Review du site WillyWrestleFest.fr

28 Novembre 2016
Spectrum Center - Charlotte, Caroline du Nord

Un vidéo clip retrace le show de la semaine dernière où Seth Rollins a challengé Kevin Owens pour le titre WWE Universal Championship dans le « Main Event » avec Chris Jericho et Roman Reigns interdits de ring. La fin a vu un Chris Jericho masqué intervenir dans le match du ringside pour se prendre un « Pedigree » à même le sol de la part de Seth. Ceci a toutefois permis à Owens de porter un « Powerbomb » sur Rollins contre le rebord du ring.

Nous sommes en direct de Charlotte où Chris Jericho est à l'intérieur du ring avec un micro. Il lance un « Bienvenue dans le Highlight Reel ». Jericho déclare que son invité ce soir n'a pas besoin d'introduction, mais qu’il va lui en donner une de toute façon. L'invité de Jericho ce soir est le plus champion WWE Universal au plus long règne de l'histoire. « Il est aussi mon meilleur ami... mon invité, Kevin Owens ! ». Le champion WWE Universal, Kevin Owens rejoint le ring. Owens déclare à Jericho que c’est un honneur absolu d'être au Highlight Reel pour la deuxième semaine d'affilée. Jericho prétend que c'est maintenant un record et Owens ajoute que les meilleurs amis font l'histoire. Kevin déclare que la foule n'a pas encore fait l'histoire et que la seule chose qu’ils savent faire, c’est de célébrer Thanksgiving. Owen prétend que l'Action de grâce américaine est vraiment juste un moyen d'obtenir un dernier repas avant de se « ruer dans tous les magasins en Amérique en se piétinant les uns les autres pour économiser 60 dollars sur un téléviseur à écran plat ». Jericho traite la foule de « Cheapskates » et Owens prétend qu'ils devraient tous être très fiers. Owens prétend que Jericho et lui-même n'ont pas besoin de le faire parce qu'ils sont canadiens et qu'ils ont réellement fait Thanksgiving le mois dernier. « Les Canadiens sont toujours en avance sur la courbe » prétend Jericho. Un fort chant « USA » éclate. Owens veut ignorer le chant et dire ce pour quoi ils sont reconnaissants. Il est reconnaissant d'être notre champion WWE Universal. Owens est reconnaissant d'être le « Visage » de la première émission de WWE, Monday Night Raw (également connu sous le nom Kevin Owens Show ajoute t’il). Owens prétend qu’il est très reconnaissant pour son meilleur ami, Chris Jericho. Owens et Jericho se portent l’accolade. Jericho déclare être reconnaissant qu’Owens soit son meilleur ami. Owens déclare qu’il est également reconnaissant pour cette écharpe ainsi que pour Seth Rollins. Owens est confus alors Jericho veut lui expliquer. Il est reconnaissant que Seth Rollins lui ait prouvé ce qui arrive quand vous laissez votre ego et fierté prendre la relève. Jericho ajoute que Rollins a prouvé qu'il est juste un « Stupide Idiot ». Y2J note que Rollins a échoué misérablement et Owens ajoute que Rollins c’est ruiné. Jericho rappelle que les gens l'accusent d'interférer que c’est faux et que c'était Sin Cara portant un masque de Chris Jericho. Owens note que le masque est si réaliste et qu’il avait Rollins exactement où il le voulait. Jericho annonce que Rollins n'était pas médicalement autorisé à être ici ce soir. Le champion WWE United-States, Roman Reigns arrive pour interrompre. Reigns a un micro et se demande pourquoi Owens et Jericho ont cessé de parler ? Jericho demande s'il pense qu'ils sont drôles et ici pour son divertissement ? Reigns déclare qu’il pense qu’Owens comme champion WWE Universal est une blague. Alors que Kevin bafouille, Jericho prétend qu’Owens est juste confus parce que l'anglais n'est pas la seule langue qu'il parle. Owens rétorque que la vraie plaisanterie est Reigns s'appelant lui-même « The Guys ». Reigns déclare qu’Owens a besoin d'aide avec tout et que c’est pourquoi il garde Jericho avec lui. Owens affirme qu'il n'a pas besoin de Chris Jericho. Ceci ne lui plait pas et Chris porte un regard à Owens. Reigns dit qu’il veut a qu’ils admettent qu’Owens n'a pas besoin de Chris Jericho ? Il est en désaccord. Reigns pense que s’il n'avait pas eu Jericho la semaine dernière Kevin aurait perdu le titre. « En fait, tu aurais perdu la semaine avant cela. Et la semaine avant cela ? » Ajoute Reigns. Jericho interrompt Reigns et lui demande s'il sait ce qui arrive quand on insulte son meilleur ami ? Owens ordonne à Jericho de se taire. Kevin déclare que Reigns ne peut pas lui parler de cette façon. Reigns demande ce qu'il va faire ? Owens suggère de porter à Reigns un « Powerbomb » contre le rebord du ring comme il l'a fait à Seth Rollins. Reigns suggère qu'ils le fassent exactement ce soir à Charlotte. Roman suggère également que s’il bat Owens ce soir, il obtiendra un autre « Title Shot » pour le PPV WWE Roadblock. Owens accepte de dire que Reigns vient de « Booker » lui-même sur le Kevin Owens Show. Reigns prétend qu'il aime ce show et « Alert Spoiler » : Owens va se faire botter le cul !

En arrière-scène, on retrouve Kevin Owens qui est bouleversé par ce que Roman Reigns avait à dire. Chris Jericho arrive et demande à Owens pourquoi il lui a dit de se taire ? Owens répond qu'il ne pouvait pas répondre à cela maintenant. Jericho veut savoir maintenant et se demande pourquoi Owens a dit qu'il n'a pas besoin de lui ? Chris rappelle qu'il a toujours été là pour lui. Owens rétorque que le problème est que Chris pense qu'il aide. Kevin redit à Jericho qu'il n'a pas besoin de lui. Jericho répond qu'il n'a pas besoin d'Owens comme allié, partenaire et surtout pas comme meilleur ami. Mick Foley arrive et confirme le match entre Owens et Reigns ce soir. Jericho annonce à Foley qu'il n'a pas à l'interdire du ring parce qu'il « en a terminé avec ça ».

R-Truth Vs. Braun Strowman
R-Truth, accompagné de Goldust, affronte Braun Strowman. R-Truth frappe ce dernier au visage mais Strowman le calme d’une « Clothesline » puis l’envoi dans le coin avec un « Irish Whip ». Braun enchaine avec une « Ruade » puis un « Running Powerslam » pour la victoire !

Vainqueur : Braun Strowman (0:39)

Après le match, Goldust se préoccupe de R-Truth puis s’attaque à Strowman avec des droites. Strowman l’accule dans le coin pour une « Ruade » puis lui applique une « Bear Hug ». Sami Zayn accoure dans le ring et saute sur le dos de Strowman. Strowman envoi Zayn au sol. Sami se relève et esquive une « Clothesline » pour le frapper. Braun le repousse dans le coin ou Zayn contre sa « Ruade » avec un « Big Boot ». Strowman attrape Zayn et le frappe sur le torse avant de le mettre sur son épaule pour l’envoyer au sol avec un « Face First ». Strowman accroche Zayn tête en bas dans le coin. Là, les arbitres montent dans le ring pour empêcher Braun de continuer son massacre. Mick Foley descend la rampe et ordonne à Strowman de s'arrêter.

De retour au direct et Sami Zayn argumente avec Mick Foley. Byron Saxton les rejoint sur le ring et interview Mick pour lui faire remarquer que ça fait 2 semaines de suite que Foley empêche Zayn et Strowman de régler leurs comptes. Foley dit que Braun ne propose qu’un massacre et que Sami n’abandonnera jamais. Foley dit que ça pourrait avoir de graves répercussions sur Sami. Mick ajoute que des fois à la WWE, des gens ont besoin d’être protégés d’eux-mêmes. Zayn revient vers Mick et déclare ne pas avoir besoin d’être protégé de lui-même mais plutôt d’être protégé de Foley. Zayn reproche à Foley de prendre ses ordres d’en haut et d’avoir oublié qui il était et d’où il venait. Mick admet avoir mis le match en place la semaine dernière car Stephanie voulait le punir de ne pas avoir remporté le titre WWE Intercontinental et de ne pas l’avoir ramené à Raw. Mick affirme que s’il n’était pas intervenu, Sami se serait fait détruire. Mick affirme que Sami n’aurait jamais pu gagner et que Strowman est un monstre. Zayn déclare que Foley était son héros mais qu’en ce moment, il regarde un gars « qui est sur son chemin ». Sami décrit Foley comme un gars qui prend les opportunités et le traite d hypocrite puis il quitte le ring.

En arrière-scène, on retrouve la championne WWE Raw Women's, Charlotte écoutant de la musique quand Dana Brooke arrive. Charlotte n’apprécie pas d’être dérangée et dit à Dana qu'elle essaie de se préparer pour un match de championnat. Dana lui répond qu’elle a une mise à jour au sujet de la célébration du retour de la reine chez elle. Charlotte lui accorde de continuer. Charlotte affirme que ce soir elle va honorer son lègue comme étant la plus grande catcheuse de tous les temps. Charlotte rappelle qu’elle revient chez elle ce soir pour donner à son peuple l'espoir. Elle affirme qu’elle va terminer par la même occasion sa rivalité avec Sasha et devenir la seule lègende originaire de cette ville. Charlotte ordonne à Dana de partir pour préparer sa célébration.

Cedric Alexander Vs. Tony Nese
Cedric Alexander affronte Tony Nese, accompagné de Drew Gulak. A toi à moi, Tony ceinture son adversaire mais Alexander se dégage et retourne la prise en « clé de bras ». Nese le bloque plus tard mais Cedric se dégage pour lui porter un « Headcisors » et un « Dropkick » dans la foulée pour le compte de 2. En arrière-scène, on voit Alicia Fox qui regarde le match, intéressée par Cedric. Plus tard, Nese envoi Alexander dans les cordes qui est déconcentré par Gulak à l’extérieur. Nese en profite pour faire tomber Cedric face contre terre et enchaine avec un « Springboard Moonsault » pour le compte de 2. Nese le sèche ensuite d’un « Back Elbow » et parade pour se faire huer. Tony le frappe ensuite au sol et le ceinture avec ses jambes. Plus tard, Nese lui applique un « Collier de tête » au sol. Alexander s’en libère et le contre à 2 reprises avant de l’envoyer au sol à coups de « Clotheslines ». Nese tente de revenir pour se faire contrer avec un « Handspring Flying Kick ». Tony le passe sur le rebord pour se prendre un « Jumping Headkick ». Alors que Drew Gulak monte sur le rebord, Alexander l’en éjecte avec un « Springboard Headchop ». Nese en profite pour porter un « Pumphandle Powerbomb » pour la victoire !!!

Vainqueur : Tony Nese (3:26)

Michael Cole rappelle les débuts de l’émission « 205 Live » demain soir sur le WWE Network.

On voit une vidéo d’Enzo Amore et de Big Cass faisant la publicité du « Cyber Monday » sur WWE Shop.

Le champion WWE Universal Kevin Owens Vs. le champion WWE United-States, Roman Reigns sera le « Main Event »' de ce soir et si Reigns gagne, il aura un « Title Shot » au championnat WWE Universal d'Owens au prochain PPV de Raw, WWE Roadblock le 18 Décembre.

En arrière-scène, on retrouve Chris Jericho avec ses bagages et on lui demande si son engueulade avec Kevin Owens est réellement sérieuse ? Jericho répond par « honte à vous » et affirme que c’est très grave. Chris ajoute que si Owens n'a pas besoin de lui, alors il n'en a pas besoin non plus. Jericho hurle au conducteur d’ouvrir la porte. Le conducteur fait tomber « La Liste » de sa main en ouvrant la porte. Jericho traite le conducteur de « Stupide Idiot ». Quand Chris tourne le dos et ramasse sa « liste », nous entendons le conducteur demander s'il est sur la liste ? C'est en fait Seth Rollins qui répond et qui commence à attaquer Jericho le balançant dans la voiture, puis dans une barrière. Rollins jette Jericho au sommet d'une autre voiture et le frappe de quelques droites. Il tente de lancer une barrière sur Jericho qui esquive et la barrière retombe sur la voiture. Rollins envoie Jericho épaule la première contre l’arrière d’un 4x4, puis dans une autre voiture. Alors que Rollins va porter un « Pedigree » à même le béton, Chris le surpasse sur une voiture. Seth le monte sur le toi de cette voiture et lui y porte un « Pedigree » !

WWE RAW Women's Championship Title Match :
Charlotte Flair © Vs. Sasha Banks
La championne WWE Raw Women’s, Charlotte Flair, accompagnée de Dana Brooke, défend sa ceinture face à Sasha Banks. Charlotte provoque Sasha avec un « Woo » et l’envoi au sol pour rien du tout. Sasha lui porte un « Back Stabber » puis applique un « Bank Statement » direct mais Dana pousse les cordes vers Charlotte pour que cette dernière puis les attraper et faire casser la prise. Banks porte un « Kick » à Brooke pour la repousser des abords du ring avant de l’envoyer percuter les escaliers du ring. Sasha monte ensuite sur la 3ème corde pour un « High Crossbody » sur Charlotte pour le compte de 2. Banks lance un « Woo » pour provoquer Charlotte et se fait huer. La championne passe Sasha sur le rebord et l’en éjecte. Banks la tire vers l’extérieur et lui frappe la tête contre le rebord du ring. Echanges de coups, Banks esquive une « Clothesline » et lui porte un » Chop » avant de le passer par-dessus les barricades. Charlotte revient pour l’envoyer dans les barrières de sécurité à plusieurs reprises. Le combat part dans le public ou Charlotte lui porte des « Chops » avant de l’envoyer au sol. L’arbitre fini par décompter les 2 ce qui fait plaisir à Charlotte…

Vainqueur : Aucun, double décompte !!! (3:08)

Après le combat, Mick Foley arrive avec un micro lors que Charlotte sourit. Mick déclare qu’il ne laissera pas cette rivalité se terminer ainsi. Foley rappelle à quel point Charlotte et Sasha ont transcendées la division, Raw et la WWE. Mick déclare que ça ne peut pas se terminer avec décompte. Foley annonce que ce match va reprendre plus tard ce soir et que ce sera un « No Count Out No Disqualification Falls Count Anywhere Match ». Charlotte est bouleversée alors que nous voyons Banks souriant.

Lana est à l'intérieur du ring et demande à l'Amérique de se lever pour accueillir le seul héros américain, la brute Bulgare, Rusev.

Enzo Amore fait son entrée habituelle que le public reprend. Amore s’adresse à Rusev et revient sur le fait que Rusev l’ai battu la semaine dernière. Enzo déclare qu’il y a qu’une seule raison à cela, c’était le jour le plus chanceux de la vie de Rusev. Amore dit que le plus beau jour de la vie de Rusev a été aussi celui de sa femme quand elle a vue Enzo à poil. Amore prétend que maintenant elle sait ce que c’est ^^. Alors qu’Amore parle de Thanksgiving Big Cass donne une liste de plats… Il suggère à Lana pensait de penser à un G certifié « farcir sa dinde » pour Thanksgiving. Rusev n’apprécie bien sûr pas. Big Cass conclu que ceci prouve une fois de plus qu’il n’y a qu’un mot pour décrire Rusev : « S-A-W-F-T » !

Enzo Amore Vs. Rusev
Enzo Amore, accompagné de Big Cass, affronte Rusev, accompagné de Lana. Rusev sèche direct Amore puis le relève pour lui porter un « Low Blow » pour se faire disqualifier !

Vainqueur : Enzo Amore par disqualification !!! (0:27)

Après le match, Rusev quitte le ring et regarde Enzo Amore aux côtés de Lana. Big Cass saute dans le ring et vérifie comment va Enzo alors que Rusev hurle « Vous ne parlez jamais de ma femme comme ça ».

Des extraits du nouveau film des WWE Studios « Incarnate » avec Mark Henry sont montrées. En arrière-scène, Henry est interrogé sur le travail avec l'acteur Aaron Eckhart quand Titus O'Neil l’interrompt en prétendant que cela aurait dû être lui et l’accuse de lui avoir volé. Mark tente de s’en aller mais Titus le retient par le bras. Henry l’envoi au sol et lui demande s’il a perdu la tête pour mettre sa main sur lui ?

Le champion WWE Cruiserweight, Brian Kendrick se joint à Michael Cole, Byron Saxton et Corey Graves aux commentaires pour le prochain match.

Rich Swann Vs. Noam Dar
Rich Swann affronte Noam Dar. Les 2 hommes se serrent la main. Dar prend l’avantage avec une « Cl é de bras » puis applique un « Collier de tête ». Swann se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle » pour le compte de 1. Rich revient avec un « Dropkick » mais Noam esquive un « Back Kick » et revient avec un coup de genou. Swann semble touché à la gorge. Dar le couvre plus tard pour le compte de 2. Plus tard, Noam l’envoi de face dans le coin avec un « Irish Whip » et le frappe au sol. Plus tard, Noam lui malmène le bras avant de lui porter des « Double Chops ». Rich revient et lui porte un « Low Kick » à la nuque. Dar contre un « Rolling Thunder » en relevant les genoux pour le compte de 2. Plus tard, Rich tente un « Roll Up » pour le compte de 2. Il lui porte un « Spinning Headkick » de nulle part pour la victoire !

Vainqueur : Rich Swann (3:28)

Après le match, sur le ring, Corey Graves parle avec Rich Swann sur le challenge envers Brian Kendrick pour le titre WWE Cruiserweight Championship demain soir pour l’émission « 205 Live ». Swann prend le micro pointant Brian Kendrick à la table des commentateurs. Rich demande à Kendrick s'il essaie de se mettre dans sa tête ? Swann pense que Kendrick doute de lui-même parce qu'il l'a battu deux fois. Swann affirme que la troisième fois sera beaucoup plus douce quand il gagnera demain soir pour devenir le nouveau champion WWE Cruiserweight.

Nous voyons Sheamus et Cesaro dans un bar local. Ils parlent de ne pas avoir gagnés les championnats WWE Raw Tag-Team et commence à s’engueuler. Un gars dans le bar reconnaît Sheamus et lui dit de l’avoir vu se faire botter le cul la semaine dernière à la télévision. Un autre type insulte Cesaro et se fiche de lui avant de lui roter au visage. Cesaro et Sheamus commencent à se bagarrer avec les hommes dans le bar. Un gars casse une queue de billard sur le dos de Sheamus. Ce dernier le jette par-dessus le bar alors que Cesaro casse une queue de billard sur un autre gars. Cesaro va jusqu’à passer son agresseur à travers un mur. Sheamus hurle « Open Bar » alors qu’il saute derrière le bar et sert une Guinness à Cesaro.

Non Title Match :
Roman Reigns © Vs. Kevin Owens ©

Le champion WWE United-States, Roman Reigns affronte le champion WWE Universal, Kevin Owens, dans un « Non Title Match ». Owen attaque Roman direct par derrière avant le début du combat et le frappe dans le coin. L’arbitre va voir comment va Roman et le match débute. Kevin frappe son adversaire dans le coin et lui porte un « Running Boot » pour le faire retomber à l’extérieur du ring. Reigns revient à l’extérieur à coups de poing et le remonte sur le ring. Owens quitte le ring et tente de revenir à l’extérieur mais Roman l’envoi percuter les barricades. Kevin revient et l’envoi dans les escaliers avant de le remonter sur le ring pour lui porter un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Plus tard, Roman revient à coups de « Clotheslines » et une « Jumping Clothesline ». Kevin revient plus tard et lui porte un « DDT » pour le compte de 2. Plus tard, Owens lui porte une « Clothesline » dans le coin puis ajoute un « Canonball » pour le compte de 2. Plus tard, Owens applique un « Collier de tête » au sol sur le cou de son adversaire. Plus tard, Kevin lui porte un « Back Senton Splash » sur le dos pour le compte de 2. Owens reprend son travail au sol sur le cou de Roman. Plus tard, alors qu’Owens tente à nouveau un « Back Senton Splash », Reigns relève les genoux pour le contrer ! Roman contre une « Ruade » avec un « Back Elbow » puis lui porte plusieurs « Clotheslines » dans le coin avant de le sécher d’un « Running Big Boot ». Owens l’empêche de lui porter un « Samoan Drop » et les 2 s’échangent des coups. Plus tard, Roman le surprend avec un « Samoan Drop » pour le compte de 2. Plus tard, alors que Reigns s’apprête à porter un « Superman Punch », Kevin quitte le ring pour se prendre un « Dropkick » à l’extérieur. De retour sur le ring, Owens le contre dans les cordes et lui porte un « Superkick » pour le compte de 2 ! Owens lui monte dessus puis grimpe sur la 3ème corde mais Reigns l’y contre avec un « Uppercut ». Roman l’y rejoint mais Owens le frappe au visage. Reigns revient à la charge pour l’éjecter à l’extérieur du ring avec un « Superman Punch ». Roman en ajoute un second à l’extérieur puis le remonte sur le ring. Kevin le contre mais Reigns lui porte un « Spear » de nulle part pour la victoire !

Vainqueur : Roman Reigns (11:31)

Le Champion WWE United-States, Roman Reigns peut maintenant défier Kevin Owens pour le titre WWE Universal Championship au PPV WWE Roadblock le 18 décembre.

Backstage, champion de la WWE Universal Kevin Owens se remet après son match quand il essaie d'être interviewé par Charly Caruso. Owens prétend que la seule raison pour laquelle Roman Reigns l'a battu ce soir est parce qu’il n’avait pas la tête à ça et que Foley aurait dû le reconnaître.

Une vidéo montre les faits saillants de Goldberg battre Brock Lesnar aux Survivor Series.

Cole demande ce qui s'est passé aux Survivor Series ? Paul Heyman répond « nous avons merdés » et qu'ils ont pris Goldberg à la légère. Heyman dit que c’est un « F*cking Jeu Vidéo », traite Goldberg d’une relique qui n’avait pas catché depuis 12 ans et qui allait affronter la bête. Paul ajoute de comment ils pensaient que ce serait le jour de paie le plus facile de la carrière de Brock. Heyman parle de Goldberg a porté immédiatement son « Spear » et a brisé les côtes de Brock. « Vous ne pouvez pas respirer, vous ne pouvez pas combattre ». Cole demande comment Lesnar traite la situation avec tout cela ? Heyman répond : « Comme si vous vous en souciez ». Avec des larmes dans les yeux, Heyman dit que quand vous venez dans ce business, des blessures se produisent. Heyman ajoute que dans l'humiliation et l'embarras - vous ne pouvez offrir aucune excuse. Paul déclare que ce match est maintenant dans le livre des records et qu’il fait maintenant partie de l'héritage de Brock. Heyman admet que Brock a perdu avant, mais là « c'est embarrassant ». Paul ajoute qu'il a mis Brock dans la mentalité qu'il a quelque chose à prouver, ce qui lui fait peur. « Ce moment peut vous définir. Il peut vous détruire. Ou il peut vous conduire à des hauteurs plus grandes que vous n’avez jamais atteint avant ». Heyman déclare penser à un Brock Lesnar qui a quelque chose à prouver et qu’il en est capable. Michael Cole demande ce qui suit ? Heyman répond que si Brock a quelque chose à prouver et qu'il va le prouver. Il avertit que si Goldberg est dans le « Royal Rumble match », alors Brock Lesnar est dans le Royal Rumble.

Nous voyons un graphique mettant en vedette Goldberg et Brock Lesnar pour le « Royal Rumble Match » du 29 janvier 2017 à l'Alamodome de San Antonio, Texas.

WWE RAW Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Big E. et Xavier Woods) © Vs. The Club (Karl Anderson et Luke Gallows)

Les champions WWE Raw Tag-Team, The New Day (Big E et Xavier Woods), accompagnés du co-champion WWE Raw Tag-Team, Kofi Kingston, défendent leurs ceintures face à The Club (Karl Anderson et Luke Gallows). Anderson débute face à Woods qu’il sèche direct d’une « Running Clothesline » alors qu’à l’extérieur, Gallows s’en prend à Kingston avant de sécher Big E. d’un « Big Boot ». Sur le ring, Karl porte un « Running Powerbomb » à Xavier pour le compte de 2. Relais de Gallows qui porte un « Fisherman’s Carry Into A Face First » pour le compte de 2. Relais d’Anderson contre qui Woods revient pour frapper les 2 challengers à tour de rôle. Karl le frappe dans le dos d’un coup de pied. Relais de Gallows. Xavier surpasse Karl par-dessus la 3ème corde pour se prendre un « High Kick » de la part de Luke à la nuque. Plus tard, Xavier revient quand Luke se déconcentre de Kingston sur le rebord. Woods lui porte un « Jumping Headkick ». Relais des 2 côtés, Big E. enchaine les « Overhead Belly-To-Belly Suplex » sur Anderson puis porte une « Belly-To-Belly Suplex ». Alors que Big E. va porter un « Big Splash », Gallows monte sur le rebord d’où l’en éjecte Big E. avant de repousser Karl qui le contre peu après d’un « Mule Kick » pour le compte de 2. Plus tard, Big E. le passe sur le rebord et l’en éjecte avec un « Battering Ram » ! Big E. le remonte sur le ring et passe le relais à Woods. Luke sèche Big E. d’un « Big Boot » et alors que Xavier saute de la 3ème corde sur Karl, ce dernier le réceptionne avec un « Spinebuster » pour le compte de 2 !!! Relais de Luke, Karl monte sur la 3ème corde et le Club porte un « Powerbomb Into A Cutter Combo » pour le compte de 2 !!! Relais d’Anderson. Alors que les challengers s’apprêtent à porter un « Magic Killer » sur Xavier, Big E. intervient pour se prendre un « Sit Out Powerbomb » de la part de Gallows. Karl relève Woods et le met sur ses épaules mais Xavier s’en libère et contre une « Ruade ». Woods tente un « Lost In The Wood » que bloque Karl pour se prendre des « Rolling Elbows ». Anderson revient et tente un « O’Conor Roll » en tenant le pantalon de Woods mais ce dernier retourne le tombé en tenant aussi le pantalon pour la victoire !

Vainqueur : The New Day (Big E. et Xavier Woods) (5:37)

Après le match, Karl Anderson et Luke Gallows sont choqués de leur défaite.

En arrière-scène, nous voyons Sasha Banks en train de se préparer pour le « Main Event » quand Bayley entre. Elle veut souhaiter bonne chance à Sasha avec la nouvelle stipulation ce soir. Bayley rappelle avoir ve Sasha déjà battre Charlotte et affirme qu’elle va recommencer ce soir. Alors que Bayley veut revenir sur les Survivor Series, Sasha la coupe et dit ne pas vouloir lui manquer de respect, mais ce n'est pas elle qui compte ce soir, mais d’elle et du championnat WWE Raw Women’s. Banks rappelle que Charlotte lui a manquée de respect et a même manquée de respect à son propre père, Ric Flair. Sasha déclare que cette ville a besoin d'une vraie championne et qu’elle envisage de dédier sa victoire de championnat à Ric Flair lui-même ce soir. Sasha conclue que ce soir elle va devenir la championne pour la 3ème fois. Bayley lui souhaite bonne chance et s’en va…

WWE RAW Women's Championship Title No Count Out No Disqualification Falls Count Anywhere Match :
Charlotte Flair © Vs. Sasha Banks
La championne WWE Raw Women’s, Charlotte Flair, défend sa ceinture face à Sasha Banks dans un « No Count Out No Disqualification Falls Count Anywhere Match ». Epreuve de force qui ne donne rien. Sasha prend l’avantage et la vire du ring avec un « Dropkick » avant de lui sauter dessus avec un « Suicide Dive ». Banks la frappe ensuite au sol puis lui y porte une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Sasha la remonte sur le ring et la revire à nouveau. Charlotte esquive un saut du rebord et les 2 femmes se portent une « Double Clothesline » à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Charlotte lui ceinture le cou avec ses cuisses mais Sasha tente de la couvrir, sans succès. La championne ajoute une « Clothesline » puis malmène Banks au sol. Cette dernière se dégage et tente un « Sunset Flip » que bloque Charlotte pour tenter un « Figure Eight » que repousse Banks pour lui porter un « Double Knees ». Plus tard, Sasha porte un « Running Double Knees » dans le coin puis couche la championne sur la seconde corde pour lui sauter plus tard dessus avec un « Double Knees » qu’esquive Charlotte. Cette dernière la bloque du rebord et tente une « Souplesse » pour la passer sur le rebord. Là, les 2 s’échangent des « Chops » et Banks prend l’avantage jusqu’à ce que Charlotte la contre d’un « Big Boot » pour la faire retomber à l’extérieur ! Plus tard, la championne la couvre à l’extérieur pour le compte de 2. Plus tard, Charlotte ajoute une « Natural Selection » à l’extérieur pour le compte de 2 ! Charlotte n’en revient pas. Plus tard, Banks prend un Kendo Stick et frappe Charlotte avec. Cette dernière parvient à récupérer le Kendo Stick et les chants « EC-Dub » retentissent. Plus tard, Charlotte revient pour lui porter un « Neckbreaker » à même le sol. Charlotte applique plus tard une « Figure Eight » à l’extérieur. Sasha parvient à se libérer avec un coup de Kendo Stick. Les chants « This Is Awesome » retentissent. La championne revient avec des « Chops » et la frappe au sol. Sasha répond et les 2 arrivent sur la plateforme. Charlotte l’envoi à terre puis retire le dessus de la table des commentateurs. Banks revient mais Charlotte l’envoi contre la table et Sasha retombe plus bas. Là, Charlotte monte sur la table des commentateurs et saute sur son adversaire avec un « Moonsault » pour le compte de 2 à 2 reprises. Les chants « This Is Awesome » retentissent. Charlotte cogne la tête de la challenger contre la rampe d’accès et la traine jusque vers le ring pour lui porter un « Chop ». Banks se dégage de dessus son épaule et cogne la tête de Charlotte contre le rebord du ring avant de lui frapper le dos contre la barricade. Sasha la surpasse à l’extérieur et à même le sol puis monte sur les barrières de sécurité pour lui porter un « Double Knees » pour le compte de 2 ! Banks prend un Kendo Stick et la frappe sur le dos à plusieurs reprises. Le match part dans le public puis dans les gradins ou les 2 s’échangent des coups. Banks lui porte alors des coups de genoux et lui applique un « Bank Statement » entre les barrières de sécurité pour la victoire et remporter le titre WWE Raw Women’s pour la 3ème fois !

Vainqueur : et nouvelle championne WWE Raw Women’s, Sasha Banks !!! (12:58)

Après le match, le WWE Hall of Famer, Ric Flair se dirige vers le ring. Sasha Banks a la ceinture WWE Raw Women's Championship sur son épaule. Flair entre dans le ring et lève le bras de Banks. Flair lui donne une accolade et lève son bras une fois de plus. Nous voyons ensuite Charlotte pleurant dans la foule alors Banks soulève son nouveau titre à l'intérieur du ring.

Review du site WillyWrestleFest.fr