Review du site WillyWrestleFest.fr

2 Juin 2014
Indianapolis, Indiana

L’Evolution rejoint le ring sous les quelques huées du public. Triple H est marqué à l’œil. Ce dernier déclare que certains disent qu'il fait toujours plus sombre avant l'aube. Triple H ajoute que le plus drôle, c'est qu'ils (le Shield) pensent qu'ils ont gagnés. Les gens pensent The Shield a gagné et que c'est fini, y compris The Shield. Triple H affirme que ce n’est pas le cas. Triple H dit qu'il ne perd pas… Il gagne toujours. Ce ne sera pas terminé tant que le Shield n’existe. Alors que Triple H dit ce qui va se passer ce soir, Batista lui prend le micro des mains. Batista prend la parole et dit qu'il ne veut pas d’un autre match contre The Shield. Batista dit en avoir terminé avec ça et maintenant il veut le match de championnat que Triple H lui a promis. Triple H prend un autre micro et dit qu'il y a une raison pour laquelle il est le chef. Il ya une raison pour laquelle il est le patron. Triple H dit qu'il a la capacité de voir un tableau plus grand. Peut-être que Batista ne le voit pas, mais il a un plan. Batista dit qu'il se fiche du plan de Triple H ou du Shield, il est revenu, a remporté le Royal Rumble et a gagné un match en de championnat… Batista dit qu’il le veut ce soir. Triple H répond que Batista n’est conscient que Daniel Bryan est blessé et ne peut pas se battre. Triple H ajoute que même s’il aurait voulu lui donner le match, il ne peut pas. Triple H lance que : « Même si je l'avait fait, tu aurait probablement échoué ». Batista enlève ses lunettes de soleil et accuse le coup de la réflexion. Triple H s'excuse puis déclare que les choses sont tendues et stressantes ici ce soir. Triple H dit qu'il ya un plan et demande si c'est ainsi que Batista veut paraître ? Triple H dit qu'il n'a jamais commencé un combat qu'il ne pouvait pas finir et il ne va pas commencer aujourd'hui. Triple H rappelle que ça se termine lorsque le Shield ne sera plus. Quand ceci arrivera, Batista aura tout ce qu’il veut. D’ici-là, personne ne fait rien. Batista dit : « Je comprends et je démissionne ». Batista fait un adieu sarcastique à la foule. Triple H lui hurle qu'il est fini et que Batista ne pourra pas venir ramper quand son film merdique sera passé à Hollywood.

Durant la pause publicitaire, Batista dit en avoir terminé car toutes les promesses qu’on lui a faites sont de la merde.

Tag-Team Match :
Rob Van Dam et Sheamus Vs. Cesaro et Bad News Barrett

Rob Van Dam et le champion WWE United-States, Sheamus affrontent Cesaro et le champion WWE Intercontinental, Bad News Barrett, accompagnés de Paul Heyman. Durant l’arrivée de Bad News Barrett, ce dernier rappelle avoir battu RVD à Payback et promet que ce soir, ce dernier se prendra un autre « Bull Hammer ». Paul Heyman rejoint les commentaires. Cesaro débute face à Sheamus qu’il accule dans le coin pour le frapper. Cesaro ajoute un « Irish Whip » mais Sheamus contre sa « Ruade » et porte un « Battering Ram » de la 3ème corde pour le compte de 2. Cesaro revient plus tard et porte une « Overhead Gutwrentch Suplex ». Cesaro porte un « Irsih Whip » mais Sheamus le calme ave une « Clothesline ». Cesaro se dégage du rebord et lui porte une « Guillotine » sur le bras. Relais de Barrett dont Sheamus bloque un « Hip Toss » pour l’envoyer au sol. Relais de Rob Van Dam. Ce dernier se dégage d’un « Collier de tête » et repousse l’Anglais d’un « Jumping Spinning Back Kick » pour le compte de 2. Plus tard, RVD retourne un « Irish Whip » et contre une « Ruade » avec un « Back Elbow ». Barrett contre un saut de la seconde corde pour revenir. Plus tard, Bad News le sèche d’un « Big Boot » pour le compte de 2. Relais de Cesaro qui domine Van Dam pour lui porter une « Running European Uppercut » dans le coin pour le compte de 2. Cesaro applique ensuite un « Collier de tête » au sol. Van Dam tente de se dégager mais Cesaro lui porte une « Gutwrentch Suplex ». Relais de Bad News qui porte un « Neck Breaker » à Rob pour le compte de 2. Barrett saute de dessus de la seconde corde pour le compte de 2 puis travaille au sol sur le cou de Van Dam. Plus tard, ce dernier tente de revenir pour se faire sortir du ring avec un « Back Elbow ». Cesaro envoi plus tard RVD dans les barrières de sécurité puis le remonte sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Cesaro le frappe à terre puis porte un « Irish Whip » mais Van Dam contre sa « Ruade » puis porte un « Leg Cisors Cover » pour le compte de 2. Le Suisse répond d’une « Clothesline » pour le compte de 2 à 2 reprises. Cesaro travaille ensuite au sol sur le cou de Van Dam. Plus tard, Cesaro frappe Sheamus hors de son coin pour provoquer ce dernier. Rob en profite pour revenir et on a un relais des 2 côtés. Sheamus est déchainé et reprend l’avantage sur Bad News. Cesaro tente d’intervenir pour se faire contrer. Sheamus tente un « Brogue Kick » sur ce dernier qui esquive. Barrett en profite pour porter un « Winds Of Change » à Sheamus pour le compte de 2. Cesaro et Paul Heyman quittent le match ! Rob prend le relais à l’aveugle et Sheamus porte un « Brogue Kick » à Barrett pour que Rob en termine avec un « 5 Stars Frog Splash » pour la victoire !

Vainqueurs : Rob Van Dam et Sheamus (13:11)

Damien Sandow arrive avec un maillot Pacers et un ballon de basket et se fait appeler « Lance Stephenson », un joueur de basket des Indiana Pacers. Sandow dit qu'il devrait se préparer pour les jeux, mais la saison des Pacers a prise fin. Chris Copeland des Pacers en ringside et secoue la tête. Sandow rejoint le ring et dit qu’avec tout son temps libre, il est ici pour quelques raisons. Sandow dit alors que LeBron James est le plus grand joueur de l'histoire de la NBA et se fait huer. Sandow dit alors les Indiana Pacers sont une équipe de perdants dans une ville de perdants. Alors qu’il se fait huer, Sandow dit qu'il ne fait que rapporter les vérités. Comme un acte de charité, pour la foule qui continue à soutenir une équipe perdante comme les Pacers, il va maintenant donner une preuve publique de ses compétences. Sandow dribble dans le ring à quelques reprises sans pour autant tirer dans le panier qui est dans le coin. La musique de Big Show retentie alors et ce dernier rejoint le ring. Sandow lui demande comment il ose l’interrompre ? Sandow demande si le Big Show pense savoir jouer et le défie à marquer. Sandow s’agite autour du Big Show pour l’empêcher de tirer. Ce dernier lui jette le ballon dans le ventre puis lui porte un « KO Punch » avant de conclure avec un « Dunks » dans le panier.

Kofi Kingston Vs. Bo Dallas
Kofi Kingston affronte Bo Dallas. Ce dernier prend la parole et dit qu’il y a une seule raison pourquoi les Miami Heat ont battus les Pacers… Car chaque membres de l’équipe, surtout LeBron James, sont des « Bolievers ». Bo applique un « Collier de tête ». Kingston se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Bo quitte le ring pour célébrer. De retour sur le ring, Dallas lui tend la main mais Kofi refuse de lui serrer. Plus tard, Kingston revient avec un « Reverse Elbow » puis le vire du ring avec un « Dropkick ». Bo accuse le coup puis remonte sur le ring ou Kofi lui tend la main. Bo lui serre et tente de le surprendre avec un coup de pied que bloque Kingston pour porter un « Reverse Kick ». Bo revient avec une « Swinging Neckbreaker » et le surpasse avant de porter des « Descentes du genou » et célébrer. Dallas travaille ensuite sur le cou de Kofi. Les chants « Boring » retentissent. Plus tard, Kingston revient avec un « Missile Dropkick » puis porte des « Chops » et un « Dropkick ». Kofi ajoute un « Running Punch » dans le coin pour le compte de 2. Kingston porte une « Planchette Japonaise » et, plus tard, un « Crossbody » de la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, Bo le contre dans le coin pour le faire tomber en « Guillotine » avant d’en terminer avec un « BoDog » pour la victoire.

Vainqueur : Bo Dallas (4:04)

En arrière-scène, Renne Young tente d’interviewer Triple H au sujet de l’avenir de l’Evolution mais c’est Stephanie McMahon qui sort du bureau. Stephanie dit que Triple H est occupé et annonce qu'elle a un scoop au sujet du titre WWE World Heavyweight Championship qu’elle va donner sur le ring dès maintenant.

Stephanie McMahon rejoint le ring et dit qu’à Payback, Daniel Bryan a montré ses vraies couleurs, un homme égoïste qui c’est choisit lui-même au détriment de ce qui est meilleur pour le business, au détriment de sa femme et des fans. Stephanie McMahon reproche à Daniel de ne pas avoir abandonné le titre et dit que nous tous, méritons un champion actif. Stephanie McMahon reproche à Brie de l’avoir bousculée y’a quelque semaines… Mais Stephanie dit que plutôt de la virer à l’époque, elle lui avait donnée une chance… Mais en remerciement, hier soir, Brie l’a giflée ! Les chants « Yes » partent. Stephanie dit que ça va, car elle est une McMahon. Elle se demande si Bryan sera capable de vivre avec lui-même quand il se réveillera chaque matin en regardant le cœur brisé de sa femme sachant que c'était à cause de son égoïsme. Stephanie dit que c'est quelque chose plus qu'une personne, il s'agit de titre WWE World Heavyweight. Stephanie annonce que dans 4 semaines, lors du PPV « Money In The Bank », si Daniel Bryan peut combattre, il défendra son titre contre Kane dans un « Stretcher Match ». Si Bryan ne peut pas combattre, alors pour la première fois, le « Money In The Bank Match » sera pour le titre WWE World Heavyweight vacant ! Stephanie continue à dire qu'elle ne comprend pas pourquoi ils applaudissent Daniel Bryan. Elle est interrompue par la musique de John Cena qui rejoint le ring sous une ovation de la foule. Stephanie le félicite alors sur un match incroyable contre Bray Wyatt la nuit dernière. Cena dit qu'il est sûr que, après la lutte que Wyatt a livré la nuit dernière, nous n'avons pas vu la fin de Bray. Cena est ensuite interrompue par un chant « Cena Sucks » qu’il laisse faire. Cena reconnait que le travail de Stéphanie est difficile, elle doit faire beaucoup de choix difficiles. Elle fait un travail correct avec certains d'entre eux, mais certains mais pour d’autres c’est discutable si l’on en croit le WWE Universe. Un chant « Let’s go Cena, Cena Sucks ! » retentie. Alors que Stephanie veut protester, John Cena dit que c'est comme ça qu’est le WWE Universe et faut le laisser passer un bon moment. John dit que ce qui n'est pas meilleure pour l’entreprise c’est la situation avec le titre WWE World Heavyweight car cette situation est hors de contrôle. Cena rappelle être un employé et un fan de la WWE, mais là, il parle comme un 14 fois champion qui sait ce qu'il faut pour gagner un championnat, le perdre ou le céder. John rappelle que tout comme Daniel Bryan, il a eut une blessure qui l'a forcé à abandonner le titre WWE sans qu’il n’ait eut d’autres choix. Stephanie dit Cena savait alors ce qui était bon, mais Cena la coupe. Cena dit le WWE Univers mérite de voir un champion actif et pas une seule personne n’est plus grand que ce titre. Stephanie dit que c'est vrai, tout comme Daniel Bryan. Cena la coupe et dit pas non plus une enfant gâté, égocentrique et jalouse. Cena dit personne n’est plus grand que le titre. John lui demande d’admettre qu’elle n'aime pas Bryan et ne veut pas qu'il soit champion. Mais Cena lui dit d’admettre aussi le fait que Bryan est vraiment bon. Un grand chant « Yes » éclate. Cena dit qu'il va lui dire quelque chose qu'elle sait déjà, le WWE Univers peut être aussi fort qu'ils le veulent pour qui ils veulent. John dit qu’à la fin de la journée, il faut le prouver dans le ring et Bryan fait que chaque fois. John affirme que Bryan a la stature d’un champion. John rappelle que Bryan l’a battu à la régulière pour le titre à Summerslam mais ils ont pris le titre à Brayn. Cena dit que la raison pour laquelle il a renoncé au titre WWE c’est parce qu'il savait qu'il obtiendrait une opportunité de le reprendre à son retour. John dit que Stephanie a créé tout cela et que Bryan ne rendra pas le titre parce qu'il a peur de ne pas ravoir sa chance à son retour,; il a peur qu’elle le vire de la WWE. Stephanie dit Bryan est bon, mais c’est un B +. Stephanie dit que Bryan n'est pas grand qu’il n'est pas un champion comme Cena parce qu'il ne peut pas rivaliser avec physiquement. Stephanie rappelle que Bryan n'a pas défendu le titre depuis 30 jours et qu’en tant que leader, elle doit faire ce qui est meilleur pour les affaires. Populaire ou pas, elle doit prendre ces décisions. Cena répond qu'il a eu quatre interventions chirurgicales qui l'ont mis hors de combat comme son mari, Triple H. Cena mentionne que Stéphanie a subie aussi des interventions chirurgicales (en parlant de ses seins lol). Cena dit que ce qui est bon pour le business, c’est le business. Il reproche à Stephanie d’avoir laissé ses affaires personnelles prendre le dessus sur ce qui est le meilleur pour les affaires. En conséquence, elle a embarrassée le titre WWE World Heavyweight, gaspillé les temps des fans et c’est elle-même embarrassée. Cena dit qu'il va lui parler comme un employé, s'il lui donnait une évaluation des emplois, il lui donnerait un zéro ! Cena dit que le zéro signifie qu'elle suce ! Les fans chantent alors « You Suck ! ». Stephanie répond qu'elle ne se soucie pas de comment on l’évalue… Ce qu'elle se soucie c’est de créer des opportunités. Stephanie va lui donner une opportunité ce soir…. Contre l'adversaire de Daniel Bryan à Money In The Bank, Kane. Ce match est dès maintenant ! Cena n’apprécie pas. Stephanie dit alors « Se venger est une salope, John… mais encore une fois, j’en suis une ! ».

John Cena Vs. Kane
John Cena affronte Kane. Ce dernier domine Cena qu’il frappe au visage. Ce dernier revient pour se prendre un « Big Boot » de Kane pour le compte de 2. Kane frappe John au sol puis l’accule dans le coin pour le frapper. Le Big Red Machine frappe ensuite John au sol. Ce dernier revient plus tard avec un « Standing Dropkick » mais Kane répond avec un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Echanges de coups, Kane l’attrape à la gorge. Cena se dégage, porte ses « Flying Shoulder Tackles » puis un « Proto Bomb ». John ajoute un « 5 Knuckles Shuffles » et me et sur ses épaules. Kane s’en dégage pour le frapper dans le coin. L’arbitre les sépare mais Kane y retourne pour se faire disqualifier pour ne pas avoir écouté l’arbitre. Après le combat, Kane envoi John dans les escaliers puis le monte sur un morceau d’escaliers. Cena se dégage et l’envoi percuter le poteau avant de lui lancer un morceau de l’escalier ! Plus tard, après le départ de John, Kane pète un câble.

Vainqueur : Kane par disqualification !!! (3:10)

En arrière-scène, Renne Young interview Randy Orton au sujet du départ de Batista. Randy dit être 100% avec HHH e comme il reste le visage de la WWE et annonce avoir reçu un match ce soir contre Roman Reigns !

Tag-Team Match :
Los Matadores (Fernando et Diego) Vs. 3MB (Heath Slater et Drew McIntyre)

Los Matadores (Fernando et Diego), accompagnés d’El Torito, affrontent 3MB (Heath Slater et Drew McIntyre), accompagnés de Jinder Mahal et d’Hornswoggle. A l’arrivée des 3MB, Heath Slater arrive et dit qu’El Torito pense avoir rasé la tête d’Hornswoggle, mais il se trompe ! Ce dernier arrive avec une perruque Afro… McIntyre débute avec Diego et les 2 se portent des « Chops » à tour de rôle. Plus tard, Drew le sèche puis le frappe au sol. Relais de Slater que Diego fait tomber avec un « Legsweep » avant de porter des « Chops ». Heath revient puis parade. Hornswoggle monte sur le rebord et danse. Torito lui arrache la perruque ! Hornswoggle s’enfuit ce qui déconcentre Slater et permet à Diego de porter un « Victory Roll » pour la victoire !

Vainqueurs : Los Matadores (Fernando et Diego) (1:40)

2-On-1 Handicap Match :
Nikki Bella Vs. Alicia Fox et Aksana

Nikki Bella affronte Alicia Fox et Aksana dans un « 2-On-1 Handicap Match ». Aksana débute et Nikki l’envoi à terre à plusieurs reprises. Alicia frappe Nikki dans le dos du rebord pour redonner l’avantage à Aksana. Relais de Fox pour un « Double Teaming » des « Heels ». Alicia parade et Nikki revient pour repousser les « Heels ». Nikki tente un « Roll Up » sur Fox, sans succès. Alicia revient pour porter un « Axe Kick » pour la victoire ! Après le combat, Alicia vire Nikki du ring et se jette dans les cordes pour célébrer. Alicia porte plus tard un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » à Nikki avant de l’envoyer dans les barrières de sécurité.

Vainqueurs : Alicia Fox et Aksana (1:29)

On voit la Wyatt Family sur le grand écran. On voit la chaise de Bray vide. Luke Harper dit : « Maintenant, nous reprenons sa cause. Nous rôderont dans le paysage carbonisé comme un dragon affamé sans rien à torturer, sauf la même paire de frères, les Uso. Les Usos travaillent si dur contre la cause. Ils vont payer pour leurs atrocités. La rétribution ne peut être réalisée tant que les Usos ne sont pas à terre telle les bêtes lâches qu'ils sont. Nous n'épargneront pas le troupeau, ils souffriront pour leurs méfaits et ils brûleront ». Erick Rowan conclu avec un « Suivez les buses ».

Sur le ring, Zeb Colter prend la parole et critique Adam Rose et ses Rosebud. Colter dit qu’Adam Rose est le prochain qui devrait être expulsé. Ses fêtards devraient être mis en prison. Ils montent et descendent juste et sont sans emploi de plus les gens paient pour cela. Ce soir, Jack Swagger va faire ce que les gens de l'immigration ne le feront pas, il va expulser Rose. Colter demande ensuite à tous les vrais Américains de se lever et dire « We The People ».

Adam Rose Vs. Jack Swagger
Adam Rose affronte Jack Swagger, accompagné de Zeb Colter. Adam trottine et Jack l’accule dans le coin. Rose se dégage pour porter une tape dans les fesses. Swagger revient pour lui remettre une tape sur les fesses. Plus tard, Rose le malmène dans le coin mais Swagger revient avec un « Big Boot ». Plus tard, Jack porte un « Belly To Belly Suplex » pour le compte de 2 puis travaille au sol sur le dos d’Adam. Le public chante pour ce dernier qui revient pour porter des coups de poings à son adversaire. Adam porte un « Inverted Atomic Drop » puis un « Swinging Neckbreaker » sous les chants « CM Punk ». Rose ajoute un « Bronco Buster » et en termine avec un « Party Foul » pour la victoire. Colter est dégoûté alors que Rose va célébrer avec ses Rosebud.

Vainqueur : Adam Rose (2:58)

En arrière-scène, Byron Saxton interview les champions WWE Tag-Team, The Usos (Jimmy et Jey) au sujet de Payback et de leur match de ce soir. Jimmy Uso répond qu'ils ont eu une explosion la nuit dernière. Ils peuvent avoir cogné, mais ils ne ne baissent pas le régime. Ils on surveillés les arrières de John Cena la nuit dernière et ce dernier a atteind son but. Les Usos disent qu’ils vont faire la même chose. Jey Uso dit qu'ils vont faire ce qu'il faut pour qu’Harper et Rowan comprennent qu'ils ne sont pas n'importe où. Jimmy conclu qu'ils vont se déchaîner.

Non Title Tag-Team Match :
The Usos (Jimmy et Jey) © Vs. The Wyatt Family (Erick Rowan et Luke Harper)

Les champions WWE Tag-Team, The Usos (Jimmy et Jey) affrontent The Wyatt Family (Erick Rowan et Luke Harper) dans un « Non Title Match ». Jimmy débute face à Rowan qui l’accule dans le coin pour le frapper sur les bandages. Jimmy revient mais Erick l’envoi au sol plus tard. Relais d’Harper qui porte des « Headbutts » à son adversaire. Jimmy revient plus tard avec un « Crossbody » puis un « Flying Knee ». Jimmy l’accule dans le coin et Jey prend le relais pour frapper Luke dans le coin. Ce dernier revient plus tard avec un « Dropkick » et passe le relais à Rowan. Ce dernier malmène Jey au sol puis le frappe dans le dos. Plus tard, Erick malmène le cou de Jey à terre. Plus tard, ce dernier se dégage et tente de soulever Erick mais s’écrase sous son poids pour le compte de 2. Relais d’Harper qui malmène plus tard son adversaire au sol. Relais d’Erick qui porte une « Descente du coude » puis un « Bodyslam » avant de le malmener à terre. Jey esquive une « Descente du coude » mais Erick porte une « Ruade ». Jey lui passe plus tard entre les jambes pour passer le relais à Jimmy qui reprend le contrôle. Plus tard, ce dernier esquive un « Leg Drop » d’Erick et porte un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Jimmy le vire du ring avec un « Dropkick » puis les Usos virent Harper derrière. Plus tard, les « Heels » reviennent et Luke envoi Jimmy le dos contre le rebord du ring puis le remonte dessus pour le frapper à terre pour le compte de 2. Harper le sèche puis passe le relais à Rowan qui Jimmy frappe au sol. Plus tard, Erick vire Jey de son coin. Jimmy tente de revenir, sans succès et Rowan le malmène à terre avant de porter un « Irish Whip ». Erick le frappe ensuite dans le coin puis le couche dessus pour l’y frapper. Erick l’accroche tête en bas dans le coin puis se rue dessus mais Jimmy se relève et Erick percute le poteau, épaule la première. Jimmy enchaine avec un « Corkscrew Plancha ». Relais des 2 côtés, Jey saute sur Harper des cordes puis l’envoi au sol. Plus tard, Jey porte des « Running Butts » pour le compte de 2 quand Rowan intervient. Jimmy se fait sortir par ce dernier mais Jey le dégage à son tour. Luke porte un « Big Boot » à Jey pour le compte de 2. Plus tard, Jey le contre, esquive une « Ruade » et porte un « Missile Dropkick » puis un « Samoan Drop ». Jey monte sur les cordes, repousse Erick et lui saute dessus vers l’extérieur. Harper saute sur Jey avec un « Suicide Dive » pour se prendre un saut de Jimmy ! Jey remonte sur les cordes et porte un « Superfly Splash » que contre Luke en relevant les genoux. Jey contre une « Discus Clothesline » avec un « Superkick » pour le compte de 2. Jey le vire du ring mais Rowan prend le relais entre-temps. Erick surpasse Jimmy hors du ring et Jey tente un « Roll Up » pour le compte de 2. Erick le repousse plus tard pour porter un « Sideslam » pour la victoire.

Vainqueurs : The Wyatt Family (Erick Rowan et Luke Harper) (13:57)

Money In The Bank Qualifying Match :
Dolph Ziggler Vs. Alberto Del Rio

Dolph Ziggler affronte Alberto Del Rio dans un « Money In The Bank Qualifying Match ». Epreuve de force, Alberto l’accule dans le coin pour le frapper sous les chants « Let’s Go Ziggler ». Ce dernier revient plus tard et porte un « Neckbreaker » pour le compte de 2. Dolph porte plusieurs « Descentes du coude » pour le compte de 2. Del Rio revient avec un « Armbar DDT » et porte un « Springboard Kick » pour le compte de 2. Del Rio le frappe au sol puis y travaille sur le bras de Ziggler. Plus tard, Alberto l’envoi au sol puis le malmène dans les cordes. Plus tard, Del Rio porte une « Back Suplex », sans succès. Alberto travaille à nouveau au sol sur le bras de Dolph. Ce dernier empêche une « Tilt-A-Whirl Backbreaker » pour porter un « Standing Dropkick » ! Plus tard, Ziggler porte un « Crossbody », le frappe à terre puis ajoute un « Stinger Splash ». Alberto empêche un « Neckreaker ». Dolph revient pour porter un « Famasser » pour le compte de 2 ! Del rio revient pour porter un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » pour le compte de 2. Alberto monte sur les cordes mais Dolph le contre pour lui porter un « Face First » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! Alberto repousse un « Zig Zag » pour porter un « Elevated Face First ». Ziggler esquive un « Back Kick » pour se prendre un « Cross Armbreaker » pour la victoire de Del Rio !

Vainqueur : Alberto Del Rio (5:49)

En arrière-scène, on voit Cody Rhodes qui parle avec Goldust.

Tag-Team Match :
Goldust et Sin Cara Vs. Ryback et Curtis Axel

Goldust et Sin Cara affrontent Ryback et Curtis Axel. On voit Cody qui regarde le match en arrière-scène. Axel débute face à Goldust et l’envoi à terre. Ce dernier revient avec un « Atomic Drop » et le frappe au visage avant de porter un « Armdrag ». Curtis revient et passe le relais à Ryback. Goldust domine ce dernier et passe le relais à Sin Cara qui porte un « Missile Dropkick » pour le compte de 2. Relais de Goldust pour un « Double Teaming » des « Faces ». Plus tard, Ryback revient pour porter un « Chop » dans le coin sous les chants « Goldberg ». Plus tard, Ryback le vire du ring avec un « Shoulder Tackle ». Relais d’Axel qui cogne le dos de Goldust contre les barricades puis le remonte sur le ring pour le compte de 2. Axel passe le relais à Ryback pour un « Double Teaming ». Relais de Curtis pour une « Double Souplesse » des « Heels » pour le compte de 2. Axel applique ensuite un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Curtis lui porte un « Dropkick » et le frappe au sol. Goldust revient pour se faire envoyer au sol. « Double Teaming » des « Heels », Goldust contre un saut de la seconde corde de Ryback et passe le relais à Sin Cara. Ce dernier fait face à Axel qui a aussi pris le relais et lui porte plus tard un « Springboard Crossbody ». Sin Cara ajoute des « Low Kicks » puis un « Handspring Back Elbow » pour le compte de 2 quand Ryback intervient. Goldust intervient, esquive une « Ruade » de Ryback qui s’explose l’épaule dans le dos. Sin Cara contre Axel du rebord mais Curtis esquive un « Swanton Bomb » et porte son « Hangman’s Facebuster » pour la victoire !

Vainqueurs : Ryback et Curtis Axel (4:49)

On assiste à la cérémonie du héro de la fédération de Russie, Rusev. Lana arrive en premier sur la plateforme et prend la parole et dit que l'Amérique aime à projeter une image comme quoi ils sont les héros du monde, toujours à faire la bonne chose. Un chant « USA » éclate et Lana leur demande d'arrêter avant de leur dire de se taire. Lana affirme que les Américains nient leurs héros des droits fondamentaux, comme Edward Snowden (ancien employé de la CIA et de la NSA qui a révélé plusieurs programmes de surveillance Américains et Britanniques). Le visage de ce dernier apparaît sur le grand écran. Elle dit que Snowden n'a pas été en mesure d'exercer son droit à la liberté d'expression en Amérique alors qu’il le peut en Russie. Lana précise que la Russie honore et chérit ses héros et c'est pourquoi la Russie est une superpuissance dirigé par le grand chef, Vladimir Poutine. Le visage de Poutine est affiché sur le grand écran. Lana dit que c'est à l'approbation et la confirmation de M. Poutine qu'ils vont honorer un héros ce soir. Ce héros mènera cette nation appauvrie à un état de supériorité... Rusev. Ce dernier rejoint le ring avec le drapeau russe. Lana lui demande de monter sur une estrade et demande aux fans de montrer leur respect et de stopper les chants « USA ». Lana déclare qu’ils vont assister à une cérémonie de la Fédération de Russie pour honorer l'homme pour ses exploits héroïques. Un représentant de la Russie dit que Rusev reçoit les honneurs au nom de la grande, puissante Russie et de son peuple. Rusev reçoit la plus haute distinction civile, une médaille que l’homme met autour du cou de Rusev. Ce dernier prend la parole et parle dans sa langue maternelle. Lana lance un « Vive la Mère Russie ! Vive le super athlète, Rusev ! ». Elle demande alors à la foule de se lever et montrer du respect à l'hymne national Russe. L’hymne est joué pour la fin de la cérémonie.

Le Shield rejoint le ring. Dean Ambrose prend la parole et dit qu’ils se sentent grand. Il rappelle leur match de la veille qu’ils ont remportés alors que c’était leur plus grand challenge. Il rappelle qu’ils ont éliminés un à un les membres de l’Evolution et au final, ça s’appelle la domination. Seth rappelle que le « Deal » était s’adapter ou périr… La nuit dernière, les Shield c’est adapté alors que l’Evolution a périe. Il revient sur le départ de Batista et dit que la raison pour laquelle l’Evolution a périe, même en étant une grand « Faction », c’est que hier soir ils n’ont pas été un, contrairement au Shield. Rollins dit qu’au final, ils étaient 3 étrangers sur un ring. Reigns dit qu’eux sont des frères. Roman invite Randy Orton à venir se battre comme prévu. Randy Orton arrive, accompagné de Triple H, armé d’un Sledgehammer. Seth descend du ring et y remonte avec des chaises. Triple H prend la parole et dit que la meilleure chose qu’il c’est faire, c’est de s’adapter. Hunter déclare que hier soir c’était le plan A, ce soir… C’est le plan B. Il dit qu’il y a toujours un plan B. Seth frappe Reigns dans le dos avec la chaise. Ambrose est sans voix. Seth le frappe ensuite avec la chaise. Seth frappe ses 2 partenaires à coups de chaise ! Les chants « You Sold Out » retentissent. Rollins porte un « Black Out » à Ambrose sur la chaise puis rejoint Hunter et Randy. Seth donne sa chaise à Orton qui monte avec sur le ring pour frapper Reigns à son tour. Randy retire le blouson de Roman pour monter son dos marqué et lui porte un « RKO » sur la chaise ! L’émission se termine sous les chants « You Sold Out » destinés à Seth…