WWE TRIBUTE TO THE TROOPS

Review du site WillyWrestleFest.fr

14 Décembre 2016
Enregistré le 13/12/2016
Verizon Center - Washington, District Of Columbia

Stephanie et Shane McMahon, les Commissioners respectifs de Raw et de SmackDown! Live apparaissent à l’écran Stephanie souhaite la bienvenue au 14ème Tribute To The Troops de la WWE. Shane déclare qu’ils ont acceptés de mettre leurs différences de « Brand » de côté. Stephanie ajoute que ceci est pour rendre hommage aux troupes qui défendent le pays. Shane dit que c’est un honneur de leur rendre hommage.

On voit un vidéo clip des anciens Tribute To The Troops.

Sur le ring, on retrouve Lilian Garcia qui chante l’hymne national Américain.

Le champion WWE United-States, Roman Reigns, arrive pour rejoindre le ring. Il se déclare fière de dire qu’il est le champion des Etats-Unis. Reigns se fait un peu huer puis il ajoute que les vrais héros sont les soldats américains partout dans le monde. Reigns leur dit merci au nom de tous à la WWE. Là, le champion WWE Universal, Kevin Owens, arrive pour l’interrompre. Owens déclare que rendre hommage aux troupes est normal… Mais il note que Roman a oublié de remercier quelqu’un… Lui ! Owens se fait huer et il répond aux fans qu’ils doivent le remercier pour porter Raw sur ses épaules et pour être le champion WWE Universal au plus long règne de l’histoire. Reigns rappelle que ça n’a rien à voir avec Kevin, mais c’est au sujet de tous ces hommes et fans qui rendent ce pays grand. Owens demande si c’est dû fait qu’il ne soit pas Américain mais du Canada ??? Owens affirme que c’est toujours à son sujet, car c’est toujours le « Kevin’s Owens Show » et parce qu’il est le champion WWE Universal. Reigns répond que ça ne va pas être pour longtemps. Owens affirme que Roman n’a aucune chance de sortir champion WWE Universal du PPV Roadblock et qu’il a de la chance que son titre WWE United-States ne soit pas en jeu car il lui aurait aussi pris, l’aurait ramené au Canada et l’aurait rebaptisé WWE Canadian Title ce qui sonne 100 fois mieux. Les chants « USA » retentissent. Roman répond pourquoi attendre et propose un match maintenant. Owens s’approche du ring mais là on entend la musique de Rusev. Ce dernier rejoint la plateforme accompagné de Lana… Reigns dit qu’il y a pire que d’être du Canada, c’est d’être des USA. Rusev déclare être ici pour parler de son pays, la Bulgarie. Rusev affirme qu’en Bulgarie, il y a une meilleure culture, une meilleure tradition et surtout de meilleures personnes. Rusev ajoute aussi être ici pour parler de sa femme, Lana. Rusev embrasse sa femme et Roman trouve ça pathétique et demande si un peut leurs faire voir comment un vrai homme embrasse sa femme lol. Lana déclare que ceci est la réponse typique d’un Américain et des gens d’un si petit village. Lana affirme qu’ils sont jaloux que seul Rusev puisse l’avoir. Roman répond que ça craint pour Rusev. Ce dernier le reprend et affirme être le plus grand homme sur cette planète. Rusev ajoute que ça va craindre pour Reigns quand il l’aura écrasé comme il a écrasé Enzo Amore. Reigns dit être là pour la nuit et les encourage à venir le voir. Owens et Rusev vont vers le ring et Reigns est prêt pour eux. Ils montent chacun d’un côté quand Big Cass accoure sur le ring pour venir en aide à Roman…

Le GM de Raw, Mick Foley, arrive sur la plateforme et annonce qu’il va donner aux fans le match qu’ils méritent. Il annonce que ce soir le « Main Event » Rusev et Kevin Owens Vs. Big Cass et Roman Reigns.

On voit des photos des Superstars de la WWE en Afganistan la semaine dernière.

WWE Raw Tag-Team Title #1 Contendership Fatal Four Way Match ;
Cesaro et Sheamus Vs. The Club (Karl Anderson et Luke Gallows) Vs. The Golden Truth (Goldust et R-Truth) Vs. The Shining Stars (Epico et Primo)

Cesaro et Sheamus, The Club (Karl Anderson et Luke Gallows), The Golden Truth (Goldust et R-Truth) et The Shining Stars (Epico et Primo) s’affrontent dans un « #1 Contendership Fatal Four Way Match » pour déterminer les aspirants N°1 aux ceintures WWE Raw Tag-Team. Sheamus débute face Gallows et lui applique un « Collier de tête ». Ce dernier se dégage et l’envoi à terre avec un « Shoulder Tackle ». Sheamus revient et lui porte un « Rolling Hills ». Karl le déconcentre en rentrant sur le ring ce qui permet à Gallows de porter un « Uppercut » à l’Irlandais. Goldust prend le relais à ce dernier et reprend l’avantage. Gallows tente de revenir pour se faire contrer par Goldust. Relais d’Epico qui revient avec un « Irish Whip ». Goldust contre une « Ruade » de ce dernier et enchaine avec un « Hurricanrana » de la seconde corde avant d’enchainer avec un « Spinebuster ». Primo tente d’intervenir mais Goldst le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Plus tard, Goldust surpasse Epico pour le compte de 2. Goldust lui malmène le bras puis lui porte un « Irish Whip ». Epico esquive une « Ruade » de Goldust qui percute le coin puis Epico l’envoi, épaule la première, dans le coin du ring. Goldust retombe à l’extérieur ou Primo le frappe au sol. Plus tard, de retour sur le ring, Primo a pris le relais et malmène Goldust. Il lui glisse sur le dos entre les cordes mais Gallows prend le relais entre temps à Primo. Luke accule Goldust dans le coin et l’y malmène avant de lui porter, plus tard, un « Headkick » pour le compte de 2. Plus tard, Gallows frappe R-Truth hors de son coin. Relais d’Anderson. Luke met Goldust en position de « Backbreaker » et Karl enchaine avec une « Descente du coude » pour le compte de 2 quand Sheamus intervient. Gallows vire ce dernier avant de se prendre un « Dropkick » de la part de Cesaro. Epico prend le relais et vire le Suisse du ring avec un « Dropkick » pour se prendre un « Scoop Slam » de la part de Goldust. Relais des 2 côtés, R-Truth prend l’avantage sur Primo à coups de « Clotheslines » puis un « One leg Dropkick ». R-Truth porte un « Cisors Kick » pour le compte de 2 ! Primo revient avec un « Jaw Breaker » mais Cesaro prend le relais à R-Truth et porte un « Running European Uppercut » à Primo et R-Truth avant de sauter sur Anderson et Gallows à l’extérieur du ring. Le Suisse enchaine avec une « Running European Uppecut » de l’extérieur sur Primo et monte sur la 3ème corde pour lui porter un « High Crossbody » pour le compte de 2 ! Alors que Cesaro va porter son « Cesaro’s Swing » sur Primo, Epico intervient avec un « Sunset Flip » que le Suisse tente de retourner en « Cesaro’s Swing ». Primo lui porte un « Back Stabber ». Cesaro passe le relais à Sheamus qui porte un « Brogue Kick » à Epico. Primo tente de le surprendre avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Sheamus porte un « Brogue Kick » à Primo pour la victoire et permettre à son équipe d’être les challengers N°1 aux titres WWE Raw Tag-Team à Roadblock !

Vainqueurs : Cesaro et Sheamus (5:47)

On voit des photos des Superstars de la WWE avec des soldats Américains.

Sur le ring, on retrouve le champion WWE Intercontinental, The Miz, accompagné de Maryse. The Miz déclare qu’il ne peut pas être plus heureux que d’être une inspiration pour tous les soldats grâce aux films The Marine… Il ajoute que si les fans ont aimés le Marine 3 et 4, qu’ils attendent de voir le n°5 qui va sortir en début d’année prochaine. Il parle d’être au 29ème jour de son « Intercontinental Reunion Tour » et annonce lancer un « Open Challenge » à quiconque. Il est coupé par Gabriel « Fluffy » Iglesias et Miz lève la main pour demander le silence. The Miz déclare que Gabriel n’est pas dans son élément… Iglesias le renvoi chier The Miz sur son accoutrement. Gabriel déclare que les fans seront inspirés par voir le Miz se prendre une correction et « That’s Awesome ». Gabriel conclu avoir l’homme pour ça… Appollo Crews arrive pour relever l’open challenge du Miz.

Non Title Match :
Apollo Crews Vs. The Miz ©

Apollo Crews, accompagné de Gabriel « Fluffy » Iglesias, affronte le champion WWE Intercontinental, The Miz, accompagné de Maryse, dans un « Non Title Match ». The Miz prend l’avantage et accule Apollo dans le coin pour l’y frapper avant d’imiter Daniel Bryan et de lui porter un « Dropkick » dans le coin. Plus tard, Crews revient car le Miz prend son temps. Ce dernier répond avec un « Backbreaker/Neckbreaker Combo » pour le compte de 2. Plus tard, le Miz porte une « Awesome Clothesline » que bloque Apollo dans le coin pour lui porter une « Overhead Belly-To-Belly Suplex ». Là, Gabriel Iglesia va vers Maryse qu’il déconcentre pour prendre un selfie avec ce qui déconcentre le Miz. Maryse engueule Gabriel. Alors que le Miz en fait de même, Iglesias lui tourne le dos pour prendre un selfie avec le Miz. Crews en profite pour envoyer le Miz dans les cordes avec un « Jumping Kick ». Gabriel reprend un selfie avec le Miz pour se foutre de lui. Apollo enchaine alors avec un « Roll Up » pour la victoire !

Vainqueur : Apollo Crews (2:24)

Après le combat, Apollo et Gabriel prennent des selfies. The Miz prend la parole et déclare que ceci était un « Non Title Match ». On voit les différentes photos selfie de Gabriel Iglesias.

Six Man Tag-Team Match :
American Alpha (Chad Gable et Jason Jordan) et Dolph Ziggler Vs. The Wyatt Family (Bray Wyatt, Luke Harper et Randy Orton)

American Alpha (Chad Gable et Jason Jordan) et Dolph Ziggler affrontent The Wyatt Family (Luke Harper ainsi que les champions WWE SmackDown! Tag-Team, Bray Wyatt et Randy Orton) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Jason débute le match face à Luke Harper qui prend l’avantage avec un « Collier de tête ». Jordan se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». A toi à moi, Jason le repousse avec un « Dropkick » mais Wyatt sort son partenaire du ring pour le reconcentrer. Plus tard, de retour sur le ring, Luke envoi Jordan contre le coin et passe le relais à Orton. Ce dernier porte une « Snap Suplex » pour le compte de 2 et travaille au sol sur le cou de Jason. Plus tard, Ce dernier tente un « Sunset Flip » que bloque Orton en se retenant aux cordes. Jordan parvient toute fois à passer le relais à Ziggler qui sèche Randy d’une « Clothesline » avant de virer Luke de son rebord. Dolph enchaine avec un « Stinger Splash » sur Randy puis ajoute un « Swinging Neckbreaker ». Alors qu’Harper déconcentre l’arbitre, Bray attrape Dolph par les cheveux ce qui permet à Randy de reprendre l’avantage. Ce dernier envoi Ziggler retomber sur la 3ème corde avec une « Release Inverted Suplex ». Relais de Wyatt qui frappe Dolph au sol avant de lui porter un « Bodyslam » et un « Back Senton Splah » pour le compte de 2. Relais de Luke qui frappe Ziggler au sol avant de lui porter des « Descentes du coude » pour le compte de 2. Luke retente un tombé plus tard, sans succès. Relais avec Orton qui frappe Dolph d’un coup de pied dans le bas ventre. Randy malmène ce dernier au sol. Ziggler revient à coups de poings mais Orton le contre avec un « Scoop Slam » pour le compte de 2 ! Plus tard, Harper prend le relais. Ziggler le contre à plusieurs reprises puis l’envoi percuter le poteau, épaule la première. Relais des 2 côtés, Chad Gabe contre Bray Wyatt direct pour prendre l’avantage avant de virer Orton de son rebord avec un « Dropkick » ! Gable ajoute un « Dropkick » sur Bray et le frappe dans le coin. Alors que Luke tente d’intervenir, Gable lui saute dessus avec un « High Crossbody » et le frappe au sol. Chad surprend ensuite Bray avec une « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2 quand Randy brise le tombé. Jordan sèche ce dernier avec une « Jumping Clothesline ». Harper vire Jason pour se prendre un « Superkick » de la part de Ziggler. Wyatt frappe ce dernier par derrière puis bloque un saut de la 3ème corde de Chad pour lui porter un « Unarage » en contre ! Bray relève ce dernier et le met en position pour un « Sister Abigail » avant de passer le relais à Orton. Bray lui envoi Gable qu’Orton réceptionne avec un « RKO » pour la victoire !

Vainqueurs : The Wyatt Family (Bray Wyatt, Luke Harper et Randy Orton) (6:44)

En arrière-scène, on retrouve Bayley qui caresse un chien, Charly du « Today’s Show ». Elle est rejointe par Charlotte et Dana Brooke. Cette dernière se fiche de l’intérêt que Bayley porte au chien. Cette dernière répond qu’avec Charlotte, elles ont au moins un point commun, les chiens (en référence à Dana lol)… Cette dernière conseille à Bayley de se préparer pour leur match, car Bayley va découvrir qu’elle mort plus fort qu’elle n’aboie !

Women's Match :
Bayley Vs. Dana Brooke

Bayley affronte Dana Brooke, accompagnée de Charlotte. Epreuve de force, Dana accule Bayley dans le coin pour l’y malmener avant de l’envoyer au sol pour parader. Brooke tente plus tard un tombé avec un « Flip Splash » pour le compte de 2. Dana la malmène ensuite à terre au niveau des côtes. Plus tard, Bayley esquive une « Short Clothesline » et Dana et la plaque au sol avec une « Flying Clothesline » pour la frapper à terre. Bayley accule son adversaire dans le coin et lui y porte des coups de bélier. Plus tard, Bayley porte un « Running Back Elbow » mais Charlotte tire Dana hors du ring pour empêcher Bayley de porter son « Bayley-To-Belly Suplex ». Brooke fait tomber Bayley de l’extérieur et lui frappe la tête contre le rebord sous les chants « We Want Sasha ». Alors que Dana parade à l’extérieur, Bayley la repousse avec un « Dropkick » entre les cordes. Bayley va chercher Brooke et l’envoi contre Charlotte avant de la remonter sur le ring pour la surprendre avec un « Bayley-To-Belly Suplex » pour la victoire !

Vainqueur : Bayley (2:28)

Six Man Tag-Team Match :
Rich Swann, Jack Gallagher et TJ Perkins Vs. Drew Gulak, The Brian Kendrick et Tony Nese

Le champion WWE Cruiserweight, Rich Swann, Jack Gallagher et TJ Perkins affrontent Drew Gulak, The Brian Kendrick et Tony Nese dans un « Six Man Tag-Team Match ». TJ Perkins débute face à Brian Kendrick et l’accule dans les cordes pour l’y frapper. Brian revient mais TJ repousse une tentative de « Captain’s Hook ». Kendrick tente de le sortir du ring mais TJP se retient entre la 3ème et la seconde corde. Perkins se retire des cordes pour faire sortir Kendrick puis Gulak qui tente d’intervenir. Swann saute sur Drew de la seconde corde avec un « Moonsault » vers l’extérieur. TJ saute ensuite sur Kendrick avec un « Slingshot Corkscrew Crossbody » ! Nese saute sur Swann avec une « Somersault Plancha ». Gallagher prend sa respiration mais ne porte qu’un « Double Axhandle » du rebord sur Tony lol. Perkins remonte Brian sur le ring pour lui porter un « Slingshot Back Senton » pour le compte de 2. TJ le contre plus tard mais Gulak le sèche illégalement du rebord avec une « Clothesline ». Brian obtient le compte de 2 quand TJP attrape les cordes pour faire casser le tombé. Relais de Drew qui frappe Perkins au sol pour le compte de 2. Gulak lui applique ensuite une prise de soumission au sol. Relais de Nese qui frappe Perkins au sol avant de l’y malmener au niveau du cou. Alors que Tony tente un « Irish Whip », Perkins monte sur la 3ème corde et porte un « Springboard Crossbody ». Nese le retient pour l’empêcher de faire le relais et passe le sien à Gulak. Ce dernier frappe la cuisse de TJP au sol pour le compte de 1 puis lui malmène le cou. Plus tard, Drew porte un « Irish Whip » mais Perkins contre sa « Ruade » et contre une intervention de Kendrick du rebord du ring. Drew tente d’empêcher Perkins de faire le relais mais ce dernier le repousse et fait le tag avec Rich. Ce dernier vire Nese de son coin et sèche Gulak d’une « Clothesline ». Swann ajoute une autre « Clothesline » puis porte un « Spinning Back Kick » et un « Double Stomps » sur son adversaire au sol. Rich enchaine avec un « Rolling Thunder » pour le compte de 2 quand Tony intervient. Gallagher vire ce dernier du ring avec un « Headbutt ». Kendrick tente de l’attaquer mais Jack le repousse des cordes. Rich et TJ virent Brian avec un « Double Superkick ». Nese sèche Gallagher du rebord avec un « Headkick ». Perkins vire Tony du rebord avec un « Dropkick ». Gulak porte un « Big Boot » à TJ pour se prendre un « Spinning Superkick » de la part de Swann qui obtient la victoire !

Vainqueurs : Jack Gallagher, Rich Swann et TJ Perkins (5:30)

En arrière-scène, on voit le New Day qui s’étonne que Sheamus et Cesaro soient sur la même page. Alors qu’ils reviennent sur le fait d’avoir battu le record de longévité en tant que champions WWE Tag-Team, ils sont coupés par le champion WWE World, AJ Styles et le Club. AJ montre sa ceinture et dit que c’est ça d’être un vrai champion… Anderson rappelle qu’ils ont dominés dans le monde entier. Alors que le Club parade et prétend être la meilleure équipe de tous les temps, le Shield arrive ! Seth Rollins demande au Club et au New Day s’ils pensent vraiment être la meilleure équipe ? Le Shield se marre en partant…

Tag-Team Match :
Roman Reigns et Big Cass Vs. Kevin Owens et Rusev

Le champion WWE United-States, Roman Reigns et Big Cass, accompagnés d’Enzo Amore, affrontent le champion WWE Universal, Kevin Owens et Rusev, accompagnés de Lana. Reigns débute le match face à Owens mais ce dernier redonne direct le relais à son partenaire. Epreuve de force, Rusev applique un « Collier de tête ». Roman s’en dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Reigns répond avec un « Back Elbow » en contre. Rusev porte un « Irish Whip » puis une « Ruade » dans le coin. Relais de Kevin et les « Heels » frappent Roman dans le coin à coups de pieds. Plus tard, alors que l’arbitre a le dos tourné, Rusev malmène illégalement Reigns de l’extérieur du ring. Owens provoque Big Cass avant de frapper Roman dans le coin. Relais de Rusev qui porte un « Irish Whip » suivi d’un « Superkick » au champion United-States pour le compte de 2. Plus tard, Reigns esquive une « Falling Headbutt » et le contre d’un « Back Elbow » pour revenir. Plus tard, Reigns lui porte des « Clotheslines » dans le coin avant de le sécher d’un « Big Boot ». Rusev quitte le ring pour gagner du temps. Roman frappe alors Owens sur son rebord et porte un « Dropkick » à l’extérieur sur le Bulgare. Reigns esquive une attaque de Kevin que Big Cass sèche d’un « Big Boot » à l’extérieur. Enzo Amore apprécie. Plus tard, Reigns domine Rusev à l’extérieur du ring et lui cogne la tête contre la table des commentateurs. De retour sur le ring, Roman le contre du rebord mais Owens en profite pour faire tomber Reigns du rebord du ring. Relais de Kevin qui porte un « Back Senton Splash » sur Reigns à l’extérieur du ring avant de le frapper au sol. Owens le remonte sur le ring et le frappe au sol. Plus tard, Rusev prend le relais et porte un « Standing Dropkick » à Reigns pour le compte de 2. Plus tard, Owens prend le relais et provoque Roman avant de le frapper au sol. Plus tard, Kevin porte un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Relais de Rusev qui encourage les chants « USA » en provoquant le public. Ce dernier tente une « Snap Suplex » que retourne Reigns ! Relais de Kevin qui retient Roman de faire le sien. Reigns le frappe d’une « Uppercut » et passe enfin le relais à Big Cass. Ce dernier porte une « Shoulder Tackle » sur Owens et vire Rusev de son rebord. Big Cass porte un « Bodyslam » à Owens et enchaine avec une « Empire Elbow ». Rusev intervient pour se prendre aussi un « Bodyslam » et une « Empire Elbow ». Big Cass enchaine avec des « Stinger Splashs » sur ses 2 adversaires. Là, Lana envoi Enzo percuté les escaliers en acier. Ceci déconcentre Big Cass à qui Rusev porte un « Superkick ». Kevin en profite pour porter un « Frog Splash » sur Big Cass pour le compte de 2 ! Plus tard, Big Cass contre Owens avec un « Big Boot » puis passe le relais à Reigns. Rusev prend aussi le relais pour se faire contrer avec un « Samoan Drop ». Roman vire Kevin de rebord avec un « Superman Punch » et avorte un « Roll Up » du Bulgare pour lui porter un « Spear » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Big Cass et Roman Reigns (9:18)

Review du site WillyWrestleFest.fr