26 Novembre 2007
Charlotte, Caroline Du Nord

Lors de l`émission Monday Night Raw 26 du Novembre 2007, Triple H et le champion Intercontinental, Jeff Hardy, affrontaient Umaga et Snitsky. Jeff commençait face à Snitsky pour vitre passer le relais à Triple H. Alors que Snitsky prenait l’avantage, Hunter l’esquivait et le mastodonte terminait, épaule la première dans un des poteaux du ring. Jeff retournait sur le ring mais perdait vite le contrôle et sortait du ring. Alors que Snitsky le remontait sur le ring, Jeff reprenait l’avantage et éjectait Umaga qui tentait d’intervenir ! Il sautait sur les 2 hommes qui le bloquaient, mais Hunter sautait aussi en ayant plus de poids. Plus tard, Umaga revenait face à Jeff avec un « Sidewalk Slam ». Les « Heels » malmenaient Jeff chacun à leurs tours. Jeff contrait une tentative de « Powerslam » de Snitsky mais ne parvenait à passer le relais. Juste après, il kickait Snitsky et passait le relais à Hunter. Ce dernier reprenait l’avantage sur Umaga. Il lui portait un « Spinebuster », mais Snitsky empêchait un « Pedigree ». Quelques secondes plus tard, Hunter éjectait ce dernier par-dessus la 3ème corde, mais Umaga contrait Jeff. Snitsky et Hunter se battaient à l’extérieur. Une fois qu’Hunter était débarrassé de Snitsky , il sauvait Jeff d’une « Ruade ». Jeff portait un « Twist Of Fate » sur Umaga, Hunter un « Pedigree » et Jeff remportait le combat avec un « Swanton Bomb » ! Après le combat, le GM de Raw, William Regal venait les féliciter. Il leurs annonçait qu’ils s’affronteraient à Armageddon.

En arrière-scène, on voyait une limousine, avec Ric Flair en descendre ! Le Raw se déroulait dans sa ville natale à Charlotte, Caroline du Nord ! Le Nature Boy se présentait sur le ring. Ric disait qu’il avait voulu faire son retour ici, à Charlotte. Il remerciait les fans. Il disait qu’il avait prit le temps de penser à son futur et qu’il pourrait peut-être, d’ici peu de temps, prendre sa retraite. Ric déclarait qu’il avait quelque chose d’important à dire… Jamais de retraite !!! Il disait aimer ce business et qu’il n’irait nulle part ! Là-dessus, Vince McMahon se présentait sur le ring à son tour. Alors que les gens lui criaient « You Suck », il répondait que Ric ne « Suckait pas » lol. Vince lui annonçait que sa carrière continuerait aussi longtemps qu’il remporterait ses combats ! Peu importe la façon, dès qu’il perdrait son prochain match, sa carrière serait terminée ! Là-dessus, le champion de la WWE se présentait à son tour. Randy disait qu’il était là pour le remercier pour ses conseils et son amitié en début de sa carrière. Il le remerciait pour être une légende, un modèle… Il lui disait merci pour lui permettre de mettre un terme à sa carrière ce soir !

Hardcore Holly, Cody Rhodes, Jim Duggan et Super Crazy affrontaient les champions World Tag-Team, Lance Cade et Trevor Murdoch avec les Highlanders (Rory et Robbie). Cody perdait l’avantage au bout de quelques instants face à Rory. Il se faisait malmener par Cade qui lui travaillait sur le bras gauche. Cody parvenait à se dégager et à faire le relais avec Hardcore Holly. Ce dernier prenait l’avantage sur Robbie. Les autres sa battaient à l’extérieur. HardCore remportait le combat avec le « Alabama Slam ».

En arrière-scène, Todd Grishman interviewait Jeff Hardy au sujet de son match face à Triple H à Armageddon. Alors que Jeff disait que c’était un honneur et parlait de leur amitié, Triple H se présentait. Hunter disait qu’il n’était pas trop fort en amitié et que c’est pour cela qu’il avait eut 11 titres. Il disait qu’à Armageddon, il n’affronterait pas un ami ou un coéquipier, mais The Game !

Dans une interview préenregistrée, Ken Kennedy parlait du nouveau DVD de Shawn Michaels. Il critiquait sa carrière en disant qu’il avait perdu ses principaux matchs. Il disait qu’en plus de ça, Shawn avait perdu son… sourire ! (impression de déjà vu, 11 ans plus tôt lol). Kennedy disait que tout ça ne serait rien comparé à ce qu’il ressentirait quand il affronterait Mr. Kennedy !

En arrière-scène, on voyait Ric Flair discutant avec Barry Windham et Arn Anderson !

Chris Jericho se présentait sur le ring et disait être venu pour nous sauver de Randy Orton et pour redevenir le champion de la WWE ! Il disait ne pas avoir eut de réponses à son défi face à Orton. Il réitérait sa demande, lentement pour que Orton comprenne lol. Il faisait même un rébus au cas ou mdr. Chris attendait une réponse quand la musique de Santino retentissait. Santino disait que les choses avaient changées et qu’il ne pouvait pas demander un « Title Shot » comme ça. Chris demandait qui Santino était ? Il se moquait de lui. Santino pétait un câble et finissait par répondre à la place d’Orton en disant qu’il ne méritait pas de match pour le titre. Chris le défiait, mais Santino tentait d’esquiver le match. Santino s’en prenait à Jerry Lawler et le frappait à terre…

Y2J, Chris Jericho affrontait Santino Marella ! Chris faisait officiellement son retour sur le ring près de 2 ans ½ après son dernier match à la WWE ! Chris prenait l’avantage et portait une « Souplesse ». Plus tard, Chris portait un « Springboard Dropkick » et envoyait Marella dans le décor. Plus tard, Santino esquivait un « Saut Chassé » et reprenait l’avantage. Il portait un « Back Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Chris revenait avec une « Corde à linge » suivie d’un « Bras à la volée ». Il remportait le combat avec un « Code Breaker » (une « Back Craker » inversé sur le tors de l’adversaire). Après le combat, Chris invitait Jerry Lawler à le rejoindre sur le ring. Le King frappait Santino et portait même une descente du poing de la seconde corde !

En arrière-scène, Shawn Michaels embrassait Ric Flair et l’encourageait pour son combat de ce soir avec un « Speech » de motivation.

Mr. Kennedy affrontait Brian Kendrick. Kennedy dominait ce dernier et le malmenait qu’il battait en moins de 2 minutes avec un « Modified Flatliner ». Après le combat, Kennedy disait que ceci était qu’un aperçu de ce qu’il pouvait faire. Il disait que HBK perdrait leur combat à Armageddon !

En arrière-scène, Vince McMahon parlait à « son fils », Hornswoogle. Il citait ses dernières victoires face à Khali ou Carlito. Vince annonçait un match entre Finlay et Khali à Armageddon. Il envoyait Hornswoggle chercher des sandwichs… Ceci était un piège car Carlito l’attendait. Hornswoggle faisait style qu’il peignait une porte de sortie sur le mur… Et partait par là ! Carlito tentait de s’y enfuir, mais se cognait naturellement la tête ! Ron Simmons apparaissait et lançait un « DAMN » !

Mickie James affrontait Melina dans un « #1 Contender WWE Women Title Match » ! La championne de la WWE, Beth Phoenix était aux abords du ring. Melina prenait l’avantage dès le départ. Mickie revenait pour se faire contrer sur une « Ruade ». Elle revenait en faisait tomber Melina de la seconde corde. Plus tard, Mickie portait un « Hurricarana » et remportait le combat avec un « DDT » ! Mickie devenait la nouvelle aspirante au titre féminin.

En arrière-scène, Ric se dirigeait vers le ring sous les applaudissements de plusieurs lutteurs « Faces ». Triple le H l’encourageait et lui disait « Montre nous qui tu es ! ».

Le champion de la WWE, Randy Orton, affrontait Ric Flair dans un « Non Title Match ». Si Ric perdait, ce serait son dernier match à la WWE ! Ric portait ses « Chops » rapidement et enchainait avec un « Surpassement ». Au bout d’un moment, Randy inversait la tendance. Un peu plus tard, Flair tentait le tombé avec un « Petit Paquet », sans succès. Plus tard, Orton passait Ric par-dessus la 3ème corde. Les 2 hommes se battaient à l’extérieur et Randy lui portait une « Souplesse » à même le sol. Ric remontait sur le ring avant le compte de 10 ! Orton travaillait sur son cou. Peu de temps après, Ric esquivait un « RKO » et reprenait l’avantage. Il travaillait sur la cuisse gauche d’Orton et portait son « Figure-4 » ! Randy s’en sortait en attrapant les cordes. Il portait un « RKO » sur Ric, mais ce dernier mettait ses pieds dans les cordes pour stopper le tombé ! A la fin du match, Chris Jericho déconcentrait l’arbitre, alors qu’Orton allait porter son « RKO ». Ceci permettait à Ric de porter son « Low Blow » pour remporter la victoire !