Review du site WillyWrestleFest.fr

16 Janvier 2017
Verizon Arena - Little Rock, Arkansas

Le Raw s'ouvre avec un graphique « en mémoire » à Jimmy « Superfly » Snuka décédé la veille.

Un vidéo clip se concentre sur la « Journée Martin Luther King ». Nous sommes ensuite en « Live » à Little Rock avec un plan du public applaudissant. Michael Cole est le premier à nous accueillir au show à l'intérieur du Verizon Arena.

Roman Reigns est le premier à lancer le show ce soir. Des séquences sont montrées du « Main Event » de la semaine dernière mettant en vedette Chris Jericho épinglant Reigns dans un match de handicap avec aussi le champion WWE Universal, Kevin Owens. Jericho est devenu le nouveau champion WWE United-States. De retour au live, on nous rappelle que Reigns défiera Owens pour le titre WWE Universal Championship au Royal Rumble dans deux semaines. Le champion WWE United-States Chris Jericho sera suspendu au-dessus du ring à l'intérieur d'une cage.

Sur le ring, Roman Reigns a un micro à la main et déclare « qu’en tant qu'ancien membre du Shield, je ne peux pas vraiment me plaindre de perdre un combat parce que j'ai été surpassé en nombre ». Reigns parle du début du Shield et qu’ils ont bottés le cul de tout le monde, peu importe qui vous étiez. Reigns déclare qu'il ne se plaint pas de ce qui s'est passé la semaine dernière. Il rappelle comment dans deux semaines, au Royal Rumble, Owens n'aura pas l'aide de Jericho et que ce dernier sera au-dessus du ring à l'intérieur d'une cage. Reigns affirme que personne ne peut le battre un contre un en ce moment. Il affirme sortir du PPV WWE Royal Rumble en tant que champion WWE Universal et d’aller à WrestleMania dans le « Main Event » pour une troisième fois.

Paul Heyman arrive pour l'interrompre. Il se décrit comme le calme avant la tempête et parle du fait que son client, Brock Lesnar, est ici à Raw ce soir. Heyman demande à Reigns s'il est autorisé à entrer dans le ring et ce dernier lui permet. Paul rappelle à Reigns qu'il est juste un avocat. La foule de Little Rock commence un chant « Goldberg » pour interrompre Reigns. Heyman rappelle à la foule que Goldberg n'est pas ici ce soir. Heyman prétend qu’il a un « Spoiler » pour le « Royal Rumble Match » : « Eat, Sleep, Eliminate and Repeat ». Reigns interrompt Heyman et déclare que Lesnar doit être quelque part en train de manger ou de dormir parce qu'il n'est pas ici avec Paul. C’est au tour du champion WWE Universal, Kevin Owens et du champion WWE United-States, Chris Jericho de les interrompre. Owens prend un micro et trouve assez drôle que les gens fassent des plans sur WrestleMania, indiquant comment Jericho et lui-même, sont les champions en ce moment. Jericho déclare l'équipe Chris et Kevin ont rendz-vous avec le destin, les nouveau champions US-Universal. Il ajoute que la mathématique est simple : Owens bat Reigns au Royal Rumble et Jericho remporte le « Royal Rumble Match » ceci permettant la mise en place d’un « Main Event » entre meilleurs amis à WrestleMania. « Tous les imbéciles stupides regardent ce soir et à la maison et tout le monde dans ce business ferait mieux de regarder... IT ». Owens dit qu’il n'est pas sûr si cette mathématique de WrestleMania va se vérifier, mais ce qui est sur c’est qu’il se tient ici en tant que le plus champion WWE Universal au plus long règne dans l'histoire. Kevin affirme qu’il rester le champion après le Royal Rumble et après WrestleMania. Seth Rollins arrive pour les interrompre. Seth prétend qu'ils ne peuvent pas avoir une conversation sur le « Main Event » de WrestleMania sans Seth « Freakin » Rollins. Ce dernier rappelle avoir manqué WrestleMania l'an dernier et comment il compte remporter le « Royal Rumble Match ». Voici Braun Strowman qui arrive à son tour et va direct en face à face avec Reigns. Brock Lesnar arrive juste après pour les interrompre. Alors que Lesnar descend la rampe, Sami Zayn se montre et saute sur le dos de Strowman. Une grande bagarre éclate entre les catcheurs. « Superman Punch », « High Knee » et « Helluva Kick » dans le coin sur Strowman par Reigns, Rollins et Zayn. Lesnar porte une « German Suplex » sur Reigns. Lesnar regarde Zayn dans le coin en souriant puis lui porte une « German Suplex » à son tour. Lesnar est seul dans le ring et appelle à Strowman à entrer. Strowman monte sur le rebord du ring et fixe Lesnar. Grande réaction de la foule à Little Rock. Strowman saute du rebord. Reigns saute en arrière et frappe Lesnar avec un « Superman Punch ». Reigns repousse les attaques de Jericho puis d’Owens. Lesnar est de retour et surprend Reigns avec un « F5 » !

On rappelle que Sheamus et Cesaro défendent le titre WWE Raw Tag-Team Championships contre Luke Gallows et Karl Anderson plus tard ce soir.

Les « Heels » sont déjà sur le ring. Big Cass et Enzo arrivent et ce dernier fait sa présentation habituelle. Big Cass conclu par le « S-A-W-F-T » qui décrit, selon lui, leurs adversaires.

Tag-Team Match :
Big Cass et Enzo Amore Vs. Jinder Mahal et Rusev

Big Cass et Enzo Amore affrontent Jinder Mahal et Rusev, accompagnés de Lana. Enzo débute face à Mahal qui le repousse dans le coin. Amore se dégage pour l’y frapper. Jinder revient pour le sécher puis porte un « Irish Whip ». Amore revient pour passer le relais à Big Cass. Enzo va frapper Rusev dans son coin puis Big Cass l’envoi sur Mahal dans l’autre coin. Rusev sèche Enzo avant d’être frapper dans le con par Big Cass. Ce dernier passe ensuite Jinder par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Plus tard, de retour sur le ring, Big Cass tient Mahal que frappe Amore à coups de poing. Rusev prend le relais à l’aveugle plus tard et plante Amore au sol pour le compte de 2. Rusev le frappe ensuite à coups de pied au sol avant de porter un « Bodyslam ». Relais plus tard à Mahal qui porte une « Descente du genou » avant de malmener Amore dans les cordes et au sol. Relais de Rusev qui frappe Enzo au sol avant de lui appliquer une « Bear Hug ». Rusev l’envoi dans le coin ou Amore contre la « Ruade » qui suit avant de porter un « Tornado DDT ». Relais des 2 côtés, Big Cass prend l’avantage sur Jinder avec un « Shoulder Tackle ». Big Cass ajoute plus tard un « Fallaway Slam » et un « Stinger Splash ». Big Cass porte un « Bodyslam » et un « Empire Elbow » pour le compte de 2 quand Rusev intervient. Amore tire sur les cordes pour faire passer ce dernier sur le rebord. Rusev frappe Enzo mais Big Cass le vire du rebord avec un « Big Boot ». Mahal tente de surprendre Big Cass avec un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Big Cass répond avec un « Big Boot » sur Jinder et passe le relais à Amore pour un « Rocket Launcher » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Big Cass et Enzo Amore (5:05)

Dans les coulisses, nous voyons Jack Gallagher qui prend la direction de l'arène. De retour au direct, Austin Aries est aux commentaires avec Jack Gallagher.

Lince Dorado Vs. Ariya Daivari
Lince Dorado affronte Ariya Daivari. Les 2 hommes se serrent la main avant le début du combat. Daivari accule le Luchador dans le coin pour l’y frapper puis l’envoi dans les cordes. Lince le contre et lui porte un « Springboard Crossbody » pour le compte de 1. Ariya le sèche pour revenir et l’accule dans le coin pour l’y frapper à la tête puis à coups de pied. Lince Dorado revient et le frappe au sol avant de le surprendre, plus tard, avec un « Handspring Stunner » pour le compte de 2. Lince le repousse du coin et lui porte un « Missile Dropkick » de la seconde corde. Daivari esquive un « High Crossbody » de la 3ème corde et le sèche d’une « Short Clothesline » avant de le faire abandonner avec un « Cobra Clutch » ! Aux commentaires, Jack Gallagher promet qu’il va régler ses problèmes avec Ariya dans un combat et qu’il va apprendre à ce dernier à respecter les autres.

Vainqueur : Ariya Daivari (2:13)

On annonce qu’on va nous montrer une vidéo de Nia Jax attaquant Sasha Banks plus tôt aujourd'hui.

On revoit des images de Raw de la semaine dernière concernant le retour de The Undertaker. Ce dernier a révélé qu'il allait entrer dans le « Royal Rumble Match » en deux semaines et que tous ceux qui seront sur son chemin reposeront en paix.

Un vidéo clip du tournoi du WWE United-Kingdom Championship qui a eu lieu samedi et dimanche à Blackpool est diffusé.

On voit des séquences vidéo de la page Facebook WWE sont montrées ou Sasha Banks recevait une évaluation de son genou de la part du personnel médical. Nia Jax est entrée dans le ring et c’est attaquée au genou de Banks.

WWE Raw Tag-Team Championship Title Match :
Cesaro et Sheamus © Vs. The Club (Karl Anderson et Luke Gallows)

Les champions WWE Raw Tag-Team, Cesaro et Sheamus, défendent leurs ceintures face à The Club (Karl Anderson et Luke Gallows). Anderson débute face à Cesaro et lui applique une « Clé de bras ». Cesaro la retourne mais Karl le frappe au visage et applique un « Collier de tête ». Cesaro la retourne et Sheamus prend le relais à l’aveugle. Cesaro surprend Karl avec un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » et Sheamus enchaine avec une « Descente du genou » pour le compte de 2. Relais de Cesaro qui porte un « Double Stomps » pour le compte de 2. Anderson esquive une « Ruade » et le frappe d’un coup de poing au visage dans le coin. Anderson le frappe dans le coin avant de passer le relais à Gallows qui porte une « Descente du coude » sur le Suisse en position de « Backbreaker » par Karl pour le compte de 2. Luke le frappe dans le coin à coups de poing. Plus tard, Gallows redonne le relais à Anderson qui porte un coup d’harpin et plusieurs descentes du genou pour le compte de 2. Karl lui malmène ensuite le br as au centre du ring. Le Suisse tente de revenir mais Karl l’envoi dans leur coin et passe le relais à Gallows qui le frappe à coups de pied. Cesaro avorte une « Back Suplex » et passe le relais à Sheamus qui porte un « Battering Ram ». Le Celtic Warrior enchaine avec un « Double Axhandle » et plusieurs « Ruades » dans le coin. Sheamus ajoute une « Flying Clothesline » de la 3ème corde pour le compte de 2. Gallows le passe sur le rebord d’où le contre l’Irlandais pour le frapper sur le torse. Anderson tente d’intervenir mais Cesaro le contre et les 2 se courent après. Alors que l’arbitre retient Cesaro, Karl en profite pour aider son partenaire. Gallows vire Sheamus du rebord avec un « High Kick » pour le faire retomber à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Gallows accule Sheamus dans le coin pour une « Ruade ». Relais d’Anderson, les challengers portent un « Modified 3D » pour le compte de 2. Relais de Gallows qui frappe Cesaro hors de son coin Ceci permet à Sheamus de revenir avec un « Bodyslam ». Les 2 sont à terre et on a un relais des 2 côtés. Cesaro reprend l’avantage direct et enchaine avec un « Irish Whip » suivi de « Running European Uppercuts » dans le coin. Cesaro porte ensuite plusieurs « European Uppercuts » dans le coin. Cesaro ajoute un « Dropkick » pour le compte de 2. Cesaro tente un « Cesaro’s Swing » mais Luke intervient pour se faire virer par un « Dropkick » du Suisse. Cesaro envoi Anderson dans les cordes et porte un « 619 ». A l’extérieur, Gallows envoi Sheamus dans les barricades mais Cesaro lui saute dessus de la 3ème corde avec un « High Crossbody ». Karl tente de sauter sur Cesaro qui le contre de l’extérieur avec une « European Uppercut ». Le Suisse enchaine avec un « Springboard Corkscrew European Uppercut » sur le ring pour le compte de 2. Cesaro applique un « Cesaro’s Swing » puis un « Sharpshooter » mais Gallows brise la prise avec un « Back Kick ». Karl couvre Cesaro pour le compte de 2. Plus tard, sous les chants « This Is Awesome », le Suisse revient et avorte un « Irish Whip » de Karl pour virer Gallows de son coin avec un « Running Boot ». Anderson le surprend alors avec un « Spinebuster » pour le compte de 2 quand Sheamus intervient. Ce dernier frappe Gallows au sol et sèche Anderson dans la foulée. Alors que l’arbitre tente d’intervenir, l’Irlandais le frappe accidentellement ! Luke porte un « Back Kick » à Sheamus qu’Anderson vire du ring en l’envoyant percuté le poteau, épaule la première. Les challengers portent ensuite leur « Magic Killer » et un autre arbitre accoure sur le ring pour valider la victoire ! Alors qu’on commence à annoncer de nouveaux champions, l’arbitre original du match annonce la disqualification des champions suite au coup porté par Sheamus sur l’arbitre.

Vainqueurs : The Club (Karl Anderson et Luke Gallows) par disqualification !!! (9:38)

Après le match, Gallows et Anderson attaquent Sheamus et lui portent un « Magic Killer ».

Des images de l'apparition de Brock Lesnar plus tôt ce soir sont montrées.

Un vidéo clip sur la carrière de Jimmy « Superfly » Snuka est présenté.

Un autre vidéo clip d'Emmalina est diffusé. Elle promet que ça vaudra la peine d'attendre.

En arrière-scène, on retrouve Sami Zayn avec Roman Reigns et Seth Rollins. Zayn fournit une variété de suggestions rapides pour le « Six Man Tag-Team Match » de plus tard ce soir. Rollins apprécie l'enthousiasme, mais il rappelle qu’ils ont été ici avant lui. Zayn met sa main au milieu en voulant faire un geste du Shield. Rollins et Reigns se retirent ennuyés.

Le champion WWE Cruiserweight, Rich Swann se présente pour affronter Tony Nese. Austin Aries est de retour aux commentaires avec Michael Cole et Byron Saxton.

On revoit les images de la semaine dernière sur la fin de match entre Neville et Lince Dorado. Neville a attaqué ce dernier et Rich Swann était venu aider Dorado. De retour au direct, Michael Cole mentionne que Neville a sauté la barricade et on voit l’Anglais qui commence à attaquer Swann avant que le match de ce dernier ne puisse commencer. Les officiels de la WWE accourent dans le ring et séparent Neville de Swann. Ce dernier attaque Neville et commence à lui porter des coups de poings. Swann se fraye un chemin jusqu’à Neville alors que les officiels interviennent. Tony Nese attaque alors Swann et le frappe au sol. Neville tire Nese de Swann et lui ordonne de reculer. Nese saute sur Swann ^pur le frapper encore au sol. Neville saisit alors Nese par la tête et le jette par-dessus la 3ème corde. Neville porte un « Sick Kick » à la tête de Swann.

En arrière-scène, on demande à Neville pourquoi il a attaqué Rich Swann ce soir ? Neville répond que tout le monde doit avoir oublié ce qui s'est passé la semaine dernière puis traite des gens d’hypocrites. Il promet de briser Swann au Royal Rumble et de ramener le championnat au seul et vrai King Des Cruiserweight.

Le New Day arrive sous une grande réaction de la foule. Ils entrent dans le ring et Xavier Woods déclare que prochainement, nous verrons un des « Royal Rumble Match » les plus empilés de tous les temps. Kofi Kingston évoque des participants tels que Goldberg, Brock Lesnar, Braun Strowman et The Undertaker. Kofi fait ressortir le les plus importants : The New Day. Big E, Woods et Kofi parlent que le « Royal Rumble Match » c’est ami contre ami et chacun pour soi. Big E dit que si l'un de vous deux gagne le Royal Rumble... « Nous gagnons Tous le Royal Rumble » ! Kofi ajoute que s'ils le remportent, ils participeront tous au « Main Event » de WrestleMania. Woods prétend qu’alors, les 3 deviendront notre… W... W... E... Universal... Ils sont coupés par Titus O'Neil. Ce dernier affirme qu'il ne veut pas être dans The New Day parce qu'il pense à remplacer The New Day. Titus entre dans le ring pendant que New Day rit de ce qu’il vient de dire. O’Neil note qu’ils ont trois places dans le « Royal Rumble Match » et leur en demande une. Big E répond par non. Titus rétorque qu'il va juste la prendre. Titus leur suggère de voir entre-eux lequel des 3 va mettre en jeu sa place dans le « Royal Rumble Match ». Kofi dit à Titus que s'il savait comment appeler un bon groupe, alors il jouerait toujours au football. Big E est prêt à mettre sa place en jeu tant que Titus les laisse tranquille. Titus dit qu'il est heureux de voir Big E mettre sa place en jeu parce que « Ti-tus Rocks ».

Big E Vs. Titus O'Neil
Big E, accompagné de Kofi Kingston et Xavier Woods, affronte Titus O'Neil. Le combat débute pensant la publicité. De retour au direct, c’est Titus qui domine. Ce dernier frappe Big E. dans le coin et lui porte un « Irish Whip ». Big E. répond d’un « Shoulder Tackle » puis esquive un coup dans le coin pour provoquer O'Neil. Big E. lui applique un « Abdominal Stretch » et lui tapote les fesse. Titus tente de revenir pour se prendre un « Back Elbow » pour le compte de 2. Big E. contre une « Ruade » pour le passer entre les cordes. O'Neil frappe Woods à l’extérieur. Kofi retient ce dernier alors que les 2 catcheurs remontent sur le ring. Titus surprend Big E. avec un « Big Boot » et le frappe à terre pour le compte de 2. Plus tard, O'Neil lui porte un «coup de coude pour le compte de 2 et porte plusieurs « Descente du coude » pour le compte de 2. Plus tard, Titus porte un « Front Slam » pour le compte de 2. O'Neil travaille ensuite au sol sur le cou de son adversaire. Plus tard, Titus le contre avec un « Powerslam » et enchaine avec un « Leg Drop » pour le compte de 2. Plus tard, O'Neil applique une « Abdominale Strecth » et provoque Big E. Ce dernier se dégage et revient avec des « Clotheslines » et un « Belly-To-Belly Suplex ». Big E. ajoute un « Big Splash » et un « Big Ending » pour la victoire !

Vainqueur : Big E (4:58)

La championne WWE Raw Women’s, Charlotte se dirige vers le ring.

Un graphique nous rappelle que Charlotte défendra le titre WWE Raw Women's Championship contre Bayley dans deux semaines au Royal Rumble.

On montre les images de la victoire du Royal Rumble 1988 par Hacksaw Jim Duggan.

Sur le ring, la championne WWE Raw Women’s Charlotte prend la parole. Elle parle de travailler et d'étudier chaque adversaire. Charlotte décrit Bayley comme « moyenne » et comment elle a beaucoup de points communs avec le WWE Universe. Elle pointe vers la foule et comment ils se voient en Bayley. Charlotte décrit Bayley comme une « fan moyenne ». Charlotte montre des photos de Bayley jeune avec John Cena, Ivory, Rob Van Dam et Bret Hart. Charlotte se demande si Bayley est « Beaucoup obsédée » par le catch ? Charlotte déclare aussi que Bayley a une âme de poète et montre des notes que Bayley a écrite sur ses rêves dans le catch en précisant qu’à partir du moment ou l’on poste sur le net, ça reste à jamais. Charlotte déclare que tandis que Bayley faisait ceci, elle, elle remportait des championnats d'état et suivait une formation de 20 heures par semaine. « Elle écrivait dans de petits cahiers », ajoute Charlotte. Cette dernière traite Bayley de pathétique. Elle montre une vidéo de Bayley qui lit un essai qu'elle a écrit à l'école sur le fait de vouloir être une catcheuse à la WWE. Charlotte fait arrêter la vidéo pour qu'elle puisse lire une copie qu'elle a apporté elle-même. Elle appelle l'essai « une promesse vide de rêves ». Bayley arrive et descend rapidement la rampe. Charlotte s'enfuie. Bayley prend un micro alors que Charlotte commence à se diriger sur la rampe. Elle demande à Charlotte ce qu'elle fait en disant que tout cela est inutile ? Charlotte demande à Bayley si elle a honte ? « C'est ce que tu es, un fan moyen » prétend Charlotte. Bayley demande à Charlotte si c'est vraiment sa stratégie pour essayer de la manipuler et de l'embarrasser avant le Royal Rumble ? Bayley déclare qu’elle n'a pas honte de sa passion pour la WWE. Bayley dit qu’elle a une histoire du passé. Elle parle de ne pas être assez chanceuse pour avoir un père qui pourrait lui ouvrir la porte du business avec un simple appel téléphonique. Contrairement à ça, Bayley dit qu'elle avait un père qui l'a emmenée à chaque événement de la WWE à San José, même s'il n'avait pas d'argent pour le faire. Bayley parle de dire à son père qu'un jour, ça serait elle. Charlotte appelle ça des commentaires touchants. Bayley a un nouveau poème pour Charlotte : « Les roses sont rouges, les violettes sont bleues, au Royal Rumble, je vais te vaincre ».

En arrière-scène, on retrouve Braun Strowman qui s’échauffe quand Kevin Owens et Chris Jericho arrivent. Owens veut parler de stratégie pour ce soir. Jericho pense qu'ils peuvent être imparables ce soir avec l'aide de Strowman. Owens suggère que Strowman batte tellement fort Reigns de sorte que ce dernier soit hors de l'action pendant les 2 prochaines semaines. Jericho suggère également que Strowman s’attaque à Seth Rollins. Strowman répond que ce qu'ils ne comprennent pas, c'est qu'il fait ce qu'il veut. Braun affirme qu’il va remporter le Royal Rumble et qu'il s’en vient après le titre WWE Universal Championship. Il prétend que ce soir, il crier pitié pour leurs vies à Seth, Roman et Sami…

Cedric Alexander Vs. The Brian Kendrick
Cedric Alexander affronte The Brian Kendrick. Les 2 hommes se serrent la main. Cedric accule son adversaire dans le coin mais l’arbitre les sépare Brian en profite pour envoyer Alexander percuter la seconde corde, tête la première. Cedric revient avec un « Headcisors » et le vire du ring avec un « Dropkick ». Là, Alexander lui saute dessus du rebord avec un « Split Legged Moonsault ». Cedric le remonte sur le ring ou Kendrick le contre avec un « Dropkick » pour revenir. Brian le malmène plus tard dans les cordes et lui porte un coup de pied au visage puis un « Superkick » pour le compte de 2. Kendrick applique ensuite une « Full Nelson » au sol. Plus tard, Cedric revient et lui porte des « Chops ». Brian le contre avec un « Back Elbow ». Alexander le contre plusieurs fois du coin. Brian bloque un coup de pied pour se prendre un « Rolling Back Elbow ». Cedric enchaine avec une « Ruade » puis passe sur le rebord pour lui porter un « Jumping High Kick » à la nuque. Alexander ajoute une « Springboard Flying Clothesline » pour le compte de 2. Brian avorte une tentative de « Lumbar Check » et applique un « Captain’s Hook ». Là, Alicia Fox accoure aux abords du ring et pousse la corde pour permettre à Cedric de l’attraper pour faire casser la prise de soumission. En arrière-scène, on voit Noam qui semble heureux de ce qu’il vient de se passer. A l’extérieur, alors qu’Alexander parle à Alicia, Kendrick le repousse avec un « Baseballslide ». Brian fait reculer Alicia et remonte Cedric sur le ring. Ce dernier esquive un « Captain’s Hook » et porte un « Lumbar Check » pour la victoire !!!

Vainqueur : The Brian Kendrick (4:42)

Après le match, Alicia Fox entre dans le ring et applaudit Cedric Alexander. Ce dernier lui sourit et tend ses bras pour un câlin. Fox va pour l'embrasser mais Alexander esquive et quitte le ring. Fox n'est pas contente alors que nous voyons Noam Dar sourire dans les coulisses.

Dans les coulisses, Nia Jax traite Sasha Banks de fille dur wannabe Elle ajoute qu’il aura fallu quelques secondes avec elle sur un ring pour que l’aura de The Boss ne disparaisse. Nia Jax se plait à dire que Sasha a compris que c’était terminé quand elle lui a brisée la jambe. Nia Jax conclue par « J'ai brisé le Boss ».

On apprend que la WWE va annoncer officiellement le premier intronisé au WWE Hall of Fame 2017.

Dans les coulisses, on demande à Alicia Fox qu’elle s’exprime sur ce qui c’est passé avec Cedric un peu plus tôt et si c’est terminé entre elle et Cedric Alexander ? Fox répond qu’elle ne veut pas en parler. Quand l’interviewer demande si c’est par rapport à WWE 205 Live de la semaine dernière, Alicia pète un câble et répète qu’elle ne veut pas en parler avant de se calmer et de dire qu’elle va parler à Cedric.

La WWE diffuse un vidéo clip annonçant officiellement Kurt Angle comme le premier intronisé dans le WWE Hall of Fame 2017 durant le week-end de WrestleMania 33. Grande réaction pour Angle à Little Rock, la foule faisant le chant « You Suck » avec le thème d'Angle.

On annonce que Goldberg reviendra à Raw la semaine prochaine.

Six Man Tag-Team Match :
Roman Reigns, Sami Zayn et Seth Rollins Vs. Braun Strowman, Chris Jericho et Kevin Owens

Roman Reigns, Sami Zayn et Seth Rollins affrontent Braun Strowman, le champion WWE United-States, Chris Jericho et le champion WWE Universal, Kevin Owens dans un « Six Man Tag-Team Match ». Alors que les « Faces » arrivent en second sur le ring, les 2 équipes se font face. Zayn se jette sur Strowman et une bagarre éclate entre les 6 hommes. Braun vire Sami puis Rollins par-dessus la 3ème corde alors que Jericho est sortit par Seth juste avant. Owen est sortit par Reigns que Strowman dégage à son tour pour rester le seul sur le ring. Plus tard, le match débute pendant la publicité. De retour au live, Strowman passe le relais à Jericho qui malmène Reigns dans le coin. Kevin intervient derrière le dos de l’arbitre. Chris porte ensuite des coups de béliers à Roman puis lui porte un coup d’harpin et un « Low Kick ». Jericho provoque Reigns avec des claques mais ce dernier le sèche d’une droite. Relais de Zayn qui frappe Y2J dans le coin avant de lui cogner la tête contre le coin, d’ajouter un « Chop » et un « Backbreaker » suivi d’un « Standing Moonsault » pour le compte de 2 ! Relais de Kevin qui frappe Zayn dans le coin avant de parader pour se faire huer. Owens porte un « Chop » à Sami puis parade avant de le frapper au sol au niveau du dos. Kevin travaille ensuite au sol sur le cou de Zayn. Ce dernier tente de revenir pour se prendre un « Enzuigiri » pour le compte de 2. Relais de Jericho qui porte une « Back Suplex » à Zayn pour le compte de 2. Y2J ajoute un « Irish Whip » suivit d’une « Running Clothesline » dans le coin. Chris monte sur la 3ème corde mais Zayn contre son saut mais Owens prend le relais à temps pour empêcher Sami de faire le sien. Owens sèche ce dernier d’une « Short Clothesline » et lui porte un « Back Senton Splash » que contre Sami en relevant les genoux. Relais de Reigns déchainé qui sèche Kevin d’une « Jumping Clothesline » avant de lui porter plusieurs « Clotheslines » dans le coin. Jericho tente d’intervenir mais Reigns le contre avant de porter un « Big Boot » à Owens. Alors que Roman s’apprête à porter un « Superman Punch », Jericho le retient de l’extérieur par la cheville. Rollins intervient mais Braun l’envoi percuter les barricades. Strowman monte sur le rebord et repousse un « Superman Punch » de Reigns pour le renvoyer vers Kevin qui le sèche d’un « Superkick » dans la foulée pour le compte de 2 ! Plus tard, alors que l’arbitre repousse Seth dans son coin qui proteste, Braun et Kevin frappent Reigns au sol. Kevin le frappe au sol puis applique un « Collier de tête ». Plus tard, Roman se dégage et surprend Owens avec un « Samoan Drop ». Relais des 2 côtés, Seth contre Jericho avec un « Slingblade » et des « Running Elbows » dans le coin avant d’ajouter un « Blockbuster ». Owens tente d’intervenir mais Rollins esquive et Zain passe Kevin par-dessus la 3ème corde. Rollins saute sur Jericho avec un « Suicide Dive » et Sami sur Owens avec une « Top Con Hilo ». De retour sur le ring, Seth porte un « Flying Knee » sur Chris pour le compte de 2. Seth met Chris en position de « Pedigree » mais ce dernier le repousse pour tenter un « Walls Of Jericho » que repousse Rollins à son tour. Chris empêche à nouveau un « Pedigree » et passe le relais à Strowman. Seth porte plusieurs « Running Forearms ». Braun le bloque mais Sami l’attaque par derrière. Strowman le bloque pour le frapper sur le torse. Rollins tente un « Pedigree » sur Braun qui le repousse. Seth lui porte un « Jumping Enzuigiri » et Reigns enchaine avec un « Superman Punch » dans la foulée. Seth ajoute un « Running Knee » et passe le relais à Sami qui monte sur la 3ème corde. Rollins saute sur Jericho et Owens de la 3ème corde vers l’extérieur. Zayn porte un « High Crossbody » sur Strowman pour le compte de 2 ! Les chants « This Is Awesome » retentissent. Strowman contre une « Ruade » de Sami avec une « Clothesline » puis lui porte un « Running Powerslam » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Braun Strowman, Chris Jericho et Kevin Owens (10:26)

Après le match, Braun Strowman saisit Sami Zayn et le porte sur son épaule jusqu'à la rampe près de la table des commentateurs. Seth Rollins court rapidement avec une chaise et frappe Strowman avec. Roman Reigns surprend alors Strowman avec un « Spear ». Nous revoyons les images de ce qui vient de se passer. De retour au direct, Rollins et Reigns débarrassent la table des commentateurs quand Chris Jericho et Kevin Owens accourent pour les attaquer. Jericho et Owens préparent la table et se saisissent de Reigns. Rollins attaque Owens pour les empêcher d’aller plus loin. Jericho intervient mais Rollins le calme avec un « Pedigree » à même la plateforme. Owens frappe Seth dans le dos avec une chaise. Alors que Reigns tente un « Spear » sur Owens, ce dernier le contre avec la chaise. Owens frappe ensuite Reigns à coups de chaise au sol. Owens attrape Roman et le passe à travers la table avec un « Powerbomb » !

Review du site WillyWrestleFest.fr