Review du site WillyWrestleFest.fr

9 Janvier 2017
Smoothie King Center - New Orleans, Louisiane

Le show débute avec Stephanie McMahon donnant Mick Foley une évaluation sur son rendement pour 2016. Foley lance que c'est génial de pouvoir faire cela ici même à la Nouvelle-Orléans pour recevoir un pop facile. Stephanie est préoccupée par les rumeurs, lancées par Mick, que The Undertaker sera ici ce soir et rappelle que sa dernière apparition a été à SmackDown! Live. Foley n'est pas sûr que The Undertaker va effectivement apparaître. Seth Rollins arrive et leur annonce qu'il entre dans le « Royal Rumble Match ». Braun Strowman arrive et dit qu'il veut Roman Reigns ou Goldberg. Rollins dit à Strowman qu'il ne peut pas simplement arriver comme ça et l'interrompre. Strowman répète qu’il veut Reigns ou Goldberg ou bien... Foley l'informe que Goldberg n'est même pas ici et que Reigns est « Booké » pour un match plus tard ce soir. Rollins dit qu'il peut aider Strowman et commence à l'attaquer. Les 2 hommes commencent à se bagarrer. Les officiels de la WWE les séparent. Stephanie ordonne à Foley de contrôler les choses. Foley répond en affirmant que l'Undertaker sera là.

Le champion WWE United-States, Roman Reigns rejoint le ring. Il défendra son titre contre le champion WWE Universal Kevin Owens et Chris Jericho dans un « 2-On-1 Handicap Match ».

On revoit des séquences de la semaine dernière ou Reigns a fait face à Goldberg lors du « Kevin Owens Show ». Braun Strowman est arrivé pour se prendre un « Spear » de Goldberg et de Reigns.

Nous voyons des présentations pour le match entre le champion Roman Reigns et les challengers, le champion WWE Universal, Kevin Owens et Chris Jericho. Avant que le match commence officiellement, Braun Strowman arrive et se dirige vers le ring. Reigns va à sa rencontre mais Braun prend l’avantage et le remonte sur le ring. Owens et Jericho s’en prennent à Reigns. Ce dernier les repousse jusqu’à ce que Strowman entre dans le ring et se joigne aux 2 autres « Heels ». Strowman porte un « Running Kick » sur Roman. Alors que Chris et Kevin continuent de frapper Reigns à terre, Seth Rollins accoure avec une chaise à la main. Rollins lance une chaise à Strowman et porte un « Spinning Kick » dedans. Rollins s’attaque ensuite à à Kevin et Jericho et les frappe dans le dos à coup de chaise. Braun tente d’intervenir pour se prendre des coups de chaises par les 2 « Faces ». Ces derniers le virent le le frappant à 2 dans le dos avec leurs chaises. Là, la musique de Stephanie McMahon retentie. Cette dernière se présente sur la plateforme et déclare que ce match ne se terminera pas de cette façon. Stephanie promet que le « 2-On-1 Handicap Match » prévu pour les fans aura bien lieu. Stephanie précise toutefois qu’elle donne à Reigns le temps de se remettre. Stephanie annonce à Rollins que s'il est à la recherche d'un combat, il en a un maintenant contre Strowman.

Seth Rollins Vs. Braun Strowman
Seth Rollins affronte Braun Strowman. Ce dernier remonte sur le ring pour se prendre un « Dropkick » rapide. Braun bloque Seth sur ses épaules mais ce dernier se dégage pour le frapper à l’arrière de la cuisse à plusieurs reprises. Strowman le repousse à terre et le malmène dans les cordes avant de l’envoyer au sol. Braun cogne la tête de Seth contre le coin et le malmène à terre. Strowman porte une « Ruade » contre le coin puis le frappe au sol. Braun le sèche d’une « Short Clothesline » puis le frappe au sol. Plus tard, Strowman porte un « Irish Whip » et le malmène au sol avant de porter une « Descente du coude ». Plus tard, Rollins revient avec un « Jaw Breaker » et des coups au visage mais Strowman le passe sur le rebord. Seth le contre avec une « Guillotine » puis enchaine avec des « Clotheslines ». Braun le contre avec un « Chokeslam » et le vire du rebord. Plus tard, Braun le tire à l’extérieur pour se prendre un « Enzuigiri ». Seth remonte sur le ring et enchaine avec un « Suicide Dive » puis, de retour sur le ring, Rollins ajoute un « Low Dropkick », un « Running Knee » et un « Back Kick » pour le compte de 2. Seth, plus tard, porte un « Springboard Flying Knee ». Rollins monte sur la 3ème corde mais Strowman bloque son saut pour l’acculer dans le coin. Braun l’assoit sur les cordes et Seth le contre puis tente un « Blockbuster » que bloque Braun pour l’assoir sur le coin. Strowman monte sur la seconde corde ou Seth le repousse pour porter un « Jumping Headkick ». Seth le repousse de « Headbutt » et le fait retomber au centre du ring pour porter un « Frog Splash » pour le compte de 2 ! Alors que Braun est à l’extérieur, Seth tente de lui sauter dessus de la 3ème corde mais Strowman esquive pour le laisser retomber sur la barricade. Braun l’envoi ensuite dans les barrières de sécurité et l’arbitre fini par les décompter.

Vainqueur : Aucun, double décompte !!! (8:04)

Après le match, Braun Strowman remonte Seth Rollins à l'intérieur du ring et prend une chaise. Rollins le repousse avec un « Baseball Slide » et l’empêche de remonter en le menaçant avec la chaise.

La WWE met en avant le retour Shawn Michaels ce soir. Un clip du nouveau film « La Résurrection de Gavin Stone » avec HBK est montré.

Saints QB Drew Breesdes New Orleans Saints est montré en ringside.

On revoit les images de Sasha Banks distrayant Nia Jax la semaine dernière et ainsi aider Bayley à gagner.

En arrière-scène, on retrouve Sasha Banks et Bayley qui parlent de cette dernière qui est devenue la nouvelle challenger numéro 1 au titre WWE Raw Women's Championship. Bayley parle d’avoir déjà battue Charlotte avant et pense qu'elle peut le faire à nouveau au Royal Rumble. Sasha donne le ton pour un match de championnat possible si Bayley gagne. De plus, Sasha promet de surveiller les arrières de Bayley si Dana Brooke tente de s'impliquer. Charlotte arrive et prétend que Bayley ne va pas la battre quand le titre sera en jeu. Banks rappelle avoir battue Charlotte pour le titre et Charlotte répond combien de fois elle a regagnée la ceinture. Nia Jax arrive et tape dans la jambe déjà blessée de Banks. Charlotte attaque Bayley. Charlotte rit et essaie de porter une accolade à Nia Jax. Cette dernière la repousse.

On voit des images de WWE 205 Live qui montrent le« duel de gentleman » entre Jack Gallagher et Ariya Daivari. Austin Aries n’est pas d’accord avec Cole et Graves disant qu'il n'est pas impressionné par cette confrontation. Nous voyons des images de WWE 205 Live de la semaine dernière ou Daivari est intervenu dans un match de Gallagher pour l’attaquer et lui porter un « Dropkick » dans le coin alors que Jack était accroché, tête en bas.

Jack Gallagher Vs. Drew Gulak
Jack Gallagher affronte Drew Gulak. Le match débute avec une « Epreuve de force ». A toi à moi, Drew prend l’avantage et travaille sur la jambe de Jack. Ce dernier revient et lui ceinture une cheville avec ses jambes. Gulak tombe face contre terre et rejoint les cordes pour faire casser la prise. Drew le vire du ring et Gallagher remonte dessus pour se prendre un « Bodyslam » contre les cordes. Drew porte une « Clothesline » de la seconde corde pour le compte de 2. Drew malmène ensuite le cou de Gallagher au sol. Plus tard, Jack se dégage pour se prendre un « Double Chops ». Drew tente de l’envoyer dans le coin mais Gallagher se met sur la seconde corde, tête en bas et empêche Gulak d’approcher avant de le repousser et de le sécher de « Back Elbows ». Gulak tente de revenir pour se prendre un « Headbutt » puis un « Running Dropkick » dans le coin pour la victoire !

Vainqueur : Jack Gallagher (3:13)

Après le match, dans une interview sur le ring, Jack Gallagher annonce qu’il est prêt à livrer avec Ariya Daivari une « bataille », mais qu’en tant que « Extraordinary Gentlemen », il aimerait inviter M. Daivari à le rencontrer lors de WWE 205 Live dans un« Parlay ». L’intervieweuse se demande ce que c’est et Jack explique que c'est une occasion de discuter en termes et si M. Daivari est en désaccord, il devra s'engager avec quelques « Fisticuffs ».

En arrière-scène, on retrouve TJ Perkins qui enseigne à Shawn Michaels comment faire sa pause.

En arrière-scène, on retrouve Mick Foley est à la recherche de The Undertaker quand il se heurte à Stephanie McMahon. Elle dit que son examen complet de performance dépendra de l’apparition ou non de l'Undertaker. Stéphanie donne à Foley une heure pour trouver le « Dead Man ». Mick promet que l’Undertaker sera là.

Le membre du WWE Hall of Famer, Shawn Michaels se dirige vers le ring et prend un micro. Michaels déclare à la foule qu'il a besoin de reprendre du souffle parce que c'est une longue marche de rejoindre le ring. HBK ajoute dit que les fans lui ont manqués ainsi que de pouvoir venir ici sur une base régulière. Michaels parle qu’il y a beaucoup de choses à dire, surtout à cette époque de l’année et en particulier du Royal Rumble qui se profile à l’horizon. Il rappelle que le Royal Rumble est dans sa ville natale de San Antonio et comment il a remporté le WWE Championship il y a 20 ans au Royal Rumble. Michaels rappelle que le Royal Rumble comprendra Goldberg, Brock Lesnar, Braun Strowman et Seth Rollins cette année. La foule entame un chant « One More Match ». Michaels leur répond : « Ne tentez pas de me mettre la pression ! ». Shawn déclare qu'il est vraiment là pour parler de son nouveau film intitulé « La Résurrection de Gavin Stone ». La musique de Rusev retentie et ce dernier sort avec Lana et Jinder Mahal pour interrompre Michaels. Rusev félicite Michaels pour son nouveau film, mais affirme que s'il veut que ce film soit couronné de succès, Michaels doit mettre sa belle et talentueuse épouse Lana dedans. Michaels répond que le film est déjà fait. Rusev, Mahal et Lana entrent dans le ring. Rusev ne se soucie pas que le film soit déjà tourné. Rusev suggère qu'ils utilisent un « CGI stupide » et de mettre Lana dans le film comme Star Wars l’a fait. Alors que Michaels dit que le « CGI » sert plus à faire bouger les gros Wookies, il se fiche de Rusev en le comparant à un Wookie. Les chants « Sweet Chin Music » retentissent et Rusev prétend que Shawn ne peut plus faire sa prise. Michaels lui propose d’essayer de la faire lui et Rusev refuse. Ce dernier ajoute ne pas être un Wookie mais qu'il est comme le George Clooney Bulgare et montre Lana en disant qu'elle mérite un Golden Globe. HBK dit qu'il n'est pas à l'aise avec ces Golden Globes. Rusev ne comprend pas sa blague stupide. Rusev prétend que sans sa femme, le film de Shawn ne marchera, tombera aux oubliettes, tout comme la carrière de Shawn ! Enzo Amore (en fauteuil roulant motorisé) et Big Cass arrivent sur scène avec des micros en main. Enzo fait son introduction habituelle alors qu’ils se dirigent vers le ring. Amore affirme que le type ayant le plus de réussite dans la salle en ce moment est ici et que son nom est Shawn Michaels. Enzo demande ce que nous avons ici ? Michaels répond « ce que les enfants appellent aujourd'hui, des haters » ! Enzo plaisante que Lana est une grande actrice, car chaque matins elle se réveille à « coté de ça » et fait comme si elle était heureuse lol. Big Cass ajoute que s'il allait mettre n'importe lequel d'entre eux dans un film, ça serait « 40ans, toujours puceau », « Le Chat potté », « La belle et la bête », « Le bon, la brute et le truand » en faisant une blague su une pine qui devient « Le pianiste ». Shawn lui y va avec « Dumb et Dumber » Rusev leur ordonne de se taire. Big Cass leur offre de terminer ceci ici et maintenant. Rusev accepte de donner à Big Cass a un match... mais contre Jinder Mahal. Ce dernier le prend mal mais Rusev l’encourage. Big Cass conclu par le « S-A-W-F-T ». Michaels annonce qu'il a l'intention de rester ici au bord du ring pour ce prochain match, puis mène la foule à un chant « Suck It ».

Big Cass Vs. Jinder Mahal
Big Cass, accompagné d’Enzo Amore et Shawn Michaels, affronte Jinder Mahal, accompagné de Lana et Rusev. Le match débute pendant la publicité. De retour au Live, Big Cass domine Mahal et le frappe dans le coin. Jinder revient pour se faire contrer direct. Big Cass le ré accule dans le coin pour l’y frapper. Big Cass porte un « Irish Whip » mais Mahal esquive son « Stinger Splash » pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Mahal se réfugie dans les cordes et l’arbitre sépare les 2 combattants. Jinder revient et lui porte un « Running Knee » pour le compte de 2. Mahal malmène Big Cass dans les cordes et l’arbitre intervient. Mahal porte un « Low Dropkick » pour le compte de 2 et malmène ensuite Big Cass au sol avec un « Collier de tête ». Mahal le frappe plus tard au sol mais Big Cass revient avec un « Big Boot » puis porte un « Stinger Splash » avant de l’envoyer au centre du ring. Big Cass ajoute un autre « Stinger Splash » mais Rusev le déconcentre. Mahal en profite pour revenir et malmener son adversaire dans les cordes. Là, Shawn Michaels porte un « Sweet Chin Music » à Rusev à l’extérieur ce qui déconcentre Mahal. Big Cass revient et lui porte un « Modified Side Slam » puis un « Empire Elbow » pour la victoire !!!

Vainqueur : Big Cass (3:12)

Après le match, Big Cass et Enzo Amore célèbrent avec Shawn Michaels.

On revoit la vidéo de Braun Strowman, Kevin Owens et Chris Jericho attaquant tous les trois Roman Reigns plus tôt ce soir jusqu’à ce que Seth Rollins finalement n’arrive avec une chaise. On rappelle que Reigns défendra le titre WWE United-States Championship contre le champion WWE Universal, Kevin Owens et Chris Jericho plus tard ce soir dans un « 2-On-1 Handicap Match ».

Nous voyons une autre vidéo annonçant les prochains débuts d’Emmalina.

Lince Dorado Vs. Neville
Lince Dorado affronte Neville. Ce dernier refuse de serrer la main à Lince qui répond direct avec un « Dropkick » puis un « One Leg Dropkick ». Neville revient pour se prendre un « Handspring Stunner » et vire Neville du ring avec un « Headcisors ». Lince Dorado enchaine avec un « Suicide Dive » puis le remonte sur le ring. Lince Dorado monte sur la 3ème corde et porte un « High Crossbody » pour le compte de 2. Neville revient dans les cordes mais l’arbitre les sépare et Neville en profite pour frapper Dorado au visage et le frapper ensuite à terre. Neville lui malmène ensuite le bras au sol. Plus tard, Neville le frappe au sol et lui malmène le bras avant de lui porte rune sorte de « DDT » dessus. Neville lui malmène à nouveau le bras au sol. Plus tard, Neville le bloque et le met sur ses épaules pour le renvoyer au sol avec un « Face First ». Neville applique ensuite un « Rings Of Saturn » pour la victoire.

Vainqueur : Neville (3:00)

Après le match, Neville attaque Dorado par derrière et lui réapplique le « Rings Of Saturn ». La musique de Rich Swann retentie et ce dernier accoure sur le ring. Neville le calme avec des coups de pied. Swann revient à coups de poings puis des « Clotheslines ». Swann ajoute un coup de pied à la tête de Neville dans le coin. Rich hurle à Neville de se relever mais ce dernier préfère quitter le ring.

La WWE rappelle que The Undertaker est censé faire une apparition ce soir.

On voit un vidéo clip revenant sur le retour d'Edge au Royal Rumble 2010.

En arrière-scène, on retrouve un gars de production qui est en train de déplacer un arbre autour de Stephanie et elle lui dit de partir. Sasha Banks et Bayley arrivent et demandent un match avec Charlotte et Nia Jax. Stephanie ordonne à Banks de prendre un autre ton. Stephanie ajoute que malgré ce que dit le T-Shirt de Sasha (Legit Boss), la seule boss ici c’est elle (Stephanie). Bayley calme le jeu et appelle Stephanie « Steph ». Cette dernière lui interdit de l’appeler « Steph ». Stephanie rappelle à Bayley qu’elle la laisse être challenger N°1 malgré l’intervention de Sasha. Stephanie ajoute quelles auront leur match, mais la semaine prochaine… Stephanie dit que même si Sasha n’est pas à 100%, le match aura lieu ce soir puis elle leur ordonne de sortir du bureau.

Sheamus Vs. Luke Gallows
Le co-champion WWE Raw Tag-Team, Sheamus affronte Luke Gallows. Le co-champion WWE Raw Tag-Team, Cesaro et Karl Anderson sont tous les 2 aux commentaires sur la plateforme. Epreuve de force, Luke applique un « Collier de tête ». Sheamus se dégage et retourne la prise. Gallows se dégage pour se prendre un « Running Shoulder Tackle ». Luke revient et le frappe dans le coin. Plus tard, Sheamus porte un « Spinning Kick » dans le coin et enchaine avec un « Battering Ram » pour le compte de 2. Gallows revient et le frappe au sol. Luke le contre mais Sheamus revient pour lui porter un « Rolling Senton » et une « Descente du genou ». Luke quitte le ring et Sheamus va le chercher pour se prendre une « Short Clothesline ». Plus tard, Sheamus lui cogne la tête contre le rebord du ring et le remonte dessus. Sheamus monte sur la 3ème corde mais Gallows l’en vire avec un « Big Boot » ! Plus tard, de retour sur le ring, Luke malmène son adversaire au centre du ring. Sheamus se dégage et le frappe au visage. Echanges de coups, Sheamus le sèche de « Double Axhandles ». Le Celtic Warrior le vire du ring avec un « High Knee ». Gallows le repousse du ring mais Sheamus revient pour le frapper sur le torse entre les cordes. L’Irlandais le repousse ensuite de l’extérieur avec un « Dropkick » entre les cordes sur le dos de Luke. Sheamus le remonte sur le ring et monte sur la 3ème corde pour porter une « Flying Clothesline » pour le compte de 2. Gallows le repousse et lui porte un « Back Kick » dans le dos pour le compte de 2. Luke le met sur ses épaules mais Sheamus se dégage, esquive une « Clothesline » pour lui porter un « Powerslam » pour le compte de 2. Alors que le Celtic Warrior s’apprête à porter un « Brogue Kick », Anderson s’attaque à Cesaro aux commentaires se qui déconcentre Sheamus. Ceci permet à Gallows de lui porter une sorte de « Flapjack » pour le compte de 2. Sur la plateforme, Cesaro revient ce qui déconcentre Gallows et permet à Sheamus de porter un « Brogue Kick » pour la victoire !

Vainqueur : Sheamus (7:07)

Après le match, nous voyons des images de Karl Anderson jetant une bouteille d'eau à Cesaro à la table des commentateurs et l'attaquant sur la plateforme. De retour au « Live » Cesaro rejoint le ring et célèbre la victoire avec Sheamus.

En arrière-scène, on retrouve Roman Reigns se réchauffe quand on lui demande s'il est préparé physiquement pour sa défense de championnat après avoir été attaqué plus tôt ce soir. Reigns rappelle qu'il a l'obligation de défendre ce titre indépendamment de ce qui s'est passé. Reigns déclare qu’à chaque fois qu’il rentrera dans le ring avec Kevin Owens et Chris Jericho, il leur portera toujours son « Spear » entre les entrailles et se battra pour conserver sa ceinture. Il conclu que ce soir ça ne sera pas différent.

Sur le ring, on retrouve le GM de Raw, Mick Foley. Ce dernier déclare que l’Undertaker et lui ont eux des voyages aux « profondeurs de l'enfer » au cours de sa carrière. Mick se dit fière de leurs rencontres par le passé puis il appelle The Undertaker à venir maintenant pour une rencontre de plus ici, à Monday Night Raw. The Undertaker ne vient pas alors Mick, qui semble désespéré, insiste et dit qu’il a besoin de lui ici ce soir. Toujours pas de The Undertaker… Foley se souvient de l'expérience de l'entrée de The Undertaker au cours de sa carrière et Paul Bearer lui montrant les cheveux sur ses bras debout quand il fait son entrée. Les lumières s'éteignent et c’est la musique de Stephanie McMahon qui retentie. Cette dernière rejoint le ring et déclare qu’au nom de Monday Night Raw elle s’excuse de l’échec de Mick de ne pouvoir faire venir le Dead Man à Raw. Stephanie annonce qu’elle n’a pas d’autre choix que de donner publiquement son examen de performance publiquement puisque Mick est incapable de produire The Undertaker ce soir. Stephanie ajoute que « Cette réaction de la foule est le résultat de l’incapacité à Foley de produire The Undertaker. C'est à cause de toi Mick. Comment cela te fait-il te sentir, me sentir ? ». Stephanie admet que Foley a eu un certain succès en mettant Sheamus et Cesaro ensemble, en « Bookant » le tout premier « Hell in a Cell Match » féminin, de mettre Chris Jericho dans une cage au Royal Rumble. Stephanie ajoute que Foley trouve un moyen d'aller de l'avant et puis de faire 2 pas en arrière mettant quand il met, par exemple en jeu la division « Cruiserweight » aux Survivor Series, que Braun Strowman soit hors de contrôle, les blessures de Sami Zayn et en ayant permis SmackDown! Live de battre Raw dans les ratings. Stephanie parle de la dernière promesse vide de Mick d’essayer de livrer The Undertaker. Alors que Foley va s'excuser, les lumières s'éteignent et le gong de The Undertaker retenti. La fumée remplit la zone d'entrée. Des flammes jaillissent sur la plateforme. La musique de l'Undertaker retentie et ce dernier apparaît en marchant à travers la fumée de la plateforme. L'Undertaker entre dans le ring et fixe Foley et Stephanie. Stephanie retourne dans le coin. L’Undertaker s'empare d'un micro. Un fort chant « Undertaker » commence. « Je suis de retour » lance l’Undertaker au micro. « Et je pense qu'il est important que le monde sache que je vais entrer dans le Royal Rumble ». Un fort chant « Yes » éclate. « Je ne réponds à personne. Je vais là où je veux, quand je veux ». L’Undertaker se met en face de Stephanie et ajoute : « Personne ». Le Dead Man parle de retourner dans la ville où il a subi sa perte la plus dévastatrice et où la « Strike » a prise fin. « Mais mon voyage continue jusqu'au Royal Rumble. J'ai creusé 29 trous pour 29 âmes. Et je vais amener les ténèbres dans le Royal Rumble Match. Et après ma victoire, je vais retourner dans le "Main Event" à WrestleMania. Et si quelqu'un - et je veux dire n'importe qui - se tient dans mon chemin, ils se... reposeront... en paix ». L’Undertaker lâche le micro et remonte la rampe. Il regarde de nouveau le ring, lève son bras en l'air et se dirige vers le « Backstage ».

En arrière-scène, on retrouve Kevin Owens parle de ne pas être impressionné par de vieilles stars de retour à Raw et accuse Goldberg d’avoir ruiné The Kevin Owens Show la semaine dernière. Chris Jericho se réfère à lui et à Owens comme des « trésors internationaux » et comment il est temps pour deux Canadiens d'être le visage des États-Unis.

Women's Tag-Team Match :
Bayley et Sasha Banks Vs. Charlotte Flair et Nia Jax

Bayley et Sasha Banks affrontent la championne WWE Raw Women’s, Charlotte Flair et Nia Jax. Charlotte débute contre Sasha qu’elle envoi direct au sol pour tenter une « Figure Four » sur la jambe déjà blessée de Banks. Cette dernière revient et frappe Charlotte au sol. Banks l’envoi vers Nia Jax qui rentre dans le ring et les 4 femmes se font face. Plus tard, Charlotte reprend le dessus sur Banks et lui cogne la tête contre le coin. Sasha revient mais Charlotte la contre dans le coin. Banks la couche sur la seconde corde mais se fait mal au genou déjà blessé. Relais de Bayley qui frappe Charlotte au sol avant de lui porter un « Low Back Elbow » dans le dos puis une « Low Clothesline ». Bayley la passe entre les cordes pour lui porter un « Stunner » puis porte une « Ruade » dans le coin. Charlotte esquive une seconde et la sèche d’un « Big Boot » pour le compte de 2. Charlotte lui frappe plusieurs fois la tête contre le sol. Relais de Nia Jax qui porte un « Snake Eyes ». Plus tard, Charlotte reprend le relais et ajoute un « Chop » pour le compte de 2 alors que Nia Jax lui tient Bayley. Charlotte travaille ensuite au sol sur le cou de cette dernière avant d’obtenir le compte de 2. Relais de Nia Jax qui porte un « Powerslam » avant de virer Sasha de son coin. Relais de Charlotte qui porte un nouveau « Chop » à Bayley tenue par Nia Jax. Plus tard, Bayley revient et tente un « Roll Up » sur la championne mais Nia Jax prend le relais à l’aveugle entre temps. Cette dernière se rue sur Bayley et remporte le combat avec un « Leg Drop ».

Vainqueurs : Charlotte Flair et Nia Jax (5:18)

En arrière-scène, on retrouve Noam Dar qui se regarde dans un miroir avant d’être rejoint par Alicia Fox. Il attend une gifle d'Alicia mais cette dernière saisie Noam et l'embrasse. Ce dernier ne comprend plus et là, Alicia déclare que Cedric avait raison de penser que Dar ne pouvait pas gérer une vraie femme.

Le New Day se dirige vers le ring. Nous voyons des images de la semaine dernière quand Xavier Woods a battu Titus O'Neil qui voulait dans un premier temps rejoindre le New Day. Nous retournons au direct et Titus O'Neil a rejoint les New Day sur le ring. Big E. rappelle que ce dernier a voulu les rejoindre la semaine dernière en giflant Woods. O’Neil s'excuse pour ce qu'il a fait la semaine dernière. Titus veut encore une chance de faire partie de The New Day. Xavier Woods parle des messages et autres Tweets qui ont suivis leur altercation et match de la semaine dernière. Xavier précise que quand il a dit qu’il laissait son DM ouvert, ce n'était pas une invitation pour Titus. Ce dernier blague sur le DM et leur redemande une autre chance. Kingston comprend que Titus veut prendre le taureau par les cornes et dit qu’ils on fait des recherches et ont trouvés qu’à une époque, Titus ressemblait à un taureau dans un magasin de poterie chinoise. Les New Day lancent des images de la NXT en 2010. On y voit un jeu de la NXT ou Titus devait courir autour du ring avec un baril de bière et est tombé plat après même pas un mètre de course. De retour au direct, New Day se fiche de Titus et compare cela à une publicité de « Life Alert ». Big E annonce qu'ils ont une chance pour la rédemption. Kofi est au bord du ring et révèle un baril New Day coloré. Il dit que ce baril est rempli de la plus grande boisson de sport de tous les temps : Le Booty Juice. « Le Booty Juice... s'assure que votre gorge est dénouée ». Les New Day demandent à Titus de prendre le baril et de courir autour du ring avec en moins de 12,6 secondes. O’Neil y parvient avec 0,6 secondes d’avance… Mais après le ralenti, on remarque que Titus a laissé tomber le fût juste avant la ligne d'arrivée. Furieux, Titus pousse Kofi qui se moque de lui. Kofi suggère un match avec Titus maintenant.

La WWE annonce le retour de WrestleMania à la Nouvelle Orléans en 2018.

Kofi Kingston Vs. Titus O'Neil
Kofi Kingston, accompagné de Big E et Xavier Woods) affronte Titus O'Neil. Kofi le ceinture mais O'Neil l’envoi au sol avant de lui porter des coups de bélier dans le coin. Kingston revient avec des « Low Kicks » puis porte un « Dropkick ». O'Neil l’empêche de porter un « SOS » et l’envoi au sol en « Front Slam ». Titus le frappe ensuite à terre puis l’accule dans le coin pour lui porter des « Chops ». Kingston revient à coups de « Chops » mais O'Neil lui porte un « Bodyslam » pour le compte de 2. Titus le malmène ensuite au sol. Plus tard, O'Neil le sèche d’un « Big Boot » pour le compte de 2. Plus tard, Kofi tente un tombé, sans succès. O'Neil l’assoit sur les cordes mais Kingston le repousse. O'Neil bloque un saut de la seconde corde et lui porte plusieurs « Back Breakers ». Là, Woods le déconcentre en jouant du trombone. Titus leur envoi à Xavier et Big E. Kofi qu’il leur balance par-dessus la 3ème corde. De retour sur le ring, Kofi surprend son adversaire avec un « Trouble In Paradise » pour la victoire !

Vainqueur : Kofi Kingston (3:33)

Après le match, The New Day célèbre à l'intérieur du ring au dessus de Titus O'Neil.

Cole, Saxton et Graves mettent en vedette le tournoi WWE United Kingdom Championship Tournament qui aura lieu ce samedi et dimanche en direct sur le WWE Network.

On annonce que Brock Lesnar sera à Raw en direct la semaine prochaine à Little Rock.

WWE United-States Championship Title 2-On-1 Handicap Match :
Roman Reigns © Vs. Chris Jericho et Kevin Owens

Le champion WWE United-States, Roman Reigns défend sa ceinture face à Chris Jericho et Kevin Owens dans un « 2-On-1 Handicap Match ». Alors que les « Heels » arrivent vers le ring, Reigns les attaque avant le début du combat sur la rame d’accès. Roman remonte Jericho vers la plateforme et tente de l’enfermer dans la cage après l’avoir frappé mais Kevin intervient pour sauver son partenaire. Les 2 « Heels » font un « Double Teaming » sur Reigns et l’envoient contre la cage qui retombe en bas de la plateforme. Chris et Kevin envoient ensuite le champion dans les escaliers du ring. Chris le remonte sur le ring et l’arbitre voit comment va Reigns avant que le match ne débute officiellement. Owens commence direct avec une « Clothesline » dans le coin et frappe Roman à terre avant de le malmener dans le coin. Plus tard, Jericho prend le relais et sèche Roman d’un « Back Elbow » avant de le frapper au sol et de lui porter une « Descente du coude ». Y2J applique ensuite un « Collier de tête » au sol. Echanges de coups, Reigns le passe sur le rebord mais Jericho monte sur la 3ème corde. Reigns contre son saut d’une « Uppercut » avant de le sécher, plus tard d’une « Jumping Clothesline ». Kevin tente d’intervenir pour se prendre la même correction. Reigns leur porte des « Clotheslines » dans leurs coins mais Chris le contre. Ce dernier tente un « Running Bulldog » que Reigns repousse pour l’envoyer percuté Owens dans le coin opposé. Roman enchaine avec un « Samoan Drop » sur Jericho puis porte des « Clotheslines » dans le coin à Owens. Ce dernier le contre pour se faire sortir par un « Big Boot » de la part de Roman. Plus tard, Roman tente un « Superman Punch » sur Chris qui esquive pour l’envoyer sur Kevin qui le sèche d’une droite. Chris enchaine avec un « Lion’s Sault » pour le compte de 2. Chris tente un « Walls Of Jericho » que repousse Reigns pour se prendre un « Superkick » de la part de Kevin. Ce dernier relève Roman pour l’envoyer sur Chris que Roman contre d’un « Superman Punch » avant d’en porter un second sur Kevin ! Reigns se fait huer et tente un « Spear » que contre Chris. Roman l’empêche d’enchainer avec un « Code Breaker » qu’il bloque pour tenter un « Sit Out Powerbomb ». Chris se dégage pour se prendre un « Spear » pour le compte de 2 quand Owens tire Roman à l’extérieur du ring. Kevin lui porte un « Superkick » à l’extérieur. Reigns l’empêche de porter un « Pop Up Powerbomb » contre le rebord du ring et enchaine avec un « Dropkick » à l’extérieur du ring. Roman remonte sur le ring et contre un « Springboard Dropkick » de Chris avec un « Superman Punch ». Alors que Roman veut retourner dans le ring, Jericho le contre avec un « Code Breaker » alors que Kevin retient Reigns par la cheville. Owens ajoute un « Pop Up Powerbomb » contre le rebord du ring. Les « Heels » remontent Roman sur le ring. Plus tard, Kevin relève Roman et l’envoi sur Chris qui porte un « Code Breaker » pour l victoire et le titre WWE United-States !!!

Vainqueurs : Chris Jericho et Kevin Owens et nouveau champion WWE United-States, Chris Jericho!!!! (8:15)

Après le match, Kevin Owens s'empare du WWE United States Championship et le met sur l'épaule de Jericho. Le spectacle se termine avec Jericho et Owens célébrant.

Review du site WillyWrestleFest.fr