powerbomb ». Relais avec Jesus qui portait un « High Knee » puis une descente du coude, sans succès. Taka se prenait un « Irish Whip » mais esquivait la « Ruade » de Castillo et passait le relais à Taylor qui portait plusieurs « Chops » dans le coin. Plus tard, Scott portait un « Surpassement ». Vega intervenait pour se prendre une « Double Dropkick » des « Faces ». Taka lui sautait dessus vers l’extérieur mais Vega le bloquait pour l’envoyer durement au sol. Savio faisait ensuite chuter Scott sur le coin puis Jesus en terminait avec une « Suplex » pour la victoire. Après le combat, les Boricuas frappaient Taylor et Michinoku à terre. Owen accourait et frappait les « Heels » à coup de 2x4…

Vainqueurs : Los Boricuas (Jesus Castillo et Savio Vega)

Sur le ring, Michael Cole interviewait la DX. Cole rappelait que Shawn avait prédit une grosse annonce ce soir en début d’émission et lui demandait ce que c’était. HBK rappelait que Paul Bearer et Kane avaient pris un chemin opposé. Shawn accueillait Kane dans la DX comme famille de substitution. Il accueillait Kane ! Mais c’était The Underkaker qui el rejoignait sur le ring. Ce dernier déclarait à Shawn qu’il apprécierait qu’il laisse sa famille en dehors de ça, car son petit frère n’avait rien à voir avec ça. Underkaker ajoutait qu’à la place de Shawn, il se préoccuperait plus du Royal Rumble, du titre WWF et de la taille de l’Underkaker. Ce dernier attrapait Shawn à la gorge. Chyna s’en mêlat, alors l’Undertaker attrapait cette dernière à la gorge et alors qu’il allait lui porter un « Chokeslam », Helmsley intervenait avec un coup de béquilles. Ca déconcentrait l’Undertaker et permettait à Michaels de lui porter un « Superkick » ! Shawn le frappait ensuite avec la béquille puis le frappait au visage. A un moment donné, les lumières s’éteignaient et c’était au tour de Kane de faire son entrée. Kane attrapait Michaels mais Hunter sauvait son partenaire. Kane faisait fuir la DX…

Sur le ring, plusieurs officiels et catcheurs étaient sur le ring pour le tirage au sors du « Royal Rumble Match ». Shamrock faisait son entrée et s’attaquait à Mark Henry. Le Honky Tonk Man arrivait à son tour alors que c’était la bagarre générale sur le ring. Ca se calmait et Cactus Jack arrivait à son tour. Stonecold arrivait par le public et portait un « Stunner » à Phineas et la bagarre reprenait de plus belle ! Alors qu’Austin repartait par la plateforme, il était attaqué par The Rock, D-Lo Brown et Savio Vega !