30 Juin 2008
Oklahoma City, Oklahoma

On revoyait les images de l’accident de Vince en fin de Raw de la semaine dernière. Après cette vidéo, son fils, Shane McMahon faisait une déclaration pré-enregistrée. Shane disait qu’il ne serait pas donné d’information sur son état de santé. Il terminait que tous les employés de la WWE allaient offrir un show énorme ce soir.

Jim Ross, drafté à SmackDown! depuis la semaine dernière, se présentait sur le ring pour un discours d’adieux. Il disait que c’était un honneur d’être sur le ring avec les fans, chez lui… Il annonçait qu’il était à SmackDown!, les fans huaient la décision. Il disait être excité de devoir travailler aux côtés de Mick Foley. Il remerciait ensuite Jerry Lawler pour toutes ces années et revenait sur leur intronisation ensemble au Hall Of Fame. Il souhaitait bonne chance à Michael Cole (huées) affirmant qu’il ferait un grand boulot à Raw. Alors que l’on était à Oklahoma City, sa ville, il revenait sur ses jeunes années en parlant entre autre de la Mid-South. Il disait qu’il y avait rencontré Vince McMahon (huées). Il disait qu’il n’oublierait jamais cette soirée et demandait aux fans de le suivre à Friday Night SmackDown!. Au bout d’un moment, il était interrompu par le champion Heavyweight, Edge, accompagné de Curt Hawkins et Zack Ryder. Edge disait que quand il avait appris que Jim Ross voulait faire un discours d’adieux ce soir, il avait décidé de s’y présenter. Edge accusait Jim Ross d’être arrogant, car personne selon lui ne s’intéressait à Jim Ross. Edge disait ensuite que Ross allait enfin commenter la carrière d’un futur Hall Of Farmer (Edge parlait de lui). Alors qu’Edge donnait la parole à Jim, celui-ci jetait son micro ! Edge demandait alors aux EdgeHeads d’escorter Jim hors du ring et mettait un terme à ses adieux…

Après le départ de ce dernier, Edge commençait un « speech » anti-Raw. Il disait qu’ici à Raw, il manquait plusieurs choses. Il parlait d’un GM et disait qu’à SmackDown, il y en avait une et que c’était la meilleur ! Il disait qu’il y manquait aussi l’Undertaker. Il parlait ensuite qu’il y manquait aussi un championnat mondial. Il citait alors tout les lutteurs qui n’auraient jamais de chance pour le titre. Il concluait en disant que ceux-là pourraient toujours tenter de challenger Triple H, mais que lui ne mettrait plus jamais les pieds à Raw jusqu’au prochain « Draft » !

Alors qu’Edge quittait le ring et arrivait sur la plateforme, il se retrouvait nez-à-nez avec Batista ! Edge s’enfuyait, mais Batista le rattrapait vite aux abords du ring. Batista le projetait, épaule la première, contre le poteau du ring. Ils se battaient ensuite dans le public. Batista lui frappait la tête contre la table des commentateurs à plusieurs reprises. Il l’envoyait ensuite valser dans les escaliers en fer. Alors qu’ils étaient sur le ring, Batista lui portait son « Batista Bomb » ! Quelques instants plus tard, alors que Batista quittait la salle, CM Punk se présentait avec un arbitre et encaissait son « Money In The Bank » ! Après une présentation rapide de Liliane Garcia indiquant que le match était pour le titre, CM portait un « GTS » et devenait le nouveau champion Heavyweight !

La championne de la WWE, Mickie James, affrontait Jillian dans un « Non Title Match ». Mickie prenait l’avantage et portait même un « Headcisors » à l’extérieur du ring. Jillian revenait et tentait d’affaiblir le bras gauche de Mickie. Au bout d’un moment, cette dernière revenait sur un contre. Elle projetait violement Jillian en arrière. Cette dernière revenait brièvement pour se faire à nouveau contrer. Mickie portait un « Mick Kick » pour la victoire !

Rey Mysterio se présentait sur le ring. Rey félicitait CM Punk pour sa victoire et d’avoir ramené le titre Heavyweight à Raw. Rey disait que sa vie entière avait été à SmackDown!. Il déclarait avoir été choqué d’être drafté à Raw, mais que maintenant il en était excité ! Il était interrompu par Santino Marella. Ce dernier l’accueillait ironiquement. Il se fichait alors du masque de Rey. Il coupait Rey et l’empêchait de parler. Santino faisait ensuite voir la couverture du nouveau magazine de la WWE ou Rey était en vedette. Santino se fichait de la taille de Rey et le coupait encore. Santino disait qu’il avait proposé une photo pour la couverture et qu’il n’avait pas été choisit ! Il montrait cette photo ou il était allongé sur un lit, une rose à la main mdr. Santino disait qu’à Raw il y avait de vraies superstars comme lui. Il donnait la parole à Rey en lui demandant d’utiliser une langue que tout le monde pouvait comprendre ! Rey utilisait alors ses poings et finissait par un « 619 » pour bien se faire comprendre par l’Italien lol.

En arrière-scène, Todd Grishman félicitait CM Punk pour sa victoire ! CM remerciait Batista pour son aide et sa sœur entre autre. Il était interrompu par John Bradshaw Layfield. Ce dernier critiquait la façon dont CM avait remporté la ceinture. JBL lui disait qu’il était qu’un champion de papier et le défiait pour un combat ce soir ! CM Punk lui répondait : « Tu veux être le premier ? Ma réponse est oui ! ».

John Cena se présentait sur le ring. Ce dernier disait que son match face à Triple H serait un classique. Il disait qu’il avait perdu, mais qu’il prenait cette défaite avec fierté ! John disait que comme ce soir, il avait fait partie de l’histoire. Il revenait sur la victoire de CM Punk et le défi de JBL. John disait que CM avec l’intelligence pour utiliser son opportunité et les couilles pour remporter la victoire ! John Cena disait qu’en l’absence de Vince et d’un GM, le champion était le seul en mesure de choisir son adversaire ! John demandait au public si JBL méritait d’être challenger ou bien refaire l’histoire ce soir dans un match entre CM Punk et lui-même ? Le public adulait la 2ème possibilité ! John Cena était naturellement coupé par John Bradshaw Layfield. Ce dernier déclarait que Cena n’affronterait pas Punk ce soir car il avait le match pour lui. JBL prononçait la loi martiale et faisait expulser John Cena par une sécurité payée par JBL ! La sécurité montait des 4 coins du ring et prenait vitre ‘avantage. Alors qu’ils immobilisaient Cena, JBL en profitait pour frapper ce dernier !

Les nouveaux champions World Tag-Team, affrontaient l’équipe de « Jobbers » de Darren Wade et Steve Anthony: Après une victoire ne moins de 2 minutes et un tombé de Cody, ce dernier s’expliquait sur sa trahison de la veille. Cody disait qu’il était avait grandit dans l’ombre de son père. Il disait avoir toujours dû suivre les conseils des uns et des autres et que ceci l’avait amené à devoir supporter Hardcore Holly. Après avoir critiquer la génération d’Holly, Cody disait avoir voulu choisir un partenaire de sa trempe… Ted DiBiase Jr. insultait ensuite les fans et concluait en disant que Cody et lui était hors de prix (Simply Priceless).

En arrière-scène, Pul Burchill discutait avec sa sœur, Katie Lea. Alors que cette dernière se plaignait de ne pas avoir remporté le titre Women, Paul la reconfortait et disait qu’il s’en occuperait. Après le départ de Paul, Jamie Noble se présentait à Katie Lea et disait qu’il était un gros coup à SmackDown!. Alors qu’il se ventait de vouloir affronter n’importe qui, Kane apparaissait à quelques pas. Jamie, pas rassuré, commençait à lui parlait, puis prenait de plus en plus d’assurance avant de s’emporter ! Kane attrapait Jamie au cou, mais ce dernier s’enfuyait pour venir se cacher aux abords du ring ! La musique de Kane retentissait et ce dernier se dirigeait vers le ring. Jamie lui sautait dessus avant que Kane n’entre sur le ring. Kane revenait vite ! Il portait alors un « Chokeslam » qui faisait retomber Jamie sur la table des commentateurs !

Le nouveau champion Intercontinental, Kofi Kingston, défendait sa ceinture face à Chris Jericho ! Avant l’arrivée du champion, Chris s’emparait du micro. Il disait que wwe.com l’avait traité de tricheur. Il reprochait le soutient du public dans le fait d’avoir perdu le titre la veille. Il parlait de Shawn Michaels et le challengeait pour un match à Great American Bash. Il concluait en disant que le pire restait à venir pour Kofi Kingston et Shawn Michaels. Chris prenait l’avantage dans le match sur un contre qui envoyait Kofi contre une des coins du ring. Il travaillait sur les trapèzes de ce dernier. Kofi finissait par revenir sur une esquive. Il portait son « Double Leg Drop ». Chris retournait une tentative de coup de genoux par un tombé pour le compte de 2. Chris portait un « Enzuigiri » pour le même résultat. Plus tard, Jericho portait un « Face First », suivi d’un « Lion’s Sault » pour le compte de 2 ! Kofi contrait une « Souplesse » par un « Roll Up » en maintenant le pantalon de Chris. Ce dernier retournait la faveur et se faisait disqualifier ! Après le combat, Chris sautait sur Kofi qu’il aveuglait, donnant ainsi un message à HBK…

En arrière-scène, Edge blâmait Hawkins et Ryder pour avoir perdu le titre Heavyweight et de ne pas l’avoir aidé ! Edge les giflait avant que tout les 3 ne repartent en voiture…

Le nouveau champion Heavyweight, CM Punk, défendait sa ceinture face à John Bradshaw Layfield. Au début du combat, la sécurité de JBL se présentait aux abords du ring. Layfield prenait l’avantage. Il portait un « collier de tête ». CM se dégageait et revenait avec un « Bras à la volée ». CM l’éjectait du ring. John Bradshaw Layfield revenait avec une « Corde à linge » à l’extérieur. Il frappait la tête du champion contre la table des commentateurs avant de le remonter sur le ring. Là il travaillait sur le cou de CM. Se dernier tentait de se dégager mais se retrouvait dans une « prise du sommeil »… CM portait plusieurs coups de coude, mais JBL finissait par le mettre au sol avec un « Shoulder Block ». CM le contrait avec un « Big Boot » et portait un « Enzuigiri » ! Punk portait un coup de genoux et un « Bulldog » pour le compte de 2. Bradshaw revenait en bloquant un « Crossbody » pour le compte de 2. CM portait un « Kick » suivi d’une corde à linge de la 3ème corde pour le compte de 2 ! John Cena apparaissait sur la plateforme en compagnie de Cryme Tyme. Les 3 s’attaquaient alors à la sécurité de JBL aux abords du ring. Ce ci déconcentrait JBL qui se prenait un « GTS » de Punk pour la victoire ! Après le combat, le champion sautait sur la sécurité de JBL aux abords du ring et aidait les autres « Faces »…