Review du site WillyWrestleFest.fr

2 Janvier 2017
Amalie Arena - Tampa, Floride

Nous allons directement dans l'arène pour débuter le premier Raw de 2017 qui va voir le retour de Goldberg. Ce dernier a été vu pour la dernière fois la nuit après avoir battu Brock Lesnar en 1 minute 26 lors du PPV WWE Survivor Series. Nous verrons également Sami Zayn s’en prendre à Braun Strowman dans un « Last Man Standing Match ».

Mick Foley est déjà dans le ring avec une coupe de cheveux plutôt courte et avec une barbiche bien taillée. Foley nous accueille au salon et nous souhaite une bonne nouvelle année. Foley déclare qu’en cette nouvelle année il a eu quelques résolutions. L'une d'entre elles et de montrer un nouveau regard audacieux sur la télévision en direct. Il a également pris la résolution importante, celle d'écrire le nom de la ville où il est dans sa main afin qu'il n'oublie jamais où il se trouve (Mick c’était trompé de ville de Raw la semaine passée). Foley annonce qu'il fait ça ici à Jackson... il regarde ses mains et corrige qu'il est à Tampa pour recevoir une grande réception. Foley ajoute qu’il également voulu s'assurer que Kevin Owens défendra son championnat WWE Universal au Royal Rumble tout seul compte contre Roman Reigns et en ayant son meilleur ami, Chris Jericho, suspendu au-dessus du ring dans une cage. La cage est vue au sommet de la rampe. La musique de Kevin Owens retentie et il rejoint le ring avec Chris Jericho. Jericho qui porte une cravate sans chemise. Owens demande si Foley pense qu'il est drôle ? Est-ce qu'il pense qu'il est drôle de s’en prendre à son meilleur ami, de le coller dans une cage et le suspendre à 100 pieds au-dessus du sol? Jericho dit qu'il va ressembler à une « Piñata sexy ». Jericho ajoute que les abus constant de pouvoir de Foley est drôle. C'est pire que sa coupe de cheveux fantaisiste. Owens confirme que Foley a l'air ridicule. Un point A est son abus de pouvoir est Mick donnant à Roman Reigns un autre match pour son titre au PPV Royal Rumble alors que Kevin l'a déjà battu. Jericho dit que le point B estque Seth Rollins lui a porté un « Pedigree » dans le parking sur le dessus de la voiture comme un barbare. La foule rugit d'approbation, et Jericho les traite de barbares. Jericho ajoute que Rollins a été récompensé. Jericho prétend qu’étant le génie qu'il est, il a tiré le plus grand mouvement de l'histoire de la WWE pour aider son meilleur ami à conserver son titre. Au lieu d'être récompensé, il est mis dans une cage. Foley veut le mettre dans la cage de Jericho et le verrouiller, mannnn. Owens ajoute qu'il est évident que Foley a un problème personnel avec eux. C'est une nouvelle année et ils ne tiendront plus. Foley dit qu'il a raison, il a fait des erreurs et il est temps d'effacer l'ardoise. Mick dit que nous avons entendu beaucoup de choses sur « The Kevin Owens Show », mais nous ne savons pas quel genre de présentateur sera Kevin. Foley rappelle que le premier « Kevin Owens Show » se produira ce soir et annonce que le premier invité officiel sera Goldberg ! La foule réagie et lance un chant « Goldberg ». Owens trouve que c’est bizarre que se soit son talk-show, mais qu’il ne puisse pas choisir ses propres invités. Ils ont beaucoup de questions pour lui, comme ce qu’il a fait les 10 dernières années. Owens déclare qu’il se fiche ou était Goldberg ces 10 dernières années. Quant à Foley, qu'est-ce qui le pousse à penser qu'il est autorisé à abuser de son pouvoir ? La musique de Stephanie McMahon retentie et la commissaire de Monday Night Raw rejoint le ring. Stephanie déclare que Foley n’abuse pas de son pouvoir. Il avait tout le droit de mettre Owens dans ce match au Royal Rumble, ainsi que de mettre Jericho dans la cage. Elle aurait seulement souhaitée qu'il l'ait consultée pour cette décision. Foley rétorque qu'il aurait souhaité être consulté avant que Sami Zayn ne soit mis dans un « Last Man Standing Match » contre Braun Strowman. Owens dit qu'il n'aime pas qui a consulté qui et prétend que ce sont des trésors nationaux! Stephanie répond que c'est une déclaration audacieuse. Habituellement, ils sont sur la même page. C'est pourquoi elle sait qu'il va soutenir le match qu'elle est sur le point de faire. Roman Reigns défendra le WWE United-States Championship contre Chris Jericho. Pour s'assurer qu'il y ait un gagnant décisif, si Reigns est disqualifié ou décompté, il perdra le championnat. Stephanie ajoute qu’il doit y avoir un gagnant. Jericho semble satisfait et rappelle que Rollins a été sur son dos pendant des mois. Owens pense que Rollins devrait être interdit de ringside. Foley pense lui que Jericho devrait être interdit de ringside. Stephanie déclare qu'elle est malade de tout le monde en ce moment. Pour la première fois dans l'histoire, SmackDown Live a battu Monday Night Raw dans les ratings. Elle est fatiguée d'entendre que SmackDown Live est la terre d'opportunité. Cet endroit est la terre d'opportunité. Kevin Owens fera face à Seth Rollins ce soir. Le perdant sera banni du ringside pour le match du championnat WWE United-States. Stephanie ordonne à Jericho d'aller au vestiaire pour se préparer. En ce qui concerne Foley, il a besoin qu’ils agissent ensemble, car ils ont une guerre des ratings à gagner. Elle conclue ensuite en annonçant à Owens que son match est le suivant.

On rappelle que Goldberg sera l'invité spécial du « The Kevin Owens Show » et que nous verrons également Sami Zayn affronter Braun Strowman dans un « Last Man Standing Match ».

Non Title Match :
Kevin Owens Vs. Seth Rollins

Le champion WWE Universal, Kevin Owens affronte Seth Rollins dans un « Non Title Match ». Echanges de coups, Seth porte un coup de genou et Kevin quitte le ring. Seth lui saute dessus avec un « Slingshot Crossbody ». De retour sur le ring, le champion quitte encore le ring pour la même punition. Rollins ajoute un « Chop » à l’extérieur que lui rend Owens. Plus tard, ce dernier l’envoi dans les barricades. De retour sur le ring, Kevin le frappe au sol puis lui porte un « Chop » dans le coin. Rollins lui rend mais Owens le ré accule dans un coin pour l’y frapper. Seth revient pour porter un coup d’harpin et un « Running Kick » pour le compte de 2. Kevin le sèche et le frappe au sol puis parade pour se faire huer. Le champion porte d’autres « Chops » dans le coin puis enchaine avec un « Irish Whip ». Seth contre la « Ruade » qui suit et porte un « Block Buster » pour le compte de 2. Plus tard, le champion reprend l’avantage et travaille au sol sur le cou de Rollins avant de lui porter un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Kevin le provoque puis le frappe au visage. Seth revient mais Owens le surpasse par-dessus la 3ème corde. Rollins remonte sur le rebord mais Kevin l’en éjecte. Rollins esquive un « Canonball » à l’extérieur pour le laisser percuter la barricade. Les 2 hommes remontent sur le ring ou Owens porte un « Chop ». Echanges de coups, Rollins prend l’avantage mais Kevin bloque un coup de pied. Seth contre une tentative de « Pop Up Powerbomb » et enchaine avec un « Jumping Enzuigiri ». Plus tard, Rollins porte des « Running Forearms » dans le coin mais Owens le contre et tente un « Canonball » que bloque Seth pour l’envoyer, tête la première, contre la seconde corde. Rollins enchaine avec un « Slingblade » puis un « Back Kick ». Owens repousse une tentative de Pedigree » mais Rollins le passe par-dessus la 3ème corde en tirant dessus. Seth enchaine avec un « Suicide Dive » puis se rue dessus à l’extérieur avant de le frapper à terre. Seth remonte sur le ring pour arrêter le décompte. Quand Rollins retourne vers Owens, ce dernier le frappe avec la cloche pour se faire disqualifier !

Vainqueur : Seth Rollins par disqualification !!! (8:08)

Kevin Owens sera donc banni du ring pour le match pour le titre WWE United-States Championship. Owens est furieux du résultat. Rollins lui porte un « Enzuigiri » et va pour ajouter un « Pedigree », mais Owens s’enfuit pour se faire huer.

Le co-champion WWE Raw Tag-Team, Sheamus est aux commentaires pour le prochain match.

Cesaro Vs. Karl Anderson
Le co-champion WWE Raw Tag-Team, Cesaro affronte Karl Anderson, accompagné de Luke Gallows. Cesaro prend l’avantage et applique un « Collier de tête ». Anderson se dégage mais le Suisse le sèche d’un « Shoulder Tackle » pour le compte de 2. Cesaro travaille au sol sur le cou de Karl. Ce dernier revient en contre avec une « Clothesline » et tente une « Planchette Japonaise » mais Cesaro retombe sur ses pieds pour se prendre un « Armdrag ». Cesaro se dégage direct pour lui porter un « Legbody Cisors » sur la tête. Anderson se dégage et le Suisse le sèche d’une « European Uppercut ». Cesaro en porte une seconde mais Anderson retourne un « Irish Whip ». Cesaro l’empêche de lui cogner la tête contre le coin et enchaine avec une « Gutwrentch Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Cesaro porte un « European Uppercut » dans le dos pour le compte de 2. Anderson le passe sur le rebord d’où le contre Cesaro. Gallows déconcentre ce dernier ce qui permet à Karl de le virer du rebord. Plus tard, le Suisse bloque une tentative de « Souplesse » de Karl pour lui porter une « Deadlift Verticale Suplex ». Cesaro porte plusieurs « European Uppercut » mais Anderson esquive une dans le coin et lui porte un « Springboard Kick » pour le compte de 2. Karl enchaine avec une « Running Clothesline » pour le même résultat. Plus tard, Karl travaille au sol sur le cou de son adversaire. Cesaro le repousse face contre le coin et enchaine avec une « European Uppercut » dans le dos. Plus tard, Cesaro lui porte plusieurs « European Uppercuts ». Kar l retourne un « Irish Whip » pour se prendre un « High Crossbody » de la 3ème corde dans la foulée pour le compte de 2. Alors que Luke déconcentre encore Cesaro, Sheamus quitte les commentaires et va confronter Gallows. Sur le ring, Anderson porte un « Spinebuster » à Cesaro pour le compte de 2. Plus tard, ce dernier revient pour porter un « Springboard Flying European Uppercut » pour le compte de 2. Cesaro l’attrape par les pieds mais Karl attrape les cordes pour faire casser la prise. Anderson porte une « European Uppercut » mais Cesaro répond d’un « Big Boot » pour se prendre un « Running Knee ». Cesaro l’assoit sur les cordes pour lui porter un « Dropkick » et une « European Uppercut » pour le compte de 2. Cesaro le monte sur la 3ème corde. Alors que Gallows monte sur le rebord, Sheamus l’en fait tomber mais ceci fait aussi tomber Cesaro les jambes entre les cordes. Anderson porte alors un « Cutter » de la 3ème corde pour la victoire !

Vainqueur : Karl Anderson (7:29)

Les membres des Tampa Bay Buccaneers sont présentés en ringside.

On voit un vidéo clip sur la victoire de Goldberg contre Brock Lesnar en 1 minute 26 aux Survivor Series. Les deux hommes seront dans le « Royal Rumble Match ».

Sur le ring, JoJo rappelleles règles d'un Last Man Standing Match.

Last Man Standing Match :
Sami Zayn Vs. Braun Strowman

Sami Zayn affronte Braun Strowman dans un « Last Man Standing Match ».Sami qui a un œil au beurre noir porte une « Droite » sans effets. Ce dernier quitte le ring et Braun le suit pour se faire frapper à coups de Kendo Stick. Les 2 retournent sur le ring ou Zayn porte d’autres coups. Strowman lui arrache le Kendo Stick et le casse en 2. Braun l’envoi au centre du ring. Zayn attrape un autre Kendo Stick à l’extérieur et le frappe avec. Strowman lui arrache puis bloque un « Moonsault » de la barricade pour l’envoyer retombé dessus. L’arbitre décompte Zayn jusqu’à 5. Ce dernier esquive une « Ruade » de Strowman qui percute le poteau. Zayn l’envoi plusieurs fois contre le poteau mais Braun contre un « Suicide Dive » de l’extérieur entre les cordes en le frappant au visage de plein fouet pour le compte de 6. De retour sur le ring, Strowman le sèche pour le compte de 4. Braun le frappe plus tard au visage et le sèche d’une « Short Clothesline » pour un nouveau décompte sans succès. Strowman le contre d’un « Shoulder Tackle ». Plus tard, Sami porte une « Clothesline » mais Braun le sèche direct pour le compte de 7. Zayn quitte le ring pour faire stopper le décompte. Plus tard, le combat part du côté de la plateforme et l’envoi contre la table des commentateurs avant de le frapper sur le torse à plusieurs reprises. Le combat part dans les « Backstages » ou Sami le frappe avec un tuyau jusqu’à ce que Strowman ne lui arrache des mains. Sami l’envoi dans les caisses techniques. Braun l’envoi dessus et balance une caisse qu’esquive Sami. Ce dernier le frappe à plusieurs reprises dans le dos avec une chaise. Braun revient pour l’envoyer sur la plateforme d’entrée. Strowman marche sur la chaise pour empêcher Zayn de s’en servir. Braun l’envoi plusieurs fois contre la led sur la plateforme d’entrée puis le met sur son épaule. Sami se dégage puis le frappe à coups de chaise. Zayn lui porte un « Big Boot » dans la chaise et porte un « Crossbody » pour les faire tomber tous les 2 à l’extérieur de la plateforme à travers une table. Braun se relève avant le compte de 10 et les chants « This Is Awesome » retentissent. Sami le frappe dans le dos avec une chaise. Strowman lui arrache pour le sécher sur la rame d’accès d’un « Shoulder Tackle ». Braun enchaine avec un « Running Powerslam » à l’extérieur pour le compte de 9. Braun lui porte des coups de genoux puis le frappe au sol. Plus tard, Braun ajoute un « Powerslam » à l’extérieur à nouveau pour la victoire.

Vainqueur : Braun Strowman (12:23)

Après le combat, l'arbitre fait venir les médecins et Mick Foley arrive avec eux. Foley regarde furieusement Strowman avant de se rendre vers Sami Zayn, qui n'a pas bougé depuis le « Powerslam ». On voit la rediffusion des points forts du match. Les secourschargent Sami sur la civière mais Strowman le frappe avant de le précipiter dans la barricade. Foley est furieux.

Les commentateurs parlent de la nature choquante de ce match. Ils disent aux téléspectateurs de rester à l'écoute des médias sociaux de la WWE pour les mises à jour sur l’état de santé de Zayn.

Une vidéo montre le duel de gentlemen entre Jack Gallagher et Ariya Daivari à WWE 205 Live.

En arrière-scène, on retrouve Jack Gallagher qui enseigne au New Day comment on livre un duel avec un parapluie. Xavier Woods déclare que c'est leur résolution du Nouvel An. Ils commencent alors à se dandiner.

On annonce que Peter Rosenberg sera le présentateur d'un nouveau spectacle sur le WWE Network immédiatement après Raw.

Le New Day rejoignent le ring. Xavier Woods déclare que 2016 a été une grande année pour eux. Il y a eu quelques hauts et des bas, mais au cours de l'année, ils sont devenus les champions WWE Tag-Team au plus long règne de l’histoire ! Big E annonce qu'ils seront dans le « Royal Rumble Match » de 2017. Kingston demande quelle serait la nouvelle année sans quelques résolutions ? Titus O'Neil arrive sur la plateforme en se dandinant. O'Neil prétend que pour qu'ils atteignent leurs objectifs, il sait ce dont ils ont besoin: un nouveau membre dans The New Day. Titus prétend que tout le monde se demande qui ça pourrait être puis il offre ses services. O'Neil dit qu'il a le rythme et commence un chant « New Day Rocks » avec une mauvaise danse. Il prétend que non seulement il a du rythme, mais il a des talents musicaux. Woods l'arrête et dit : « Oh, chérie, personne ne touche à ma fille, sauf moi ! ». O'Neil affirme qu'il respecte Francesca, c’est pour ça qu’il est toujours prêt. O'Neil sort un sifflet et souffle dedans tout ense dandinant. Big E déclare que tout le monde sait qu'il s’essouffle. O'Neil prétend que son visage devrait être sur les paquets de Booty O. Woods répond que tout le monde préfère voir son visage sur un carton de lait ce qui obtient un bon rire des fans. Woods dit que personne ne veut voir son visage dans le New Day. O'Neil dit que c'est une bonne blague venant du maillon le plus faible dans le New Day. Woods le défie à un match s'il est assez couillu. O'Neil le frappe et accepte le défi.

Xavier Woods Vs. Titus O'Neil
Xavier Woods, accompagné de Big E et Kofi Kingston, affronte Titus O'Neil. Woods prend l’avantage mais O'Neil revient vite. Xavier le frappe dans le genou d’un coup de pied et lui porte un « Rolling Forearm ». Titus le contre d’un « Big Boot » puis l’accule dans le coin pour l’y frapper avant de lui porter un « Bodyslam ». Plus tard, Titus le couvre pour le compte de 1 et le malmène au sol. O'Neil le renvoi à terre plus tard et le couvre d’un seul pied pour el compte de 1. O'Neil me malmène ensuite au sol au niveau du cou puis porte un coup de genou. Xavier revient et lui porte une série de « Kicks ». O'Neil le passe sur le rebord d’où Woods le contre avec un « Head Kick ». Xavier tire sur les cordes et le passe par-dessus avant de lui sauter dessus avec une « Summersault Plancha ». Woods le remonte sur le ring pour le compte de 2. Xavier porte ensuite un « High Crossbody » de la 3ème corde que bloque O'Neil pour lui porter plusieurs « Back Breakers » avant de le renvoyer à terre. Plus tard, Titus tente de le soulever mais Woods se dégage et le surprend avec un « Sunset Flip » pour la victoire !

Vainqueur : Xavier Woods (3:51)

Après le combat, le New Day se moque de Titus O'Neil avant de partir.

En arrière-scène, on retrouve Stephanie McMahon quand Bayley arrive. Bayley revient sur sa victoire sur Charlotte avec ses épaules de cette dernière qui étaient relevée. Bayley dit qu’elle comprend mais elle demande à Stephanie pourquoi a-t-elle fait de Dana Brooke l'arbitre spéciale pour son match revanche ? Stephanie répond que Charlotte a des avocats puissants et ne lui laisse pas le choix. Stephanie ajoute qu'elle n'a jamais voulu de à Monday Night Raw. Mick Foley s'est battu pour elle, mais Stephanie affirme qu’elle ne voit pas en Bayley la future « Leader » de la division féminine. Charlotte a le pédigrée, la puissance et est la Reine de PPV. Stephanie déclare que Bayley est comme tout le monde ici ce soir - ordinaire. Elle est juste Bayley. Cette dernière semble bouleversée. Bayley déclare qu'elle peut ne pas avoir un nom de famille célèbre ou avoir grandie dans le business comme elle et Charlotte, mais elle appartient à la WWE et à Raw. Elle pourrait ne pas être ce que Stephanie pense à ce qu'une championne devrait ressembler. Elle est juste Bayley et c'est assez bon pour elle. Rien ne l'empêchera de réaliser ses rêves. Stephanie rétorque qu'elle y a presque cru, alors elle va lui donner une chance. Stephanie annonce que Bayley va combattre dans un « #1 Contender Match » et que la gagnante fera face à Charlotte au Royal Rumble pour le championnat WWE Raw Women’s. Stephanie conclue que son adversaire... est Nia Jax ! Stephanie sourit alors que Bayley s'en va. Stephanie se moque alors de la chanson « Hey we want some Bayley ».

En arrière-scène, on retrouve Cedric Alexander avec Alicia Fox. Noam Dar dit que c'est une nouvelle année et un nouveau lui. Dar s'excuse auprès de Cedric. Ce dernier répond que Noam devrait s'excuser auprès d'Alicia. Dar dit: « Je m'excuse... douces joues » puis s'enfuit.

Austin Aries est aux commentaires pour le prochain match à la place de Byron Saxton.

Cedric Alexander Vs. Drew Gulak
Cedric Alexander, accompagné d’Alicia Fox, affronte Drew Gulak, accompagné de Tony Nese. Les 2 hommes se serrent la main avant le début du combat. Cedric envoi Gulak au sol pour el compte de 0. Alexander ajoute un « Headcisors » suivi d’un « Dropkick » pour le compte de 2. Drew revient et porte un « Bodyslam » puis frappe Alexander au sol et dans le coin. Drew porte ensuite un « Irish Whip » puis un « Surpassement » pour le compte de 2 ! Drew malmène ensuite Cedric au sol. Ce dernier fait casser la prise en attrapant les cordes. Drew le frappe dans les cordes mais Alexander revient avec des « Chops » puis l’envoi plusieurs fois au sol avant de lui porter un « Back Elbow » et un « Handspirng Flying Kick ». Alors que Tony monte sur le rebord Alicia l’en fait tomber. Ceci déconcentre Cedric que Gulak surprend avec un « Roll Up » pour la victoire !

Vainqueur : Drew Gulak (2:28)

WWE United-States Championship Title Match :
Roman Reigns © Vs. Chris Jericho

Le champion WWE United-States, Roman Reigns défend sa ceinture face à Chris Jericho. Ce dernier prend l’avantage à coups de poings et accule Roman dans le coin pour lui y porter des coups de genoux. Jericho porte un « Irish Whip » mais Reigns répond d’une « Clothesline » en contre. Roman ajoute un « Headbutt » mais Chris tente de revenir pour se faire contrer avec un « Samoan Drop » pour le compte de 2. Reigns porte un « Irish Whip ». Chris le contre et porte un « Missile Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2. Y2J le malmène ensuite dans les cordes. Reigns esquive une « Ruade » pour le laisser percuter les cordes puis le sèche à coups de « Clotheslines ». Chris tente de revenir pour se prendre une « Jumping Clothesline ». Plus tard, Jericho le passe sur le rebord et l’en dégage avec un « Springboard Dropkick ». Le combat part à l’extérieur ou Chris esquive un « Dropkick » de Roman pour l’envoyer percuté le poteau du ring. Reigns remonte sur le ring in extremis et Y2J le frappe à terre avant d’y travailler au sol sur le cou du champion. Roman tente de revenir plus tard pour se prendre un coup de genou. Chris le provoque et Roman l’envoi dans le coin. Y2J le contre et enchaine avec un « Running Face First » que Reigns repousse pour l’envoyer contre le coin. Roman le frappe dans le dos contre le coin et lui porte plusieurs « Clotheslines » à la nuque. Reigns enchaine avec une « Back Suplex » pour le compte de 2. Roman arme son poing mais Jericho contre son « Superman Punch » pour tenter un « Lion’s Sault » que contre le champion en relevant les genoux. Reigns tente un « Spear » mais le challenger le contre. Roman bloque un « Code Breaker » pour le mettre en position pour un « Sit Out Powerbomb » que Chris contre avec un « Headcisors ». A toi à moi, Chris applique un « Walls Of Jericho ». Roman se dégage pour tenter un « Petit Paquet », sans succès. Le champion le passe sur le rebord mais Y2J monte sur la 3ème corde. Roman contre son saut avec un « Superman Punch » de plein fouet pour le compte de 2 !!! Reigns n’y croit pas. Plus tard, Chris contre une tentative de « Spear » mais Roman l’empêche d’appliquer son « Walls Of Jericho ». Y2J esquive une « Ruade » et Reigns percute le poteau du ring, épaule la première. Alors que l’arbitre s’occupe de Roman, Chris retire une des protections de coin de ring. L’arbitre le voit et l’engueule avant de remettre la protection. Chris en profite pour aller chercher la ceinture de champion WWE United-States. Plutôt que de frapper Reigns avec, Jericho lui lance la ceinture dans les mains et je jette au sol pour faire croire que Roman l’a frappé avec la ceinture. L’arbitre engueule Roman et Chris en profite pour porter un « Code Breaker » à son adversaire pour le compte de 2 !!! Plus tard, Roman esquive une « Ruade » et enchaine avec un « Spear » pour la victoire !!!

Vainqueur : Roman Reigns (9:50)

On nous rappelle que plus tard ce soir, nous verrons Bayley s’en prendre Nia Jax. La gagnante sera l’aspirantenuméro 1 pour le titre WWE Raw Women’s. On voit le vestiaire de Goldberg. Ce dernier sera invité au « The Kevin Owens Show » plus tard ce soir.

Austin Aries est de retour aux commentaires pour remplacer Byron Saxton.

TJ Perkins Vs. Brian Kendrick
TJ Perkins affronte Brian Kendrick. Perkins refuse de serrer la main à Brian qui s’attaque à lui. TJP revient en se dégageant d’une tentative de « Back Suplex » et porte, plus tard, une « Springboard Crossbody » pour le compte de 2. Perkins porte une « Inverted Atomic Drop » puis un « Low Dropkick » pour le compte de 2. On voit Neville en « Backstage » qui regarde le combat. Kendrick contre Perkins du rebord et obtient le compte de 2. Brian tente une sorte de « Fisherman’s Back Suplex » pour le compte de 2. Kendrick travaille ensuite au sol sur le dos de son adversaire. TJ se dégage avec un coup de pied à la tête puis contre Kendrick avec un « Superkick ». Ce dernier le contre sur les cordes mais Perkins se libère et le frappe à la tête avant de lui porter une « Springboard Headcisors ». Brian revient en lui cognant la tête contre la seconde corde. Perkins bloque une tentative de « Sliced Bread #2 » et porte un « Detonation Kick » puis applique une « Kneebar » pour la victoire !!! En « Backstage », Neville ne semble pas apprécier cette victoire…

Vainqueur : TJ Perkins (2:40)

Un vidéo clip met en vedette le tournoi à venir pour couronner le tout premierchampion WWE United-Kingdom. Le tournoi sera diffusé en direct sur le WWE Network les 14 et 15 janvier 2017.

Big Cass marche à côté d'Enzo Amore qui est dans un fauteuil roulant électrique. Leur combat était censé être un « Tag-Team Match », mais Enzo est blessé.

La vignette d'Emmalina est à nouveau diffusée. Elle débutera bientôt.

Alors que Rusev et Jinder Mahal sont déjà dans le ring. Enzo et Cass arrivent sous une grande réception. Enzo passe par sa présentation habituelle. Big Cass annonce qu’Enzo ne peut pas catcher ce soir, mais que lui peut. Big Cass annonce qu'il va les laisser seuls et prouver qu'il n'y a qu'un seul mot pour les décrire : « S-A-W-F-T. ».

2-On-1 Handicap Match :
Big Cass Vs. Vs. Mahal et Rusev

Big Cass, accompagné d’Enzo Amore, affronte Jinder Mahal et Rusev, accompagnés de Lana dans un « 2-On-1 Handicap Match ». Mahal débute face à Big Cass alors qu’Enzo chauffe le public. Big Cass accule Jinder dans le coin et l’arbitre les sépare. Big Cass le frappe dans le coin avant de lui cogner la tête dans le coin. Plus tard, Rusev prend le relais à l’aveugle et Big Cass repousse les 2 « Heels ». Mahal quitte le ring et Big Cass contre Rusev d’un « Big Boot ». Jinder va gifler Enzo à l’extérieur. Big Cass le fait fuir puis remonte sur le ring pour bloquer un coup de pied de Rusev. Jinder tente d’attaquer Big Cass du rebord mais ce dernier le repousse. Ceci permet à Rusev de porter un « Big Boot » à Big Cass par surprise pour la victoire !

Vainqueurs : Jinder Mahal et Rusev (1:47)

On revoit les images de la branlée vicieuse qu’a donné Braun Strowman à Sami Zayn plus tôt dans la nuit.

La championne Raw Women’s, Charlotte Flair rejoint la table des commentateurs pour le match qui va déterminer son prochain adversaire.

WWE Raw Women's Title #1 Contendership Match :
Bayley Vs. Nia Jax
Bayley affronte Nia Jax dans un « #1 Contendership Match » pour le titre WWE Raw Women's. Au premier contact, Nia Jax envoi Bayley au sol. Cette dernière applique un « Collier de tête » mais Jax se dégage et lui porte un « Shoulder Beaker » puis une « Ruade » dans le coin. Nia Jax ajoute un « Irish Whip » puis une « Clothesline » dans le coin. Plus tard, Nia Jax tente un tombé au centre du ring en prenant son temps pour le compte de 2. Nia Jax la malmène ensuite au sol puis lui applique une « Cobra Clutch ». Bayley se dégage mais Nia Jax la soulève. Bayley se libère et l’envoi face contre le coin. Bayley esquive plus tard une « Ruade » de son adversaire et l’envoi, épaule la première contre le poteau du ring. Nia Jax reprend le contrôle et lui porte plusieurs « Descentes du coude ». Alors que Nia Jax monte sur la seconde corde, la musique de Sasha Banks retentie. Ceci déconcentre Nia Jax ce qui permet à Bayley de lui porter son « Bayley-To-Belly Suplex » de la seconde corde pour la victoire !!!

Vainqueur : Bayley (3:24)

Bayley affrontera Charlotte Flair pour le championnat Raw Women’s au PPV WWE Royal Rumble à l'Alamodome.

On annonce que The Undertaker et Shawn Michaels seront en direct à Raw la semaine prochaine.

Sur le ring, on retrouve un homme portant un signe sur sa tête qui dit « The Kevin Owens Show ». Kevin Owens et Chris Jericho rejoignent le ring. Owens accueille la foule à son show. Ils sont assis derrière un bureau. Il ya une chaise de jardin dans le ring. Owens rappelle que plus tôt dans la nuit, Seth Rollins l'empêchait d'être en ringside pour son meilleur ami et qu’ensuite, Roman Reigns les a empêché d'être les Champions WWE Universal et United-States. Owens affirme qu’ils sont encore en « Main Event » de Raw. Owens déclare que son premier invité n'a pas besoin d'introduction et un chant « Goldberg »débute. Cet homme a dominé l'ère Attitude et a redéfini la grandeur. Tout ce qu'il a à faire est de se tenir sur le ring et la foule chante son nom. Owens introduit... Chris Jericho!

Jericho rappelle qu’il y a quelques secondes, les fans étaient tous en train de chanter pour Goldberg. Est-ce qu'ils veulent le voir et chanter son nom ? Jericho demande si les fans savent ce qui se produit quand vous chantez ce nom pendant le « The Kevin Owens Show ? » ? Owens lui dit d’aller au centre du ring pour cela. Jericho déclare « Tampa Bay... vous venez de rentrer dans la liste ! ». Owens prétend qu'ils méritaient cela. Alors que Kevin va présenter Goldberg, Jericho l'arrête et dit qu'il a une bombe assez grande pour être racontée sur ce show. Chris déclare que les deux premiers participants au « Royal Rumble Match » sont Brock Lesnar et leur invité ce soir, mais le troisième participant est Chris Jericho ! Owens n'a pas l'air heureux. Owens rappelle que si Y2J gagne, ils devront se battre à WrestleMania. Jericho répond que de toute façon, ils seront toujours le champion WWE Universal. Owens prétend qu'il ne veut pas se battre contre son meilleur ami. Là, la musique de Goldberg retentie pour l'interrompre. Nous voyons ce dernier marcher dans les coulisses et nous entendons la foule chanter son nom. Goldberg se tient dans les étincelles et souffle la fumée avant que le pyro ne disparaisse. Goldberg entre dans le ring et trempe dans les acclamations. Goldberg déclare que si Chris Jericho est un participant au « Royal Rumble Match », cela signifie que Jericho est le premier ! Owens affirme qu'ils n'ont pas besoin de cette hostilité et l'invite à prendre un siège. Goldberg jette la chaise hors du ring. Jericho demande s'il sait ce qui se passe quand on jette des chaises ? Goldberg dit : « Ouais ! Un Spear ? Un Jackhammer ? C'est ce qui arrive ? ». Owens demande s'il est censé être intimidé ? Owens jette une table et deux chaises hors du ring. Goldberg se met en face et lui dit de frapper. Les 2 argumentent en face à face et Goldberg fini par traiter Kevin d’enfant. Ils sont coupés par l’arrivée de Paul Heyman. Heyman pointe la scène et dit que son client Brock Lesnar... n'est pas là. Heyman prétend ensuite donner un « Spoiler » pour le Royal Rumble : Manger, dormir, éliminer, répéter. Paul Heyman dit qu'il pourrait continuer... Goldberg le coupe et dit qu'il ne le fera pas. Goldberg déclare qu’il va s’occuper de son client au Royal Rumble. Goldberg ajoute que ce soit Owens ou Roman Reigns, ils ont rendez-vous à WrestleMania. La musique de Roman Reigns retentie et ce dernier rejoint le ring avec un air assez sérieux. Reigns déclare qu'Owens et Jericho doivent être délirants. Ils ne gagneront rien au Royal Rumble. Cela l'amène à Goldberg. Ce dernier se met en face et Reigns baisse le micro. La musique de Braun Strowman retentie et ce dernier rejoint le ring en boitant un peu. Strowman prend le micro d’Heyman et déclare que si quelqu'un doit gagner le Royal Rumble, c'est lui. Strowman entre dans le ring et se tient entre eux. Owens et Jericho disparaissent. Goldberg et Reigns portent un « Double Spear » sur Strowman. Reigns part ensuite tandis que la musique de Goldberg se joue. Ce dernier pose sur les cordes pour terminer le spectacle.

Review du site WillyWrestleFest.fr