Review du site WillyWrestleFest.fr

18 Octobre 1999
Schottenstein Center - Columbus, Ohio

Le co-champion WWF World Tag-Team, The Rock rejoint le ring en civil. Il lance son « Finaly The Rock Has Come Back To Ohio State ». Il annonce qu’aux Survivor Series 1999, il va affronter Triple H pour le titre WWF. Il revient sur le fait que Triple H l’ait frappé aux côtes avec son Sledgehammer lors du PPV No Mercy la veille. The Rock dit que ce n’est pas les cotes de n’importe qui, c’est les siennes et celles du peuples lol. Les chants « Rocky » retentissent. The Rock dit que la nuit dernière, quand il c’est pointé avec le Sledgehammer, ce n’était pas pour Austin, mais pour le Game. Il promet qu’il va botter le cul de Triple H aux Survivor Series et que les fans chanteront son nom. Les chants « Rocky » retentissent. Le Rock dit qu’aux Survivor Series, il va prendre ce Sledgehammer et lui enfoncer dans son « Candy Ass If You Smell What’s The Rock Is… ». Là, le Rattlesnake, Stonecold Steve Austin, le coupe et rejoint le ring. Les 2 se fixent puis Austin prend la parole et dit qu’il n’est pas d’accord à ce que The Rock se prenne pour l’aspirant N°1. Steve lui propose qu’ils règlent ça ici et maintenant si ça pose problème au Rock. Ce dernier lâche son micro et les 2 retirent leurs hauts. Ils sont interrompus par l’arrivée de Vince McMahon sui les rejoint sur le ring. Vince dit qu’il a écouté leurs points de vues respectifs… Mais le point de vue le plus important est celui de Triple H. Vince demande à ce dernier de les rejoindre pour l’exprimer. Le champion de la WWF, The Game Triple H, rejoint la plateforme. HHH dit que les gens pensaient voir Austin de nouveau champion ce soir, mais ils se sont tous trompés. Il reproche à Vince de lui mettre les bâtons dans les roues mais affirme qu’il s’en sortira toujours. Il reproche à Vince et au Rock de mettre son nez dans ses affaires. Les chants « Asshole » retentissent. HHH ajoute que hier soir, la seule chose qu’Austin a eut, c’est une branlée. Vince demande à Hunter quel serait son choix d’adversaire. Ce dernier s’approche de quelques pas, mais ne dit rien. Vince dit que comme HHH est « The Gam », il sait à quoi Hunter pense… Affronter les 2, en même temps aux Survivor Series ! Vince annonce qu’Hunter devra défendre son titre face à Stonecold et The Rock dans un « Triple Threat Match » aux Survivor Series !

Tag-Team Match :
Kane et X-Pac Vs. The Dudley Boyz (Buh Buh Ray Dudley et D-Von Dudley)

Kane et X-Pac affrontent The Dudley Boyz (Buh Buh Ray Dudley et D-Von Dudley). Buh Buh Ray prend la parole et reproche aux fans de se moquer de son bégaiement mais dit que lui, contrairement à Kane, il essai de parler. Buh Buh Ray se moque de Kane en l’imitant de parler. Kane l’attrape à la gorge et le match débute. Buh Buh se fait virer du ring par Kane alors que X-Pac porte un « Irish Whip » sur D-Von. Ce dernier contre X-Pac d’un « Back Elbow » qui répond d’un « Spinning Kick ». Plus tard, ce dernier le frappe dans le coin et porte un « Bronco Buster ». Buh Buh Ray se rue sur X-Pac par derrière et quitte le ring pour éviter de s’en prendre à Kane qui le suit. Plus tard, D-Von porte un « Diving Headbutt » de la 3ème corde entre les jambes de X-Pac que tient Buh Buh Ray. Là, les Head Bangers arrivent aux abords du ring. X-Pac esquive une « Falling Headbutt » de la seconde corde de D-Von et passe le relais au Big Red Machine déchainé. Ce dernier porte, plus tard, un « Big Boot » à Buh Buh Ray puis D-Von. Kane ajoute un « Bodyslam » à Buh Buh Ray et passe D-Von par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Kane porte une « Flying Clothesline » de la 3ème corde sr Buh Buh Ray mais D-Von tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus. Buh Buh Ray se déconcentre d’un des Head Bangers sur le rebord du ring. Ceci permet à X-Pac de porter un « Enzuigiri » à Ray et Kane ajoute un « Chokeslam » à ce dernier pour la victoire ! Après le combat, Mosh prend la parole et se fiche des Dudley en imitant Buh Buh Ray. Les 4 hommes en viennent aux mains.

Vainqueurs : Kane et X-Pac (2:47)

En arrière-scène, on voit les Acolytes qui jouent aux cartes avec Curtis Hughes et Howard Finkel et qui se marrent.

En arrière-scène, on retrouve Hardcore Holly et Crash Holly avec Vince McMahon. Hardcore Holly lui rappelle qu’ils ont battus les New Age Outlaws à No Mercy. Vince répond que c’était par disqualification. Hardcore Holly dit qu’ils méritent un « Title Shot » ce soir, Vince leur donne.

Le champion WWF Hardcore, The Big Boss Man, rejoint le ring et prend la parole. Il s’adresse au Big Show et dit qu’il sait que ce dernier est là, l’entend et que son père est malade, mais le business, c’est le business. The Big Boss Man dit n’en avoir rien à foutre pour le père du Big Show, sauf qu’il a un fils perdant. Il va jusqu’à dire que son père sera dans la tombe, le Big Show lui donnera aucune fierté. The Big Boss Man challenge le Big Show pour son titre.

En arrière-scène, on retrouve Michael Cole qui interview la nouvelle championne WWF Women’s, Fabulous Moolah, accompagnée de Mae Young. Michael la félicite pour sa victoire. Mae Young la coupe et la dispute monte entre les 2. Fabulous Moolah lui demande de partir. Mae demande un « Title Shot » et sa part en « Catfight » entre les 2. Les officiels les séparent.

En arrière-scène, Kevin Kelly interview le Big Show et lui demande s’il relève le défi du Big Boss Man ? Le Big Show accepte et explique que pour oublier ses problèmes personnels, il va se concentrer sur le titre Hardcore. Il promet qu’il va attraper le cou du Big Boss Man et va l’étrangler pour l’envoyer en enfer.

On voit une vidéo de Mark Henry chez une psychologue ou il expose ses problèmes de sexe. La Pyschologue lui demande de la prendre dans ses bras et apprécie jusqu’à lui sauter dessus.

The Godfather Vs. Viscera
The Godfather, accompagné des Hos, affronte Viscera, accompagné de Mideon. The Godfather prend l’avantage puis porte un « Back High Kick » et une « Running Clothesline ». The Godfather ajoute un « Standing Dropkick » mais Viscera le calme avec un « Samoan Drop ». Viscera l’accule dans le coin puis porte un « Hip Toss » avant de le frapper dans le coin. The Godfather revient pour se prendre un « Spinning Hellkick » pour le compte de 2. Viscera ajoute un « Bodyslam » mais The Godfather esquive un « Big Splash » et l’envoi à terre avec un « Shoulder Tackle ». The Godfather s’apprête à porter un « Ho Train » mais vire Mideon du rebord du ring. Ceci permet à Viscera de revenir et de porter un « Big Splash » pour la victoire !

Vainqueur : Viscera (2:09)

En arrière-scène, on voit les Acolytes qui semblent plumer Curtis Hughes et Howard Finkel au poker.

En arrière-scène, Mick Foley rejoint le Rock et lui dit que les ceintures par équipe sont en jeu ce soir. The Rock dit se foutre du titre par équipe, ce qu’il veut, c’est récupérer le titre WWF World. Foley dit que les fans veulent voir la Rock’nSock Connection. Mick dit que ce soir il va tenir leur équipe, c’est à son tour. Foley lui offre un exemplaire de son livre qu’il lui a dédicacé « Au Great One, Rock’n’Socks Connection 4-Ever, ton ami ». Mick lui donne son Mr. Rocko. The Rock lui dit que comme Foley le veut, qu’il le garde. Mick ne semble pas comprendre que le Rock ne veut pas de lui.

La nouvelle championne WWF Intercontinental, Chyna, rejoint le ring, accompagnée de Miss Kitty. Chyna prend la parole et dit que hier soir, elle a prouvée qu’elle pouvait battre n’importe quel homme. Elle dit que hier soir, à No Mercy, elle est devenue la première femme championne WWF Intercontinental de l’histoire. Chyna dit que c’est bon et qu’elle sait que ça pause problème aux hommes et lance un « Open Challenge ». Là, c’est la musique de Chris Jericho qui retentie. Ce dernier prend la parole en rejoignant le ring. Jericho dit aimer être dans ce business et d’en être le meilleur. Il dit avoir toujours été fier d’en faire partie, sauf maintenant. Il dit que sur le ring, c’est la plus grande honte que ce business n’a jamais vu. Y2J dit que ça prouve que ce business tombe dans une spirale, spécialement la WWF. Il dit que voir Chyna championne WWF Intercontinental, le rend malade. Jericho parle de l’histoire de ce titre qui a appartenu à Ricky Steamboat, Macho Man Randy Savage, Rick Rude, le Mountie… Qui est dans les mains d’une femme. Jericho commence à l’insulter et parle des ses implants. Chris dit ne pas être Double J (Jeff Jarrett qui a rejoint, le même soir, la WCW). Jericho ajoute que jamais il ne frappera une femme, mais dit que Chyna n’en est pas une. Chris la traite d’erreur de la nature et dit qu’il va lui foutre sa branlée pour redonner de la crédibilité à cette ceinture. Alors qu’il est sur le rebord, dos à Chyna, cette dernière l’en éjecte et Chris vol sur la table des commentateurs. Jericho est furieux après ça.

Test Vs. The British Bulldog
Test affronte The British Bulldog. Ce dernier attaque Test à l’extérieur du ring et l’envoi dans les escaliers du ring avant de le monter dessus et que le match ne débute officiellement. The British Bulldog le frappe à terre puis ajoute une « Verticale Suplex ». Test retourne un « Irish Whip » pour se manger une « Running Clothesline ». Plus tard, The British Bulldog le frappe dans le coin puis porte un » Irish Whip » et une « Ruade ». Test en esquive une autre pour lui faire percuter le coin, épaule la première. Test enchaine avec un « Gutwrentch Powerbomb ». Test le frappe au visage puis porte une « Full Nelson Slam ». Davey revient pour porter un « Running Powerslam » que repousse Test pour porter un « Pumphandle Into A Powerslam ». Test va chercher une poubelle mais là, le Mean Street Posse arrive sur le ring et s’attaque à Test. Le Bulldog frappe ensuite Test à terre avec la poubelle à plusieurs reprises et lui porte un « Running Powerslam ».

Vainqueur : Test par disqualification ! (2:16)

En arrière-scène, on retrouve la partie de poker entre les Acolytes contre Curtis Hughes et Howard Finkel. Ce dernier croit gagner mais les Acolytes ont de meilleures cartes et remportent le tout. Curtis Hughes est plumé.

En arrière-scène, on retrouve Al Snow qui retrouve le livre de Mick Foley dans une poubelle. Plus tard, Al lui rapporte et Snow explique ou il l’a trouvé, gêné. Mick ne le croit au départ puis encaisse le coup.

Val Venis Vs. Al Snow
Val Venis affronte Al Snow. Val Venis arrive en premier et dit que la relation entre Al Snow et Mankind et la chose la plus pathétique qu’il n’a jamais vu. Il dit que la veille à No Mercy, il a prouvé être la plus grande futur Superstar de la WWF. Il dit que Mankind croit que son ami, Al Snow, va l’arrêter mais il va l’envoyer à terre. Alors que Snow arrive sur le ring, Val en sort et remonte dessus pour se faire dominer direct. Al Snow lui porte un « Irish Whip » mais Venis revient pour le frapper dans le coin et lui porter un « Irish Whip ». Snow répond d’une « Clothesline » et son adversaire quitte le ring. Al Snow le suis pour se faire dominer. Echanges de coups à l’extérieur, Val lui frappe la tête contre les barrières. Al Snow revient en l’y envoyant. Snow porte une « Descente du coude » et le remonte sur le ring. Al le contre du rebord mais Venis répond d’un « Big Boot » et porte, plus tard, un « Victory Roll » en contre pour le compte de 2. Al Snow répond d’un « Backslide » pour le compte de 2. Tentatives de tombés des 2 côtés, sans succès. Snow porte un « Petit Paquet » que retourne Val pour le compte de 2. Plus tard, Snow contre une « Ruade » et l’envoi en arrière par les pieds puis porte un » DDT » dans la foulée. Al Snow monte sur la 3ème corde mais Venis esquive son « Moonsault » et porte une « Fisherman’s Suplex » pour le compte de 2. A toi à moi, Snow porte une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Val revient et porte un « Side Russian Legsweep » puis monte sur les cordes ou le rejoint Snow. Val le repousse et en termine avec un « Money Shot » pour la victoire !

Vainqueur : Val Venis (4:39)

En arrière-scène, Mick Foley rejoint The Rock et lui demande pourquoi il a fait ça ? Le Rock l’ignore alors Mick gueule. Le Rock lui demande quoi ? Mick répond avoir travaillé très dur et le Rock le jette ? Ce dernier demande s’il parle du livre et Foley s’énerve en disant que c’est sa vie dont il parle dedans, qu’il a travaillé dur dessus et The Rock l’a jeté !!! Mick dit qu’il ne s’agit pas à son sujet, ou la Rock’N’Sock, mais dut fait qu’il a donné encore et toujours et que le Rock n’a fait que prendre. Mick l’insulte en l’appelant Dwayne. The Rock commence à répondre avec ses « Catchphrases », mais Foley le coupe et laisse entendre que c’est la dernière fois qu’ils ne travailleront plus jamais ensemble et dit au Rock de vivre avec ça.

Le champion WWF Hardcore, The Big Boss Man, rejoint le ring pour défendre son titre face au Big Show. La musique de ce dernier retentie mais le Big Show ne vient pas alors que le Boss Man fait les cents pas. On voit le Big Show en arrière avec un homme qui se découvre et semble lui apprendre le décès de son père. Le Big Show craque et tombe en larmes… Sur le ring, le Big Boss Man ordonne à l’arbitre de le déclarer vainqueur par forfait.

Tag-Team Match :
The New Age Outlaws (Mr. Ass et The Road Dogg) Vs. The Acolytes (Bradshaw et Faarooq)

The New Age Outlaws (Mr. Ass et The Road Dogg) affrontent The Acolytes (Bradshaw et Faarooq), accompagnés d’Howard Finkel. The Road Dogg prend la parole sur le ring et chauffe la salle avant de faire son intro habituelle. Faarooq prend l’avantage face à Billy qu’il frappe à terre. Faarooq l’envoi ensuite dans les cordes, mais le 3ème câble lâche et Gunn tombe au sol pour le compte de 2 de Faarooq. Ce dernier le frappe et l’envoi dans les cordes mais Gunn porte un « Dropkick » pour le compte de 2. Relais de Bradshaw que Mr. Ass contre pour porter un « Neckbreaker » et le frapper au sol. Billy ajoute un « Irish Whip » mais Bradshaw bloque une « Ruade » dans le coin pour porter un « Fallaway Slam » et le virer du ring ou Faarooq lui frappe la tête contre la barrière de sécurité. Faarooq le remonte sur le ring pour le compte de 2 de Bradshaw qui le frappe ensuite au sol. Plus tard, Faarooq prend le relais et porte un « Irish Whip » mais Mr. Ass esquive sa « Ruade » et enchaine avec un « Roll Up » dans la foulée pour le compte de 2. Faarooq arrache la corde du coin du ring lors du tombé. Plus tard, Faarooq le malmène au sol et le vire du ring ou Bradshaw intervient. The Road Dogg tente d’aider son partenaire mais l’arbitre le renvoi sur le ring. Bradshaw remonte Gunn sur le ring et déconcentre l’arbitre, permettant à Faarooq de frapper Gunn au visage avec le coin du ring mais The Road Dogg casse le tombé. Relais de Bradshaw qui frappe Billy d’un coup de pied au visage pour le compte de 2. Plus tard, Bradshaw frappe à nouveau Gunn derrière le dos de l’arbitre avec le coin de corde. Bradshaw frappe Billy au visage à plusieurs reprises. The Road Dogg intervient plus tard et Gunn surpasse Bradshaw pour passer enfin le relais au Road Dogg déchainé qui reprend l’avantage et repousse une intervention de Faarooq qui vire Billy avec un « Dropkick ». The Road Dogg porte une « Descente du genou sur Bradshaw. Là, Howard Finkel fait glisser une chaise sur le ring alors que l’arbitre a le dos tourné. Bradshaw revient contre The Road Dogg mais Billy le frappe dans le dos avec une « chaise pour la victoire du Road Dogg ! Après le combat, Howard Finkel s’excuse auprès des Acolytes qui l’attrapent par le col et le ramène en arrière scène par la peau du cul.

Vainqueurs : The New Age Outlaws (Mr. Ass et The Road Dogg) (5:58)

En arrière-scène, les Acolytes engueulent et brutalisent Howard Finkel.

Sur le ring, Michael Cole accueille les vainqueurs du Terri Runnels Invitational, le New Brood. Matt et Jeff Hardy rejoignent le ring, alors qu’ils semblent toujours mal en point de leur match de la veille. Alors que Matt prend la parole, il rectifie Michael en disant qu’ils ne sont pas le New Brood, ils sont les Hardys. Là, ils sont coupés par Edge et Christian. Edge boîte. Christian rassure les Hardys. Edge dit que la nuit dernière, 20.000 personnes leur on fait une « Standing Ovation ». Les fans recommencent. Edge dit que les fans recommencent car ils se sont cassé le cul. Edge dit qu’ils sont là ce soir pour leur montrer le respect et les 4 se serrent la main. Là, Terri Runnels et Gangrel rejoignent le ring. Gangrel dit qu’ils méritent effectivement des félicitations, mais dit que hier soir, quand les 4 récupéreaient de leurs blessures, il a été avec Terri et c’est le seul qui a marqué. Là, Edge et Christian, les Hardys, le frappent alors que Terri sourit.

On voit une « GTV » ou le Big Boss Man félicite quelqu’un pour ses dons d’acteur… C’est en fait le « policier » qui a annoncé la mort de son père au Big Show. Le Big Boss Man le félicite, ils se fichent du Big Show et le Bossman le paie pour ça.

WWF World Tag-Team Title Match :
The Rock 'n' Sock Connection (Mankind et The Rock) © Vs. The Hollys (Crash Holly et Hardcore Holly)

Les champions WWF World Tag-Team, The Rock 'n' Sock Connection (Mankind et The Rock), défendent leurs ceintures face à The Hollys (Crash Holly et Hardcore Holly). Mick Foley arrive sans sa ceinture et s’assoit sur les escaliers, dos au Rock. Les Hollys arrivent ensuite et attaquent The Rock par derrière alors que ce dernier se tourne vers son partenaire. Le match débute et les challengers frappent le Rock au sol. Crash Holly débute officiellement et le frappe à terre longuement. Plus tard, The Rock revient mais Crash l’envoi vers Hardcore Holly qui le frappe dans les côtes blessées pour donner l’avantage à Crash. Relais d’Hardcore qui porte un « Irish Whip » et une « Ruade ». The Rock en retourne un et le frappe dans le coin. The Rock retourne un « Bodyslam » pour se faire contrer du coin. The Rock contre une « Ruade » avec un « Powerslam » pour le compte de 2. Hardcore revient avec un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Relais de Crash qui lui porte un coup de poing des cordes et lui malmène le bras à terre. Alors que Crash domine le Rock, Foley semble enfin s’en inquiéter et tourne la tête vers le ring. The Rock contre Crash et revient avec un « Neckbreaker » pour le compte de 2. Crash lui porte un coup de pied et passe le relais à Hardcore qui frappe Rocky dans le coin. Hardcore Holly porte un « Irish Whip » mais The Rock répond d’une « Clothesline » Crash mais Hardcore lui porte un « Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Hardcore porte une « Verticale Suplex » au rock et va voir Foley pour savoir ce qu’il y a. Alors qu’Hardcore remonte sur le ring, le Rock reprend l’avantage mais les 2 se percutent peu après. Relais de Crash qui porte un autre coup de poing de la 3ème corde avant de travailler au sol sur les côtes blessées du Roock. Crash le frappe ensuite au sol puis applique une « Sleeper Hold ». Plus tard, The Rock revient et porte un « Samoan Drop » et là, Mick Foley se met debout. Le public apprécie mais Mick a le regard malheureux. The Rock n’obtient que le compte de 2. The Rock envoi plusieurs fois Crash au sol puis Hardcore qui tente d’intervenir. Plus tard, The Rock porte un « DDT » à Crash mais Hardcore casse le tombé même si c’est Crash qui prend la « Descente du coude ». The Rock porte un « DDT » à Hardcore pour le compte de 2 quand Crash intervient. Plus tard, The Rock repousse ce dernier qui le tient et contre un saut d’Hardcore des cordes pour lui porter un « Rock Bottom » ! Là, Triple H arrive et porte un « Pedigree » derrière le dos de l’arbitre au Rock pour permettre à Hardcore Holly de faire le tombé pour la victoire et les ceintures WWF World Tag-Team !!! Après le combat, Stonecold Steve Austin s’attaque à Triple H qu’il monte sur le ring pour que le Rock lui porte un « Rock Bottom ». Alors que le rock va ajouter son « People’s Elbow », Austin s’interpose, lui fait un « Middle Finger » et enchaine avec un « Stonecold Stunner » sur Triple H !

Vainqueurs : et nouveaux champions WWF World Tag-Team, The Hollys (Crash Holly et Hardcore Holly) !!! (7:29)

Review du site WillyWrestleFest.fr