25 Juin 2001
New York, New York

Lors de l'émission Raw is War du 25 Juin 2001, sur le ring, Vince parlait de l’histoire du Madison Square Garden. Vince lançait un clip sur son père, Vince McMahon Sr.

Rhyno battait le champion Hardcore, Test pour remporter le titre après un « Gore » en backstage. Quelques secondes plus tard, Mike Awesome se présentait à son tour et portait un « Powerbomb » sur Rhyno sur une échelle pour remporter le titre. C’était les débuts télé d’Awesome.

X-Pac battait le champion WWF Light Heavyweight, Jeff Hardy pour remporter le titre avec un « Backslide » avec ses pieds dans les cordes quand le champion manquait son « Swanton ».

En arrière-scène, Vince se plaignait au sujet de Mike Awesome. Austin pétait un câble auprès de Vince.

Toujours en arrière-scène, Big Show demandait à Trish si elle viendrait en voyage en Europe avec lui s’il remportait le titre « European » ce soir ? Trish répondait que s’ils avaient des chambres séparées, pourquoi pas ?

En arrière-scène, Vince félicitait Angle pour avoir battu Shane McMahon dans un « Street Fight » la veille. Angle répondait qu’il avait subit une commotion et qu’il avait des os cassés. Austin se pointait et traitait Angle de « pathétique ». Angle ne répondait pas et restait silencieux.

Steven Richards se présentait sur le ring et insultait la foule new-yorkaise. Tazz se présentait et un match débutait entre les 2. Tazz battait Steven Richards par soumission avec le « Tazzmission » en 15 secondes.

On assistait ensuite à la cérémonie de remise de trophée du King of the Ring 2001, remporté par Edge. Ce dernier se présenté, accompagné de Christian. Regal félicitait Edge. Christian s’emparait du micro et expliquait comment il avait été privé d’affronter Edge en finales. Christian félicitait tout de même Edge. Ce dernier s’exprimait à son tour mais était interrompu par Billy Gunn. Ce dernier demandait un match qu’Edge acceptait. Regal accordait le match. Edge promettait d’avoir un meilleur règne que Billy Gunn.

Les champions WWF World Tag-Team, les Dudley Boyz (Buh Buh Ray et D-Von) battaient l’Undertaker et le champion Intercontinental de la WWF, Kane quand D-Von réalisait le tombé sur Kane suite à une intervention d’Albert qui lui portait son « Baldo Bomb ». Après le combat, Kane courait après Albert. Peu de temps après, Diamond Dallas Page mettait KO l’Undertaker d’un coup de chaise avant de s’en prendre à Sara.

En arrière-scène, Tajiri demandait un match contre Jericho, ce que Regal acceptait.

Le Big Show battait le champion d’Europe de la WWF, Matt Hardy par disqualification quand Lita portait un « Low Blow » sur le challenger qui s’apprêtait à porter un « Chokeslam ».

Au WWF New-York, Shane McMahon présentait Booker T à la foule. Booker T challengeait Steve Austin ce que ce dernier acceptait. Steve emmenait Kurt Angleavec lui, mais avant qu’ils n’arrivent au WWF New-York, Booker T et Shane avaient quittés le building. Quelques instants plus tard, Shane McMahon se présentait en ringside et interrompait une promo de Vince McMahon. Booker s’attaquait alors à Vince et lui portait un « Scissors Kick ». Quelques secondes après ça, les Acolytes, Kaientai, Raven, Justin Credible, K-Kwick, Dean Malenko et plusieurs autres accouraient sur le ring alors que Booker s’échappait à travers la foule.

Edge battait Billy Gunn avec le « DDT » suite à une intervention de Christian.

Chris Jericho battait Tajiri avec le « Bulldog » et le « Lionsault » après que Tajiri n’ait accidentellement aveuglé Regal avec son « Green Myst ».