31 Mai 2004
Montreal, Qubec, Canada

Lors de l'émission de Raw du 31 Mai 2004, Edge & Chris Benoit défendaient leurs titres par équipe face à La Resistance. Le show se déroulant à Montreal, la foule était à fond derrière les challengers. A un moment, Chris Benoit contrait le finish de La Resistance en « Crossface » mais sa prise était cassée par Grenier, à la grande joie de la foule. Plus tard, Edge délivrait accidentellement un « Spear » à Chris Benoit et La Resistance en profitait pour appliquer leur prise de finition sur Edge pour la victoire. La Resistance étaient les nouveaux champions par équipe et ils célébraient avec des drapeaux québécois avec la foule !

En interview, le champion IC Randy Orton se disait contrarié d’avoir à affronter Shelton Benjamin car Benjamin n’était pas de son niveau. Grisham montrait alors les images de la semaine précédente où Benjamin faisait le tombé victorieux sur Orton mais Orton s’énervait, disant que c’était un coup de chance.

Dans le bureau de Bischoff, le GM de Raw affirmait avoir officialisé le match entre Orton et Benjamin pour reprendre le contrôle de son show. Eugene arrivait et faisait le fou et Bischoff remerciait Regal pour l’avoir rendu si populaire. The Coach rentrait et Bischoff lui ordonnait de s’excuser auprès de Eugene pour ce qu’il lui avait fait. Coachman lançait des excuses sarcastiques mais Bischoff demandait des excuses sincères sur le ring !

Le Coach se rendait donc sur le ring et appelait Eugene, qui venait. Coachman déclarait à Eugene qu’il méritait sa place, qu’il n’était pas une blague comme le Coach. Il lui tendait la main en se disant sincèrement désolé. Eugene serrait la main de Coachman. Celui-ci ajoutait que Eugene avait des amis comme le champion Mondial Chris Benoit, The Rock, et tous les fans. Le Coach disait qu’il y avait un quelqu’un d’autre qui était fan d’Eugene et Kane faisait son entrée ! Le « Big Red Monster » toisait un Eugene terrifié. Coachman disait que Kane voulait devenir un ami d’Eugene. Kane ouvrait ses bras et Eugene avançait prudemment mais les 2 se donnaient finalement bien l’accolade. Coachman disait que Kane était l’ami de Eugene mais pas lui et il le frappait par derrière. Kane semblait être sur le point de défendre Eugene mais il le frappait aussi finalement.

En coulisses, Eric Bischoff & Coachman riaient du piège qu’ils avaient tendu à Eugene. William Regal faisait irruption et menaçait de s’en prendre à Bischoff pour ce qu’ils avaient fait à Eugene. Bischoff menaçait de virer Regal s’il intervenait dans le match d’Eugene.

La championne féminine Victoria battait Jazz.

Le titre Intercontinental de Randy Orton n’était pas en jeu dans son match contre Shelton Benjamin. Batista interférait souvent en faveur d’Orton mais à un moment, l’arbitre le voyait et le renvoyait en coulisses. A un moment, Orton essayait de fuir du match mais Benjamin le poursuivait. Benjamin obtenait la victoire suite à une « Powerslam » !

Sur le ring, Triple H disait qu’il en finirait avec Shawn Michaels lors du « Hell In A Cell » à Bad Blood. Une vidéo rappelait les succès passés de HHH dans ce type de match.

En coulisses, Bischoff demandait à Johnny Nitro d’aller lui chercher Eugene. Bischoff disait à Eugene qu’il savait ce qui allait arriver avec Kane mais c’était de l’amour vache pour le protéger. Bischoff demandait un câlin et Eugene lui donnait à contre-cœur. Matt Hardy s’imposait face à Garrison Cade avec l’aide de Lita. Trish Stratus & Tyson Tomko prenaient le contrôle du « Highlight Reel » grâce à la blessure de Chris Jericho. Stratus montrait la vidéo de la semaine passée où Jericho subissait un « Powerbomb » de la part de Tomko à travers une table. Elle voulait repasser la vidéo mais la musique de Y2J retentissait et Jericho arrivait ! Il allait porter le « Walls Of Jericho » sur Trish mais Tomko le frappait au visage. Tomko faisait ensuite atterrir Jericho en plein sur un tabouret.

Le "Main Event" opposait Kane à Eugene. Kane se faisait disqualifier quand il portait un « DDT » à Eugene sur une chaise. Kane s’acharnait sur Eugene en lui portant un « Chokeslam » et en se préparant à lui appliquer un « Tombstone Piledriver » sur la chaise ! Mais le champion Mondial Chris Benoit arrivait à la rescousse et bataillait pour placer Kane dans son « Crossface ». Kane préférait fuir tandis que Benoit relevait Eugene sous les ovations de la foule.