Review du site WillyWrestleFest.fr

26 Décembre 2016
Allstate Arena - Chicago, Illinois

Un vidéo clip lance le spectacle et reprend les événements de Raw de lundi dernier. Braun Strowman a mis un désordre complet durant le show, s’attaquant à plusieurs Superstars afin de libérer la colère qu'il a contre Sami Zayn à qui Mick Foley avait donné sa soirée. Dans le « Main Event », Strowman a attaqué Roman Reigns et Seth Rollins.

Une fois au direct, Michael Cole nous souhaite la bienvenue pour le dernier Monday Night Raw de 2016.

La musique de Stephanie McMahon retentie et cette dernière rejoint le ring sous des huées bruyantes. McMahon souhaite à tous de bonnes fêtes avant de les accueillir à Monday Night Raw. Stephanie déclare que Mick Foley a eu un Noël très occupé, alors elle lui a donné une nuit de repos bien méritée. Un fort chant « CM Punk » démarre alors Stephanie dit à la foule qu’ils peuvent le faire durer pendant 2 minutes 15, alors ils auront tenus 1 seconde de plus que Punk l’a fait. Stephanie se référant à sa défaite rapide de CM Punk à l’UFC. La foule la hue fortement. Alors que Stephanie va lancer le show, elle est coupée par la musique de Seth Rollins qui rejoint le ring. Un fois dans le ring, Rollins souhaite un Joyeux Noël à Chicago. Seth le souhaite aussi à Stéphanie en précisant que les fans l’aiment plus qu’elle. Seth dit espérer qu’elle a passé du temps avec la famille, y compris Triple H puis demande si elle a obtenue tout ce qu'elle voulait de Triple H ? Alors que Stephanie va répondre, Seth demande si Stephanie a donné à HHH tout ce qu’il voulait ? Sa nouvelle veste en cuir etc… mais surtout s’il a retrouvé sa virilité ? Rollins ajoute qu’il ne sait pas ce qu'elle a dans sa bourse, que ce soit ses boules de neige ou tout le journal de Noël… Mais Seth lui demande de le lui rendre. Stephanie McMahon cite Michelle Obama en disant que quand il va en bas, elle va vers le haut. Stephanie déclare que Triple H est le chef de l'exploitation de la WWE. Rollins répond qu'il était l'un des types les plus mauvais vendeurs ici. Seth rappelle que l'année dernière, HHH a été préparé à rentrer dans le Royal Rumble pour remporter le titre pour la 14ème fois. Cette année, Rollins rappelle qu’il appelle HHH à plusieurs reprises et qu’il reste sans réponse. Seth déclare que sa femme l'a tout organisée dans son bureau ou à la maison avec les enfants. Rollins prétend que l’on se rappellera de Triple H comme le plus grand lâche de tous les temps. Stephanie McMahon drépond qu'elle n'est pas gardienne de son mari et que ce dernier est plus champion que Rollins ne le sera jamais. Rollins répond qu'ils n'ont pas besoin de passer par ceci, il est venu à Chicago pour un combat. Seth rappelle que la semaine dernière, Braun Strowman a mis son nez dans ses affaires, alors il est ici pour demander un combat contre lui. La musique de Roman Reigns retentie et ce dernier arrive sous les huées de la foule de Chicago. Le champion WWE United-States rejoint le ring. Stephanie McMahon lui demande s'il veut Strowman aussi ? Reigns déclare que Strowman a fait une grosse la semaine dernière. La foule le hue immédiatement dès qu’il commence à parler. Reigns déclare qu'il est là pour se battre. Rollins annonce que Reigns devra attendre son tour car il demandé avant lui de se battre contre Strowman. Reigns lui demande de s'écarter. Rollins répond qu'il ne e fera pas. Reigns répond qu'il ira dans le « Backstage » et qu’il va donner une leçon à Braun. Rollins dit qu'il va le suivre et le faire comme ils le faisaient avant. Reigns est d'accord et dit qu'ils devraient passer Strowman à travers une table avec un « Powerbomb » à la façon du Shield. Stephanie McMahon est d’accord avec eux et s’excite jusqu’à leur proposer de faire le signe du ralliement du Shield à eux 3… Mais elle se prend un vent… Stephanie mentionne que SmackDown Live sera dans le bâtiment demain alors que peut-être que Dean Ambrose est dans le coin et que ce soir nous pourrions voir une réunion du Shield. Stephanie chauffe la foule dans ce sens seulement pour dire que ça n'arrivera pas. Stephanie annonce que si Rollins recherche un combat, il en a obtenu un contre l'homme qui anéantit tout sur son chemin, Braun Strowman. Quant à Reigns, il fera face à un adversaire de son choix. En ce qui concerne les matches de championnat, nous en avons un pour lancer le show... C'est une revanche pour le championnat Tag-Team !

Le New Day rejoint le ring sous une réception massive de la foule. Ils feront face aux champions WWE Raw Tag-Team, Cesaro et Sheamus.

WWE Raw Tag-Team Championship Title Match :
Cesaro et Sheamus © Vs. The New Day (Kofi Kingston et Xavier Woods)

Les champions WWE Raw Tag-Team, Cesaro et Sheamus défendent leurs ceintures face à The New Day (Kofi Kingston et Xavier Woods), accompagnés de Big E. Sheamus débute face à Woods qui porte un « Dropkick » direct pour le compte de rien Relais de Kingston qui porte un « Running Low Kick » suivit d’une « Low Clothesline » par Xavier. Kofi enchaine avec une « Descente du coude » et Woods avec une « Diving Elbow » de la seconde corde. Kingston porte ensuite un « Splash » pour le compte de 2. Le Celtic Warrior revient et passe le relais à Cesaro pour un « Double Teaming » des champions. Kofi surprend Cesaro avec un « Headcisors » et l’envoi dans le coin avec un « Dropkick ». Kofi le frappe au sol à coups de pied. Relais de Xavier qui en fait de même. Relais courts des challengers qui frappent Cesaro à coup de pieds au sol. Plus tard, Woods envoi Kingston en « Low Dropkick » sur le Suisse et Woods enchaine avec un autre « Low Dropkick ». Woods enchaine avec un « Legdrop » pour le compte de 2. Xavier porte plusieurs « Chops » mais Cesaro le calme avec une « European Uppercut ». Plus tard, Xavier se retient aux cordes et le contre d’un « Back Elbow » mais Sheamus intervient du rebord pour faire passer Woods par-dessus la 3ème corde. Plus tard, de retour sur le ring, Woods tente de repousser ses 2 adversaires mais l’Irlandais le calme d’une « Short Clothesline » avant de virer Kingston de son rebord. Woods tente de faire le relais après une esquive mais Kofi est toujours à terre à l’extérieur. Relais de Sheamus à Cesaro. Sheamus met Woods en position de « Irish Curse Backbreaker » et Cesaro saute dessus avec un « Flying Knee » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! Cesaro tente ensuite un « Cesaro’s Swing » mais Woods le repousse te le passe par-dessus la 3ème corde puis porte un « Tornado DDT » du rebord. Sheamus aide son partenaire à remonter sur le ring et lui prend le relais pour empêcher Xavier de faire le sien. Ce dernier repousse une tentative de « Back Suplex » et passe enfin le relais à Kingston. Ce dernier contre Sheamus du rebord avec un « Coup de bélier » entre les cordes et monte sur la 3ème corde pour porter un « Headchop » puis enchainer avec un « Dropkick ». Kingston saute ensuite sur Cesaro à l’extérieur avec une « Summersault Plancha ». De retour sur le ring, Kofi empêche Sheamus de lui porter un « Irish Curse Backbreaker » et lui porte un « SOS » pour le compte de 2. Kofi le contre du rebord avec un « Pendulum Kick » et prend le relais pour Woods en faire de même dans la foulée. Woods monte sur la 3ème corde et porte un « Springboard Diving Elbow » pour le compte de 2 ! Plus tard, Sheamus contre Xavier et Cesaro prend le relais pour lui porter un « Cesaro’s Swing ». Big E. monte sur le rebord du ring pour déconcentrer l’arbitre et permettre à Kingston de tenter un « Trouble In Paradise ». Cesaro le bloque pour le « Catapulter ». Kofi se retient aux cordes mais Cesaro bloque son saut pour le balancer par-dessus la 3ème corde à bout de bras. Xavier surprend l’ Suisse avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Woods porte un « Rolling Elbow » à Cesaro mais Sheamus prend le relais à l’aveugle et contre un « Lost In The Wood » avec un « Brogue Kick » de plein fouet pour la victoire !!!

Vainqueurs : Cesaro et Sheamus (6:40)

On rappelle que John Cena reviendra à SmackDown! Live demain soir.

On annonce que Goldberg reviendra la semaine prochaine à Raw. Un chant « Goldberg » éclate à Chicago.

En arrière-scène, on voit Braun Strowman qui marche et qui effraie tout le monde. Il tombe sur Kevin Owens et Chris Jericho souriants. Owens prétend que Braun est l'homme qu'ils cherchent. Cet homme qui a littéralement décoré les salles et les plateformes la semaine dernière... Jericho ajoute qu'il ne voudrait pas être sur la liste de Strowman... « L’homme qui écrase les gens ». Braun leur demande ce qu’ils veulent ? Owens répond qu'il veut parler à Strowman et qu’il sait que ce dernier cherche de la concurrence. Kevin annonce qu’une fois qu'il aura battu Roman Reigns au Royal Rumble et qu’il aura conservé son titre, Strowman sera le prochain dans la file d’attente. Strowman l'avertit de faire attention à ce qu'il veut. Owens et Jericho tentent de faire rentrer dans la tête de Strowman que Reigns et Rollins n'ont pas peur de lui. Jericho en rajoute en disant que Roman et Seth ne pensent pas que Braun soit si grand et qu’il frappe comme un oreiller. Y2J va jusqu’à prétendre que Rollins et Reigns pensent aussi que Braun est un « Stupide Idiot » de ne pas avoir battu Sami Zayn à Roadblock. Strowman pense que les rumeurs sont de la merde et colle au visage de Jericho. Owens le calme et Strowman s'en va.

En arrière-scène, on voit Goldust et R-Truth qui parlent de spectacles de Noël. Bayley s'approche d'eux et dit qu'elle a un cadeau de Noël pour Goldust. R-Truth veut le partager, mais Goldust répond qu'il n’est sur la liste. Bayley donne une accolade à R-Truth puis offre à Goldust un ours en peluche « Dusty Rhodes ». Bayley déclare qu’elle ne serait pas la challenger numéro un pour le championnat WWE Raw Women’s si ce n'était pas grâce à la direction de son père et Bayley ajoute qu’elle aimait tellement Dusty. Goldust est ému et la serre dans ses bras. Bayley s’en va et Karl Anderson et Luke Gallows arrivent. Ces 2 derniers se moquent des deux de jouer avec des jouets. Ils attrapent l'ours et le déchirent avant de partir. Goldust prend l'animal en peluche décapité et semble en colère.

On revoit des images de Nia Jax s’attaquant à Sasha Banks dans le ring la semaine dernière. Banks était en béquilles avec une attelle à son genou gauche. Jax a traitée Sasha de faible avant de s’attaquer à elle.

Aux abords du ring, Charly Caruso est là pour interviewer une « Jobber » nommée Scarlett. Cette dernière porte un T-Shirt de Sasha Banks. Charly interview Scarlett et lui demande pourquoi elle a voulu faire face à Nia Jax pour son premier match ? Scarlett répond qu'elle est juste ravie de faire ses débuts à la WWE à Chicago, sa ville natale. Elle conclue que la seule chose qui pourrait rendre ceci meilleur est si la femme qui l'a inspirée de monter dans un ring, Sasha Banks, était ici.

Women's Match :
Nia Jax Vs. Scarlett

Nia Jax affronte la « Jobber » Scarlett (aka Scarlett Bordeaux à la ROH notamment). Cette dernière ne semble pas rassurée. Nia Jax se jette dessus et l’accule dans le coin pour lui porter des « Headbutts ». Nia Jax l’envoi ensuite au centre du ring et porte une « Ruade » dans le coin à plusieurs reprises. Nia Jax ajoute un « Running Back Butt ». Nia Jax enchaine ensuite avec un « Samoan Drop » pour la victoire !

Vainqueur : Nia Jax (1:02)

Après le combat, Nia Jax prend un micro et conseille à Scarlett de choisir un meilleur modèle la prochaine fois. Jax porte un « Leg Drop » à Scarlett avant de partir.

En arrière-scène, on retrouve Stephanie McMahon avec Charlotte Flair qui lui dit simplement « Merci » avant de lui serrer la main et de partir. Kevin Owens et Chris Jericho arrivent et annoncent qu’ils veulent déposer une plainte officielle contre Mick Foley. À Roadblock, Owens rappelle qu’il a battu les Roman Reigns. Puis le « Stupide Idiot », Mick Foley a donné une autre cochance au titre à Roman pour le Royal Rumble, mettant Jericho dans une cage comme une « Piñata sexy ». Jericho prétend que la cage sera à 200 pieds (environ 61 mètres) en l'air, ce qui ne sera pas le cas. Jericho revient sur sa prétendue phobie des hauteurs. Jericho rappelle que Stephanie a mentionnée qu'elle cherchait un adversaire pour le championnat WWE United-States de Roman Reigns ce soir. McMahon met Kevin Owens dans le match et s'en va. Owens est excité alors que Jericho est déçu que ce ne soit pas lui.

Bayley rejoint le ring sous une belle réception de la foule. Bayley déclare qu'elle aime Chicago et qu'elle espère que le Père Noël leur a apporté tout ce qu'ils voulaient. Bayley déclare que quant à elle, Noël est venu tôt la semaine dernière parce qu'elle a fait le tombé sur Charlotte pour la troisième fois d'affilée. Cela fait d'elle la nouvelle challenger numéro un. Bayley déclare que depuis qu'elle est enfant, tout ce qu'elle a rêvé, c'est de remporter ce championnat féminin. Bayley ajoute qu’il était temps et que ce serait assez bon de remplacer cette réplique du championnat... La musique de Charlotte Flair retentie et cette dernière arrive sur la plateforme. Flair prétend qu'elle est désolée d'interrompre le moment « Cosplay » de Bayley parce qu'elle aime jouer une Superstar de la WWE, mais elle doit corriger quelque chose. Charlotte affirme que Bayley ne l'a pas battue la semaine dernière. Bayley rétorque que quand l'arbitre soulève votre main, c’est que vous avez gagné le match. Flair montre une rediffusion de son épaule se relever avant que l'arbitre ne fasse le compte de trois. Charlotte prétend que si cela arrivait à quelqu'un comme Bayley, elle aurait à faire face avec la défaite et passerait à autre chose dans sa vie. Pour quelqu'un comme elle qui est née et qui a grandie dans ce business... et si son père lui a donné un bon conseil, c'est de toujours avoir un bon avocat à portée de main. Charlotte déclare que ses avocats et elles ont parlés à Stephanie McMahon hier soir (à Noël) et Charlotte annonce que la victoire de Bayley a été supprimée des tablettes. Charlotte affirme que la victoire ne s'est jamais produite. Charlotte ajoute qu’elle ne comprend pas pourquoi Bayley est si stupéfaite. Peut-être que c'est parce que Bayley est moyenne, donc elle ne peut pas comprendre. Charlotte entre dans le ring et dit qu'elle est née avec une cuillère d'argent, donc elle n'a pas eu à attendre son tour. Charlotte ajoute qu’elle sait comment le système fonctionne et elle le fait fonctionner pour elle. Charlotte ajoute qu’elle se souvient beaucoup de leur époque à la NXT et se souvient Bayley disant que c'est un rêve d'enfance d’être là. Charlotte ajoute qu'elle riait secrètement de Bayley tout le temps. Charlotte se dit ne pas être déraisonnable et que c'est peut-être parce que c'est la saison des fêtes, mais elle va lui donner une deuxième chance à son rêve d'enfance. Charlotte annonce qu’elle va lui donner un autre match maintenant. Bayley répond qu'elles peuvent terminer ce qu’elles ont commencées la semaine dernière. Charlotte prétend qu'elle a presque oubliée. Dans l’accord, on lui a garanti un arbitre qui fera correctement son travail... La musique de Dana Brooke retentie et cette dernière arrive avec un T-Shirt d'arbitre.

Non Title Match :
Charlotte Flair © Vs. Bayley

La championne WWE Raw Women’s, Charlotte Flair affronte Bayley dans un « Non Title Match » avec Dana Brooke comme arbitre spéciale. Epreuve de force, Bayley accule Charlotte dans le coin et Dana repousse tout de suite cette dernière. Ceci permet à Charlotte de sécher son adversaire avant de lui cogner la tête contre le coin. La championne enchaine ensuite plusieurs « Chops » sur Bayley tout en la provoquant. Dès que cette dernière revient pour la frapper à terre contre les cordes, Dana intervient pour les séparer et donner du souffle à Charlotte. Bayley porte un « Bayley To-Belly Suplex » à Dana. Charlotte la sèche et la frappe à terre. Charlotte porte un « Irish Whip » mais Bayley a surprend avec un « Hip Toss » alors qu’un autre arbitre accoure sur le ring. Bayley porte une « Low Clothesline » pour le compte de 2. Charlotte revient avec un coup de genou et lui cogne plusieurs fois la tête contre le coin. Bayley revient et lui rend les coups contre le coin avant de monter sur la 3ème corde pour un « High Crossbody » pour le compte de 2 ! La challenger porte un « Coup de bélier » contre le coin puis ajoute une « Running Back Elbow ». Charlotte revient et lui porte un « Backbreaker » puis lui cogne la tête contre la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, Bayley repousse une tentative de « Figure Eight » et enchaine avec une « Bayley-To-Belly Suplex » pour le compte de 2 quand Dana tire l’arbitre hors du ring. Bayley court après Brooke et la rattrape sur le ring. Charlotte en profite pour surprendre Bayley avec un « Roll Up » pour la victoire grâce à un compte très rapide de Dana et malgré que Charlotte ait les pieds dans les cordes.

Vainqueur : Charlotte Flair (3:42)

En arrière-scène, Stephanie McMahon tombe sur Braun Strowman qui plaque quelqu’un contre le mur. Stephanie lui demande ce qu’il fait et Strowman déclare qu'il voulait savoir où est Sami Zayn mais que ce gars ne lui a pas répondu assez vite. Stephanie répond qu'elle ne sait pas où est Zayn et qu’elle ne peut pas le faire apparaître par magie. Stephanie annonce toute fois qu’elle lui donne un match contre Sami la semaine prochaine. Strowman exige que ce soit un « Last Man Standing Match » ce que Stephanie accepte. Elle lui dit de lui montrer ce qu'il fera à Zayn la semaine prochaine quand il fera face à Rollins ce soir. Strowman sourit et part.

On revoit les images de Neville disant qu'il va effacer la Division Cruiserweight.

Austin Aries remplace Byron Saxton aux commentaires pour le prochain match.

TJ Perkins Vs. Neville
TJ Perkins affronte Neville. Les 2 hommes ne se serrent pas la main. Neville prend l’avantage avec une « Clé de bras » mais TJP se libère et répond d’un « Dropkick ». TJ Perkins enchaine avec des « Low Kicks » et enchaine avec un « Running Low Kick » pour le compte de 2. Neville se dégage d’un « Collier de tête » pour se prendre un « Hurricanrana ». Neville quitte le ring et TJP lui saute dessus avec un « Slingshot Corkscrew Crossbody ». De retour sur le ring, TJ Perkins monte sur la 3ème corde et porte un « High Crossbody » pour le compte de 2 ! Plus tard, TJ l’accroche tête en bas dans le coin mais Neville esquive son « Baseball Slide » et le vire du rebord avec un « Headkick ». Neville balance sn adversaire contre la barricade puis le remonte sur le ring pour le frapper terre et l’y malmener. Plus tard, TJ tente de revenir mais Neville le passe sur le rebord. TJ lui glisse entre les jambes, le vire du ring avec un « Dropkick » et lui porte un « Wrecking Ball Dropkick ». De retour sur le ring, Neville porte un « Double Chicken Wings Into A Double Knees » pour le compte de 2. Neville se dégage d’une position pour un « Detonation Kick ». Echanges de coups, Neville prend l’avantage mais TJ le passe sur le rebord. Perkins le boque sur ses épaules et porte son « Detonation Kick ». Neville retourne un « Kneebar » pour la tombé de la victoire en tenant le pantalon de Perkins…

Vainqueur : Neville (4:56)

Après le combat, Charly Caruso demande à Neville ce qu'il compte faire par la suite ? Neville répond que c’est marrant, mais quand vous laissez une ligne de corps dans votre sillage, tout d'un coup tout le monde veut vous parler. Les Américains ne parlent que de lui quand ils insultent son accent ou sa personnalité. Peut-être qu'ils pensent que son visage n'est pas approprié pour Monday Night Raw ? Neville déclare que c'est l'ignorance et l'arrogance de l'Amérique qui les a empêchés de l'apprécier. Demain, ils ne vont pas avoir d'autre choix que de l'apprécier parce qu'il va battre le champion WWE Cruiserweight Rich Swann. Neville conclu en disant que là, ils regardent le vrai roi des Cruiserweights.

On montre les images de Rusev et Jinder Mahal attaquant Enzo Amore lors du « Sensitivity Training » de la semaine dernière. En arrière-scène, on voit Big Cass poussant Enzo Amore dans un fauteuil roulant.

On annonce que demain soir à SmackDown! Live, nous verrons Alexa Bliss défendre le titre SmackDown! Women's Championship contre Becky Lynch. Nous verrons également un match de championnat Tag-Team « Fatale-Way ». Enfin, nous verrons aussi AJ Styles défendre le championnat de la WWE contre Dolph Ziggler et Baron Corbin.

Une photo montre les graves contusions laissées sur Enzo après l'attaque de la semaine dernière. Leur musique retentie et Big Cass pousse Enzo Amore dans un fauteuil roulant sur la plateforme. Enzo fait sa présentation habituelle et reçoit une belle réception. Enzo déclare qu'il n'aime pas la formation de sensibilité. Enzo traite Rusev et Jinder Mahal de pules mouillées. Enzo affirme qu’il est une pierre roulante. Que ce soit en roulant en limousine avec une bimbo ou en fauteuil roulant, peu importe. S'ils veulent le frapper d’un coup de pied, ils n'ont aucun espoir de le trouver seul. Enzo ajoute qu'ils ont un couple de haineux. Big Cass arrive sur le ring et affirme que Rusev n'a pas ce qu'il faut pour lui faire pareil. S'il le faisait, il lui arracherait le goût de la bouche. Big Cass déclare que comme ils ont un problème avec Enzo, cela signifie donc qu'ils ont un problème avec lui. Big Cass dit qu'il peut venir et faire quelque chose. La musique de Rusev retentie et ce dernier arrive sur la plateforme avec Lana. Jinder Mahal se joint ensuite à eux. Mahal s'approche d'Enzo et le gifle au visage. Mahal monte sur le rebord du ring, mais Enzo sort de sa chaise et l’en fait tomber. Rusev et Big Cass se bagarrent dans le ring avant Big Cass ne l’en vire. A l’extérieur du ring, Enzo envoi Mahal dans le fauteuil roulant. Enzo monte sur le rebord et Big Cass l’envoi dans Jinder avec un « Rocket Launcher ». Big Cass remonte dans le ring et porte un « Big Boot » à Rusev pour le virer du rebord. Enzo entre dans le ring dans la douleur et célèbre.

Tag-Team Match :
Bo Dallas et Darren Young Vs. The Shining Stars (Epico et Primo)

Bo Dallas et Darren Young, accompagnés de Bob Backlund, affrontent The Shining Stars (Epico et Primo). Bo, Dallas et Bob son fiers d’arborer leurs certificats de sensibilité gagnés la semaine dernière. Darren débute face à Primo qu’il ceinture et plaque au sol. Primo revient et le frappe au visage. Young revient pour porter un « Rolling Forearm » mais Primo répond avec un « Low Dropkick » et parade. Là, La musique de Braun Strowman retentie. Ce dernier attrape un sapin de Noël et rejoint le ring. Bo Dallas bondit des escaliers mais Strowman le frappe de plein fouet avec l'arbre ! Strowman lance ensuite le sapin sur lui. Strowman frappe ensuite Primo au visage alors que ce dernier tente un « Suicide Dive ». Strowman entre dans le ring et se rue sur Young. Epico le frappe avec une chaise, mais Braun ne sent rien. Strowman l'envoie dans les cordes et le sèche d’une « Clothesline ». Strowman quitte le ring et attrape Young avant de le jeter sur Backlund. Strowman prend un morceau de l’escalier en acier et le jette dans Dallas et The Shining Stars! Strowman célèbre dans le ring alors que la foule chante « Thank You Strowman ».

Vainqueurs : Sans décisions !!! (1:58)

Seth Rollins Vs. Braun Strowman
Seth Rollins affronte Braun Strowman. Ce dernier se rue sur Seth et le balance au centre du ring direct. Rollins se dégage de dessus son épaule et le frappe dans le ventre à plusieurs reprises. Braun le repousse mais Seth tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus. Rollins enchaine avec un « Suicide Dive ». De retour sur le ring, Strowman le contre avec un « Shoulder Tackle » alors que Seth s’apprêtait a faire un second « Suicide Dive ». Plus tard, Braun relève son adversaire et le frappe sur le torse pour l’envoyer au sol. Strowman le frappe ensuite à terre puis sur le dos sous les chants « Let’s Go Rollins ». Braun le malmène dans les cordes mais Seth revient avec un « Jumping Kick » et esquive une « Ruade » pour le laisser percuter le poteau, épaule la première. Rollins ajoute des « Springboard Flying Knees » puis monte sur la 3ème corde. Braun bloque son saut et l’accule dans le coin avant de l’assoir sur les cordes. Rollins contre une « Ruade » puis monte sur la 3ème corde pour lui porter un « Blockbuster » puis un « Back Kick ». Seth tente un « Pedigree » mais Strowman le surpasse par-dessus la 3ème corde. Braun porte ensuite un « Running Shoulder Tackle » à l’extérieur et le remonte sur le ring. Là, la musique de Sami Zayn retentie. Alors que Strowman se tourne en direction de la rampe d’accès, Zayn lui saute dessus par derrière venant de tout droit du public. L’arbitre disqualifie Rollins. Zayn envi Braun percuter le poteau à plusieurs reprises sous les chants « Sami ». Alors que Strowman reprend ses esprits, Sami s’enfuit par le public et Braun lui courre après. Sur le ring, alors que Seth commence à se relever, Chris Jericho arrive pour lui porter un « Codebreaker » ! Jericho fixe Seth au sol et l’insulte avant que les arbitres interviennent. Jericho porte un second « Codebreaker » quand Rollins se remet debout. Y2J parade ensuite sous les huées.

Vainqueur : Braun Strowman par disqualification !!! (3:29)

En arrière-scène, on retrouve Charly Caruso avec Kevin Owens. Cette dernière rappelle que ce soir, Owens peut avoir la chance de détenir en même temps les titres WWE Universal Championship et WWE United-States Championship. Charly lui demande alors s’il peut donner un aperçu de sa préparation ? Owens rétorque qu'il ne peut pas lui répondre parce qu'il a cessé de lui prêter attention. Kevin dit être heureux de ce que Jericho vient de faire à Seth. Owens affirme qu'il va devenir un double champion avec Chris Jericho qui les rejoint ! Les 2 « amis » s'embrassent. Jericho affirme que Rollins est « Out » pour la soirée et que ceci va leur permettre de posséder Reigns ainsi que le championnat WWE United-States. Owens conclus que les 2 seront champions des 2 titres.

On annonce que le « Makeover » d'Emma va débuter bientôt.

Tag-Team Match :
The Golden Truth (Goldust et R-Truth) Vs. The Club (Karl Anderson et Luke Gallows)

The Golden Truth (Goldust et R-Truth) affrontent The Club (Karl Anderson et Luke Gallows). Anderson débute le match face à Goldust qui se rue dessus pour l’envoyer à terre et l’y frapper. Goldust frappe ensuite Gallows sur son coin et envoi Karl dans le sien pour l’y frapper au sol. L’arbitre intervient et Goldust passe le relais à R-Truth qu’il envoi en « Ruade » sur Anderson dans leur coin. Karl revient avec un coup de genou mais R-Truth le contre avec un « Hip Toss » puis ajoute un « Legdrop ». Anderson revient et l’accule dans son coin pour passer le relais à Gallows. R-Truth tente de les repousser mais Luke le calme d’un « Big Boot » avant de porter un « Head Kick » et une « Descente du coude ». Relais de Karl qui applique un « Collier de tête » au sol sur R-Truth. Plus tard, ce dernier se dégage et contre Anderson qui répond avec un « Dropkick » de nulle part pour le compte de 2. Karl reprend son travail au sol sur le cou de Karl. Relais de Luke que R-Truth contre avec un « Hellkick ». Relais des 2 côtés, Goldust sèche Anderson de « Running Clothesline » uis repousse une intervention de Gallows avant de contrer Karl avec un « Scoop Slam ». Karl quitte le ring et Goldust va le chercher pour le balancer dans les barricades. Goldust le remonte sur le ring et lui porte un « Running Bulldog ». Alors que Goldust passe Luke par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline », Anderson le surprend avec un « Roll Up » en lui tenant la combinaison pour la victoire !!!

Vainqueurs : The Club (Karl Anderson et Luke Gallows) (3:43)

En arrière-scène, on voit le champion WWE Cruiserweight Rich Swann qui marche. Il s’arrête et voit Noam Dar en pleine conversation avec Dana Brooke.

Austin Aries revient pour remplacer Byron Saxton aux commentaires pour le prochain match.

Non Title Match :
Rich Swann © Vs. Ariya Daivari

Le champion WWE Cruiserweight, Rich Swann affronte Ariya Daivari dans un « Non Title Match ». Daivari prend l’avantage et le fr appe à terre. Swann revient mais Ariya esquive un « Dropkick » et lui porte un « Neckbreaker » dans la foulée pour le compte de 2. Rich esquive un « Magic Carpet » et lui porte des « Clotheslines » puis un « Double Stomps » sur le dos d’Arya avant de remporter le combat avec un « Superkick » !

Vainqueur : Rich Swann (1:24)

Après le combat, Charly Caruso demande à Rich sa réaction au défi de Neville. Swann dit que Neville se prétend le Roi des Cruiserweights mais qu’en fait il n’est qu’un suppôt royal. Swann dit que si Neville veut se battre, il l'obtiendra. Neville l'attaque immédiatement par derrière puis l'envoie violemment contre le tablier du ring avant de le remonter dedans. Neville monte sur la corde supérieure et lui porte un « Red Arrow ».

En arrière-scène, Charly Caruso interview Ariya Daivari sur sa défaite. Daivari reproche sa défaite à Jack Gallagher. Ce dernier arrive et dit qu'il est un gentleman extraordinaire et lui donne l'occasion de reprendre sa calomnie sans fondement. Daivari le traite de scélérat. Gallagher le défie en duel. Daivari demande s'il se prend pour Alexander Hamilton ? Gallagher répond que si son histoire américaine est correcte, il est plus tel Aaron Burr. Gallagher prend alors un gant de cuir et le gifle au visage puis part… Daivari est sans voix et demande ce que ça veut dire ?

On voit un vidéo clip de la victoire choquante de Goldberg sur Brock Lesnar en 1 minute 26.

On annonce que Braun Strowman s’en prendre à Sami Zayn dans un « Last Man Standing Match » la semaine prochaine à Raw.

WWE United-States Championship Title Match :
Roman Reigns © Vs. Kevin Owens

Le champion WWE United-States, Roman Reigns défend sa ceinture face au champion WWE Universal, Kevin Owens. Comme d’habitude, Kevin se met dans les cordes pour éviter le contact. Epreuve de force, dès que Roman l’accule dans les cordes, l’arbitre les sépare. Owens prend l’avantage plus tard et applique un « Collier de tête ». Reigns se dégage mais Kevin réapplique un « Collier de tête ». Reigns se dégage et porte un « Shoulder Tackle ». Kevin quitte le ring et gagne du temps. Roman va le chercher, lui porte une droite et le remonte sur le ring ou Owens reprend l’avantage. Kevin le contre plus tard mais Reigns le sèche d’une puissante « Clothesline ». Là, Chris Jericho arrive et déconcentre Reigns ce qui permet au challenger de le surprendre avec un « DDT » pour le compte de 2. Kevin ajoute un « Back Senton Splash » pour le même résultat. Plus tard, Reigns revient à coups de « Clotheslines » et ajoute une « Jumping Clothesline » pour se faire huer. Roman porte plusieurs « Clotheslines » dans le coin mais Owens en esquive une pour porter un « Superkick » dans le coin. Owens imite Reigns et lui porte un « Canonball » pour le compte de 2 ! Plus tard, le challenger le frappe dans le dos puis applique un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Reigns se relève et se dégage mais Owens le vire du ring. Owens l’envoi dans les barricades et remonte sur le ring. Plus tard, Roman le surprend avec un « Dropkick » à l’extérieur puis le remonte sur le ring. Roman lui porte plusieurs « Clothesline » dans le coin puis porte un « Big Boot » et un « Samoan Drop » pour le compte de 2. Plus tard, Kevin le contre du rebord avec une « Guillotine » et enchaine avec un « Back Stabber » pour le compte de 2. Plus tard, Reigns se retient aux cords pour empêcher un « Pop Up Powerbomb » puis contre Owens avec un « Back Elbow ». Echanges de coups, Reigns bloque un « Supekick » et porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Roman se relève en premier et tente un « Superman Punch » que Kevin esquive pour porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Reigns le surprend avec un « Superman Punch » pour le compte de 2 !!! Jericho déconcentre Reigns ce qui permet à Owens de porter un « Code Breaker » pour le compte de 2 ! Là, Seth rollins arrive et s’attaqe à Jericho à qui il porte un « Pedigree » à l’extérieur. Owens quitte le ring et porte un « Superkick » à Rollins. De retour sur le ring, Roman surprend Kevin avec un « Spear » pour la victoire !

Vainqueur : Roman Reigns (12:16)

Après le combat, Rollins porte un « Pedigree » à Owens et Reigns un « Spear » à Jericho !

Review du site WillyWrestleFest.fr