Review du site WillyWrestleFest.fr

12 Décembre 2016
Wells Fargo Center - Philadelphie, Pennsylvanie

Les champions WWE Raw Tag-Team, le New Day se dirige vers le ring pour ouvrir le show de ce soir. Michael Cole note que le New Day peut dépasser un record établi par les Demolition ce soir comme le plus long règne de champion Tag-Team dans l'histoire de la WWE à minuit. Big E déclare que « Ce soir, nous rejoignons les immortels.» Kofi Kingston rappelle que ce soir qu'ils ont la chance de battre un record qui a duré plus de 25 ans. Xavier Woods ajoute que ce soir qu'ils ont la chance de se propulser et de propulser toute personne qui a porté un T-shirt New Day. Woods dédie ce match à sa défunte Grand-mère. Woods ajoute que la dernière chose qui se trouve sur leur chemin avant le record, est un dernier « Triple Threat Tag-Team Match ». Xavier se demande ce que cela signifie ? Kingston dit que le New Day est déjà mentionné comme une « Triple Threat Match ». Kingston déclare qu’il veut faire l'histoire maintenant. Big E lance un chant « New Day Rocks » à Philadelphie. Nous voyons des images dans les coulisses ou une salle de célébration est préparée pour le New Day alors que Luke Gallows et Karl Anderson rejoignent le ring. Sheamus et Cesaro sont les suivants. Michael Cole nous rappelle que le New Day détient les championnats WWE Raw Tag-Team depuis 478 jours.

WWE Raw Tag-Team Championship Title Triple Threat Match :
The New Day (Big E et Kofi Kingston) © Vs. Cesaro et Sheamus Vs. The Club (Karl Anderson et Luke Gallows)

Les champions WWE Raw Tag-Team, The New Day (Big E et Kofi Kingston), accompagnés du co-champion WWE Raw Tag-Team, Xavier Woods, défendent leurs ceintures face à Cesaro et Sheamus ainsi que face à The Club (Karl Anderson et Luke Gallows) dans un « Triple Threat Match ». Kingston débute face à Cesaro et tente un « Headcisors » mais le Suisse fait la roue en se dégageant. A toi à moi, Cesaro tente un « Irish Whip » mais Kofi monte sur la 3ème corde et saute dessus avec un « High Crossbody » pour le compte de 2. Cesaro le soulève et porte une « Verticale Suplex » pour le compte de 2. Relais de Sheamus qui envoi Cesaro en « Running European Uppercut » sur Kingston avant de se ruer sur ce dernier dans la foulée. Sheamus monte sur la 3ème corde et porte un « Double Axhandle » à Kingston pour le compte de 2. Plus tard, ce dernier se dégage et l’envoi dans un coin avec un « Dropkick ». Relais de Big E. qui porte un « Spear » à Sheamus dans le coin. Kofi prend appuis sur son partenaire pour porter un « Stinger Splash ». Big E. enchaine avec une « Clothesline » pour le compte de 2. Relais de Kingston qui porte une « Running Low Kick » pour le compte de 2. Le Celtic Warrior revient avec un coup de genou puis tente une « Souplesse » que Kofi contre avec un « Jaw Breaker ». Relais d’Anderson sur Sheamus qui sèche ensuite Kofi d’une « Short Clothesline ». Relais de Gallows qui porte une « Ruade » sur Kingston puis Karl ajoute « High Kick ». Luke enchaine avec un « Big Boot » dans la foulée pour le compte de 2.Plus tard, Anderson travaille au sol sur le cou de Kingston avant de le sécher pour le compte de 2. Plus tard, Gallows prend le relais et porte un autre « Big Boot ». Relais de Karl qui met Kofi en position de « Backbreaker » pour permettre à Luke de porter une « Descente du coude » pour le compte de 2 quand Big E. intervient. Gallows porte un « Big Boot » à ce dernier et les « Heels » lui portent leur « Back Suplex/Neckbreaker Combo». Relais de Luke que Kingston repousse pour lui faire virer Cesaro de son rebord. Kingston enchaine avec un « Springboard Dropkick » de la seconde corde sur Luke. Sheamus en profite pour prendre le relais sur Kofi et sèche Luke. Sheamus le passe sur le rebord et sèche Kingston. Le Celtic Warrior bloque Gallows contre les cordes sur le rebord et lui porte des coups sur le torse. Luke se dégage d’une tentative de « Rolling Hills » mais Sheamus contre une intervention d’Anderson. Sheamus esquive une attaque de Gallows et lui porte un « Bodyslam » pour le compte de 2 quand Big E. intervient. Sheamus porte un « Irish Curse Backbreaker » à ce dernier mais Gallows le sèche d’un « Big Boot ». Relais d’Anderson et le Club porte son « Magic Killer » sur l’irlandais pour le compte de 2 quand Cesaro intervient. Ce dernier se motive sur le rebord et encourage Sheamus à lui passer le relais ce que fait ce dernier. Cesaro sèche direct Anderson d’une « Clothesline » et vire Gallows de son rebord avec un « Running Big Boot ». Le Suisse enchaine avec un « Springboard European Uppercut » sur Anderson avant de lui porter un « 619 ». Cesaro enchaine avec un « Seated Senton » sur Big et porte une « Running European Uppercut » à l’extérieur sur Kofi avant de sauter sur Gallows au sol avec un « Double Stomps ». Cesaro remonte sur le ring et porte un « High Crossbody » de la 3ème corde sur Anderson pour le compte de 2. Cesaro applique ensuite son « Cesaro’s Swing » sur Karl puis lui porte un « Sharpshooter ». Sheamus fait fuir Xavier Woods du rebord mais Big E. le passe par-dessus la 3ème corde. Big E. tente alors une « Belly-To-Belly Suplex » sur Cesaro qui le contre avec un « Headcisors » avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Relais de Cesaro à Sheamus. Cesaro tient Anderson à qui l’Irlandais porte un « Brogue Kick ». Là, Kingston surprend Sheamus avec un « Trouble In Paradise » pour la victoire alors que Big E. retient Cesaro de l’extérieur pour l’empêcher d’intervenir.

Vainqueurs : The New Day (Big E et Kofi Kingston) (8:36)

Après le match, The New Day célèbre autour du ring avec les ceintures WWE Raw Tag-Team puis remontent la rampe d’accès. Les New Day sont officiellement les champions Tag-Team au plus long règne dans l'histoire de la WWE! On voit des gens en coulisses dans la salle de réception qui fêtent la victoire du New Day…

On annonce que Seth Rollins présentera un « The Rollins Report » avec Kevin Owens ce soir.

On annonce que le WWE Network a officiellement dépassé les 7 000 heures de contenu.

En arrière-scène on retrouve Mick Foley et Stephanie McMahon qui sont dans la salle de célébration quand The New Day arrive. Stephanie McMahon porte une accolade à chacun des membres du New Day à tour de rôle. Stephanie fait s’écarter Foley et porte un toast à l’équipe ayant eut le plus long règne le l’histoire. Woods ouvre une bouteille de champagne qui asperge Stephanie. De fureur, cette dernière balance un grand bol de céréales Booty O en l'air et s'en va. On voit ensuite Byron Saxton aux commentaires qui rigole de ce qu’il vient de se passer.

On voit des images d’il y a 3 semaines ou Braun Strowman affronte Sami Zayn et que Mick Foley est arrivé pour arrêter le match. Nous voyons ensuite des images d’il y a deux semaines où Foley s'est expliqué et ou Zayn l'a traité d’hypocrite. On voit ensuite des Tweets de Zayn à l'écran ou il y demande toujours d’obtenir un match contre Braun Strowman.

Dans les coulisses, nous voyons Stéphanie à qui on remet une serviette pour s’essuyer. Le champion WWE Universal, Kevin Owens arrive et dit que ce qui vient de se passer est dégoûtant et ajoute que le New Day ne mérite pas d’être les champions. Owens dit que le New Day mériterait quelqu'un qui pourrait leur donner une leçon. Stephanie répond qu'elle a un peu froid et veut savoir ce qu'il veut ? Kevin répond qu’il a une idée et qu’il veut l'exécuter pour elle. Stephanie répond qu’elle va se laver et demande à Owens de rester ici.

Curtis Axel Vs. Braun Strowman
Curtis Axel affronte Braun Strowman. Axel s’attaque à Braun qui l’accule rapidement dans le coin pour le renvoyer au centre du ring. Alors que Curtis est dans le coin, Strowman porte un « Running Splash » contre le coin puis l’envoi au sol en le frappant sur le torse. Plus tard, Strowman applique un « Torture Rack » mais Axel s’en dégage et contre une « Ruade » à plusieurs reprises. Braun contre un « Missile Dropkick » de la seconde corde avec une « Clothesline » puis lui porte un « Release Wheelbarrow Facebuster » pour la victoire !

Vainqueur : Braun Strowman (1:15)

Après le match, Byron Saxton essaie d’interviewer Braun Strowman. Ce dernier l'interrompt en disant que la première chose que Byron doit faire, c’est de le féliciter pour sa victoire et de poser ensuite une question. Saxton le félicite et veut savoir s'il a une réponse à faire au Tweet de Sami Zayn qui veut un match avec lui. Strowman dit d'où il est debout, Axel ressemble à Zayn et pense que Mick Foley fait la bonne chose en protégeant Zayn.

Dans les coulisses, Sami Zayn exige un match avec Braun Strowman auprès de Mick Foley. Ce dernier lui répond qu'il ne peut pas. Zayn pense que Foley pourrait faire le match, mais qu’il ne le fera pas. Sami précise qu'il n'a pas besoin d'être sauvé par Foley ou quelqu'un d'autre. Zayn rappelle que Foley n’a pas été sauvé ou protégé par le passé, que personne ne l’a empêché de monter en haut d’un « Hell In A Cell » il y a quelques années. Foley déclare que Strowman veut mettre fin à la carrière de Zayn et que par ce fait, Mick refuse de le mettre dans le ring avec Strowman. Zayn demande à Foley s'il pense qu'il ne peut pas le battre ?Sami ajoute que si Foley ne lui donne pas des opportunités alors il peut-être devrait-il quitter Raw. Foley répond que par respect pour lui, il est prêt à appeler Daniel Bryan et de lui proposer un échange. Zayn s'éloigne.

Lince Dorado Vs. Ariya Daivari
Lince Dorado affronte Ariya Daivari. Les 2 hommes se serrent la main même si Ariya tape juste dedans celle de Lince Dorado. Daivari prend l’avantage et applique un « Collier de tête ». Lince s’en dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Plus tard, Lince Dorado revient et porte un « Hurricanrana » et un « Spinning Hellkick ». Lince Dorado ajoute un « Springbaord Crossbody » pour le compte de 2. Daivari esquive plus tard une « Ruade » de Dorado et le sèche d’une puissante « Clothesline ». Là, la musique de Jack Gallagher retentie et ce dernier arrive sur la plateforme avec un micro à la main. Jack déclare qu’en tant que Gentlemen extraordinaire, il veut faire savoir à tout le monde son intention d'intervenir dans ce match. Gallagher informe Daivari qu'il est un « scélérat » et qu’il est là pour lui donner une « bataille complète ». Daivari quitte le ring et va vers Gallagher et alors que les 2 se battent, l'arbitre fait sonner la cloche.

Vainqueur : Sans décision !!! (2:33)

Après le combat, de retour sur le ring, Gallagher contre Ariya avec un « Headbutt » pour l’envoyer sur le rebord d’où Jack l’en éjecte après avec un « Dropkick ».

Sur le ring, Seth Rollins souhaite la bienvenue à tous au « Rollins Report ». Ce dernier déclare que son chemin vers la rédemption le conduit à Triple H et qu'il passe directement par Kevin Owens et le titre WWE Universal Championship. Rollins admet qu'il ne peut pas isoler Owens sans passer par son « peut-être meilleur ami », Chris Jericho. Rollins parle de l'opportunité de sortir Jericho ce dimanche à Roadblock puis annonce qu’il a une question au sujet de dimanche : « est-ce que ce sera Seth Rollins contre Chris Jericho ou Seth Rollins contre Chris Jericho avec Kevin Owens ? ». Rollins déclare que son invité de ce soir est un homme qui a la réponse à sa question. Rollins présente le champion WWE Universal, Kevin Owens. Ce dernier arrive sur la plateforme en souriant. Owens se retourne et se dirige vers l'arrière après que Rollins ne lui ait fait le geste pour le joindre à l'intérieur du ring. Owens réapparaît avec un tabouret puis il prend place au sommet de la plateforme. Rollins demande à Owens pourquoi il ne le rejoint pas à l'intérieur du ring et lui demande s'il a besoin de Chris Jericho pour le tenir par la main ? Owens répond que lui assis sur ce tabouret est le meilleur qu'il obtiendra et ne se soucie pas de son « Stupide Rollins Report ». Owens précise que la seule raison pour laquelle il est venu ici ce soir est parce qu'il a une annonce à faire. Rollins répond que c'est super, mais il ajoute qu’il veut en savoir sur le statut de l'amitié entre Kevin et Chris Jericho. Alors qu’Owens continue au sujet de son annonce en mentionnant Stephanie McMahon, Rollins l’interrompt prétextant qu’il veut en savoir plus au sujet de Jericho d'abord. Owens prétend que Rollins n'a pas besoin de s'inquiéter à ce sujet et que la seule chose que Rollins doit savoir est que Jericho surveillera ses arrière lors de son match contre Roman Reigns. De la même manière, il y aura Jericho contre Rollins ce dimanche. Owens ordonne à Rollins de ne pas l'interrompre ou il va lui briser le visage. Rollins lui propose d’essayer. Owens déclare qu’après avoir parlé à Stéphanie et après ce que le New Day fait en coulisses, Stephanie a décidé de mettre le New Day dans un autre match pour le titre ce soir et que ce match sera contre l'équipe de Kevin Owens et de Chris Jericho. La musique de Chris Jericho retentie pour l'interrompre. Jericho sort avec sa « Liste » en main et un chant « Y2J » éclate. Jericho annonce qu’il a une question pour Owens : « es-tu fou ? ». Chris demande à Owens ce qu'il pense après lui avoir coûté le championnat WWE United-States la semaine dernière contre Roman Reigns et pourquoi il accepterait même d'être son partenaire Tag-Team ce soir. Owens s'excuse pour la semaine dernière et rétorque qu’il veut parler de l'avenir. Kevin déclare que ce soir qu'ils peuvent faire l'histoire en ruinant la chance de New Day de battre le record du plus long règne de champions Tag-Team régnant. Owens ajoute que Stephanie a fait le match et que ça va arriver de toute façon. Kevin précise que Jericho peut rester furieux contre lui – ce qui ne fera pas leurs affaires – ou, au contraire, ils peuvent travailler ensemble et remporter les titres Tag-Team ce soir. Rollins l’interrompt en disant qu'il semble qu’Owens essaie de dire à Jericho ce qu'il faut faire. Seth se réfère à eux comme une réunion entre Bon Jovi et Meat Loaf. En réponse, Jericho traite Rollins de « Stupide Idiot ». Rollins se réfère à lui comme « Sparkle Crotch » et demande ce qu'il va vraiment faire à ce sujet ? Jericho demande à Rollins s'il sait ce qui se passe si on lui parle ainsi : Et plutôt que dire qu’il va le mettre sur la « List Of Jericho », Chris propose de le mettre sur la liste des handicapés ! Jericho commence à descendre la rampe et Owens se joint à lui. Jericho s'arrête et demande à Owens de l'aider. Rollins ramasse un tabouret dans le ring alors qu'Owens et Jericho entourent le ring. Owens a une chaise en acier alors Rollins tente de le frapper avec un tabouret. Owens et Jericho attaquent Rollins. Jericho porte des droites sur Rollins puis les « Heels » l’envoient dans les barrières de sécurité. Owens tient Seth que frappe Y2J. Plus tard, les « Heels » le remontent sur le ring et là, la musique de Roman Reigns retentie et ce dernier accoure sur le ring. Roman rentre dans le ring et s’en prend aux 2 « Heels ». Jericho et Owens commencent à revenir et Chris frappe Reigns au sol. Rollins s’attaque Jericho qu’il frappe au sol. Kevin vient aider son partenaire pour se prendre un « Uppercut » de la part de Roman. Ce dernier porte un « Big Boot » à Owens qui enchaine avec une « Flying Clothesline » sur Jericho avec l'aide de Rollins. Ce dernier porte un « Back Kick » à Chris et alors qu’il va porter un « Pedigree » sur Jericho, Owens tire ce dernier hors du ring.

En arrière-scène on retrouve Charly Caruso est avec le champion WWE Cruiserweight, Rich Swann. On voit des séquences de l’émission WWE 205 Live de la semaine dernière où TJ Perkins a couté le titre à Brian Kendrick suite à une intervention. Suite à ça, Kendrick a attaqué Perkins après le match. De retour au direct, Swann déclare que peu importe le challenge pour lui fait face pour le titre, y compris à la fois Kendrick et Perkins à Roadblock. Kendrick arrive en disant qu'il serait le champion en ce moment si il n’y avait pas eut l’intervention de Perkins. Ce dernier arrive en essayant de comprendre quel est le problème de Kendrick. TJ dernier informe Swann qu'il va le découvrir dimanche quand le titre sera en jeu et que Kendrick va le découvrir maintenant.

TJ Perkins Vs. The Brian Kendrick
TJ Perkins affronte The Brian Kendrick. Epreuve de force, ce dernier prend l’avantage et malmène le bras de Perkins au sol. TJ se dégage mais Kendrick le renvoi à terre avec un « Shoulder Tackle » et porte un « Armbar » pour lui malmener le bras. Plus tard, TJ se dégage et lui porte un « Standing Dropkick ». A toi à moi, alors que TJ veut appliquer un « Kneebar », Brian se dégage et le frappe au visage. Plus tard, Kendrick le passé sur le rebord mais Perkins lui passé entre les jambes et le passé par dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». TJ ajoute un « Wrecking Ball Dropkick » pour le repousser. Plus tard, de retour sur le ring, Brian a repris l’avantage et travaille au sol sur le cou de TJ. Ce dernier se dégage et revient plus tard avec un « Jumping Spinning Back Kick » sous le regard de Rich Swann en « Backstage ». Plus tard, TJ le frappe au visage, puis porte un « Atomic Drop » et une « Clothesline ». Perkins enchaine avec un « Low Dropkick » puis un « Running Back Elbow » dans le coin. Perkins l’accroche ensuite, tête en bas, dans le coin et enchaine avec un « Low Dropkick ». TJ ajoute un « Springboard Missile Dropkick » pour le compte de 2. Kendrick revient plus tard pour porter un « Big Boot » puis porte une « Hook Back Suplex » pour le compte de 2. TJ se dégage et applique un « Kneebar » mais Brian attrape les cordes pour faire casser la prise. Kendrick l’envoi percuter le Poteau, épaule la première et enchaine avec un « Sliced Bread #2 » pour la victoire !!!

Vainqueur : The Brian Kendrick (5:29)

En arrière-scène, on voit Seth Rollins et Roman Reigns marcher quand Mick Foley dit qu'ils avaient l'air d’être bien de travailler ensemble plus tôt ce soir. Foley parle de Stephanie qui a donnée à Kevin Owens et Chris Jericho une opportunité et Mick annonce que lui aussi veut leur donner une opportunité. Foley ajoute Rollins et Reigns au match pour le championnat WWE Raw Tag-Team Championship de plus tard ce soir ce qui en fait New Day Vs. Kevin Owens et Chris Jericho Vs. Seth Rollins et règne romain.

Un vidéoclip revient sur la rivalité entre Sasha Banks et Charlotte.

Dans les coulisses, nous voyons Alicia Fox qui prétend que sa défaite face à Bayley la semaine dernière un coup de chance et comment elle dédie son match ce soir à « son homme » Cedric Alexander.

Women's Match :
Bayley Vs. Alicia Fox

Bayley affronte Alicia Fox. Bayley la ceinture direct pour la plaquer au sol et lui y appliquer un « Collier de tête ». Alicia se dégage plus tard pour se faire contrer d’un « Back Elbow » pour le compte de 2. Bayley la malmène au sol et la provoque. Plus tard, Fox la repousse et porte un « Axe Kick » pour le compte de 2. Alicia la malmène dans les cordes puis la malmène au sol avec ses jambes. Bayley tente de lui river les épaules au sol pour le compte de 2. Fox revient pour porter une « Souplesse » puis une « Northernlight Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Plus tard, Bayley la surprend avec une « Bayley-To-Belly Suplex » pour la victoire !!!

Vainqueur : Bayley (2:45)

Nous revenons en direct et on retrouve Lana sur le ring avec un micro à la main. Lana demande à l'Amérique de se lever et d'accueillir le vrai héros américain « il est mon mari qui, comme Enzo Amore l’a découvert la semaine dernière, est le seul homme qui peut m’avoir... bienvenue à la brute Bulgare... Rusev ! ». Rusev entre dans le ring et attrape le micro. Un fort chant « USA » éclate. « C'est assez avec vos Etats-Unis » hurle Rusev. Il déclare que depuis qu'il est venu à la WWE, il a détruit « tous nos héros américains un par un ». Rusev ajoute que la semaine dernière c’était différent. Il prétend que la semaine dernière il a sorti les ordures américaines. Rusev prétend qu’Enzo a ouvert sa bouche sur la façon dont il était un « Certified G » et que le « G » est pour les ordures. Rusev ajoute qu'après avoir sortis les ordures ménagères dans le couloir de l'hôtel, il a fermé la porte et « a fait son affaire » avec Lana. Rusev sourit et demande s'ils voudraient voir de quoi ils parlent. Lana sourit. La foule commence un chant « Yes ». Rusev redemande s'ils aimeraient le voir ? Il les avertit que les images qu'ils sont sur le point de voir sont un peu vicieuses. Lana dit aux enfants de fermer les yeux et demande s'ils sont prêts à voir ce qu'ils font derrière des portes closes ? La foule de Philadelphia les acclame. Des images de la semaine dernière montrent que Rusev attaque Enzo Amore à l'intérieur d'une chambre d'hôtel. De retour au « Live », Rusev et Lana rient. Lana déclare que ce film est si bon et qu’il la rend si heureuse. « Ca réchauffe vraiment mon cœur » ajoute Lana. Elle se demande pourquoi les fans penseraient qu'ils leur montreraient ce qu'ils font à huis clos. Lana déclare qu'ils sont tous stupides tout comme Enzo. Elle ajoute qu’Enzo pensait qu'il avait réellement ses chances avec elle et le traite de pathétique. Rusev déclare que sa belle épouse a mis en place un grand plan pour piéger la petite souris. Rusev prétend qu'il est le seul homme qui peut avoir Lana. Lana fait un chant « C-R-U-S-H-E-D ». Arrive alors Big Cass avec un micro à la main. Ce dernier annonce qu’Enzo est à la maison pour récupérer, mais qu'il a les couilles pour la ramener. Big Cass dit à Rusev qu'il a attrapé Enzo avec son pantalon en bas mais quant à ce soir, ce n'est pas une chambre d'hôtel, son pantalon est sur lui et il n'est pas Enzo. Big Cass marches vers le bas de la rampe et monte sur le ring. Rusev commence à l’attaquer. Big Cass revient et frappe Rusev dans le coin à coups de poings. Rusev le plaque au sol mais Big Cass le frappe au sol et les 2 retombent à l’extérieur. Rusev lui frappe le dos plusieurs fois contre la barricade alors que Big Cass lui cogne contre le rebord. Echanges de coups, Rusev tente de partir mais Big Cass revient à la charge. Rusev lui frappe la tête contre le poteau du ring et repart alors que Big Cass est furieux sur le ring…

En arrière-scène on retrouve Kevin Owens qui est contrarié que Mick Foley ait mis Seth Rollins et Roman Reigns dans le même match qu’eux ce soir pour les titres WWE Raw Tag-Team. Owens déclare que ce soir ils deviendront champions. Il déclare à Jericho que c'est eux contre le monde. Jericho lui répond qu’il veut se concentrer d'abord sur ce soir.

Sami Zayn se dirige vers l'arène. Cole se moque que ce pourrait être le dernier match de Zayn à Raw après que Mick Foley ait laissé entendre un échange possible avec SmackDown! Live plus tôt ce soir.

On nous montre une vidéo sur « Emmalina ».

Sami Zayn Vs. Jinder Mahal
Sami Zayn affronte Jinder Mahal. Epreuve de force, ce dernier l’accule dans le coin mais l’arbitre les sépare. Zayn revient et lui porte des « Chops » et des coups de poing. Jinder tente de revenir mais Sami le repousse avec un « Standing Dropkick ». Mahal revient et le passe sur le rebord d’où le contre Zayn. Ce dernier le sèche ensuite d’une « Clothesline » et le frappe au sol. Mahal se réfugie dans les cordes et le contre après avec une « Guillotine » puis ajoute un « Running Knee » pour le compte de 2. Jinder le sèche ensuite d’un « Back Elbow » et ajoute un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Mahal porte des coups de genoux et une « Descente du genou » avant de travailler au sol sur le cou de Zayn. Plus tard, Sami le contre d’une « Clothesline » et l’envoi dans le coin avec une « Exploder Suplex » avant d’en terminer avec un « Helluva Kick » pour la victoire !

Vainqueur : Sami Zayn (3:24)

Après le match, Mick Foley se dirige vers le ring. Nous allons savoir si Foley a mis en place un transfère pour Zayn vers SmackDown Live. Nous revenons en direct et Mick Foley dit qu'il vient de raccrocher le téléphone avec Daniel Bryan. Foley annonce qu'ils ont négocié un transfère de Zayn vers SmackDown! Live « contre un talent d'égale valeur ». Mick précise que tout ce que Zayn a à faire est de signer la paperasse et l’accord sera fait. Zayn répond que tout dépend de la question suivante. Sami demande si Foley lui accordera un match avec Braun Strowman ? Foley répond que non. Zayn rétorque que c'est tout ce qu'il voulait entendre et annonce qu’il est prêt à signer les papiers pour officiellement rejoindre SmackDown! Live. Foley déclare que Zayn peut devenir un « gros poisson dans un petit étang » et dit qu’avant que Zayn ne signe, il se demande si ce dernier ne veut pas savoir qui fera partie de l’échange de talents ? Foley révèle qu'il a négocié le transfère de Zayn à SmackDown! Live contre : Eva Marie. Zayn le prend naturellement mal et déclare qu'il vaut 100 ou même 1 000 plus qu’Eva Marie. Sami ajoute que Foley ne croit pas en lui. Sami rappelle à Mick le nombre de fois ou ce dernier a eut le même souci que lui, combien de fois on n’a pas aussi cru en lui, de ne pas prendre de risques. Sami déclare qu’il en marre de payer pour les erreurs de Foley. Foley demande à Zayn si c'est ce qu'il veut vraiment ? Zayn répond que non et qu’il veut Braun Strowman et insiste fortement. Foley déclare qu’il veut que Zayn se rappelle ce moment ou il a pu être en colère par le passé. Il veut que Zayn libère cette colère et la duplique dimanche soir quand il fera face à Braun Strowman au PPV WWE Roadblock. Foley retire le papier et annonce qu'un échange ne devait jamais avoir lieu ce soir. Foley dit qu'il ne veut pas transférer Sami pour n’importe qui, et qu'il a toujours cru lui. Foley déclare qu'il voulait juste découvrir si Zayn avait en son sein ce qu’il faut pour survivre à un monstre comme Strowman et la réponse qu'il a donnée est un oui retentissant. Foley rappelle que Strowman a dit que Zayn ne durerait pas deux minutes avec lui dans le ring. Foley annonce qu’il donnera à Zayn 10 minutes ce dimanche pour lui prouver à lui, à Stephanie et au WWE Universe le contraire.

On nous montre une vidéo de John Cena présentant « Saturday Night Live ».

On annonce que Rusev affrontera Big Cass lors du PPV WWE Roadblock de ce dimanche.

WWE Raw Tag-Team Championship Title Triple Threat Match :
The New Day (Big E et Xavier Woods) © Vs. Chris Jericho et Kevin Owens Vs. Roman Reigns et Seth Rollins

Les champions WWE Raw Tag-Team, The New Day (Big E et Xavier Woods), accompagnés du co-champion WWE Raw Tag-Team, Kofi Kingston, défendent leurs ceintures face à Chris Jericho et le champion WWE Universal, Kevin Owens ainsi que face au champion WWE United-States, Roman Reigns et Seth Rollins dans un « Triple Threat Match ». Rollins débute face à Woods. Seth lui applique une « Clé de bras ». Woods la retourne et applique un « Collier de tête ». Rollins se dégage et Xavier le sèche d’un « Shoulder Tackle ». Woods le fait tomber avec un « Legsweep » pour le compte de 2 et Seth en fait de même pour le même résultat. Esquives sur esquives, Rollins le surprend avec un « Slingblade » pour le compte de 2. Relais de Reigns pour un « Double Teaming » des anciens du Shield qu’esquive Woods pour passer le relais à Big E. Epreuve de force, ce dernier se dégage d’un « Collier de tête » et le vire du ring. Roman le contre du rebord avec un coup de genou et le sèche sur le ring avec une « Clothesline ». Jericho prend le relais à Reigns alors qu’Owens malmène Big E de son coin. Y2J frappe et malmène Big E dans le coin. Relais de Kevin qui frappe Big E au sol avant de parader et de le couvrir pour le compte de 2. Owens l’accule dans le coin pour lui y porter des coups de bélier avant de lui cogner la tête contre le coin. Relais de Jericho qui frappe Big E dans le coin. Ce dernier revient pour porter un « coup de bélier » qu’esquive Chris pour la laisser percuter le poteau, épaule la première. Chris le malmène ensuite du rebord puis lui porte une « Flying Back Elbow » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Chris passe le relais à Owens qui porte un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Big E revient plus tard et les 2 se portent une « Clothesline » mutuelle. Relais de Woods qui sèche Kevin avant de l’envoyer dans les cordes pour lui porter un « Low Dropkick » dans le dos pour le compte de 2. Alors que Xavier monte sur les cordes, Jericho le déconcentre ce qui permet à Owens de revenir. Chris et Kevin tentent une « Double Souplesse » de la seconde corde mais Rollins intervient. Plus tard, Big E et Reigns s’en mêlent alors que les 4 autres sont toujours sur les cordes et on a une « Double Superplex » sur Xavier et Seth en même temps ! Plus tard, Owens travaille au sol sur le cou de Woods puis le frappe au sol pour le compte de 2. Kevin reprend alors son travail au sol sur le cou de Woods. Kevin le lâche plus tard et frappe Reigns hors de son rebord avant de porter un « Back Senton Splash » sur Xavier qui l’esquive. Relais des 2 côtés, Big E porte un « Belly-To-Belly Suplex » et une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » à Jericho. Big E ajoute une autre « Belly-To-Belly Suplex » et alors qu’il porte un « Big Splash », Rollins lui prend le relais. Ce dernier tire sur les cordes pour faire passer Big E par-dessus puis passe Chris par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » puis lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Rollins remonte Jericho sur le ring et saute sur Big E toujours à l’extérieur avec un autre « Suicide Dive ». Seth ajoute un « Springboard Flying Knee » sur Chris et saute sur Big E et Woods à l'extérieur avec un « Suicide Dive ». Reigns qui a pris le relais se fait contrer par Jericho sur le ring. Roman bloque une tentative de « Code Breaker » pour lui porter un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Reigns se fait huer alors qu’il s’apprête à porter un « Superman Punch ». Owens monte sur le rebord mais Roman l’en dégage avec un « Superman Punch ». Y2J en profite pour surprendre Reigns avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Chris tente un « Walls Of Jericho » mais Roman l’en empêche et le repousse. Woods prend le relais à Chris et contre Roman du rebord avant de monter sur la 3ème corde pour une « Diving Elbow Drop » pour le compte de 2 ! Plus tard, Reigns et Xavier s’échangent des coups. Roman le tient par les jambes et Seth qui a pris le relais entre temps porte un « Running Knee » à Woods en pleine tête. Owens intervient avec un « Superkick » sur roman pour se prendre un « Back Kick » de la part de Rollins. Ce dernier monte sur la 3ème corde mais Jericho l’en fait tomber. Kevin porte un « Canonball » sur Rollins et Y2J un « Lion’s Sault’ sur Woods pour le compte de 2. Plus tard, Jericho applique un « Walls Of Jericho » sur Woods qui se dégage pour tenter un tombé pour le compte de 2. Xavier esquive une « Ruade » mais Chris le passe sur le rebord. Woods le repousse d’un coup de bélier mais Chris repousse un « Tornado DDT ». Owens porte alors un « Superkick » sur Xavier et enchaine avec un « Pop Up » pour l’envoyer sur Jericho qui le réceptionne avec un « Code Breaker » pour le compte de 2 quand Seth pousse Kevin sur Chris pour casser le tombé. Là, Chris et Kevin argumentent. Ce dernier repousse son partenaire mais Seth envoi Jericho percuter Owens avec un « Running Knee ». Rollins enchaine avec un « Pedigree » sur Jericho mais Big E. le tire à l’extérieur du ring pour permettre à Woods de couvrir Y2J pour la victoire !!!

Vainqueurs : The New Day (Big E et Xavier Woods) (16:04)

Après le match, Big E soulève Xavier Woods et le ramène sur la rampe alors que Kofi Kingston tient les ceintures WWE Raw Tag-Team Championships. Le New Day a réussi à défendre les titres Tag-Team avec succès deux fois dans la nuit.

Kevin Owens confronte Chris Jericho et lui demande ce qui s'est passé. Les 2 s’engueulent. Jericho dit à Owens que c’est terminé entre-eux. Owens tente de lui faire changer d’avis et qu’il l’écoute. Jericho répond qu'il n'a pas besoin d'Owens et que c'est fini. Owens hurle que c’est Rollins qui l'a poussé. Alors que Jericho sort du ring, Reigns porte un « Spear » à Kevin et attrape la ceinture WWE Universal Championship puis de sa ceinture WWE United-States Championship et soulève les deux titres au dessus d’Owens.

Review du site WillyWrestleFest.fr